Simon, vous connaissez ?

Posté par . Modéré par Nÿco.
37
26
août
2009
KDE
Depuis un bon moment, la communauté kde recherche une application tierce de reconnaissance vocale qui serait bien intégrée à l'environnement. L'une de ces applications s'appelle simon.

Qu'est-ce que simon ?

Il s'agit d'un système de reconnaissance vocale qui peut être intégré aussi bien à X11 qu'à windows, et qui utilise une architecture basée sur des greffons pour en contrôler l'interface.
Il tire son nom d'un jeu pour enfant "Simon dit", mais dans le cas présent "Simon écoute". Ce nom est en minuscule exprès, car l'organisation financière qui le supporte s'appelle "SIMON listens". C'est aussi un acronyme pour "Speech Interaction MONitor".

Peter Grash, l'un des développeurs de cette application indique à propos de l'origine du projet :

Il était dans une école (en 2006) qui proposait un sujet nommé "project development" pour lequel des groupes d'étudiants devaient développer des projets avec des sociétés externes. Alors qu'il cherchait un projet, il a été contacté par Franz Stieger, un enseignant qui s'occupait d'enfants en difficultés, notamment des problèmes de paralysie spasmodique spasticity. Du fait de leur problèmes moteurs, ces enfants ont des difficultés pour écrire et pour taper au clavier. Franz voulait savoir si un logiciel de reconnaissance vocale pourrait les aider à participer plus dans la classe. Après cet exposé, Peter et 4 de ses camarades ont cherché des logiciels de ce type, mais sont rapidement arrivés à la conclusion qu'aucun des logiciels de reconnaissance vocale existants, qu'ils soient commerciaux ou non, était capable de s'adapter aux éventuels problèmes de diction de leurs sujets de tests. C'est ainsi que le projet est né.

Dès 2007, Peter Grash et son équipe avait déjà un prototype fonctionnel. Le premier mot que simon reconnut était "thunfish" (thon en allemand) qui, quand il était prononcé, affichait une image plein écran d'un thon. Peu de temps après, simon avait deux commandes : exécutables et lieux. Depuis, beaucoup de commandes ont été ajoutées, mais il vaut mieux se référer à la vidéo de démonstration pour s'en faire une idée précise et voir simon en pleine action.

Pour le moment, les commandes sont implémentées sous forme de greffons configurables.

Il est d'ores et déjà disponible en version 0.2, car toujours en développement, mais semble déjà bien fonctionnel, comme le montre la vidéo de démonstration sur la page de la news.

NdM : ceci est une traduction de l'article de Troy Unrau sur KDEnews avec son autorisation, merci à Gyro Gearllose (geo_trouvetout) et Troy ; merci aussi à gnumdk pour son journal sur le sujet.