Journal Sortie de Sailfish OS 2.2.0

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
22
10
juin
2018

Bien que n'étant pas propriétaire d'un téléphone fonctionnant avec Sailfish OS, je regarde régulièrement les avancées de ce système alternatif à Android et iOS.

Bonne nouvelle, j'ai découvert ce matin qu'une mise a jour a été publiée le 7 juin : la version 2.2.0

Celle-ci supporte (enfin) la version double SIM du Sony Xperia X (F5122) en plus la version simple SIM (F5121) qui était un prérequis pour moi pour ne pas avoir deux téléphones dans la poche. Le communiqué met en avant d'autres fonctions qui sont maintenant apportées comme le déverrouillage par empreinte, un meilleur autofocus de l'appareil photo et une refonte de l'application de galerie.

La note de publication détaille davantage les nouveautés et les anomalies identifiées, avec toujours quelques difficultés sur des équipements Bluetooth.

Est-ce que des lecteurs ont un téléphone qui fonctionne avec Sailfish pour obtenir leur avis et retour d'expérience ? J'utilise le téléphone de façon très basique (téléphone, mail, internet et GPS) pour le travail et un usage perso. Le partage de connexion internet avec le PC est néanmoins indispensable ! Éventuellement quelques mini jeux pour passer le temps mais c'est assez exceptionnel.

Merci

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

    Toujours pas de chiffrement du téléphone, rédhibitoire pour ce genre d'appareil.

    • [^] # Re: .

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+3/-0).

      C'est prévu pour la version 3 du système, en cours d'année.

      • [^] # Re: .

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

        C'est ce que j'ai cru lire, mais suivant la traduction / la reformulation sur différents sites, c'est très peu clair.

        Quand je vois https://jolla.com/sailfish3/ :

        Encrypted data and communication

        ça fait écho à certaines annonces que j'ai vu qui me font penser à simplement des trucs de sécu haut niveau genre client de courriel avec PGP, OTR etc, mais c'est pas ça que je veux.

        Le fait qu'ils le formulent comme ça et n'annoncent pas full device encryption est assez parlant malheureusement. Mais franchement j'espère me tromper.

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+4/-0).

          Non non, c'est très clair, si on suit l'annonce de leur blog : https://blog.jolla.com/sailfish-x-whats-next/

          Privacy is a key benefit of Sailfish OS and we are continuously improving the security of the OS. During the first half of the year, we’ll be adding memory card encryption, filesystem encryption, and email encryption. In the second half we will continue to improve security frameworks of the OS, and adding more security features like improved VPN support.

          Pas de doute, cela concerne effectivement le chiffrement du courriel, mais aussi de la carte mémoire et du système. C'est donc bien prévu.

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 10/06/18 à 21:54.

        Utilisateur du "First one" (ie le Jolla 1) ce smartphone - à ma connaissance - est le dernier à avoir été conçu en Europe (Finlande) tant à la fois pour le matériel que le système d'exploitation. Il n'y en aura pas d'autres. En tous cas je ne vois rien venir. Pendant un moment j'ai cru que Fairphone allait passer un accord avec Jolla. Puis rien, seule une version communautaire (non maintenue ? en tous cas il y a une version de retard et qui reste en version alpha) peut être installée).

        Pour ce qui concerne le chiffrement c'est en effet un problème. En attendant Sailfish 3, pour la carte SD, il existe une solution partielle:
        https://together.jolla.com/question/179054/how-to-creating-partitions-on-sd-card-optionally-encrypted/

        Selon mes moyens, je finirais peut être par acheter un Xperia.

        Vous noterez que le Jolla 1 est sorti en septembre 2013 et qu'il est toujours maintenu. Je crois comprendre qu'il recevra la version 3 de Sailfish OS !

        L'autre grosse difficulté pour moi est la couche de compatibilité Android : avec mon Jolla 1 je reste à un équivalent d'Android 4.1. Le Jolla C (pour Communautaire sorti en 1500 exemplaires) l'Intex Aquafish (convertible en Jolla C) et les Xperia X, nous restons à un 4.4.

        Mais pour le moment je reste fidèle car je trouve que Jolla/Sailfish OS est encore et toujours une solution alternative. Et je pense même que l'on peut dire que cela reste une des solutions alternatives les plus abouties.

        Nous verrons bien si Sailfish OS v3 proposera quelque chose de différent. Idéalement, il faudrait qu'il y ait plus d'applications natives, même s'il y en a déjà un certain nombre.

        Jolla semble être dans l'attente de pouvoir intervenir lors du prochain CCC

      • [^] # Re: .

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        Voir cette vidéo postée hier:
        https://www.youtube.com/watch?v=QH6TTO2R-aU
        ainsi que le compte Github

        https://github.com/sailfishos/sailfish-secrets

        Je ne suis pas certain que cela réponde à la problématique posée mais en tous cas cela me semble aller vraiment dans le bon sens !!!

        • [^] # Re: .

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

          C'est intéressant mais ça n'est en effet pas ce dont je parle. C'est une API de crypto pour les applications qui veulent stocker des secrets, ce que je veux pouvoir faire sur mon smartphone c'est faire comme j'ai sur mes ordis, chiffrer tout le "disque".

  • # Retour d'expérience

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+9/-0).

    Est-ce que des lecteurs ont un téléphone qui fonctionne avec Sailfish pour obtenir leur avis et retour d'expérience ? J'utilise le téléphone de façon très basique (téléphone, mail, internet et GPS) pour le travail et un usage perso. Le partage de connexion internet avec le PC est néanmoins indispensable

    J'utilise le système au quotidien depuis fin 2014, sur Jolla puis le Jolla C.
    Comme toi, je n'en ai pas besoin d'un téléphone avec beaucoup trop de fonctions. Les usages de base me conviennent. Et globalement j'en suis très content.

    Contrairement à la plupart de systèmes alternatifs, Sailfish OS propose l'émulation Android (du moins pour les systèmes officiels, pas les ports communautaires) ce qui permet de combler la logithèque si quelque chose manque. Cela fonctionne très bien, par exemple Firefox, F-Droid ou Google Maps tournent vraiment bien dessus. Mais comme ce n'est pas un Android officiel, certaines applications refuseront de tourner dessus comme celles des banques, Google Store, etc. Raison de sécurité.

    Le partage de la connexion Internet fonctionne très bien. Le VPN natif aussi.
    Globalement je résumerais ainsi.

    Bien :
    * Émulation Android si besoin ;
    * Applications de base fonctionnelles, sans superflus ;
    * Mises à jour tous les 2-3 mois, même pour le premier téléphone Jolla qui a pourtant 4-5 ans dans les pattes ;
    * Interface agréable (sur base de gestes) et jolie ;
    * Tout se code en Qt / C++ avec un SDK VirtualBox très fonctionnel (cela change du développement Android qui n'est pas très agréable selon moi).

    Inconvénients :
    * Pas d'application GPS native, tu dois chercher une application Android pour ça (mais ça fonctionne bien) ;
    * Certaines applications Android ne fonctionnent pas comme celles des banques car ce n'est pas un Android certifié ;
    * Certaines fonctionnalités essentielles arriveront plus tard, comme le chiffrement cette année ;
    * Pas facile à se procurer un modèle supporté officiellement ;
    * N'est pas libre, malgré des promesses répétées en ce sens beaucoup de code n'est pas encore libéré (globalement ce qui est haut niveau comme le moteur de rendu de l'interface utilisateur).

    • [^] # Re: Retour d'expérience

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

      A ce propos, pour le GPS, j'ai découvert Maps.me (sous Android) qui est carrément pas mal : cartes OSM, code sur github, avec un bon routing offline.
      Sinon y a moyen d'avoir un GPS complet en natif avec osm scout et ses modules, mais je ne l'ai jamais testé.

      Par contre je mettrais un gros bémol sur les mises à jours, au moins pour le Jolla 1. Chez moi, je suis bloqué en version 2.0.0.10. Quand j'essaye de passer à une version supérieur, il ne démarre plus. Je suis obligé de faire un hardreset.

      Opera le fait depuis 10 ans.

      • [^] # Re: Retour d'expérience

        Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

        J'ai eu un hardreset sur mon Jolla 1 également, mais depuis toutes les mises à jour sont passées sans soucis et je suis actuellement en 2.2.0…

        • [^] # Re: Retour d'expérience

          Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

          J'ai profité de la sortie de la nouvelle version pour retenter un upgrade cet aprem et c'est passé sans soucis. Ça devait être la 2.1.37 qui n'était pas installable directement depuis la 2.0.0.10.

          Opera le fait depuis 10 ans.

          • [^] # Re: Retour d'expérience

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

            Possesseur du Jolla 1, je n'ai jamais eu de soucis lors des mises à jour !
            1/ il faut bien s'assurer d'avoir a minima ~ 4 Go de disponible dans la mémoire de l'appareil (pour ce qui me concerne j'ai 6,6 Go).
            2/ s'assurer que les open repos sont bien désactivés
            3/ un début de réponse ici ? :
            https://together.jolla.com/question/143938/bug-sailfish-os-could-not-be-updated/
            ou encore ici :
            https://together.jolla.com/question/185419/updating-jolla-1-to-22029-fails/

            Ne pas hésiter à se connecter au smartphone en SSH avec un terminal en mettant en oeuvre le mode développeur.
            C'est comme cela que j'ai pu passer l'Intex de mon épouse en Jolla C. C'est plus confortable que sur le terminal du smartphone ;-)

            • [^] # Re: Retour d'expérience

              Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

              J'avais retenté la mise à jour après avoir fait un hardreset, après un premier échec. Autant dire que j'ai passé une journée pleine de fun à ce moment là (faire 2 fois la monté des versions jusqu'à la dernière qui s'installait + tout réinstaller).
              Le problème était que l'installation de la mise à jour se lancait bien, mais une fois terminée, au lieu de redémarrer normalement, j'avais un redémarrage en boucle.

              Après, j'ai été contraint de sauter toutes les versions entre la 2.0.0.10 et la 2.1.37. Peut-être que le package de la 2.1.37 n'embarquait pas un fichier qui avait été modifié entre temps, contrairement à la 2.2.0.29. Honnêtement, se taper les mises à jours après un hardreset est suffisamment chiant pour m'avoir démotivé à chercher le problème. Par contre c'est assez dommage justement de devoir passer par pleins de versions intermédiaires avant de pouvoir passer sur la dernière. Ca serait top si y avait moyen d'installer directement la dernière version, ou de mettre à jour la version sur laquelle on tombe après un hardreset.

              Opera le fait depuis 10 ans.

      • [^] # Re: Retour d'expérience

        Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

        Sur Android j'utilise osmDroid qui fait bien le boulot, mais je suis toujours en train de regarder les alternatives.
        Du coup j'ai regardé maps.me, c'est le même code que sur le site du même nom ? Parce que je trouve des trucs un peu bizarres dans les conditions d'utilisations (https://legal.my.com/us/maps/privacy/)

        • [^] # Re: Retour d'expérience

          Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

          J'avoue que je n'ai pas fait d'analyse du code source. Qu'est-ce que tu trouves de bizarre dans les conditions d'utilisations ? Après ca reste un gps complet qui propose des services comme la réservation dans un restaurant par exemple. Cependant tu n'es pas obligé d'utiliser ces services, et dans ce cas pas besoin de mettre des infos persos.

          Je connais pas osmDroid, et il n'a pas l'air dispo sur F-droid. Par contre j'avais regardé un peu OSMAnd et la situation est pas mieux : il y a clairement une partie du code source qui est fermée.

          Opera le fait depuis 10 ans.

          • [^] # Re: Retour d'expérience

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

            Oui pardon, je parlais bien d'OSMAnd.
            Concernant Maps.me, ce qui me fait particulièrement tiquer , c'est toutes les données qu'il récupère.
            Je trouve juste dommage de se passer de Google Maps pour des questions de vie privée si c'est pour retomber dans les mêmes travers avec une application alternative.

          • [^] # Re: Retour d'expérience

            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

            Même sur OsmAnd~ ?

            • [^] # Re: Retour d'expérience

              Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

              C'est ce qui est marqué sur sa page dans F-droid.

              Opera le fait depuis 10 ans.

              • [^] # Re: Retour d'expérience

                Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

                Anti-Features:
                * NonFreeAssets - Artwork and layouts are under a non-commercial license.
                * NonFreeNet - May download images from nonfree Mapillary online service
                * NonFreeAdd - Proposes to download a proprietary app (Mapillary) from Google Play Store to add photos to their service

                Même si c'est dommage, cela ne semble pas concerner le code source.

      • [^] # Re: Retour d'expérience

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

        Il y a un fork de MAPS.ME qui s'appelle Maps tout court.
        https://f-droid.org/en/packages/com.github.axet.maps/

    • [^] # Re: Retour d'expérience

      Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

      Question bête, mais y'a t-il une gestion des permissions pour les applications Android, un peu à l'image de ce que proposent les dernières versions d'Android et de LineageOS ?
      Etant un habitué de ce dernier, j'aime bien pouvoir interdire par défaut aux applications Andoid l'accès à mes données personnelles.

      • [^] # Re: Retour d'expérience

        Posté par . Évalué à 2 (+1/-0). Dernière modification le 11/06/18 à 11:31.

        Non.

        Cela étant je ne connais Android qu'au travers de mon smartphone Jolla et je ne connais pas la gestion des permissions d'un smartphone Android. Ce que je vais donc dire par la suite peut donc être erroné ou inexact.

        Selon ce que j'ai compris : iOS a une gestion fine des permissions. Pour Android, jusqu'à la version 4 ou 5, la gestion des permissions était quasi inexistante et soit on acceptait tout soit on acceptait rien, l'utilisateur était juste "informé". Mais depuis Android aurait fait des progrès avec une gestion plus fine des permissions, à partir de la version 5 ou 6.

        Pour le Jolla/Sailfish OS nous en sommes juste à ce que faisait Android dans les anciennes versions. Il faut donc être prudent dans ce que l'on installe.

        J'espère que Sailfish 3 embarquera :
        - un nouveau noyau (3.8 ou 3.14 actuellement).
        - un nouveau navigateur (çà rale un peu)
        - un moteur Android plus récent

        Maintenant, si tel ne devait pas être le cas, est ce que je "changerais de fusil d'épaule" ? Pas certain. Cela étant je regarde avec attention Lineage OS ainsi que le projet de Gaël Duval

        • [^] # Re: Retour d'expérience

          Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

          Pour le Jolla/Sailfish OS nous en sommes juste à ce que faisait Android dans les anciennes versions. Il faut donc être prudent dans ce que l'on installe.

          Deux points que Jolla apporte tout de même :

          • On peut couper la machine virtuelle Android quand tu veux (donc couper une éventuelle tâche de fond cachée quand tu n'en as pas besoin) ;
          • On peut couper l'accès aux contacts aux applications Android mais en mode tout ou rien, dans ce cas aucune application n'a accès à tes contacts ou toutes.
          • un nouveau noyau (3.8 ou 3.14 actuellement).

          J'en doute, la version du noyau est fortement couplée au choix du processeur sous-jacent comme pour Android. Peu probable d'avoir une mise à jour du noyau sans utiliser un nouveau matériel.

          • [^] # Re: Retour d'expérience

            Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

            Oui merci beaucoup pour ces précisions : tu as complètement raison.

            je me permets d'y ajouter deux petites précisions sur tes précisions ;-)

            • En effet, on peut couper la machine virtuelle, ce qui me fait d'ailleurs gagner de la ram sur le petit Go de disponible. mais lorsqu'on la réactive, les taches de fonds de telle ou telle application android peuvent se remettre en route "toutes seules"

            • Si on coupe l'accès aux contacts dans le "support android", K9 mail ne fonctionne plus correctement. Un jour j'avais désactivé cette autorisation par inadvertance et j'ai mis un peu de temps à comprendre pourquoi k9mail ne fonctionnait pas bien ^

            Pour le noyau, je ne visais pas mon Jolla 1 mais plutôt les Xperia X.

            • [^] # Re: Retour d'expérience

              Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

              Si on coupe l'accès aux contacts dans le "support android", K9 mail ne fonctionne plus correctement. Un jour j'avais désactivé cette autorisation par inadvertance et j'ai mis un peu de temps à comprendre pourquoi k9mail ne fonctionnait pas bien ^

              Je ne vois pas pourquoi ça irait mieux avec un Android où tu coupes l'autorisation à l'application seule dans ce cas.

              Pour le noyau, je ne visais pas mon Jolla 1 mais plutôt les Xperia X.

              Le problème est hélas le même partout. Le seul espoir est que le fondeur de la puce fasse la MaJ ou 'lait proposé au noyau officiel (avec toutes les fonctionnalités bien sûr) mais je n'ai jamais vu un tel cas.

              • [^] # Re: Retour d'expérience

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                Je ne vois pas pourquoi ça irait mieux avec un Android où tu coupes l'autorisation à l'application seule dans ce cas.

                Ça ira sûrement pas mieux pour KMail si tu lui coupes l'autorisation, par contre sur un Android pas antédiluvien tu peux la laisser à KMail mais la couper à SuperJeuGratuit, c'est pas tout ou rien pour tout le monde.

                • [^] # Re: Retour d'expérience

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+0/-0).

                  Je n'ai pas dit le contraire… Je n'ai jamais prétendu que Sailfish OS était parfait, notamment sur cette fonctionnalité.

                  • [^] # Re: Retour d'expérience

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                    On a jamais dit que tu prétendais qu'il était parfait, mais ça pourrait venir. C'est toi qui demandes en quoi c'est mieux sous Android, en prenant le cas idiot où je flingue l'appli et… ah bah elle marche plus ; alors non si on fait un truc débile sous Android c'est pas mieux, mais osef, car sous Android on peut faire mieux en faisant le truc logique qui n'est pas (encore ?) possible sous Sailfish. Ou alors tu savais déjà tout ça et il fallait absolument caser "mais euh Android c'est pas mieux" (manque de bol, là, si).

            • [^] # Re: Retour d'expérience

              Posté par . Évalué à 1 (+0/-0). Dernière modification le 11/06/18 à 15:20.

              En complément : les failles Spectre et/ou Meltdown qui touchent également plus ou moins les processeurs arm, si j'ai bien compris, ne sont toujours pas corrigées dans Sailfish OS :

              Enfin si tant est que cela soit nécessaire (je ne suis pas développeur).

              Cela étant en examinant les liens, Sailfish OS utilise désormais quel kernel sur un Xperia X ?
              Sur mon Jolla 1, je viens de vérifier: je suis bien en 3.4.
              Je pourrais vous dire ce soir pour l'Intex (as Jolla C)

        • [^] # Re: Retour d'expérience

          Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

          Pour les permissions, dans SFOS 3 j'ai cru comprendre qu'il y aura moyen de gérer les autorisations individuellement. Après tout, comme ils cherchent à se positionner sur le marché des téléphones sécurisés, c'est un minimum à mon sens. En attendant, personnellement je fais un peu plus confiance dans ce que je trouve sur leur appstore que du côté d'Android : la plateforme reste microscopique (à l'image de GNU/Linux sur le desktop) et le gros des applis se trouvent sur github.

          Pour la VM d'Android, elle est liée à la version du noyau. Par exemple sur le Jolla 1, elle ne sera plus mise à jour à cause du kernel trop vieux. Pour les autres qui ont un kernel plus récents, des mises à jours ont été faites.

          Opera le fait depuis 10 ans.

    • [^] # Re: Retour d'expérience

      Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

      Je te remercie pour ce retour d'expérience très intéressant. Une bonne partie des applications que j'utilise proviennent de F-Droid alors savoir qu'il est disponible est rassurant. Pour le moment je n'ai jamais essayé les stores alternatifs, comme celui d'Amazon et de Yandex mais peut-être qu'ils permettront de combler quelques manques sans passer par le Play store qui est inaccessible.

      Ma plus grande crainte concerne le client de courriel et l'agenda puisque même le navigateur, pourtant une application de base dans un smartphone, ne donne pas satisfaction et que ces trois applications sont régulièrement critiqués. D'ailleurs une refonte complète des deux premières a été annoncé pour la prochaine version.

      L'absence de possibilité de prise en main et la difficulté de trouver un revendeur qui ne verrouille pas le bootloader sont deux autres freins importants. Dommage qu'il ne soit pas disponible à l'achat pré-installé auprès de partenaires, j'aurai déjà craqué ! Surtout avec la durée de mise à jour du système. Le miens n'était déjà plus supporté au bout de deux ans :-/

      Du coup tu m'as convaincu alors je me lancerai lorsque la v3 sera diffusée pour ne pas subir les difficultés d'une mise à jour majeure.

      Merci

  • # GPS

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

    J'utilise Sailfish OS au quotidien, et le seul manque que je ressens, c'est l'absence de Pokemon Go.

    Côté gsp, j'utilise modrana (une application native) que je couple parfois à OSM Scout Server qui permet de générer les cartes et la navigation en local à partir des données cartographiques d'OSM. Si je me sers régulièrement du gps, je ne me sers quasiment jamais d'une application de navigation. L'installation est vraiment simple !

    J'utilise Netflix avec l'émulateur Android. Ça ne permet pas d'enregister les vidéo pour plus tard, mais côté streaming, ça se passe bien !

    La connexion MS Exchange avec le serveur de mon entreprise se passe mal avec l'application native. mais ça se passe bien avec l'appli Android outlook.

    Après avoir eu un Jolla 1, j'ai basculé il y a 6 mois sur Xperia X, mais je n'ai pas encore fait la mise à jour 2.2.

    • [^] # Re: GPS

      Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

      Au lancement de Pokemon Go, y avait moyen de le lancer avec la VM Android à condition d'avoir assez de ram et un bon proc.

      Opera le fait depuis 10 ans.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.