Journal Je ne demande qu’à payer !

Posté par . Licence CC by-sa.
Tags :
55
18
mar.
2018

Cher journal,

N'étant plus étudiant depuis peu et ayant maintenant un salaire mensuel correct, je suis maintenant capable d'avoir un budget pour payer autre chose que le trio alimentation/loyer/transport. Oui, je suis maintenant capable d'avoir un budget «culture» !
Grâce à ce budget je peux maintenant rentrer dans la légalité et ne plus avoir à aller farfouiller du côté des sites de streaming ou de liens bittorent, je peux maintenant me permettre de payer pour «l'offre légal» !

Ayant bien aimé la première saison de la série Baron Noir, je décide alors d'acheter la saison 2. Je me rends ainsi sur le site de vidéo à la demande de canal+, qui produit la série, et m'y crée un compte. J'ai un peu peur de tomber sur des vidéos pleines de DRM qui ne me seront impossible à lire sur ma Debian, mais je suis jeune, je suis plein d'espoir alors je vais quand même tenter ma chance ! :D

Je recherche alors la série sur le site. Je remarque au passage que le moteur de recherche interne est fort mauvais, puisque lorsque je saisis le nom de la série composé de deux mots: baron et noir; celui-ci me sort tout une liste de film ayant seulement noir dans leur titre et me colle la série que je cherche vers la fin de liste alors qu'elle est la seule à contenir les deux mots, mais passons.

Je suis maintenant sur la page de la série, je me prépare mentalement à cliquer sur acheter. serait-ce pour moi un premier pas vers un monde nouveau, un monde où je participerais à la rétribution des créateurs de contenu ?

Et bien non

Le service n'est accessible qu'en France métropolitaine (Corse comprise), Monaco, Andorre et les Départements et Régions d’Outre-Mer (DROM).

Sauf que moi, j'ai trouvé mon premier boulot à l'étranger…
Ce sera donc un retour à la normale, un retour vers l'offre qui est illégal certes, mais qui elle fonctionne bien et qui est disponible.

Cher journal, bonne nuit !

  • # Nous nous marrons noirs

    Posté par . Évalué à 7.

    Et je te dis pas quand t'es à Andorre et que ton opérateur est espagnol…

    • [^] # Re: Nous nous marrons noirs

      Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 19/03/18 à 00:26.

      J'ai mieux (pire) : dans les départements d'Outre-Mer (donc en France, officiellement) et avec un FAI on ne peut plus français (Orange), il y a quantité de choses qu'on ne peut obtenir normalement. Ça va des applications sur Google Play "non disponible dans votre pays" au cryptomonnaies sur certains sites, en passant par la VOIP ou même certaines chaînes Youtube françaises (je pensais notamment à la chaîne officielle de Kaamelott mais ça s'est arrangé depuis). Ah… et sinon Amazon ne livre quasiment que des livres dans les DOM. Le matériel électronique, jamais.

      • [^] # Re: Nous nous marrons noirs

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Tu peux donner un exemple d'adresse IP en Outre-Mer qui n'est pas considéré comme en France par Google Play ou Youtube ?

        pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

        • [^] # Re: Nous nous marrons noirs

          Posté par . Évalué à 4.

          Déjà toutes les IP en 4G sur le réseau d'Orange.

          C'est ptêt différent sur les abonnements pros car là je suis en wifi chez un client et j'accède à tout le store. Si je ferme le PlayStore et repasse en 4G, je suis de nouveau bridé. C'est aussi le cas à l'exécution de certaines applis (Google Play Livres par ex.)

          Je n'ai pas mené d'étude statistique pour la Martinique (chez moi) mais ça varie d'un opérateur à l'autre.

          Pour les sources, elles sont légion :
          https://productforums.google.com/forum/#!topic/play-fr/wdH906exn9A
          https://www.rci.fm/index.php/infos/informations-pratiques/contourner-la-limitation-geographique-google-play-store-cest-possible
          http://www.livraison-dom-tom.com/blog/2016/11/02/google-play-encore-plus-facile/
          https://communaute-aide.pmu.fr/questions/1461882-applications-pmu-solution-dom-tom

          • [^] # Re: Nous nous marrons noirs

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Je bosse chez Google. Si tu me donnes une IP je peux voir à ouvrir un ticket en interne parce que ça me semble pas normal que les régions d'outre mer soient considérées différemment pour ça. Mais je pourrai sans doute pas répondre ici avec le résultat, au mieux tu constatera que le problème est résolu dans quelques jours, au pire c'est intentionnel (pour une raison qui m'échappe mais que je ne pourrai vraisemblablement pas divulguer) et tu aura toujours le problème.

            Si tu veux pas donner d'adresse spécifique, tu peux donner le range correspondant (whois $ton_ip) (google "what is my ip address?" pour savoir ton IP).

            pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

            • [^] # Re: Nous nous marrons noirs

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              ça me semble pas normal que les régions d'outre mer soient considérées différemment pour ça

              Je pense que le problème n'est pas lié a ton employeur. La segmentation artificielle du marché par zone géographique est juste une vieille pratique (zone DVD par ex) permettant de maximiser les profits.

              C'est clairement assumé par certains vendeurs : le cas s'est présenté pour moi pour l'application liée a un modèle de drone français alors que je suis dans un DOM chez l'ex opérateur historique. J'ai envoyé un mail et le constructeur m'a répondu qu'en effet, son application n'est pas disponible dans mon département.

              De manière générale, les DOM ne sont pas tout a fait considérés comme la France et ça s'explique parfois par la spécificité locale. Ca s'explique souvent par le manque d'intérêt financier ou politique.

              Si tu es dans une zone sans intérêt financier / politique (comme certains DOM) tu peux être certain que tu n'auras pas le service que tu peux attendre dans un département de métropole.

              Pour la petite histoire, je suis allé acheter un drone chinois car lui au moins, fonctionne chez moi.

      • [^] # Re: Nous nous marrons noirs

        Posté par . Évalué à 3.

        dans les départements d'Outre-Mer (…) il y a quantité de choses qu'on ne peut obtenir normalement
        Cela se comprend: ils ont une fiscalité spécifique, et un marché tellement petit que beaucoup de boîtes ne font pas l'effort de s'y intéresser.

        Par exemple, on peut faire livrer une voiture de métropole dans les Antilles pour environ 500€ (en quelques semaines ; ça ne coûte pas très cher par rapport aux économies des mandataires qu'on trouve en Europe), mais les taxes sont tellement lourdes à l'arrivée pour protéger la rente stimuler l'activité des concessionnaires locaux que ça ne vaut pas la peine.

        Autrement dit : les DOM, c'est la France (et l'Europe) mais ce n'est pas Schengen.

        • [^] # Re: Nous nous marrons noirs

          Posté par . Évalué à 2.

          Autrement dit : les DOM, c'est la France (et l'Europe) mais ce n'est pas Schengen.

          L'espace Schengen concerne uniquement la circulation des personnes qui ne sont pas citoyennes de l'EEE (UE+Norvège/etc). Même si la confusion est entretenue par l'absence de contrôle aux frontières, Schengen ne concerne aucunement les citoyens de l'Union, par exemple les Français des DOM.

          Le problème vient de l'exception fiscale au sein de l'UE autorisant l'octroi de mer, une relique des taxes coloniales.

          Cette signature est publiée sous licence WTFPL

  • # Bienvenue dans le monde des expats...

    Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 19/03/18 à 00:02.

    Désolé de te décevoir, mais c'est le problème le moins frustrant, et sûrement aussi le plus facile à résoudre, auquel tu auras à faire face en tant qu'expat. Rien, absolument rien n'est prévu pour les gens qui décident de vivre dans un pays différent de celui dans lequel ils sont nés… à moins de rester assez longtemps et de faire toutes les procédures pour être naturalisé, tu auras les inconvénients des bureaucraties des deux pays, avec très peu des avantages. Bien sûr ça doit dépendre du pays où tu vis, et c'est peut-être plus facile à l'intérieur de l'Union Européenne (je vis aux États-Unis depuis deux ans ; avant ça j'étais doctorant donc je suis déjà habitué à ne jamais avoir la case adaptée à ma situation dans les formulaires, mais c'est un peu décourageant quand même…).

    • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

      Posté par . Évalué à 4.

      Bien sûr ça doit dépendre du pays où tu vis, et c'est peut-être plus facile à l'intérieur de l'Union Européenne

      Carrément différent. Ici au Luxembourg c'est simplissime. Bon c'est normal vu que il y a 50% de non-luxembourgeois qui y vivent, l’administration locale a l'habitude de gérer les résidents étrangers.

      • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Carrément différent. Ici au Luxembourg c'est simplissime. Bon c'est normal vu que il y a 50% de non-luxembourgeois qui y vivent, l’administration locale a l'habitude de gérer les résidents étrangers.

        En Belgique, la même chose, c'est assez simple. À part quelques détails bien entendu, c'est presque comme si tu étais un local.

        D'ailleurs j'ai des amis sur Bruxelles qui n'ont fait aucune démarche vis à vis de l'État français sur place (car l'intérêt de l'ambassade reste très limité quand tu n'as pas besoin de visa, quand le pays d'accueil tourne bien aussi).

        Donc oui dans l'UE, du moins Schengen, l'expatriation n'est pas un gros problème. Je pense que la plus grande difficulté est de savoir communiquer avec l'administration locale si tu ne connais pas bien la langue du pays. Niveau procédures ça va très bien.

        • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

          Posté par . Évalué à 2.

          Je confirme et infirme à la fois. A Bruxelles, l'étranger est "à peu près" traité comme un local. Mais l'administration belge est une catastrophe même pour les locaux. Quand je me suis réinstallé en France, ça m'a fait un bon point de comparaison pour me dire que ça marchait pas si mal ici.

          • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            L'accès à la culture français quand on est expatrié peut être difficile. Par exemple je suis aux États-Unis et tout ce qui est films, séries, livres français est plus difficile à trouver légalement.
            Pour ma part j'utilise un VPN avec des serveurs en France pour résoudre ce problème spécifique, mais ça a un surcoût.

            • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

              Posté par . Évalué à -3.

              Il n'y a pas de librairie specialisée ?

              • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                Posté par . Évalué à -4. Dernière modification le 19/03/18 à 11:55.

                Je ne comprends pas pourquoi ma question mérite un -1 ? S'il s'agit de passer ces nerfs en ce lundi matin cela ce passe par ici..

                Pour en revenir a ma remarque, dans ma ville il y a une librairies specisalisée a destination des francais avec toutes sortes d'ouvrages a partir du plus jeune age, disponibles sur place ou pas mais accessibles sur commande personnalisé.

                • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                  Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 19/03/18 à 12:23.

                  De toute facon l'illetré incapable de disserter pour défendre son point de vue n'a pas besoin de livre, un +1/-1 est laaargement suffisant.

                • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                  Posté par . Évalué à 10.

                  Je ne comprends pas pourquoi ma question mérite un -1 ?

                  Parce que ta « question » enfonce une porte ouverte. Je pense que l’auteur sait que les librairies spécialisées, voire les librairies tout court, existent.

                  disponibles sur place ou pas mais accessibles sur commande personnalisé

                  Ce qui n’est pas la même chose qu’un accès en ligne. Au XXIe siècle certains désirent se passer du papier (ou plus largement des supports physiques autre que le réseau…) notamment des délais qui vont avec. Leur suggérer la solution, évidente, qui est celle du siècle dernier n’est pas pertinent, voire inutile pour l’un des visiteurs authentifiés, qui t’as, je suppose, moinssé pour cette raison. Probablement pas pour passer ses nerfs.

                  Tu sais, les participants qui ne sont pas d’accord avec le système de karma ont en a vu passer quelques uns… mais ton journal « Moissez-moi » relève la barre… il est assez pathétique dans le genre, à mon humble avis. Ici quand on se fait moinsser il faut partir du principe que c’est mérité, pas qu’on est l’objet d’une cabale ou je ne sais quoi encore…

                  • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                    Posté par . Évalué à -10.

                    Tu te rends compte que tu fais dans le hors sujet ? Je repondais a la "difficulté de trouver des livres français légalement aux Etats-Unis". A aucun moment il n'a ete question de type de support ni meme de delais.

                    Oui Monsieur le humble, c'est pathétique …

                    • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                      Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 19/03/18 à 18:55.

                      Quand on veut on peut. Pas la peine de faire des manieres ou de se la peter pseudo écolo.

                    • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Tu te rends compte que tu fais dans le hors sujet ?

                      Je réponds à la question que tu posais : Pourquoi suis-je moinssé ?

                      Je repondais a la "difficulté de trouver des livres français légalement aux Etats-Unis". A aucun moment il n'a ete question de type de support ni meme de delais.

                      Et bien sois plus précis. Ce n’est pas évident ni dans le commentaire auquel tu réponds ni dans ta réponse.

                      Bref…

                      • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Pourquoi tu te galère avec lui? Tu perds ton temps et ton énergie, je pense qu'il vise le karma -10 par défaut.

                        • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Pourquoi tu te galère avec lui?

                          Pour moi il n’y a pas, du moins, il ne devrait pas avoir de « cas désespéré ». Personne n’est irrécupérable à priori.

                          Tu perds ton temps et ton énergie

                          J’ai la flemme de rechercher si j’ai déjà fait précisément ce genre de remarque à cet utilisateur en particulier1 mais il est bien dans mon intention de ne « perdre ce temps » qu’une seule fois.

                          [1] C’est de toute façon difficile à dire, puisque qu’un utilisateur peut fermer son compte et en ré-ouvrir un autre, c’est d’ailleurs ce qu’un utilisateur qui poste à -5 mais qui est vraiment déterminé a changer dans l’avenir devrait faire, àmha.

                          • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Pour moi il n’y a pas, du moins, il ne devrait pas avoir de « cas désespéré ». Personne n’est irrécupérable à priori.

                            Je suis d'accord, mais lui je pense qu'il faut qu'il digère 1 an ou deux. Les cas ne sont pas désespérés, il faut juste laisser le temps agir parfois. Sur la maturité (j'ai aussi été très con à une époque. Je le suis toujours, mais moins, y'a progression. Enfin, je crois.).

                            J’ai la flemme de rechercher si j’ai déjà fait précisément ce genre de remarque à cet utilisateur en particulier1 mais il est bien dans mon intention de ne « perdre ce temps » qu’une seule fois.

                            Je comprend, mais il a un style d'écriture assez particulier, je trouve, facile a remarquer. C'est l'un des rares que j'arrive à identifier sans regarder le pseudo.

                            [1] C’est de toute façon difficile à dire, puisque qu’un utilisateur peut fermer son compte et en ré-ouvrir un autre, c’est d’ailleurs ce qu’un utilisateur qui poste à -5 mais qui est vraiment déterminé a changer dans l’avenir devrait faire, àmha.

                            En l'occurrence, je soupçonne fortement qu'il ait déjà fait ça. Je doute qu'il veuille changer en fait. Et pour le coup, je crois qu'un autre, samwang peut-être? Continue justement d'utiliser un compte dans le négatif tout en n'était pas un bête troll (du moins, je ne l'ai pas connu l'être).

                            M'enfin, j'étais juste intrigué par tes réponses :)

                            • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                              Posté par . Évalué à -10.

                              Vous pourriez tout simplement m'ignorer, mais il n'en est rien.

                              L'intervention de freem est un cas d'école parmis tant d'autres. Une quête de reconnaissance, le besoin d'exister, le besoin perpétuel de se rassurer sur sa propre valeur. Dans la derniere phrase "M'enfin, j'étais juste intrigué par tes réponses :)" on note enfin le travail du subconscient programmé pour rejeter tout prise de conscience du trouble.

                              • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                                Posté par . Évalué à 3.

                                Je ne peux pas me prononcer pour freem mais moi j’assume totalement une certaine quête de reconnaissance et le besoin d’exister.

                                L'intervention de freem est un cas d'école parmis tant d'autres.

                                Oui bravo tu viens de faire une sorte de description de la nature humaine. Pourquoi considères-tu cela comme un trouble ? Un trouble de quoi au juste ?

                                Vous pourriez tout simplement m'ignorer, mais il n'en est rien.

                                Tout comme toi. Cette phrase est inutile, elle n’apporte strictement rien à ton propos, donc à la discussion.

                                • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                                  Posté par . Évalué à -10.

                                  Tout comme toi. Cette phrase est inutile, elle n’apporte strictement rien à ton propos, donc à la discussion.

                                  Et pourtant cette phrase inutile te permet de réagir.

                      • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                        Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 20/03/18 à 23:49.

                        Et bien sois plus précis. Ce n’est pas évident ni dans le commentaire auquel tu réponds ni dans ta réponse.

                        Tu interviens donc depuis le début sans meme m'avoir compris !
                        Je me demande de qui de nous deux et irrécupérable,

                        bref …

                        • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 21/03/18 à 00:42.

                          Tu as prétendu ne pas comprendre pourquoi tu avais été moinssé, ça je l’ai compris. C’est sur ce point que je suis intervenu, pas sur ton commentaire initial. Commentaire initial que j’avais effectivement mal compris (je n’étais probablement pas seul dans ce cas…).

                          Pour être plus clair, tu as, d’après moi, été moinssé car tes lecteurs n’ont pas compris ce que tu voulais dire. Maintenant tu sembles penser que c’est parce que tes lecteurs réfléchissent pas assez. Que te dire…

                          Je suis probablement irrécupérable, et têtu, mais j’arrive généralement à comprendre pourquoi je suis plussé/moinssé sans avoir à demander. Par ailleurs, quand quelqu’un comprend un de mes commentaires de travers (ie: pas de la manière dont je le souhaitais), je pense d’abord à réfléchir à la clarté de mon propos avant de mettre en doute les facultés mentales de mon interlocuteur. Le temps que je prends pour essayer de te convaincre que tu ne t’es pas comporté de la meilleure manière qui soit dans ce fil de discussion en est certainement la preuve.

              • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Bonne question, il y a apparemment une alliance française mais je n'y suis pas encore allé. Je me suis fourni à Powell's Books à Portland ils ont un peu de choix de livres en Français. J'ai cherché dans quelques Barnes & Nobles et pas trouvé de rayon français.

            • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

              Posté par . Évalué à 1.

              Pour ma part j'utilise un VPN avec des serveurs en France pour résoudre ce problème spécifique, mais ça a un surcoût.

              Si tu connais quelqu'un chez Free avec une bonne connexion, la Freebox te permet de configurer un serveur VPN avec toutes les options dont tu peux rêver (openvpn bridge ou routé, etc). Il y a malheureusement très peu de documentation mais je confirme que ça marche.

              Cette signature est publiée sous licence WTFPL

          • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

            Posté par . Évalué à -3.

            A Bruxelles, l'étranger est "à peu près" traité comme un local.

            Parce qu'il y a encore des "locaux" a Bruxelles? Ils doivent être caché dans la montagne ! :D

            Quand je me suis réinstallé en France, ça m'a fait un bon point de comparaison pour me dire que ça marchait pas si mal ici.

            Tu parles de la France (y compris la région sans electricité qu'on montrait sur euronews cette semaine) ou seulement de la Métropole ? :P

            Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

      • [^] # Re: Bienvenue dans le monde des expats...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Puis ce n'est pas vraiment un pays.

        Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

  • # Même problème

    Posté par . Évalué à 6.

    …en Nouvelle-Calédonie. L'accès aux appli payantes de Google play ? Pas disponible dans votre pays (depuis un allez-retour en métropole j'y ai bizarrement accès). Et c'est vrai pour la plupart des services de VOD.
    L'exception notable est celle de Netflix, la NC existe pour eux ! Alors certes, il semble que l'on soit rattaché à l'Australie en ce qui concerne le catalogue, mais ça fonctionne plutôt bien.

    • [^] # Re: Même problème

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      il semble que l'on soit rattaché à l'Australie en ce qui concerne le catalogue

      Ce qui est probablement pas un mal non ? Ah moins qu'il aient des règles de chronologie des médias encore plus passéistes qu'en France ?

      • [^] # Re: Même problème

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 19/03/18 à 23:01.

        Un mal ou un bien, je ne peux répondre puisque je ne peux pas comparer avec le catalogue disponible en métropole. En tout cas je ne m'en plains pas, le catalogue à l'air assez complet et s'est fortement enrichi ces dernières semaines.

      • [^] # Re: Même problème

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne sais pas mais au vu de leur législation sur les jeux vidéo et autre je crains que les versions soient un poil censurées.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # Ils l'ont bien mérité!

    Posté par . Évalué à 10.

    Je me ferai peut-être moinser, mais de toute manière, une fois que tu vis à l'étranger, personne ne va venir te faire chier avec les films français que tu télécharges (en pratique hein, la théorie ce serait autre chose).

    Du coup, s'ils ne font pas l'effort d'ouvrir leur offre légale dans le pays où tu vis, tu as au moins l'avantage de savoir que tu ne recevras pas un courrier pour te dire d'arrêter de télécharger.

    • [^] # Re: Ils l'ont bien mérité!

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Les entreprises qui possèdent les droits sont internationales et même si elles ne le sont pas, elles peuvent s'arranger. DVD Jon avait été poursuivi dans son pays suites aux plaintes de la DVD CCA (US DVD Copy Control Association) et de la MPAA (Motion Picture Association) qui sont américaines.

    • [^] # Re: Ils l'ont bien mérité!

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 20/03/18 à 13:19.

      personne ne va venir te faire chier avec les films français que tu télécharges

      Ben là en plus, il s'agit d'une série TV, une énorme prod pleine de thunes, financée par des groupes d’intérêt divers dont l'état - financement à perte, ya pas que l'argent dans la vie, ya aussi le pouvoir - Mais ouais, sur, go OP go, démène-toi pour leur filer à tout prix tes 15€, monte une asso de consommateurs, lutte! :)

  • # Elle démarre au poil la saison 2 !

    Posté par . Évalué à 0.

    Je viens de voir le premier épisode, et ça a l'air de bien tenir le niveau de la saison 1 :)
    Kad Merad il est génial dans ce rôle !

    • Yth.
  • # Rien à faire

    Posté par . Évalué à 8.

    Ça m'étonne presque que ça t'étonne, mais tu ne pourras jamais rien y faire. La raison est super simple, les droits de diffusion s'achètent par pays (probablement par zone géographique pour les petits pays), et la restriction de la diffusion par plage d'adresse IP est obligatoire (c'est une condition indispensable pour avoir le droit de diffuser). Ça n'a rien à voir avec les DRM ou quoi que ce soit, c'est juste une histoire de gestion de la diffusion. Le problème ne se pose pas (ou moins) avec la télé Hertzienne, mais avec Internet, il suffirait qu'une TV locale Luxembourgeoise achète les droits de diffuser un film pour que le monde entier puisse le voir légalement, c'est pas logique.

    En théorie, les droits de diffusion dans ton pays ont pu être achetés par un diffuseur local, et c'est à lui de te fournir un accès. Si les droits n'ont pas été achetés par un diffuseur local, tu es dans une zone grise, et je pense que c'est difficile de te reprocher de te débrouiller autrement.

    • [^] # Re: Rien à faire

      Posté par . Évalué à -10.

      Ça m'étonne presque que ça t'étonne

      C'est tellement gros que cela sent la mauvaise foi.

      • [^] # Re: Rien à faire

        Posté par . Évalué à 8.

        Je t'assure que je ne suis pas de mauvause foi (je ne comprends pas comment tu es arrivé à cette conclusion); il faut juste comprendre qu'un diffuseur achète les droits pour un pays et que s'il veut diffuser dans un autre pays, il faut acheter d'autres droits. C'est comme ça pour la télé, pour le cinéma, pour tout en fait. Du coup, aucune raison que ça ne soit pas non plus comme ça pour le pay-per-view par internet. Autrement, la situation serait absurde : un américain pourrait streamer son film à partir d'un serveur légal en Chine au au Zimbabwe, ce qui voudrait dire que soit les Chinois devraient payer le prix US (donc le service serait inaccessible aux locaux), soit les américains pourraient avoir accès à un service 10 fois moins cher que ce qui est fourni par les opérateurs locaux. Il faut forcément que le prix du pay-per-view soit indexé au niveau de vie local, autrement c'est un non-sens économique. Et pour ça, il faut forcément que la diffusion soit contrainte au niveau géographique. Je ne vois pas comment tu peux échapper à cette logique.

        Ça peut paraitre plus surprenant quand c'est un service gratuit (par exemple la diffusion en streaming d'une chaîne Hertzienne gratuite), mais encore une fois, c'est super logique : la chaine est rétribuée par des annonceurs ; ces annonceurs sont locaux, Renault ne veut pas payer pour faire de la pub dans des pays où on n'achète pas de Renault, et quand bien même, les pubs ne seraient pas les mêmes. Du coup, les raisons économiques qui font qu'un flux est gratuit dans un pays expliquent que ce même flux n'est plus gratuit dans un autre.

        • [^] # Re: Rien à faire

          Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 19/03/18 à 11:19.

          je ne comprends pas comment tu es arrivé à cette conclusion

          C'est un theme récurrent sur la toile et je pense pouvoir dire aussi sur linuxfr. Alors a moins que tu aies été pendant les 12 dernieres années absent, j'en ai conclu qu'il y a de la mauvaise foi dans ton propos.

          • [^] # Re: Rien à faire

            Posté par . Évalué à 6.

            Je ne comprends toujours pas. Qui est de mauvaise foi, moi, qui explique le fonctionnement du système, ou le PO, qui prétend s'étonner qu'il ne peut pas streamer en pay-per-view de l'étranger?

            • [^] # Re: Rien à faire

              Posté par . Évalué à -10. Dernière modification le 19/03/18 à 11:32.

              C'est un malentendu. Je t'ai cité car ton étonnement n'est pour moi que de la mauvaise foi envers l'auteur du journal.

        • [^] # Re: Rien à faire

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Ça peut paraitre plus surprenant quand c'est un service gratuit (par exemple la diffusion en streaming d'une chaîne Hertzienne gratuite), mais encore une fois, c'est super logique

          Plus simple que cela, TF1, France Télévision et autre achètent aussi des droits de diffusion mais uniquement pour le territoire français. Ils doivent donc éviter que leur diffusion sur Internet, qui est légale, ne profite à des pays dont ils n'ont pas les droits de diffusion de ces œuvres.

          Cela suit la même logique que pour Netflix, Spotify, etc.

          • [^] # Re: Rien à faire

            Posté par . Évalué à 5.

            Là où ça devient un non-sens, c'est que la plupart de ces chaînes sont diffusées dans d'autres pays via des opérateurs câble ou internet (sans aucun filtrage par exemple des manifestations sportives pour lesquelles elles ont un droit de diffusion limité) mais qu'elles te désactivent quand même le contenu en replay ou annexe sur leur site.

            C'est pas comme si on avait inventé depuis belle lurette des trucs comme openID ou du single sign-on qui te permettraient par exemple de te logger sur leur site avec le compte de ton opérateur étranger qui a une licence pour diffuser ta chaine.

            La vraie explication à ces blocages, c'est la non-volonté de délivrer les efforts nécessaires pour faire les choses correctement.

          • [^] # Re: Rien à faire

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Plus simple que cela, TF1, France Télévision et autre achètent aussi des droits de diffusion mais uniquement pour le territoire français.

            En 2018 les gens se déplacent donc c'est stupide. Il y a des Français qui vivent à l'étranger, de manière permanente ou même temporaire (mission à l'étranger ou simplement vacances). Il y a aussi des francophones qui peuvent être intéressés par les programmes en français, sans parler des Belges et des Suisses qui captent la télévision directement et qui peuvent être intéressés par accéder au replay ou à l'achat de contenu. Il y a aussi le touriste qui a regardé Thalassa à la télé pendant ses vacances (la France est la première destination touristique mondiale) et quand il rentre chez lui, il a envie de voir l'épisode suivant.

            Actuellement dès qu'on passe la frontière française, on ne peut plus accéder à la télévision française légalement, ni en replay, ni en streaming, ni même en achetant du contenu. Et ce n'est pas une fatalité : a contrario, le replay des télévisions néerlandaises marche généralement en France. Peut-être achètent ils les droits de diffusion pour tous les pays européens. En tous cas, la logique voudrait de comprendre qu'Internet n'a pas de frontières géographiques.

            • [^] # Re: Rien à faire

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Non, c'est pas stupide, c'est pour le territoire français, donc quand TF2 a un deal pour diffuser Les Ex-perfs avec une pub pour le dernier yaourt Nadode sur le territoire français, c'est pour faire bouffer du Nadode aux gens, sauf qu'aux USA le produit existe pas (ou sous un autre nom, ou dans un packaging pas comme dans la pub donc le consommateur le trouvera pas au Croisement en bas de chez-lui). Donc les français expat à NY, l'annonceur s'en cogne. Alors que l'expat US qui vit à Paris, lui il pourra le trouver le yaourt ! Donc c'est cohérent.

              • [^] # Re: Rien à faire

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                C'est pertinent pour la publicité. Les médias ce n'est pas que la publicité. Quand il y a un film, un documentaire ou un talk-show, cela n'est pas contenu susceptible de n'intéresser que le territoire français.

                • [^] # Re: Rien à faire

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Et après ?

                  Qu'on puisse forcer France Télévision à être dispo partout même à l'étranger car c'est payé par nos impôts comme un service public, cela fait sens. D'ailleurs TV5 Monde est je crois la chaîne de France Télévision (ou du moins financée par elle) dans ce but. Mais TF1, Canal+ et M6 par exemple sont privés et ne font pas parti d'un service public ou d'un service universel et indispensable. Est-ce que cela fait sens de les obliger à être dispo partout ? Je ne crois pas.

                  • [^] # Re: Rien à faire

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Comme tu dis ce sont des boîtes privées, ça n'est pas souhaitable de les forcer à quoique ce soit en dehors du territoire.
                    Par contre si on parle de diffusion sur internet , on peut quand même trouver ça con parce que ça fait bien longtemps qu'on sait adapter la pub à l'utilisateur en fonction de sa localisation. Pour reprendre l'exemple du yaourt cité plus haut, n'importe quelle régie saura proposer la bonne marque au consommateur. Si ça marche pour "ces filles près de chez moi qui veulent coucher avec moi", pourquoi pas la yaourt à la mi-temps du match de foot.
                    France Television par exemple a rendu plusieurs émissions disponibles sur Youtube dès le lendemain de leur diffusion TV (Faites entrer l'accusé par ex.) et il y a de la pub affichée. Dans ce cas, la discrimination géographique n'a pas de sens.

                    • [^] # Re: Rien à faire

                      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                      on peut quand même trouver ça con parce que ça fait bien longtemps qu'on sait adapter la pub à l'utilisateur en fonction de sa localisation.

                      Je pense que tu sous-estimes la difficulté et la rentabilité de la chose.

                      Oui, on sait faire mais c'est un métier à part. Tu crois que France Télévision va négocier des contrats publicitaires dans le monde entier ? C'est un boulot de dingue, et cela demande un savoir faire et un bon carnet d'adresse.

                      La publicité demande un volume énorme de visionnage pour être rentable pour un diffuseur. Rien ne dit que les personnes hors de France soient assez nombreux pour rendre cela rentable.

                      France Television par exemple a rendu plusieurs émissions disponibles sur Youtube dès le lendemain de leur diffusion TV (Faites entrer l'accusé par ex.) et il y a de la pub affichée.

                      Mais FT a pu le faire car :

                      • Google est spécialisé dans la pub internationale, c'est son job que le français expatrié au Japon ait une pub pertinente / rentable ;
                      • Ce sont ses émissions propres, ils contrôlent donc les droits et les coûts. Pour un film, diffuser sans limitation géographique c'est plus cher (ce qu'il faut rentabiliser).

                      Dans ce cas, la discrimination géographique n'a pas de sens.

                      La discrimination géographique n'a pas de sens pour un tas de choses sur Internet. On est d'accord. Mais la seule solution pour que cela fonctionne c'est d'harmoniser à l'échelle supranational les règles du jeu (en particulier sur le droit d'auteur et de diffusion). En attendant, il faut composer avec ces limites absurdes faute de mieux.

              • [^] # Re: Rien à faire

                Posté par . Évalué à 4.

                Non, c'est pas stupide, c'est pour le territoire français, donc quand TF2 a un deal pour diffuser Les Ex-perfs avec une pub pour le dernier yaourt Nadode sur le territoire français […]

                Pour moi, le problème n'est pas (vraiment) là. Comme indiqué ailleurs, passer par une régie de pub pour afficher de la pub appropriée sur ton site en fonction de la personne qui regarde et/ou du programme si ça t'amuse, on saurait faire si on voulait vraiment (Google le fait depuis toujours grâce à Adwords). Et par ailleurs personne n'a, à ma connaissance, jamais prétendu que chaque programme devait être amorti par les pubs diffusées pendant ledit programme.
                Je pense que le truc vient surtout du fait que les chaînes ne sont propriétaires de quasiment aucun programme qu'elles diffusent. Elles achètent des droits d'usage, avec de grosses limitations à des boîtes de productions (qui peuvent d'ailleurs appartenir au présentateur, mais c'est une autre histoire), qui elles même peuvent ne pas être propriétaires du concept, et qui revendent ça à d'autres.
                Deux cas par exemple :

                • tu achètes les droits de diffusion de la dernière saison des ex-pères en France. Sauf que le détenteur des droits a donné l'exclusivité du truc à la chaîne Machin en Belgique. Comment tu fais pour ton flux ne soit pas accessible du territoire belge ?
                • tu passes par une boîte de production pour adapter le "chaînon faiblard" en France. La boîte se fait concéder les droits par le propriétaire du concept, qui va lui dire, attention, c'est la boîte bidule qui a acheté les droits au UK. Comment tu fais pour la diffusion Internet ?

                On peut trouver d'autres exemples avec les retransmissions d'événements sportifs.

                Je pense que c'est vraiment structurel au milieu et qu'on va galérer pour s'en débarrasser. Heureusement qu'un règlement va un peu siffler la fin de la récré la dedans.

        • [^] # Re: Rien à faire

          Posté par . Évalué à 1.

          Renault ne veut pas payer pour faire de la pub dans des pays

          Ne pourrait on pas avoir un service de streaming global qui insert des pubs dans la vidéo localisées selon la destination? Certes, c'est chiant d'avoir de la pub, mais si c'est comme ça qu'on finance autant passer par la.

          D'ailleurs sur youtube, il me semble que c'est déjà le cas. Bref, on a la techno, on veut juste pas l'utiliser.

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Rien à faire

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            D'ailleurs sur youtube, il me semble que c'est déjà le cas. Bref, on a la techno, on veut juste pas l'utiliser.

            Le soucis est que globalement très peu d'acteurs publicitaires sont capables de gérer des publicités localisées et personnalisées de manière globale. Et globalement Google est le roi en terme de plateforme avec cette exigence.

            Cela représente un intermédiaire supplémentaire, qui peut imposer ses conditions car peu de concurrences de ce calibre pour ce type de marché. Sans oublier que pour diffuser à l'étranger des contenus type films et séries, cela coût beaucoup plus cher. Il faut donc que la publicité rapporte plus que les droits de diffusion supplémentaires. Ce qui est loin d'être gagné.

            Honnêtement, je ne blâmerais pas les chaînes de télévision sur le sujet, elles feraient n'importe quoi pour gagner plus de sous. Si elles ne le font pas c'est que c'est probablement pas assez rentable avec trop d'efforts à consentir. Le problème initial vient des détenteurs des droits qui imposent des contraintes fortes pour la diffusion de leur produit.

          • [^] # Re: Rien à faire

            Posté par . Évalué à 2.

            D'ailleurs sur youtube, il me semble que c'est déjà le cas. Bref, on a la techno, on veut juste pas l'utiliser.

            En même temps, c'est le job de Google de négocier des contrats publicitaires avec des annonceurs de tous les pays du monde. Comment une chaine de TV française pourrait le faire, surtout vu les volumes dont on parle? Combien de personnes vont regarder le Replay de Top Chef en Pologne? Comment couvrir les coûts de trouver des annonceurs polonais pour ça? Ça me semble assez infaisable. Un problème dont personne n'a parlé, c'est aussi celui des infrastructures. Est-ce que ça a un sens de streamer de la TV HD de l'autre bout du monde?

            La seule solution envisageable serait ceraintement de passer par des diffuseurs internationaux, type Google, qui se servent au passage. Mais ça, ça ne peut fonctionner que pour les productions de la chaine. J'imagine mal un producteur de film français laisser à une chaine française les droits de diffusion internationale de son navet, à moins d'y mettre le prix, prix qui ne sera jamais rentabilisé vu la faiblesse des audiences des chaines françaises à l'étranger. De manière générale, j'imagine que les contrats de diffusion se négocient au cas par cas, pays par pays, diffuseur par diffuseur. Si tout est disponible sur Youtube, il n'y a plus besoin de diffuseur, et le système n'a aucun sens. Pourquoi TF1 irait négocier des droits de diffusion internationaux pour un film US pour coller du Replay sur Youtube, alors que toutes les chaines du monde le feraient? Ça n'a pas de sens, ça devrait être au producteur du film de le faire. Mais s'il le fait, l'intérêt des diffuseurs traditionnels d'acheter les droits de diffusion chuterait largement (pourquoi regarder la télé alors que tout est disponible en streaming sur Youtube.).

            Honnêtement, je crois que le problème n'est pas du tout "ils n'ont pas envie de se faire chier". Le problème, c'est que le système est dans un état d'équilibre qui arrange la majorité des acteurs, qu'ils sont bien au courant que quand tu es à l'étranger, tu ne peux pas regarder la télé d'un autre pays, et ils assument parce que c'est voulu et que changer ça aurait des conséquences qui iraient bien au delà de la perte d'un "client" qui ne rapporte rien vu qu'il n'est pas la cible des annonceurs.

            • [^] # Re: Rien à faire

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Je suis d'accord avec l'ensemble de ton discours, mais un petit bémol :

              Pourquoi TF1 irait négocier des droits de diffusion internationaux pour un film US pour coller du Replay sur Youtube, alors que toutes les chaines du monde le feraient? Ça n'a pas de sens, ça devrait être au producteur du film de le faire.

              Ne pas oublier quand même que ce soit pour les films, séries ou émissions, c'est localisé. Je veux dire, si une chaîne américaine met à disposition NCIS sur Youtube ou autre plateforme accessible à tous, cela ne signifie pas que ce sera regardable dans le monde entier. Car NCIS c'est doublé ou sous-titré et cette étape est indispensable pour une diffusion large. Donc M6 par exemple pourrait mettre à disposition la version française du feuilleton, que d'ailleurs normalement M6 paye les frais de doublage.

              Mais en soit oui, abolir les barrières là dessus serait un renversement complet du système et économiquement il faudrait trouver un arrangement.

            • [^] # Re: Rien à faire

              Posté par . Évalué à 2.

              pourquoi regarder la télé alors que tout est disponible en streaming sur Youtube.

              Pour la même raison que les gens regardent le direct entrecoupé de pub plutôt que l'enregistrement permettant de zapper la pub. L'habitude à la vie dure. Tu en as même qui regardent le film sur une chaine à pub alors qu'ils ont le DVD/BR dans l'armoire. Mais le conflit avec TF1 et les diffuseur ADSL est symptomatique d'une perte de vitesse de ce média et qui tente d'établir une rente via les FAI alors que son business model ne va pas tarder à se casser la gueule.

              Le problème, c'est que le système est dans un état d'équilibre qui arrange la majorité des acteurs,

              Non une minorité d'acteurs justement, la majorité elle se paye les plâtre d'une règlementation inique variant d'un pays à l'autre, bloquant des sortie en salle parce que le producteur/diffuseur souhaite que sa production soit sur sa SVOD, et prolonge la durée d'indisponibilité des œuvres au delà de limite raisonnable sur des durées variables.

              Si on limitait le droit d'auteur à 5 ans après publication/diffusion (au moins pour le cinéma ou la musique), ce genre de question n'aurait même pas à se poser.

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # cherche pas t'as Tor

    Posté par . Évalué à 2.

    :o)

    • [^] # Re: cherche pas t'as Tor

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ce n’est pas le plus pratique vu que la chaîne de serveurs intermédiaires est choisie aléatoirement… tu recharges la page jusqu’à tomber par chance sur un serveur de sortie situé dans le pays de la chaîne que tu veux regarder ?

      • [^] # Re: cherche pas t'as Tor

        Posté par . Évalué à 2.

        Non, tu peux configurer le client pour choisir un nœud de sortie dans une liste de pays.

        • [^] # Re: cherche pas t'as Tor

          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 20/03/18 à 00:11.

          Déjà testé avec Arte et RTBF a une époque, ils ban les Exit Node (c'est tout con a mettre en place).

          Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

    • [^] # Re: cherche pas t'as Tor

      Posté par . Évalué à 2.

      Merci de ne pas gaspiller la bande passante de Tor pour ça, il y en a qui en ont vraiment besoin.

      • [^] # Re: cherche pas t'as Tor

        Posté par . Évalué à 3.

        La bande passante de Tor est une ressource finie et limitée qui est a réserver a une certaine catégorie de personnes ? Qui décide de cette politique ? Il y a un comite qui se réunit pour decider qui a "vraiment besoin" ?

        Ou c'est juste toi qui décréte ca comme ca, parce que tu en as envie que ca colle a ta vision romantique du réseau ?

      • [^] # Re: cherche pas t'as Tor

        Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 20/03/18 à 14:15.

        Merci de ne pas gaspiller la bande passante de Tor pour ça, il y en a qui en ont vraiment besoin.

        Passer a travers la censure, fusse-t-elle capitaliste et non éthatique, reste dans la logique du projet. (On peut meme argumenter que les risques étant moindre, ce type d'utilisateur sera plus prompt a faire des donations et participer a Tor)
        Puis il y a deja plein plein plein de noeuds Retroshare derriere Tor/i2p, ainsi que quelques Nextcloud/Owncloud/pydio/cody?
        Enfin, les lanceurs d'alerte sont content que Tor ne sert pas qu'à ça, si non ils seraient trop facile a tracker via DPI.

        Note que de toute facon, les exit node sont souvent ban des sites de télé.

        Donation : 1N8QGrhJGWdZNQNSspm3rSGjtXaXv9Ngat (Bitcoin | Bitcoin Cash)

      • [^] # Re: cherche pas t'as Tor

        Posté par . Évalué à 3.

        Ouais pensez à ceux qui cherchent de la drogues, des armes et des tueurs à gages ainsi qu'à leur pourvoyeurs, faut bien qu'ils vivent.

        (c'est juste pour rire hein)

      • [^] # Re: cherche pas t'as Tor

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        s/de Tor/d'internet/

        series of tube toussa

        pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # L'indispo des contenus, géographique ou non, un classique

    Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 19/03/18 à 15:32.

    C'est un véritable classique. J'ai déjà observé ça avec :
    - The Ren and Stimpy Show. Diffusé sur Canal + en France, désormais introuvable en français
    - Adventure Time 10 saisons dispos en anglais, 1 saison dispo en DVD/Blu Ray en France.
    - la bande originale complète de Blade Runner. N'existe pas en vente.
    - le premier album de Trio Urbain, un groupe indé de Trip Hop, français

    Pour The Ren and Stimpy Show, la seule option est théoriquement de trouver des vieilles VHS ou des enregistrements de télé de l'époque. Illégal, pas de solution légale ni illégale.
    Pour Adventure Time, je peux commander la saison 2 au Canada, mais c'est théoriquement illégal et les DVD/Blu Ray sont zonés. Il faut donc que je les rippe en virant la protection, ce qui est illégal en France. Pour les autres saisons, il n'y a aucune solution, illégale ou non. Peut-être des sous-titres illégaux ?
    Pour la BO de Blade runner, ça se trouve facilement sur les coins sombres des internets. Illégal, pas de solution légale.
    Pour Trio Urbain, le groupe a été dissous et l'album a été produit à très peu d'exemplaires. La seule copie de l'album que j'aie pu avoir entre les mains appartenait à une médiathèque. Pas de solution légale, et plus de solution illégale désormais.

    • [^] # Re: L'indispo des contenus, géographique ou non, un classique

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Et encore, tes exemples sont relativement cohérents. Mais parfois, on trouve des choix déments qui pourtant concernent des contenus très connus.

      Pendant des années, en France, on pouvait trouver facilement en DVD « Les valeurs de la famille Addams » (le second des deux films sortis aux cinéma), mais pas « La Famille Addams » (le premier). Le DVD avait existé, a longtemps été épuisé, mais l'éditeur n'a pas jugé utile de le rééditer jusque environ la sortie des formats HD.

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

    • [^] # Re: L'indispo des contenus, géographique ou non, un classique

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La seule copie de l'album que j'aie pu avoir entre les mains appartenait à une médiathèque. Pas de solution légale

      Du coup si, si t'es en France. Bon si c'est la médiathèque de Roubaix et t'es toulousain ça fait cher l'album au prix du TGV, mais tu peux en avoir une copie légale.

      • [^] # Re: L'indispo des contenus, géographique ou non, un classique

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai marqué ça comme pas légal parce que je ne me souviens plus si ripper un disque d'une médiathèque est considéré comme un cas valable de copie privée. Je crois que c'est assez ambigüe juridiquement.
        A noter que la médiathèque en question n'a probablement plus le CD, parce que c'est pas le genre de truc qui doit être emprunté fréquemment.

  • # Marrant

    Posté par . Évalué à 10.

    Le service n'est accessible qu'en France métropolitaine (Corse comprise), Monaco, Andorre et les Départements et Régions d’Outre-Mer (DROM).

    Il y a un XKCD pour tout. Mais là, c'est le strip du jour :-D.

    • [^] # Re: Marrant

      Posté par . Évalué à 8.

      Ce commentaire n'est pas lisible dans votre pays

      Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

  • # Changement de législation

    Posté par . Évalué à 3.

    Oui, bon, je m'excuse, c'est un lien UniversFreebox : https://www.universfreebox.com/article/43640/Voyager-en-Europe-avec-son-abonnement-a-Canal-ou-Netflix-sera-possible-des-le-1er-avril

    Et ça ne concerne que l'Europe. C'est déjà une absurdité de moins… Ma compagne (Belge) a cessé de regarder la RTBF, vu qu'à part les JT, rien d'autre n'est accessible en France, « pour des raisons de droits ».

  • # Pareil pour les ebooks

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Hello,

    Les DRM, c'est une plaie. Vraiment. J'achète la musique et les films (en général en CD/DVD) parce que je veux soutenir les artistes et aussi parce que je veux ma musique en flac. J'ai aussi une liseuse et j'ai voulu commencer à acheter des ebooks. Seulement, lorsque j'ai commencé à faire des recherches sur les ebooks protégés j'ai compris qu'il fallait absolument utiliser Adobe Digital Editions (un logiciel privateur non portable). Du coup je me dis qu'à force de forcer les gens à utiliser ce genre de solutions, je comprends pourquoi et comment il y a autant de téléchargement illégaux et ces DRM ne vont faire qu'empirer le téléchargement illégal.

    Pour ma part, je n'achèterai jamais d'ebook protégés :) C'est bien dommage.

    l'azerty est ce que subversion est aux SCMs

    • [^] # Re: Pareil pour les ebooks

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Exactement pareil ici. C'est assez dingue d'avoir autant de difficultés pour trouver du contenu non-DRM-isé à faire avaler à ma liseuse (sans parler des difficultés à la faire reconnaitre par nos OS). Bref, j'en viens moi aussi à envisager des solutions "alternatives" pas forcément très avouables. Mais bon, c'est bien connu, c'est à cause des pirates qu'on est obligé de mettre des DRM…

      • [^] # Re: Pareil pour les ebooks

        Posté par . Évalué à 4.

        Mais bon, c'est bien connu, c'est à cause des pirates qu'on est obligé de mettre des DRM…

        C'est d'autant plus absurde puisque la première action du pirate est de retirer le DRM.
        Les seules personnes concernées sont les acheteurs légaux à qui il faut restreindre les droits afin de ne pas perdre le monopôle sur le bien/service acheté.

        • [^] # Re: Pareil pour les ebooks

          Posté par . Évalué à 6.

          C'est d'autant plus absurde puisque la première action du pirate est de retirer le DRM.

          Et de l'utilisateur averti aussi.
          Parce que une fois franchie l'étape Adobe Digital Edition pour juste récupérer le contenu bourré de DRM, encore faut-il que la liseuse réussisse à le lire ce fameux contenu DRM-isé à mort.
          Donc la première étape consiste à gicler le DRM pour enfin pouvoir simplement lire le livre acheté !
          Heureusement, une fois cette dernière étape franchie, il sera - ouf - possible de même changer de liseuse sans perdre ses contenus, juste en synchronisant la nouvelle sur son Calibre préféré.

          Yth…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.