mkko a écrit 15 commentaires

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à -7. Dernière modification le 06/04/13 à 16:33.

    J'ai du mal à dire, s'il ne sait pas de quoi il parle, si c'est de la bêtise si c'est juste de la mauvaise foi…

    Puis encore une fois il se contredit :

    le juge regarde (il analyse le contrat, demande ce que ça veut dire, quel était l'objectif dans ce qui est écrit, pas dans ce qui est affiché ailleurs)

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à -5.

    Creuses, creuses…

    Là pourtant, tu as l'exemple concret que tu as demandé avec tant d'insistance et d'énergie.

    Je ne fantasme rien du tout : un exemple concret, largement diffusé (pas un obscure projet), une réelle différence pour les utilisateurs du code (pas un détail technique) et une retranscription direct de la différence culturelle/philosophique dans la licence (donc dans le droit)…

    Après tu peux toujours continuer à nier l'évidence même quand tu l'as sous les yeux.

    Je suis peut être être un néophyte et toi un professionnel du libre mais au final ça ne t'empêche pas de raconter n'importe quoi (ce qui relève de l'exploit pour un expert qui refuse de se mouiller) et d'être borné.

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à -5.

    Bravo, tu sait faire Google… Preuve qu'avant, tu n'avais aucune idée. Oui, google est pratique. Au fait, sanas google, tu sais pourquoi elle n'est pas libre ou c'est juste google qui pourra te le dire?
    Maintenant, tu as oublié l'autre question : combien de projets l'utilisent?

    Tu es grotesque, depuis le début, je te dis que je ne suis pas un expert : j'ai quelques souvenir de mes cours qui n'ont jamais fait de mois et un expert comme tout le monde de je suis capable de faire des recherches. SI tu essaie de prouver que je ne connais pas les moindres détails, tu enfonces une porte ouverte…

    Je n'oublie pas l'autre question, j'y ai par ailleurs répondu : je n'ai jamais dit qu'il y en avait beaucoup et il n'est pas possible de donner un nombre ou une proportion sans être madame IRMA (du moins à ma connaissance).

    Je l'ai dit depuis le début, c'est justement ce que tu n'aimes pas.
    - Différence : des touts petits détails techniques dont tout le monde se fout complet et dont personne ou presque n'utilise.
    - Des exemples : difficile, vu que personne ou presque n'utilise de licence Open Source non libre.
    Et figure-toi que pour un même projet, ben… Des gens "libristes" peuvent coder le même projet que des gens "Open Sourcistes", tous ensemble, et le tout est… A toi de me dire ce que c'est, car moi je ne sais pas faire la différence (sans doute parce que la philosophie n'a rien à voir dans le bordel)

    Tu préjuges de ce que j'aime…
    On ne s'en fout pas parce que c'est justement le sujet de notre discussion (de sourds ?), et le fait qu'encore une fois tu ne répondes pas (quels détails techniques?) et a passage maintenant, la différence se situe au niveau de la technique et non plus de la culture, de la philosophie ou du marketing ?

    Ah oui… Voila : il n'y a pas de différence réelle, donc on chercher une philosophie. Ca ne change pas le fait que dans ce qui est écrit, les logiciels, c'est pareil. Tu as parlé toi même de différents droits, ben… Non, justement, les droits sont identiques! C'est la philosophie qui change.
    Et non, on rien à foutre de la philosophie quand on regarde les droits qu'on a.

    EN fait je ne fais que reprendre les sources que tu donnes (seront-elles tout de même assez bonnes pour l'expert très exigeant avec les autres que tu es ?) : les deux phrases de la version de anglaise de wikipedia.
    On ne se fout pas de la culture et de la philosophie d'un projet… Et ça peut avoir des implications en droit contrairement à ce que tu penses… mais là tu sors sans doute de ton domaine d'expertise?

    Pourquoi? Qu'est-ce qui fait que c'est Open Source et pas libre? Quel interdiction j'ai qui fait que c'est pas libre? Aucune.
    Encore une fois, tu démontres que tu n'as rien compris à la différence qu'il y a entre les deux, et met ton idéologie dedans, sauf que l'idéologie n'est pas inscrite dans les droits que les projets me donnent, contrairement à ce que tu imagines. Le pourquoi on fait une chose va te faire dire un mot ou l'autre, mais ce que tu va télécharger lui, ne dépend pas du pourquoi.
    Allez, pour le plaisir de ramener des trolls : d'après toi, Linux, qui a une licence créée par le gourou du libre, c'est Open Source ou libre?

    Tu as quand même une drôle de posture… tu te présentes comme expert, tu es particulièrement critique, virulent, mais tu refuses d'avoir une discours argumenté et d'expliquer ce que tu dis… Tu demandes aux néophytes que tu penses incapables de comprendre quoi que ce soit de se mouiller, de donner des définitions, des explications, des exemples, le pourquoi des exemples, etc.

    Toujours, le débutant que je suis arrive déjà à percevoir que les différences ne sont pas juste philosophique ou culturelles l'exemple que je t'ai donné est bien choisi (tu as le nez dans ta merde), tu vas dire que la SDK android est les deux libre et open source ? Sinon, j'aimerai bien connaitre les micro détails technique ou mieux la philosophie ou le marketing qui font qu'elle est l'un ou pas l'autre ? Ohh attends… mais je sais lire et je vais essayer de me servir de mes petites connaissances de néophyte pour bien finir d'enfoncer le nez de l'expert dans sa merde (il finira peut être par se remettre en question, il a peut être bon fond, il est peut être juste un peu trop belliqueux et agressif ).

    Cette différence de philosophie ou de culture (qui n'ont rien à voir avec le marketing, si tu veux je peux t'expliquer ce qu'est le marketing, il m'arrive de faire du marketing dans ma vie professionnelle… je suis un pro ;-), se retranscrit dans la licence utilisateur :
    “You may not use the SDK for any purpose not expressly permitted by this License Agreement”

    Il y a donc une différence pour l'utilisateur qui télécharge comme tu dis, cette différence est bien réelle, différenciatrice en termes de droit, et il ne s'agit surement pas d'un micro détail technique…

    Cette différence est totalement en phase avec l'explication que j'ai donné, moi néophyte incapable de saisir des subtilités (qui sont tout sauf des subtilités au final), elle se situe bien dans les modalités de modification, de réutilisation et de diffusion… et elle est bien issue d'une différence de philosophie/culture (pas de marketing hein, ça n'a rien à voir…) :
    - Le libre est là pour garantir des libertés en termes d'étude, de modification, de diffusion…
    - Tandis qu'on considérera comme open source s'applique aux logiciels qui respecte une liste de critère : possibilité d'accès au code, de modification ou de diffusion mais pas nécessairement avec pour objectif culturel et philosophique de garantir des libertés
    Et ça change tout… là (mon exemple est très bien choisi pour un trou du cul de néophyte), il est possible d'étudier le code, de le modifier, de le diffuser mais sous conditions : grosso modo que tu en fasses uniquement ce qu'il en ont décidé…

    Bon courage pour tenter à nouveau une pirouette, ça va être un peu plus compliqué cette fois

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à -4.

    C'est marrant tu as l'art de la pirouette… Tu te présentes comme l'expert, critiques sans proposer de correction, remets en cause les sources y compris wikipedia France, interprète la version englaise de Wikipedia… Maisou tu veux en venir ? Mystère, tu veux démontrer que tu t'y connais mieux que moi, je te l'accorde si ça te fait plaisir.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Free_software
    "From 1998 onward, alternative terms for free software came into use. The most common are software libre, free and open source software (FOSS) and free, libre and open source software (FLOSS)."
    http://en.wikipedia.org/wiki/Free_and_open_source_software
    "FOSS is an inclusive term that covers both free software and open source software, which despite describing similar development models, have differing cultures and philosophies"
    --> Comprendre : la différence c'est la partie marketing, pour ton usage ça ne change rien.
    Si tu penses que c'est différent, je t'en prie, dit-moi une différence (réelle, pas marketing) pour voir…

    La culture et la philosophie ne sont pas que du marketing pour moi, après à toi de voir…
    Et je n'ai pas refusé de me mouiller, j'ai essayé de te donner les différences juste au dessus, on tourne en rond. Par ailleurs, il y a un tas d'articles qui traitent du sujets (Eric Raymond entre autre).

    Bon, y en a marre : ce sont des conneries. Libre et Open Source ont quasi exactement les mêmes modalités, les mêmes contraintes. Par curiosité, puisque tu as l'air de bien connaitre la différence entre les deux, tu me trouveras très facilement une licence Open Source non libre… Ou pas, ce qui cassera toutes les idées que tu as sur la différence. Ensuite, tu pourras me dire combien de pourcentage d'Open Source n'est pas libre dans le monde. ou pas, car c'est tellement faible que tout le monde s'en fout des licence Open Source non libres que quasi personne n'utilise.

    En l'espace de deux commentaires, je passe de néophyte à quelqu'un qui a l'air de bien connaitre déroutant… N'inversons pas les rôles, je suis le débutant amateurs, tu restes le professionnel.

    Aller, je suis bon joueur, encore une fois j'accepte de me mouiller (de ton cotés, tu refuses toujours ? tu ne sais pas nager ?), une proposition de license open source non libre (30s sur google)
    http://opensource.org/licenses/nasa1.3.php
    Par contre, je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas un grand "recouvrement" et que la majorité des logiciels open-source n'étaient pas libres. Et à ma connaissance,il n'y a pas de source qui référence les nombres de lignes de code open source ou libre, et comme je en suis pas madame Irma, je vais me garder de te donner un pourcentage… même si ça pourrait être marrant de t'en donner un, tu serais bien emmerder pour démontrer qu'il est faux.

    Aucun problème pour me remettre en cause du moment où tu me démontres la différence. Pour le moment : rien que des erreurs genre "des modalités". Les modalité, c'est ce qui est écrit comme règles, facile à vérifier. C'est rigolo de balancer ça, car justement, les modalités c'est la chose sur laquelle tout le mode (ou presque, il faut croire) est d'accord dans la bataille de nom (car la différence n'est pas sur les modalités…).
    Bref, rien que par curiosité, j'attend que tu me files le nom d'un logiciel Open Source pas libre (ou inversement)… Pour prouver qu'il y a une grosse différence.
    PS : je sais que ça existe, pas de soucis, il y a des projets obscurs comme ça, mais voyons si la personne qui pense connaitre la différence connait ces logiciels à très faible diffusion…

    Tu tournes en rond et je ne pense pas être un expert du sujet, je ne me suis jamais présenté comme tel
    Tu as un exemple de licence ci-dessus. Et je vais même me risquer à te donner un exemple (encore une fois j'ai moins peur de l'eau que toi) : la SDK android. Sauf erreur, c'est open-source mais pas libre, c'est pas mal diffusé (tu vas pas me dire que c'est un projet obscure à très faible diffusion).

    Mais depuis le début ne serait-il pas plus simple que l'expert se mouille un peu ? Qu'il donne ses définitions ou a minima les différences entre les deux ? Voir même soyons fou, des exemples…

    Au plaisir de lire les réactions de l'expert en chef

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à 0.

    Le débat, même agressif, ça va encore je veux bien mais là c'est d'une prétention sans non.

    Tu n'es pas le seul à savoir lire ? Je sais quand même lire, non ?

    Je dis que c'est trois choses différentes, tu me dis que je me trompes et me renvoie vers wikipedia avec une réponse pédante me disant que je dis n'importe quoi mais sans jamais expliquer ou donner tes définitions de ces trois concepts…

    Et quand on va sur Wikipedia sur la page open source, on lit en première ligne "Ne doit pas être confondu avec Logiciel libre ni Freeware.". Et contrairement à ce que tu penses, je suis capable de subtilité et de finesse, les différences se situent au niveau des possibilités de modifier le code, de le réutiliser et de le diffuser. Dans un cas, le logiciel libre, c'est bien l'idée de garantir ces libertés. Dans l'autre cas, l'open source, c'est plus une question de diffusion du code et de licence. On peut avoir des logiciels open source relativement contraignants au niveau des modalités de modification, de réutilisation et de diffusion des logiciels issu de ces travaux.

    Oui je ne suis pas un expert du freeware, du libre et de l'open source, mais je pense que tu devrais te remettre un peu en cause. A la lecture de tes réactions, je pense que tu maîtrise beaucoup moins que tu ne le pense ces concepts. Et tu nous prouves que le fait de travailler dans le libre ne veut pas nécessairement dire que tu en comprends toutes les subtilités. Peut être que tu te contente de coder sans vraiment te poser de question sur ce qu'est le libre ou l'open source.

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à 0.

    J’élargissais un peu, je ne parlais pas uniquement d'OS, on s'est mal compris.

    Relis bien, tout comme je ne dis pas que l'un implique l'autre ou qu'ils sont identiques je ne dis pas que je trouve les trois sympathiques uniquement quand ils sont réunis. Tu es dans le procès d'intention, alors qu'encore une fois, je pense qu'on défend le ou les même concepts sans jouer sur les mots. D'ailleurs je trouve sympa les trois indépendamment :
    - comme expliqué plus haut par "libre" (utilisé à tort), je voulais dire accessible gratuitement, que je trouve ça sympa de partager un logiciel gratuitement, je trouve ça beau la gratuité dans notre société capitaliste.
    - j'aime bien la transparence de l'open source, le fait de pouvoir accéder au code entre autre.
    - je trouve les actions bénévoles, belles sympathiques, je ne jete pas pour autant la pierre aux développeurs rémunérés, il faut bien subvenir à ses besoins (personnellement je travaille de façon non bénévole même si ce n'est dans l'informatique).

    Je ne connais pas sur le bout des doigts la définition de l'open source et j'ai collé le lien un peu à la va vite tout simplement parce que j'ai quitté les bancs de l'école il y a déjà quelques années, que je ne travailles pas dans l'informatique ni de près ni de loin… j'ai su faire parfaitement la différence entre open source, libre, freeware mais je n'avais plus les définitions en tête.

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à -1.

    Oui, je me loupe encore une fois, mais je vais y arriver, il fallait lire "Open source, freeware et logiciel libres ne sont pas la même chose".

    Après, je te retourne la remarque, va faire un tour sur wikipedia qui dit bien que open source et libre ne sont pas la même chose (et a fortiori freeware).

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à 0.

    J'ai l'impression que j'ai du mal à faire passer mon message, à la vue des réaction que sucite mon message.

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à -2.

    Merci pour cette réaction plus modérée.

    Oui effectivement les logicielles influent dessus, mais je ne pense pas qu'il soit foncièrement différents entre vista et seven en termes de performance.

    Je pense qu'il y a souvent un jugement injustifié es performances et des prestations qu'offre Vista du moins comparé aux autres Windows.

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à 1.

    Je veux bien répondre à ta question mais un peu à la bretonne : je sais de quoi je parle dans certaines mesures… Je suis ingénieur Supélec avec une option Informatique, je ne travaille pas dans le monde de l’open source mais je m’y intéresse un peu dans mon usage privé. Tu fais du libre, tu t’y connais sans doute mieux dans ce sujet, ça ne justifie pas pour autant ta réaction. Ce que je ne comprends pas c'est l'intérêt que tu as de pendre ce ton et cette manière de dénigrer…

    Relis bien ma phrase… Je dis « .Je trouve le concept même de logiciels libres, open source et développé par des communautés bénévoles très sympathique. » je ne dis pas tous les logiciels libres d’exploitation sont open source et développés par des bénévoles, je dis que je trouve sympathique l’association des trois …

    Peace and love, je ne suis pas en train de remettre en cause, le libre, le free ou l'open source bien au contraire, je dis juste que là c'est maladroit et c'est con de tomber dans la malhonnêteté intellectuelle et la désinformation quand on défend de beaux concepts.

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à 1.

    Je m'enfonce oui et non… je ne faisais pas un concours de kékette et ne cherchais pas forcément à avoir raison à tout prix. Si j'ai tort sur certains points, je cherche juste à comprendre.

    Je dis deux choses :
    1/ Je me suis loupé et j'ai employé le mot libre pour désigner un freeware : un logiciel libre d'accès.
    2/ Open source, freeware et libre d'accès ne sont pas des synonymes. Dans ma première affirmation erronée puisque j’employais le mot libre au lieu du mot freeware, je parlais de "freeware open source" qui ne sont pas deux synonymes.

    Après, si pour vous je dois être flagelé en place publique parce que je me suis trompé… je ne sais pas quoi vous dire.

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à -2.

    Point par point :

    1/ C'est peut être mal exprimé, mais c'est le concept que je trouve sympathique, pas les gens… il y a des cons partout.

    2/ Pas de lien en particulier mais quand tu installent windows, il te propose de formater et fragmenter ton disque… et puis une fois dans windows, tu déplaces ton répertoire mes documents là ou tu le souhaites.

    3/ C'est ton argumentation qui est stupide ou malhonnête. Je ne dit pas « ça marche chez moi, aucune raison que ça ne marche pas chez les autres », je dis l'affirmation qui consiste à dire que "windows meurt quoi que l'on fasse est fausse parce que chez moi (et j'aurai pu dire chez d'autres aussi), ça marche pendant des années".
    Je ne peux pas lister de manière les causes de lenteur de façon exhaustive… mais je peux te décrire mon utilisation qui m'a permis de ne pas avoir de problème de lenteur sous Windows (98, xp, vista, seven). J'aime bien installer une version "propre" de Windows, sans la palette de logiciels que l'on trouve sur les ordinateurs portables ou autres, puis j'installe uniquement les drivers et les programmes qui me sont nécessaires. Je suis un minimum vigilent dans le choix des nouveaux programmes que j'installe sans être parano pour autant. Quand j’installe un programme, je regarde un peu les options, histoire d’éviter qu’il se lance à tous les démarrages et qu’il programme tout un tas d’actions inutiles. Je désinstalle les programmes dont je n’ai plus besoin, et sinon je fais relativement peu d’opérations de maintenance (défragmentation, suppression de fichiers temporaires, etc.), 3/4 fois par an, via les outils windows ou des outils tiers (CCleaner ou autre).

    je vous trouve que certains d'entre vous sont bien agressifs. C'est dommage, je pense que je partage à peu près le même point de vue, c'est juste que je trouve la manière de faire de certain maladroite.

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à -4.

    Je peux me tromper mais pour moi ceux en sont pas des synonymes…

    http://www.commentcamarche.net/faq/4626-mythe-logiciel-libre-logiciel-open-source

    Par contre, là ou je me loupe c'est que j'ai utilisé libre pou freeware.

  • [^] # Re: discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à -3.

    Quelle est la question exactement ?

    Je n'ai jamais développé sur l'un de ces projets, j'ai par contre participé en apportant des retours sur des projets, il me semblait bien que les développeurs étaient bénévoles.

  • # discours trop orienté

    Posté par . En réponse au journal Comment les gens perçoivent la gratuité dans l'informatique ?. Évalué à -2.

    Bonjour à tous,

    Je m’inscrits spécialement pour répondre à ce poste qui a d’abord capté mon intérêt puis suscité mon envie de réaction.

    Les logiciels libres est je pense une très bonne chose et la plupart des logiciels et systèmes d’exploitation libres sont souvent open source et de très bonne qualité. J’en utilise beaucoup et je suis souvent très satisfait par la qualité des produits et le service offert. Je trouve le concept même de logiciels libres, open source et développé par des communautés bénévoles très sympathique.

    Par contre, le discours que tu développe ici Cédric n’est pas correct et à plusieurs abords.

    Tu te présentes comme objectif, ouvert et concilient mais ton discours est très orienté. On le voit sur plusieurs points.
    Comme l’a fait remarqué SuperBriquet, sur windows, il a toujours été possible (ou du moins aussi loin que je me souvienne) d’utiliser plusieurs partition et de ne pas perdre tous ses documents quand on formate ou que l’on change de système d’exploitation.
    Tu dis te débrouiller sous windows, mais tu recommande de formater pour des raisons de lenteur en présentant cela comme une solution incontournable qu’il est nécessaire de faire à intervalles de temps réguliers… Je veux bien croire que pour aider ton ami ce soit la solution la plus simple (la solution de facilité), mais c’est loin d’être inévitable ou une pratique incontournable qu’il faut réaliser tous les 6 mois. J’ai moi-même des PC qui tournent sous windows depuis des années et qui ne souffrent pas de problèmes de lenteur.
    Tu exprime un point de vue négatif sur Vista comme le font pas mal de personnes sans bien savoir pourquoi… Serais-tu capable d’expliquer pourquoi Vista serait moins bien qu’XP ou Seven ? Sais-tu que le noyau de Seven est celui de Vista et que grosso-modo seule l’interface graphique change entre les deux OS ?
    Et puis bien sur, le pdf que tu présentes comme neutre : avantages et inconvénients est tout sauf neutre… Tout est orienté, approximatif voir complètement faux dans ce document.

    Enfin bref, tout ça pour dire que c’est dommage, le message est louable mais la manière est au mieux maladroite au pire intellectuellement malhonnête.