Journal L'avis de Ségolène sur Dadvsi

Posté par  .
Étiquettes : aucune
0
28
mar.
2007
Ségolène Royal, dans Maintenant, son livre d'entretiens avec Marie Françoise Colombani, journaliste au magazine Elle, et paru le 27 mars, s'exprime sur la loi Dadvsi. Elle est favorable à une réforme de la loi Dadvsi et au principe de la licence globale.

La candidate juge le texte de "cadre juridique dépassé, qui défend un modèle technique et obsolète, n'apporte rien aux créateurs et prend le contre-pied d'une pratique massive au lieu de l'organiser." Elle propose donc de "reprendre ce chantier en concertation avec tous les professionnels".

Vous trouverez plus d'informations dans l'article de Zdnet : http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39368194,(...)

On se retrouve en ce moment face à des surenchères de la part des candidats qui sont interpellés par tout le monde qui défend son bout de pain: il faut donc qu'ils donnent leur avis sur tous les problèmes. Face à cette situation, on pourrait penser que l'avis de Ségolène Royal sur Dadvsi n'a pas été mûrement réfléchi et n'est qu'un avis pour nous séduire. Mais il ne faut pas oublier le combat des socialistes entre autre lors de l'examen de la loi Dadvsi à l'assemblée l'année dernière. Je trouve l'avis de Ségolène dans la lignée des propositions faite par le PS, donc cohérente au parti (et j'imagine qu'elle a été conseillée par les députés PS qui ont participé à ce débat parlementaire).

Par contre, désolé pour les centristes, mais je ne me rappelle plus si Bayrou avait appelé au vote de la licence globale (il me semble que si vu que l'amendement avait été voté en premier lieu). Donc s'il s'avérait que Bayrou avait appelé au vote, je ne trouverais aucun inconvénient à ce qu'il donne le même avis de Ségolène Royal. Quelqu'un pour confirmer ?
  • # Pendant ce temps là chez Bayrou...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

    Le point de vue de Bayrou, extrait de son meeting au Zenith:

    Je me prononce pour qu'en Europe la culture relève du domaine de l'unanimité et je sais bien que nous avons à traiter deux questions difficiles, la première étant celle des droits d'auteur sur Internet, grande question industrielle, grande question culturelle et grande question de liberté, car, s'il n'y a plus de droit de l'auteur sur son ½uvre sur Internet, il n'y aura plus de créations.

    C'est pourquoi nous avons pensé, pendant le difficile débat sur les droits d'auteur et les droits voisins sur Internet auquel nous avons participé, que la licence globale n'était pas la bonne réponse. En même temps, on ne peut pas laisser menacer le logiciel libre, par exemple, par des mesures de contrôle qui permettraient à certains très grands groupes de prendre le contrôle de toute la chaîne de l'enregistrement jusqu'à la lecture et l'écoute.
  • # Avis de bayrou

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

    Hum, Bayrou est contre la licence globale, car en tant que libéral il estime que ça découragerait la création.

    Il est pour une re-négociation du texte pour équilibrer l'intérêt des artistes, des producteurs et des usagers.

    Je ne sais plus vraiment où j'ai lu ça, mais les pistes sont :
    - discours politique au zenith de paris (y a un flv sur son site http://bayrou.fr/)
    - article sur http://lemonde.fr/
    - vidéo sur one net

    Après certes la licence globale c'est bien, mais si c'est pour se taper licence globale+taxe sur les supports sans façon...

    De toute façon soyons sérieux, pour moi c'est trop tard, désormais je ne payerais jamais !
    Ils on sacrifié l'intérêt général et la discussion pour leur profit et bien tant pis leur profits subiront le prix de leur abus de pouvoir.
    (en même temps j'ai jamais vraiment télé-charger de la musique car trop chiant pour 3minutes de musique)
    • [^] # Re: Avis de bayrou

      Posté par  . Évalué à 9.

      Après certes la licence globale c'est bien...

      J'ai saisie le ton légèrement ironique de la phrase. Mon avis est que la licence globale est une "solution" qui ne vaut pas non plus grand chose. C'est comme le chauffage collectif: l'intérêt de chacun est à l'abus pur et simple alors que l'intérêt globale est à la raison. Pourtant c'est l'intérêt de chacun qui l'emporte.

      Dans le cas de la licence globale, je crois qu'il y a trop d'effets pervers possible pour que se soit considéré honnêtement comme une bonne solution.

      Ceci n'est que mon avis et il n'implique en aucun cas une pensée favorable à DADSVI. Je suis juste très critique vis à vis de cette collectivisation de l'art.
      • [^] # Re: Avis de bayrou

        Posté par  . Évalué à 1.

        Donc tu trouves également que la redevance TV nevaut pas non plus grand chose ?
        • [^] # Re: Avis de bayrou

          Posté par  . Évalué à 4.

          Ça n'a rien à voir.

          La redevance, à l'origine, était faite pour financer la télévision publique. Pas pour globaliser les revenus des média télévisés.

          Aujourd'hui, à part pour Arte - qui soit dit en passant est une excellentes chaîne - , je ne vois pas tellement de justifications à la redevance.
      • [^] # Re: Avis de bayrou

        Posté par  . Évalué à 1.

        Va raconter ça aux intermitents du spectacle et aux artistes amateurs qui ne vivent que de subventions c'est à dire la licence globale que l'on appelle impôt.

        Qu'est-ce qui tue l'artiste la licence globale ou les DRM ?
        Chacun a son interprétation du pb.
        La solution serait donc peut-être de proposer un maximum de solutions et de n'en ecarter aucune.
        • [^] # Re: Avis de bayrou

          Posté par  . Évalué à 3.

          Hé bien, de mon avis, le système des intermittents du spectacle n'a pas que des avantages.

          C'est probablement le système qui assure le plus de sécurité minimale pour les artistes pouvant bénéficier du régime d'intermittent.

          En revanche, je ne suis pas du tout certain que ce système profite vraiment aux artistes mais profite surtout à TF1 (entre autre) qui a une flexibilité sans égale pour le management de ses caméramen par exemple.

          De plus, je ne pense pas que c'est ce régime qui permet aux artistes Français d'être bigrement plus actifs que nos voisins européens.

          Enfin, et ce n'est pas le moindre des défauts, ce régime coûte le prix de la construction d'un CHU tout équipé flambant neuf chaque année.

          Bref, c'est loin d'être le système idéal et une imitation numérique ne serait pas forcément meilleur.
        • [^] # Re: Avis de bayrou

          Posté par  . Évalué à 3.

          « aux artistes amateurs qui ne vivent que de subventions »

          gni ?
          • [^] # Re: Avis de bayrou

            Posté par  . Évalué à 2.

            Quand tu appartiens à un troupe de théâtre amateur par exemple on te prête la salle des fêtes de ton village, tu touches des indemnités pour les festivals ... . Et pourtant, il me semble que sans théâtre amateur il ne pourrait y avoir de théâtre professionnel (vocations). AMHA, la solidarité est donc importante pour promouvoir l'art. La licence globale en est une forme.
      • [^] # Re: Avis de bayrou

        Posté par  . Évalué à 3.

        Je suis juste très critique vis à vis de cette collectivisation de l'art.

        Il ne faut pas voir cela en terme de collectivisation de l'art mais plutôt de collectivisation de la culture. Sous cet angle, on retrouve le but originel de l'expression culturelle (dont l'art n'est qu'une forme).

        Les droits d'auteurs ne doivent rester (ou plutôt redevenir) qu'un moyen de donner un statut et un revenu aux auteurs ; la diffusion culturelle doit toujours être privilégiée. Ce faisant elle doit sortir de la simulation de propriété intellectuelle qui n'est autre chose qu'un vol (les caractéristiques des biens immatériels indiquent une propriété qui tend à se collectiviser de manière exponentielle au fur et à mesure de sa diffusion), et qui la subordonne aux limitations financières de tout-un-chacun (ce qui est un non-sens, entre autres car plus le niveau de vie est bas, plus la culture est importante à la promotion sociale).

        àmha.
      • [^] # Re: Avis de bayrou

        Posté par  . Évalué à 5.

        Tu fais le parallèle entre, le chauffage collectif et la license globale :

        C'est comme le chauffage collectif: l'intérêt de chacun est à l'abus pur et simple alors que l'intérêt globale est à la raison. Pourtant c'est l'intérêt de chacun qui l'emporte.
        Dans le cas de la licence globale, je crois qu'il y a trop d'effets pervers possible pour que se soit considéré honnêtement comme une bonne solution.


        Je crois qu'il y a une différence fondemmentale entre ces deux situation, si on y regarde de plus près.

        La dérive du chauffage collectif serai que chacun consomme sans modération (« tu peux y aller c'est compris dans le forfait »). Comme le chauffage est une ressource limitée, cette sur-consomation individuelle aurai comme effet néfaste une augmentation globale de la consomation d'energie, et du coût individuel.

        Voyons maintenant ce qui se passerai pour la licence globale. Même ressorts psychologiques : « j'ai payé, donc je télécharge sans modération ». Et les gens téléchargent... Mais en quoi ça pose problème ? Une oeuvre gagne en valeur lorsqu'elle est diffusée, et son coût de distribution diminue (en utilisant bittorent par exemple).

        Donc si on peut parler de l'émergence d'un comportement global déviant dans l'exemple du chauffage (ressource matérielle), rien ne permet de transposer ce raisonnement à une ressource immatérielle.
    • [^] # Re: Avis de bayrou

      Posté par  . Évalué à 1.


      Hum, Bayrou est contre la licence globale, car en tant que libéral il estime que ça découragerait la création.

      Ce faisant en tant que libéral, il doit donc soutienir la notion de "propriété intellectuelle" d'un procédé ... ou d'une oeuvre. La défense de la propriété faisant partie du crédo libéral, il est commode d'en créer une artificielle alors que par son essence immatérielle elle est vouée à être diffusée à grande echelle et ce pour l'intrêt du plus grand nombre (la science pour le premier et la culture pour le second). Le compromis devrait donc être recherché sur la base de la satisfaction du plus grand nombre ce vers quoi tend la licence globale comme l'evoque yoplait un peu plus bas.
      • [^] # Re: Avis de bayrou

        Posté par  . Évalué à 4.

        il doit donc soutienir la notion de "propriété intellectuelle" d'un procédé ... ou d'une oeuvre. La défense de la propriété faisant partie du crédo libéral

        Je suis pas d'accord là-dessus : Même s'il est vrai que les libéraux influents du XIXe siècle, comme Bastiat, ont joué un grand rôle dans l'établissement de la propriété intellectuelle, j'aime croire que le débat n'en est pas pour autant fini, et que les libéraux peuvent aussi la remettre en cause. D'ailleurs, si le libéralisme défend corps et âme la propriété privée, il est évidemment contre la propriété de personnes. Je n'en suis pas encore sûr (c'est une réflexion que je suis entrain de murir), mais je pressens qu'il y a certains rapports entre la propriété intellectuelle et la propriété de personnnes.
        • [^] # Re: Avis de bayrou

          Posté par  . Évalué à 1.

          Oui il n'y a pas un mais des libéralismes. Mais FB il se situe où la dedans ?

          Personne n'a répondu à ma question plus bas et le flou et la remarque de Raphael n'a pas fait avancer le schmilblick. En tout cas la justification de Raphael de son opposition à la licence globale va bien dans le sens ou FB est pour la propriété intellectuelle.
          • [^] # Re: Avis de bayrou

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Non, ne déforme pas mes propos !

            Je ne suis pas contre la licence globale ! (bien au contraire)

            Mais mon jeune âge et l'étude des magouilles passées, me fait me méfier très fortement des belles promesses !!!

            Et je préfère encore une DADVSI inapplicable (et la loterie perdantes des exemples annuels) à une licence globale sans suppression pure et simple de toute taxes et entrave a la copie privée !!!

            Parce que franchement si on a DRM+HDDVD+BlueRay (protection) dans tous les sens, donc pas de copie privée, ni de télé-chargement possible.
            (si les protections tiennent)
            Que d'un autre côté on paye encore les taxes sur les supports
            Que d'un autre les FAI payent une taxe a l'aide a la création (taxe internet).

            Dans ce cas a quoi ça te sert la licence globale ?

            A cause de leur connerie de dadvsi, les réseaux p2p sont littéralement en train de se fermer ou de se privatiser !

            Exemple je cherche a retourner sur snowtigers, mais les inscriptions sont fermées, pour les invitations j'accepte en message privé ;)

            Emule est en train de mourrir faute de réduction du nombre de sources.
            Direct connect pareil a cause des descentes de flic (et surtout des saloperies de bots de spams !)
            Tracker torrent, ben c'est un mort pour ce qui n'est pas récent.
            Stro ftp piratés qui est mort sans avoir des contacts très bien placé.

            Bref, moi j'en veux surtout a ces connards de politiques qui ont osé tuer dans l'oeuf la connaissance pour tous !

            Car sans ces abrutis on aurais aujourd'hui un réseau mondial coordonné, ouvert avec tout disponible.
            Et tant pis pour les ayants droits, ils n'ont apporté aucune plus-value au système qu'ils ramassent leur dent et aillent pleurer ailleurs !

            Mais a cause de la répression et des exemples les gens ont cessé d'être sources et donc le nombres d'oeuvres disponibles se sont réduites.

            D'un autre côté on a des plates-formes minables dites "légales" où trois oeuvres se battent en duel.

            Bref, on va se taper une génération d'obscurantisme parce que des cinquantenaires n'ont rien compris au changement en cours !
            (jusqu'à ce que les générations kazaa/direct connect/emule se retrouvent au pouvoir et s'assoient sur la "propriété intellectuelle" dans l'intérêt de tous)

            L'avenir, vous allez le voir venir, dès que les lignes en fibres optiques seront disponibles en france !

            Je vous prédis ceci :
            - réseau chiffrée (c'est déjà le cas)
            - réseau anonyme
            (winny puis share répondent a ce principe, mais win32 only :'(
            - réseau de seed global

            Après les chefs d'état se rendront compte qu'ils ont totalement perdu le contrôle (enfin 10ans après comme d'hab).

            Si ils sont stupides (comme ils le sont depuis des années), ils fermeront le système :
            - poursuite d'exemple
            - reparle du filtrage (sur du 50-100Mbit désormais bonne chance ;)
            - poursuite des créateurs de logiciels (oops dadvsi est déjà là)
            - censure d'ip/domaines à la "chinoise"

            Si ils sont intelligent (ça peux pas arriver), ils mettent en place une plate-forme avec l'intégralité du contenu dessus, de cette manière les réseaux p2p seront en forte chute rapidement.

            Je me rend compte que j'ai oublié un formidable développement ces dernières années :
            youtube et dailymotion

            Et bien ce genre de site va se développer, mais si l'ensemble des vidéos rippée et autre données en transit sur les p2p ne peux s'y retrouver en qualité correcte (pas le pauvre 300x200 des années 1998-2000 sur les réseau p2p) et bien leur progression ne se fera pas sur ce domaine.

            Aujourd'hui nous sommes a l'aube d'un tournant :
            - les codes de réseaux p2p chiffrés (point à point) sont là (winny et share)
            - les réseaux anonymes existent (freenet).
            - La mémoire existe (vista est là)
            - Les protocoles efficaces de seed sont connu (torrent est passé par là)
            - La taille disque du existe (disque de 1To)
            - Les connexions très très haut débits arrivent (50Mo/s chez free en up)
            - Les formats vidéos avec sous-titre non incrustés existent (mkv)
            - Les formats de sous-titres évolués existent (ass/ssa)
            - Les formats de compressions ont fait leur preuve (xvid/divx/x264/ogg/mp3)
            - Les algorithmes de reconnaissance de doublons (musicbrainz dans amarok)
            - Le principe de partage de connaissance est là en masse (youtube et wikipedia)

            Bref, demain il y a tout pour mettre en place une base de donnée distribuée de vidéo, pas les premières versions comme aujourd'hui qui ne sont que des proof of concept.
            Mais un base de donnée à la atlantis (voir stargate épisode à la fin de la première saison où ils parlent de faire sauter la base) massivement répliquée entre usagés, se sauvant automatiquement, etc...

            Il ne manque que deux choses :
            - le logiciel (quelques mois de boulot)
            - la masse critique

            Bref, tôt ou tard un napster version 2.0 arrivera et ce sera la fin des majors et de l'ancien modèle de propriété intellectuelle...

            Un seul point reste une inconnue, les sources de la musique/vidéo, mais :
            - d'un côté hddvd a été cassé (par un moyen détourné)
            - de même pour les protections sur cd audio
            - les films issus de camescopes en salle sont toujours là

            Donc même cette tentative de boucher un trou de l'épuisette leur échappe...

            Un dernier point, je suis très farouchement opposé a ce que cette taxe soit obligatoire.

            Pour moi comme pour les oeuvres, elles devraient toutes être librement diffusable, avec dans chaque oeuvre un tags pour payer a l'auteur l'acquisition des droits.
            (une sorte de sacem a l'échelle mondiale).

            Comme ça les pauvres donnent quand ils peuvent, les riches a chaque fois et les condamnations "exemples" sont là pour dissuader de ne pas payer !

            Petit rappel, quand on est pour le marché pur, on doit être pour la libre concurrence !

            A savoir :
            - le p2p "illégal" d'un côté
            - les distributeurs de l'autre
            Et que le meilleur gagne !

            Et pas une concurrence faussée avec taxe et autre magouille pour rabaisser la qualité des concurrents pour les rapprocher de l'offre minable des ayants droits !

            Le travail et l'innovation devraient être payant, pas la propriétés sans valeur ajouté !

            ps : j'avais avancé des idées sensiblement proches lors des débats sur dadvsi, mais je me suis rendu compte qu'entre temps, les avancées technologiques vont rendre possibles (techniquement et humainement possible) d'ici quelques mois mes prévisions d'alors.
            • [^] # Re: Avis de bayrou

              Posté par  . Évalué à 2.

              Je m'aperçois qu'il y a un quiproquo
              dans la phrase

              En tout cas la justification de Raphael de son opposition à la licence globale va bien dans le sens ou FB est pour la propriété intellectuelle.

              le "son" désigne l'opposition de FB pas la tienne. Je n'ai pas prétendu que tu étais opposé à la licence globale.
    • [^] # Re: Avis de bayrou

      Posté par  . Évalué à 3.

      Bon vu que y'a des gens qui ont la flemme de chercher la position de bayrou:
      http://www.bayrou.fr/propositions/dadvsi.html (son site est assez immonde avec sa grosse liste de propositions).

      En gros il veut obtenir un compromis (a priori sans licence globale) avec interoperabilité (il mentionne explicitement la defense du logiciel libre) et maintien de la copie privée (c'est un droit pour le consommateur et ca passe aussi par l'interoperabilité). Il reste pour la protection de la propriété intellectuelle (culturelle) afin "d'inciter a la création".
      • [^] # Re: Avis de bayrou

        Posté par  . Évalué à 2.

        en suivant ton lien
        http://www.bayrou.fr/discours/bayrou-dadvsi-070306.html

        Il s'agit d'un enjeu industriel, de recherche et de société. Les logiciels libres constituent un mode de développement coopératif, innovant et ouvert, dans un monde - par ailleurs légitime - de monopoles tournés vers le profit immédiat.

        Le "par ailleurs légitime" c'est une citation de FB ?
        Les monopoles qui ne seraient pas d'état (si on situe le reste du context) seraient donc légitimes.
        Si c'est son opinion, je crois que j'ai définitivement choisi mon camp
        • [^] # Re: Avis de bayrou

          Posté par  . Évalué à 2.

          C'est dans le compte-rendu du débat de l'AN. Par contre, je vois pas du tout ce que ça veut dire (surtout que personne n'est pour les monopoles privés surtout à droite, vu que ça fausse la concurrence).
          Du coup oui il a dit la phrase que tu cites (en tout cas les greffiers l'ont noté comme ça, j'ai pas trouvé de video), mais bon je sais pas si j'irais jusqu'à dire que ton interpretation reflete son opinion.

          D'ailleurs ces débats étaient vraiment bien: http://www.assemblee-nationale.fr/12/cra/2005-2006/161.asp#P(...)
  • # La licence globale

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Au cours de l'évènement DAVDSI, je n'ai pas très bien compris ce qu'il en était de la licence globale et je ne m'y étais finalement pas penché puisqu'elle a été abandonnée par la suite.

    J'aimerais bien savoir ce que cette licence apporte réellement au débat sur le droit numérique, à quelle problème elle est censée répondre, qui sont les concernés, et finalement en quoi elle nous impactera dans notre usage de l'outil informatique en général (et donc pas seulement dans son usage sur les oeuvres numériques).
    Quelqu'un pour éclairer ma lanterne ?
  • # L'avis de qui ?

    Posté par  . Évalué à 4.

    Là en, l'occurence j'ai plutôt l'impression qu'il s'agit de l'avis de Michel Rocard à qui elle a délégué le dossier.
    http://news.google.fr/news/url?sa=t&ct=fr/2-0&fp=460(...)
    http://news.google.fr/news/url?sa=t&ct=fr/1-0&fp=460(...)

    Bon tout le monde se souvient de son intervention sur les brevets logiciels. C'est donc plutôt une bonne chose. Mais comme tu dis c'est plus la ligne du parti (et encore) que celle de SR.

    Quant à F. Bayrou
    Dans le genre vous voyez Bayrou est pour les DRM mais c'est pas moi qui l'ai dit ca fait un peu grosse ficelle ton journal non.
    Sa position est contre la licence globale mais aussi .... contre les DRM. La voie médiane et le compromis, comme tout bon centriste qu'il est.
    http://news.google.fr/news/url?sa=t&ct=fr/0-0&fp=460(...)
    • [^] # Re: L'avis de qui ?

      Posté par  . Évalué à 1.

      Tu m'excuseras mais je n'ai fait aucune allusion sur F. Bayrou quant aux DRMs. Je m'interrogeais sur son appel au vote pour l'amendement sur la licence globale. Et je sais reconnaitre que F. Bayrou est un atout pour le logiciel libre.
      • [^] # Re: L'avis de qui ?

        Posté par  . Évalué à 5.

        Ah je te présente toutes mes excuses.


        Par contre, désolé pour les centristes, mais je ne me rappelle plus si Bayrou avait appelé au vote de la licence globale (il me semble que si vu que l'amendement avait été voté en premier lieu). Donc s'il s'avérait que Bayrou avait appelé au vote, je ne trouverais aucun inconvénient à ce qu'il donne le même avis de Ségolène Royal. Quelqu'un pour confirmer ?


        Quelqu'un d'impliqué dans la politique du PS comme toi n'as pas pas eu le temps de chercher un peu la réponse avant de poser la question
        en toute innocence, il va de soi.
        • [^] # Re: L'avis de qui ?

          Posté par  . Évalué à 2.

          Ceci dit que ca ne dipsense pas les bayroutistes de nous éclairer un peu plus sur sa position qui reste un peu laconique.

          L'article de Mathieu a le mérite de mettre en avant des propositions.

          J'aimerais quand même bien comprendre comment FB va concilier l'inconciciable. En définitive, il attend peut-être lui aussi les résultats de l'étude de Rocard pour le rajouter à son programme ou alors c'est les mêmes propositions que SR avec la ^3e source en moin (la licence globale) . Faudrait pas qu'il vienne dire ensuite que les autres le plagie dans ce cas.

          Un homme averti dans la salle ?
          • [^] # Re: L'avis de qui ?

            Posté par  . Évalué à 5.

            C'est comme pour les brevets logiciels où comme la question est compliquée, il a suspendu son jugement. Pour résoudre les problèmes, une seule solution : Bayrou prendra les meilleurs.

            Comme ça chacun est libre d'imaginer que les meilleurs, c'est Michel Rocard, Aziz Ridouan des audionautes et Jean-Baptiste Soufron comme pour Ségolène Royal ou à l'inverse que la meilleure c'est Mme Fourtou ou les mecs de l'UMP. Du coup chacun peut penser que Bayrou ira de son côté, et chacun est content ou du moins personne n'est remonté contre lui.

            Je tire mon chapeau devant la virtuosité de cette réponse miracle à la schyzophrénie de plus en plus grande de la société française.
            • [^] # Re: L'avis de qui ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Effectivement, son point de vue sur les brevets logiciels est très mauvais pour l'instant: il ne sait pas. Mais on le voit au salon solution Linux, il est pour le développement du libre, il a été le seul candidat à la présidentielle à siéger à l'assemblée pendant les débats DADVSI, il utilise un autre système que Windows (MacOS) donc l'interopérabilité, il sait qu'il en a besoin... Effectivement, ça ne sent quand même pas bon, mais je préfère lui laisser le bénéfice du doute... Pour l'instant...

              Il ne faut pas oublier que Chirac a dit qu'il était contre les brevets logiciels pour ensuite envoyer ses ministres, Claudie Haigneré en tête, voter pour les brevets. Alors la droite ment, c'est sûr. La gauche n'aurait jamais menti ? Les écoutes de l'élysée c'était quoi ? Bref au moins, Bayrou ne promet rien sur ce sujet, donc impossible qu'il mente. C'est déjà ça. Après j'espère juste que sa position suivra celle qu'il a eu ces derniers temps.
              • [^] # Re: L'avis de qui ?

                Posté par  . Évalué à 3.

                Effectivement, son point de vue sur les brevets logiciels est très mauvais pour l'instant: il ne sait pas.

                Très mauvais, il ne faut pas exagérer.

                Ce sur quoi je m'interrogeais, c'est : pourquoi cette idée qu'on prendra les meilleurs me semble instinctivement si séduisante quand par ailleurs (c'est le côté schyzophrène de tout électeur) on a pas de mots assez durs pour stigmatiser les "technocrates" (littéralement : ceux qui savent). A la réflexion, il me semble que j'ai une déformation du cerveau qui fait que j'ai tendance à trouver un cran au-dessus au niveau de l'intelligence les gens qui expriment de manière compréhensible un point de vue assez proche du mien. Et que du coup, il est probable que le gouvernmeent des meilleurs penche plutôt de mon côté. Il me semble aussi que cette déformation du cerveau est assez largement partagée. Comme tu n'as pas l'air con, je pense que tu es plutôt d'accord avec moi ;-)

                Mais on le voit au salon solution Linux, il est pour le développement du libre, [...] il utilise [...] MacOS

                Je ne voudrais pas avoir l'air de m'acharner, mais je trouve que ça fait très contradiction centriste d'avoir des idées généreuses comme ça, oui le libre c'est formidable tout ça... mais quand même pas au point en pratique de lâcher mon mac.

                Il ne faut pas oublier que Chirac a dit qu'il était contre les brevets logiciels pour ensuite envoyer ses ministres, Claudie Haigneré en tête, voter pour les brevets. Alors la droite ment, c'est sûr. La gauche n'aurait jamais menti ?

                Non, alors là pas d'accord. Je pense vraiment qu'il faut, quelque soit le vainqueur, solder l'ère Chirac du mensonge et du cynisme ("les promesses [...]", parce que c'est devenu parfaitement irrespirable.

                Non, ce n'est pas sûr que la droite mente. Sarkozy par exemple présente ouvertement son projet de société. Je ne dirais pas que ça m'enchante cette synthèse de Thatcher et de Berlusconi, mais il faut lui reconnaître le courage de ses convictions.
            • [^] # Re: L'avis de qui ?

              Posté par  . Évalué à 2.

              Bon, 12 h après le post du journal toujours aucun centriste pour nous exposer les propositions de FB.

              Ah si !
              une timide tentative de récupération: Ces derniers temps il s'est impliqué sur le sujet donc on peut lui faire confiance.

              Et bine sûr, on voit débarquer les joyeux drilles pour ironiser sur la sollicitation tardive de M. Rocard alors même que des propositions sont déjà faites. Vous avez dit diversion ?

              Je finis par croire que tu as raison.
        • [^] # Re: L'avis de qui ?

          Posté par  . Évalué à 2.

          J'ai essayé d'être le plus neutre possible. Certes mon coeur est à gauche, mais le but de mon article n'est pas de dire que SR est mieux que les autres, mais qu'elle a fait des propositions sur quelques points qui nous tiennent à coeur, et je voulais également couper l'herbe sous les pieds de ceux qui aurait crié à la démogagie en leur disant que ces propositions sont en cohérence avec le débat des députés PS qui a eu lieu à l'assemblée lors de l'examen de la loi Dadvsi.

          Et j'ai voulu rajouté que Bayrou était également un atout pour le logiciel libre, mais que je ne me rappelais plus s'il avait appelé à voter pour l'amendement sur la licence globale. Et comme cette question n'était pas le sujet principal du journal mais un signe montrant qu'il n'y a pas que SR qui peut répondre à nos attentes, alors je n'ai pas pris le temps de répondre à ma question.
    • [^] # Re: L'avis de qui ?

      Posté par  . Évalué à 3.

      >>Là en, l'occurence j'ai plutôt l'impression qu'il s'agit de l'avis de Michel Rocard à qui elle a délégué le dossier.

      Je ne suis pas du tout de cet avis.
      Dès cette été (donc bien avant qu'elle ne délègue le dossier à M. Rocard) elle a ouvert un forum "débat-participatif" sur son site. Au bout de quelques semaines/mois elle a clos le forum et a rédugé une syntèse dans laquelle on retrouvait ces mêmes proposition.

      Donc le moins qu'on puisse dire c'est que ce n'est pas une surenchère de dernière minutes pour plaire à son électrorat en cette periode électoral.

      Cela dit, comme beaucoup de personnalité politique à l'exception de Bayrou, elles n'ont pas dit un mot durant tout le débat de la DADVSI (bon ok, en même temps il y avait le CPE qui mobilisait toute l'actualité politique), elles ont attendu que le texte soit voté, puis les jours qui ont suivi elles se sont manifesté, s'indignant que la majorité avait fait une loi absurde et qu'elles allaient changer ça quand elles seront au pouvoir dans un an.


      PS: Le site de Ségolène Royal a été refondu il y a quelques temps suite à l'évolution de la campage, je ne retrouve donc plus ces débat participatifs.
    • [^] # Re: L'avis de qui ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Ségolène Royal a délégué un truc à Rocard ! J'avais raté cette info.

      Pourtant, Rocard ne soutient pas Royal (ni Bayrou). Il ne faisait pas partie de la liste d'éléphants sur le retour d'il y a un mois, et il avait annoncé en décembre son soutien à Pierre Larrouturou (qui n'est plus candidat). Alors, qu'est-ce que ça veut dire ?

      On sait que Bayrou a des affinités avec Rocard, donc il serait envisageable qu'il se range à son avis.

      Cela dit, vous êtes pour la licence globale vous ? J'ai toujours trouvé que ça faisait plus genre taxe au piratage dépénalisé que véritable solution.
      • [^] # Re: L'avis de qui ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Cela dit, vous êtes pour la licence globale vous ? J'ai toujours trouvé que ça faisait plus genre taxe au piratage dépénalisé que véritable solution.
        Je le suis. Peut-être ai-je tort, mais j'aurais bien voulu voir ce que ça aurait donné. Cette taxe aurait permis de faire payer ceux qui, aujourd'hui comme hier, ne payent pas et serait prèt à le faire mais restent attachés à la liberté apportée par le p2p (je ne parle évidemment que des fichiers dont le partage est illégal, pas des distribs linux ou autres fichiers librement diffusables).

        Sachant que cette taxe n'avait rien d'obligatoire et que donc seuls les téléchargeurs l'aurait payé (à condition qu'ils déclarent évidemment), sachant qu'empêcher le p2p semble sinon impossible, du moins très difficile, et sachant que aujourd'hui le p2p ne rapporte rien aux ayant-droits alors que cette taxe aurait permis de récupérer un peu d'argent, c'est, AMHA, une erreur de ne pas avoir essayer.
        • [^] # Re: L'avis de qui ?

          Posté par  . Évalué à 4.

          Mais ils essayent rassurent toi!
          Il n'y a qu'a voire les offres proposé par les plateformes payantes.
          Pour un forfait de quelques euros par mois t'as accès à un téléchargement illimité de musique.
          Les seules différences avec la licence global optionnel sont:
          -téléchargement FTP au lieu de P2P
          -bourré de DRM qui fait que tu perd tout tes morceaux si t'arrêtes de payer
          -dans la licence globale, les majors, la SACEM et les revendeurs n'avaient pas un morceau du gateau puisque l'enssemble des revenus (mise à part le fond de roulement) auraient été reversé directement aux artistes.

          Et dires que leurs arguments principaux étaient que ce système ne permettaient pas de rémunérer décement les artistes. :-/
          Ils nous prennent pour des billes?
      • [^] # Re: L'avis de qui ?

        Posté par  . Évalué à 2.

        Tu as raté plus d'une info. Rocard a annoncé son soutien a Royal le vendredi 16 mars.
        • [^] # Re: L'avis de qui ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          J'ai l'impression que je ne suis pas le seul à l'avoir ratée celle-ci : ni liberation ni lemonde, ni lefigaro n'en ont connaissance. Le seul écho que j'en trouve sur le web vient de tsr.ch dans lequel article le soutien n'est pas évident : il est inquiet pour "la candidate de son parti", il estime que "François Bayrou a la stature d'un président"...
          • [^] # Re: L'avis de qui ?

            Posté par  . Évalué à 2.

            Royal lui a donné une mission sur le numerique le 16 mars je crois, ca veut pas dire qu'il soutient mais que c'est l'image qu'elle aimerait donner. Un peu comme le rapport sur la fiscalité de DSK, avec Royal qui lui force la main en annoncant direct sur depeche qu'elle a demandé un rapport.
            • [^] # Re: L'avis de qui ?

              Posté par  . Évalué à 1.

              Waou. 1 mois et 6 jours avant l'élection, il était temps !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.