Journal Faire fonctionner un micro avec linux

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
11
7
mai
2020

C'est un mémento de commandes utiles, lorsqu'on hurle dans son micro et que celui-ci semble sourd.

N'oubliez quand même pas de le brancher, et sur le bon connecteur (j'avoue en avoir été réduit à tous les essayer un par un, dans le doute. Bien entendu, il était branché sur le bon indiqué dans la doc).

  • alsamixer pour mettre l'entrée micro à un niveau audible.
    Attention à se placer sur la bonne carte son. Il y en a souvent plusieurs dans les PCs actuels (pour ma part, j'en ai 3 : une soundblaster, la carte son de la carte mère, et une carte son hdmi).

  • bascule actif / inactif (toggle)
    amixer sset Mic toggle
    ou : amixer set Mic toggle (fonctionne également)

La majuscule à « Mic » est importante ( « mic » ne fonctionne pas)

  • passage actif:
    amixer set Mic cap

  • passage inactif:
    amixer set Mic nocap

(car quand actif, souffle perceptible, même si rien n'est branché sur l'entrée micro)

si actif indique: « on » en bout de ligne une fois la commande amixer set … exécutée:

Front Left: Playback 256 [100%] [0.00dB] Capture 256 [100%] [0.00dB] [on]
Front Right: Playback 256 [100%] [0.00dB] Capture 256 [100%] [0.00dB] [on]

- pour lister l'état du micro:
amixer get Mic

  • pour lister les entrées micro disponibles: arecord -l

On part du principe que le micro est en position zéro, pour les commandes d'enregistrement qui suivent.

  • enregistrement test:
    arecord -D plughw:0 --duration=5 -f cd -vv test.wav

  • pour tester le micro sans enregistrer:
    arecord -i hw:0 -vv --format=dat /dev/null

Le paramètre -vv est pratique, car il affiche un niveau qui doit augmenter quand le micro détecte un son.

Note sceptique:
« -i hw:0 » n'a pas l'air de faire grand chose.
Même avec « -i hw:1 », ça enregistre toujours sur l'entrée micro de ma soundblaster (entrée zéro de arecord -l)

Si rien de tout cela ne fonctionne, essayer un reboot.
Ça a fonctionné pour moi , ça fonctionnera peut-être pour vous (surement un module qui manquait, introuvable car kernel upgradé sans rebooter).

  • # pulseaudio

    Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 07/05/20 à 13:12.

    Tu n'utilises pas X ou wayland ?

    Parce que sur la plupart des bureaux linux équipés de pulseaudio, t'as juste à le brancher et éventuellement régler le volume et c'est tout. Et avec pavucontrol tu as un vumeter qui t'indiques si du son arrives sans avoir besoin de l'enregistrer avec a record.

    J'ai néanmoins eu des cas bizarres, en utiliant deux logiciels différents de visioconf où il a fallu que je stoppe un logiciel pour que l'on puisse m'entendre. Une fois c'était flowblade, une fois c'était firefox. Je croyais que l'intérêt de pulsaudio c´était justement qu'on n'ait pas une appli qui s'approprie l'utilisation exclusive d'un périphérique de son mais dans les faits ça n'a pas l'air d'être parfait.

    • [^] # Re: pulseaudio

      Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 07/05/20 à 14:10.

      la plupart des bureaux linux équipés de pulseaudio

      pulseaudio ? et pourquoi pas systemd tant que t'y es :D

      Je croyais que l'intérêt de pulsaudio c´était justement qu'on n'ait pas une appli qui s'approprie l'utilisation exclusive d'un périphérique de son

      En sortie c'est clair, mais en entrée je ne pense pas que ce soit le cas. Mais je vais jeter un oeil tiens, bonne question.

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

      • [^] # Re: pulseaudio

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 08/05/20 à 11:53.

        Tu peux partager ton coup d'oeil ?

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: pulseaudio

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      J'utilise Xorg et Openbox, mais sans pulseaudio.

      J'ai eu des problèmes avec icelui (crachotements dans le son, et également OpenMPT qui ne fonctionnait pas quand PulseAudio était actif). Je l'ai désactivé en gardant juste la libpulse pour satisfaire les dépendances de tous les logiciels de ma distrib (archlinux linke systématiquement avec: DLL-Hell !).

      Jack fonctionne très bien sans PulseAudio, tant mieux.

      J'ai juste eu une fois un problème avec VMPK (piano virtuel, léger et très bien pour pianoter sans séquenceur) qui coredumpait au démarrage quand PulseAudio n'était pas en mémoire.
      Du coup je n'avais pas le temps de le configurer. J'ai donc installé PulseAudio juste le temps de le lancer, de le configurer avec Alsa et de virer ensuite PulseAudio.
      Depuis, j'ai sauvé ma config, et j'ai plus besoin de ces contorsions. Voici ce qu'il faut mettre dans:
      ~/.config/vmpk.sourceforge.net/VMPK-Virtual\ MIDI\ Piano\ Keyboard.conf

      (Il faudra adapter le nom du device midi branché sur InPort. FluidSynth, c'est vous qui voyez par contre).

      [Connections]
      AdvancedEnabled=true
      InEnabled=true
      InPort=nanoKEY2:0
      InputDriver=ALSA
      OmniEnabled=false
      OutPort=FluidSynth
      OutputDriver=FluidSynth
      ThruEnabled=true
      

      Discussions en français sur la création de jeux videos : IRC freenode / #gamedev-fr

      • [^] # Re: pulseaudio

        Posté par  . Évalué à 5.

        J'ai juste eu une fois un problème avec VMPK (piano virtuel, léger et très bien pour pianoter sans séquenceur) qui coredumpait au démarrage quand PulseAudio n'était pas en mémoire.

        En passant, si ça peut aider: pour les rares fois où je me suis frité avec certains logiciels qui exigent pulseaudio (coucou firefox et ses dérivés), j'ai utilisé apulse avec succès, dispo dans debian.

        Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- https://linuxfr.org/suivi/autoriser-la-correction-limitee-de-commentaires-apres-les-5min

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.