Journal Test de la Fedora 8

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
18
nov.
2007
Quelques semaines après la sortie de Fedora 8 [1], voici donc un petit test sur cette nouvelle version, elle contient son lot de bonnes choses très proches de ce que l'on trouve sur les distributions du moment : noyau 2.6.23, KDE 3.5.8, Gnome 2.20, Xorg 7.3, compiz fusion, PulseAudio, IcedTea, pirut tout neuf et tout propre, XFCE 4.4.1, Online Desktop, CodecBuddy, OpenOffice.org 2.3.

J'ai donc fait un petit tour du propriétaire avec captures d'écrans adéquates. Je vous conseille de faire un tour sur le site Francophone également qui est bien fait et vous aidera a configurer votre Fedora.

[1] Annonce - http://linuxfr.org/2007/11/08/23326.html
[2] Article - http://frlinux.net/?section=distributions&article=204
  • # Quelques "petits" problèmes...

    Posté par . Évalué à 7.

    Bah oui, Fedora 8 est à peine sortie que j'ai déjà remarqué des problèmes:

    - le kickstart livré par défaut est buggé, il ne faut pas préciser la méthode d'installation dans le fichier ks.cfg;

    - pulseaudio pose quelques problèmes avec certaines applications "extérieures" (du genre de skype). Je l'ai donc vite désinstallé, mais je me suis alors retrouvé sans le son, car les permissions par défaut sont installées uniquement pour pulse ! Il faut modifier le fichier /etc/security/console.perms.d/50-default.perms et y ajouter
    <snd>=/dev/snd/* /dev/dsp*
    <console> 0666 <snd> 0600 root

    - tous les packages n'ont pas encore migrés vers F8, du coup certaines incompatibiltiés, notamment à l'installation, sont à prévoir.

    - certaines applications Java (azureus 2.5.0.4) sont incompatbiles avec IcedTea

    - le kernel par défaut m'empêche de démarrer le système (kernel panic violent) sur mon portable (bug rapporté qui fera l'objet d'un journal un peu plus tard).
    • [^] # Re: Quelques "petits" problèmes...

      Posté par . Évalué à -1.


      - tous les packages n'ont pas encore migrés vers F8, du coup certaines incompatibiltiés, notamment à l'installation, sont à prévoir.


      Ça, on peut dire que c'est normal et pour


      - le kernel par défaut m'empêche de démarrer le système (kernel panic violent) sur mon portable (bug rapporté qui fera l'objet d'un journal un peu plus tard).


      on peut dire que c'est un bug spécifique à ton portable et à certainement d'autres et qu'on sait très bien que les laptop sous linux ça ne fonctionne pas toujours "out of the box" et que ça finira par être corrigé :)
      • [^] # Re: Quelques "petits" problèmes...

        Posté par . Évalué à 4.

        on peut dire que c'est un bug spécifique à ton portable et à certainement d'autres et qu'on sait très bien que les laptop sous linux ça ne fonctionne pas toujours "out of the box" et que ça finira par être corrigé :)


        Autant je suis à peu près d'accord avec ton premier point, autant je ne le suis pas avec le deuxième.

        Le problème en question causant le kernel panic vient d'un pilote matériel (wbsd pour être précis). La première chose, c'est que mon kernel (compilé par moi-même donc) fonctionne parfaitement, pilote pré-cité y compris. En revanche, le pré-compilé plante à coup sûr. Donc la faute à Fedora et pas au kernel (encore que ce pilote soit sujet à quelques questions sur sa qualité, à ce que j'ai pu entendre).

        Mais dire que c'est un bug spécifique à mon portable, pas d'accord. TOUS les portables sont spécifiques, TOUS viennent avec du matériel différent. Est-ce pour autant qu'ils doivent tous faire planter le système et que Fedora puisse se dédouaner en disant :"ah bah oui, mais c'est spécifique, alors on peut rien y faire..." ?

        Je ferme la polémique: non, je ne critique pas Fedora abusivement. F8 m'a été fournie sans aucune garantie (GPL) et j'accepte ce fait. De plus, c'est ma distro principale et je l'aime beaucoup, encore que je me demande pourquoi puisque je n'utilise jamais le bureau par défaut ou les outils de Fedora. En revanche, je n'aime pas le fait qu'un débutant linux n'aurait jamais rien compris à ce problème (qui est inrésolvable sans connaissance tecnhique) et aurait peut-être abandonné ce système pour revenir sous un système propriétaire en pensant "linux n'est pas prêt pour le desktop".

        Enfin, mon auto-critique: ce bug était déjà présent dans F7. J'avais pensé qu'il s'agissait d'une erreur exceptionnelle qui serait corrigée pour F8. J'aurai du rapporter ce bug, c'est tout. Ma faute.
        • [^] # Re: Quelques "petits" problèmes...

          Posté par . Évalué à 4.

          > En revanche, le pré-compilé plante à coup sûr. Donc la faute à Fedora et pas au kernel

          Pas forcément. Fedora a peut-être une configuration que ton driver ne supporte pas. Le problème est très très probablement du côté de ton driver. Virer des fonctionnalités du noyau pour faire plaisir à ton driver n'est pas la solution à long terme. La solution est de corriger le driver.
          • [^] # Re: Quelques "petits" problèmes...

            Posté par . Évalué à 1.

            D'accord, mais en attendant, il aurait peut-être fallu le désactiver par défaut... En passant comme ça, je me suis un peu renseigné sur le pilote en question qui est très problématique avec les adresses mémoires (d'où kernel panic) et je me demande comment un pilote dont le fonctionnement n'a pas été suffisament éprouvé a pu passer dans le noyau stable. Je crois que je suis une victime du passage direct des patchs dans la branche stable...
        • [^] # Re: Quelques "petits" problèmes...

          Posté par . Évalué à 1.


          Mais dire que c'est un bug spécifique à mon portable, pas d'accord. TOUS les portables sont spécifiques, TOUS viennent avec du matériel différent. Est-ce pour autant qu'ils doivent tous faire planter le système et que Fedora puisse se dédouaner en disant :"ah bah oui, mais c'est spécifique, alors on peut rien y faire..." ?


          C''est pour ça que j'ai précisé « ça finira par être corrigé ».
          • [^] # Re: Quelques "petits" problèmes...

            Posté par . Évalué à 2.

            Et en attendant, l'utilisateur lambda, il fait quoi... ?

            Mon courroux ne vient pas d'un matériel qui marche couci-couca, pour lequel il faut chercher des paramètres ou dont toutes les options ne sont pas activées, non... il vient d'un GROS problème qui empêche de faire quoi que ce soit si on ne sort pas le Rescue CD !

            Tiens, si Google passe par ici, qu'il prenne ce lien: https://bugzilla.redhat.com/show_bug.cgi?id=387141 où j'ai rapporté le bug et apporté la solution.
            • [^] # Re: Quelques "petits" problèmes...

              Posté par . Évalué à -4.

              > Mon courroux

              Tu prends un truc gratos et ça ne marche pas à cause d'un driver.
              Une distribution qui se veut "blending edge".

              Que dire ?
              Ben c'est la vie.

              La F8 que j'ai me fais des freezes de façon très très aléatoire. C'est pénible, c'est la vie. Je n'ai pas fait de rapport de bug car je ne suis pas foutu d'avoir le début d'une amorce de piste.

              Avec mon ancienne F6, ma carte DVB n'a pas marché durant plusieurs mois car il y avait un bug (bug upstream dans le noyau 2.6.19). C'est la vie, je n'ai pas chié une pendule.

              Par contre, si j'achète une RHEL et qu'une mise à jour (un "yum update" pas un passage de RHEL n à n+1) casse quelque chose, ben là je vais gueuler.

              > Mon courroux

              Change de distribution.
              Je suis un supporter de Fedora. Si Fedora perd un utilisateur qui correspond à sa sible, ça m'emmerde un peu. Mais si l'utilisateur c'est trompé de distribution, ça ne m'emmerde aucunement.

              Tu veux un truc qui marche tout le temps, sans bug, et si ça ne marche pas tu veux avoir le droit de casser la gueule au distributeur. Fedora n'est pas la distribution qu'il te faut.
              • [^] # Re: Quelques "petits" problèmes...

                Posté par . Évalué à 10.

                La F8 que j'ai me fais des freezes de façon très très aléatoire. C'est pénible, c'est la vie. Je n'ai pas fait de rapport de bug car je ne suis pas foutu d'avoir le début d'une amorce de piste.

                Avec mon ancienne F6, ma carte DVB n'a pas marché durant plusieurs mois car il y avait un bug (bug upstream dans le noyau 2.6.19). C'est la vie, je n'ai pas chié une pendule.


                Il faut que tu précises : tu n'as pas chié une pendule, car c'était Fedora. S'il s'agissait d'une autre distribution, tu aurais trouvé ça scandaleux.
                • [^] # Re: Quelques "petits" problèmes...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  > Il faut que tu précises : tu n'as pas chié une pendule, car c'était Fedora. S'il s'agissait d'une autre distribution, tu aurais trouvé ça scandaleux.

                  Car j'ai fait du bruit pour le bug Xorg d'Ubuntu ?
                  C'est juste un exemple.


                  Arrêtez avec vos fastames me voyant anti-tout sauf Fedora. Vous êtes dans le délire total.
                  Quand je n'aime pas une distribution, je ne l'argument jamais en disant qu'elle est bugguée ou car elle ne s'installe pas sur ma bécane ou car le driver bidule ne marche pas. Les bugs ça existent et pour toutes les distributions.
              • [^] # Re: Quelques "petits" problèmes...

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                > Une distribution qui se veut "blending edge".
                >


                Will it blend ?

                Fedora je sais pas, mais SUSE oui: http://www.willitblend.com/videos.aspx?type=unsafe&video(...) :).


                PS: Désolé, Flash inside !
            • [^] # Re: Quelques "petits" problèmes...

              Posté par . Évalué à 1.

              J'ai jamais dit que ce n'était pas grave, j'ai dit ou implicitemen dit, je ne sais pas comment tu me comprends quand tu me lis, que sur un portable « ça peut arriver » contrairement à sur un PC classique et au final ça sera corrigé même si ça dure depuis F7. D'ailleurs est-ce qu'un bug report a été rapporté (oui, répétition) à l'époque de F7 ? Si c'est le cas, je te donne raison :p

              C'est tout, il n'y a rien à chercher d'autre dans mes propos.
  • # Re:

    Posté par . Évalué à 4.

    > elle contient son lot de bonnes choses très proches de ce que l'on trouve sur les distributions du moment : noyau 2.6.23, KDE 3.5.8, Gnome 2.20, Xorg 7.3, compiz fusion, PulseAudio, IcedTea, pirut tout neuf et tout propre, XFCE 4.4.1, Online Desktop, CodecBuddy, OpenOffice.org 2.3.

    A ma connaissance il n'y a que Fedora 8 qui propose :
    - PulseAudio
    - IcedTea
    - Pirut
    - Online Desktop
    - noyau 2.6.23 (les autres ont un 2.6.22)

    D'autres le propose peut-être mais ça doit être en testing ou équivalent.
    • [^] # Re: Re:

      Posté par . Évalué à 2.

      ... ou sous peu en branche principale pour certaines d'entre elles, comme Ubuntu par exemple.

      Mes 2c: pour moi, la course à la nouveauté est un peu stérile: certes, F8 est peut-être la plus innovante du moment, mais ce ne sera sans doute plus le cas dans qulques mois... Je ne considère pas vraiment ça comme un avantage déterminant.
      • [^] # Re: Re:

        Posté par . Évalué à 6.

        > la course à la nouveauté est un peu stérile

        Tu préfères que pulseaudio soit disponible dans 10 ans ?
        Ça t'indiffère que des distributions fassent de l'"investissement" en recherche/innovation au-lieu de seulement faire le job de base d'un distributeur ?

        L'innovation ce n'est pas stérile.

        > F8 est peut-être la plus innovante du moment, mais ce ne sera sans doute plus le cas dans qulques mois...

        Oui. Mais ça c'est la nature du logiciel libre (pouvoir copier/adapter).
        Mais l'innovation il faut bien que quelqu'un la fasse en premier.

        Que tu préfères les innovations de Fedora dans Ubuntu, par exemple, personne ne va te le reprocher. Les goûts et les couleurs...
        Mais un travail d'innovation (ou seulement d'intégration/test) a été fait dans Fedora, il faut le reconnaitre, et le reconnaitre comme bénéfique pour tout le monde. Ce n'est pas stérile.
        • [^] # Re: Re:

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          >>> Mais un travail d'innovation (ou seulement d'intégration/test) a été fait dans Fedora, il faut le reconnaitre, et le reconnaitre comme bénéfique pour tout le monde. Ce n'est pas stérile.

          Tout à fait. Je pense que tous les utilisateurs de logiciels libres doivent remercier Fedora/RedHat car ils font un très gros boulot de développement et d'intégration des nouveautés.
          Néanmoins dans ta liste :

          - PulseAudio
          - IcedTea
          - Pirut
          - Online Desktop
          - noyau 2.6.23 (les autres ont un 2.6.22)


          On peut enlever le noyau qui ne dépend que du moment ou tu sort ta distro. Si tu sort en octobre t'a un 2.6.22, si tu sort en novembre t'a un 2.6.23...etc etc
          C'est juste une question de timing.
          Ensuite pour Pirut je crois que c'est le gestionnaire de paquets chez Fedora non ? Donc bon c'est du spécifique et dire qu'il n'y a que Fedora qui le propose n'a pas grand interêt. Il n'y a qu'elle qui le propose car les autres distro ont leur gestionnaire à elles.
          Pour PulseAudio, IcedTea et le Online Desktop en revanche rien à dire. Fedora est pionnière sur ce coup là.
          • [^] # Re: Re:

            Posté par . Évalué à 1.

            > On peut enlever le noyau qui ne dépend que du moment ou tu sort ta distro. Si tu sort en octobre t'a un 2.6.22, si tu sort en novembre t'a un 2.6.23...etc etc
            C'est juste une question de timing.

            Oui et non. Concernant le timing, Ubuntu pouvait sortir en 2.6.23. Mais Ubuntu est resté à la version stable en cours durant le développement de la dernière Ubuntu. Ce n'est pas un reproche. Fedora durant le développement de F8 a utilisé un 2.6.23 en développement. F9 en préparation a un 2.6.24 (rc évidemment).
            Pour RHEL, c'est toujours une "vieille" version du noyau par exemple. Donc ce n'est pas qu'une question de timing.

            > Ensuite pour Pirut je crois que c'est le gestionnaire de paquets chez Fedora non ?

            Ben oui. Donc ce n'est évidemment pas quelque chose qu'"on trouve sur les distributions du moment" contrairement à ce que dire frlinux.
          • [^] # Re: Re:

            Posté par . Évalué à 3.

            > On peut enlever le noyau qui ne dépend que du moment ou tu sort ta distro.
            Pas forcément, Rawhide tourne la plupart du temps en version git, et Fedora n'hésite pas à sortir des noyaux très récents même si le Vanilla n'est pas officiellement stable. Si le 2.6.23 n'était pas sorti à temps, on aurait eu une version git.
            Fedora est très impliqué dans le développement noyau, ce qui lui permet d'intégrer des noyaux très récents sans prendre trop de risque. Par exemple, depuis Fedora 7, on intégre des patchs provenant de la branche expérimentale de John Linville (développeur RH) pour tout ce qui concerne le nouveau sous-système WiFi.
            Fedora est la première distribution a utilisé CFS comme scheduler par défaut que ce soit pour F8, F7 et FC6 (pour les deux derniers c'est dans les mises à jours).


            > Ensuite pour Pirut je crois que c'est le gestionnaire de paquets chez Fedora non ?
            +1 , Pirut aurait du sauté depuis un moment en faveur de Yumex (bien plus abouti), je suppose qu'on a pas voulu heurter Jeremy Katz. Sinon F-9 proposera en alternative (voir par défaut) Package-Kit, le nouveau bébé de Richard Hugues.
            • [^] # Re: Re:

              Posté par . Évalué à 1.

              > +1 , Pirut aurait du sauté depuis un moment en faveur de Yumex (bien plus abouti),

              Je connais mal Yumex, mais je ne suis pas d'accord.
              OK pour dire que Pirut n'est pas "full-feature" ou est insufisament souple ou verbeux.
              Mais Pirut est le gestionnaire par défaut. Le gestionnaire qu'on va présenter à tout le monde y compris les plus neuneu.

              > je suppose qu'on a pas voulu heurter Jeremy Katz.

              Ajoute moi à la liste dans ce cas.
              • [^] # Re: Re:

                Posté par . Évalué à 2.

                > Le gestionnaire qu'on va présenter à tout le monde y compris les plus neuneu.
                La première chose qu'on fait dans les IP, c'est justement d'installer Yumex.
                Pirut est une horreur:
                * ergonomie inexistante, c'est l'exemple parfait d'une IHM fait par un développeur.
                Des gros onglets tout moches, dans la vue par groupes, il faut cliquer sur paquets optionnels pour afficher les paquets.
                * Interface peu responsive: quasi-inutilisable sur des machines un peu anciennes, chaque clic sur Lister = réactualisation des données.
                Ça s'est amélioré certes, mais Yumex est bien plus abouti que Pirut, pas seulement au niveau fonctionnalités, mais avec une interface mieux pensée et plus rapide.
                Ça ne m'étonnerait pas que Pirut soit responsable en partie de la perdurance du mythe du "yum lent".


                Autant pup est relativement bien accepté, autant une grande partie des Fedoristas abbhore Pirut.
                • [^] # Re: Re:

                  Posté par . Évalué à 1.

                  > La première chose qu'on fait dans les IP, c'est justement d'installer Yumex.

                  À une époque c'était synaptic...

                  > * ergonomie inexistante

                  N'importe quoi, Pirut a été fait avec l'ergonomie en tête.

                  > c'est l'exemple parfait d'une IHM fait par un développeur.

                  N'importe quoi encore (et du grand n'importe quoi), les specs de l'interface de Pirut ont été faites bien avant la moindre ligne de code (ça a peut-être été fait autour de FC2).

                  > Des gros onglets tout moches

                  Les goûts et es couleurs...

                  > dans la vue par groupes, il faut cliquer sur paquets optionnels pour afficher les paquets.

                  C'est fait exprès c'est pour des raisons ergonomique. Au-lieu de présenter 5000 paquets, on présente quelques groupes. Si l'utilisateur veut un truc spécifique, il le trouve en un clique.

                  > Interface peu responsive

                  Dans quel cas ?
                  Le gros problème est qu'il devrait mettre une "horloge" en pointeur de souris lorsqu'il fait un truc long. C'est souvent fait, mais pas toujours.

                  > chaque clic sur Lister = réactualisation des données

                  Le problème est qu'il relis tout à chaque clique au-lieux de le garder en mémoire.
                  Ceci peut effectivement être considéré comme un bug. Pour moi, c'est un bug.

                  > mais avec une interface mieux pensée

                  Comment ça "mieux pensée" ?
                  Et dans quel cas d'utilisation ?

                  Prend un petit exemple. Je veux installer XFCE ou Postgresql. Combien de clique je dois faire avec Yumex ? Combien avec Pirut ?
                  Le parcours n'est-il pas plus évident avec Pirut ?

                  L'ergonomie de yumex est peut-être (voire probablement) excellente pour un utilisateur avisé ou un "bidouilleur". Mais pour un nouveau venu c'est très très discutable.

                  Yumex s'ouvre sur une vue console et affiche des messages incompréhensible (pour un nouveau venu).
                  Yumex n'envoie pas directement sur la vue groupe (la plus simple). Il faut deviner qu'il faut cliquer sur un icone sur la toolbar à gauche.
                  Avec Yumex on peut enregistrer des profiles. Des profiles de quoi ?
                  Il y a des préférences avec 4 onglets.

                  L'interface de Pirut est réutilisée à l'installation. Je ne crois pas que mettre l'interface de yumex dans anaconda va simplifier anaconda...

                  Pour un nouvel utilisateur, l'ergonomie de Pirut est selon moi indiscutablement meilleur que celle de Yumex. Ça n'enlève rien aux mérite de Yumex.

                  Moi j'utilise quasi que yum (ligne de commande). Mais ce n'est pas car j'utilise quasiment que yum et que Pirut ne fait pas mon bonheur, que je dois vonir sur Pirut ("ergonomie inexistante", etc).
                  Pirut a ses mérites, il faut les reconnaitre. Idem pour yum en ligne de commande ou Yumex.
                  Pirut ne veut pas être le gestionnaire ultime. C'est un gestionnaire volontairement simple.
                  • [^] # Re: Re:

                    Posté par . Évalué à 1.

                    > les specs de l'interface de Pirut ont été faites bien avant la moindre ligne de code
                    La mise en oeuvre est foirée alors.
                    Si PackageKit a autant de succès, c'est parce que Richard Hugues ne s'est pas contenté de faire des spécifications, il les a soumis aux utilisateurs et a tenu compte de leurs retours.

                    > Les goûts et es couleurs...
                    Pirut donne l'impression de s'être inspiré des jouets playskool.

                    > C'est fait exprès c'est pour des raisons ergonomique. Au-lieu de présenter 5000 paquets, on présente quelques groupes
                    Si on prends la vue par groupe, tu as à gauche les groupes, à droite les paquets. Et ça ne fait pas fouilli.

                    > Comment ça "mieux pensée" ?
                    Yumex a connu beaucoup de changements dans son IHM au cours de son histoire et a appris de ses erreurs.

                    > Combien de clique je dois faire avec Yumex ? Combien avec Pirut ?
                    Si tu fais l'essai c'est grosso modo, la même chose, Yumex permet même d'économiser un clic dans la vue Groupe en affichant automatiquement les paquets.

                    > L'interface de Pirut est réutilisée à l'installation. Je ne crois pas que mettre l'interface de yumex dans anaconda va simplifier anaconda...
                    Personne ne parle d'intégrer Yumex à Anaconda.

                    > Pour un nouvel utilisateur, l'ergonomie de Pirut est selon moi indiscutablement meilleur que celle de Yumex.
                    Si au début du développement de Pirut, c'était le cas, ce n'est plus vrai aujourd'hui.

                    > C'est un gestionnaire volontairement simple.
                    Le problème n'est pas sa simplicité mais son ergonomie qui est à chier et n'a pas évolué depuis FC5.
                    Voici ce qu'avait prévu le SIG Usability pour Pirut:
                    http://fedoraproject.org/wiki/Usability/Objectives/Pirut
                    C'est drôle mais Tim Lauridsen s'en est inspiré pour l'interface de Yumex par la suite.

                    > Yumex s'ouvre sur une vue console et affiche des messages (...)
                    Il met directement l'interface de recherche après. C'est pas plus naze que d'afficher une barre de progression et une interface grisé.

                    > Yumex n'envoie pas directement sur la vue groupe (la plus simple).
                    Il affiche d'abord les mises à jours

                    > Avec Yumex on peut enregistrer des profiles. Des profiles de quoi ?
                    L'utilisateur de base ne se fait pas chier à se balader dans les menus.

                    > Pirut ne fait pas mon bonheur, que je dois vonir sur Pirut ("ergonomie inexistante", etc).
                    Malgré tout le respect que j'ai pour Jeremy Katz, l'IHM de Pirut est l'accident de parcours. Ça ne change rien au fait que c'est un excellent développeur qui fait un excellent boulot sur Anaconda et libvirt.

                    Si Yumex se voulait pour les "power users", il a fini par battre Pirut sur son propre domaine la simplicité d'utilisation.
                    • [^] # Re: Re:

                      Posté par . Évalué à 0.

                      > Si on prends la vue par groupe, tu as à gauche les groupes, à droite les paquets. Et ça ne fait pas fouilli.

                      Apparament c'est ça ton problème. Pirut n'affiche pas les paquets par défaut mais les groupes seulement.

                      Mais creuse la question de pourquoi Pirut ne fait pas l'affichage des paquets par défaut ?
                      Si je veux installer un serveur web, c'est :
                      - catégorie : Serveur
                      - groupe : Serveur web

                      Et pour les paquets il y en a plus de 40 !
                      Tu crois que c'est raisonnable de montrer ça par défaut à l'utilisateur ?
                      Je ne crois pas.

                      Autre point que tu sembles vouloir ignorer, c'est qu'aux groupes sont associés des paquets par défaut.
                      L'objectif est de faire l"installation de "Serveur: Serveur web" et pas de httpd, mod_perl, mod_ssl, grupal, etc...
                      Donc dans les cas classiques, on n'a qu'à passer quelques groupes en revue et non des milliers de paquets. Un groupe est une fonctionnalité et non une facilité pour classer des paquets (contrairement à group de rpm). Le nombre de paquet nécessaire pour avoir cette fonctionnalité est un problème d'implémentation qu'il est meilleur de cacher à l'utilisateur dans la majorité des cas. Ça a des limites, mais dans ça répond à 95 % des cas.
                      Pirut est dans cette esprit.

                      Tu n'aime pas ça, OK. Mais tu n'as pas montré que c'était un problème d'ergonomie.

                      > Yumex permet même d'économiser un clic dans la vue Groupe en affichant automatiquement les paquets.

                      Le fait que les paquets soient "masqués" dans Pirut, c'est fait exprès. Mais tu ne veux pas le comprendre...

                      > Personne ne parle d'intégrer Yumex à Anaconda.

                      Pourtant c'est bien toi qui dit que Pirut est à chier ?
                      Mais ça ne serait pas à chier dans anaconda.
                      Expliques ta contradiction.

                      > Si au début du développement de Pirut, c'était le cas, ce n'est plus vrai aujourd'hui

                      Avant le faire le post précédent, j'ai installé Yumex et fait le "tour du propriétaire". Yumex est plus compliqué, donne beaucoup d'infos à l'utilisateur.
                      NB : je ne dis pas que c'est mal, mais que ce n'est pas adapté à un nouvel utilisateur.

                      > L'utilisateur de base ne se fait pas chier à se balader dans les menus.

                      La belle excuse. On croirait un pro-KDE, pro-des_milliers_options_svp.

                      > Le problème n'est pas sa simplicité mais son ergonomie qui est à chier

                      Ton argument est dans le même registre que ceux qui disent que nautilus est à chier et pas ergonomique car bidule peut faire des trucs compliqués en deux cliques et affiche tout.

                      C'est à chier, les dev Fedora sont des cons, le débât est clos.
                      • [^] # Re: Re:

                        Posté par . Évalué à 2.

                        > C'est à chier, les dev Fedora sont des cons, le débât est clos.
                        Donc, en tant que contributeur au projet, je suis également un con. :o)
                      • [^] # Re: Re:

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Je te conseille de jeter un coup d'oeil à PackageKit.
                        http://www.packagekit.org/pk-screenshots.html
                        Sur le wiki de FedoraProject, tu peux lire:
                        (..) its design does address some issues with Fedora's current package manager, and the active upstream development is also a hopeful sign.

                        Et la plupart des critiques que je fais à Pirut ont été corrigés et bien plus encore ...
                        • [^] # Re: Re:

                          Posté par . Évalué à 1.

                          > Je te conseille de jeter un coup d'oeil à PackageKit.

                          Formidable. Mais où tu veux en venir ?
                          Ce n'est pas car il y a jugé mieux que l'existant est à chier ou vaut zéro pour l'ergonomie.
                          Il n'y a jamais de truc définitif, on finit toujours par trouver/inventer mieux.

                          > Et la plupart des critiques que je fais à Pirut ont été corrigés et bien plus encore ...

                          Quelles critiques ?
                          Des critiques sur la conséquence que Pirut veux rester simple ? Sur la fait que Pirut veut être orienté grosse fonctionnalité (groupe) et non paquet ? Sur le fait que Pirut ne veut pas avoir une interface chargée mais rester simple ?
                          Tu ne critiques pas Pirut, tu critiques ses objectifs.

                          Pirut ne te satisfait OK. Je suis d'autant mieux placer pour le comprendre que j'utilise quasiment jamais Pirut. Mais ta critique c'est comme critiquer gedit en disant qu'il n'a pas les fonctionnalité d'emacs. Gedit ne veut pas être emacs, n'est pas un concurrent d'emacs.

                          > (..) its design does address some issues with Fedora's current package manager, and the active upstream development is also a hopeful sign.

                          Ça ne parle pas de problème d'ergonomie.
                          Ça propose PackageKit en alternative et pas en remplaçant de Pirut.
                          M'enfin, ça remplacera peut-être Pirut à long terme. À priori j'ai rien contre.
                • [^] # Re: Re:

                  Posté par . Évalué à 1.

                  > une grande partie des Fedoristas abbhore Pirut.

                  Et alors ?
                  Les "accros" de Fedora ne vont probablement pas utiliser Pirut. Pirut n'est pas fait pour eux. Et ces derniers savent installer yumex ou utiliser yum en ligne de commande.
      • [^] # Re: Re:

        Posté par . Évalué à 3.

        > la course à la nouveauté est un peu stérile
        Le but de Fedora Linux n'est pas de faire la course à la nouveauté mais de développer et d'améliorer ces nouvelles fonctionnalités.
        Si on devait attendre que d'autres fassent le boulot à notre place ....

        > mais ce ne sera sans doute plus le cas dans qulques mois
        Dans quelques mois, on aura amélioré les dites-fonctionnalités et intégrer d'autres ;-)
  • # Livecd et installation

    Posté par . Évalué à 1.

    Cette Fedora a l'air sympa, mais au moment de la validation de l'installation => plantage d'anaconda.

    Bravo Fedora !
    • [^] # Re: Livecd et installation

      Posté par . Évalué à 1.

      Messages d'erreur ?
    • [^] # Re: Livecd et installation

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Au cas où...

      Les deux règles d'or (que je n'ai pas toujours respecté, à mes dépends...)
      - de chaque ISO téléchargée un cheksum tu feras (SHA1...)
      - de chaque ISO gravée, le test du support proposé tu accepteras.

      J'ai souvent zappé la deuxième, parce que je la pensais inutile, parce que j'avais pas la patience etc. Et j'ai fini par comprendre que certains "bugs" n'en étaient pas, et que mon support était pas bon (même si ça boote, ça commence l'install et tout tout).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.