Degrémont Aurélien a écrit 69 commentaires

  • [^] # Re: Merci de ce retour d'experience

    Posté par  . En réponse au journal Machines virtuelles ARM 64bits et CentOS 7. Évalué à 4. Dernière modification le 03/08/16 à 21:51.

    Merci. Sous Fedora, ça devrait être presque plus simple.

    Pour jouer avec, sur architecture x86_64, vous pouvez utiliser le mode émulation, il suffit d'utiliser

    $ qemu-system-aarch64 -machine virt -cpu cortex-a57 ...
    

    Avec Ubuntu (car pas mal de monde l'utilise :)) si c'est simplement pour jouer, j'ai trouvé cette image busybox toute prête (à utiliser avec parcimonie, on ne sait pas vraiment ce qu'il y a dedans)

    $ sudo apt-get install qemu-system-arm
    $ wget http://people.linaro.org/~alex.bennee/images/aarch64-linux-3.15rc2-buildroot.img
    $ qemu-system-aarch64 -machine virt -cpu cortex-a57 -nographic -m 512 -kernel aarch64-linux-3.15rc2-buildroot.img  --append "console=ttyAMA0"
    
    ...
    ...
    [    2.190103] Freeing unused kernel memory: 16540K (ffffffc0005cf000 - ffffffc0015f6000)
    Starting logging: OK
    Initializing random number generator... [    2.753972] random: dd urandom read with 1 bits of entropy available
    done.
    Starting network...
    
    Welcome to Buildroot
    buildroot login: root
    # uname -m
    aarch64
    
    (pour quitter QEMU)
    Ctrl-A x
    # QEMU: Terminated
    
    

    Pour aller plus loin, je vous renvoie vers les docs qu'on trouve facilement sur Internet

  • [^] # Re: virtmanager

    Posté par  . En réponse au message Manager de VMs, dans un cluster, qui supporte libvirt. Évalué à 1.

    Salut

    En fait, je cherche plutôt une CLI.
    Je connais très bien virt-manager. Il a le défaut d'être graphique et de lister plein de serveurs différents plutôt qu'essaye d'agréger l'ensemble. Il gère la migration, mais 1 VM à la fois. Pas de notion de grappe d'hyperviseur avec migration de tous ce qu'il y a sur une serveur vers les autres, etc…

    Je cherche un outil qui a une CLI sympa avant tout, et une GUI/WebUI, c'est du bonus :)

    Aurélien

  • [^] # Re: J'y étais, tout va bien !

    Posté par  . En réponse au journal L'apocalypse arrive. Évalué à 1.

    Cela a été annoncé sur https://fosdem.org/2014/news/2014-02-01-pushing-ipv6/

    Il y avait plusieurs SSID disponibles :

    Oui, mais je disais cela car je m'étais connecté au SSID "FOSDEM", donc celui IPv6 only a priori.

  • # J'y étais, tout va bien !

    Posté par  . En réponse au journal L'apocalypse arrive. Évalué à 10.

    Salut

    J'étais au FOSDEM ce week-end, et j'ai utilisé le Wifi sur une Fedora 20 et j'ai absolument pas remarqué qu'on était en IP v6. Tout à fonctionner correctement. Je viens d'apprendre que tout était en IPv6.

    Comme quoi, y'a des choses qui fonctionnent :)

    Aurélien

  • [^] # Re: RAW et JPEG constructeur

    Posté par  . En réponse à la dépêche darktable 1.4. Évalué à 1.

    Mon problème est que l'image est plus que "légèrement" différente. Je ne maîtrise pas suffisamment bien réglage pour avoir quelque chose de bien.
    J'ai vu des gens avoir des résultats très bon 9 fois sur 10 en utilisant la fonction "Auto" dans Camera Raw avec un RAW Canon par exemple. A partir de là, on commence à retravailler ce qui ne va pas. Enfin, c'est ce que j'aimerai faire avec Darktable.

  • # RAW et JPEG constructeur

    Posté par  . En réponse à la dépêche darktable 1.4. Évalué à 4.

    Salut

    À noter aussi la mise à disposition d'un nouvel outil pour mesurer précisément la courbe de base à partir d'une image RAW+JPEG. Cela permet d'étalonner au plus juste son boîtier et de retrouver dans darktable une image proche du JPEG constructeur.

    Ca m'intéresse. J'ai du mal à récupérer dans Darktable, à partir de mon RAW, une image proche du JPEG créé par l'appareil.
    Quand j'ai un JPEG qui me plaît pas et que je souhaite retoucher à partir du RAW, j'ai super du mal à récupérer une image proche du JPEG.

    Il semble que lorsque le JPEG et le RAW sont disponibles, Darktable a l'air d'en faire quelque chose (pris en compte dans le mode table lumineuse), mais quand on édite l'image dans le mode chambre noire, il "oublie" le JPEG :)
    Si quelqu'un peut m'expliquer comment il traite ces 2 types de formats ?

    Merci

  • # CetLL

    Posté par  . En réponse au journal Anonymat avec Firefox : multi-profils. Évalué à 10.

    rsync -trlpgovDHq

    "voyelle!"

  • [^] # Re: Funny translation ;-)

    Posté par  . En réponse au journal Android 4.4 *barre chocolatée*. Évalué à 4.

    Je m'étais fait la même remarque, sauf qu'il semblerait bien que le mot "lime", en français, existe

    Pour être précis :
    * en Français (France): c'est "citron vert"
    * en Français (Canada): c'est "lime" (prononcé "li-me" alors que les anglais disent "laïme")

    Par ailleurs, la tarte au citron vert (une sorte de tarte au citron de chez nous, mais en plus gras et plus sucré, autrement dit, à la sauce américaine quoi) est une spécialité des îles "Keys", archipel de la pointe sud de la Floride.

  • # Pas compris ?

    Posté par  . En réponse au journal L'immobilier, c'était mieux avant !. Évalué à 1.

    Dites moi si j'ai rien compris, mais est-ce qu'il :
    * compare le montant des remboursements mensuels X d'un emprunt et la même somme épargnée Y (pendant la même durée) ? (X == Y)
    * ou compare le montant des remboursements par rapport à un loyer Y + une épargne Z de la différence? (X == (Y + Z))

  • [^] # Re: Complexe d'infériorité....

    Posté par  . En réponse à la dépêche Jeudis du Libre à Charleroi, 21 mars 2013 : traiter ses photos avec des logiciels libres. Évalué à 1.

    Justement, l'interface étant différente de ce qui se fait habituellement sous Linux, je ne suis pas sur que ca soit un handicap.

    Je viens d'aller voir des screenshots de Lightroom. Il semble que Darktable s'en inspire beaucoup. Je pense donc d'autant plus que le public venant de Windows y trouvera plus facilement son compte.

  • [^] # Re: Complexe d'infériorité....

    Posté par  . En réponse à la dépêche Jeudis du Libre à Charleroi, 21 mars 2013 : traiter ses photos avec des logiciels libres. Évalué à 1.

    Il faut vraiment regarder du côté de Darktable, quasiment tout ce dont tu parles est supportés par le produit.

    Exemple 1: le traitement du bruit

    Supporté. 3 modes: Non-local, bilatéral, RAW

    Exemple 2: la simulation de filtres dégradés.

    Supporté en direct.

    Exemple 3: la vibrance.

    Supporté également, mais très léger par rapport à ce que fais CameraRaw par exemple, même en le mettant à fond. Je conseille d'utiliser à la place "Velvia", qui fait la même chose, mais te permet de saturer bcp plus, si c'est ce que tu recherches.

    Exemple 4: la photo HDR

    Supporté aussi :)

    Exemple 5: hyperfocus

    Je connaissais pas. J'ai pas trouvé dans Darktable, mais je connais pas tout.

    Je ne suis pas un inconditionnel de Darktable, mais quand il y a un bon produit, libre, avec un paquet de fonctionnalités avancées dans une interface unique et homogène (même si un peu dure à prendre en main), ca mérite d'être noté.

  • [^] # Re: Darktable ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Jeudis du Libre à Charleroi, 21 mars 2013 : traiter ses photos avec des logiciels libres. Évalué à 1.

    Darktable a une interface qui lui est propre (inspiré de Lightroom je pense), différente de ce qu'on connait d'habitude. Je reconnais que la prise en main n'est pas facile, mais une fois qu'on rentre dans la logique du produit, c'est pas si mal. Mais son gros plus, c'est qu'il est très puissant, beaucoup de possibilités, filtres, etc… J'utilise Gimp très ponctuellement en appoint, mais Darktable n'est pas absolument pas à négliger sur cette thématique, ca serait une erreur.

  • # En effet c'est pas facile

    Posté par  . En réponse au journal Mais où sont les stagiaires curieux et passionnés ?. Évalué à 9.

    Je n'ai malheureusement pas de solution à ton problème mais je suis d'accord avec toi sur la difficulté à trouver des candidats pour les différents stages que nous proposons annuellement.

    Je ne sais pas si le contexte à changer depuis le temps où j'étais stagiaire, mais je n'ai pas la solution miracle. Et vu le public visé, je ne pense pas que passer par Facebook, pour faire moderne, soit la bonne solution :)

    Si d'autres personnes ont trouvé une solution, je les encourage à la partager :)

  • [^] # Re: Moteur de recherche intranet ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Seeks en version stable 0.4. Évalué à 2.

    Merci, Solr et Sphinx étaient plutôt ce que je cherchais.

  • # Moteur de recherche intranet ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de Seeks en version stable 0.4. Évalué à 2.

    pour les intranets

    Je cherche un moteur de recherche pour intranet, qui est capable de faire sa propre indexation, et pages de recherches.
    Je suis pas sur que Seeks soit prévu pour ca ?

  • [^] # Re: Programmation asynchrone

    Posté par  . En réponse à la dépêche Node.js passe en version 0.6.0 et arrive sous Windows. Évalué à 1.

    Dans un domaine similaire, programmation événementielle en Python, y'a aussi ClusterShell.

  • [^] # Re: Quelques questions

    Posté par  . En réponse au journal Des stages systèmes Linux !. Évalué à 2.

    Question conne : puisqu'il s'agit de la DAM, faut-il la nationalité française ? :)

    Oui

  • [^] # Re: bac +3?

    Posté par  . En réponse au journal Des stages systèmes Linux !. Évalué à 1.

    Le stage doit durer au minimum 4 mois. Ca élimine la plupart des stages Bac +2/+3 qui ont des durées plus courtes. Après, si un Bac +3 à un stage de 4 mois, on peut discuter.

  • [^] # Re: Quelques questions

    Posté par  . En réponse au journal Des stages systèmes Linux !. Évalué à 2.

    Le démarrage du stage peut se faire entre février et avril.

    1000/1200 euros pour vivre en banlieue parisienne, c'est suffisant mais c'est pas royal. Faudra pas flamber :)

  • [^] # Re: Choix des distributions / quid de SL ?

    Posté par  . En réponse au journal Des stages systèmes Linux !. Évalué à 3.

    Pour les cas où Scientific Linux serait utilisable, nous utilisons CentOS à la place. Les 2 sont très proches et Scientific Linux se démarque pas assez pour nous inciter à migrer dessus.

  • [^] # Re: stage ?

    Posté par  . En réponse au journal Des stages systèmes Linux !. Évalué à 9.

    A part l'encadrement dont je n'ai pas parlé en effet, mais les 2 autres points sont traités, suffit de lire les fiches. Pour ceux qui ne veulent pas cliquer,
    * Les stages se déroulent à Bruyères-Le-Chatel, Essonne.
    * Les stagiaires travaillent en contact avec leur tuteur, mais côtoient d'autres stagiaires et thésards. Entraides et bonne ambiances sont au rendez-vous.

    Concernant ce qu'il y apprendre:

    Des machines de cette taille touchent des problématiques de charge et passage à l'échelle vraiment importante, c'est l'occasion de travailler sur les méthodologies et algorithmes pour tenir ces charges, prise en compte des caractéristiques systèmes. Beaucoup d'expérience sur le management des systèmes, installations, machines virtuelles ou pas, avec des contraintes fortes sur des clusters de 5000 noeuds. De plus nous démarrons une phase de R&D pour mise en place d'une machine 30 fois plus puissante en 2014 (la machine actuelle était classé 6e au Top 500 l'année dernière) et ces stages s'y inscrivent.

    Si vous cherchez du Java, des interfaces e-commerces, des DB pour la finance, du Windows, passez votre chemin.

    Si vous voulez manipuler du C, Python, Ruby, du système bas niveau, et de l'admin Linux, vous êtes au bon endroit ;)

  • [^] # ClusterShell

    Posté par  . En réponse au journal RemoteScript : interface web pour exécuter des scripts sur des machines linux distantes. Évalué à 1.

    Je rajouterai également ClusterShell (différent de ClusterSsh)

    Il apporte des fonctionnalités d'aggregation de résultats, API Python, gestion de groupes et d'autres features sympas.

  • [^] # Re: Sujet intéressant

    Posté par  . En réponse au journal Jouer aux jeux Windows sous Windows sous Linux. Évalué à 1. Dernière modification le 24/08/19 à 15:07.

    Je suis surpris sur ce point. J'ai étudié KVM dans un environnement professionnel où la performance est le critère n°1 et KVM n'est pas si mauvais que ca, loin de là. J'ai travaillé seulement sur du Guest Linux, mais on doit pouvoir s'en sortir avec Windows.

    La clé, c'est d'utiliser systématiquement la para-virtu, c'est ce que KVM appelle virt-io, pour le disque, et pour le réseau. Ça nécessite des drivers spécifiques dans le guest, sous Linux aucun problème. Pour Windows, il y les Windows Guest Drivers. Je les ai jamais essayé, mais ca vaut le coup de tenter. Dans cette configuration, on peut même avoir des performances supérieures au disque réel, si tu mets tes images disques de tes VM dans un filesystem sur l'hôte, et non directement un disque.

  • [^] # Re: BZtarot ?

    Posté par  . En réponse au journal Un logiciel de tarot utilisable sous GNU/Linux. Évalué à 2.

    Ce jeu, même si l'interface est pas terrible marche correctement, sans bug, avec une IA correcte, sans être maléfique.
    Ça permet de jouer tranquillement. Tentez le.

  • [^] # Re: avantage par rapport à pdsh ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Exécution de commandes en parallèle avec ClusterShell. Évalué à 1.

    Ton exemple est intéressant, voici ce que je peux te proposer si tu utilises ClusterShell. Ne connaissant pas ton cas en détail, je vais faire qlq suppositions. A corriger en fonction de tes besoins donc.

    En shell, avec les outils de ligne de commandes:

    #!/bin/bash

    BINFILE="/my/bin/file"
    # Il est tres pratique que le gestionnaire de groupe de ClusterShell soit configuré.
    # Dans ce cas, il suffit de donner les noms des groups en question et la liste des
    # machines correspondantes sera utilisé.
    PRIMARYGROUP="@primary"
    BACKUPGROUP="@backup"
    # Si ce n'est pas le cas, il suffit de remplacer par la liste des machines correspondantes

    echo "Copying new version of $BINFILE..."
    clush -S -w $PRIMARYGROUP,$BACKUPGROUP -c $BINFILE || exit 1
    echo "Restarting primary service..."
    clush -S -w $PRIMARYGROUP "service primary restart" || exit 1
    echo "Restarting backup service..."
    clush -S -w $BACKUPGROUP "service primary restart" || exit 1
    exit 0


    En python, en utilisant la bibliothèque,
    #!env python

    import sys
    from ClusterShell.Task import task_self()

    BINFILE = "/my/bin/file"
    PRIMARYGROUP = "@primary"
    BACKUPGROUP = "@backup"

    task = task_self()

    # On prepare la copie
    task.copy(BINFILE, BINFILE, "%s,%s" % (PRIMARYGROUP, BACKUPGROUP))
    # On lance la copie parallele
    task.resume()

    # Si tout c'est bien passé, on continue
    if task.max_retcode() > 0:
    print >>sys.stderr, "Copy failed\n"
    sys.exit(1)

    # On prepare l'exécution des 2 commandes en même temps)
    task.shell("service primary restart", PRIMARYGROUP)
    task.shell("service backup restart", BACKUPGROUP)
    # On redémarre tout en même temps
    task.resume()

    # Si tout c'est bien passé, on continue
    if task.max_retcode() > 0:
    print >>sys.stderr, "Restart failed\n"
    sys.exit(1)

    sys.exit(0)


    ClusterShell est souple, donc il y a différentes façons de faire les choses selon les besoins. On peut travailler plus en détail l'output, l'analyse des résultats. On peut imaginer redémarrer les serveurs que sur les machines qui ont réussit la copie, cela de façon très simple. Ce n'est que quelques exemples. N'hésitez pas à poser des questions si vous voulez en savoir plus.

    (Argh, j'ai fait un cross-post dans ce thread mais j'avais pas vu que la question avait été posé à deux endroits. Je pense que la réponse est plus appropriée ici après coup)