Journal Asterisk et voip/toip/visio

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
6
nov.
2006
Bonjour,

je cherche des documents abordables et des retours d'expérience sur des installations de système de Voip. J'ai entendu parler d'asterisk. Mais il y en a peut-être d'autres...

Quel type d'investissement faut il faire pour installer la voip sur des sites distants liés par fibre optique, faut il acheter des nouveaux autocom/PABX à plusieurs dizaines de millers d'euros, ou sont ils désormais remplacés par de simples serveurs de téléphonie ?
Si vous avez des ordres de prix dans vos expériences, ça m'intéresse.

Peut on transformer des ordinateurs en téléphone avec asterisk ?

Quels outils pour la ToIP (jabber de préférence) ?

Avez vous des expériences sur la convergence fixe/mobile ?

Je vais aller demain ou après demain à la convention voip, mais je dois avouer que j'aimerais savoir dans quoi je met les pieds (je découvre l'univers de la VoIP et ToIP pro), et comment éviter de m'enfermer dans des solutions chères ou proprios.

Donc je suis preneur de tous conseils, avis, avertissements, expériences etc. dans le domaine :)
  • # Open source et téléphonie sur IP à l'INRIA Rocquencourt

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Ca peut t'intéresser :

    Du 20 au 22 novembre 2006, l'INRIA accueille un groupe de développeurs du logiciel libre de téléphonie sur IP (ToIP) mondialement connu, Asterisk.


    http://www-rocq.inria.fr/fr/actualites/nouvelles/asterisk.ht(...)
  • # Soft/Hardphone

    Posté par . Évalué à 7.

    Biensur que tu peux transformer des pc en telephone, il te faut juste un casque-micro et un logiciel de VoIP comme Ekiga. Aprés si tu veux pas trop depaysé tes utilisateurs, un hardphone a un evantail de prix assez large qui commence vers les 80euros, a verifier sur :

    http://www.voip-info.org/wiki/

    et

    http://www.voip-info.org/wiki-VOIP+Phones (pour la liste des hard/softphones)
  • # Retour d'expérience

    Posté par . Évalué à 5.

    Salut,
    niveau fonctionnalité, tu retrouve tout ce que tu peu avoir sur un pabx traditionnel (pour la voix, j'ai pas testé la vidéo).
    Niveau qualité, ça dépend énormément de ton type de ligne (mais a priori en fibre tu devrais pas être trop embêtté), et des codecs utilisés.
    niveau stabilité : j'ai des amis qui l'utilisent en prod dans leur société, et il n'y as pas de soucis majeurs (quelques soucis avec des hardphones cisco qui plantent, pas encore trouvé la source du pb)
    Sinon, oui, tu peu tout a fait transformer un pc en téléphone, (en utilisant x-lite par exemple), mais là, il ne faut pas faire d'économie quand au choix des micros et écouteurs...
    Bref, je dirais qu'Asterisk est un très bon produit, mais je te recommande vivement de faire appel a une société spécialisée pour la partie configuration qui n'est pas "triviale", en plus tu risquerais de passer à côté de quelques fonctions intéréssantes !
    • [^] # Re: Retour d'expérience

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Bref, je dirais qu'Asterisk est un très bon produit, mais je te recommande vivement de faire appel a une société spécialisée pour la partie configuration qui n'est pas "triviale", en plus tu risquerais de passer à côté de quelques fonctions intéréssantes !

      Asterisk est vraiment top. Mais l'apprentissage de la configuration est assez ardue.
      On voit notamment souvent des applications écrites en perl ou php alors qu'elles sont réalisable avec les outils de base (fichier extensions.conf).

      Pour ma part je suis en train de monter un taxiphone (10 cabines) avec. C'est un peu comme zope. Une fois que tu as pigé l'esprit, c'est que du bonheur.
  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Il y a quelques mois j'ai installé un serveur Debian Sarge dans une P(M)E (ainsi que trois postes de travail Ubuntu Dapper), et la téléphonie est complètement gérée par Asterisk (dont l'installation a été faite par Proformatique). Ca marche avec deux lignes numéris, deux cartes numéris, une ligne analogique (fax + net), une bête freebox, et des téléphones IP. Le budget est tout petit, et on peut tout faire, répondeur, envoi de mail à la réception de message, redirection d'appels, etc...

    Je précise au passage que c'est une boite qui fonctionne maintenant presque entièrement sous linux (seul le comptable est resté sous windows à cause de son logiciel de compta), que personne n'y est informaticien, et que l'activité n'a rien à voir avec l'informatique. Ca carbure à l'OOo, Scribus, Gimp, eGroupware, firefox, thunderbird, hylafax, etc.
    Le seul gros emmerdement a été l'impression A3 de fichiers PDF : obligation de passer par acroread + gtklp. Sinon point de salut.
  • # Jabber pour la ToIP

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    "Quels outils pour la ToIP (jabber de préférence) ?"

    Jabber n'est pas un outil de ToIP, il est d'ailleurs encore assez limité de ce point de vue là. C'est un protocole de messagerie instantanée auquel on a ajouté des "notions" de VoIP.

    Voir plutôt du côté des solutions SIP, H.323, IAX ou autres.
  • # Convention VoIP

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour info y a la convention VoIP en ce moment à Paris Expo porte de Versailles.

    http://www.conventionvoip.com/

    Avec bien entendu entre autre des exposants pro-Asterisk regroupés dans un bout du salon :p
  • # Pbm similaire

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai une question similaire ...

    Est ce qu'avec un
    asterisk / ligne telephonique / modem(?) /connection internet ?
    est il possible de faire un serveur SIP pour etre utilise a distance pour qqun d'expatrie ?

    Merci pour vos reponses.
    • [^] # Re: Pbm similaire

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai monté une plateforme asterisk + openVPN avec un abonnement kiwak, ce qui me permet de passer des appels depuis n'importe quel lieu, du moment que je puisse connecter mon portable à internet.
      Le fait d'encapsuler dans openvpn fais perdre un peu de qualité sonore, mais c'est acceptable.
      Sinon, tu peu aussi mettre asterisk en direct sur le net, mais faut penser aux mises à jour ensuite...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.