Journal Le MRAP pète un cable, je croâ...

Posté par .
Tags : aucun
0
24
déc.
2003
Le MRAP a réponse à tout. Vous allez voir, c'est simple.

http://www.mrap.asso.fr/article.php3?id_article=635(...)
-Peut-on critiquer les religions et y compris l'islam ? Notre réponse est « Oui ».
-Peut-on insulter les religions, et conséquemment les croyants, y compris musulmans ? Notre réponse est « Non ».


Tiens, et il sort d'où le rapport de cause à effet, hein ? Magic, le coup du chapeau.
Que je sache, quand on gueule A BAS LA CALOTTE, ca effraye un peu les bien pensants, mais ce n'est pas pour autant qu'on fait beaucoup de mal aux croyants. Ce n'est pas comme si on taggait les murs de l'église, ou qu'on pisse dans le bénitier, ou qu'on génocide les ethnies. L'insulte est jubilatoire, et c'est bien appréciable pour rappeler ce que sont tolérance et laïcité.

Alors que le MRAP cesse de diffuser ses conneries avec des affirmations gratuites stupides. Soyons raisonnables :
A BAS LA CALOTTE. A BAS LE VOILE. A BAS LA SCIENTO. A BAS L'EGLISE DES MASQUES. A BAS LE PERE NOEL.
  • # Re: Le MRAP pète un cable, je croâ...

    Posté par . Évalué à 5.

    ah non ! pas le pere novell ! pas ce soir !
  • # Re: Le MRAP pète un cable, je croâ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    bah
    disons que c'est jamais agréable de se prendre des insultes dans la figure,
    avant d'insulter les convictions de quelqu'un, il faud toujour se poser la question, de comment on réagirait si quelqu'un insultait nos propres convictions.

    P.S je parlait d'insulte, pas de débat.
  • # Re: Le MRAP pète un cable, je croâ...

    Posté par . Évalué à 6.

    À bas l'USTRAD !
    À bas les brosses !
    À bas la Laïka !
    À bas les Stéros !
    À bas le dé pompier !

    -->[|]
  • # Re: Le MRAP pète un cable, je croâ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    > L'insulte est jubilatoire, et c'est bien appréciable pour rappeler
    > ce que sont tolérance et laïcité.

    (?!) Ben je trouve que là tu te contredis... si t'es tolérent tu insultes pas car tu respectes la différence de l'autre.

    De plus l'insulte peut certe te défouler, mais c'est trés bestial, ça vaut pas mieux qu'aboyer. Tu ne convaincras personne en lançant des insultes. L'attitude constructive est de fournir une bonne argumentation pour confronter la position de l'autre.

    Enfin je te rappelle que la laïcité c'est le respect des religions, pas son exclusion. (cf. granddictionnaire.com : La laïcité, loin d'être hostile aux opinions particulières, constitue le ciment capable d'unir les hommes au-dessus des barrières idéologiques qui pourraient les séparer.)
    Donc tes "A BAS LA CALOTTE" te classes définitivement du côté des intégristes.
    • [^] # Re: Le MRAP pète un cable, je croâ...

      Posté par . Évalué à 6.

      > si t'es tolérant, tu insultes pas car tu respectes la différence de l'autre.

      J'ai de l'estime pour les individus, leurs qualités et leurs défauts. Ca n'empèche pas d'utiliser l'insulte, si on ne la dirige pas contre l'individu, il n'y a pas d'offense. Ceux qui y verront une offense se trompent. C'est le cas du MRAP : pour eux insulter une religion, c'est insulter les croyants. Ils font erreur. Ils cherchent les emmerdes. Cela doit être dénoncé.

      > L'attitude constructive est de fournir une bonne argumentation pour confronter la position de l'autre.

      En matière de religion, moi j'estime que l'argumentation est sans intérêt. Ce n'est pas affaire de logique à la base. On joue avec l'affectif. C'est pourquoi le droit à l'insulte fait partie de mes libertés essentielles. Si les clergés les plus bizarroïdes appellent à l'adoration absolue, il me faut une contrepartie. Je me réserve le droit d'utiliser l'argumentation pour démonter les dogmes, bien sûr, mais je sais pertinement que ce n'est pas la manière ultime d'aborder le fond des problèmes.

      > Enfin je te rappelle que la laïcité c'est le respect des religions.

      La laïcité tolère, encourage - plutôt que respecte - les opinions particulières. La laïcité, c'est la mise à l'écart du clergé. On tolèrera toute religion dont le clergé se tient à carreau, tâche difficile. La foi n'est pas incompatible avec l'anticléricalisme. Un anticlérical intégriste, même croyant, est un gentilhomme. Pour sûr, il ira aux paradis des laïcs, et ses insultes et ses péchés lui seront pardonnées. Peut être même qu'il aura une grosse b*te dure et pleins de stocks options. J'ai dis. :-)
      Croâyants, déclarez vous anticlérical. C'est important.

      N'en déplaise au MRAP, je suis islamophobe. J'aime pas l'Islam. A bas le voile. Ne vous sentez pas obligé de plusser ou de moinsser ou d'argumenter, je m'en contretape. Le seul but c'est de dire que cette insulte fait partie de la liberté de culte. Et au temps pour moâ.

      --
      Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
      Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins
      • [^] # Re: Le MRAP pète un cable, je croâ...

        Posté par . Évalué à 1.

        Putain tu vas te faire descendre par une alliance de chretiens - musulmans - juifs integristes a dire des chose comme ca !
      • [^] # Re: Le MRAP pète un cable, je croâ...

        Posté par . Évalué à 1.

        Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
        Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins


        Brassens ?
      • [^] # Tout cela ne serait-il pas mieux sur...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      • [^] # Re: Le MRAP pète un cable, je croâ...

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est marrant, si on dit un truc du genre "la religion X est une religion débile", je comprendrais que les adeptes de cette religion se sentent insultés, donc je suis à priori d'accord avec leur "conséquemment". Par contre, leur réponse est "Non", ta réponse (et la mienne) est "Oui", on peut insulter une religion, y'a pas de raisons. Mais quand j'insulte la scientologie, j'insulte les scientologues, par transitivité :-)
        • [^] # Je suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire

          Posté par . Évalué à 1.

          > Quand j'insulte la scientologie, j'insulte les scientologues, par transitivité

          Ce n'était pas mon sentiment quand j'ai rédigé le journal et mon commentaire. A la réflexion, tu as peut être raison. Ce qui me fait changer d'avis, c'est d'avoir essayé de caractériser les insultes anticléricales. Brassens, Jean Yanne, Desprosges, Zappa, Vian, Voltaire, Rabelais. Ce ne sont pas les exemples qui manquent, piochons en un.

          Les chansons de salle de garde
          Ont toujours été de mon goût,
          Et je suis bien malheureux, car de
          Nos jours on n'en crée plus beaucoup.

          http://www.paroles.net/chansons/18236.htm(...)

          L'insulte est gigantesque. :-) Atteint elle la communauté Catho et la banlieue de Paimpol? Il semblerait.
          Ce qui est sûr, c'est que Brassens use dans ses oeuvres de deux discours.

          (Liberté de pensée) le discours constructif qui observe, analyse, démontre, argumente, et qui questionne.
          (Liberté d'opinion) le discours destructif qui allume, insulte, fantasme, brûle et qui ferme la discussion : mes gouts, mes couleurs, ca ne se discute pas.

          Le jour et la nuit, la raison et le coeur, toussa... top mistic. ;-)

          --
          A ce moment de sa narration, Schahrazade vit apparaître le matin et, discrète, se tut.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.