Journal RFID, donnez votre avis.

Posté par  .
Étiquettes :
0
5
juil.
2006
Bonjour,

La commission Européenne nous demande notre avis, profitons en !

En effet, vu sur ZdNet : ... Pour évaluer les capacités de développement des technologies RFID dans l’UE, la Commission européenne a mis un questionnaire en ligne. Ouvert à tous, il aborde différents thèmes, dont les implications sur la vie privée et la santé... ( http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39361996,(...) )

Le site de la commission Européenne :
* http://www.rfidconsultation.eu/

Wikipedia pour ceux qui ne conaissent pas RFID :
* http://fr.wikipedia.org/wiki/RFID

Bon questionnaire !
  • # En anglais...

    Posté par  . Évalué à 4.

    J'ai beau être relativement familier avec l'anglais quand je le lis, écrire des justifications en anglais est quand même un travail laborieux (et donc je ne suis pas allé jusqu'au bout du questionnaire).

    Je veux bien que l'anglais soit une langue massivement parlée, mais dans l'Europe de Bruxelle, l'anglais ne représente pas grand chose (sans rentrer dans l'implication de l'Angleterre dans l'Europe) et il est dommage que le questionnaire soit uniquement disponible sous cette forme.

    Sinon je salue l'initiative : même si ça ne donne rien (par exemple, s'il ne se fatigue même pas a traiter les réponses) ça donne l'illusion au citoyens européens qu'on les écoute :)
  • # Douyou s'pique le cul.

    Posté par  . Évalué à 2.

    J'aime cette Europe qui écarte d'un coup d'un seul les non Anglophones.
    • [^] # Re: Douyou s'pique le cul.

      Posté par  . Évalué à 4.

      Normal.

      Pas grand monde ne prend le temps d'envisager les alternatives réelles au tout-à l'anglais, mis à part la solution politiquement correcte du multilinguisme intégral qui est la politique officielle en Europe (chacun est censé savoir 2 langues ; en réalité la très grande majorité se contente d'une seule, la même, et pas avec un niveau follichon) mais qui ne marchhe pas et la solution franco-francaise du "défendons le francais face à l'anglais" qui pour des raisons tout à fait évidentes ne nous apporte guère d'alliés dans les pays non francophones.

      Dans ces conditions, il ne faut pas s'étonner du tout-à-l'anglais, même si c'est une solution injuste démocratiquement parcequ'elle divise les citoyens en plusieurs catégories : tout en haut, la caste des anglophones natifs ; puis ceux qui après de très longues études parlent un anglais de niveau académique ; puis ceux qui ont une compréhension passive de l'anglais mais pas suffisante pour pouvoir exprimer avec force leur point de vue, tel Duncan Idaho plus haut; puis ceux qui ne comprennent pas l'anglais.

      Allez, quelques pistes de réflexion quand même sur ce sujet aussi important que tabou :

      * http://claudepiron.free.fr/articlesenfrancais/etudesurterrai(...)
      * http://cisad.adc.education.fr/hcee/documents/rapport_Grin.pd(...) (un rapport qui étudie en détail le cout et les injustices linguistiques de la domination de l'anglais en Europe par rapport à d'autres solutions)
      * http://citron-vert.info/article.php3?id_article=378 (introduction au rapport Grin)
      • [^] # Re: Douyou s'pique le cul.

        Posté par  . Évalué à 1.

        Bonjour !

        Je conçois qu'il est nécessaire de demander aux personnes qui travaillent à l'UE ou qui nous y représentent (députés...) de travailler dans un nombre réduit de langue, voire en anglais uniquement, et qu'il serait extrêmement lourd de traduire dans tous les langues de l'UE l'ensemble des documents que cette dernière produit.

        Cependant, je trouve parfaitement scandaleux que cet effort ne soit pas fait pour les quelques pages qui constituent la consultation RFID, alors que cette dernière est sensée concerner TOUS les citoyens de TOUS les pays de l'UE, dont on ne peut pas nier qu'ils sont nombreux à ne pas maîtriser l'anglais à un niveau suffisant pour 1) se motiver pour la lire, 2) exprimer son avis avec suffisament de nuance pour que ce soit intéressant.

        Si vous êtes du même avis, il y a une pétition en ligne pour demander la traduction de la consultation et l'extension de la période de consultation : http://rfidconsultation.free.fr
  • # Mais

    Posté par  . Évalué à 0.

    manque une version en esperanto, oublie de leur part ?
  • # les plaques de voitures

    Posté par  . Évalué à 6.

    qu'on ne peut déjà pas se déplacer sur la route sans, qu'il vaut mieux ne pas trafiquer ou masquer, et qui sont lisibles à distance avec à coté une grosse base de véhicules avec tout leur historique, c'est un peu pareil. en angleterre, ça marche déjà très fort.

    parce que avoir une carte d'identité électronique ou un passeport, permis de conduire, ou une carte Vitale, avec un petit RFID interrogeable à très courte distance c'est une chose, mais devoir se promener avec en permanence un numéro d'identification accroché à l'oreille, et être automatiquement classé comme TERRORISTE - ou pire CLANDESTIN - si on fait sa mauvaise tête en refusant de le porter...

    ... ben ça me ferait déjà bien plus chier.

    hein ? comment ? les citoyens honnetes qui n'ont rien à se reprocher n'ont pas à s'inquiéter ? et qui va les protéger des abus paranoïaques de l'état au nom de la sécurité nationale, des petits malins qui auront tout le matériel nécessaire pour faire ce qu'ils veulent après seulement six mois (en gros, usurper votre identité pour faire des bêtises en cachette ou pour vous accuser vous, ou savoir si vous êtes le pigeon idéal qui vient de faire des achats parmi une foule de 300 personnes) et des marchands de soupe et autres artistes en cravate qui en sauront plus sur vous que vous-même et toutes les cartes de fidélité du monde ?

    "allo bonsoir monsieur Pijon, ici les magasins Monochan" "gné ?" "je constate que vous n'avez plus acheté de préservatifs depuis 3 semaines, désirez-vous reprendre votre abonnement à Branlette Magazine et éventuellement une offre d'essai de 2 mois à -50 % sur Meetic ?" "nan mais oh !"
  • # Je viens de voir ce post

    Posté par  . Évalué à 1.

    qui précède nettement le mien et m'aperçoi que j'ai fait un doublon. Désolé :-(.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.