• # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

    Posté par  . Évalué à 2.

    J' espére que cette plaisanterie va bientôt finir....

    Soit dit en passant si on regarde le cour de la bourse (en bas de la page) SCO semble souffrir .....
  • # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

    Posté par  . Évalué à 7.

    SCO viole 4 brevets d'IBM
    Ca ferait quand même mal de voir le noyau sauvé des attaques de SCO grâce aux brevets logiciels. /o\
    Quand on voit ce que c'est en plus... menu sous forme d'arbre, monitoring de machine en cluster, notification de message ..... même si on a pas les détails, c'est le genre de cas qui montre que les brevets logiciels peuvent faire du mal aux "plus petits" ( même si dans le cas présent le petit est un méchant). Espérons que ce soient les autres argumentations qui fassent peser la balance du bon coté.
    • [^] # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

      Posté par  . Évalué à 7.

      Faisons nous l'avocat du diable :
      IBM ici n'utilise ses brevets _que_ comme moyens de défense ... D'une façon qui me parait tout-a-fait honorable ...

      Comme quoi, le Mal(tm) ce n'est pas "Les Brevets Logiciels", mais leur utilisation abusive (en particulier les brevets qui ne devraient pas pouvoir être déposés) ...

      Bon, maintenant le problème c'est que l'utilisation abusive a des chances d'être la plus répandue (cf la news sur le streaming ...) :(
      • [^] # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

        > IBM ici n'utilise ses brevets _que_ comme moyens de défense ...

        Oui, mais les brevets n'en restent pas moins néfastes. En fait, IBM (et toutes les boîtes qui ont les moyens de déposer plein de brevets) sont _forcées_ de se constituer ces « pools de brevets » servant à leur défense, car vu le rythme de dépôt, et les champs très larges des brevets, elles ne pourraient pas continuer à développer de nouveaux produits sans empiéter sur les brevets de leurs concurrents, qui sauteraient sur l'occasion. Bref, ces dépôts de brevets à la tonne à but préventif sont en fait la conséquence logique de l'inefficacité chronique du système de brevets actuel. Et le pognon qui est nécessaire pour ces brevets (outre la R&D, il faut bien payer les « conseils en propriété intellectuelle »), le P-DG d'IBM va bien devoir le récupérer quelque part, ce qui signifie généralement quelques gens de plus au chômage. Je ne dis pas qu'ils se priveraient de le faire même sans ça, certes, mais en tout cas il me semble clair que les entreprises (y compris IBM) se porteraient mieux si elles n'avaient pas à se préoccuper de contrer le dernier concept idiot que l'office des brevets a laissé passer sans sourciller...

        Envoyé depuis mon PDP 11/70

        • [^] # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

          Posté par  . Évalué à 2.

          Donc on est d'accord, c'est le dépot de brevet actuel qui est néfaste (en particulier breveter n'importe quoi ;) ) ... Des brevets sur des vraies innovations, ça ne me paraît pas aberrant ...

          Un algo complexe (et nouveau) mis au point par une boite et breveté, ça ne me choquerait pas ...

          Sinon, pour aller dans ton sens, sur les brevets actuels :
          J'ai vu, ici je crois (ou sur un lien trouvé ici), qu'en fait, IBM ne gagnait pas tant d'argent que ça sur les droits de ses brevets.
          Leur plus grande source de revenus dans ce domaine, c'est ce qu'ils avaient pu développer en utilisant les brevets d'autres entreprises ... Qu'ils peuvent utiliser parcequ'ils ont eu-même des brevets comme monnaie d'échange ...

          Bref un cercle vicieux du type : J'ai des brevets -> Je peut négocier des accords d'utilisation d'autres brevets -> Je me fait des tunes avec -> Je peut déposer d'autres brevets ...

          Et ça, c'est Mal(tm) ... (enfin pour les petites structures et le LL)
          • [^] # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

            Posté par  . Évalué à 4.

            > Un algo complexe (et nouveau) mis au point par une boite et breveté, ça ne me choquerait pas ...

            N'importe quoi. Breveter un algo, aussi complexe soit-il, c'est breveter des maths et des idées. C'est complètement débile et c'est dans tous les cas intolérable, car aucun algo n'est nouveau : il reprend forcément des idées qui ont déjà été écrites. L'informatique étant purement incrémentale (on se sert de ce qui a déjà été fait pour améliorer les choses), autoriser le brevet logiciel est idiot. Il n'y a d'ailleurs jamais rien de vraiment nouveau pour la simple et bonne raison que les idées, on les a déjà eues, mais qu'elles n'ont pas forcément été implémentées. Je pense par exemple à Reiser4 : il y a des idées, mais rien de complètement révolutionnaire, juste une manière de faire qui n'a pas encore été abordée, avec une optique très intéressante mais également très mathématique (c'est pas une tapAItte, le gars Reiser, en math). Le plus difficile, là, c'est d'implémenter tout ça pour que ça puisse tourner correctement sur un ordinateur (hé oui, si ça prend trop de cycles processeur, comme le très bon BeFS, ça perd un peu de son intérêt : l'implémentation est plus importante que l'idée). Or, une implémentation est déjà protégée par le droit d'auteur. Donc le brevet est inutile.
      • [^] # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

        Posté par  . Évalué à 1.

        > D'une façon qui me parait tout-a-fait honorable

        Absolument pas. Si tu dis pour des objectifs c'est plus discutable.

        Ça montre que l'attaque d'SCO embarrase IBM et IBM se voit obligé d'utilise un moyen bien bas.

        Si l'issue SCO/IBM était évidente, IBM se passerait de cette méthode mauvaise.
        • [^] # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Si l'issue SCO/IBM était évidente, IBM se passerait de cette méthode mauvaise.

          T'as vraiment rien compris au marketting et à l'intox !
          ;o)

          IBM n'a probablement aucun doute sur l'issue de l'affaire SCO/IBM... mais pour ne pas être en reste il faut qu'ils attaquent là où ça a le plus de chance de faire mal. Tout les moyens sont bons (du point de vue d'IBM).

          Je ne crois pas qu'IBM ait le moindre état d'âme pour l'utilisation des brevets logiciels. C'est logique : on n'a jamais prétendu ici que les brevets logiciels étaient néfaste pour les grosses boites !
        • [^] # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Moi ça me parait de bonne guerre ... En gros ils font passer le message "Si vous commencez comme ça, on a les moyens de vous emmerdez aussi ..."

          Et puis ça leur fait deux procès en une semaine à SCO, plus celui qu'ils font à IBM, plus celui qu'ils veulent faire à la terre entière ... En bein, ils vont en avoir des frais de justice !
          • [^] # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

            Posté par  . Évalué à 1.

            Moi je suis contre les brevets. Maintenant tu dis "c'est de bonne guerre". Où on va avec ça ?

            Si IBM est sûre de gagner le procès contre SCO, ils n'ont aucun raison de faire de l'intimidation avec les brevets.
            Et si IBM est fautif (ce qui n'est pas exclus) ils n'ont pas à forcer SCO de retirer sa plainte avec des brevets.

            C'est à la justice de faire la vérité. Et les "pressions" avec des brevets n'ont pas à intervenir. Si maintenant on est d'accord pour dire "c'est celui qui a le plus de brevets qui gagne" est en mal barré.
            • [^] # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

              Si SCO avait accusé IBM, et qu'ils avaient attendu le procès pour regler ça, ça n'aurait pas été correct de la part d'IBM de les attaquer.

              Mais là, SCO se livre à du FUD et de l'intimidation sur tout ce qui bouge et ils n'ont encore rien prouvé. Tout ceci est très mauvais pour la réputation de Linux et son adoption en entreprises. Il est donc normal qu'IBM protège son business, et ce qu'ils font est je pense une bonne tactique pour remettre SCO à sa place ...

              Tu vois la nuance ?
              • [^] # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

                Posté par  . Évalué à 1.

                Donc l'utilisation des brevets est justifiable pour toi. Bravo.

                RedHat à cause du FUD fait un procès sur le FUD (et pas sur autre chose).

                Tu vois la nuance ?
    • [^] # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

      Posté par  . Évalué à 1.

      C'est vrai que j'hésite.
      IBM n'aurait pas dû sortir ça. D'abord, je pense qu'ils n'en ont pas besoin.
      (Attention propos biaisés, je suis contre les brevets logiciels - et contre les brevets tout court en fait)
      Je pense que la menace des brevet n'est efficace que tant qu'elle reste virtuelle. Ca devrait rester du bluff. La mettre en oeuvre risque soit de diminuer son efficacité ( bon pour l'humanité, mais pas pour la statégie brevet d'IBM) soit au contraire de lacher ça dans la nature (pas bon du tout).
      Encore heureux que le procès ne se passe pas en Europe. On aurait couru le risque qu'un tribunal valide les brevets à-la-mords-moi-le-noeud des duellistes. C'aurait été un bel effet secondaire. Ou au contraire de tous les invalider (j'y crois pas trop, même si ce devrait être la situation légale, vu le contexte actuel). De toutes façons, IBM n'aurait sûrement même pas dégainé les brevets en Europe.
  • # Re: Après Redhat, IBM contre attaque

    Posté par  . Évalué à 4.

    Et Santa Barbara continue....

    http://www.internetnews.com/dev-news/article.php/2245911(...)

    IBM va t'il rompre avec AIX pour filer le parfait amour avec Linux ?

    SCO prendra t'il le controle des puits de l'empire Unix ?

    Suite dans le prochain episode.
  • # Seul les fou ne changent pas d'idée...

    Posté par  . Évalué à 1.

    Plus ça va plus ils se tirent dans le pied... Ils sortent une liste de prix exhorbitants et ils pensent que les millions de personnes qui utilisent Linux vont se mettre à genoux devant eux?? Personnellement ils n'auront jamais rien de moi et c'est pas ce qui va m'empêcher d'utiliser Linux! Cette histoire devient vraiment ridicule...
  • # Toi aussi download ton noyau Linux SCO sous GPL

    Posté par  . Évalué à 2.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.