• # Titre

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 04/10/18 à 14:42.

    Désolé pour le titre lapidaire, ils semble que j'ai mal compris l'intitulé du champ. Si un GA (Gentil Admin) passe par là, "L'état chinois suspecté d'avoir introduit des puces espionnes dans le design de matériel fabriqué en chine"

    • [^] # Re: Titre

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 04/10/18 à 15:28.

      Votre gentil modérateur du jour est intervenu. Merci de faire appel à nos services. Veuillez maintenant remplir notre questionnaire d'appréciation et surtout bien lire nos recommandations.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Titre

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 04/10/18 à 18:52.

        P'tit soucis quand même sur le copier/coller "l'état chinois chine", et puis il manque la fin ;)

        • [^] # Re: Titre

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          J'ai corrigé le soucis de copier/coller. Pour la fin, ça ne passe pas, il y a une limite de longueur pour les titres et elle est atteinte entre « fabriqué » et « en ».

  • # Excellent article

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    Je venais ici pour poster ce lien, c'est une excellente enquête de fond sur ce qui semble être une des plus sérieuses attaques de la Chine contre les États-Unis, avec compromission des centres de données d'une trentaine de compagnies, dont Apple et Amazon, qui nient en bloc (mais Bloomberg est ferme sur ses affirmations, qui semblent bien recoupées).

    Là où la NSA ne peut qu'intercepter le matériel en cours de livraison des États-Unis vers l'Europe (par exemple) pour truquer l'OS ou le firmware, la Chine peut intervenir lors de la fabrication des cartes-mères, avec des puces backdoor minuscules et camouflées en composants anodins, voire même intégrées dans l'épaisseur de la carte-mère !

    La Chine mène cette lutte avec une avance folle, les États-Unis semblent en pure réaction, et que peut l'Europe à ce niveau…

    • [^] # Re: Excellent article

      Posté par  . Évalué à 4.

      le reste du Monde, l'Europe, enfin au moins la France en tout cas a déjà renoncé à sa souveraineté en matière de gestion des secrets d'état et militaires en faisant tourner ses machines sous Fenêtres ==============> [] ==============> il est vrai qu'ils n'ont pas beaucoup de choix, les espions US ont déjà les canifs qu'il faut pour ouvrir les Pommes ==============> [] ==============> et LiGnux n'est pas encore prêt pour le bureau ==============> []

      Envoyé depuis mon Archlinux

      • [^] # Re: Excellent article

        Posté par  . Évalué à 2.

        et LiGnux n'est pas encore prêt pour le bureau.

        La gendarmerie n'est plus sous Ubuntu ?

        • [^] # Re: Excellent article

          Posté par  . Évalué à 1.

          si, étrangement, ils persistent dans cette voie, comme quoi, il ne faut pas désespérer

          Envoyé depuis mon Archlinux

    • [^] # Re: Excellent article

      Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 05/10/18 à 19:33.

      une des plus sérieuses attaques de la Chine contre les États-Unis

      Le fait que les USA s'en soient rendus compte n'implique pas qu'ils soient les seuls visés.

  • # Journal traitant de la même info

    Posté par  . Évalué à 3.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.