Mediateur a écrit 1 commentaire

  • [^] # Re: et le fud....

    Posté par . En réponse à la dépêche Microsoft face aux logiciels libres. Évalué à -1.

    Bizarre

    Même Miguel de Icaza dit la même chose !

    Question du journaliste : On parle toujours du dilemme des développeurs, qui doivent choisir entre .NET de Microsoft et Java. Pensez-vous que Mono attirera les développeurs Java dans l'enceinte .NET?

    Réponse de Miguel : Dans la situation actuelle, ASP.Net (l'application de Microsoft permettant de créer des applications web) prend peu à peu le pas sur J2EE (Java 2 Enterprise Edition). Chez Ximian (avant le rachat de la société par Novell, Ndlr), nous avons effectué une étude lorsque nous essayions de trouver des clients pour Mono. Les personnes interrogées ont déclaré qu'elles gagnaient 25% d'efficacité à créer sous ASP.Net, car elles n'ont pas à se soucier des "corvées" académiques auxquelles les contraint J2EE. Microsoft a ensuite financé une étude similaire, dont les conclusions ont donné le chiffre de 30%. Nous avons interrogé environ 25 clients sur les raisons pour lesquelles ils achèteraient Mono plutôt que J2EE, et c'est le résultat que nous avons obtenu.

    Le problème avec J2EE, c’est qu'il est devenu très académique. Or, la complexité de tous ces systèmes conçus à la perfection dans des écoles n'est pas nécessairement compatible avec des délais et toutes sortes d'impératifs à respecter. 25%, cela veut dire que nous pouvons développer plus rapidement. Et que nous avons besoin de moins de personnel pour le faire. Pour les entités informatiques qui dépensent de 200.000 à 2 millions de dollars, un tel projet prend un an. Or, nous parlons de structures relativement petites (de quatre, cinq ou six développeurs à peut-être 20 développeurs). Si vous pouvez économiser 25%, c'est un gain non négligeable. La technologie n'est pas aussi parfaite qu'elle pourrait l'être, mais au moins le travail est fait. Ce n'est pas la faute de Java; c'est plutôt la structure qui n'a pas été conçue pour ces utilisateurs.

    Mais c'est sûrement un troll :)!

    Dans la même interview, il dit aussi :
    Question : Microsoft a-t-il soumis régulièrement les mises à jour de .Net à l'ECMA?
    Réponse de Miguel : En fait, il a eu un comportement relativement modèle. Toutes les pièces maîtresses de la version 1.0 ont été soumises à l'ECMA en avance (pour .Net 2.0).

    Dans l'interview en anglais, on trouve aussi :
    Q: Now that Mono 1.0 is done, what can you do that you couldn’t do before?
    A: Oh, Unix is a world of pain for developers. Now, basically what we got is very modern IDEs (integrated development environment) for developing software on other platforms.

    Mais c'est bien connu, Miguel est payé par M$ et son expérience ne lui permet de toute façon pas de parler de ces sujets en connaissance de cause :)!

    L'article en français :
    http://www.zdnet.fr/actualites/technologie/0,39020809,39163418-1,00(...)

    L'article en anglais :
    http://news.zdnet.com/2100-3513_22-5271264.html(...)