Journal La fondation GNOME est attaquée aux USA sur la base d'un brevet logiciel

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
27
29
sept.
2019

Dans ce nouvel épisode de la série Les brevets logiciels spa cool, La fondation GNOME est attaquée en justice aux USA pour cause de violation de brevets logiciels par Rothschild Patent Imaging. [1]
Le logiciel incriminé est Shotwell et le brevet en question s'appelle Wireless image distribution system and method - US9936086B2.

Ici c'est dimanche matin et j'ai essayé ardemment de lire et de comprendre ce que protège le brevet mais je ne suis pas sûr de tout (…)

Forum Programmation.c ASCII, ncurses, souris

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
3
13
sept.
2019

Bonjour à tous,

Je souhaite mettre à jour un éditeur de texte, fonctionnant en mode console (sans interface graphique), traitant le jeu ASCII, que j'ai écrit, en C, et dont voici l'histoire résumée :
1983 : Première version sous MS-DO, écran géré par accès direct en assembler. Il tenait sur 64 Ko, et pouvait gérer des fichiers de 32768 lignes d'au maximum 128 caractères. Pas d'utilisation de la souris.
1990 : Portage sous SCO UNIX, écran géré par curses, portage (…)

Outils utiles pour développeur

58
3
mar.
2017
C et C++

Le but de cette dépêche est de recenser quelques outils utiles pour les développeurs (pas uniquement C et C++) et de donner accès à des ressources intéressantes pour leur prise en main.

Tout d’abord comment définit‐on un « outil utile » ? Ce sont des logiciels (libres, c’est mieux) qu’il n’est pas obligatoire d’utiliser mais qui permettent de gagner en productivité (ou de moins se prendre la tête avec un bogue). Ces outils sont utilisables indépendamment, mais utilisés ensemble peuvent former un tout qui donne les fonctionnalités d’un environnement de développement intégré.

Il est fort probable que pour certains cette dépêche vienne enfoncer des portes ouvertes. Mais pensez aux nouveaux pour qui elle sera, peut‐être, profitable.

Journal pkgsrc 2014Q1 est sorti

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
14
4
avr.
2014

Pour ceux qui connaissent pkgsrc (pour les autres, plus d'infos plus bas)

Pour ceux qui s'intéressent à d'autres systèmes que Linux, et notamment à NetBSD, vous serez probablement content de savoir que pkgsrc2014Q1 est sorti. (voir l'annonce ).

Pour ceux qui ne connaissent pas PKGSRC :

Qu'est-ce que pkgsrc

pkgsrc est un système de gestion de paquets cross-platforms.

Il permet aux utilisateur de compiler leurs logiciels à partir des sources et d'installer les paquets binaires de façon identiques sur des (…)

RFC: Révision de la politique de sponsoring des RMLL

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, NeoX, tuiu pol, palm123 et rootix. Modéré par ZeroHeure. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
20
8
sept.
2013
RMLL/LSM

NdM : depuis leur création, les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre n'acceptent pas de sponsoring d'entreprises déposant des brevets logiciels. Si tout le monde semble d'accord pour dire que les brevets logiciels peuvent être nuisibles au logiciel libre (à l'informatique en général), certains sont sur une ligne « lutte contre tous les brevets logiciels » et d'autres ont une approche « lutte contre certains brevets logiciels utilisés offensivement car certains brevets logiciels défensifs sont acceptables ». Plus ou moins régulièrement, le débat est relancé sur le sponsoring des RMLL. Le reste de la dépêche est donc l'opinion de son auteur (sous forme d'appel à commentaires, en anglais RFC « request for comments »).

La politique des RMLL concernant les sponsors est restrictive en ce sens qu'elle ne permet pas à des sociétés de sponsoriser l'événement, à partir du moment où lesdites sociétés disposent de brevets logiciels, même sans usage fait aux détriments des projets libres.

Sans doute valide lors de la création des RMLL à Bordeaux, cette politique ne me semble plus correspondre à l'état de l'industrie logicielle aujourd'hui et limite les possibilités de développement des RMLL pour les placer sur un pied d'égalité avec les autres rassemblements du libre mondiaux.

J'espère qu'une discussion publique permettra d'amender cette politique pour permettre à de nombreux acteurs industriels impliqués dans les communautés du libre, et également détenteurs de brevets logiciels là où ils sont possibles, de sponsoriser les RMLL, à la condition que l'utilisation desdits brevets ne se soit jamais exercée contre un projet ou une communauté du libre.

Après discussion avec des membres du comité d'organisation des RMLL, je propose une RFC sur l'adoption de l'intitulé suivant en lieu et place de l'actuel :

« Soutien de la part d’entités (institutions, associations ou entreprises) ne nuisant pas au logiciel libre, notamment n'utilisant pas de brevets logiciels contre des projets libres ou des communautés du libre. La validation du soutien reste conditionnée à l'approbation du comité des RMLL »

La seconde partie détaille quelque raisons de cette RFC.

SCO : Game Over

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Nÿco, B16F4RV4RD1N et jcr83. Modéré par NeoX. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
37
10
août
2012
Justice

Selon ZDnet, Slashdot et Groklaw, SCO Group s'est mis sous la protection du chapitre 7 de la loi américaine sur les banqueroutes, car les liquidités sont, selon Groklaw, proches de zéro. Cette mise sous banqueroute signifie la fin de la lente agonie de cette société, agonie qui avait débuté en 2007.

Pour la petite histoire SCO, créateur et éditeur d'UnixWare et de OpenServer, était « un patent troll » c'est à dire une entreprise qui faisait des procédures judiciaires contre IBM et Novell entre autres sur les prétendus brevets dans le noyau Linux sans en apporter la preuve , affaire qui avait commencé en 2003. SCO a perdu ce procès en 2010, mais continue toujours de faire appel pour demander des dommages et intérêts assez élevés, malgré le manque de liquidités et le jugement rendu en août 2011 qui a réaffirmé la propriété d'Unix à Novell.

À noter que cette entreprise avait été sauvée de la faillite en février 2008 par l'investissement à hauteur de 100 M$ d'un membre de la famille royale saoudienne : le prince Al-Walid ben Talal, aidé par le co-fondateur du fond Carlyle Group : Stephen Norris. Ce dernier est aussi fondateur de la société UnXis qui avait racheté SCO group en avril 2011.

Journal de l'utilisation Desktop de Linux

7
19
sept.
2011

Cher journal j'ai découvert Unix et notamment Irix en 1994 en regardant Jurassic Park. J'avais alors cherché un substitut à cet OS attirant, car il ne tournait pas sur PC, je suis alors tombé sur SCO Unix, mais celui-ci coûtait fort cher pour un collégien de l'époque.
Un an plus tard je suis tombé lors d'une visite au LAPP sur des utilisateurs d'un système appelé Linux et qui lui tournait sur un simple PC. J'ai donc récupéré cette version (…)

Journal SCO n'est plus (du tout)

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
4
12
avr.
2011

C'est fait : la célèbre société the SCO Group, qui attaqua IBM en 2003 pour violation de copyright (intrusion, selon SCO, de codes sous propriété intellectuelle SCO dans le noyau Linux), vient de vendre sa branche Unix à une société appelée UnXis Inc (basée au Nevada, USA) : Article SCO

SCO, en attaquant IBM, s'était attirée la foudre de la communauté OpenSource, mais aussi d'adversaires bien plus redoutables : Redhat et Novell. Cette dernière a gagné récemment un procès (faisant (…)

Revue de presse de l'April pour la semaine 24

Posté par  . Modéré par baud123.
Étiquettes :
11
22
juin
2010
Internet
La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire de la revue de presse de l'April pour la semaine 24

Affaire SCO : Novell gagne

Posté par  . Modéré par tuiu pol.
Étiquettes :
19
11
juin
2010
Justice
NdM: l'affaire SCO est une longue suite de procès dans laquelle SCO revendique les droits sur UNIX (avec des impacts côté Linux) afin de pouvoir obtenir des achats de licence de la part de tous les utilisateurs via la menace de procès. Cette dépêche retrace les derniers faits en date.

Après le verdict du jury dans l'affaire SCO contre Novell, il restait au juge à boucler le procès. Le jury avait dit que les copyrights d'UNIX n'avaient pas été transférés de Novell à Santa Cruz Operation et donc pas à Caldera/the SCO Group.

Entre autres, SCO demandait au juge de casser ce verdict sous prétexte que Novell avait embrouillé le jury. D'autre part, certaines questions n'avaient pas été soumises au jury. Par exemple, Novell avait il le droit d'interdire à SCO d'attaquer IBM en justice pour un éventuel plagiat d'UNIX dans Linux.

Le jugement vient de tomber. En résumé, c'est très clair, chacun des points de ce dernier démarre par :
  1. Judgment is entered in favor of Novell and against SCO on...
  2. Judgment is entered in favor of Novell and against SCO on...
  3. Judgment is entered in favor of Novell and against SCO on...
  4. Judgment is entered in favor of Novell and against SCO on...
IBM va-t-il insister et demander des comptes pour l'énorme campagne de mauvaise presse contre IBM et Linux en 2003 et 2004 ? SCO va-t-il faire appel à nouveau ? La Cour suprême va-t-elle accepter d'étudier le pourvoi de Novell suite au premier appel ?

Suite au prochain épisode...

Journal La fin définitive de la saga SCO vs IBM / Novell ?

Posté par  .
Étiquettes :
5
11
juin
2010
Je ne connais pas du tout le système judiciaire des USA, mais à ce que j'ai cru comprendre des différents liens plus bas, fin mars 2010, un jury a jugé que le propriétaire de la marque Unix était Novell. Et le 10 juin, le juge Ted Stewart a entériné la décision du jury, ce qui semble clore définitivement cette histoire.

Quelques liens :
http://www.infoworld.com/t/unix/judge-closes-book-scos-claim(...)
http://www.sltrib.com/D=g/ci_15271862
http://www.groklaw.net/article.php?story=20100610161411160
http://www.developpez.net/forums/d799081/club-professionnels(...)

Journal Histoires de brevets

Posté par  .
Étiquettes :
4
28
avr.
2010
Bonjour à tous,

Visiblement, c'est un jour à histoires de brevets :

I. Vous pensiez[1] l'histoire de SCO et des droits d'Unix hors de propos ? Et bien, vraisemblablement, non[2]. Si j'ai bien compris : SCO aimerait soit que le juge outrepasse la décision du jury, soit qu'il y ait un nouveau procès car il leur semble que le jury a du se tromper. Du coup, certains pourraient temporiser un peu leurs OPA sur Novell[3].

II. Vous vous souvenez peut-être (…)

Journal analyse de Groklaw sur l'affaire TurbiHercule versus IBM

Posté par  .
Étiquettes :
21
13
avr.
2010
Un petit journal pour répondre au journal http://linuxfr.org/~MSUSA/29576.html
Le journal en question est la définition même du FUD avec un savant mélange de vérités, d'oublis, d'approximations, de sous entendu et de mensonges.

Avant toute chose je tiens a mettre mes sources et je vous laisse juger par vous mêmes. Je pense que cela n'étonnera pas grand monde si je cite groklaw, n'est-ce pas?

http://www.groklaw.net/article.php?story=20100408153953613
http://www.groklaw.net/article.php?story=2010041107355659

En résumé, la soit disant lettre d'IBM menaçant d'attaquer sur les brevets est une lettre (…)