an0y a écrit 4 commentaires

  • [^] # Re: man exec

    Posté par . En réponse au message contrôle d'un process Java par un process C. Évalué à 0.

    mouhahaha, la réponse qui tue ! hihi ;)

    c'est clair que t'as raison ! ca mérite une immolation ca ! :)
  • [^] # Re: Taxe ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Copie privée des DVD : la cour de cassation a tranché !. Évalué à -1.

    mouai, pour ce qu'y est du devel et des pbs de compatibilité : les paquets .deb et rpm c'est pas fait pour les chiens non plus

    pour ton dentiste dit lui que linux + qemu= 0 ¤
  • [^] # Re: Taxe ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Copie privée des DVD : la cour de cassation a tranché !. Évalué à 10.

    Plus que les majors, ce sont les artistes qui supportent de tel technologie qui se tirent une balle dans le pied. Je m'explique :

    De mon point de vue, les préocupations des artistes et des producteurs de sons/films sont réelles car ils n'ont malheureusement pas le recul necessaire pour comprendre le nouveau modèle économique qu'internet nous permet d'entrevoir. En plus de ca, disons le clairement, ils n'y comprennent jamais rien en nouvelle techno... Et quand ils disent qu'internet va tuer la culture, je les crois pour une grande partie d'entre eux ignorants mais vraiment, vraiment sinceres !

    Ce point une fois posé, on pourrait penser que pour réparer les préjudices :

    -> soit on taxe les produits qui servent aux copies privés
    -> soit on cree une technologie qui surveille l'utilisation des produits qu'on veut protéger

    Il semble que les majors (et leur maisons mères qui detiennent souvent des producteurs de cd-dvd r/rw) préfèrent donc la deuxième solution.

    Cette solution implique la surveillance des copies privés et donc l'utilisation des formats des grandes industries et donc le cadenacage du dévoloppement informatique et donc le cadenacage des nouveaux média.

    Le cadenacage des nouveaux média implique :

    pour nous :

    -> la restriction des libertés sur internet (y compris pour les artistes qui voudraient bien s'auto produire)
    -> un marché médiatique de plus en plus pauvre (concurentiellement parlant) et donc :
    -> une information journalistique de plus en plus pauvre
    -> une vie culturelle de plus en plus pauvre

    pour eux :

    -> un contrôle du marché mediatique
    -> un contrôle de l'information et de la vie culturelle
    (n'oublions pas que d'un point de vue de communication ces deux points sont très liés)
    -> un contrôle plus ferme sur la vie politique

    Dans un article du monde, j'ai pu lire que le nouveau projet de DADVSI ne proposait plus de
    peine de prisons pour 'les pirates' qui font des copies privés (il y a toujours des amendes, mais elles ont
    été diminuée). Cependant il garde toujours une très forte peine pour les développeurs qui s'investissent
    dans la vie de logiciel qui pourrait être à l'origine d'une utilisation pirate (même si à l'origine, son utilisation
    n'etait pas prévu pour ça, comme par exemple le protocole P2P:). Cette nouvelle version renforce la thèse selon laquelle
    ce qui compte avec la loi DADVSI c'est contrôler le développement future des techno internet pour permettre aux
    grandes entreprises de garder la main sur un marché qui leur fuit des mains... Le piratage de la culture est secondaire,
    mais c'est tous ce que les media francais (bouygue, videndi universal ...) en retiennent.
  • [^] # Re: Tract

    Posté par . En réponse à la dépêche Appel à tous: samedi 4 mars, action aux Victoires de la Musique contre la loi DADVSI. Évalué à 2.

    Et pourquoi pas de graaaande pancarte, façon supporter de foot ? nan je rigole, je sais pas si on pourrait faire passer ca dans le zenith (quoi que?), mais en tout cas c'est clair que le message doit être diffusé via l'antenne et pas seulement pour le publique sur place ! En plus il faut qu'il soit explicite : "NON" ne suffit pas, parcequ'on aura peut être pas un gentil commentateur pour expliquer de quoi il retourne...