Journal Sommeil polyphasique

Posté par .
Tags : aucun
0
23
jan.
2004
Bonjour journal,

Un truc complètement hors-sujet, désolé ;)

En lisant les commentaires d'une news sur slashdot hier, je suis tombé sur un truc vraiment fascinant : le sommmeil polyphasique (alias "uberman's sleep schedule"), par opposition au sommeil monophasique, fait de dormir une période de temps par jour (la nuit classique d'environ 8 heures).

Il s'agit d'une réorganisation des cycles de sommeil en siestes de 20 minutes toutes les 4 heures, ce qui représente 2 heures de sommeil en 24 heures. Après une période d'adaptation assez difficile (la première semaine, surtout quand on y va bourrin), on tombe directement en phase de sommeil profond, la phase reposante justement.

Le résultat : plus de temps libre, sans aucune impression de fatigue, à condition de respecter le rythme sans écarts. Les rêves ne disparaissent pas. Les personnes qui ont essayé ont meilleur appétit et se sentent en pleine forme.

Quand on y réfléchit, en plus d'être polyphasique pour certaines espèces d'animaux, comme les chats, le sommeil l'est aussi pour l'homme pendant l'enfance. Il est aussi adopté par les navigateurs pendant les longues courses en solitaire.

Je trouve ça impressionnant, ça montre bien les capacités d'adaptation de l'organisme. Personnellement ça m'intéresserait bien d'essayer, mais comme pour beaucoup de monde c'est a priori incompatible avec le cycle de vie que nous menons, et c'est très contraignant (des siestes en milieu de journée ça risque d'être dur...).

Maintenant, si quelqu'un a envie de tester... :)

Beaucoup de blogs et de listes de diffusion en anglais sont consacrés au sujet.

Des gens qui ont essayé et adopté :
http://www.everything2.com/index.pl?node_id=892542(...)
http://www.kuro5hin.org/story/2002/4/15/103358/720(...)
http://polyphasic.blogspot.com/(...)

Quelque chose de plus farfelu :) :
http://www.dbeat.com/28/(...) - Une semaine de 6 jours de 28 heures
  • # Re: Sommeil polyphasique

    Posté par . Évalué à 1.

    Interessant, y a-t-il déjà eu des suivis sur plusieurs personnes simultanément (versus un rythme sur mesure mis en place pour les marins par exemple), pour mettre en évidence d'éventuels problèmes qui pourraient survenir lorsque tout un chacun s'y mets ?
    • [^] # Re: Sommeil polyphasique

      Posté par . Évalué à 1.

      La principale critique à ce sommeil polyphasique est que les phases du sommeil sont modifiées, et finalement le temps gagné l'est sur les différentes phases qui sont supprimées, donc il faudrait savoir quelle importance ces phases ont.

      La plupart des informations que j'ai vues concerne des essais individuels, mais apparemment il y a des bouquins sur le sujet, qui comprennent des petites expériences.
      Dans le troisième lien de mon journal, y'a un extrait d'un livre avec une expérience sur l'évolution des performances du cerveau, au niveau de la réflexion et de la mémoire, au cours de l'adoption du nouveau cycle. Les performances de réflexion sont apparemment supérieures au niveau initial au bout d'un moment (la phase de transition est par contre négative sur tous les plans).
      • [^] # Re: Sommeil polyphasique

        Posté par . Évalué à 1.

        je n'ai trouvé aucune info non plus sur la manière de s'alimenter: si le rythme 3 repas/j convient pour un cycle normal (repas le jour, sommeil la nuit) , j'imagine qu'une activité régulière comme celle qui est permise par ce "sommeil polyphasique" rends nécessaire de répartir les repas différemment ?
        • [^] # Re: Sommeil polyphasique

          Posté par . Évalué à 1.

          I'm now eating six small meals, each at the halfway point of each of my waking periods. Thus, I'm eating at about 4:15 AM, 8:15 AM, a bit after noon, 4:15 PM, 8:15 PM, and a midnight snack.
          (http://www.kuro5hin.org/#39(...))

          Six petits repas par jour :)
          Enfin, cette personne s'est organisée comme ça...
          • [^] # Re: Sommeil polyphasique

            Posté par . Évalué à 1.

            Et à chaque réveil, six petites douches aussi ?
            • [^] # Re: Sommeil polyphasique

              Posté par . Évalué à 1.

              une par jour, plus un petit debarbouillage au gant et un lavage de dents a chaque fois je pense que c'est bien
      • [^] # Re: Sommeil polyphasique

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai cherché, mais trouvé aucune publication sur "polyphasic sleep" ou "Uberman sleep" ds Medline ou Highwire. Ca m'étonne cependant qu'il n'y ai jamais eu d'étude là dessus, je suis preneur de toute référence plus sérieuse que des blog ;)
        • [^] # Re: Sommeil polyphasique

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est des éditeurs de revues scientifiques/médicales ?

          Sinon, y'a le bouquin dont il est fait référence : http://www.amazon.com/exec/obidos/ASIN/0817634622/103-7934364-19454(...)

          Why We Nap: Evolution, Chronobiology, and Functions of Polyphasic and Ultrashort Sleep, de Claudio Stampi, pour... 144$.

          Ça a l'air de t'intéresser, aurais-tu envie de passer au sommeil polyphasique ? ;)
          • [^] # Re: Sommeil polyphasique

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est des éditeurs de revues scientifiques/médicales ?

            C'est l'équivalent de citeseer en info, mais pour la bio et la medecine. Sinon, effectivement ca me tente bien d'essayer, mais comme je me doute que ca ne peux qu'avoir des conséquences, j'aimerai bien ne pas aller ds le mur ;)
            • [^] # Re: Sommeil polyphasique

              Posté par . Évalué à 1.

              Super ! ;)

              Si tu le fais, ce serait bien que tu tiennes un journal/blog, pour faire partager ton expérience. Étant donné qu'il n'y a quasiment rien en français là-dessus sur le Web, ce serait très intéressant :)
              • [^] # Re: Sommeil polyphasique

                Posté par . Évalué à 1.

                Ouaip si j'essaye je ferais partager mon expérience. Je vais bien me renseigner avant .
  • # Re: Sommeil polyphasique

    Posté par . Évalué à 0.

    Si je me rappelle bien, c'est la méthode qu'utilisent les marins dans les courses de voile en solitaire...
    • [^] # Re: Sommeil polyphasique

      Posté par . Évalué à 1.

      Il est aussi adopté par les navigateurs pendant les longues courses en solitaire.

      Bravo :) Tu sais lire :)
      Par contre c'est clair que c'est une technique interessante pour les gens qui manque de temps pour tout faire dans leur emploi du temps ! Il faudrait que je vois comment ca peut coller avec la vie universitaire ;)
    • [^] # Re: Sommeil polyphasique

      Posté par . Évalué à 1.

      Je crois avoir entendu que ces marins ont des phases de sommeil encore plus courtes, de l'ordre de quelques dizaines de secondes seulement (parce que 20 minutes, à moins d'être sur une mer d'huile...)
      • [^] # Re: Sommeil polyphasique

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ca ca arrive tres souvent quand tu es fatigué... on dit qu on a la tete dans les nuages...
        Ce sont en fait des varis sommeils de tres courte durée, mais eux, sont la preuve d un sommeil mal équilibré.
      • [^] # Re: Sommeil polyphasique

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai lu un article (dans un Science et Vie, il me semble) à ce sujet : certains navigateurs vont encore plus loin en supprimant cette nécessité de trouver 20 minutes toutes les 4 heures. Ils pratiquent pour se faire l'auto-hypnose qui leur permet de s'endormir 15-20 minutes à un moment où il n'y a pas de danger. Mais je ne me souviens pas qu'ils ne dormaient que quelques secondes.
        • [^] # Re: Sommeil polyphasique

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, comme Laurent Burgnon. Il est allé voir un hypnotiseur, et maintenant il lui suffit de se faire une image mentale de quelque chose de précis, une "clé", pour s'endormir (quand il est en état de fatigue quand même).
  • # Re: Sommeil polyphasique

    Posté par . Évalué à 1.

    > mais comme pour beaucoup de monde c'est a priori incompatible avec le cycle de vie que nous menons, et c'est très contraignant (des siestes en milieu de journée ça risque d'être dur...).

    Ouais, ça dépend du boulot qu'on fait, mais c'est particulièrement intéressant dans certains métiers, et c'est vrai que j'aimerais bien m'y mettre, ça m'irait bien, en fait (vu que je dois faire une pause de 45 minutes toutes les 4 heures 30). Le problème principal étant d'avoir 2 ou 3 semaines de libre le temps de s'y faire, si j'ai bien suivi.
    C'est con, j'aurais du tester ça il y a 6 mois pendant que j'étais encore au chomage ...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.