Journal Une vidéo pour le plugin MyPads de Framasoft

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
6
24
juin
2014

Comme vous le savez depuis la parution de cette dépèche, Framasoft a lancé une campagne de financement participatif pour embaucher un développeur qui aura pour charge de développer un plugin pour Etherpad afin d'avoir une fonctionnalité de comptes privés, de groupes et autres pads privés.

J'ai promis sur twitter (oui, çaymal twitter) une parodie de la Chute si on atteignait les 50%. C'est chose faite !

Voici donc ma parodie de la chute : http://chute.fiat-tux.fr/X6FXZDm5lQfTqTG3

NB : le site http://chute.fiat-tux.fr est un petit truc que j'ai fait sur un coin de table pour partager facilement des parodies de la chute. C'est pas encore libéré parce que c'est fin crade : j'ai fait ça en ±2h en prenant un framework css que je ne connaissais pas pour le tester et en découvrant complètement l'usage de video.js. J'essayerai de faire un truc plus propre rapidement avant de le libérer (c'est vraiment juste un peu de cosmétique, mais j'en profiterai pour rajouter des fonctions tirées de Lutim).

  • # Existe déjà !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Bonjour,

    Pour information, il existe déjà deux plugins pour etherpad, qui font précisément ce qui est demandé :
    * https://github.com/aoberegg/ep_user_pad_frontend
    * https://github.com/aoberegg/ep_user_pad

    • [^] # Re: Existe déjà !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Non, pas précisément ce qui est demandé : ces plugins demandent obligatoirement une database mysql (alors qu'Etherpad est agnostique du point de vue bdd) et n'est pas installable aussi facilement qu'un plugin "classique", ce qui fait qu'on a créé notre campagne de crowdfounding.

      Being a sysadmin is easy. As easy as riding a bicycle. Except the bicycle is on fire, you’re on fire and you’re in Hell.

      • [^] # Re: Existe déjà !

        Posté par  . Évalué à -3.

        Question con… Si ça existait déjà dans une ancienne version, pourquoi ne pas continuer à utiliser l'ancienne version?

        • [^] # Re: Existe déjà !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          Parce que plus maintenue, instable, et qu'elle contient des limitations (pas plus de 16 sur un pad par exemple).

          C'est dit dans le texte de la campagne :

          Mais cette version d'Etherpad était globalement limitée, instable et gourmande en ressources

          Being a sysadmin is easy. As easy as riding a bicycle. Except the bicycle is on fire, you’re on fire and you’re in Hell.

        • [^] # Re: Existe déjà !

          Posté par  . Évalué à 1.

          l'ancienne version était en java (scala), etherpad "lite" est en javascript, ça change pas mal de choses.

  • # La chute

    Posté par  . Évalué à 3.

    Pas d'inquiétude, ils viennent de trouver un nouveau CEO qui va redonner confiance aux utilisateurs après la chute et la migration massive de skyggle drive vers etherpad, en indiquant notamment que si on n'a rien à cacher on n'a pas à s'en faire.

    Titre de l'image

    • [^] # Re: La chute

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Je kiffe ! :)

      Being a sysadmin is easy. As easy as riding a bicycle. Except the bicycle is on fire, you’re on fire and you’re in Hell.

  • # Jolie parodie mais

    Posté par  . Évalué à 2.

    très jolie même ! … faudrait mettre un lien "retour" vers la campagne :-)

    • [^] # Re: Jolie parodie mais

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Le fait est que ce site n'a pas été monté spécialement pour la campagne mais pour faire des parodies de la Chute. Du coup ça demanderait de faire un cas particulier (et là j'ai carrément pas le temps).

      Par contre quand je remanierais le site, je permettrais de mettre un titre et un petit texte, donc je le ferais à ce moment-là.

      Being a sysadmin is easy. As easy as riding a bicycle. Except the bicycle is on fire, you’re on fire and you’re in Hell.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.