Journal Le magicien, La vache et le Canard Pimpant...

Posté par .
Tags : aucun
0
31
août
2006
Bonjour à toutes et à tous,

Il m'est arrivé grand malheur dernièrement : ma carte mère a rendu l'âme.
En attendant d'avoir suffisamment d'économies pour m'acheter un nouveau PC (un portable cette fois-ci) et refusant d'utiliser le Windows XP de ma femme, j'ai installé une distro en dual boot sur le PC de cette dernière.

Gentooiste depuis plus d'un an, j'ai successivement essayé Mandriva LE 2005 puis Mandriva 2006, puis Sabayon (basée sur Gentoo) puis Kubuntu qui restera mon choix final. Je précise que je suis sous Linux depuis 2001 et que j'avais déjà essayé Mandrake (9.1-9.2), Debian, Nasgaïa (0.9 -1.0), FreeBSD (6) et Gentoo.

Voici donc un petit état des lieux de mon expérience Mandrake - Gentoo - Kubuntu.

Mandrake :

- Reconnaissance du matériel irréprochable.
- Design impeccable.
- Facilité d'installation exemplaire.
- "Age" des logiciels : un peu déçu. Pas de KDE 3.5
- Intégration KDE : très déçu car beaucoup trop d'outils GTK par défaut.
- Configuration : très déçu. Je n'ai pas vu les différences entre le Drakconf d'aujourd'hui et celui de 2001, notamment au niveau de la gestion des paquets. Je trouve très pénible de devoir ouvrir 3 applis pour installer / desinstaller / gérer les sources, alors qu'une tout en un serait parfaite.
- Mise à jour d'une version vers une autre (LE 2005 vers 2006) : impressionnant de rapidité et sans problèmes, même mineurs.
- Stabilité : déçu car freeze de temps en tant.
- Rapidité : très bonne avec le boot le plus rapide que j'ai eu l'occasion de voir (peut-etre pas aussi rapide que celui de Nasgaia).
- Documentation : très déçu. Manuel pas à jour, support différent si membre du club ou non.

Jusque là ça aurait pu aller, il y en avait suffisamment pour me satisfaire.

Mais il y a une chose qui m'a véritablement choqué et agacé c'est l'insistance perpétuelle à faire venir les utilisateurs dans le club.
Que ce soit pendant l'installation ou dans une utilisation quotidienne (avec des avantages si vous êtes dans le club et des petits plus sympa). Et très franchement je trouve cette adhésion très cher.

Je n'y ai pas du tout retrouvé la chaleur communautaire de Nasgaïa, Debian ou Gentoo. Je me sentais coupable de ne pas payer et être dans le club. Bref ! Je suis resté sur l'impression que cette distro était destinée aux entreprises et pas au modeste geek que je suis.
Voilà, assez déçu (triste aussi) car j'en avais de bons souvenirs.


Gentoo / Sabayon :

Je passe très vite sur Sabayon en disant que c'est un bon LiveCD, qu'il permet d'installer très rapidement une Gentoo, mais que l'installation n'est pas super propre : direct en testing (~x86), un arch mis à i386 par défaut et un boot terriblement lent !

Pour ce qui est de Gentoo je passe aussi sur le fait que c'est une magnifique distro, hyper stable, hyper documentée, avec une super communauté, un super système de paquets... Il y a une chose que Mandriva m'a fait comprendre : les heures passées à optimiser mon PC, à bidouiller les USE flags, les options de gcc et du linker, à prelinker KDE, à doper mon boot par un démarrage des services en parrallèle ... ne sert à rien ! La différence est minime voir inexistante en terme de performances pour une utilisation en tant que desktop, de mon point de vue. Alors pourquoi se prendre la tête ? Ubuntu allait m'en convaincre encore plus ...



Kubuntu :

Comme Mandriva et Sabayon, installation hyper facile. J'ai même était bluffé par l'installation de Grub qui a détecté ma Mandriva (sur un autre hd) et Windows XP sans soucis.
J'ai trouvé le liveCD plutôt lent par rapport à Sabayon. Mais une chose est sûre pour moi :

Un bon CD d'installation est un bon LiveCD avec une icône "install", 5 ou 6 questions à répondre. Mais c'est déjà la tendance chez tout le monde j'ai l'impression.

Reconnaissance du matériel : impeccable.
Stabilité : impeccable.
Rapidité : bonne.
Design : simple et épuré, un cran en dessous de Mandriva pour moi.
âge des logiciels : impeccable.
Documentation : très bonne mais moins bien organisée que Gentoo.
Communauté : grande, sympathique et ouverte. comme Debian et Gentoo à mon avis.
Configuration : Les logiciels de config sous Kubuntu m'ont l'air moins bien que sous Ubuntu ou Mandriva, mais peut-être que je me trompe. Dans tous les cas je préfère passer par le bon vieux fichier de texte à éditer...

Il y a un truc qui me fait peur : le dist-upgrade, c'est à dire le passage d'une version vers une autre. J'en avais de mauvais souvenirs avec Debian car il y avait toujours des problèmes. Chez Mandriva j'ai été impressionné par la facilité de passer de 2005 à 2006. Est-ce qu'Ubuntu est aussi stable dans cette situation délicate ? L'avenir me le dira...


En conclusion :

J'ai retenu Kubuntu car : plus dans l'esprit communautaire et à jours que Mandriva, plus facile à installer que Gentoo et Debian, et aussi rapide qu'une Gentoo optimisée (ou alors je ne sais pas optimiser...) pour un coût en temps de maintenance infiniment plus faible.
Elle m'a l'air aussi stable qu'une Debian et Gentoo et aussi belle qu'une Mandriva.

Voilà, c'est mon expérience et je la partage, en espérant qu'elle aidera ceux qui veulent faire le grand saut vers Linux et qui se posent des questions existentielles sur quelle distro choisir...

J'assume ce qui n'est que mon avis et suis prêt à défendre chacune de mes observations :-)
  • # Le magicien, La vache et le Canard Pimpant

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Le magicien: OK pour mandrake "the" magician
    La canard pimpant: OK traduction de Dapper Drake

    Mais alors la Vache.... là franchement je vois pas. Surtout quand on sait que Gentoo en anglais signifie "Manchot Papou" [1] et [2].

    Alors pourquoi la vache?? J'ose avouer que je ne comprend pas bien le titre choisi...

    Confondre un manchot papou avec une vache... M'enfin [3]


    [1] http://en.wikipedia.org/wiki/Gentoo_Penguin
    [2] http://fr.wikipedia.org/wiki/Manchot_papou
    [3] http://www.bdbulles.com/Couvertures/gaston%20lagaffe%208.jpg
    • [^] # Re: Le magicien, La vache et le Canard Pimpant

      Posté par . Évalué à 9.

      il s'est dit : "la vache ! quel temps j'ai perdu à passer des dizaines d'heures à faire des fichiers de config aux petits oignons pour gagner seulement 2 pico secondes au démarrage de l'ordinateur, 3 nano secondes au lancement de KDE..."

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Le magicien, La vache et le Canard Pimpant

      Posté par . Évalué à 10.

      La mascotte de Gentoo est une vache : "Larry the cow"

      http://www.gentoo.org/main/en/graphics.xml
      • [^] # Re: Le magicien, La vache et le Canard Pimpant

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        snark@snark:~$ cowsay gentoo
         ________
        < gentoo >
         --------
                \   ^__^
                 \  (oo)\_______
                    (__)\       )\/\
                        ||----w |
                        ||     ||
        • [^] # Re: Le magicien, La vache et le Canard Pimpant

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Snarky.... tu m'as fait découvrir cowsay et je t'en serai extrêmement reconnaissant. Mais étant un peu curieux j'ai regardé si il n'y en avait pas d'autres : urpmf say et que vois-je : drakcowsay ... tiens que quoi-ce donc ? --------------> le TOP du moulesque couincouineur. essayez-le. _____________________
          < Mandriva powaaaa !! >
           --------------------- 
                \                    / \  //\
                 \    |\___/|      /   \//  \\
                      /0  0  \__  /    //  | \ \    
                     /     /  \/_/    //   |  \  \  
                     @_^_@'/   \/_   //    |   \   \ 
                     //_^_/     \/_ //     |    \    \
                  ( //) |        \///      |     \     \
                ( / /) _|_ /   )  //       |      \     _\
              ( // /) '/,_ _ _/  ( ; -.    |    _ _\.-~        .-~~~^-.
            (( / / )) ,-{        _      `-.|.-~-.           .~         `.
           (( // / ))  '/\      /                 ~-. _ .-~      .-~^-.  \
           (( /// ))      `.   {            }                   /      \  \
            (( / ))     .----~-.\        \-'                 .~         \  `. \^-.
                       ///.----..>        \             _ -~             `.  ^-`  ^-_
                         ///-._ _ _ _ _ _ _}^ - - - - ~                     ~-- ,.-~
                                                                            /.-~
  • # Gentoo, franchement non

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Merci pour ton journal, déjà.
    Je vais être long en commentaires :)

    Je pense que Gentoo apporte encore plus que ce que tu as listé.
    Le fait de paramétrer l'installation d'un logiciel pour qu'il fonctionne avec telle ou telle extension/option/bibliothèque/etc (GTK, QT, OSS, etc. j'en passe) apporte quelque chose : économie de mémoire et temps de chargement plus court (puisque moins de chose à monter en mémoire).

    D'accord sur un PC récent ça n'est pas détectable par nos cerveaux, mais sur un PC un peu plus ancien, ou simplement avec peu de mémoire ou un disque dur lent, etc. ça change quelque chose.

    Il y a aussi le fait que tous ces paramètres permettent parfois de mieux gérer du matériel (par exemple sur un ordinateur portable) car les patchs sont plus facilement applicables.

    Bon, et puis y'a le USE "hardened" qu'est intéressant.

    Egalement le fait que les dépendances entre les bibliothèques est TRES bien géré (pas de problème lors d'une mise à jour majeure d'une distribution, genre la GLIBC qui ne correspondant plus comme ça m'est arrivé).

    De même, la gestion des fichiers de configuration par l'installeur de "paquet" (etc-update je t'aime !) n'est pas du luxe.

    Enfin, le fait de pouvoir rapidement profiter des dernières optimisations/versions/corrections, même avec la version stable de Gentoo. Par exemple quel sera mon plaisir quand mon PC mettra 180 heures à tout recompiler parce que GCC 4 sera stable :D
    Et sans arrêter la machine s'il vous plait (c'est pas du du Wundause-like ça monsieur) !


    Ceci dit, je comprends TRES bien qu'on n'ait pas envie de se faire chier sur le moment (installation, configuration, toussa...) et qu'on utilise une distribution plus rapide à prendre en main. En effet, c'est ce que j'ai commencé par faire :)

    Et pour finir, je suis convaincu par mon entourage qu'il y a du bon dans toutes les distributions qu'il utilise. La vie est belle, toussa \o/ !
    • [^] # Re: Gentoo, franchement non

      Posté par . Évalué à 2.

      Par exemple quel sera mon plaisir quand mon PC mettra 180 heures à tout recompiler parce que GCC 4 sera stable :D


      GCC 4.1.1 qui vient de passer en stable avec la version 2006.1 d'ailleurs. Cette version de gcc apporte un grand nombre d'optimisation interressant notament l'ajout d'une fonction d'autovectorisation.

      Mais il est vraiment important de comprendre qu'utiliser une distribution source apporte bien plus d'avantages que la simple optimisation des performances. Mais surtout la possibilité de personnalisation de son installation beaucoup plus poussé (philosolphie même de Gentoo).

      Ensuite, je ne veux pas débattre des avantages/inconvénients de Gentoo, mais il me semble interressant de regarder sur cette distribution : le système d'init, l'aide en ligne, la communauté, tous les systèmes de "versionnement" (stable/unstable, les profils, les overlays ...), les systèmes de configuration ...
      • [^] # Re: Gentoo, franchement non

        Posté par . Évalué à 4.

        Qu'on soit bien d'accord : Gentoo est une magnifique distro, et je crois bien le mentionner dans mon journal.

        Tout ce que vous donnez là comme argument honnêtement je suis d'accord avec vous et c'est tout ce qui m'a fait aimer Gentoo ! Je dirais même plus que Gentoo a le système de gestion de paquet le plus complet chez les distributions Linux.

        En revanche je ne suis pas d'accord avec l'init : je le trouve très lent par rapport à celui de la Mandriva. C'est très net.

        Maintenant pour un mec comme moi qui compile toute la journée au boulot, à la fin j'en ai eu marre : mon PIII était suffisamment lent pour que je mette plusieurs jours pour compiler kde, openoffice, system et world, et suffisamment rapide pour que je ne voie pas la différence lors d'une utilisation "Desktop" de mon PC.

        Il y a un truc que Gentoo n'a pas pris sur FreeBSD, c'est pkg_add, et c'est vraiment dommage. D'accord tu as les *-bin pour firefox et openoffice, mais c'est limité à ces logiciels.

        Mais rassurez-vous : elle a toujours une très belle place parmis mes distros favorites et je la conseillerai 1000 fois à quelqu'un qui a envie d'aller plus loin avec Linux et qui veut s'amuser/bidouiller un peu.
        • [^] # Re: Gentoo, franchement non

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je ne me suis pas senti insulté, et Gentoo non plus (on sort du resto, elle m'en a glissé un mot). Y'a pas de soucis man ;)

          J'avais bien vu que ton journal était orienté "blogage", partage d'expérience, réflexion à voix haute, laissé aller werbeux (joli ce mot, non ? web/verbeux/toussa), etc.
          Si j'ai rebondi énergiquement c'était juste pour raconter un peu de mon avis... en glissant vers le hors-sujet (je m'en rend plus compte maintenant) puisque je ne suis parti que d'une phrase.

          Bye _o/
        • [^] # Re: Gentoo, franchement non

          Posté par . Évalué à 3.

          Je m'intéresse depuis peu à FreeBSD (on se demande pourquoi !). J'ai commencé à l'installer avec qemu (j'ai testé DesktopBSD et PC-BSD et FreeBSD).
          Première réflexion pour les 2 premières, je les trouve encore plus simple à installer qu'Ubuntu.
          Bon mais moi, j'utilise ubuntu, et c'est vrai, que l'approche d'après m'a semblé moins « propre », contrairement à l'idée que je me faisais des BSD.
          les paquetages binaires et sources m'ont l'air compiler dans deux endroits différents, et je ne comprends pas trop l'interraction entre les deux.
          La mise à jour du système en elle-même m'a l'air un peu étrange (c'est séparé au niveau des sources / binaires).
          Je vais continuer à étudier un peu BSD, mais j'avoue qu'a première vu, je trouve Gentoo plus structurée.
          Après, j'ai vu qu'il y avait un Gentoo / FreeBSD, quelqu'un a testé ?
          Bon alors, toi qui a utilisé les deux, c'est un avis faussé du à mon habitude de Gentoo (pourtant, je m'adapte vite à force d'en avoir testé des distributions) ou tu as aussi cette impression.
          J'ai pensé que BSD allait être la « distribution » qui allait me faire quitter Gentoo, mais j'ai l'impression que ça ne va pas être le cas.
          • [^] # Re: Gentoo, franchement non

            Posté par . Évalué à 2.

            Hello,

            Je n'ai pas eu ce sentiment de désordre. Au risque de choquer ou de dire une connerie, Gentoo n'a pas inventé grand chose ! L'essentiel existait déjà sur FreeBSD.
            Je dirai même que d'une façon générale je trouve que c'est plus le bordel dans les distros Linux que chez les BSD ! Et ce dès le départ : le noyau Linux est totalement dissocié du reste de la distro. Alors qu'un noyau BSD est pensé pour la BSD en question....

            Paradoxalement c'est plus au niveau du noyau que FreeBSD me posait problème. Par example je n'ai pas réussi à connecter mon Zaurus, alors que sous Linux ça c'était bien passé. A l'époque je faisais mumuse avec un palm et un Zaurus et je ne m'en suit pas sorti sous FreeBSD.

            Je me suis vite aperçu que Linux avait de l'avance sur BSD au niveau du support matériel, nottament pour du matériel marginal d'où mon retour vers Linux. En revanche, si je devais installer un serveur, je me tournerais vers OpenBSD ou FreeBSD.
            • [^] # Re: Gentoo, franchement non

              Posté par . Évalué à 3.

              Tu ne me choques pas en disant ça, je pense que c'est d'ailleurs l'avantage et le but des logiciels libres, pouvoir reprendre les bonnes idées à droite à gauche.
              Il me semble que Gentoo à cependant très bien assemblé tout ça et en a fait une distribution très agréable.

              Comme j'avais dis, il me semble aussi que Gentoo c'est bien inspiré de BSD. C'est pourquoi j'ai vriament était surpris d'avoir ce sentiment de « désordre » mais qui n'est peut-être pas justifier.
              Je vais continuer à tester la bête (en plus, j'aime bien le logo, ce qui est le plus important dans le choix d'un système d'exploitation).
            • [^] # Re: Gentoo, franchement non

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              La différence entre Gentoo et FreeBSD c'est que la première est basée sur Linux, et l'autre (ah beurk, l'autre ;) ) non.

              Ceci idt, je n'ai rien à dire sur les BSD, je n'y connais rien. Si sous Gentoo portage & co. sont inspirés d'autre chose alors c'est tout à l'honneur de tout le monde dans l'histoire \o/

              Hop, au boulot !
        • [^] # Re: Gentoo, franchement non

          Posté par . Évalué à 1.

          En revanche je ne suis pas d'accord avec l'init : je le trouve très lent par rapport à celui de la Mandriva. C'est très net.


          Ayant sous la main une Mandriva 2006, je suis vraiment pas convaincu. Enfin le démarrage parallèle des déamons change peut être pas mal de chose (voir /etc/conf.d/rc).
          En revanche si tu as essayé Mandriva 2007 (béta), je peux comprendre que Pinit ("A parallel init implementation") améliore bien les choses.

          Mais encore une fois ce n'était pas l'aspect vitesse que je te conseillais de regarder dans le système d'init. Mais plutôt la qualité de ce système : gestion des dépendances entre les services, les runlevels, ...
          • [^] # Re: Gentoo, franchement non

            Posté par . Évalué à 2.

            J'ai regardé tout ça !
            J'ai joué avec le démarrage en parallèle des services, je suis aussi allé modifier quelques scripts pour les tuner un peu, comme indiqué dans ce Howto par exemple : http://fr.gentoo-wiki.com/HOWTO_Optimiser_et_acc%C3%A9l%C3%A(...)

            Mais je dois avouer quelque chose : je compilais mon noyau à la main, et n'avais pas d'initrd. Peut-être que ça pouvait jouer aussi ? (je ne pense pas...).

            Mais non, je n'ai pas trouvé le boot plus rapide, au contraire !
      • [^] # Re: Gentoo, franchement non

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        GCC 4 stable, OMD oui je viens de voir ça... et hop c'est parti pour 180h \o/

        Et sinon, pour le débat, y'en a pas : Gentoo n'a que des qualités, mais c'est long :D

        Comment ça pas objectif ? Scie scie meuh cieux !
        • [^] # Re: Gentoo, franchement non

          Posté par . Évalué à 3.

          GCC 4 stable, OMD oui je viens de voir ça... et hop c'est parti pour 180h \o/
          Revient ici malheureux !
          A moins que tu veuilles jouer avec les slots sur toutes tes libs dès qu'il y a du C++ dans l'air je te conseille de patienter un peu avant de te jeter sur GCC 4.x
          Ensuite, par défaut GCC 4.x est présent mais ne sert pas à grand chose, il est juste mis dans un slot à coté et c'ets toujours le 3 qui fait le boulot de compil.
          Pour finir je te conseille vivement de quickpackager (le premier qui me dit qu'en francais ils faut dire prestempaqueter gagne un cadeau surprise) deux trois trucs avant de te lancer dans les compils. parmis lesquels (dans l'ordre d'importance) : la libstdc++, Xorg-x11, gcc 3.x et KDE si besoin

          Après je te laisse le bonheur de te rendre compte qu'il y a quand même pas mal de trucs qui compilent assez moyennement avec GCC4
          • [^] # Re: Gentoo, franchement non

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Merci, mais qu'est-ce donc cela que le prestempaquetage ?
            De toutes façons, c'est trop tard, j'ai compilé GCC4, je suis passé de GCC3 à GCC4, j'ai recompilé GCC4, j'ai compilé libtools après avoir patché un truc (voir le tuto Gentoo) et enfin lancé "emerge -eav system" :)

            Déjà j'ai vu : pas de Hardened :(

            Si ça plante à la compilation, tant pis.
            Si suite à ça ça ne fonctione pas, alors je vais penser à retourner sous Wundause :'(

            Aaah les joies de Gentoo ;)
            Mais là c'est même plus un HS, c'est un squatage de journal /o\
  • # dist-upgrade

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je vais donner mon avis sur ta question :
    Il y a un truc qui me fait peur : le dist-upgrade, c'est à dire le passage d'une version vers une autre. J'en avais de mauvais souvenirs avec Debian car il y avait toujours des problèmes. Chez Mandriva j'ai été impressionné par la facilité de passer de 2005 à 2006. Est-ce qu'Ubuntu est aussi stable dans cette situation délicate ? L'avenir me le dira...


    Pour en avoir fait 2 fois (Hoary->Breezy->Dapper), ça se fait mais il vaut mieux attendre un peu après la sortie. Pour la dapper par exemple, certaines paquets faisaient tout désinstaller, bug qui a été corrigé quelques jours après. Bon ceci dit, avec le méta-paquet kubuntu-desktop, c'est assez rapide de tout remettre dans l'ordre ;-)
    • [^] # Re: dist-upgrade

      Posté par . Évalué à 1.

      +1 sur cette expérience. Même retours, pour mon laptop pro qui tourne sans problèmes
    • [^] # Re: dist-upgrade

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est un très bon conseil que tu donnes.

      Je l'appliquais déjà sur ma Gentoo pour les mises à jours des logiciels importants.

      En général, je laisse passer 1 semaine avant de mettre à jour Xorg, GCC, glibc, libstddc++, binutils, et même KDE.

      La question qu'on pourrait se poser c'est pourquoi les développeurs ne font pas ces tests avant de publier un soft comme stable ? La réponse est qu'ils le font, mais qu'ils ne peuvent pas tester toutes les configurations particulières de chacun d'entre nous et que parfois il arrive ce qu'il arrive : des gros bides sur certaines updates.
  • # insistance perpétuelle ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    insistance perpétuelle à faire venir les utilisateurs dans le club.
    Que ce soit pendant l'installation ou dans une utilisation quotidienne

    Pendant l'installation, c'est vrai, mais d'un autre coté je peux comprendre, c'est leur gagne pain. (et puis bon, c'est pas comme si il fallait ré-installer mandriva quotidiennement...)

    Par contre, "pour une utilisation quotidienne", là tu m'étonnes beaucoup. J'utilise Mandriva 2006 tous les jours, et je ne vois nulle part où mandriva tente de me faire venir au club quand je l'utilise.

    Si tu parles de l'icone sur le bureau et des signets dans konqueror, ça se supprime hein ;-). D'ailleurs, je les ai supprimé, car pour une utilisation quotidienne, je préfère avoir mes propres signets.

    Bref, faut pas exagérer.
    • [^] # Re: insistance perpétuelle ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      au fait, je suis par contre d'accord avec toi sur ce foutu gestionnaire de paquet rpmdrake, toujours aussi embetant à utiliser. Il parait que pour la 2007, y aura un truc "tout en un" comme chez kubuntu et ailleurs.
      • [^] # Re: insistance perpétuelle ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Moi ce qui m'a beaucoup gêné c'est de donner mon email et un login pour avoir l'applet de gestion des mises à jours Mandriva Online.

        Tu as un système équivalent sur Ubuntu, et ça marche par défaut : pas besoin de donner ton mail ni d'ouvrir un compte sur quelque système que ce soit.

        Mais ça m'agace car à côté je trouve que Mandriva est une super distro ! Mais je ne comprend ni ne sent pas trop leur politique tant commercial qu'envers la communauté.

        Comment se font-ils de l'argent ? Pourquoi ont-ils besoin de souscription au club par les utilisateurs lambda ? Si les revenus professionnels (j'entend par les entreprises) ne leur suffisent par c'est qu'il y a un problème à la base, non ?
        • [^] # Re: insistance perpétuelle ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          > Comment se font-ils de l'argent ?

          euh.. par les services professionnels qu'ils rendent. Et par le club justement. Eh non, malheureusement, leur argent ne vient pas de la poche d'un milliardaire qui ne sait pas quoi faire de ses sous.

          > Pourquoi ont-ils besoin de souscription au club par les utilisateurs lambda ?

          Pour pouvoir payer les ingénieurs qui bossent à plein temps sur la distrib ? Pour diversifier les sources de revenus afin d'avoir plus de sécurité au niveau rentrer d'argent ?

          >Si les revenus professionnels (j'entend par les entreprises) ne leur suffisent par c'est qu'il y a un problème à la base, non ?

          Pourquoi un problème *à la base* ? Certes, il y a la manière de gérer une entreprise. Mais faut pas non plus oublier que la concurrence est rude tout de même. C'est pas la seule distrib de la planête ! Et puis en face, y a aussi un type qui s'appelle bill, et qui a vendu ses logiciels à plus de 90% des utilisateurs d'ordinateurs personnels. Donc bon. Les sous, surtout pour un éditeur de logiciel libre, ça vient pas comme ça !

          M'enfin tu apprendras ça quand tu sera grand, quand tu gagneras toi même ta croute en developpant des logiciels libres (si c'est ton but, et si tu as de la chance d'y arriver...) ;-)
      • [^] # Re: insistance perpétuelle ?

        Posté par . Évalué à 0.

        Pourquoi ne pas essayer urpmi en console ? (ou smart mais je n'ai jamais essayé)
      • [^] # Re: insistance perpétuelle ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui rpmdrake a évolué et permet maintenant de supprimer, ajouter des packets, comme sur les buntu.
        D'ailleurs pour être en cooker, je sens que le cru mandriva 2007 sera très très bon.
  • # Mandriva et le proprio

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Le truc qui m'a le plus choqué avec Mandriva, c'est le signet vers les compilateurs propriétaire Intel. J'ai trouvé ça incroyable. Faire de la pub pour le concurrent de gcc qu'on utilise soi-même. En plus, le partenariat avec Skype plutôt que booster Jingle dans Kopete et Gaim, c'est franchement pitoyable.
    • [^] # Re: Mandriva et le proprio

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Bon, franchement, beaucoup de "libriste" ont vraiment un problème avec l'argent.

      Dites, vous avez essayé un jour de monter une boîte, qui développe des logiciels libres, en particulier un OS, concurrent d'un produit installé sur 90% des ordinateurs de la planète, et en ne faisant que du service autour ?

      Non ? Bon alors essayez pour voir. Et vous verrez qu'au bout de 6 mois avec pour seul nourriture des patates, vous en aurez marre et serez bien content de mettre du beurre dans les épinards en mettant un *signet* pour faire de la pub à je ne sais qui (et que tout le monde peut virer en un clic).

      PS: moi non plus j'aime pas la pub, mais faut arreter de diaboliser mandriva à cause de ses trois signets de pubs et 2 écrans dans l'installateur.
      • [^] # Re: Mandriva et le proprio

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        >vous avez essayé un jour de monter une boîte ?

        et bien sûr en France, avec toutes les charges patronales, salariales et tous ces trucs, taxes & cie qu'il faut payer à droite et à gauche....
        • [^] # Re: Mandriva et le proprio

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          tous ces trucs, taxes & cie qu'il faut payer à droite et à gauche....

          Non ça c'est seulement si tu veux remporter un marché public.
        • [^] # Re: Mandriva et le proprio

          Posté par . Évalué à 6.

          Dans la vie plein de choses tuent, comme la cigarette et la croyance que l'on échappera à une fin douloureuse - c'est vrai pour certains, pas pour d'autres -, ou comme les voitures aux vitesses excessives aux mains d'inconscients - autorisées à la vente envers toute logique si l'on se réferre au domaine de la prévension ou de la gestion des ressources énergétiques, etc. Tu te doutes bien que la liste est tellement longue que non seulement cela saoulerait tout le monde mais en plus je doute d'en voir la fin.

          La persévérence de ces phénomènes, provient très souvent d'un dogmatisme inébranlable et aveugle que rien ne peut arrêter ... sauf l'accident.

          Mandriva, c'est mon avis et je sais qu'il est contesté, n'échappe pas à cette règle.
          Jusqu'à la dernière goutte de son sang, ses dirigeants persisteront dans la croyance simplement comptable que le Club leur permet de sortir la tête de l'eau. Chaque jour qui passe, si je m'en réferre à Distrowatch Mandriva voit inéluctablement et avec constance ses positions s'eroder (nota : les derniers font peur). Le milliardaire cosmonaute - au nom prédestiné - n'est pour rien dans cette dégringolade impitoyable. C'est comme au tennis, les grands, les très grands ou les petits peuvent gagner (cf les frères Rochus). Même au Basket les petits ont leur chance (si, si : il y a à peu près 20 ans les américains ont été champion du monde avec un meneur dont la taille n'excédait pas 1.55 m sous la toise).

          Et bien Mandriva avait réussi à capter une audience, grâce à des qualités qui lui étaient propres. C'est un atout que tout dirigeant compétent recherche. Dans le domaine du libre c'est encore plus important car les ressources internes n'y suffisent, en général, pas.

          Et bien chez Mandriva que nenni. Chaque jour d'anciens afficionados lui tournent publiquement le dos (voir les stats publiées il y a quelques jour ici ou de manière permante chez DistroWatch, ou bien encore le post d'Olivier HOARAU - créateur du site de ressources Funix dédié exclusivement jusqu'à présent à Mandriva - nous expliquant, ici même, pourquoi lui aussi abandonne le magicien français) et vont chez le Caméleon Vert mais plus encore chez les Sudaff de Londres. Pourtant ses dirigeants, ses développeurs nous assurent que tout va bien chez Madame la Marquise ! Chez elle peut-être mais chez eux ? Aujourd'hui les commandes de l'Etat, des collectivités et de quelques entreprises confortent leurs options. Tant mieux. En sera t-il toujours ainsi ? En cas de coup dur quelle baguettes magique agiteront-ils, à l'instar du directeur - français - de la très anglo-saxone OMC ? Et quel lapin sortira t-il du chapeau ?

          Mandrake a été sauvé en partie par son Club et Mandriva crèvera peut-être à cause du même Club. Ailleurs il y a presque aussi bien, mais sans Club. Alors pourquoi se priver ? Quand les futurs ex-étudiants formés à l'école Debian/Ubuntu après avoir pris du gallon dans leurs entreprises seront consultés (cela arrivera un jour pour certains) croyez vous qu'ils recommanderont Mandriva ?

          En tous les cas moi lorsque le directeur de mon école me demandera si je compte faire une MAJ comme chaque année et bien il y a de grande chance que le marron supplante définitivement le bleu. Je viens de tester une 6.06.1 LTS sur un portable Medion. A deux détails près (grub exclusivement et sudo par défaut) je n'ai pas de reproche à lui faire. Avec en sus un site communautaire en français sans équivalent chez Mandriva ?! Vraiment ça sent le roussi chez les Bleus. A moins que ce soit chez moi ?

          On me souffle à l'oreille que Nuxeo le projet de Gael Duval, l'un des co-fondateur de Mandrake est basé sur Ubuntu. Ca alors !

          Ps : un petit tour sur le site plus tard.
          Encore un qui pense qu'en informatique le français doit être réduit à la portion congrue. Du moins si j'en juge par l'omniprésence de l'anglais dans les forums. Dans les établissements français pauvres en ressources humaines dans le domaine informatique c'est rédhibitoire ... jusqu'au jour où notre ministre ne croyant plus en sa langue maternelle, nous priera de faire nos cours en anglais.
          Croyez vous que ce soit possible ?

          Mandriva 2007 Power-Pack sera très certainement un excellent produit. Le meilleur peut-être. Aussi tentant soit il tant que le principe du Club perdurera je doute qu'elle fasse un passage sur ma machine. Dans la vie il y a autre chose que l'informatique. Tester pour tester je n'en vois pas l'intérêt. La curiosité a ses limites. Je ne teste pas toutes les voitures que sortent les constructeurs français.
          • [^] # Re: Mandriva et le proprio

            Posté par . Évalué à 4.

            un mars et le troll repart ... ;)
            poussez pas !
            • [^] # Re: Mandriva et le proprio

              Posté par . Évalué à 1.

              Oh zut ! Va falloir que je change de nick ;-) Surtout que j'ai vraiment passé l'âge de troller, si jamais je ne l'ai fait, ne serait ce à l'insu de mon plein gré...
          • [^] # Re: Mandriva et le proprio

            Posté par . Évalué à 2.


            mais plus encore chez les Sudaff de Londres

            De l'île de Man...
          • [^] # Re: Mandriva et le proprio

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            > On me souffle à l'oreille que Nuxeo le projet de Gael Duval, l'un des
            > co-fondateur de Mandrake est basé sur Ubuntu. Ca alors !

            Déja, c'est ulteo, insulte pas les gens de nuxeo.

            Ensuite, on en parleras quand il y aura quelque chose

            Pour un truc sur lequel il bosse depuis 1 an ( cf son interview ) et qui se base sur un produit déja fini ( ie kubuntu ) sorti depuis 3 mois , il a beaucoup de retard ( vu que ça devait sortir fin mai la premiére fois ). Et il manque quand même beaucoup de monde : http://www.ulteo.com/main/devel.php

            Dommage, le troll était presque parfait. Juste la bonne taille, assez long pour être crédible, mais pas trop pour pas être discrédité.

            Assez consensuel avec des arguments éculés digne d'un comptoir de bar "ouais, moi, je sais mieux que les dirigeants de mdv, je regarde ... distrowatch tout les jours, et je lit les journeaux de linuxfr". Pour info, le type de distrowatch a changé de distribution quand gael duval est parti.

            Mais j'éviterais de dire ce que j'en pense, en partie parce que j'ai déja donné mon avis, et j'ai mieux à faire que d'ouvrir les yeux à longeur de temps aux fans de GD.

            De plus, même quand mdv était premiére sur distrowatch, c'etait pas la plus utilisé, ni au niveau pro (rh, suse), ni au reste ( debian, gentoo). Les gens disaient deja que mdv faisait de la merde, que les distros style gentoo/debian, c'etait mieux. Une analyse sur le sujet : http://greenfly.org/mes.html

            Suse a survécu malgré une communauté réduite, openbsd aussi, et je dirait même qu'il y a des tonnes de projets qui ont survécs à ça.

            Donc je ne pense pas que la situation ait tellement empiré. Pas du point de vue commercial. J'ai utilisé suffisament mdv pour avoir vu le mépris des gens parce que j'avais une distro de débutant, et pour voir que ça n'a pas fondamentalement changé depuis 3 ans.
            • [^] # Re: Mandriva et le proprio

              Posté par . Évalué à 3.

              1/ Tu as raison de rappeler qu'il ne faut pas confondre Nuxeo avec Ulteo et vice-versa. Mes excuses à tout le monde ;-)

              2/ Comptoir, comptoir, est ce que j'ai une gueule de comptoir ?
              Je crois pas. Je m'en souviendrais il me semble ! Mais bon passons.

              Petit rappel pour préciser, je ne suis pas technicien du monde de l'informatique à la base, mes seules connaissances proviennent de lecture diverses (papier et net) et de l'usage relatif de certains outils.
              Plutot engagé vers un monde alternatif je me suis interressé aux outils collaboratifs il y a quelques temps et suis resté strictement cantonné aux logiciels libres même si parfois cette activité déborde dans le cadre de mon activité professionelle.

              Concernant l'appréciation des personnes chacun d'entre nous à une opinion qui est loin d'être uniforme. Est ce si terrible que ça ? Ne faut il donc que prévale une opinion et une seule ?
              Au fil du temps je me suis aperçu que j'appréciais les démarches des gens qui souvent ne font pas l'unanimité dans le milieu comme Arnaud Martin et Tristan Nitot. Concernant Arno et Tristan il est inutile de prendre leur défense, ce ne sont pas des gamins, loin sans faut. Il est toutefois assez déplaisant de voir les jugements à l'emporte pièce que l'on peut lire ici ou là. Quand à Gael Duval je fait tout à fait la différence entre sa personne et son projet (ses projets devrai je dire).

              G.Duval s'est lancé dans une aventure avec des convictions : kde avant tout, mais pas seulement. Logiciels libres avant tout mais si manque il y a, inutile de se priver d'une solution alternative temporaire. Une sorte de pragmatisme. De G.Duval c'est tout ce que je connais. Comme tu peux le voir point d'attaque ad nominem de ma part.

              De Mandriva, je sais ce que j'ai réussi à installer ou ne pas installer (une 9.0 PowerPack vraiment récalcitrante si ma mémoire est bonne, qu'un SAV désinvolte n'a pu ... que me laisser choir sans clairon ni trompette et que je n'ai eu nulle envie de poursuivre plus que ça sachant que 4 ou 5 mois après une nouvelle version arriverait et que la précédente saurait attendre la relève). Actuellement j'en suis à une 2005, la 2006 est dans sa boite tout comme le lecteur de DVD. Un jour bientot , très certainement, je m'attèlerai de concert à ces upgrades. Mais pour la 2007 je crois que cela ne se fera définitivement pas. A peu près pour les mêmes raisons qu'Olivier Hoarau.

              Concernant Linux je n'ai pas assez de compétence pour affirmer que telle ou telle distrib est techniquement meilleure qu'une autre. D'autant que les différences les plus marquées ne se font pas essentiellement de ce côté là, il me semble. Du moins entre Suse, Mandriva, Fedora, Aurox ou Ubuntu. Sauf à se baser sur les outils/langages utilisés pour programmer les interfaces d'admin, etc.

              > arguments éculés digne d'un comptoir de bar ... Pour info, le type de
              > distrowatch a changé de distribution quand gael duval est parti.
              >
              Excellent. Question comptoir s'entend.

              Au fait on en fait quoi de cette info ? C'est aussi cette personne qui simule les téléchargements afin de favoriser Ubuntu ?
              Petite précision si tu consultes l'ensemble des stats à disposition tu t'appercevras que la chute de Mandriva précède largement l'éviction de Gael Duval ... à moins qu'un élément est échappé à ma sagacité (sic) et qu'ainsi mon appréciation fut "enduite d'erreurs".

              Question troll, je crois comprendre que si l'on n'est pas d'accord avec toi et si une appréciation n'est pas étayée par une argumentation technique, il y a. Soit.

              Je rectifie donc et proclame "qu'Il n'est pas inutile de rappeler que Mandriva a la chance de posséder, outre une équipe technique et commerciale remarquable, la meilleure direction managériale possible. C'est pourquoi elle est à même d'offrir un produit et un service de qualité à nulle autre pareille et que tout désintérêt croissant envers les produits de la dite société ne serait, non pas pure calomnie, mais une déficience caractérisée dans l'appréciation du monde réel.".

              Dois je aussi préciser que Gael Duval, ne communicant à tout bout de champ, n'est pas dans le monde réel ? Après ça, j'espère qu'il ne va pas me faire un procès...
              En plus je suis plus bête que bête. Je fais de la pub pour un produit que je n'utiliserai jamais. Et oui, circonstance agravante je n'utilise pas KDE. Je lui préferre Gnome et WMaker.

              Je suis certain qu'avec ce post tu vas pouvoir trouver non pas un, mais plusieurs trolls. Heureusement que je n'ai pas eu l'audace de faire référence à la campagne présidentielle : to be Nicolas Dadvsi or not te be Ségolene Audionaute ? Là je me faisais hacher menu...
  • # MàJ

    Posté par . Évalué à 0.

    Salut,

    Quand tu parles de la mise à jour, tu parles de celle quand on boote sur le cd ou via urpmi ? Je pense que tu parlais de la première mais c'est pour m'en assurer.

    Merci.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.