Journal Quel pays choisir ?

Posté par .
Tags : aucun
0
23
avr.
2007
Je rêve a penser que dans d'autres temps, quand les rapports de force étaient moins insidieux et ombrés j'aurai résisté, sans doute je le ferai !mais au cas ou, quel pays serait le plus agréable pour émigrer ?
me vient à l'esprit: la hollande, la suisse, l'espagne, le canada, la belgique, l'australie un pays d'amérique du sud stable ?...
des arguments pour l'un ou l'autre ?
on fait des voyages groupés et de la collocation ?
  • # SeaLand

    Posté par . Évalué à 7.

    Va la-bas tu seras tranquille jusqu'a la prochaine guerre nucléaire :p
  • # J'en ai parlé à ma chérie hier...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ce serait Bruxelles ou Québec...
    • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

      Posté par . Évalué à 2.

      Oui, pour en avoir discuté, la Belgique, ça a l'air bien : ils parlent français.
      Si je parlais allemand, j'aimerai bien l'Allemagne...
      • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

        Posté par . Évalué à 5.

        l'allemange c'est sympa, les loyers a berlin, l'ambiance tres geek (CCC)
        mais la langue :(
        • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          t'as aussi oublié la nourriture...

          Mais à part ces deux inconvénients, c'est un super pays :)

          Axel
        • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

          Posté par . Évalué à 4.

          > « mais la langue :( »

          Je ne parle pas allemand mais j'en ai fait pas mal d'année quand j'étais étudiant. Un avantage non négligeable de la langue allemande comparée à des langues comme l'anglais, c'est bien la prononciation : on y prononce tout de sorte que si on a le vocabulaire, on comprend chaque mot prononcé. Ça a l'air de rien dit come ça, mais ça aide pas mal à la compréhension des dialogues. Alors que l'anglais, même avec le vocabulaire, la prononciation fait qu'on comprend beaucoup plus difficilement les dialogues si on n'est pas un tant soit peu entraîné.

          « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

          • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

            Posté par . Évalué à 6.

            En espagnol aussi tout est prononcé.

            Par contre, vu que les espagnols on tendance à parler comme des chèvres avec 5 marshmallow et 4 malabars dans la bouche, ca aide pas pour autant a comprendre les conversations.
            • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              d'où l'expression « parler comme une chèvre espagnole. »
            • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

              Posté par . Évalué à 1.

              Ceci dit, vu qu'ils parlent très forts, ça peut compenser...

              ... bon, ok, dans les bars, où des dizaines de gens hurlent à qui-mieux-mieux, des fois c'est confusant... surtout quand tu aimerais bien comprendre ce que te dis une mignonne qui parle avec un accent catalan à couper à la machette.

              En tout cas, ayant vécu 6 mois à Madrid (stage ingé au CSIC), je peux au moins dire que j'ai beaucoup apprécié. Etant ceci dit un tantinet misantrope, si c'était à refaire, j'irais me poser dans un petit chalet de la Sierra, et je passerais le permis moto pour aller taffer et festoyer.
      • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        La Belgique est un pays étranger, voir surréaliste. Au contraire de la France qui a une vie politique bipolarisée par le vote a deux tours, nous ne votons qu'à la proportionnelle. De plus, au contraire de la France, nous n'élisons pas de président et encore moins de premier ministre. Vu notre vote à la proportionnelle, notre vie politique est relativement fragmentée. Ceci étant encore amplifié par le dédoublement linguistique de nos partis politiques pour cause de bilinguisme.

        Tout cela conduit à une culture du compromis (à part avec les couillons de BHV mais ça c'est une autre histoire) qui ne permet pas les révolutions politiques mais à de simples évolutions que certains taxeront d'immobilisme. La lecture de notre paysage politique en est donc encore complexifiée, ce qui limite l'intérêt politique du citoyen lambda.


        Pour ce qui est des machines à voter, ça fait déjà quelques temps que c'est relativement répandu et personne n'espère revenir en arrière. Donc faut pas venir les éviter ici.

        Enfin, on a de la bonne bière, l'ADSL partout mais plus cher qu'en France, nos télés publiques ressemblent plus à des télés régionales françaises (logique, à audimat comparable). Pour nos politiciens, c'est la même chose (avec la même logique que pour les télés).

        En dehors de tout ça, moi je me plais bien ici.
    • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

      Posté par . Évalué à 1.

      Avantages important la langue, la bière, pas trop loin de la france...
      niveau boulot ?
      • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        La Belgique c'est aussi le pays des connexions Internet un peu miteuses et très chères.

        Faites attention aux crises de nerfs lorsque votre 4.4M (oui : en Belgique le 24M on l'oublie) se transformera en 64k après que vous ayez dépassé votre quota de 15Go simplement pour avoir voulu découvrir Etch, Festy Dawn et téléchargé un peu sur Jamendo.

        Bref la Belgique, faites gawf :)
      • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Dans certaines zones de Belgique (je ne parle que de ce que je connais), aucun problème ou presque pour trouver du boulot: Courtrai et Gand par exemple.
        • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, enfin néérlandais obligatoire vu le secteur (Kortrijk et Genk) ? Pour un français d'origine ça risque d'être compliqué, non ?
          • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Flamand conseillé en effet, mais suivant les domaines l'anglais peut suffir. J'ai quelques connaissances qui bossent du côté de Ieper/Ypres sans parler le flamand.

            Sinon, c'est Gent et non Genk (Genk, c'est du côté de Bruxelles si je ne m'abuse).
    • [^] # Re: J'en ai parlé à ma chérie hier...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Guide de la Belgique pour les touristes français :
      http://www.chez-pierre.net/f_ri_bel.php
  • # Irlande

    Posté par . Évalué à 2.

    Quelqu'un connait un peu ce qu'il se passe en Irlande ?

    Sinon, je pense que tu peux laisser tomber l'australie, un pays d'amérique du sud stable ça ne doit pas exister et je mettrais une petite croix sur la hollande...
    • [^] # Re: Irlande

      Posté par . Évalué à 3.

      La hollande très progressiste :)
      Bonne ambiance geek aussi, parle bien anglais aussi
      à espérer qu'ils ne virent pas aux extrêmes non plus.
    • [^] # Re: Irlande

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'y ai vécu un an, en 2001-2002, j'y retourne de temps en temps pour y voir des amis. On peut très bien y vivre si on sait s'adapter. C'est une terre de contraste qui réussit à faire le grand écart entre l'Europe et les États-Unis, très présents.
  • # Québec et Canada

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Attention, de mon expérience personnelle, concernant le Canada ou le Québec, cela peut paraître vraiment très américain pour un européen. Une étude québecoise montrait d'ailleurs que 50% des Français ayant émigrés au Québec repartent en France au bout de 10 ans. C'est très américain dans le sens qu'on y vit encore plus dans la société de consommation et que tout tourne encore plus autour du fric qu'en Europe. La gauche à la française ou à la belge, ça n'existe pas. La précarité de l'emploi, c'est presque une "situation normale". Etre pour la gratuité de l'éducation, c'est pour certains être un "anarchiste" (c'est du vécu).

    Par ailleurs, la nature est magnifique et l'énorme majorité des gens sont très chaleureux et accueillants. Les gens que l'on rencontre sont plutôt calmes, polis et sympas. Il semble y avoir nettement moins d'insécurité qu'en France, à part peut-être à Toronto. Mais même pour les francophones, la culture m'a semblé radicalement différente de celle des francophones d'Europe. On parle la même langue, mais on vient de deux continents bien disctincts. Donc voilà, c'est mon avis :-)
  • # C'est mieux ailleurs?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Tu penses que c'est mieux ailleurs?
    La prairie est toujours plus verte de l'autre coté... Jusqu'à à ce qu'on y soit.

    De plus : lâcheur.
    (mais je te rassure : comme 99% des français lors de la deuxième guerre mondiale... On parle beaucoup de la résistance, mais on oublie qu'il étaient peu nombreux en fait. Ca me rappelle un documentaire sur le General Leclerc qui disait "Lors qu'on est rentré dans Paris, la foule était au balcon, nous saluait, etc... Jusqu'à un moment donné. On savait alors que les allemands étaient juste derrière")
    • [^] # Re: C'est mieux ailleurs?

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est une guere qui n'est surtout pas la même, sans armes, économique et sociale qui te brule a petit feu..
      a part acheter une bergerie et se planquer en haute montagne !
      • [^] # Re: C'est mieux ailleurs?

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        Mauvaise excuse, reprend tes cours d'Histoire : la seconde guerre mondiale, ce n'était pas seulement la guerre visible, c'était toute la lutte de pouvoir en Allemagne, la résistance (autant française qu'allemande).

        Dire ce que tu dis, c'est juste te donner bonne conscience pour dormir tranquille.
        • [^] # Re: C'est mieux ailleurs?

          Posté par . Évalué à 2.

          je dis que ce n'est pas la meme guerre surtout !
          • [^] # Re: C'est mieux ailleurs?

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Effectivement : on ne risque pas sa vie pour rébellion envers son pays (cf la résistance allemande, qui combattait son chef d'état), aucun des deux prétendants n'a la possibilité de devenir dictateur etc...

            Alors, quitter le pays à cause de ça, c'est une insulte aux gens qui se sont battus au péril de leur vie (et dont beaucoup en sont vraiment morts) pour que la France soit démocratique.
            • [^] # Re: C'est mieux ailleurs?

              Posté par . Évalué à 5.

              Je pense que vous comparez deux choses incomparables.

              Nous sommes dans une logique démocratique, les gens ont fait leur choix en connaissance de cause, sans pression aucune et on choisit, ou vont choisir un/e président/e.

              Maintenant tu as le droit d'avoir une vision complètement différente, être en désaccord complet avec les principes du président et donc de la grande majorité des votants.

              Donc, il est pas immorale, ni insultant envers personne je pense, d'aller voir comment cela se passe à l'étranger. Juste aller voir.
              • [^] # Re: C'est mieux ailleurs?

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                « Le France, si on ne l'aime pas, on la quitte !» Sarkozy.

                Je n'aime pas la France de Mr Sarkozy, je la quitte.
                La résistance continura de l'étranger comme la fait un certain DeGaulle.
            • [^] # Re: C'est mieux ailleurs?

              Posté par . Évalué à 3.

              Alors, quitter le pays à cause de ça, c'est une insulte aux gens qui se sont battus au péril de leur vie (et dont beaucoup en sont vraiment morts) pour que la France soit démocratique.

              Résister à un président élu démocratiquement par la majorité des français c'est respecter les morts de la résistance ?
              Mes respects.
              • [^] # Re: C'est mieux ailleurs?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Hitler a aussi été élu démocratiquement.
                (je sais, point godwin tout ça...)

                Loin de moi l'idée de rapprocher Sarkozy à Hitler (il est très très différent), mais c'est juste pour te montrer que ce n'est pas parce qu'il est écrit "démocratie" qu'il ne faut pas se battre.

                Par contre, il faut se battre avec des armes démocratiques (donc on évite les attentats à la façon corse), si quelqu'un est élu démocratiquement il faut le combattre démocratiquement.
                • [^] # Re: C'est mieux ailleurs?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ah la je comprend mieux et j'adère même.
                  Le seul problème c'est que les armes démocratiques on en a encore 2 salves d'ici peu (et je vois mal les tendances changer en si peu de temps, surtout avec un bon poid médiatique). Et après ben va falloir attendre 5ans avant de les ressortir du placard.

                  Vu le personnage qu'est Sarkozy, je me dis qu'il y a un peu un voile de masochisme. Si ça plait à la majorité ben tant mieux pour eux, mais moi j'ai de moins en moins envie de supporter l'avis de la population en attendant qu'elle soit d'accord avec moi.

                  Donc bon je vois pas trop pourquoi je devrais rester et me battre en vain alors que d'autres pays ont peut-être une idée politique plus proche de la mienne. (La piraterie sur Sealand \o/)
                  • [^] # Re: C'est mieux ailleurs?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Et après ben va falloir attendre 5ans avant de les ressortir du placard

                    Je l'ai vu avec mon engagement contre DADVSI, la politique c'est tous les jours : tous les députés UMP ne sont pas pro-Sarko (comme ils n'étaient pas tous pro-DADVSI), mettre dans le même sac tout le monde est faire preuve de simplisme.
                    Se battre, ce n'est pas baisser les bras à la Jospin, c'est se relever et affronter les problèmes.

                    d'autres pays ont peut-être une idée politique plus proche de la mienne.

                    Euh... Lesquels?
                    L'Europe est actuellement majoritaire à droite, l'Amérique (Canada compris) très libérale, et j'en passe. J'espère que tu connais bien le pays dans lequel tu iras, pour ne pas être déçu par la plaquette publicitaire.
  • # C'est triste

    Posté par . Évalué à 2.

    Tu dois aimer bien peu ton pays pour songer à le quitter si tel ou tel est élu.

    Tu sais au temps de l'Allemagne Nazi certains allemands sont restés en Allemagne et on fait de la résistance à Hitler.

    En ce qui me concerne je ne quitterai jamais la France, quoi qu'il arrive (même si Ségolène Royal est élue).

    D'un autre côté cela ne peut que faire du bien d'aller voir ce qui se passe ailleurs ... Tu verras comme la France est un beau pays et que Sarko ou pas on a beaucoup de chance !
    • [^] # Re: C'est triste

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Tu sais au temps de l'Allemagne Nazi certains allemands sont restés en Allemagne et on fait de la résistance à Hitler.

      ...Et on l'oublie souvent...
      Un peu de culture :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophie_Scholl
      (et voyez le film du même nom : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophie_Scholl_-_les_derniers_jo(...) )
    • [^] # Re: C'est triste

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Pourquoi j'aimerais mon pays plus qu'un autre? Je ne l'ai pas choisi, j'y suis juste née par hasard.
      Personnellement, j'ai obéi au ministre d'État ("La France, tu l'aimes ou tu la quittes"), mais ce qui me gêne le plus, et qui a contribué à me faire quitter la France, ce n'est pas l'identité du futur président, ni même son programme: j'ai par le passé milité politiquement et associativement pour essayer de changer les choses.
      Le problème, c'est que je ne peux plus vivre dans un pays quasiment essentiellement raciste. Je sais, Le Pen a baissé, mais les gens qui ont voté pour Sarko au lieu de Le Pen l'ont fait avec les même idées.
      • [^] # Re: C'est triste

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Et dans ton pays d'accueil, tu es sûr qu'il y a moins de racistes?
        La publicité est souvent mensongère, et tu constateras que le racisme existe partout.
        • [^] # Re: C'est triste

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Bien sûr que le racisme existe partout, mais c'est une question d'échelle. Je peux supporter de vivre dans un pays où 0.5% de la population est raciste, mais pas 33%
          Ici, le BNP ne fait pas 1% (je sais, tous "on a le droit d'être [raciste] même si on n'est pas d'extrême droite, merde", comme disait Luis Rego) , et mon expérience personnelle me montre que -pour l'instant- le racisme est beaucoup plus faible qu'en France! Il n'y a pas d'arrestation au faciès, par exemple...
      • [^] # Re: C'est triste

        Posté par . Évalué à -5.

        Tu devrais faire attention à ce que tu dis quand même ! Là tu vas trop loin, je ne peux pas te laisser dire un truc aussi dégueulasse !!!

        Tu ne me connais pas, tu ne m'a jamais vu. Tu ne sais pas si je suis blanc, noir, jaune, rouge, latino, arabe etc... Tu ne sais rien de ce que j'ai vécu, ni où j'habite ! Tu ne sais rien de moi !

        Alors pourquoi tu me traite de raciste ! Trouve une seule phrase, un seul mot de moi sur ce site ou ailleurs qui te fait dire que je suis raciste !!!

        Je suis profondément choqué par de tels propos en un lieu dit "communautaire".

        J'ai travailllé de près ou de loin dans différents projets libres, et je n'ai jamais trouvé autant d'intolérance et de manque de respect qu'ici pendant cette période d'élection.

        Je suis triste, blessé et très déçu ;-(
        • [^] # Re: C'est triste

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Il n'empêche que tu as voté pour quelqu'un qui parle d'«immigration choisie», et qui n'hésite pas à mettre des sans-papiers dehors...
          Alors, excuse-moi, mais si tu attends de la tolérance et du respect, tu peux aller te gratter (comme les sans-papiers, tiens).
        • [^] # Re: C'est triste

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je n'ai jamais dit que tu étais raciste, ni que tous les électeurs de Sarko l'étaient!
          Relis bien ce que j'ai écrit, je dis juste que la baisse de Le Pen n'est pas une baisse du racisme.

          Sors dans la rue, parle aux gens, et tu verras que la France est un pays raciste, pas intégralement, peut-être même pas majoritairement, mais en tout cas trop pour que ce me soit supportable. Si tu vis dans un des petits bastions où les racistes sont ultra-minoritaires, regarde les études d'opinion (à prendre avec des pincettes, bien sûr), et notamment ce rapport ("rapport 2005 de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie."): http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/0640(...)
          • [^] # Re: C'est triste

            Posté par . Évalué à 5.

            Si les gens qui sont contre une certaine position quittent le pays, alors ça contribue à concentrer l'autre catégorie, les gens qui soutiennent cette position et donc à leur donner du pouvoir.

            Enfin, c'est peut-être une vision un peu mathématique des choses.
            • [^] # Re: C'est triste

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Ce n'est même plus une question de position, je peux parler/débattre avec des gens qui ne partagent pas mes opinions (et au Royaume-Uni, il y en a plein...).
    • [^] # Re: C'est triste

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Tu dois aimer bien peu ton pays pour songer à le quitter si tel ou tel est élu.
      Si la majorité des gens de ton pays soutiennent des idées que tu ne peux pas supporter, en trouver un où les gens sont plus en accord avec toi est un choix que je comprends tout à fait.
      Après c'est un choix, on peut essayer de faire changer les gens là où on est ou chercher un endroit ou on se sent plus à sa place.

      Quand t'es habitué d'un bar, si un jour la majorité des consommateurs a des discussions puantes, au début tu essayes de discuter, ensuite tu changes de bar...
  • # Le Jura en Suisse

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Venez notre canton se vide ;-)

    Vous aurez de l'adsl à 3.5Mbit/s sans quota.
    Vous pourrez choisir entre un téléreseaux pourri ou bluewinTV.
    Le programme pour remplir votre déclaration d'impôt tourne sous linux.

    Le climat y est agréable et les paysages beau.

    Nous sommes proche de grande ville (Bâle, Muhlouse, Fribourg en Brisgau, Bienne, Belfort ...)

    Vous aurez comme transports en commun pour sortir de la région de joli ICN tombant souvent en panne.
    Un autoroute allant de nulle-part et menant nulle-part (les deux principales villes du canton sont relier par une autoroute).

    Vous allez payer moins d'impôt que à Neuchâtel mais plus que à Schwytz.

    Dans les magasins sur tous les articles que vous allez acheter, ont les notices au minimum en trois langue (super pratique pour apprendre facilement l'allemand et l'italien)(le français c'est toujours le deuxième pâté de texte sur l'emballage).

    Vous allez vivre dans un pays ou si vous devenez Suisse au bout de 10ans on va vous demander votre avis pour tous et n'importe quoi (vous allez au urne 3 a 4 fois par année).

    Les machines à voter on y pense pas (90% des votants votent par correspondance).

    Le JT est à 19h30 et il finit à 20h00.
    Dans les "Experts" la coupure pub est entre deux épisodes et pas dans l'épisode.

    Bon voilà j'arrète la pub

    P.S non nous sommes pas tous riche.
    • [^] # J'en profite...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Les machines à voter on y pense pas (90% des votants votent par correspondance).

      Une question me turlupine : comment garantir l'indépendance du vote en cas de vote par correspondance?
      Comment éviter que quelqu'un soit derrière toi quand tu mets le papier dans l'enveloppe?
      • [^] # Re: J'en profite...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Une question me turlupine : comment garantir l'indépendance du vote en cas de vote par correspondance?
        Comment éviter que quelqu'un soit derrière toi quand tu mets le papier dans l'enveloppe?


        En Suisse on reçoit le matériel électoral/votes à la maison.

        Prenons un exemple nous avons des votations (élection c'est pareil sauf que c'est des listes).
        Il y a une votation fédérale, une cantonale et une communale (on regroupe).
        Dans s'enveloppe qu'on reçoit à la maison il y a:

        des brochures qui explique sur quoi on vote (dans notre cas, une fédérale, une cantonale et une communale) avec les recommandations de votes des autorités.

        Si vous êtes Suisse il y a trois carte de légitimation (carte qui vous autorise à voter) une fédérale une cantonale et une communale.

        Si vous êtes étrangers et que vous repondez au conditions pour voter selon votre lieu d'habitation vous aurez une carte de légitimation communale et peut être une cantonale.

        Les bulletins de votes avec la question posé dessus et une case ou vous écrivez oui ou non.

        La il y a deux cas de figure

        1) soit le week-end de la votation vous vous rendez au bureau de vote de votre commune de domicile, vous allez passer dans notre cas devant 6 urnes.
        1° vous donner votre carte de légitimation au monsieur qui lit votre nom à haute voies et qui la glisse dans l'urne.
        2° vous faites timbrer le dos de votre bulletin et le glissé dans l'urne.

        3°4°5°et 6° idem a 1 et 2 pour les votations cantonales et communales.

        2) vous glisser les bulletins de votes dans s'enveloppe, vous signez vos cartes de légitimation et vous les glissez dans une sorte s'enveloppe extérieur qui est collé sur s'enveloppe de réponse .
        Vous renvoyer le tout à votre commune par la poste.
        La commune sortira vos cartes de légitimation et écrira sur l'enveloppe des bulletins de votes a quel scrutin avez vous le droit (fédéral, cantonal ou communal).
        Les enveloppes seront ouverte lors du dépouillement des votations.


        Pour le personnel présent dans les bureaux de votes et au dépouillement c'est chacun son tours (dans ma ville on y passe environ une fois tous les 20 ans) et on est tenu de se présenter ou d'envoyer un remplacement sinon on est punissable. J'y suis passé l'année dernière, l'ambiance y est sympa (c'est rigolo on s'y trouve en famille car ils prennent par ordre alphabétique (un seul par couple a cause des enfants)).

        Pour le dépouillement des élections qui lui est super complexe se sont les gens des partis qui font cela.

        Si quelqu'un force à voter un autre par correspondance il suffit de pas signer sa carte de légitimation ou l'annoncer à sa commune après coup (vus que les enveloppes seront ouverte que le jour du dépouillement).

        Voilà j'espère que j'ai répondu a ta question.

        P.S le système peut varier d'un canton à l'autre fédéralisme oblige
        • [^] # Re: J'en profite...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Presque répondu.
          Si je comprend bien, en simplifiant :
          - Tu envoies le tout à la mairie (ne pas signer sa carte de légitimation me semble débile : si quelqu'un te force à mettre un vote précis, il va vérifier que tu signes bien la carte... Ou j'ai rien compris?)
          - Tu peux annoncer à ta commune après coup que ton vote ne doit pas être pris en compte, la est le salut.

          Donc si ton père (pour prendre un exemple) te force à voter deux semaines avant, puis vous partez en vacances deux semaines, impossible de dire à ta mairie que ton vote ne peut pas être pris en compte, ou où est mon erreur de raisonnement?

          Tarabiscoté certes, mais bien que le vote par correspondance me plaise (heureusement qu'un copain est dans la même commune que moi pour un des 4 votes de cette année, mais bon, en France faut trouver une personne dans la même commune que toi en qui tu as confiance, et en région parisienne c'est en tous cas pas facile.), elle me fait peur sur sa viabilité dès qu'on a des gens qui ne souhaitent pas respecter la démocratie et la liberté d'opinion.
    • [^] # Re: Le Jura en Suisse

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Nous sommes proche de grande ville (Bâle, Muhlouse, Fribourg en Brisgau, Bienne, Belfort ...)

      J'ai bien ri, merci!

      Cela dit, t'aurais pu rajouter que l'on a une des système ferroviaire les plus dense, que l'on bouffe bien, et qu'en quelques kilomètres on est parfois quasiment dans un autre pays (langue + paysage).

      Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

    • [^] # Re: Le Jura en Suisse

      Posté par . Évalué à 1.

      >Venez notre canton se vide ;-)

      J'arrive pas à deviner si c'est du 2nd degré, sachant qu'on entend souvent parler de spéculation immobilière dans le Jura.
      C'est une question de distance avec les très grandes villes ?
      • [^] # Re: Le Jura en Suisse

        Posté par . Évalué à 1.

        Ca ne m'étonne pas que ça spécule dans le Jura. Regardes ce qui se passe en France proche des frontières suisses : l'immobilier grimpe, grimpe, grimpe. Même dans les régions "reculées", comme... Le Jura. On voit par exemple la régions à l'est de Belfort plus chère que la ville, parce que les gens qui y habitent travaillent souvent en Suisse.
        • [^] # Re: Le Jura en Suisse

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          heum,
          Ca spécule pas vraiment, en fait les gens ont meilleurs temps d'habiter en France et de travailler côté Suisse, de ce fait l'immobilier monte côté français mais ici c'est stable.
          Ici à Delémont (une ville de 11700 âmes) ont trouve des maisons neuve (sortie de la ville en direction de Rossemaison) à 490 000 francs (bon 100m2 c'est pas très grand).
          J'ai même vu une ancienne maison à 350 000 francs.


          P.S je cherche à acheter une maison à retaper dans un rayon de 15min de marche de la gare à Delémont d'un prix maximum de 400 000 francs (j'ai pas les fonds propres nécessaire en dessus (2 piliers et 3 piliers )) , si jamais quelqu'un connait quelqu'un qui voudrait vendre merci de me laisser un petit mot ;-)
      • [^] # Re: Le Jura en Suisse

        Posté par . Évalué à 1.

        pour la spéculation, je crois qu'il y a encore de la marge avec la cote .... j'ai habité à la vallée (bon ok, c'est vaud, mais physiquement c'est le début du jura :-) et les prix sont franchement pas les meme que sur la cote ....
    • [^] # Re: Le Jura en Suisse

      Posté par . Évalué à 2.

      pourquoi je dois bosser encore 3 ans pour avoir ma thèse ? :'( :'( :'(

      Tu as oublié que pour aller en montagne, la suisse c'est achement plus facile que paris (sans dec, ca compte).

      Dis tu veux pas me parrainer dans 3 ans ?
  • # Hollande != Pays-Bas

    Posté par . Évalué à 3.

    Pour rappel, la Hollande n'est pas un pays, mais une subdivision des Pays-Bas.

    Parler de la Hollande pour désigner le pays, c'est un peu comme si on désignait l'Espagne par l'Andalousie ou la France par la région Rhône-Alpes.

    Bon, ceci dit, je me sens pas si mal ici, en Belgique. Mais faut dire que j'habite à moins de 10 Km de la frontière luxembourgeoise, et que ça a plein d'avantages...
    • [^] # Re:

      Posté par . Évalué à 1.

      Moi la Lituanie me tente bien. Bonne connexion, bonne bière, très bonne geekette ;), une bonne mafia et des bons salaires pour les étrangers qui apportent du savoir faire.
      • [^] # Laos

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        le Laos: pays francophone, climat stable (28 à 30 °), 90% d'humidité, des moustiques à gogo, des gens paisibles et gentils, la mer pas loin (Thailande et Vietnam), plusieurs gros projets en cours (barrage hydro électrique dans le Sud, gros complexe de casinos et hotels 5 étoiles au nord à la frontière avec la Chine...).

        Multitasking — The art of doing twice as much as you should half as well as you could.

        • [^] # Re: Laos

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          des gens paisibles

          Sauf quand ils sont au guidon d'un 2 roues ou au volant d'un 4x4....

          Et pour ceux qui aiment le BTP, un bon gros chantier en centre ville de la capitale.
  • # Espagne

    Posté par . Évalué à 2.

    Ca fait presque 5 ans (depuis aout 2002) que je ne vis plus en France. Sans en être la raison principale, mes envies d'expatriation ont reçu un petit coup de boost après le 21 avril.

    Après des petits détours en Scandinavie (Danemark et Norvège), je me suis finalement installé à Barcelone en aout 2004. Et vraiment, je n'ai AUCUN regret. Une fois acceptées des conditions de travail bien loin de celles qu'on trouve en France (salaire 50% moins important, 40h hebdomadaires sans RTT, préavis de licenciement de 15 jours à 1 mois, etc...) et les problèmes pour trouver un logement à Madrid ou Barcelone, on se rend vite compte qu'on est vraiment mieux ici. La langue n'est pas spécialement une barrière (quelques années au collège-lycée pour choper les bases, quelques mois comme barman, une coloc avec des espagnols, et BEAUCOUP BEAUCOUP de télé sont les secrets d'un apprentissage efficace), la vie est beaucoup plus douce, tranquille, et l'huile d'olive est tellement meilleure.

    Par contre, à éviter absolument si :
    - vous détestez le foot. C'est une religion ici, impossible d'y échapper.
    - vous voulez gagner de l'argent. Le salaire minimum est de 600 euros, un jeune de 29 ans gagne en moyenne 1000 euros net par mois. Je suis personnellement très bien loti : à 26 ans, je gagne 1400 nets, avec 13ème et 14ème mois, pour un boulot de dev-analyste Java.
    - vous êtes un accro de la mule. Les débits sont ridicules, et les abonnements sont très chers (40 euros pour 2Mo avec routeur WiFi dans mon cas).

    Je sais, tout ce que je raconte donne pas super envie, mais c'est fait un peu exprès, Barcelone est déjà blindée de français (touristes ou expatriés), faudrait pas que ça dégénère non plus ;)

    "Il faut" (Ezekiel 18:4) "forniquer" (Corinthiens 6:9, 10) "avec des chiens" (Thessaloniciens 1:6-9) "morts" (Timothée 3:1-10).

  • # Ne chercher pas des gens sont là pour vous aider

    Posté par . Évalué à 4.

    Pour ceux qui veulent partir loin et facilement, je vous conseille d'utiliser l'agence de voyage des 3 monsieurs et ces différentes formules.

    Je préviens avant dès fois que... c'est pour rigoler :-)

    C'est par ici que ça se passe ===> http://www.les3monsieurs.com/index.php?option=com_content&am(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.