• # La qualité a un prix

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+2/-0).

    910 personnes ont eu une réponse pénale
    https://www.capital.fr/lifestyle/hadopi-des-millions-davertissements-mais-seulement-101-amendes-1303476

    Soit 88.000 € par condamnation (sans compter le coût de la justice, et sans compter le coût de la justice pour les non-condamnations).

    • [^] # Re: La qualité a un prix

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 05/08/20 à 12:18.

      Est-ce qu’une amende est considérée comme une réponse pénale ? J’aurais cru que ces premières constituaient un stade antérieur de la riposte de l’appareil Divertisso-etatique ? Et que seuls des cas considérés comme plus emblématiques étaient transférés à la justice.

      « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

    • [^] # Re: Avocat du diable

      Posté par  . Évalué à 3 (+2/-1).

      Ou 6€15 par avertissement envoyé.

      Les trois quarts des personnes directement averties disent avoir diminué leur consommation illicite de biens culturels dématérialisés et 43 % déclarent avoir pris des mesures d’ordre technique, telles que la sécurisation de leur accès wifi. »

      On est d'accord que les sommes dépensés sont élevés. Il n'empêche que les mails d'avertissement ont en freiner plus d'un (un pote a arrêté les téléchargements illégaux lorsqu'il a recu son avertissement par ex)

      Et le fait que les gens ne téléchargent plus illégalement (ou moins qu'avant) c'est un des objectifs d'hadopi. L'objectif d'hadopi n'a jamais été d'engendrer de l'argent avec les amendes, mais plutôt de rediriger les gens qui souhaite télécharger illégalement vers des plateforme légale.

      Mon avis est biaisé, une de mes amies y bosse, mais clairement, aujourd'hui, beaucoup de gens passent par des plateformes légales (deezer, spotify, netflix, disney etc.)

      C'est un peu le pb du titre de ces deux articles, développez.com souligne bien que de plus en plus de gens se tournent vers l'offre légale, plus attractive.

      • [^] # Re: Avocat du diable

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+3/-0).

        le fait que les gens ne téléchargent plus illégalement (ou moins qu'avant) c'est un des objectifs d'hadopi. L'objectif d'hadopi n'a jamais été d'engendrer de l'argent avec les amendes, mais plutôt de rediriger les gens qui souhaite télécharger illégalement vers des plateforme légale.

        Je suis bien d'accord avec le principe, mais avec 80 millions d'euros, il y a probablement des méthodes plus efficaces pour rediriger vers des offres légales.
        À commencer par créer les offres en question, à l'époque il n'y avait quasi rien par rapport à l'immense offre illégale :-)

        Ce que je vois comme pépin, c'est que pour surveiller les téléchargements illégaux et envoyer un email, ça ne coûte pas autant. Il y a eu méga-gavage.
        J'ai reçu un email d'Hadopi pour un téléchargement que je n'avais pas effectué. J'ai compris que c'était 100 % bidon. Du coup, méga-gavage ET incompétence.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.