Journal Après le Web

Posté par .
Tags : aucun
-10
1
avr.
2009
Après Hadopi, le Web deviendra aussi mort qu'est mort le minitel après les lois Pasqua.

Alors, on fait quoi ensuite ?
  • # on fait ce qu'on sait faire

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Je ne sais pas, par exemple creer un réseau MESH avec des sorties sur le net par des proxys à l'étranger.

    Le net c'est : du contenu et du contact, on sait faire, on peut faire. Ok, il sera pas facile de faire du msn à travers un réseau mesh, mais qu'importe. Il ne faut que peu de personnes pour créer un mesh, il y a suffisamment de compétences dans le libre pour se substituer au réseau d'état.
    • [^] # Re: on fait ce qu'on sait faire

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est déplacer le problème. Utiliser internet c'est quelque part cautionner le système. Donc il faut utiliser les outils du système pour l'adapter. MESH et tout ce que tu veux c'est juste refiler le bébé aux voisins étrangers.

      De mémoire la france est quand même assez suivi dans ces décisions par nombres d'autres pays. Laisser faire et "gruger" c'est quelque part donner son aval à ces autres pays pour mettre en place un hadopi chez eux.
      • [^] # Re: on fait ce qu'on sait faire

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        @Laisser faire et "gruger" ....

        Je suis les débats à l'assemblée Nationale en direct, je puis te dire qu'on(ils) essaient de ne pas laisser faire, mais ce n'est pas possible, les amendements intelligents sont rejetés : ils VEULENT et FONT une loi liberticie en puissance, et ils le savent. Ils donnent aux majors un pouvoir de police ou ils sont juges et parties, et ils le savent, ils écartent l'arcep pour la gestion de la neutralité et ils le savent, ils écartent le secretariat d'état à l'économie numérique et ils le savent, ils veulent influencer le web en france et ils le savent. Le pire est d'écouter les interventions (enfin bien grand mot) de Albanel : pire que feu ma grand mère : elle ne comprends rien. Le rapporteur lui est plus rusé, il élude les questions sur le fond, en bon politicien. Et ils _mentent_ tous les deux, pris la main dans le sac, ils ne répondent pas à la question.

        Sous couverts de lutter contre le téléchargement, ils se préparent un arsenal technologique de surveillance et de répression : ils le font en consience. Il n'y a aucun député UMP qui n'abondent dans leur sens pendant les débats (sauf à traiter ceux qui essaient de rendre la loi plus juste de délinquants.) mais ils votent quand même le rejet des amendements.

        Maintenant ils ont la loi pour eux, 3 solutions :
        1 - tu obtempères
        2 - tu fais la révolution armée (avec les morts que cela implique)
        3 - Tu contournes.

        Si demain les gens ont un "internet" alternatif qui coute moins cher (parce que tu ne gardes pas ton compte chez les fai.) qui est en fait un réseau mesh (car le web 2.0 c'est le web fait par les internautes, pas besoin de fournisseur d'accès, il suffit de surfer de wifi en wifi avec des serveurs persos (machines de recup à moins de 100 euros) : tu as la même chose que le net avec l'avantage (ou l'inconvénient) de rapprocher tes interlocuteurs de chez toi.

        Il "suffit" juste d'avoir un 'tunnel' entre 'sous-réseau' mesh pour faire des jonctions entre les réseaux régionaux.

        Tu prends un fournisseur comme FDN, je pense qu'il sera interessé de fournir 1 ou 2 tunnels pour 50-100 abonnées (à 5 euros par mois par personnes ca fait 250-500 euros par mois) pour 2 lignes et 2 ip) qui ne servent qu'a faire transiter sur de longues distances. en admettant même de l'ipv6, non soucis.

        Pour sauvegarder de la bande passante, on peut faire des miroirs des "sites" importants (musiques libres, wikipedia, wiktionnary) etc.... mettre des serveurs mails, des serveurs jabber, des serveurs vlc de visio, on peut même imaginer des noms de domaines gratuits en mettant des serveurs dns interne qui gèrent ses noms de domaines (en .mesh par exemple). Cela coute du temps, mais le temps, pour ceux qui ont la passion, c'est gratuit.
        On peut même faire un live cd de présentation et d'installation d'un tel serveur, verso familiale (son serveur mail, son blog, son petit ftp etc...), version 'chef de sous-réseau', serveur dns, mirroirs, serveur mail, serveur jabber, serveur visio etc.....

        Ok, au début ce sera assez arride en terme de contenu (hors les miroirs), mais avec la publicité que l'on peut faire la dessus (musiques gratuite ET légales, livres idem, video idem, accords avec certains groupes de musiques ...) PLUS le coté rebel qui va attirer certains, plus le coté proximité qui va attirer d'aures, ca peut faire un/des petits réseau suffisamment attractif pour faire basculer des clients des FAI classiques.
        J'accepterais même de travailler sur ce projet bénévolement.
        • [^] # Re: on fait ce qu'on sait faire

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et surtout, proposer une offre alternative aux FAI, qui va gréver directement leurs comptes d'exploitation à cause du réseau d'état, ils seront un peu plus enclin à nous défendre sur NOS inquietudes et pas seulement pour leurs comptes d'exploitations
        • [^] # Re: on fait ce qu'on sait faire

          Posté par . Évalué à 3.

          Le Wifi saymal, ca donne le cancer..

          La seule solution viable et écologique c'est: Pigeon over IP
          • [^] # Re: on fait ce qu'on sait faire

            Posté par . Évalué à 3.

            IP over Pigeon plutôt non ?

            J'avais pensé à ça en faisant pigeon droitier : 0, pigeon gaucher : 1. Ou alors faire transporter des disques durs par des hirondelles (africaines bien sûr, les européennes ne pourraient pas).

            IP over Signaux de fumée c'est pas mal aussi.
            • [^] # Re: on fait ce qu'on sait faire

              Posté par . Évalué à 3.

              Non, le premier avril, c'est comme on a envie et moi je préfère faire passer les pigeons par ma prise téléphonique, plutôt que de nettoyer mon pas de porte tous les jours
          • [^] # Re: on fait ce qu'on sait faire

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            oui et non : tu peux mettre une borne wifi sur ton toit, très loin de ta petite tête et tirer un looooonnnnnggggg cable jusqu'a ta carte et être tout en réseau cablé pour le reste. En plus cela permet d'accroitre la porté de ton réseau wifi avec par exemple :
            antenne wifi omni directionelle 15 dbi + booster wifi +17 dbi (environs 200 euros) ca permet de passer assez loin non ? (toujours sans changer la puissance d'émission de 100 mW sinon c'est illégal)
            • [^] # Re: on fait ce qu'on sait faire

              Posté par . Évalué à 3.

              > 15 dbi [...] +17 dbi [...] (toujours sans changer la puissance d'émission de 100 mW sinon c'est illégal)

              Ah, non : c'est complètement illégal !

              Ce qui est limité, en France, c'est la "puissance isotrope rayonnée équivalente" (PIRE) [1], pas la puissance d'émission... il me semble qu'elle est limité à 100mW pour le wifi G, en France (mais je me demande s'il n'y a pas une distinction intérieur/extérieur pour certains canaux... la flemme de chercher ça).

              Ainsi, pour un gain de 3dBi (antenne classique), ça nous fait un gain *2 (10^[3/10]), voire *1,6, si on considère qu'on a aussi une perte de 1dB sur le connecteur (10^[2/10])... Le PIRE maxi étant de 100mW, ça nous fait entre 50 et 80mW maxi, selon qu'on compte les pertes au connecteur ou pas, à envoyer dans l'antenne, pour rester dans la loi.

              Pour 32dB de gain, ou *1585 (10^[32/10]), avec un pire de 100mW, ça fait ~6*10^-2 mW (sans compter les pertes dans le câble, et aux connecteurs), au-delà desquels on ne respecte pas la loi... bonne bourre pour trouver une carte qui se règle aussi finement... au mini, tu pourras probablement demander 1mW d'émission, et même là, tu émetteras encore ~16 fois trop fort... Même en comptant 3dB de pertes (deux connecteurs, et un câble), ça nous fait encore une émission ~8 fois trop puissante avec une carte qui crache 1mW dans un ampli 17dBi, lui-même branché sur une antenne 15dBi...

              Gaffe, hein : ce n'est pas la puissance d'émission de la carte, qui est limitée : c'est la puissance isotrope rayonnée équivalente ; et ça change tout... 'serait trop facile, sinon.

              Techniquement, en France, le principal intérêt d'une antenne, en respectant la loi, c'est de devoir émettre moins fort pour atteindre le PIRE, et donc, de moins amplifier le bruit, et donc, d'avoir un signal moins perturbé... pas vraiment d'émettre plus loin, vu les régulations... vivement un meilleur support libre du wifi N, d'ailleurs (ça avance ; ça avance même bien, apparemment)...

              [1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Puissance_isotrope_rayonnee_equ(...)
    • [^] # Re: on fait ce qu'on sait faire

      Posté par . Évalué à 2.

      Quel matos et quels softs?
  • # Alors, on fait quoi ensuite ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    On écrit des journaux un peu plus constructifs et argumentés? Lancer le débat sur HADOPI, c'est bien. De cette façon, bof. Il ne manquait plus qu'un lien sans explication pour parfaire le tout.

    Cette loi, mais surtout la façon dont a lieu le débat (très démocratique...), je ne sais plus trop quoi en penser... Et vous?
    • [^] # Re: Alors, on fait quoi ensuite ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Désolé mais pour moi, Hadopi n'est que le prolongement de DADVSI, lui-même prolongement de la LEN, et n'est qu'un avant-goût de l'ACTA : c'est à dire, un mouvement de fond d'origine tout à fait internationale sur lequel il n'y aura jamais de débat démocratique.

      Alors, plutôt que de perdre son temps à débattre de l'étape 3.2 ou 7.14 du plan, mieux vaut réfléchir à comment sortir du schéma général dans lequel les politiciens du monde entier semblent déterminés à enfermer tout le monde.
  • # paco

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Monsieur Paco Rabane,

    HADOPI n'est pas la fin du Web, ni de Internet.

    Partir sur ce prémisse pour en déduire vos futurs actions a autant de sens que de choisir le menu du dîner par rapports aux prédictions de Paco Rabanne.

    Cependant, pour éviter que la liberté offerte par Internet finisse par être étouffé par les gouvernements, je vous invite à :

    - Rejoindre l'APRIL. C'est un interlocuteur reconnu par les médias et les politiques.

    - Adopter un comportement qui ne donnerait pas de vous l'image d'un boutonneux écervelé venant de PC Inpact.

    Veuillez pardonner mon outrecuidance, mais mon opinion est que le Web se serait très bien passé de votre journal.

    Cordialement,
    • [^] # Re: paco

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      wouu ca, ca a fait aussi avancer le débat.

      Heureusemen qu'il y avait cette intervention, sinon on était mort.

      Veuillez pardonner mon outrecuidance, mais mon opinion est que le journal se serait très bien passé de votre réponse.

      Cordialement,
      • [^] # Re: paco

        Posté par . Évalué à 2.

        En même temps, l'affirmation du journal non plus : "Après Hadopi, le Web deviendra aussi mort qu'est mort le minitel après les lois Pasqua"...

        Primo, cette loi ne m'a pas trop l'air de concerner le Web (rien à craindre pour les sites HTTP de Megaupload, par exemple)... et au pire, elle ne concernerait que le web français...

        ... en outre, le Web est sur Internet, aussi connu sous le nom de "réseau des réseaux"... et si l'un des réseaux devient facho en son sein, tant que la connexion aux autres réseaux est possible, on peut s'expatrier numériquement (bon... on a beau être le 1er avril, l'iPredator de TPB n'est pas encore officiellement ouvert... mais ça ne saurait trop tarder, et au pire, il y en a plein d'autres)... et vu que seule la France semble avoir des représentants assez idiots et/ou malhonnêtes pour mettre en place la riposte graduée, des alternatives, ce n'est pas ce qui va manquer...

        Ce qui est plus à craindre, c'est l'ACAC, qui servira de base aux prochaines lois ("mais on est _obligés_ de voter ça, ma Pauv'dame : sinon, faudrait réformer des accords internationaux vieux comme Hérode"), voté dans la plus parfaite obscurité, même s'il semble avoir filtré que la criminalisation des échanges culturels à but non lucratif soit discutée... Bon, cela dit, les discussions ne semblent encore concerner que USA, Europe, Japon, et deux trois autres - et tant qu'on pourra se connecter au reste du réseau... Hummm, ACAC... ça, ça promet des peaux de bananes...
        • [^] # Re: paco

          Posté par . Évalué à 3.

          Oui c'est vrai que si l' ACAC passe, on sera dans la merde.
          • [^] # Re: paco

            Posté par . Évalué à 3.

            Après, à voir... tous les pays n'y participant pas, il restera d'autres destinations pour le VPN offshore...

            ... mais si l'étau finissait par se resserrer, ce ne serait qu'après l'application de ce traité... dans quoi ? 10-15 ans ?

            Ça fait déjà plus de 10 ans que je fais du P2P, et avant, il y avait usenet et le téléchargement direct... ils ont déjà un mal de chien à empêcher le téléchargement à but non lucratif maintenant ; ils forcent déjà les gens à prendre des abonnements newsgroups/VPN ; les échanges de mano a mano sont bien plus prolifiques encore que du temps de ma jeunesse (de mon temps, c'étaient quelques disquettes, puis quelques CD, vers la fin de mon adolescence, par-ci, par-là... maintenant, avec les clés USB/SDHC/etc de16Go, forcément...)...

            ... et ils croient vraiment pouvoir faire mieux 25 ans après que ce se soit complètement généralisé ? Je ne dis pas qu'ils n'essayeront pas, mais... la nature a horreur du vide, l'humain, soif de sources de trips, et ces pratiques sont bien trop ancrées pour les empêcher, déjà, maintenant...

            Tout ce qu'il y a à attendre des, hummm, ACACqueries, c'est du gâchage de moyens publics, de la perte de temps, des accusations calomnieuses, et quelques condamnations à-gauche-à-droite... la même chose que d'Hadopi et consorts, quoi... et aussi casse-couille que ce puisse être, j'ai, au moins, de gros doutes quant à ce que le public s'en fatigue avant le pouvoir.
            • [^] # Re: paco

              Posté par . Évalué à 2.

              Vi , enfin il fallait surtout y déceler un jeu de mot graveleux et scatophyle (relis bien l'acronyme), mais merci quand même de remonter le niveau.
    • [^] # APRIL ? Was is das ?

      Posté par . Évalué à 2.

      "Rejoindre l'APRIL"

      APRIL, rappelez-moi donc : quelles victoires à ce jour ?
  • # ça crame !

    Posté par . Évalué à 0.

    on crame des voitures ?

    Ou par le fait, on devient tous hors la loi :(

    Mais comment en est on arrivé là ? Qui a eu cette sublime idée de démocratiser la boulimie du téléchargement illégal ? Vous êtes vous posez la question ?

    J'ai suivi le débat du début à la pause de 20h, ils s'en foutent de protéger qui que se soit, c'est un prétexte : ils veulent développer une offre _légale_ ! Et une offre c'est quoi ? Ce sont des boutiques en ligne, qui vont s'acquitter de taxe, d'impôts, ... toi, le chanteur, et les autres, ça leur passe ras la casquette. Donc internet n'est pas mort, il est juste mieux commercialisé :(
    • [^] # Re: ça crame !

      Posté par . Évalué à 7.

      on crame des voitures ?

      C'est lamentable mais j'ai l'impression que c'est la seule chose qui marche en France. Quand on fout un bronx pas possible, qu'on crée des barrages, qu'on casse, pille, brule tout, le gouvernement cède. Mais si on explique calmement et en argumentant pourquoi un projet de loi est débile, il s'en fout. C'est la loi de celuis qui gueule le plus fort. Tu gueules, tu obtiens une "aide d'urgence", etc. Tu protestes sans faire de mal, rien.
      Alors c'est triste mais s'il faut en arriver là pour défendre le bon sens...
  • # poisson

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Mais non voyons la loi Hadopi était un poisson d'avril et la crise économique aussi.
  • # On dépoussière PC Board et Terminate...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    ... et on rouvre les Bulletin_board_system.
  • # on remet en route ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    UUCP & BBS
  • # Scrabble les Jeudis soirs

    Posté par . Évalué à 3.

    J'organise un scrabble les jeudis soir dans mon châlet. Je profite de pouvoir encore faire mon annonce avant d'avoir internet coupé. Au programme :
    - Scrabble
    - Discussion autour d'un thé et de bonbon La Vosgienne
    - Echange des derniers logiciels libres sur mon wifi non connecté au net.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.