• # la dette du proprio

    Posté par  . Évalué à 6.

    La morale de cette histoire: quand on est locataire du proprio, faut pas s'étonner d'avoir une dette faramineuse !

    Discussions en français sur la création de jeux videos : IRC freenode / #gamedev-fr

  • # Ouf

    Posté par  . Évalué à 8.

    Waw si j'ai bien compris c'est bien un site perso. Mais il applique tous les patterns dégueulasses des plateformes type medium. Parce que c'est important de pouvoir dire qu'on a 2000 mails inscrits dans sa newsletter.

    Désolé c'est de la forme, mais ça m'a ennuyé avant même de vraiment entrer dans la lecture.

    Bon ensuite, je trouve qu'il ne dit pas grand chose de neuf. Les technologies avancent vite ce qui déprécie les précédentes.

    Après quand on est un CTO de la yes life visionnaire on a pas la même vision de ce qu'est le temps que quand on programme le monitoring du circuit secondaire de centrale nucléaire ou quand on contribue au noyau linux ou pour la glibc par exemple.

    Et puis je trouve le titre très mal choisi (bon c'est pour attirer le clique). Ce n'est pas sa carrière qui est de la dette technique ou dépréciée, mais ce qu'il a produit. C'est assez différent. En cliquant je croyais qu'on allait avoir le récit de quelqu'un qui a fait 20 ans d'un langage exotique inconnu et que maintenant il ne voyait plus comment capitaliser sur ce qu'il avait appris pour sont travail actuel (voir ce qu'il avait appris était opposé à ce qu'il devait faire).

    https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

    • [^] # Re: Ouf

      Posté par  . Évalué à 6.

      Waw si j'ai bien compris c'est bien un site perso. Mais il applique tous les patterns dégueulasses des plateformes type medium. Parce que c'est important de pouvoir dire qu'on a 2000 mails inscrits dans sa newsletter.

      Non, c'est un truc hébergé sur un concurrent de medium https://substack.com/

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Ouf

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à 3.

      Je te rejoins sur la forme, moi aussi ça m'agace d'être pollué par des popups de cookies et des demandes d'inscription à des listes dès que je veux lire un article. Je rêve d'un réveil des techos qui se remettraient à écrire des billets simples sur des blogs simples dans un pur but de partage d'expérience. Malheureusement ça n'arrivera pas :( C'est con parce qu'au delà du partage, écrire un post sur n'importe quel sujet force aussi l'auteur à approfondir et donc à mieux comprendre le sujet. Rien que pour l'amélioration personnelle ça vaut le coup.

      Sur le fond j'ai bien aimé ce billet. Le titre me semble relativement juste en cela que ce qu'il a appris durant sa carrière n'a aucun intérêt aujourd'hui. Certes il y a de l'expérience acquise quel que soit l'outil, ça reste du développement ou proche, mais toute l'expertise accumulée sur un outil tel que Silverlight ou Delphi n'a plus vraiment d'intérêt. Pour caricaturer, le seul espoir pour celui qui a misé sa carrière sur ces technos est de rejoindre un projet en maintenance dans une boîte où rien ne bouge.

      Je compare aussi avec le C++ puisque c'est mon outil principal, et je me dis qu'on est quand même bien confortable avec du code qui peut traverser quatre décades quasiment sans encombre. Ça n'empêche pas quelques personnes de pousser à casser les choses (e.g. la stabilité de l'ABI, ou plus simplement de pousser des trucs comme Almost Always Auto ou les trailing return types parce que comme ça c'est moderne™) mais globalement c'est solide dans le temps. C'est même encore plus vrai en C : aujourd'hui je peux prendre le code de la zlib et compresser mes données sans problème (probablement pas la meilleure compression cela dit).

      • [^] # Re: Ouf

        Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 6. Dernière modification le 16 mai 2023 à 14:16.

        Je rêve d'un réveil des techos qui se remettraient à écrire des billets simples sur des blogs simples dans un pur but de partage d'expérience. Malheureusement ça n'arrivera pas :(

        On en trouve quelques-uns, même dans le monde francophone : https://zestedesavoir.com/billets/

        (Et les journaux de ZdS, évidemment… mais le but c’était de montrer qu’il n’y a pas qu’ici qu’on voit encore ce genre de chose).

        La connaissance libre : https://zestedesavoir.com – Le saviez-vous ? Le drapeau Français est aussi de gauche.

      • [^] # Re: Ouf

        Posté par  . Évalué à 7.

        Sur le fond j'ai bien aimé ce billet. Le titre me semble relativement juste en cela que ce qu'il a appris durant sa carrière n'a aucun intérêt aujourd'hui. Certes il y a de l'expérience acquise quel que soit l'outil, ça reste du développement ou proche, mais toute l'expertise accumulée sur un outil tel que Silverlight ou Delphi n'a plus vraiment d'intérêt. Pour caricaturer, le seul espoir pour celui qui a misé sa carrière sur ces technos est de rejoindre un projet en maintenance dans une boîte où rien ne bouge.

        C'est un point de vu purement technologique et c'est une minimisation forte de ce qu'est l’ingénierie logicielle. La méthodologie, la manière de faire des tests, la modélisation, l'organisation du travail (j'entends par là entre autre le fait de savoir découper son travail, de savoir revoir du code, etc) c'est pas un truc à côté, c'est plus important que de savoir que tu ajoute un élément à la fin de ton std::vector avec la méthode push_back() et pas la méthode add().

        Évidement que changer régulièrement de techno te freine si tu cherche à devenir un expert de cette techno, mais il a l'air d'être plutôt content de sa carrière.

        Et on peut ajouter à ça que la plasticité technologique travail le fais d'apprendre à apprendre, permet de ne pas rester sur les hypothèses d'une technologie donnée.

        Ça ne plaira évidement pas à tout le monde (et c'est pas grave il y a de la place pour tout), mais je trouve qu'on cache une part considérable du travail en omettant ça.

        https://linuxfr.org/users/barmic/journaux/y-en-a-marre-de-ce-gros-troll

      • [^] # Re: Ouf

        Posté par  . Évalué à 5.

        Je rêve d'un réveil des techos qui se remettraient à écrire des billets simples sur des blogs simples dans un pur but de partage d'expérience.

        C'est payant et trop fermé à mon goût, mais ça peut donner des idées : Hey est une plateforme mail proprio, qui intègre un blog. Pour publier un billet, il suffit d'envoyer un mail à world@hey.com, et ça ajoute le billet dans world.hey.com/tonlogin/ (celui-ci par exemple). Pas de commentaires, pas de compteurs de like, pas de trackers, pas de caca. J'imagine que le blog de Ploum doit fonctionner à peu près pareil.

        Là ce que je trouve vraiment sympa, c'est que l'acte est celui d'envoyer une lettre au monde.

        (note: je ne suis pas inscrit sur ce service, c'est pas de la pub !)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.