Journal Rare spectacle en perspective

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
18
nov.
2002
Il va se produire dans la nuit de lundi à mardi (du 18 au 19) un spectacle céleste rare, à ne pas rater si possible : une exceptionnelle pluie de météorite devrait se produire aux alentours de 4h45. Libre à vous d'organiser une petite expédition à quelques kilomètres des lumières du centre ville, de vous jeter hors du lit et de rester une demi-heure à la fenêtre le nez dans les étoiles, ou de dormir du sommeil du juste fatigué. Sachez simplement qu'une pluie d'une telle intensité ne devrait pas se
reproduire d'ici à l'an 2099.

Bien sûr, le problème de la météo se pose, et vous êtes nettement mieux placés que moi pour en juger. J'ai inclut les informations en ma possession en ce qui concerne la pluie elle-même, à vous de compléter avec les données météo locales et de décider.

* Nuit

Du 18 au 19 novembre.

* Heure

L'évènement se déroule de 4h00 à 6h00 du matin.
De 4h30 à 5h10, beaucoup de météorites (allez, debout !).
À 4h48, la pluie est à son maximum.

* Nombre de météorites par *minute*

À 4h48,

10 en pleine ville
30 dans des banlieues moins illuminées
45 en rase campagne
55 en haute-montagne

Entre 4h30 et 5h10, nombre minimum par *minute*

4 en pleine ville
13 en banlieue
20 en rase campagne
26 en haute-montagne

* Quelques notes supplémentaires

Les Léonides (toutes ces météorites semblent venir de la constellation du Lion) peuvent produire des étoiles filantes très lumineuses et qui persistent parfois quelques dizaines de secondes, voir quelques minutes.

Si vous restez en ville, ne restez pas sous la lumière d'un lampadaire. Tenez-vous dans l'ombre d'un bâtiment, et evitez d'avoir des lampes dans votre champ de vision.

Ce n'est clairement pas le meilleur moment de l'année (on préférerait tous une chaude nuit d'août), mais c'est exceptionnel. Il suffit de quelques kilomètres pour atteindre des lieux suffisamment épargnés par la pollution lumineuse.

La Lune sera pleine, ce qui diminue fâcheusement le nombre de météorites que l'on peut voir (la présence de la Lune est prise en compte dans les nombres cités ci-dessu). Si possible, cachez la Lune avec votre main ou autre accessoire similaire.

La prédiction des pluies de météorites est une science encore jeune. La date et l'heure peuvent maintenant être prédites avec une précision assez étonnante, mais le nombre de météorites par minute est encore sujet à imprécision. Il est toutefois incontestable qu'une pluie de météorites se produira! :)

Les chiffres ci-dessus sont fournis par la NASA, mais il y a également un site français consacré à ce phénomène:

Prévision 2002
http://www.astrosurf.com/carnets-astronome/leonides/leonides2002_previs.htm

* Un peu d'histoire

Les météorites que vous verrez en Europe sont des poussières éjectées par la comète Tempel-Tuttle en 1767.

En Amérique du Nord, nous aurons également une tempête de météorites, sept heures après l'Europe, mais causée par des poussières éjectées par Tempel-Tuttle en 1866.

Ce sont les gigantesques pluies de météorites de 1799, 1833 et 1866, également causées par les débris éjectés par Tempel-Tuttle, qui ont lancé l'étude scientifique des météorites.

Histoire des Léonides
http://www.astrosurf.com/carnets-astronome/leonides/leonides_dos_histoire.htm
  • # Re: Rare spectacle en perspective

    Posté par . Évalué à 1.

    Quel est l'orientation des léonides ?

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: Rare spectacle en perspective

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      UDF ?

      L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Rare spectacle en perspective

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je sais pas précisément. De toutes façons, une étoile filante ça balaye une bonne portion du ciel. S'il y a suffisamment d'étoiles filantes, tu devrais avoir l'impression qu'elles proviennent toutes d'un même point ; il se trouve que ce point est dans la constellation du Lion. Un truc qui me fait bien tripper, c'est de penser que la Terre est un bon bolide spatial, et qu'elle se prend en fait ces débris spaciaux en pleine face ; c'est pour ça qu'on a l'impression que toutes les météorites proviennent du même point : c'est la face "avant" de notre véhicule, son pare-brise en quelque sorte. :)
  • # Re: Rare spectacle en perspective

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Il va se produire dans la nuit de lundi à mardi (du 18 au 19) un spectacle céleste rare

    Il me semblait que la terre traversait l'amas des leonides chaque annee etant donne que les leonides se trouvent sur l'orbite de la terre autour du soleil.

    Si j'ai tort merci de bien vouloir me le signaler histoire d'aller me coucher un peu moins con.

    --
    Edouard Gomez
    • [^] # Re: Rare spectacle en perspective

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      En effet c pas tous les ans... et c plutot rare d'apres la depeche sur yahoo. Voila je dormirais plus futé :-) a defaut de gagner des XPs. -- Edouard Gomez
    • [^] # Re: Rare spectacle en perspective

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il ne s'agit pas d'un amas mais d'une trainée de poussières. Imaginez deux ellipses qui se croisent en un point, l'un étant la trajectoire de la Terre, l'autre celle de la comète. Attention, ces trajectoires ne sont pas dans le même plan, il faut penser un peu 3D là. Dans un univers tout simple, on pourrait se dire que la Terre repasse par ce point à chaque rotation, mais en fait ce n'est pas le cas. La Terre repasse bien sûr dans la même zone chaque année, mais dans certains cas, elle passe tranquillement à côté des saletés, dans d'autres elle passe en plein dedans. En fait, tous les 33 ans elle se prend les poussières frontalement, ce qui est à l'origine des pluis d'étoiles filantes que l'on observe à ces moment. Mais même en se les prenant en pleine face, il y a des rencontres plus ou moins frucueuses. Par exemple, après les spectaculaires averses de 1833 et 1866, tout le monde était sur le pied de guerre en 1899... pour rien. Bref, cette année est la dernière année du cycle courant (parce que quand la Terre passe dans les saletés une année, ça veut dire que l'année d'après elle passe pas trop loin). Il y avait déjà eu de belles averses en 1999 et 2001 je crois. Prochaines chances d'averses en 2035 alors ? Et bien non, les astronomes prévoient que, comme en 1899, il ne se passera pas grand chose. Le prochain rendez-vous est fixé à l'an 2100, voire 2133. L'image ci-dessous représente la trajectoire de la Terre est les positions des différents ellipses de poussière laissées par la comète. N'oubliez pas que les trajectoire ne sont pas dans le même plan ; les tâches colorées représentent l'intersection d'une ellipse (la comète qui sort de l'écran, planquez-vous !) http://www.astrosurf.com/carnets-astronome/leonides/leonides2002/leo2002previ1.gif
  • # Re: Rare spectacle en perspective

    Posté par . Évalué à 0.

    Je pense qu'il s'agit d'heures TU. Ajouter 1 h pour la France.
  • # saloperie

    Posté par . Évalué à 1.

    de météo : http://www.meteo.fr/meteonet/temps/ville/prev/miniatmos_fr.htm?a=2903&b=BREST&c=-4.49&d=48.39 on va tenter tout de même !
    • [^] # Re: saloperie

      Posté par . Évalué à 1.

      Moi n'a rien avoir vu du tout :( Deja j'ai un peu la tête DMC et en plus y a un brouillard tellement dense que je vois à peine le gros lampadaire qui est juste à 1,5m de ma fenêtre. Affreux ! Affreux, affreux, affreux !
    • [^] # Re: saloperie

      Posté par . Évalué à 1.

      on c'est bien chié dessus :-(
      Je me suis levé à 3h30 pour découvrir qu'il y avait trop de nuages et je me suis pas levé à 7h pour aller en projet. Résultat : une demi-journée de perdue.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.