Journal NX Client : petits tests d'utilisation ...

Posté par .
Tags : aucun
0
25
avr.
2003
Après avoir survolé l'article «X Window System Network Performance» ( http://keithp.com/~keithp/talks/usenix2003/html/net.html ), de Keith Packard et
James Gettys au sujet du comportement réseau de X, qui compare entre autres choses le trafic généré par X, l'extension LBX pour alléger X et la compression X11 Forwarding de SSH.

Les résultats ne sont pas en faveur de LBX, qui peine à se maintenir au niveau de SSH en ce qui concerne le X11 Forwarding.

Je n'ai pas fait de tests poussés avec LBX ni SSH, juste une connexion entre 2 machines distantes reliés au grand Ternet par ADSL 512/128 (et donc avec pour débit symétrique de 128 kb/s maximum pour la communication). Et il faut bien avouer qu'en terme d'agrément d'utilisation, ce genre de solution n'est clairement pas envisageable, si tant est qu'on ait besoin d'un affichage graphique distant sur des liaisons à bas débit (oui, l'ADSL est une solution bas débit). C'est intéressant en tant que démonstration du concept, et un déport d'affichage par SSH est selon moi, si nécessaire, tout-à-fait envisageable dans le cadre d'un réseau local (100 Mb/s), mais pas au travers de liaison entre différents sites, sauf éventuellement en solution de secours.

Par curiosité, j'ai essayé le client NX de NoMachine, présenté là : http://linuxfr.org/2003/04/18/12123.html . Force est de constater que le bureau distant est excessivement réactif, et qu'il est tout-à-fait raisonnable d'envisager d'utiliser ceci sur des postes distants (lancement d'une session KDE) pour une utilisation bureautique.

[Mode Pervers = ON]
J'ai eu l'occasion de tester le client NoMachine au travers d'une connexion GSM. Et même là, le résultat est assez bluffant. J'ai lancé une session KDE (après avoir effacé le réprtoire .nx/, de sorte à supprimer le cache dont se sert Nxclient pour accélérer l'affichage en local). J'ai, à peu près dans cet ordre :
- ouvert le menu principal
- lancé Mozilla sur Linuxfr
- lancé OpenOffice.org Writer
- navigué sur Linuxfr
- écrit et sauvegardé un petit texte
- lancé le centre de contrôle de KDE pour modifier le comportement des fenêtres en déplacement (déplacement uniquement du cadre au lieu d'un déplacement opaque était inobservable)
- lancé the GIMP ... j'ai lancé le script-fu Alien Glow, mais je l'ai interrompu, car il n'avait plus l'air de réagir.
- lancé Konqueror sur Ace's Hardware, page que j'ai faite entièrement défiler

Tout cela s'est montré au moins aussi utilisable que LBX ou le X11 Forwarding de SSH en 16 ko/s <->16 ko/s, sur une liaison GSM (donc environ 1,2 ko <->1,2 ko/s). La connexion GSM n'ayant servi qu'à tester cela, voici les infos en fin de connexion :

~$ ifconfig
ppp0 Link encap:Point-to-Point Protocol
inet addr:192.168.0.2 P-t-P:192.168.0.1 Mask:255.255.255.255
UP POINTOPOINT RUNNING NOARP MULTICAST MTU:1500 Metric:1
RX packets:15177 errors:2 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:15283 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 txqueuelen:3
RX bytes:2161876 (2.0 Mb) TX bytes:1051777 (1.0 Mb)

pppd : Connect time 89.8 minutes.


[Mode = OFF]

Je ne prétends pas avoir fait des tests exhaustifs, mais je constate que le code de NoMachine est particulièrement efficace, et offre une alternative viable au client Citrix pour Windows TSE, client qui semble-t-il permet l'exploitation d'un bureau graphique sur des liaisons à faible débit (liens WAN, ADSL, voire modem 56k ou GPRS).


Merci à Vivi pour l'article de Keith Packard et James Gettys : http://linuxfr.org/~Vivi/2361.html
  • # Re: VNC ?

    Posté par . Évalué à 1.

    t'as essayé les divers clients VNC,
    en particulier TightVNC http://www.tightvnc.com/(...) qui est optimisé pour le "bas débit"
    • [^] # Re: VNC ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Non, je n'ai pas essayé, mais curieusement, je n'y crois pas du tout ... Un a priori négatif, probablement.
  • # Re: NX Client : petits tests d'utilisation ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    C'est très interessant tout ça, c'est vrai que X passe vraiment mal sur de l'adsl.. C'est chiant à installer, nx ? (et faut-il être root sur la machine distante ?)
  • # Re: NX Client : petits tests d'utilisation ...

    Posté par . Évalué à 1.

    Pour le peu que j'ai pu tester NX, il s'avère qu'il est très performant en effet. Comparé à RDP/TSE/2000 de Microsoft, je dirai qu'il est plus rapide, malheureusement, je n'ai pas pu tester sur une ligne bas débit, donc mon propos ne concerne que les ligne >=512 Kb/s

    Par contre, il est encore clairement moins performant que les solutions à base de Ctitrix Metaframe (ICA/TSE/2000). En effet, ICA permet de faire passer jusqu'à 8 clients en 1024x768 et 16,7 millions de couleurs sur 1 seule ligne numeris 64 Kb/s avec la même rapidité apparente que NX avec ADSL.

    En plus, il existe des add-ons pour la solution Citrix, qui par une optimisation de la compression et du traffic permettent d'aller jusqu'à 16 utilisateurs sur cette même ligne.

    Par contre, une solution Citrix Metaframe, c'est au bas mot 10.000 € HT pour Citrix MEtaframe XP 15 users, 2000 € HT pour Windows 2000 Server, et surtout 1000 € HT par tranche de 5 users supplémentaires...

    J'aimerai donc bien connaître le prix de leur serveur NX.

    En tout cas, c'est un très beau geste que de l'avoir développé sous GPL (même si l'interface reste propriétaire).
    • [^] # Re: NX Client : petits tests d'utilisation ...

      Posté par . Évalué à 2.

      A voir l'utilisation réseau de NX, je pense que l'impression de "rapidité" est fonction de la latence plutôt que de la bande passante pure. Or, je ne sais pas ce que donne une ligne Numeris, mais le ping en ADSL vers la machine de test de NoMachine dépasse les 100 ms (50 ms pour l'ADSL français plus 50 ms pour aller sur la machine, les liens traversés semblant assez encombrés). Il faudrait tester les deux produits dans des circonstances identiques pour en déduire un classement ;)
    • [^] # Re: NX Client : petits tests d'utilisation ...

      Posté par . Évalué à 1.

      Je ne vois pas ce qui te permet de dire qu'il est moins performant que Citrix Metaframe : tu as essayé d'utiliser 8 clients NX sur une ligne Numeris pour pouvoir juger ?
      • [^] # Re: NX Client : petits tests d'utilisation ...

        Posté par . Évalué à 1.

        Non, je n'ai pas pu le tester et je le regrette, notamment parce que je n'ai plus de licence Citrix Metaframe pour faire les tests, et que sans licence, je ne peux connecter qu'un user :/

        Cependant, c'est plus une question d'impression globale. Sous Citric, le fonctionnement global, les réactions et autre semblent être plus rapide.

        Comme le dit si bien Master-Dik, il faudrait tester en conditions de fonctionnement similaires, malheureusement je n'en ai pas l'opportunité.

        En fait, en mode 1 user connecté, d'un point de vue personnel, et en me basant sur "l'impression" de rapidité, je placerais

        1°) ICA
        2°) NX
        3°) RDP

        Par contre, lorsque je parlais du fait que Citrix Metaframe permettait 8 users sur 1 numeris 64 Kb/s avec la fluidité que j'ai rencontré sous NX, il va de soit que j'aimerais bien pouvoir tester et comparer avec NX dans un tel cas de figure, pour savoir si la solution NX tient la charge aussi bien que Citrix.

        Si tel était le cas, et s'il y avait une véritable différence de prix, alors le marché qui s'ouvrirait pour NX serait potentiellement très lucratif.

        Il y a aussi une autre interrogation, liée cette fois ci aux imprimantes. C'était et c'est toujours LE point noir de RDP/ICA sous TSE, et parfois même sous 2000, celui qui a fait n'importe aquel admin TSE s'arracher les cheveux. J'aimerais donc savoir comment est géré le support du multi-users au niveau des pilotes d'imprimantes.
        • [^] # Re: NX Client : petits tests d'utilisation ...

          Posté par . Évalué à 1.

          Ça a l'air d'être géré (partage Samba et tout le toutim), mais évidemment, avec le testdrive de NoMachine, on ne peut pas voir grand'chose à ce sujet.

          C'est pas pour troller, mais il faut bien avouer que la notion de multi-utilisateur sous Windows n'est pas aussi trivial que sous un Unix, la plupart de développeurs d'applications sous Win32 ne se préoccupant pas de cet aspect des choses (2 jours pour faire fonctionner Fundation de Xilinx sans les droits administrateurs -Windows 2000 -, toujours pas réussi à faire fonctionner PowerDVD sur un compte à pouvoir limité sur un Windows XP Édition Maison, etc).
          J'ai le vague sentiment que ce genre de problème est lié à des défauts inhérents à la conception multi-utilisateurs de Windows (pasBill, si tu nous entends ... :) ).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.