Journal L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

Posté par .
Tags : aucun
0
18
fév.
2004
Globenet, fournisseur d'accès et hébergeur associatif engagé depuis 1995 dans la promotion et la défense
- d'un Internet éthique,
- d'un contenu thématique pluriel pris en charge par ses utilisateurs,
- de la mise en réseau de partenaires associatifs et de militants,
va peut-être devoir arrêter ses activités dans les prochains mois, faute de parvenir à équilibrer son budget.


L'association connaît aujourd'hui un endettement lourd, de l'ordre de 65 000 euros, incluant une facilité de caisse accordée par la banque au titre d'une avance sur subvention sur projet que nous ne percevrons pas.

Cet endettement est notamment dû :
  • à un déficit structurel chronique de 5 000 euros mensuels,

  • à l'absence de subsides issus des caisses de l'Etat ou d'autres financeurs publics ou privés,

  • à la disparition ou au report de gros projets,

  • aux conséquences des coupes sèches opérées par les pouvoirs publics dans le financement des organisations associatives depuis 2002, lesquelles se répercutent par ricochet sur des organisations comme GlobeNet dont l'activité dépend en grande partie des échanges/partenariats/travaux engagés avec un milieu associatif et militant aux ressources fragiles.

Faute de solution rapide permettant au moins l'apurement de la dette actuelle, la seule issue serait probablement la cessation de paiement, voire un dépôt de bilan ou l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire fin avril 2004.
En deux mots GlobeNet c'est: No-Log.org (accès internet sans abonnement sans logs), 1901.org (hébergement de sites d'assos), soutien de l'Autre Net (hébergeur autogéré), instigateur de AlternC (logiciel d'hébergement de sites en GPL), etc etc.
Plus d'infos: http://www.globenet.org/(...)
Faire un don: http://mobilisation.globenet.org/(...)
  • # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Bah.. Oui ! (Et tant pis pour mes XP !)

    Je ne dirai pas que votre association va mourir de ses choix mais qu'elle aurait du faire en sorte de pouvoir en vivre. On ne monte pas un "business" (je sais, ça va gueuler) plan sur des subventions hypothétiques, encore moins un découvert bancaire.

    Juste pour voir, quelle est la portion de la masse salariale par rapport aux 5000 euros mensuels ? Histoire de voir quels à quoi serviront les éventuels dons..
    • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

      Posté par . Évalué à -1.

      On ne monte pas une asso en se basant sur des subventions ? Et bien, si, en général, sauf si le montant des cotisations peut suffire. Dans le cas présent, ça ne semble pas possible de se financer avec des cotisations.
      • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Mais comment peut-on dire en même temps "ça ne semble pas possible de se financer" et payer des salaires ?

        Est-ce que c'est moi qui suis fou, ou bien les gens du monde associativo-citoyenno-libertairo-militant ?

        En tout cas, si c'est ça l'autogestion, ça laisse rêveur..
      • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Et bien non, une association qui dès le départ sait qu"elle ne peut exister que par les subventions ne devrait même pas être autorisée (hors humanitaire au sens large evidemment).
        Je trouve invraisemblable ce genre d'initiatives, et malheureusement c'est loin d'être la seule qui permet à une poignée de profiter des impôts payés par les autres.
        En bref si une activité n'est pas viable, elle s'arrête ou alors ceux qui veulent l'utiliser font en sorte qu'elle soit viable.

        Je sais, pas la peine de pousser.
        • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Ah ? C'est quoi, l'"humanitaire au sens large" ?
          • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

            Posté par . Évalué à -1.

            C'est tout ce que tu veux se rapprochant à la lutte contre La Misère en général, faim, maladie, detresse, oppression, etc.
            Mais sûrement pas

            a mise en place, la gestion et l'entretien de l'intégralité des services et outils disponibles sur l'Internet :

            * Fourniture d'accès
            * Hébergement de sites
            * Hébergement de serveurs
            * Mise à disposition de bande passante
            * Hébergement et gestion de courrier électronique
            * Hébergement et gestion de listes de discussion

            qui sont des services, et de plus largement disponibles à des coûts proches de zéro, même en excluant pourquoi pas les pages persos de Free ou autres.
            Je ne commente pas les autres paragraphes de la présentation des activités, qui sont en plus un peu marquées politiquement, ce qui n'ajoute rien.
            • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

              Posté par . Évalué à 1.

              qui sont des services, et de plus largement disponibles à des coûts proches de zéro, même en excluant pourquoi pas les pages persos de Free ou autres.

              Et comment des services (hors pages perso) peuvent être à des coûts proches de zero si ce n'est grâce des associations telles que globenet ? Hmm ?

              Et sans elles, comment tout ce que tu veux se rapprochant à la lutte contre La Misère en général, faim, maladie, detresse, oppression, etc. peuvent-ils avoir une vitrine sur internet qui leur permet de se faire connaitre, de sensibiliser chacun à la faim, maladie, detresse, oppression, etc. ? Hmm ?
            • [^] # NetEconomie... powa !

              Posté par . Évalué à 2.

              Aberrant...

              Internet <=> des services ?!
              Non Internet n'est pas juste un service, c'est avant tout :
              - un espace de liberté (un des derniers ?)
              - un moyen de communication sans frontières, d'échange, de partage
              et comme tout espace de liberté, on constate des dérives, des abus...

              Mais je ne crois pas que ce soit cela qu'il faille retenir... N'oublions pas que c'est en faisant des erreurs que l'on apprend.

              Que tu veuilles n'en voir que l'aspect commercial - services - pognon : soit !
              En ce qui me concerne, je garde encore un cuisant souvenir de cette fameuse "NetEconomie" et je crains chaque jour les abus dont on peut encore en attendre (LEN, portail de fournisseurs merdiques et orientés au possible, politique de blacklistage, interférences de groupes d'intérets privés -majors musique, cinéma- ...)
              Alors oui, j'essaierai dans la mesure de mes moyens de soutenir GlobeNet car ma vie privée n'est pas un commerce, car ma liberté n'est pas négociable... et n'a pas de prix... et que pour finir, je pense qu'une association transparente est meilleure garante de cette liberté qu'un buisness plan d'entreprise.

              Ne serait-ce pas plutôt à l'Etat d'aider à la gestion des associations plutôt que de restreindre encore et toujours les budgets alloués à cette vie associative et, parrallèlement, d'accroitre sans cesse la manne mise à disposition pour le bleu ou le kaki...

              PS: sache pour ta gouverne que l'effort financier et humain investi dans les actions dites humanitaires, au final, profitent plus souvent à l'Etat/l'Entreprise (voire ses dirigeants) qui finance qu'au quidam dans la rue ou sur son lit d'hopital...
              es fonds publics et l'énergie des membres profitent plus souvent aux dirigeants des associations
              • [^] # Re: NetEconomie... powa !

                Posté par . Évalué à 1.

                PS: sache pour ta gouverne que l'effort financier et humain investi dans les actions dites humanitaires, au final, profitent plus souvent à l'Etat/l'Entreprise (voire ses dirigeants) qui finance qu'au quidam dans la rue ou sur son lit d'hopital...
                es fonds publics et l'énergie des membres profitent plus souvent aux dirigeants des associations


                Peux-tu dire d'où tu sors cette affirmation ?
                Depuis le scandale de l'ARC, des efforts très importants ont été faits pour la transparence du budget des associations qui ont souffert d'une certaine suspicion de la part des donateurs.
                • [^] # Re: NetEconomie... powa !

                  Posté par . Évalué à 1.

                  J'ai en effet tendance à généraliser un peu vite mais j'ai pu constaté notamment ce travers dans trois cas précis :
                  - médecins sans frontière : j'ai donné mensuellement par le passé de petites sommes et ai obtenu en retour une masse non négligeable de lettres, journaux, relances, incitations... dont ni l'édition, ni l'expédition ne sont gratuits... et qui ont représenté bien plus que le montant de mes dons.
                  - association de lutte contre le cancer : beaucoup de fonds sont dépensés (une amie y tarvaille) pour faire la promotion, organiser des représentations (comprendre repas entre "dirigeants"), subventionner des manifestations publicitaires.
                  - après 2 ans de coopération en Afrique, j'ai surtout retenu que l'effort français est orienté vers :
                  1. l'emploi de personnels français à des salaires, disons pudiquement, conséquents ainsi que l'assurance d'une retraite confortable pour le personnel militaire gradé.
                  2. la subvention de secteurs "politiquement corrects" (comprendre "intéressants pour la balance commerciale française")
                  3. le soutien financier de dirigeants en accord avec notre pays (comprendre "soumis")
                  4. des résultats bien maigres au regard de l'effort fourni et, surtout, une pérennité tendant vers 0

                  Ce ne sont sans doute que des impressions et bien peu de chiffres...
          • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Peut-être une association reconnue d'intérêt public (quand on fait un don à ce type d'association, une partie du don peut être réduite de l'impôt sur le revenu).
            Je ne sais pas si c'est le cas de GlobeNet.
        • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

          Posté par . Évalué à 0.

          Mais les subventions c'est quoi selon toi ? Un cadeau accordé par l'État à ceux qui en font la demande via la création d'une asso ? Une subvention c'est justement une reconnaissance par le gouvernement (ou autres) que l'asso fait quelque chose d'utile. C'est justement un des principaux moyens de financement. Alors dire qu'elles ne devraient pas compter dessus, c'est un peu étrange.

          Ce qui est drôle, c'est que dans un autre sujet, on peut lire un type qui s'insurge contre le fait que certaines associations ont un "business model" qui implique de faire payer leurs "clients" (cf. news sur mozilla europe).

          Mais alors, comment se financer ?

          Ou alors, on supprime les assoc.
        • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Alors on peux supprimer pas mal d'assos!

          Une majorité d'assos ne subsistent que par ses subventions (les cotisations d'adhérents restant la plupart du temps minoritaires).

          Un exemple tout bête, la Maison des Jeunes et de la Culture de ma ville a dû fermer cet été par manque de subventions. Juste pour information si cette asso n'est pas "humanitaire au sens large" elle est quand même utile pour donner des activités aux gamins de la ZEP qui ne partent pas en vacances ou n'ont pas d'activité pendant l'année. Je ne saurais te dire le nombre de gamins qui sont contents de pouvoir trouver à pas cher des activités aussi diverses que du théâtre, de la danse, de la musique, du modélisme ou encore de l'informatique... Sans ce genre d'assos ils n'auraient jamais accès à tout ça.

          Donner une éducation, de la culture, des activités, des vacances aux enfants c'est aussi un moyen d'empêcher que ces gamins se tournent vers la délinquance. Ces assos font un boulot monstre et on leur coupe leurs subventions. Eduquer, écouter, aider... sont toujours des meilleures solutions que de punir, réprimer, mettre en prison, briser les gens... Mais visiblement ça n'est plus à la mode...

          http://mjc.chenove.net/117.html(...)
          • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Je suis d'accord avec toi sur ce point, je classe ces associations dans la partie élargie de l'humanitaire dont il était question plus haut.
            • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

              Posté par . Évalué à 0.

              Oui honnetement ca me fait beaucoup plus mal de voir une Mjc fermé que de voir GlobeNet se casser la gueule parce qu'ils sont utopistes dans cette associations.

              Enfin voila, je veux bien que la facilité d'acces à internet soit quelque choses d'importants.
              Mais ca passe largement après l'éducation, et même tout simplement le bonheur des enfants pouvant être touché par la fermeture d'une MJC.

              De plus pour une association dans tous les cas à mon avis quand on affiche un déficite structurelle de 5000€/mois on peut se posé des questions.

              Personnellement dans mon école il y a une association dont le but est de faire des réalisations a but humanitaires dans un pays du tiers monde (genre construire un des puits ...), Et ben ils partent la bas sans avoir trouvé des sous. C'est bien d'avoir des idées mais faut encore ce donné les moyens de les réalisés. Et à mon avis la c'est GlobeNet qui n'est pas bon sur ce coup la. Enfin je connais pas personnellement l'association mais de ce qui en est dit dans le journal, ca semble être des doux rêveurs. Personnellement je trouve ca fou de prévoir des trucs sans être un minimum sur des rentrées d'argents qu'il y aura.

              Enfin voila moi ca me parait fou, bien sur je veux bien croire qu'on puisse se planter, mais si on est un minimum serieux on voit que les sous rentre pas et on serre la ceinture au maximum (ou on arrete)
              • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

                Posté par . Évalué à 1.

                Quand on te promet une subvention et qu'on ne te la donne pas, ce n'est en général pas ta faute. Et Globenet n'est pas la seule association dans ce cas.

                Toutefois, ils font quelque chose d'utile, donc je ne vois pas pourquoi il faudrait s'acharner sur eux à ce point. Remarquons par exempl qu'ils existent depuis 1995. Je doute qu'ils aient pu tenir aussi longtemps s'ils n'étaient pas une structure viable.
  • # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Oups, faudrait respirer un grand coup ;o)))
    Non Globenet ne s'est pas monté pour "toucher des subventions" ...
    et d'ailleurs n'émargeait pas vraiment à ce type de ressources.
    Quand le communiqué évoque la coupe sèches en matières de subventions, c'est la coupe sèches dans les associations qui utilisent les services de Globenet et qui ne peuvent plus payer .... (ce qui pénalise Globenet évidemment !

    Il me semble avoir lu que les Globeletiens étaient de doux rêveurs ...
    Ma foi j'ai lu aussi que les tenants du logiciels libre étaient des irresponsables ... et ça n'était pas sur un forum d'association ... c'était dans des magazines ... sous la plume de gens "biens" puisquent appartenant à une multinationale bien connue :o(((

    Alors, faut-il baisser les bras et laisser disparaitre une structure qui a fait le choix de respecter ceux qui utilisent ses services ?

    Une dernière pour la route ... La plateforme AlternC ... il semble bien que Globenet y ait largement contribué !

    Cordialement
    Juddith
  • # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

    Posté par . Évalué à 1.

    65 000 euros ca fait dans les 200 euros par membre !!

    Pourrait-on avoir une explication sur les 5 000 euros de déficit structruel ?
    • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Enfin pour être plus clair, est-il possible de consulter les comptes de globenet ?
      • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

        Posté par . Évalué à 1.

        pas encore en ligne.

        Pour le moment, il est possible de discuter directement avec les membres de globenet, le ca et les permanents en s'inscrivant à la liste debats@globenet.org (mailto: debats-subscribe@globenet.org) pour avoir plus de précision sur l'état actuel des finances ou les solutions envisagées pour, outre les dons, péréniser l'avenir de cette association.

        Au passage, pour ceux qui parlaient d'humanitaire, voici le lien des assos/ong hébergées par globenet : http://www.globenet.org/18(...) . On y retrouve par exemple emmaüs, artisans du monde ou reporter sans frontières. Ce n'est à-priori pas un hasard si ces structures sont hébergées par globenet et pas ailleurs.

        cdlt,

        jerome
    • [^] # Re: L'association Globenet doit-elle mourir de ses choix ?

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est le subventions que Raffarin leur a promis :-)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.