Journal Mobilix, le retour

Posté par  .
Étiquettes :
0
27
oct.
2005
Vous vous souvenez de mobilix, devenu tuxmobil ?
Rappel :
http://linuxfr.org/2003/09/08/13859.html
http://tuxmobil.org/mobilix_asterix.html

Hé ben autres temps, autres moeurs (et autres tribunaux) :
http://www.lefigaro.fr/perm/afp_depeches/ins/051027084414.dv(...)

En bref : Des juges allemands avaient donné raison aux editions Alberts René concernant la distrib linux, et des juges Luxembourgeois, dans un tout autre procès, donne Orange gagne le droit d'appeler ses produit mobiles "mobilix".


Sinon, vous en pensez quoi du dernier Astérix ?
  • # Ben...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Sinon, vous en pensez quoi du dernier Astérix ?

    C'est un massacre de la philosophie de la série.
    • [^] # Re: Ben...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      C'est un massacre de la philosophie de la série.

      Il y a bien longtemps qu'Uderzo l'a tuée, réduite en bouillie et enterrée, la philosophie de la série.

      Mais en plus, dans ce nouvel album, il nous balance en pleine tronche toute l'étendue de son mauvais goût et de son incompétence scénaristique : personnages ridicules, graphisme hideux (certaines onomatopées fabriquées par ordinateur ne s'intègrent pas du tout dans les cases), histoire indigente...

      En même temps, je dis ça, mais je ne l'ai lu qu'en diagonale dans un supermarché. Ca se trouve, il est pire.

      Quand on voit les ventes de cette bouse se chiffrent en millions, on comprend qu'Uderzo préfère le statut de génie de marketing à celui de génie de la BD.
      • [^] # Re: Ben...

        Posté par  . Évalué à 6.

        Oui, la disparition de Goscinny a été un coup dur pour les fans d'Astérix, mais les productions d'Uderzo en solo ont fait bien pire !

        Par contre, "Astérix:Mission Cléopatre" de et avec Alain Chabat est parfaitement dans le ton, du travail de pro.

        Mais ça ne nous avance pas pour le sujet de ce journal : les procès autour du nom "mobilix"...
        • [^] # Re: Ben...

          Posté par  . Évalué à 3.

          sauf que dans ce film, les deux supposes heros sont scenaristiquement inexistant.

          Quant au nom "mobilix", d'apres l'article du figaro, Orange aurait demande le depot de cette marque en 1997 (au passage, a cette epoque, Orange etait encore une societe britannique, puisque le rachat par france telecom a ete finalise en 2000 [ http://www.lexpansion.com/html/A48365.html ] ).

          Le copyright indique sur la page de tuxmobil date lui aussi de 1997.
          Donc quelque soit les consequences de cette nouvelle decision de justice, Orange pourrait tres bien se retourner contre tuxmobil si celui ci decidait de relancer l'affaire qui l'a oppose aux editions Albert Rene et obtenait une decision en sa faveur.

          Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- https://linuxfr.org/suivi/autoriser-la-correction-limitee-de-commentaires-apres-les-5min

          • [^] # Re: Ben...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            D'ailleurs Uderzo n'aime pas le film.

            De plus, il refuse que quelqu'un après lui reprenne la BD, histoire d'être sûr que le public reste sur une mauvaise impression pour qu'on ne dénature pas les héros et l'esprit de la BD.
          • [^] # Re: Ben...

            Posté par  . Évalué à 10.

            sauf que dans ce film, les deux supposes heros sont scenaristiquement inexistant.

            Avec Clavier et Depardieu comme acteurs , finalement, c'est pas plus mal.
      • [^] # Re: Ben...

        Posté par  . Évalué à 2.

        Asterix c'était mieux à vent.

        Au fait pourquoi le Zoo d'Vincennes n'a pas porté plainte contre les éditions Albert René ?
  • # Pour la bd

    Posté par  . Évalué à 5.

    Bah j'ai été un peu deçu personnellement.

    <ne pas lire pour ceux qui n'ont pas lu la bd et souhaite la lire>
    Je trouve que les "extraterrestres" (j'ai plus leurs vrais nom en tête) sont mit un peu trop en avant, et on délaisse trop les héros mythique que sont asterix et obelix
    </ne pas lire pour ceux qui n'ont pas lu la bd et souhaite la lire>

    et puis j'ai trouvé les jeux de mots peut être bien trouvé mais un peu trop simple facile
  • # première réflexion

    Posté par  . Évalué à 6.

    Ce qui vient tout de suite à l'esprit dans cette affaire, c'est qu'il vaut mieux être une grosse entreprise avec des moyens financiers conséquents et une horde d'avocats pour gagner un procès plutôt que webmaster d'un site traitant d'un obscur systême d'exploitation sur les portables.

    La réalité est sûrement moins caricaturale (quoique). Ce que j'espère, c'est qu'il y aura en quelque sorte jurisprudence sur ce genre d'affaire (je pense aux autres victimes des éditions Albert René ainsi qu'à milka.fr) puisqu'il semble que ce soit un jugement européen.
    • [^] # Re: première réflexion

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Je ne sais pas si on peut comparer : dans un cas c'est la justice luxembourgeoise qui s'est prononcée, dans l'autre la justice allemande.
      • [^] # Re: première réflexion

        Posté par  . Évalué à 6.

        non.

        Dans un cas ce sont les juges allemands (d'apres le lien vers tuxmobil: German civil court the Bundesgerichtshof - BGH) qui se sont prononces, et dans l'autre c'est le Tribunal de Première instance de la Cour européenne de Justice.

        Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- https://linuxfr.org/suivi/autoriser-la-correction-limitee-de-commentaires-apres-les-5min

  • # Lu dans l'article du Figaro

    Posté par  . Évalué à 8.

    il note que le terme Mobilix "peut être facilement perçu comme faisant référence à quelque chose de mobile ou à la mobilité", alors qu'Obélix "sera aisément identifié par le public au personnage corpulent de la série de bande dessinée, largement connu dans l'ensemble de l'Union européenne".

    Marrant moi ca me fait surtout penser à une grosse pierre j'sais pas pourquoi.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.