Journal La Russie chercherait à contrôler le Web

Posté par  .
Étiquettes : aucune
-1
20
mar.
2008
http://www.lefigaro.fr/international/2008/03/20/01003-200803(...)

On pourra noter les points suivants :
1) Obligation pour les fournisseurs d'accès à Internet de laisser le FSB (ex-KGB) à contrôler sites et mails qui passent par leur biais
2) (suite du 1) ) et donc à s'équiper de technologies permettant le contrôle, à leurs frais.
3) interdiction du rachat des FAI russes par des entreprises étrangères
4) Création d'une agence pour superviser Internet.
5) qui pourrait faire assimiler les blogs à des médias d'information (statut plus facilement soumis à pression)

La Russie comporte environ 35 Millions d'internautes. Internet a été un vecteur important de la mobilisation politique en Ukraine, et est actuellement le refuge principal de l'opposition politique en Russie.
  • # Refuge?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Je savais pas qu'internet pouvais servir de refuge, mais je compte prochainement m'expatrier. :D

    Enfin bon, gageons que toutes ces décisions améliorerons la qualité des logiciels des échanges chiffrés en réseau pair à pair.
  • # Toute ressemblance ou similitude...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    La situation en france ne me semble pas brillante non plus.

    Elle ne nous permet pas, en tous les cas, de nous poser en donneur de leçon.
    • [^] # Re: Toute ressemblance ou similitude...

      Posté par  . Évalué à 10.

      Tu es souvent allé en Russie pour prononcer une telle ineptie ?
      Les dernières municipales ont quand même permis à l'opposition de s'exprimer, elle en a même gagné les élections, et puis les blog de Fabiusiens, de sociaux démocrates n'ont jamais été interdit.
      Après, en effet, si tu es frontiste, je peux te comprendre, que tu veuille reprendre les thèse de ton chef, le complot, la dictature de l'UMPS etc....
      • [^] # Re: Toute ressemblance ou similitude...

        Posté par  . Évalué à 10.

        le fait que la russie soit à peu près aussi libre que la chine ne signifie pas qu'on puisse se poser en donneur de leçon, d'autant plus quand en france on devient à peu près aussi libre (presque sans exagérer) que la chine , avec l'aval du gouvernement.
        J'en veux pour preuve le livre blanc d'olivennes et les mesures que le gouvernement à annoncé pour internet/production cinémtographique qui comprennent, en vrac :
        - filtrage des flux au niveau des FAI (des "tests" actuellement)
        - supression des flux chiffrés (vouvoui le rapport olivennes préconisait cela)
        - Permission de
        - récupérer des preuves
        ET
        - d'employer de mesure coercitives
        SANS passer par la justice, ni accepter une quelconque défense. (fameuse "riposte gradué")
        (Et encore ! je parle pas de dadvsi, lcen, et consors).
        - Monopole de fait des société de production, avec taxation arbitraire et abusive à destination de ces mêmes société. Taxation décidé par elle même. (je rapelle que les industrielles ont claqué la porte de la comission d'albi et plutôt que de se remettre en cause, ils continuent de voter des nouvelles "taxes")


        Sur le plan societal ... ben c'est pas beaucoup mieux :
        - Tentative de controle de l'information par l'entourage de sarkozy (ça à même fait l'affaire d'un journal : un conseiller qui va vérifier ce qui se dit sur le PR!).
        - Abandon de la charge de la preuve, et même du fait! pour une sequestration indéterminé. Elles peuvent être maintenant effectué sur simple "présomption de dangerosité" si tu as fait un crime grave.
        - Fichage généralisé de tous les "contrevenants ... et même les non contrevenants". Il suffit d'etre mis en examen (suspecté mais pas jugé coupable) pour être inscris au fichier ADN.
        - Tentative de contourner la constitution de la part de notre cher PR


        Et tout ça sous le regard complice d'une majorité

        Alors non désolé, mais non la "france" (mais ses individus si, en regardant toutefois son nombril aussi) peut difficilement se placer en donneur de leçon. Comme dis le proverbe "charité bien ordonné commence par soi même", et force est de constaté qu'elle est bien mal placé.

        De toute façon la "france" ne se place même pas en donneuses de leçon : Sarkozy à félicité la russie lors de l'accession au pouvoir!
        • [^] # Re: Toute ressemblance ou similitude...

          Posté par  . Évalué à 10.

          donner des leçons aux pays étrangers s'appelle de toutes façons de l'ingérance.
          non, la France ne donne pas de leçons.
          en l'occurrence, ici, ce sont des CITOYENS, et quelques citoyens ne sont pas LA France
          • [^] # Re: Toute ressemblance ou similitude...

            Posté par  . Évalué à 3.

            Mais je suis d'accord avec ça ;)
            regarde :
            Alors non désolé, mais non la "france" (mais ses individus si, en regardant toutefois son nombril aussi) peut difficilement se placer en donneur de leçon
            j'ai voulu dire qu'en tant qu'individus, on pouvait tout a fait critiquer (mais sans partir sur du "chez nous c'est le meilleur pays for example ;))
            • [^] # Re: Toute ressemblance ou similitude...

              Posté par  . Évalué à 3.

              Dire :"Je m'occupe pas de ce qu'il se passe en Russie", ok, je vois pas le problème, mais dire "Là bas c'est comme ça, mais chez nous c'est pareil", j'appelle ça de l'ignorance.
              Ce serait comme comparer la répression faite aux délinquants ici avec la répression subit par les tibetains là bas.
              • [^] # Re: Toute ressemblance ou similitude...

                Posté par  . Évalué à 1.

                mais dire "Là bas c'est comme ça, mais chez nous c'est pareil",
                Mais il ne l'a pas dis!
                Il a dis que la situation chez nous était pas forcément exemplaire chez nous!

                Supposons qu'un pays X pratique ouvertement la torture, les executions sommaires, et qu'un pays Y pratique la détention illégale et les humiliation sur les immigré clandestins .
                Y peux pas dire "il faut respecter les droits de l'homme" à X , alors que , même si ce qu'il fait est moins pire, il ne les respecte pas non plus.

                En tout cas c'est comme ça que je l'ai compris.

                Ps : toute ressemblance avec des faits, ou des personnages existant ou ayant existé est purement fortuite.
        • [^] # Re: Toute ressemblance ou similitude...

          Posté par  . Évalué à 7.

          Et on est obligé de donner des leçons en tant que Français ?
          On ne peut pas parler en fonction de ses convictions ?
          • [^] # Re: Toute ressemblance ou similitude...

            Posté par  . Évalué à 0.

            cf ma réponse à ΠαζαΠατα .
            Je suis tout à fait d'accord que l'on donner son opinion en tant qu'individu, mais ne pas oublier toutefois que chez "nous" (je me sens de moins en moins chez moi) c'est pas tout rose non plus.
        • [^] # Re: Toute ressemblance ou similitude...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

          «- supression des flux chiffrés (vouvoui le rapport olivennes préconisait cela)»

          Par ici les numéros de carte de crédit que je slurp sur les sites de vente en ligne.

          Slurp slurp slurp!

          Non, sérieusement, tout cela ne serait pas réel, ça serait drôle...
        • [^] # Re: Toute ressemblance ou similitude...

          Posté par  . Évalué à 3.


          - Abandon de la charge de la preuve, et même du fait! pour une sequestration indéterminé. Elles peuvent être maintenant effectué sur simple "présomption de dangerosité" si tu as fait un crime grave.


          s/tu as fait/tu es soupçonné d'avoir commis/

          Parce que si tu as effectivement commis ledit crime, perso je m'en fous complètement que la charge de la preuve soit inversée. Tout le problème est situé autour de la question "est-il coupable ?"
          • [^] # Re: Toute ressemblance ou similitude...

            Posté par  . Évalué à 3.

            Je me suis peut etre mal exprimé.

            Tu fait un crime 1.
            Pas bien bouh méchant.
            Jugé, et condamné (en supposant que la présomption d'innocence, que la charge de la preuve toussa soit bien respecté)

            Tu purge ta peine.

            La Mme la ministre Daliti vient te voir et dis "j'aime pas ta gueule , tu es dangereux, tu reste en prison".
            Et c'est à ce moment là qu'il y a abandon de la charge de la preuve, et même du fait !
            Tu as déja fait quelquechose, tu as payé pour, mais tu es accusé de quelque chose que tu fera peut etre un jour, on sait pas.
  • # Mouais

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

    Le 1 et 2 ils ne font que suivre ce qu'ont déjà fait les US

    Le 5 ne me choque pas tant que ça si on parle bien de blog qui parlent de choses publiques. Après si un tel statut est propice à la pression c'est plutot ça qu'il faut changer.

    Le 3 je doute que notre gouvernement ne tente pas d'empêcher (via des fusions planifiées) le rachat de neuf, orange ou de free par un étranger. A la limite je préfère ceux qui le font officiellement via la loi que ceux qui font du protectionnisme l'air de rien officieusement en se défendant d'en faire.

    Pour le 4 il n'y a pas forcément de mal, faut juste voir son objectif, ses pouvoirs et son indépendance.
    • [^] # Re: Mouais

      Posté par  . Évalué à 10.

      Pour le 1 et le 2, c'est pas parce que les états-unis d'amérique le font qu'il ne faut pas s'en offusquer !
      Si on se met à fermer nos gueules face à ce genre de comportement, c'est qu'on accepte un contrôle du web, et quand ce contrôle sera devenu trop dangereux il sera trop tard pour réagir.
      • [^] # Re: Mouais

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Bien sûr qu'il faut s'en offusquer. Mais il faut aussi replacer ça dans le contexte et d'abord éviter de faire pareil (parce qu'on se dirige vers ça nous aussi) plutot que simplement s'indigner.
    • [^] # Re: Mouais...Mouais!!!

      Posté par  . Évalué à 3.

      Tu prends les infos avec un point de vue bien français, soit de façon relativement neutre.

      Je ne suis pas sur, connaissant les instances dirigeantes en russie, qu'ils veuillent faire uniquement ce que tu semble décrire. T'inquiète, ils ont d'autres idées en tête et sauront les utiliser à bon escient.
    • [^] # Re: Mouais

      Posté par  . Évalué à 3.

      Le 1 et 2 ils ne font que suivre ce qu'ont déjà fait les US
      cela occasionne beaucoup de débats aux USA, notamment au Congrès. Rappelons que la liberté d'expression est très prise au sérieux là-bas.
      Le Congrès mène de nombreuses commissions d'enquête, et les polémiques qui ressortent régulièrement sur l'utilisation que la NSA & Co font de leurs pouvoirs/l'étendue-même de leurs pouvoirs donne une impression de contrôle et de transparence plus importante.

      Le 3 je doute que notre gouvernement ne tente pas d'empêcher (via des fusions planifiées) le rachat de neuf, orange ou de free par un étranger.
      à ceci près que dans le cas du protectionisme à la française, l'empêchement du rachat se fait en général pour des raisons économiques/politiques/stratégiques/...
      Ici l'article donne plutôt l'impression que la loi russe interdit le rachat des FAI par les étrangers uniquement pour mieux contrôler le web.
      • [^] # Re: Mouais

        Posté par  . Évalué à 2.

        Sans compter que si pour Orange ils réagirait peut-être, Neuf et Free bof, les rumeurs de rachat de Free Cinven ou Carlyle n'ont pas fait bondir grand monde, au contraire.
        • [^] # Re: Mouais

          Posté par  . Évalué à 2.

          *les rumeurs de rachat de Free par Cinven ou Carlyle n'ont pas fait bondir grand monde

          Oui je sais fonction vérifier toussa...
  • # Intérêt du journal ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Merci de relayer de la propagande pro-occidentale de base. Reprenons les points un par un :

    1 - En France ça existe depuis Juin 2004 et ça s'appelle LEN ou LCEN.
    2 - L'archivage des données requises par la LEN est, à ma connaissance, à la charge des hébergeurs/FAI
    3 - Ça s'appelle du nationalisme économique et, encore pour la France, il n'y a qu'à se rappeller l'histoire du rachat d'ARCELOR par MITAL.
    4 - cf point 1, LEN etc.
    5 - Directement pompé d'une loi Italienne de cette année.

    Je ne crois pas que le Figaro est été si virulent quand ça s'est passé en France.

    Donc, merci pour l'information.
    Jean

    "Liberté, Sécurité et Responsabilité sont les trois pointes d'un impossible triangle" Isabelle Autissier

    • [^] # Re: Intérêt du journal ?

      Posté par  . Évalué à 4.

      ouf j'ai eu peur, un moment j'avais cru que les Russes avaient voulu envahir les bureaus de l'ICANN

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Intérêt du journal ?

        Posté par  . Évalué à 5.

        Pareil, quand j'ai lu le titre je me suis dit "encore un FUD américain pour justifier leur contrôle des instances du net".
    • [^] # Re: Intérêt du journal ?

      Posté par  . Évalué à 8.

      Sauf qu'en France on ne tue pas encore des journalistes, ces lois ne sont pas brillantes pour l'Europe, mais en Russie les conséquences seront pires.

      Enfin c'est une suite logique après le rétablissement de la dictature.
      • [^] # Re: Intérêt du journal ?

        Posté par  . Évalué à 1.

        en france, certains homme politique sont quand même mort "étrangement" (bien avant l'arrivé au pouvoir de notre PR adoré).

        Je suis d'accord que ça n'a rien a voir avec les disparation "par bus entier" en russie
      • [^] # Re: Intérêt du journal ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Bien sûr qu'en Fance on tue les méchants journalistes (ceux qui racontent des choses pas gentils). Mais «on» est plus efficace, ça ne s'ébruite pas. \o/
    • [^] # Re: Intérêt du journal ?

      Posté par  . Évalué à 3.

      merci du complément d'information (notamment sur le point 5 que je ne savais pas et qui m'avait quelque peu interpellé).

      Il y a toutefois une différence dans les points 1 et 2 (à éclaircir, je n'ai pas trouvé plus de précisions), avec l'Europe :
      La LCEN n'oblige les FAI, cybercafés etc. qu'à conserver les données de connexion. Il n'est jamais demandé de conserver le contenu de ces connexions., bien au contraire (idem avec les SMS et le téléphone dans la nouvelle plate-forme dont on parle).
      L'utilisation du contenu des connexion (données relevant de la correspondance privée) pour les enquêtes est très encadrée par la loi.

      C'est cette absence apparente qui est source de (plus de) questions (qu'en Europe, où déjà la situation a largement de quoi susciter des débats).

      Pour le point 3), comme j'ai répondu plus haut, le nationalisme économique est, comme son nom l'indique, à visée essentiellement économique (même si c'est discutable). Ici il semble plus être défini pour être sûr de pouvoir les maintenir sous contrôle.
    • [^] # Re: Intérêt du journal ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      2 - L'archivage des données requises par la LEN est, à ma connaissance, à la charge des hébergeurs/FAI

      Non , a chaque fois que la justice fait une demande , elle paye.
      • [^] # Re: Intérêt du journal ?

        Posté par  . Évalué à 2.

        elle paye pas l'archivage mais l'accés aux données. Ce qui est tout a fait différent.

        Le paiement comporte plus les couts qu'entraine la demande, et non pas les couts qu'entraine l'archivage des logs.
  • # ukraine ?

    Posté par  . Évalué à 2.

    Internet a été un vecteur important de la mobilisation politique en Ukraine, et est actuellement le refuge principal de l'opposition politique en Russie.
    tu parles de la revolution financer par les etats-unis ?
    le plan rosenberg ça te dit rien ,heureusement pour l'urss hitler ne l'a pas suivit
  • # Pendant ce temps là, en Allemagne ...

    Posté par  . Évalué à 2.

    • [^] # Re: Pendant ce temps là, en Allemagne ...

      Posté par  . Évalué à 4.

      Pour détailler un tout petit peu, en gros la cours constitutionnelle allemande a estimé que
      d'une part la conservation des logs de connexion ne pouvait excéder 6 mois
      d'autre part elle ne devait être utilisée que pour les affaires les plus graves (crimes, notamment homicides, terrorisme ; mais pas les infractions au droit d'auteur par exemple)
      Tout ceci suite à un recours signé par 30 000 personnes.

      En France, précise l'article, le projet de loi qui devrait être présenté au Parlement d'ici l'été, prévoit la conservation des logs de connexion pendant 1 an et leur utilisation possible par la Haute Autorité ad hoc concernant les infractions au droit d'auteur.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.