Journal Librem One : un bundle de services libres ?

21
30
avr.
2019

Purism, la société qui construit les laptops et téléphones Librem (déjà moultement discutés dans ces colonnes), vient d'annoncer la sortie de Librem One, une suite "cloud" pour leur écosystème, exclusivement basée sur des logiciels libres.

Services proposés

Pour un abonnement de 7,99$ par mois, Purism propose un bundle de mail, messagerie instantanée (fédération Matrix), tunnelage (VPN) et réseautage social (ActivityPub). Il existe également une offre familiale qui propose 5 comptes pour 14,99$ par mois.

Ce qui est intéressant n'est pas chaque service pris séparément, mais la fourniture d'une offre unique répondant à des besoins courants. Ce que la plupart des CHATONS peine à faire (pour le moment).

Clients customisés

L'écosystème logiciel proposé repose exclusivement sur des logiciels libres et fédérés (excepté pour les services comme le VPN pour lesquels ça ne veut rien dire).

Les applications clientes proposés sont en réalité des forks d'applications libres bien connues sur F-Droid, mais redécorées (« rebrandées » comme disent les personnes branchées). Il s'agit de Riot.im, Tusky, K9 Mail et OpenVPN.

L'équipe de Purism apparemment s'engage à ce que les forks ne restent qu'esthétiques, et que tous les correctifs déployés dans leurs applications soient en fait appliqués upstream.

La controverse

Ça n'a pas manqué, l'information a fait jaser dans le monde du libre. CertainEs dénoncent la jonction entre fourniture de matériel et fourniture de service (qui devraient rester séparées), d'autres critiquent que Purism s'approprie les applications clientes sans créditer les projets upstream. D'autres encore soulignent que Purism pourrait développer les applications clientes sans prendre le risque de centraliser les données des utilisateurices.

Enfin, la question peut se poser de savoir si Purism laissera une personne utiliser son propre nom de domaine pour les services fournis. La réponse sera centrale pour la direction que prend Purism dans ces prochaines années, étant donné l'ampleur des « stretch goals » annoncés (jusqu'à 750 000 backers envisagés).

Conclusion

Quoi qu'il en soit, cette nouvelle fait avancer le status quo dans le domaine de la dégooglisation clé-en-main, et ça, c'est déjà pas si mal.

Alors vais-je ouvrir un compte chez Purism One ? Je ne pense pas, car créer un "Google alternatif" n'est pas une solution, comme l'a bien compris compris Framasoft. Mais je suis joie qu'une telle offre existe. Manque juste un peu de NextCloud pour {Cal,Web,Card}DAV et ça pourrait devenir très conseillable à une personne proche moins orientée bidouillages autohébergés.

  • # Oui où est la suite Dav?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    effectivement j'aurai attendu en priorité
    - Annuaire contacts. Avoir ses contacts google ça pue.
    - Calendrier/Tâches, oh mon dieu, dire à Google ce que l'on fait!
    - Fichiers, bien sûr.

    Framasoft m'a bien dépanné pour tout ça! Après l'initiative semble plutôt bonne, à voir

    • [^] # Re: Oui où est la suite Dav?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'utilise SOGo en auto hébergement, et j'avoue que je respire, surtout au niveau des contacts.

      J'avais déjà remarqué, par je ne sais quel prodige, une quantité de contacts Google d'origine inconnue, peut être des restes de Google+.

      Pour les calendriers, SOGo fonctionne très bien.

      J'utilise DAVx pour Android pour l'instant.

  • # Re : Journal Librem One : un bundle de services libres ?

    Posté par . Évalué à 6.

    La centralisation n'est pas un problème pour ces solutions libres, je dirais presque malheureusement, car cela ne centralise au final pas beaucoup de monde. Même Framasoft aujourd'hui.
    La centralisation a du bon pour le moment, ne pas s'occuper de gérer mille abonnements ou de l'auto-hébergement et le flicage commercial en moins !
    Là c'est une association, logiciel, matériel et services, à la Apple (on peut ajouter les prix aussi hi hi), mais sans la fermeture, le flicage et… U2.

    Purism avait aussi été critiqué au début de PureOS, lorsqu'il était basé sur Trisquel (un GNU/Linux libre, FSF endorsed), Purism n'avait rien demandé à Trisquel, et il y avait eu aussi cette critique de contribution. C'est la raison ou une des raisons de la bascule à Debian si mes souvenirs sont bons.

    Cozy Cloud n'offre pas de mail, ni de VPN, mais des connecteurs bien pratiques pour sa compta.
    NextCloud (chez Zaclys) p.ex. : pas de VPN mais mail, NextCloud Talk, etc. (mais Purism c'est 8€/mois pour tout (et quelle capacité ce n'est pas précisé), Zaclys démarre à 5€/an pour 5 Go).

  • # Services à suivre

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 01/05/19 à 08:43.

    Lu sur le site :

    What you get later, with the subscription

    • Librem Files – pay-as-you-go end-to-end encrypted cloud storage
    • Librem Backup – pay-as-you-go end-to-end encrypted long-term full cloud backups
    • Librem Contacts – end-to-end encrypted contact sync and storage
    • Librem Pay – cryptographic payments
    • Librem Dial – pay-as-you-go phone service

    Je me doute que ce sera toujours pour $8/mo. Au total l'offre est plutôt sympa je trouve.

    En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

    • [^] # Re: Services à suivre

      Posté par . Évalué à 2.

      Je me doute que ce sera toujours pour $8/mo

      Soit il manque une négation, soit tu as à mon humble avis raté le fait que "pay as you go", ça veut dire qu'il faudra raquer à l'utilisation en plus, ce qui n'est pas déconnant vu les services concernés.

      • [^] # Re: Services à suivre

        Posté par . Évalué à 2.

        Ah oui, j'ai lu trop vite, je te confirme !

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # Waouh

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 01/05/19 à 08:48.

    Alors Purism fait tourner des applications Android dans PureOS? Je n'ai rien trouver qui va dans ce sens.

    • [^] # Re: Waouh

      Posté par . Évalué à 1.

      Non, ou du moins pas encore. Sur leur site on peut lire "What you get today" et "Coming soon to the PureOS Store" à côté des liens Google Play et App Store.

      Sur un autre article, ils précisent que l'offre sur Android et iOS permettra deux choses :

      • Tout d'abord, ces applications aideront Purism à recueillir des fonds supplémentaires pour aider à financer et à réaliser leurs rêves de façonner un avenir axé sur les données.
      • Deuxièmement, pour vraiment répondre aux besoins des personnes soucieuses de la protection de la vie privée, il est important de façonner la pile complète, du matériel au logiciel. Ces applications mobiles fournissent un tampon de transition pour ceux qui pourraient aimer l'idée d'un téléphone Linux, mais s'inquiètent de l'inévitable " écart des applications " et des aspects pratiques de la commutation.

      Traduit avec www.DeepL.com/Translator

      • [^] # Re: Waouh

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Précisément, pour le PureOS Store on bosse notament sur Geary, Fractal et Social côté GNOME, pour qu'ils arrivent à terme sur le Librem 5 et pour que ce dernier supporte les services du Librem One.

      • [^] # Re: Waouh

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est quoi un avenir axé sur les données ?

  • # Vente liée ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je ne comprends pas cette partie :

    CertainEs dénoncent la jonction entre fourniture de matériel et fourniture de service (qui devraient rester séparées), d'autres critiquent que Purism s'approprie les applications clientes sans créditer les projets upstream.

    En lisant leur annonce, il ne semble pas y'avoir de lien entre matériel et service. On peut acheter et utiliser le service avec un téléphone apple/android ou depuis un PC. Et on peut aussi acheté leur matériel sans s'abonner au service. J'ai raté quelque chose ?

    • [^] # Re: Vente liée ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Non c'est bien ça, on peut tout avoir séparément, je ne comprend pas bien le reproche non plus…

    • [^] # Re: Vente liée ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 10/07/19 à 16:12.

      La critique ne porte pas sur la vente liée mais sur le fait de concentrer les pouvoirs dans les mains de la même entité. En l'occurrence, cela ne me choque pas non plus dans ce cas précis ; je ne faisais que relayer la critique qui n'est pas non plus infondée.

      Il serait effectivement plus intéressant pour la décentralisation de favoriser le déploiement de bundles de services à la « Librem One » que de créer un Google alternatif chez un fabriquant de matériel libriste. C'est un peu la même question que Framasoft et les CHATONS, mais rejouée dans le monde anglophone :)

  • # Ça commence bien

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Purism a choisi de désactiver la possibilité pour quiconque de remonter les mauvais comportements de leurs utilisateurs. Plusieurs instances ont choisit de bloquer la fédération avec Librem :

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.