hamster a écrit 9 commentaires

  • # Oui, c'est vrai

    Posté par . En réponse au journal De la simplicité de l'article de Jean-Paul Belmondo ou pourquoi le Wikipédia allemand est plus complet que le français. Évalué à -8.

    Il manque un article sur pierre tramo sur wikipedia ...
  • # Personnellement du carrelage

    Posté par . En réponse au sondage Au sol je préfère. Évalué à 1.

    http://rincevent.dyndns.org/gallery/Appartement/abi(...)

    C'est beau, simple à entretetenir, on peut facilement jouer avec la façon de le poser.

    Par contre, c'est vrai que c'est froid aux pieds, mais pour les lieux de regroupement (autour de la table par exemple), un tapis devient un refuge bien chaud pour tout le monde
  • [^] # Re: FIIFO

    Posté par . En réponse au journal Epitech quelle est votre avis ?. Évalué à 1.

    Ce n'est absolument pas elle, tu peux te rendormir.
  • [^] # Re: Je m'y colle

    Posté par . En réponse au journal Epitech quelle est votre avis ?. Évalué à 3.

    Il parle du budget alloué par le ministère. Et ce budget provient en grande partie des impots, les frais de scolarité représentent peanuts au final.
  • [^] # Re: Je m'y colle

    Posté par . En réponse au journal Epitech quelle est votre avis ?. Évalué à 1.

    Je le sais parfaiterment, mais un DEA ou DESS, c'est quand même d'un peu plus haut niveau et plus polyvalent que ce que vous nous sortez.

    Et je vois que l'EPIT* continue de bourrer le mou de ses membres pour aller faire de la propagande partout? Ca fait des années que ça dure, et c'est pas prêt de changer.
  • [^] # Re: Je m'y colle

    Posté par . En réponse au journal Epitech quelle est votre avis ?. Évalué à 4.

    > ON EST PAS UNE ECOLE D'INGENIEUR !

    Oui, vu ce qui sort, on avait remarqué. Des pisseurs de codes qui aligneront des lignes de code toute leur vie, et ou leur seule évolution sera de changer de langage.
  • # Mon avis sur epitech

    Posté par . En réponse au journal Epitech quelle est votre avis ?. Évalué à 9.

    MOUHHHAHHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH
  • [^] # Re: En même temps...

    Posté par . En réponse à la dépêche Les first jeudi sont de retour. Évalué à 7.

    Bah oui.

    Alors que ça aurait put être un endroit sérieux pour permettre la signature de contrat pour l'avenir du libre et pour que les associations puissent rencontrer des industriels influents.
  • # Méthodes de conception, processus de développement et Open Source

    Posté par . En réponse au journal Conception et OpenSource. Évalué à 10.

    Il y a ici plusieurs choses.

    Tu commence par parler du cycle en V. On est donc dans le domaine des processus de développent. Au niveau OpenSource, il y a un proverbe : "Release Early, Release often" (sortez tot, sortez souvent). Ce type de démarche est absolument antinomique des cycles en V (ou W, et autre joyeusetées), mais à à rapprocher des cycles itératifs et des méthodes agiles.

    Bien sur, les développeurs n'ont pas une extreme rigueur sur ces processus, mais il y a tout de même des lignes de conduité générales, des habitudes prises par chacun, qui aboutissent à un processus modélisable (j'ai déjà modéliser le processus d'intégration des patchs du noyau linux en SPEM). Ces processus existent donc, mais sont très faiblement directifs pour que le projet reste très souple.

    Après au niveau d'UML, tu parles ici d'expression d'arhcitecture. UML est un langage d'expression d'architecture. Il est utilisé dans le milieu industriel, et peu (je dit bien peu, car ce n'est pas nul non plus) dans les logiciels open sources. Cela est plus du à des habitudes de programmation code-centric, ou le code fait fois, alors qu'UML, pour que ce soit utilisable, se doit d'être utilisé de manière model-centric (cf. l'approche MDA promue par l'OMG). Par contre, d'autres outils sont utilisé. Je pense à des choses comme doxygen qui permettent de remonter des information du source pour obtenir un "model".

    Enfin, les développeur openSource utilisent des outils collaboratifs tel que les mailing list pour communiquer, et font donc régulièrement des descriptions textuelles (ou en ascii-art) de leurs architectures, qui sont ensuite publiés sur des référentiels documentaires (allez fouillers dans les CVS, ou dans les fichiers publiés sur sourceforge, on trouve souvent ce genre de choses).