Journal Sauvez nos vies !

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags : aucun
-16
18
avr.
2019

Bonjour, 'nal.

En ce moment, il y a plein de lois qui sont en train d'être votées contre le "terrorisme", la diffusion de fausses informations, « on » s'attaque aux gros hébergeurs avec des lois ingérables pour les petits.

Là dessus, je ne t'apporte aucune nouvelle, 'nal. Car tu le savais déjà.

Si je te cause aujourd'hui, c'est pour te raconter une brève histoire : Identity Evropa

Passons outre l'anglais, le fait que je ne sois absolument pas indentitaire et allons à l'épisode sérieux.

AmIM’s email domain on their new official website is hosted via Protonmail, an encrypted email company based in Switzerland, which has strict laws against hate speech.. Reached for comment by Unicorn Riot, Protonmail stated that,

Our mission is to make privacy, security, and freedom of information freely accessible to everyone. This does not include protecting people or groups engaging in illegal activities. ProtonMail has a zero-tolerance policy toward anyone who uses our service for criminal purposes, and we cooperate with law enforcement agencies within the legal framework of Switzerland, where our company is based. When we become aware of unlawful or prohibited activities, we block accounts or ban users.

Ah bin zut :-)

J'ai plusieurs lectures possibles dans cette déclaration :
- La plus gentille : Bah on nous signale du contenu, on ferme, point barre.
- Un petit peu au milieu : Bah l'état nous dit que ce mail n'a pas été chiffré et vient de chez vous. Bon, on ferme, c'est l'heure !
- Et très moins gentil : En fait, comme on a vos clefs, ça se déverrouille.

Ah, 'nal. Tu te croyais bien protégé de tout ça, hein, derrière VPN+TOR+Chiffrement.

Bien malin qui sait se découvrir un peu, on n'est qu'en Avril (et pas le 1er).

Voilà, 'nal. Tu comprendra j'espère que je suis pour un "internet" libre et ouvert, peut-être avec des gens avec qui je ne suis pas d'accord du tout, mais ça, j'en croise tous les jours dans la rue aussi. C'est la vie.

Que si j'avais la force, je leur pèterai les dents. Mais bon, ils sont plus nombreux, donc : courage, fuyons !

Moralité : J'avais bien un truc à dire en tête, mais cela aurait été disgracieux. Donc je me contente de dire : Do you know the difference between 365 used condoms and a flat tire? None: it was a goodyear

  • # incompréhensible

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+9/-0).

    si tu te demandes pourquoi tu es moinssé, fais lire ton journal à un inconnu…

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: incompréhensible

      Posté par . Évalué à -7 (+0/-8).

      Salut :)

      si tu te demandes pourquoi tu es moinssé,

      Alors ça, je ne me le demande pas.

      fais lire ton journal à un inconnu…

      Un inconnu qui utilise ProtonMail ou un inconnu qui utilise gmail ?

    • [^] # Re: incompréhensible

      Posté par . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 18/04/19 à 12:36.

      J'ai pas compris grand chose non plus…

      Ce que l'on comprend vaguement c'est qu'un utilisateur s'est fait fermer son compte protonmail pour non respect des conditions d'utilisation.
      Et donc ?

      • [^] # Re: incompréhensible

        Posté par . Évalué à 7 (+7/-2).

        Je crois que c'est l'incompréhension classique sur la liberté d'expression. Beaucoup considèrent à tort qu'ils sont en droit d'exiger qu'un tiers relaie ce qu'ils ont à raconter ; en ce moment, la grande mode est de râler sur les règles strictes de Youtube, notamment sur les contenus non-originaux. Bon, quand on parle de plate-formes commerciales, la situation est un peu plus compliquées du fait de diverses protections contre la discrimination (les refus de ventes doivent être encadrés par des raisons valables et légales indiquées dans les conditions générales de vente), mais le principe, en gros, c'est que c'est à toi de respecter les règles de l'hébergeur que tu as choisi, y compris quand ces règles sont plus restrictives que le cadre légal. Si tu n'es pas content, tu changes d'hébergeur, et si tu n'en trouves pas, tu t'auto-héberges.

      • [^] # Re: incompréhensible

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

        Moi, ce que je crois avoir compris (mais je suis loin d'être sûr) c'est que l'auteur du journal déduit des conditions d'utilisation que la société derrière ProtonMail semble capable de lire les mails chiffrés puisque ces conditions d'utilisation prévoient le cas d'un contenu de mail non "adéquat".

        Je ne sais pas si cette solution implémente un chiffrement de bout en bout mais même si c'est le cas, on peut aussi supposer que les utilisateurs de ProtonMail ne chiffrent pas systématiquement tous leurs mails et que pour ceux qui ne sont pas chiffrés, la société se dédouane via ses conditions d'utilisation.

        Ceci dit, je suis d'accord que ça gagnerait à être plus clair pour qu'on puisse débattre du fond au lieu de se perdre en conjectures.

        • [^] # Re: incompréhensible

          Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

          Non ça c'est clair : https://protonmail.com/security-details

          Les courriels sont systématiquement chiffrés et ProtonMail n'a aucun moyen de les déchiffrer.

          Ce qui s'est probablement passé (en se référant à l’article cité) c'est que ProtonMail s'est rendu compte qu'un groupe neo-nazi bien connu a voulu utiliser leur services. Ils se sont donc fait éjecter.

        • [^] # Re: incompréhensible

          Posté par . Évalué à 4 (+3/-1).

          À mon avis, il y a une grosse différence entre les CGV (qui reste un document juridique) et les problèmes techniques. Dire que tu n'as pas le droit de faire quelque chose est complètement indépendant de la possibilité technique de déterminer si tu l'as fait ou non. Par exemple, tu n'as pas le droit de brûler des billets de banque, mais si tu allumes ton poêle à bois avec des biftons tous les jours sans témoin, tu ne risques pas grand chose.

  • # Privacy

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

    En tous cas, ProtonMail, ce n'est pas pour la vie privée : ils demandent un numéro de téléphone pour la création de compte.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.