• # Ca raconte quoi?

    Posté par  . Évalué à 2.

    Un petit résumé pour les anglophobes?
  • # Zut...

    Posté par  . Évalué à 5.

    C'est dommage, je pensais qu'ils avaient enfin décidé d'utiliser cette outil ultime de dicaïdor qu'est une tribune libre...
    Mais en fait non :'(
    • [^] # Re: Zut...

      Posté par  . Évalué à 3.

      Enfin, si tu regarde les journaux de manuell et que tu enlève tout les journaux <= 3 lignes, il en reste... 1 sur 6 !!
  • # déja un nouveaux board

    Posté par  . Évalué à 1.

    The Linux Foundation is a nonprofit consortium dedicated to fostering the growth of Linux. Founded in 2007 <=
    ils viennent juste de creer leur fondation et il y aurait déja un nouveaux bureaux

    pas tres stable comme truc
    • [^] # Re: déja un nouveaux board

      Posté par  . Évalué à 2.

      The Linux Foundation est le résultat de la fusion entre "Open Source Development Labs" (OSDL) et "Free Standards Group" (FSG)

      Voir : http://www.linux-foundation.org/wordpress/?p=286

      The Linux Foundation est donc l'actuel employeur de Linus Torvalds et Andrew Morton.
      • [^] # Re: déja un nouveaux board

        Posté par  . Évalué à 2.

        bah c'est cool, ils pourront faire des concours de troll à la cafèt' le midi :)
        • [^] # Re: déja un nouveaux board

          Posté par  . Évalué à 2.

          On peut déjà alimenter les débats au vitriol avec la réaction de Steven Vaughan-Nichols, qui considère que ce bureau sonne le glas de la communauté Linux :

          http://www.linux-watch.com/news/NS5306151939.html
          • [^] # Re: déja un nouveaux board

            Posté par  . Évalué à 2.

            Très bon lien, même si un peu trop défaitiste, et un troll que personne n'a relevé (enfin, très légèrement dans un commentaire plus haut) : le seul représentant d'une distro présent dans ce board est Mark Shuttleworth ! Je ne voudrais pas dire, mais mettre le "chef" d'une des distro les plus récentes (bien qu'à la mode) c'est quand même un peu fort pour les autres, qui sont déjà bien implantées. Peut-être qu'ils ne veulent mettre que des gens "business-friendly" (donc pas de debianeux) mais à ce moment là, il y avait des gens peut-être mieux placés pour le libre (chez Red Hat par exemple).

            Enfin quand même, regardez la liste des membres du bureau de cette fondation, moi je trouve que ça ne représente pas vraiment "linux" en général, mais plutôt un linux très business.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.