Journal Où partir ?

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
3
mai
2007
Cela fait quelque temps que j'ai pris la décision de m'exiler si Sarkozy est élu.
D'une part, car la trentaine approchant, j'estime avoir trop peu voyagé, je me sens étriqué dans ma vision franco-française, que j'ai toujours adoré cotoyer des étranger (en France, mais que cela donnera t-il chez eux ?), et que cela me permettra peut être de trouver un boulot intéressant, parce que coder à longueur de journée avec des gens qui savent pas ce qu'est une expression régulière ou une table de hashage, ça me gonfle hautement, et que je rêve de faire de la R&D (inventer des langages pour diviser par 10 les coûts de développements) de manière professionnelle et plus entre copains comme actuellement, etc...

D'autre part, j'ai pas envie de voir mon pays s'enfoncer, sa recherche définitivement détruite (notre seul espoir), des flics partout, une économie qui va se casser la gueule, la démocratie disparaître, etc...

Je préfère partir, ne pas voir ça, c'est pas très glorieux, je sais, mais ça me fait trop mal.

Je pose donc cette problématique aux expatriés ou ex-expatriés :
- Dans quel pays trouve t-on facilement du travail, un logement, ... ? J'aimerai ne pas trop partir à l'aventure avec mon baluchon et me retrouver gros jean comme devant.
Ma copine à une formation de prof de français pour les étrangers, un pays où elle trouverait facilement un poste en rapport serait bienvenus ?

Dans les pays émergents, quels entreprises sont prêtes à envoyer des français, de sortes qu'ils aient une vie decentes là bas (je suppose que c'est pas dur) ?
Serait-ce une bonne idée de partir dans des pays comme la Corée, le Laos, la thailande (bref dans ces coins là).
Quels pays sont moins touchés par cette mentalité hyper matérialiste qui nous ronge de plus en plus ?

Merci pour vos réponses.

PS : Libre à vous de troller sur l'aspect idéologique, amusez-vous bien. Mais ma question est très concrète, et pour tout dire, même en cas de victoire de S.R. je suis attiré par l'idée de partir à l'étranger pour les premières raisons que j'ai exprimé, je cherche donc des informations pratiques.
  • # euh

    Posté par  . Évalué à 10.

    Quels pays sont moins touchés par cette mentalité hyper matérialiste qui nous ronge de plus en plus ?

    La France ? /o\

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: euh

      Posté par  . Évalué à 4.

      L'Éthiopie aussi.
  • # Y a encore de l'espoir, enfin...

    Posté par  . Évalué à 4.

    Attends au moins les législatives avant de prendre ta décision, pour une fois qu'on a l'espoir de ne pas avoir de majorité du tout à l'assemblée faut pas la gâcher.
  • # C'est ton choix

    Posté par  . Évalué à 5.

    Mais ça ne change rien au fait que tu serais un gros nul doublé d'un lâche de partir pour ces (fausses) raisons :-)
    • [^] # Re: C'est ton choix

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      En plus la majorité des Français expatriés vote NS et c'est eux que tu vas côtoyer le plus, au moins au début pour trouver les bons coins, le logement...
      • [^] # Re: C'est ton choix

        Posté par  . Évalué à 8.

        À Berlin, les résultats du premier tour ont donnés:
        1. Royal
        2. Bayrou
        3. Sarkozy

        Le terme "la majorité des" est en effet plus que nécessaire...
        • [^] # Re: C'est ton choix

          Posté par  . Évalué à 3.

          Et c'est pareil a Dublin. Faut bien prendre en compte les différentes raison qu'on les francais de vivre a l'etranger.
          La categorie des "expat", cad de ceux envoyés en mission a l'etranger par une boite francaise vote plutot a droite (on envoie plutot des cadres que des manoeuvres) et vote plus car plus rattachés a la France (ecole francaise ...)
          Ceux qui ont decidé de partir comme moi, sur un coup de tete ou un coup de foudre sont plus boheme, votent plus a gauche, mais votent moins car ils se sentent vraiment désconnectés, ou alors sont jeunes et n'ont jamais fait les papiers necessaires.
          Par exemple a Dublin, il n'y a que 3500 inscrits sur une population de plusieurs dizaines de milliers (et seulement 1400 votants au premier tour).

          Pour revenir au sujet principal, l'Irlande c'est pas mal, et t'as pas de probleme pour trouver du taff en 1 semaine. Pour du taff vraiment interessant, par contre faut t'etre fait ton reseau de relation et la c'est 18 mois minimum.
          • [^] # Re: C'est ton choix

            Posté par  . Évalué à 2.

            Par contre les francais qui partent d'eux memes sur un coup de tete... Pour aller monter une boite dans la Silicon Valley, ils votent plutot a droite (voir mon autre commentaire).
          • [^] # Re: C'est ton choix

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Par exemple a Dublin, il n'y a que 3500 inscrits sur une population de plusieurs dizaines de milliers (et seulement 1400 votants au premier tour).


            Ah oui mais je me souviens d'un accueil plus que glacial à l'ambassade de France à Dublin ; et je m'y suis rendu plusieurs fois. Quand j'ai demandé à m'inscrire pour pouvoir voter j'ai eu l'impression que je demandais la lune, haussement d'épaule, des "oh mais c'est compliqué". Franchement tout était fait pour décourager les candidats. Finalement j'ai voté par procuration ; c'était plus facile. Bon c'était il y a quelques années, j'espère que ça changé depuis.
        • [^] # Re: C'est ton choix

          Posté par  . Évalué à 1.

          À Berlin, les résultats du premier tour ont donnés:
          1. Royal
          2. Bayrou
          3. Sarkozy


          Ich bin ein Berliner
      • [^] # Re: C'est ton choix

        Posté par  . Évalué à 3.

        A San Francisco ou j'habite c'est :
        Sarkozy 42%
        Royal 25%
        Bayrou 24.90%

        Mais c'est bizarre, ca me surprends pas :(. A Tokyo ou j'habitait avant c'est a peu pres les memes resultats qu'en France.

        (Indice: les resultats se trouvent sur les sites web des consulats respectifs.)
    • [^] # Re: C'est ton choix

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Donc DeGaulle était un lache ?
      • [^] # Re: C'est ton choix

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

        Il est parti en disant "je vais me battre", pas en disant "je vous abandonne"
        • [^] # Re: C'est ton choix

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

          Ces références au dictature/vichy... sont sans objet. On est en démocratie !

          Dictature:
          - Le pouvoir ne peut etre changé que par la lutte
          - Les autres sont dans la meme merde que toi
          - En restant que tu peux (peut-etre) faire changer les choses (resistance...)
          - En partant, tu es un lache (ou alors n'a vraiment pas le choix)

          Démocratie
          - Le pouvoir est venu et peut-etre changé par le vote
          - Les autres ont voté pour quelque chose que tu rejetes. Tu n'es plus en accord avec tes compatriotes
          - En partant, tu trouves de nouveaux compatriotes plus adaptés à tes idées (tu fais jouer la concurrence)
          - Et partant, tu gardes ton droit de vote, donc tu peux faire changer le systeme de l'exterieur, sans subir les choix merdiques (mais démocratique) de tes compatriotes.
          • [^] # Re: C'est ton choix

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            En republique bananiére plutôt.
            Donc:
            - tu peux voter mais il n'y a pas de vrai choix
            - tu peux t'exprimer mais on te fait taire ou on te ridiculise si tu te capte l'attention.
            - a l"etranger, tu peux vivre car tu sais que les choix (imposés) te tuerait à petit feu.
            - Nicolas Sarkozy: «[ma] france, on l'aime ou on la quitte»
          • [^] # Re: C'est ton choix

            Posté par  . Évalué à 1.

            Comme disait Coluche :
            La dictature c'est "Fermes ta gueule", la démocratie c'est "Causes toujours".
        • [^] # Re: C'est ton choix

          Posté par  . Évalué à 1.

          et il a ajouté "qui aime la France me suive" le 18 juin suivant... (20 ans après il lanca lors d'un référundum "qui m'aime encore vote oui", ca lui a pas réussi cela dit...)
  • # J'aime pas la raison

    Posté par  . Évalué à 3.

    Ca me ferait mal de voir Sarkozy élu, mais j'ai pas envie de partir pour autant (surtout en se disant que certains n'auront même pas la chance de pouvoir rester s'ils le veulent). Je ne vais pas m'arrêter au résultat d'une seule élection pour ça.

    Je vais faire mon révolutionnaire, et dire qu'il faut rester et se battre, et on va refaire un mai 68 (ça va lui plaire, tiens, il pourra même se la jouer De Gaulle).

    De toute façon, j'ai pas les moyens, j'ai mes amis ici, donc j'ai pas trop envie de partir. Plus tard peut être, encore qu'avec des gamins, ça va être dur...

    Enfin apparement tu as d'autres raisons tout à fait valables pour partir donc bon.
  • # Corée, Laos et Thailande?

    Posté par  . Évalué à 7.

    Si tu crains la disparition de la démocratie, je ne suis pas sur que tu te plaises au Laos ou en Thailande:

    http://www.rsf.org/rubrique.php3?id_rubrique=638

    Pour la Corée (du Sud, je présume), c'est démocratique, mais ça ne semble pas être la fête tous les jours non plus: http://www.linternaute.com/savoir/classement/bonheur.shtml

    Tu as pensé à Porto Rico?

    Tom
    • [^] # Re: Corée, Laos et Thailande?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      Pourquoi chercher loin ?

      La Suisse. C'est très tendance en ce moment...
      • [^] # Re: Corée, Laos et Thailande?

        Posté par  . Évalué à 1.

        heuu, je connais assez bien pour ne pas avoir le désir d'y aller :
        - tres individualiste
        - proche du rasisme par moment, les francais ne sont pas souvent les bienvenus ou alors pour etre exploité (je pense aux frontaliers)
        - le système de santé est basé uniquement sur des cotisations privées. Pas de mutualisation globale
        - coté haut-débit, c'est pas le top.

        cependant :

        - la qualité de vie est plutot bien si tu en as les moyens, surtout niveau paysage,
        - le système scolaire a l'air correcte aussi.
        - peu de chomage
        - on te demande souvent ton avis (aux urnes), ca plairait a Ségo ...

        ce n'est que mon petit bout de lorgnette mais on peut dire que je connais assez bien puisque mon épouse est de ce pays.
      • [^] # Re: Corée, Laos et Thailande?

        Posté par  . Évalué à 2.

        oui mais non.

        Les loyers coûtent assez cher comme ça, j'ai pas besoin d'une tripotée de français de plus ^_^
    • [^] # Re: Corée, Laos et Thailande?

      Posté par  . Évalué à 3.

      "ça ne semble pas être la fête tous les jours non plus: http://www.linternaute.com/savoir/classement/bonheur.shtml

      Tu as pensé à Porto Rico?"


      Cette enquête est intéressante. Mais ça n'a rien à voir du tout avec la qualité de vie !

      Je pense aux USA par exemple où pas mal gens ne jurent que par les USA et ne connaissent que ça d'ailleurs (on doit donc AMHA sous-estimer le chiffre). Du coup ils ont l'impression d'être dans le meilleur système du monde en bossant 45h par semaine, en ayant au mieux 2mb/s en ascendant pour 60$ par mois ;) par exemple sans parler des administration ultra-procédurières.

      En France j'ose penser que c'est exactement l'inverse. Les Français sont les rois des ralleurs. Beaucoup de Français disent sans arrêt que la France est pourrie et qu'il n'aiment pas la vie qu'ils ont alors qu'ils ont sûrement une vie très agréable au regard de ce qui existe dans d'autres endroits de la planète.
      • [^] # Re: Corée, Laos et Thailande?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Beaucoup de Français disent sans arrêt que la France est pourrie et qu'il n'aiment pas la vie qu'ils ont alors qu'ils ont sûrement une vie très agréable au regard de ce qui existe dans d'autres endroits de la planète.

        Parait que ça fait le charme des français :)
        Les français sont aussi les rois de ceux qui disent qu'il vont partir et qu'au final ils... restent, parce que parler c'est joli, mais quand le français regarde de plus près, ça craint.
  • # "Cette mentalité hyper matérialiste"

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Marrant de parler de "Cette mentalité hyper matérialiste" sur un site web, qui, par définition, est on ne peut plus virtuel...
  • # "Si M.Sarkozy est élu, j'en assumerai les conséquences ...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    ... en me retirant définitivement de la France."

    Toute ressemblance avec un personnage aux cheveux blancs et avec des lunettes et qui aurait eu des soucis d'ordre professionel à la fin du mois d'avril 2002 ne serait pas totalement fortuite :)

    Ceci dit, pour moi qui pense depuis longtemps à poser mon dossier pour vivre au Canada, l'élection d'un candidat par rapport à un autre pourrait effectivement peser dans la balance et être le déclencheur des procèdures.
    Mais ça ne serait certainement pas la raison principale de mon envie de départ au pays des Caribous : la raison principale est que, tel Stallman, j'aime la neige (d'ailleurs à cet effet j'habiterai un appartement et non une maison) (toute ma considération à ceux qui ont repéré la référence hautement culturelle)
    • [^] # Re: "Si M.Sarkozy est élu, j'en assumerai les conséquences ...

      Posté par  . Évalué à -1.

      >Ceci dit, pour moi qui pense depuis longtemps à poser mon dossier pour vivre au Canada, l'élection d'un candidat par rapport à un autre pourrait effectivement peser dans la balance et être le déclencheur des procèdures.

      En plus, cela devrai te plaire, les libéraux ont était chassé du pouvoir l'an dernier.


      PS:Chercher l'erreur
  • # Facile

    Posté par  . Évalué à 10.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gliese_581_c

    Une petit planète pas très loin d'ici, chaude et exotique, aux panoramas variés.

    Dans quel pays trouve t-on facilement du travail, un logement, ... ? J'aimerai ne pas trop partir à l'aventure avec mon baluchon et me retrouver gros jean comme devant.

    Niveau logement, si tu apportes tes propres briques, tu n'as aucun problème. Niveau travail, bah... y'a de quoi faire niveau terraformation, éducation et construction. Attend tout de même d'autre gens avant de t'engager dans la construction d'écoles de grandes ampleur.

    Ma copine à une formation de prof de français pour les étrangers, un pays où elle trouverait facilement un poste en rapport serait bienvenus ?

    Tout dépend des formes de vie là-bas, mais tout bien considéré, même les protozoaires doivent certainement faire la queue pour apprendre la plus belle langue de Fran... du Mond... de l'Univ... du Multivers.
    • [^] # Re: Facile

      Posté par  . Évalué à 5.

      En plus tu peux y faire du sport. Avec une gravité plus de 2 fois supérieur à celle de la terre, tu deviens athlète en bougeant ta sourie.
  • # Un pays pas mal...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Il y a un pays pas mal que j'aime bien, j'explique d'abord pourquoi :

    * Politiquement, ce pays est dirigé actuellement par la droite (= pas des fascistes hein, j'ai pas dis l'extrême-droite), et risque de l'être encore pendant un moment. Leur possible futur président est un mec un peu nerveux, mais ce n'est pas le cas de l'ensemble de son parti, et un seul mec "fou" ne peut pas tout faire. De plus, les régions, qui grâce à la décentralisation ont plus de pouvoirs proche de toi, sont majoritairement à gauche.

    * Coté industrie, ce pays a de bonnes entreprises dans le transport (ils savent construire des trains permettant de traverser le pays très rapidement, et ça se vend à l'étranger), l'énergie écologique (90% de la production énergétique produite par ce pays étant écologique, contrairement à d'autres pays comme par exemple l'Allemagne se disant écolo et ayant majoritairement des centrales à charbon productrices d'énormément de CO2 déréglant l'écosystème de la planète), ou alors le logiciel libre (qui vient pas mal de ce pays quand même, par rapport à ses voisins)

    * Coté recherche, c'est pas le top mais ça a l'avantage d'éviter que la moindre découverte soit breveté à mort, empêchant une utilisation massive.

    * C'est un pays très démocratique, avec un président élu au suffrage universel direct, un parlement élu aussi au suffrage direct. Les syndicats, bien que pouvant s'améliorer, et bien au dessus de la moyenne mondiale

    * Coté liberté de la presse, ce pays est depuis longtemps considéré comme libre, au contraire de l'Italie par exemple (qui est redevenue libre que cette année), et continue de le rester.

    * Coté éducation, peut certes mieux faire, mais les élèves sortis des écoles ont très bonne réputation à l'étranger, donc j'en conclue qu'au niveau mondial ce pays est pas mal loti.

    * Coté liberté de vivre, ce pays a pas mal de droits des minorités ("mariages" homo, IVG, et j'en passe), et est a majorité soit athée soit non pratiquant.

    Ce pays n'est pas la Chine, le sri-lanka, la Thailande, l'Iran, le Maroc, l'Egypte (bonjour la liberté de la presse dans ces pays...), ce n'est pas les USA (la dernière election du président est controversée), ou le Canada (beurk les brevets, c'est aussi super-libéral), ni l'amerique du sud (si tu veux un pays sûr, c'est pas la qu'il faut aller...), c'est pas la Pologne (essaye de faire une IVG pour voir...), c'est pas l'Allemagne (ils mélangent allégraement religion chrétienne et politique), c'est pas le Portugal (va même à Lisbonne la capitale, vaut mieux pas se montrer homo...), c'est pas [mettre ici les 3/4 des pays du monde ayant des petits problèmes avec la démocratie...], c'est... la France.
    Note finale : l'herbe est toujours plus verte de l'autre coté du près, attention à ne pas se faire trop d'espoir sur le pays visé, sous peine d'être très très décu.

    PS : un autre journal d'il y a 2 semaines environ pose exactement la même question, avec des réponses. Le lire peut t'être utile.
    • [^] # Re: Un pays pas mal...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.


      l'énergie écologique (90% de la production énergétique produite par ce pays étant écologique, contrairement à d'autres pays comme par exemple l'Allemagne se disant écolo et ayant majoritairement des centrales à charbon productrices d'énormément de CO2 déréglant l'écosystème de la planète)

      Rahhh ! Le nucléaire serait donc une énergie écologique !

      Si effectivement elle ne produit pas de CO2, il ne faudrait pas oublier que la réaction produit un certain nombre de matières radioactives qui n'existent pas (ou très très peu) à l'état naturel. (je pense en particulier aux plutonium)

      Ces déchets sont excessivement dangereux pour la vie et ont des périodes de vie de plusieurs milliers voir millions d'années. Pour le moment, on les enterre dans des fûts sous des murs de béton, mais dans 24 000 ans ou 373 000 ans qui se souviendra de ce qui est stocké ? Dans quel état seront les fûts et les murs de béton ?

      L'écologie, ce n'est pas seulement le CO2 !

      Voila, c'était ma minute verte, j'arrête maintenant.
      • [^] # Re: Un pays pas mal...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.


        Ces déchets sont excessivement dangereux pour la vie et ont des périodes de vie de plusieurs milliers voir millions d'années. Pour le moment, on les enterre dans des fûts sous des murs de béton, mais dans 24 000 ans ou 373 000 ans qui se souviendra de ce qui est stocké ? Dans quel état seront les fûts et les murs de béton ?


        Les déchets sont VITRIFIES. Evidemment, les fûts disparaîtront très vite, mais les compososés radioactifs, partie intégrante du verre, ne diffuseront que très lentement, et ce même si le verre est fracturé en petits morceaux.

        Pour moi, la question est simple: est-ce qu'il vaut mieux un petit endroit dangereux (la zone de stockage de déchets radioactifs à 500 m sous terre, au pire un ou deux morts dans 500 000 ans si quelqu'un y met les pieds par malheur, avant qu'on s'en rende compte), ou pourrir complètement l'atmosphère, qu'on est plus de 6 millards à partager, sans compter les générations futures?

        Il est incontestable que le nucléaire actuel n'est qu'une énergie de transition, mais c'est une des meilleures dont on dispose actuellement, et il faut continuer à investir dedans et à soutenir la recherche, en attendant mieux.
        • [^] # Re: Un pays pas mal...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Pour moi, la question est simple: est-ce qu'il vaut mieux un petit endroit dangereux (la zone de stockage de déchets radioactifs à 500 m sous terre, au pire un ou deux morts dans 500 000 ans si quelqu'un y met les pieds par malheur, avant qu'on s'en rende compte)

          Bah, c'est vrai, c'est pas comme si sous la terre y'avais des nappes phréatiques ou des rivières souterraines. C'est pas non plus comme s'il y avait du ruissèlement et des mouvements de terrains qui pourraient tout faire remonter.

          Alors oui les sites sont choisit pour éviter tout cela, mais quel scientifique peut jurer que les bassins fluviaux seront les même dans 300 000 ans ?
      • [^] # Re: Un pays pas mal...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Oui, globalement, le nucléaire, c'est plutôt écologique. Certes, y'a des déchets (cemal), mais beaucoup moins qu'avec d'autre solutions. Maintenant, c'est effectivement pas génial, ni très renouvelable, vu qu'on devrais épuiser les ressources en uranium bien avant la fin du siècle.
        Le problème, si l'on regarde bien, c'est qu'on a toujours pas de solution viable en vue... a part des économies d'énergie.
      • [^] # Nucleaire...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

        Je savais que ça allait troller sur ce point...
        L'écologie, ce n'est pas seulement le CO2 !

        Oui, donc faisons un point :
        - Une centrale, c'est de l'ordre de 1000 MW, avec les déchets décrits comme tu l'as fait.
        - Une éolienne, c'est de l'ordre du MW, donc il en faut 1000 pour compenser. Les déchets sont ceux de construction, de transport, sonores (très très important!), sans compter qu'il en faut plus que 1000 pour compenser, le vent n'étant pas commandable. D'ailleurs, impossible d'être 100% éolien, à un moment sans vent il n'y aura plus rien, donc faut un truc à coté. Bref, un truc d'appoint.
        - Un panneau solaire, c'est une horreur coté écologique à construire. Et la France n'a pas beaucoup de soleil. et ça produit peu (de quelques centaines de watts au mégawatt pour un champs)
        - Charbon : bonjour le CO2, tu vas tuer la planète avec.
        - Hydraulique : on peut pas en mettre partout, limite géographique insurmontable

        Quand je regarde, je me dit que le nucléaire n'est pas génial, mais c'est comme la démocratie : c'est la pire méthode à l'exception des autres.
        En attendant de trouver mieux, car il faut trouver mieux. Maintenant, si tu trouves une meilleure solution toute la chaine étudiée et avec les volumes (en MW en permanence, pas quand il y a du vent hein ;-) ) identiques, je prend et je jette le nucléaire!
        En attendant, les anti-nucleaire sont anti-écolo (ou ne savent pas compter, au choix, mais c'est une excuse bidon), démonstration à l'appui.
        • [^] # Re: Nucleaire...

          Posté par  . Évalué à 5.

          Dans les eoliennes, panneaux solaires, ...
          Tu oublis un points assez embettant, les batteries nécessaires au stockage en cas de coupure de la source naturelle...
          Et ca c'est chiant, TRES chiant, http://les_batteries.saimal.fr
        • [^] # Re: Nucleaire...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.


          En attendant, les anti-nucleaire sont anti-écolo (ou ne savent pas compter, au choix, mais c'est une excuse bidon), démonstration à l'appui.

          Et c'est moi qui trolle ? :)

          Par contre je n'ai jamais dit qu'il fallait arrêter le nucléaire tout de suite et le remplacer par du charbon !
          Je me suis juste insurgé contre cette tendance (très française) à ne voir que les qualités du nucléaire.

          Alors oui, il n'y a pas d'alternative totalement viable pour le moment. Mais c'est maintenant qu'il faut en rechercher, afin d'être prêt quand il n'y aura plus d'uranium.

          Perso, j'imagine bien l'hydrogene comme matière première, produite à partir d'éoliennes en mer, ou de fermes d'algues ou que sais-je encore. Mais c'est encore un peu de la sci-fi ...
          • [^] # Re: Nucleaire...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            Perso, j'imagine bien l'hydrogene comme matière première, produite à partir d'éoliennes en mer, ou de fermes d'algues ou que sais-je encore. Mais c'est encore un peu de la sci-fi ...


            Désolé de te faire déchanter, mais la production, le stockage et l'exploitation de l'hydrogène en temps que carburant est loin, très loin d'être rentable.

            Production :
            - 2 electrodes, un peu d'eau, et on produit de l'hydrogène grâce à la réaction chimique ;
            eau -> hydrogène + oxygene. C'est l'hydrolyse de l'eau. Certes, ca marche. Mais en terme de rendement energiétique, ce n'est pas terrible. Dans ton modèle, l'énergie éléctrique est produite "gratuitement" par le vent, donc à la rigueur, ce n'est pas très grave d'avoir un rendement moyen.

            Transport :
            Le transport de l'hydrogène peut se faire dans un "bête" reservoir étanche, comme n'importe quel gaz. Oui, mais : C'est un gaz très léger, donc si on veut en transporter une quantité satisfaisante, il faut beaucoup le compresser. Il faut alors utiliser des bouteilles très résistantes mécaniquement, donc forcement très lourdes. De plus, l'hydrogène est un atome très petit (avec ses isotopes, c'est le plus petit connu à l'état natuel), donc il a tendance à fuire à travers les parois de ses containers.
            Pour le stocker en encore plus grand quantité, on peut le cryogéniser (le rendre très froid), et il va alors passer à l'état liquide. C'est sous cette forme que les véhicules spaciaux les utilisent. Mais dans ce cas, leur transport est beaucoup plus compliqué, et couteux, notamment en terme terme de poid et de prix.

            Utilisation :
            L'hydrogène peut s'utiliser de plusieurs manières :
            - explosion : hydrogene + oxygène -> eau + énergie thermique. Mais le rendement est faibe, et comme pour les moteurs thermiques (voitures), il y a toujours le problème de la conversion d'énergie de type "explosive" en mouvement de rotation (pour les roues d'une voiture, ou un alternateur electrique).
            - pile à combustible : pour faire simple, l'hydrogène est utilisé pour fabriqué de l'énergie électrique, par utilisation de sa différence de potentiel par rapport à un autre élement chimique (du platine par exemple). Très grossièrement, c'est un peu le principe d'une batterie de voiture. Mais la encore, les rendements sont faibles.

            Sans prendre en compte le problème du stockage de l'hydrogène (qui introduit des pertes supplémentaires), on (pas moi, mais les chercheurs qui bossent sur le sujet) estime que l'on a un rendement de :
            - 1/2 pour la conversion eau -> hydrogène
            - 1/2 pour la conversion hydrogène -> energie élétrique

            Donc si on utilise une quantité électrique de 100 unité lors de l'hydrolyse de l'eau (le processus au début de la chaîne), on obtiendra 25 unité d'énergie au final. Bref, un rendement de 1/4.

            Ce type de rendement est donc très modeste. C'est utilisable pour des cas précis (un site isolé par exemple), mais pas à l'échelle industriel.
            • [^] # Re: Nucleaire...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Tu ne me fait pas déchanter, je suis bien conscient que ce n'est pas industrialisable tout de suite (j'ai parlé de sci-fi mais j'aurais du dire anticipation).

              Coté rendement, je ne suis pas sur que le moteur a explosion actuel soit bien meilleur. Si je ne me trompe pas, on a des rendement de 25% (essence) à 40-50% (diesel).
              Par contre je ne connais pas le rendement du raffinage, mais je suppose qu'on doit perdre encore.
              Et malgré ce mauvais rendement ce moteur s'est énormément développé.
              Par comparaison, une chaudière bois ou fioul moderne atteint de l'ordre de 90% de rendement.
              Il me semblait aussi que les piles à combustible avaient un bien meilleur rendement, mais je n'ai plus les chiffres en tête. Enfin, le moteur à explosion à bénéficié de décennies pour s'améliorer, pour l'hydrogène, on est encore au début.

              Le problème est effectivement le stockage/transport. En l'état actuel des connaissances, il faudrait 10/20 ans pour déployer le réseau. Mais la encore c'est du même ordre que ce qui a été nécessaire pour le pétrole.

              Bref, c'est pas pour tout de suite, mais si on s'en donne la peine, on peut développer une "chaine énergétique" non polluante.
            • [^] # Re: Nucleaire...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Au niveau de la production tu oublie qu'il faut une électrode pour faire l'electrolyse. Et si je me rappelle bien, c'est le platine qui permet le meilleur rendement.

              Or il parait que l'on va aussi être en pénurie de platine assez vite (et très vite si les technologies de production d'hydrogènes se généralisent..)
              • [^] # Re: Nucleaire...

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                En fait, le platine est le seul catalyseur connu de cette réaction (on ne dispose pas de matériaux de synthèse qui le permet).

                L'autre problème du platine est que sa production (extraction de mine) correspond a peine a la demande.

                Et il faut une masse certaine pour convertir cet hydrogène.
            • [^] # Re: Nucleaire...

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              à quoi correspond exactement le rendement ?

              en quoi le rendement de l'hydrogene est t'il important etant donné que l'on dispose d'eau "à volonté" ( != eau potable)
              • [^] # Re: Nucleaire...

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                C'est simple plus le rendement est mauvais plus il faut d'énergie pour le produire.

                Ici il faut l'equivalant de 4 litre d'essence pour produire l'equivalant d'un litre d'essence sous forme d'hydrogène.

                Apres soit tu produit ton energie de base a partir du nucléaire ou du pétrole ou du charbon...
        • [^] # Re: Nucleaire...

          Posté par  . Évalué à 5.

          En attendant, les anti-nucleaire sont anti-écolo (ou ne savent pas compter, au choix, mais c'est une excuse bidon), démonstration à l'appui.

          D'après Sortir du Nucléaire :

          Souvent présenté comme un élément majeur de la lutte contre le échauffement, le nucléaire ne permet d’éviter que l'équivalent de 3,8% des émissions mondiales de CO2. En tenant compte de cette part modeste, et du fait que le CO2 n'est pas le seul gaz à effet de serre, on peut estimer que le remplacement de tous les réacteurs nucléaires du monde par des installations à combustibles fossiles provoquerait un accroissement inférieur à 2,5 % des gaz à effet de serre.

          Je rajouterai qu'il est impensable de voir proliférer suffisament de centrales nucléaires pour produire une part significative de l'énergie (genre 50%). Pour des raisons techniques (une centrale ça ne se construit pas et ça ne se gère pas comme ça) et politiques (voir l'iran).
          • [^] # Re: Nucleaire...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

            Ca me conforte donc :
            - augmenter de 2.5% "comme ça" la production de CO2 alors qu'on veut la baisser, c'est pas pour aider à baisser. Si pour chaque 2.5% on dit "c'est pas bien grave" (les camionneurs vont dire la même chose, l'industrie manufacturière aussi, les voitures aussi...), à la fin ça devient grâve.
            - l'Iran certes, mais on peut construire dans toute l'Europe, l'amerique du sud et du nord, la Chine, le Japon, ce qui fait déjà beaucoup.
            - La Chine est en pleine explosion de son besoin énergétique. Donc leur calculs sont faux à long terme, ça fera bien plus que le chiffre annoncé, du fait d'un plus grand besoin énergétique dans les pays en développement tels que la Chine ou l'inde (ils ont déjà la bombe, donc du civil en plus...)
            - Le combustible fossile, c'est bien joli mais c'est une denrée qui va disparaitre aussi (à mon souvenir, il n'y a plus de charbon dans le nord de la France, on va devoir le trouver ailleurs, donc plus cher, et coût écologique du transport bizarrement non calculé)
            - Le chiffre annoncé me semble faible, il me faudrait une source neutre, plutôt qu'une source voulant que le chiffre lui convienne (c'est bien connu, les chiffres sont toujours exact, tout le monde fait des calculs scientifiques justes et non pas en oubliant ce qui ne plait pas...).

            Sinon, tu as bien mis une emphase sur "anti-écolo", on est donc d'accord je pense : les anti-nucléaire veulent polluer afin d'éviter le nucléaire, il préfère la grosse (2.5 de la production mondiale, c'est gros) pollution en CO2 et en transport de charbon permettant le réchauffement climatique que le petit stockage de matière nucléaire.
            C'est un choix, qui ne sera jamais le mien : j'aimerai ne pas avoir les déchets nucléaires, mais je les préfère à la quantité de CO2 produite à la place.
            • [^] # Re: Nucleaire...

              Posté par  . Évalué à 1.

              Tu as une manière assez surprenante de voir dans les messages que ce qui te convient : ce qu'ils disent c'est que contre au pire 2.5% de GES en plus tu évite tout les dangers du nucléaire. De plus

              Pour ce qui concerne l'iran ce n'était qu'un exemple, pourquoi crois tu que le nucléaire soit si peu employé ? A cause du complot mondial des méchants écologistes anti-nucléaires ?

              Pour la durée du combustible fossile : oui et celle de celui destiné aux centrales nucléaires aussi.

              et pour la source, je vois que tu es du genre ceux qui sont d'accord avec moi sont neutres, les autres ne sont pas objectifs.


              Pour finir :

              C'est un choix, qui ne sera jamais le mien : j'aimerai ne pas avoir les déchets nucléaires, mais je les préfère à la quantité de CO2 produite à la place.

              Je suppose aussi que tu te portera volontaire pour faire le liquidateur lors du futur tchernobyl.
              • [^] # Re: Nucleaire...

                Posté par  . Évalué à 1.

                [:patapai] [:cliquaitropvite]

                [...]les dangers du nucléaire. De plus, à mon avis, ce sont plutôt des personnes en faveur du renouvelable et des économies d'énergies.
              • [^] # Re: Nucleaire...

                Posté par  . Évalué à 5.

                Tu as une manière assez surprenante de voir dans les messages que ce qui te convient : ce qu'ils disent c'est que contre au pire 2.5% de GES en plus tu évite tout les dangers du nucléaire.

                En même temps, il s'agit de 2.5% alors que le nucléaire ne représente que 17% de l'électricité mondiale. Tu imagines le gain sur l'effet de serre si on atteingnait les 75% de nucléaire au niveau mondial ? Près de 10% de moins, un sacré gain par rapport aux accords de Kyoto...

                Dis autrement, entre un danger connu, étudié et que l'on espère maitrisable d'un coté et avancer la fonte des glaces polaires d'une dizaine d'année avec des conséquences inconnu de l'autre, un danger à 300 000 ans qui touchera les populations locales d'un coté et un autre aui nous touchera à moins de 100ans et à l'échelle de toute la planète de l'autre, personnellement j'ai choisi.

                De plus, à mon avis, ce sont plutôt des personnes en faveur du renouvelable et des économies d'énergies.


                Et la marmotte ?
                Non, parce comme il a déjà été dit dans plusieurs posts ici ainsi que dans d'autres journaux, je ne suis pas le seul à attendre une VRAI solution reposant sur les énergies renouvelables avec un bilan écologique meilleur que le nucléaire. Pour rappel, l'Allemagne y arrive car elle importe une part non négligeable de son électricité (c'est le plus gros client étranger des centrales nucléaires francaises ;)...

                Quand aux économies d'énergies, ce n'est pas une source d'énergie (lapalissade, certe, mais vu que l'on m'a déjà reproché de ne pas l'inclure dans la phrase du dessus...), et je ne vois pas ce qui les opposent au nucléaire.
                Enfin, EdF l'avoue volontier, les plus grosses économies d'énergies sont à faire au niveau du transport puisqu'il y a environ 30% de perte. Mais vu que les "écologistes" sont systématiquement opposés à toute nouvelle ligne très haute tention... contradiction, quand tu nous tiens...

                Pour ce qui concerne l'iran ce n'était qu'un exemple, pourquoi crois tu que le nucléaire soit si peu employé ? A cause du complot mondial des méchants écologistes anti-nucléaires ?

                Non, c'est d'une part parce que l'investissement initial sur une centrale avant de sortir le premier watt est très supérieur aux autres sources d'énergies et beaucoup de pays ne veulent sauter le pas.
                Et d'autre part, du fait des traités de non-prolifération nucléaire, un pays doit prouver que le développement du nucléaire civil n'est pas une couverture pour des développements en nucléaire militaire. C'est justement le coeur du problème iranien : l'écologie n'a pas sa place dans la discution, ni d'un coté, ni de l'autre...

                Pour la durée du combustible fossile : oui et celle de celui destiné aux centrales nucléaires aussi.

                Oui, d'ou la nécessité de mener des recherches sur les surgénérateurs,,, recherches arrétés sous la pression des "écolos" entre autre.

                et pour la source, je vois que tu es du genre ceux qui sont d'accord avec moi sont neutres, les autres ne sont pas objectifs.

                Ben sans juger de la neutralité du camps adverse, il est difficile de concidérer les études de "Sortir du Nucléaire" comme neutres et non partisannes.

                Quand à mon apréciation des sources, elle vient avant tout de connaissances personnelles, ayant eu la chance d'avoir quelques cours sur le sujet en école d'ingénieur, et ayant surtout parmis mes amis une écolo pure et dure et un ingénieur sécurité à l'IRSN... Ca donne des débats intéressants et un contre pied à nombre de fantasmes qui circulent ici et là... ;)

                Je suppose aussi que tu te portera volontaire pour faire le liquidateur lors du futur tchernobyl.

                Vive la désinformation...
                Pour info, la structure des coeurs utilisés en France (de type UNGG) et ceux de Tchernobyl (de type RBMK) ne sont pas identiques et ont (ou auraient) une réaction fondammentallement différente dans les conditions de ce qu'il c'est passé. Et justement un des intérets des EPR ou réacteurs de 3e génération est d'augmenter encore la sécurité intrinsèque des coeurs.
                • [^] # Re: Nucleaire...

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                  Merci Sobek, c'est le commentaire que j'aurai voulu lui faire si tu ne l'avais pas fait!
                  C'est fou comme les anti-nucléaire veulent se faire cataloguer "écolos" alors qu'ils sont tout le contraire, et ne l'assument pas.

                  J'ajouterai juste une chose à ce passage :
                  Non, parce comme il a déjà été dit dans plusieurs posts ici ainsi que dans d'autres journaux, je ne suis pas le seul à attendre une VRAI solution reposant sur les énergies renouvelables avec un bilan écologique meilleur que le nucléaire. Pour rappel, l'Allemagne y arrive car elle importe une part non négligeable de son électricité (c'est le plus gros client étranger des centrales nucléaires francaises ;)...

                  Contrairement aux idée reçues, l'Allemagne pollue : plus de 50% de sa production (je vais essayer de retrouver les chiffres exacts, c'est quelque part sur le web, de source officielle, on me l'a montré) est sur le charbon, produit au combien non renouvelable et à forte pollution. Les énergies renouvelables sont plus importantes qu'en France, mais restent faibles (pour la même raison que ce qu'on rabâche 1000 fois : impossible de faire du renouvelable en grande quantité)
                  Et effectivement, ils pollueraient bien plus si pour ne pas embêter leur population faux-cul sur ce sujet il n'importaient pas de l'énergie nucléaire (c'est juste de l'autre coté de la frontière, donc ce n'est pas allemand, voir la carte des centrales nucléaires en France sur Wikipedia) : les allemands et le nucléaire, c'est "pas chez nous, mais juste à coté pas de problèmes, c'est les mêmes risques mais on s'en fou, c'est pour le principe".
                  PS : je me permet de critiquer les allemands, mais c'est que je les connais bien, ma femme l'étant, et ce débat ayant déjà eu lieu avec chiffres à l'appui ;-)
      • [^] # Re: Un pays pas mal...

        Posté par  . Évalué à 4.

        Boah, les déchets radioactif, si on n'avait pas dans l'idée de les réutiliser (Phénix, Superphénix...), ou au moins la perspective d'en faire quelque chose d'utile, on pourrait bien les coller dans une fusée direction la lune, ou le soleil, et basta, on n'en parlerait plus.
        Ca reviendrait toujours moins cher, et polluerait moins au final que de remplacer le nucléaire par des centrales à charbon.

        Les déchets nucléaires ne sont pas un problème insoluble.
        Le rejet de CO2 non plus, mais il me semble bien qu'on a conclus que la solution c'était de les diminuer... Et de faire ça vite.

        Alors quoi ? On fait confiance à nos ingénieurs et chercheurs pour trouver une solution au retraitement des déchets, en leur en donnant les moyens, ou on continue à chouiner et disant que c'est vraiment trop paffreux ma bonne dame vous vous rendez compte on rejette moins de CO2, mais on a des trucs radioactifs qu'on n'est pas sûrs de pouvoir retraiter proprement !

        Mon avis est assez simple : le charbon ou le pétrole sont de mauvaises solutions, car elles polluent trop. Les « énergies renouvelables », panneaux solaires éoliennes etc, ne sont pas actuellement en mesure de répondre à la demande, et ont aussi des problème de pollution. (Un panneau solaire c'est assez crade, la fabrication pollue pas mal). Le nucléaire nous laisse un problème qu'on peut certainement résoudre (au pire en fusée et dans le soleil, où est le problème ?), mais répond à la demande tout en réduisant énormément les pollutions non nucléaires.

        Mettre l'accent sur les énergies renouvelables c'est évident, réussir à faire des maisons qui produisent au moins ce qu'elles consomment juste en étant là et entretenues, c'est l'avenir, on a encore pas mal de boulot pour rendre ça vraiment efficace, et il faut le faire. En attendant la planète nous dit merci d'utiliser le nucléaire...


        Yth.
        • [^] # Re: Un pays pas mal...

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

          Oui, et comme aucune fusée ou navette n'a jamais exploser en route, c'est sans danger que d'envoyer ces déchets dans l'espace...
          • [^] # Re: Un pays pas mal...

            Posté par  . Évalué à -1.

            J'ajouterais que sur le principe c'est bien salaud.
            Dans le genre je produit de la merde et je la balance ailleurs au mépris de ce qu'y pourrait bien se trouver là...
            Enfin bon on le fait déjà avec les pays en voie de développement...
            • [^] # Re: Un pays pas mal...

              Posté par  . Évalué à 7.

              Ceci dit dans le soleil, il ne risque pas d'y avoir beaucoup de formes de vie.
            • [^] # Re: Un pays pas mal...

              Posté par  . Évalué à 6.

              de ce qu'y pourrait bien se trouver là...
              Il y a moins de monde dans le soleil que sous terre ;-)
              • [^] # Re: Un pays pas mal...

                Posté par  . Évalué à 0.

                C'est sûr mais ca peut trés bien se pommer en route, et j'estime pour ma part qu'on doit payuer le coût de ce que l'on fait.
                C'est peut-être un principe borné mais j'appel ca assumer :)
                et si l'on commence à balancer dans l'espace il sera plus question de "recyclage" ca ne sera pas temporaire...
                On balance deja pas mal de merde rien qu'avec les réacteurs de fusées et autre matériel en fin de vie dont nous n'avons que faire...
                • [^] # Re: Un pays pas mal...

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  En fait, je trouve que balancer dans le soleil, c'est plutôt propre...
                  A vue de pif ça a l'air bien définitif. Et c'est moins crado que de laisser traîner des bouts de fusée et de satellites en orbite.
                  Et ça a un coût, faut quand même être motivé pour balancer toutes ces tonnes loin là-bas !

                  En attendant, des Arianes qui explosent en vol, il n'y en a pas en dehors des vols d'essais. Ariane 5 seule la première du premier essai a explosé, depuis il y a eu pas mal de lancés et ça marche nickel, le bilan d'Ariane 4 est aussi bon sur une plus grande durée.

                  Et de plus on peut se permettre de stocker quelques dizaines d'années, le temps de trouver au choix une solution de retraitement, ou d'assurer un lanceur encore plus fiable qu'Ariane.
                  La conquête de l'espace a une quarantaine d'années, en gros comme l'informatique, un peu moins, ça évolue énormément, et dans quarante ans les choses seront très différentes je pense.

                  Bon, c'est pas forcément très bien de spéculer sur l'avenir et ses merveilles, mais entre tout péter à coup sûr aujourd'hui, et se donner le temps de trouver des solutions, je préfère le deuxième choix.
                  Maintenant, il est extrêmement important partant de ce constat, de ne pas arrêter la recherche dans tout ces domaines : le nucléaire, l'espace, les énergies renouvelables, puisqu'il nous *faut* une solution propre et durable, etc...


                  Yth.
                  • [^] # Re: Un pays pas mal...

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                    Pour les stats d'Ariane 4 on est a 1loupé pour 120 tirs (ou plus depuis).

                    Ces chiffres datent d'un reportage qui a 2ans, donc tu peux rajouter tous les tirs réalisés depuis.

                    Donc pour moi c'est fiable.

                    D'autre part pour ariane 5, les tirs manqués sont dûs a un manque de préparation et d'anticipation des effets de bords.

                    Je vais sans doute en choquer plus d'un, mais comme l'avis précédent, je pense sérieusement que le nucléaire (même avec les déchets) n'est pas un problème !

                    Ils sont vitrifiés, donc le soucis est résolu pour 3000-4000ans (durée de vie du verre), comme là c'est de qualité supérieur je pense que ça devrait tenir plus.

                    De plus le verre, on peux toujours le régénérer tous les 500ans pour être sur de jamais avoir de soucis.

                    Si ce nucléaire nous permet d'éviter de transformer en mars notre planète, je suis prêt a me fait haïr par mes descendant pour ça.

                    Je tiens tout de même a rappeler que SuperPhénix a permis de produire de l'énergie (avec de plus gros rendements) que les centrales classiques avec des déchets de ces dernières.
                    Bon on l'a arrêté car c'était un peu dangereux et surtout on n'arrivait pas a produire du nouveau combustible avec comme on l'espérait...
                    • [^] # Re: Un pays pas mal...

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                      Il n'y a pas aussi une histoire avec une navette américaine qui aurait fait boom..?
                      • [^] # Re: Un pays pas mal...

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        On parle d’envoyer des tonnes de verre dans l’espace, pas un planeur-fer à repasser rempli d’êtres vivants avec un gros réservoir récupérable.
                        Donc on ne mélange pas les statistiques. Merci.
                        • [^] # Re: Un pays pas mal...

                          Posté par  . Évalué à 2.

                          Oups, il manque un « et » : c’est le fer à repasser qui a un réservoir, pas les êtres vivants…
      • [^] # Re: Un pays pas mal...

        Posté par  . Évalué à 1.

        Après la loi de Godwin, voilà la loi de Voynet (ou Mamère, ou Hulot, ou Lepage) : plus une conversation dure sur un forum, plus on risque de parler écologie et nucléaire \o/

        ---------> []
    • [^] # Re: Un pays pas mal...

      Posté par  . Évalué à 10.


      Coté recherche, c'est pas le top mais ça a l'avantage d'éviter que la moindre découverte soit breveté à mort, empêchant une utilisation massive.


      C'est pas le top, et ça va devenir 100 fois pire si sarkozy est élu. Les budgets pour la recherche publique ne vont pas augmenter (il augmente le budget de la recherche, mais pour financer *aussi* la recherche privée. En gros sur les 4 milliards annoncés, 2 vont à la recherche publique, et 2 à la recherche privée, on reste donc au niveau actuel pour l'investissement dans la recherche publique).

      Il veut généraliser la recherche sur projet (de 5 ans), jugée sur critère "d'exellence" scientifique (qui juge ?). Et va donc favoriser la recherche à court terme, tuant ainsi la recherche fondamentale (vous savez, celle qui est à l'origine des grandes découvertes).

      Pour etre cohérant avec cette recherche par projet, il veut créer des contrat de 5 ans pour les docteurs. Vive la stabilité de l'emploi ! Essayez de construire une vie avec des contrats de 5 ans...

      Comme il veut supprimer un poste de fonctionnaire sur deux, les postes de maitre de conf et de chercheur vont se faire de plus en plus rare (où alors, il m'explique comment il s'y prend vraiment, et pas seulement en rêve).

      Ce mec est capable de faire un discours à saclay sur l'excellence de la recherche sans parler une seule fois du CNRS. Il veut d'ailleur transformer les agences de recherches (CNRS, INRIA, INRA etc.) en agence de financement.

      Bref, j'en suis à la moitié de mon doctorat, et je me dis "super, si il passe dimanche, je n'ai plus aucun d'avenir dans la recherche publique". Je voulais faire chercheur ou maitre de conf. Je vais surement finir ingénieur (sans dénigrer ce métier, ce n'est pas ce que je voulais faire à la base). Et mon (futur, j'espère) doctorat dévalorisera mon diplôme d'ingénieur.

      Voila, pour plus de détails, allez faire un tour sur le site de "sauvez la recherche". Ils appellent finalement à voter Ségolène Royal (ils ne voulaient pas donner de consignes de vote au début).

      Ceux qui pensent que sarkozy à raison sur la recherche, allez faire un tour dans les labos, et réfléchissez à ce que c'est que la *recherche* qu'il ne faut pas confondre avec *innovation* (mettre trois lames sur un rasoir, c'est très innovant, mais ca ne demande pas 10 ans de recherches...)
      • [^] # Re: Un pays pas mal...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        mettre trois lames sur un rasoir, c'est très innovant, mais ca ne demande pas 10 ans de recherches...

        Non c'est pas de l'innovation, c'est de la régression !

        - 3, voir 10x plus cher par recharge
        - 10x plus irritant (je supporte déjà mal le rasage 2lame, 3 ça met ma peau en lambeau)
        - 10x plus polluant (production de lame en plus, durée de la recharge moindre, etc)

        Bref, il y a de vraie innovation, mais pas celle là !
  • # Facile !

    Posté par  . Évalué à 10.

    Si tu as bien écouté le monsieur hier soir, tu aurais dû comprendre rapidement qu'il faut aller dans un pays du nord de l'Europe !
    Là bas tout est mieux, il y a le plein emploi, il fait beau, ils n'ont pas de problème de séscurité, il neige, ils ont une démocratie qui marche, etc ...
    • [^] # Re: Facile !

      Posté par  . Évalué à 9.

      Ce n'est pas possible, ils ont 50% d'impots donc beaucoup plus qu'en france, un salaire minimum énorme, des services publics avec pleins de réglementations sur tout et un état omniprésent et surpuissant et le monsieur il a bien expliqué que ce qui étouffait la france, c'est les impots et les services publics omniprésents et l'état trop fort et que remonter le smic n'est pas une solution puisque ça ne concerne que 17% de français et donc. donc quoi? on sait pas.
      mais on a la preuve: en angleterre il y a le plein emploi, ben oui, un chercheur qui bosse dans un resto ou qui crée facilement sa propre entreprise de livraisons de pizzas, c'est du plein emploi.
      vive les recettes! vive les approximations!
      votez pour moi!
      • [^] # Re: Facile !

        Posté par  . Évalué à 9.

        J'habite en Finlande depuis 6 ans et je ne paye pas 50% d'impôts. En fait, j'ai l'impression d'en payer moins que si j'habitais en France. Mes prélèvements (à l'État, à la commune, la sécu, le chomage et la retraîte) représentent 25% de mon salaire brut, qui sont prélevés à la source. Le reste va dans ma poche et il y reste. J'ai déjà demandé à des amis de calculer combien d'impôts et charges ils payent en tout en France, aucun n'a eu le courage de faire le calcul et de me répondre.

        Donc oui, si on s'appelle Mika Häkkinen on payerait 60% d'impôts si on habitait en Finlande (mais lui habite à Monaco), mais tout le monde n'a pas le revenu brut de Mika Häkkinen...

        Cela dit, en Finlande, c'est pas le plein emploi, hein, loin de là.
        • [^] # Re: Facile !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          On m'a dis que le plein emploi c'est en fait un taux de chômage inférieur ou égale à 5%
        • [^] # Re: Facile !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Mes prélèvements (à l'État, à la commune, la sécu, le chomage et la retraîte) représentent 25% de mon salaire brut, qui sont prélevés à la source

          Le tout est de savoir ce qu'il y a dans ces impôts...
          Est-ce que l'assurance chômage c'est un impôt? Pas de certains points de vue, car c'est redistribué en cas de... chômage.
          Idem pour l'assurance maladie.
          Combien payer pour l'école?
          Combien pour les routes (nombre de péages autoroutiers)
          Combien pour les transports en commun?
          Combien d'aides pour la petite enfance (crêche...)?
          Combien d'achat avec TVA réduite? sans TVA réduite?
          Combien pour une visite chez le médecin? combien remboursé?
          etc...

          Un exemple pratique : en Allemagne, on paye moins d'impôt qu'en France, c'est bien connu. Mais en Allemagne, le taux de fécondité est de 1.3 contre 2.0 en France ,car pas de crêche, ce qui démotive. donc OK c'est moins cher, mais il y a moins de prestation, tu vas souffrir avec un gamin, tu vas regretter la France. Des exemples comme ça, il y a en a partout dans tous les sens.

          Il n'est pas du tout facile de faire le rapprochement entre deux pays pour un individu unique (quel profil? il a une voiture? il est souvent malade? combien d'enfants?), c'est carrément impossible pour un comparaison brutes entre deux pays. Tu ne pourrais faire la comparaison que pour toi, et aucunement comparer avec un ami qui n'aura pas les mêmes besoin que toi.

          C'est toujours mieux ailleurs.
          • [^] # Re: Facile !

            Posté par  . Évalué à 3.

            Le tout est de savoir ce qu'il y a dans ces impôts...
            Est-ce que l'assurance chômage c'est un impôt? Pas de certains points de vue, car c'est redistribué en cas de... chômage.


            C'est pour ça que j'ai parlé de prélèvements, pas d'impôts (oui, je joue sur les mots). À y regarder de plus près, le total des prélèvements sur le salaire brut est plutôt de 28% dans mon cas.

            Combien pour...


            L'école est gratuite, mais commence à sept ans seulement (plus un an de préscolaire facultatif, gratuit aussi, mais pas organisé par toutes les communes).

            Les autoroutes sont rares, celles qui existent sont gratuties.

            Les transports en commun à Jyväskylä sont horriblement chers (2,70 EUR le trajet), ils le sont moins dans d'autres villes.

            Les crêches publiques sont très développées, on les paye en fonction des revenus du foyer, avec un maximum de 200 EUR/mois. Les enfants ont droit à une allocation mensuelle de 100 EUR par enfant, les enfants qui sont gardés à la maison donnent droit à une allocation supplémentaire jusqu'à 3 ans (après je sais pas).

            La TVA est à 8% sur l'alimentation, 22% sur le reste (à peu près). À noter que l'alcool est très taxé et vendu en magasin d'État (les piquettes coûtent la peau des fesses, les grands crus sont par contre plus abordables que dans d'autres pays). Les voitures sont très taxées aussi (compter 30-50% de plus pour une voiture neuve par rapport à la France), l'essence à peu près pareil qu'en France, le diesel est moins taxé, mais il y a une taxe supplémentaire sur les voitures diesel (en plus de la taxe annuelle sur les voitures qui est de 124 EUR pour moi cette année).

            Une visite chez le médecin coûte soit 11 EUR (non remboursé), mais on peut aussi prendre un « abonnement » valable jusqu'à la fin de l'année qui coûte 22 EUR et permet de ne plus payer les visites suivantes. Le médecin est gratuit pour les enfants de moins de 7 ans. Les médicaments sont remboursés à 50%, avec une franchise de 10 EUR. Une opération chirurgicale en ambulatoire (pose d'aérateurs transtympaniques et ablation des végétations) coûte 72 EUR non remboursés dans le public (contre 720 EUR dans une clinique privée, dont seulement une faible partie sera remboursée). Un accouchement dans le public coûte 104 EUR.

            La redevance TV coûte environ 200 EUR/an, mais la TV publique (5 chaînes en TNT, 2 en analogique) n'a pas de publicité du tout (sauf durant les retransmissions de compétitions sportives). Vous avez bien lu, on a 5 chaînes de TV « gratuites » sans pub la plupart du temps.

            Mais en Allemagne, le taux de fécondité est de 1.3 contre 2.0 en France, car pas de crêche, ce qui démotive.


            En Finlande il est de 1,6 malgré les crèches, les congés parentaux à rallonge et la gratuité des soins pour les enfants.

            C'est toujours mieux ailleurs.


            Moi je suis déjà ailleurs, et on a une femme présidente de la république.
            • [^] # Re: Facile !

              Posté par  . Évalué à 4.

              Comment veux-tu qu'on fasse un choix bien informé si tu ne nous dis pas le prix de la chope dans les pubs ?
              • [^] # Re: Facile !

                Posté par  . Évalué à 3.

                5,00 EUR la pinte de Guinness (le cours de la pinte semble fluctuer entre 5,00 et 5,10 au cours du temps).
            • [^] # Re: Facile !

              Posté par  . Évalué à 2.

              Les transports en commun à Jyväskylä sont horriblement chers (2,70 EUR le trajet), ils le sont moins dans d'autres villes.
              Comme je sais pas ce que tu entend par 'les transport en commun' (intra muros ? banlieu? ...) je me permet de donner quelques chiffres francais
              Trajet de banlieu en france : zone 5 - zone 1 aller retour : 8¤.
              Carte orange mensuel pour les meme zone ; 103 ¤.
              • [^] # Paris

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Mouais.
                La région parisienne (car la zone 5, ce n'est pas Paris!), c'est un peu à part, on est un des rares pays à condenser autant la population par rapport à la taille du territoire.
                C'est un peu biaisé de comparer une ville (à priori, de ce que je comprend de Jyväskylä), et une région (la zone 5 intégrant plus d'un département, ca englobe une demi-douzaine de département, quasiment une région coté population).
                Pour la ville de Paris, si je me souviens bien c'est 1.20¤/trajet et 50¤/mois, dont la moitié obligatoirement payée par l'employeur (les impôts, ce n'est pas que pour les gens, aussi pour les sociétés ;-) )
                • [^] # Re: Paris

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  J'en suis bien conscient : c'est pour ca que j'ai demandé des explication :
                  Comme je sais pas ce que tu entend par 'les transport en commun' (intra muros ? banlieu? ...) ;)
                  et si j'ai donné celui de la zone 5, c'est simplement que c'est celui que je connais, vu que je suis en zone 5 :D
                  (sinon tous les tarifs sont sur le site de la ratp ;))
              • [^] # Re: Facile !

                Posté par  . Évalué à 1.

                C'est 2,70 EUR pour un trajet « en ville » de moins de 9 km. Après 23h, c'est le double. La carte mensuelle <9km coûte 45 EUR, la carte annuelle 450 EUR.

                Pour info, Jyväskylä compte environ 80 000 habitants dont une moitié d'étudiants.

                Voir http://www.koivistonauto.fi/cgi-bin/ws_contacts/liputjahinna(...) pour plus de détails.
  • # La où tu trouves du travail et où tu te sens bien

    Posté par  . Évalué à 5.

    Le bon pays pour vivre c'est comme un éditeur de texte prend celui qui te plait le plus.
    Et si tu es lassé par le pays où tu es en ce moment n'hesite pas à changer.

    Il faut que le pays te plaise, donc met au moins une fois les pied dans la ville en question pour être sur que ça te plaise ( J'insiste sur la Ville car Londre n'est pas la campagne du Pays de Galle, Santiago ce n'est pas la patagonie , Pekin ce n'est pas Canton et ainsi de suite)
    Et il faut qu tu ais l'espoir d'y trouver du boulot.

    Le plus simple reste l'U.E. si tu es relativement jeune (enfin pas trop vieux ) tu peux trouver des bourses pour chercher un travail à l'étranger.

    Attention si tu envisage de partir dans un pays du Sud les salaire locaus sont beacoup plus bas que les salaire occidentaux et tu risque d'avoir du mal à te payer un billet de retour...
  • # un peu plus a l'est

    Posté par  . Évalué à 2.

    Je trouve tres bonne l'idee d'aller voir ailleurs ce que l'on peut y trouver. Ca ne veut pas dire que le depart est definitif.

    Avez-vous, toi et ta copine, envisage l'Inde? L'informatique y est de plus en plus presente, et le choc culturel risque de vous decoiffer.
    • [^] # Re: un peu plus a l'est

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      C'est pas une mauvaise idée l'inde :
      - C'est anglophone
      - Ma copine peut trouver un poste de prof de français
      - Me confronter à la façon indienne de penser l'informatique sera surement très enrichissant
      - J'adore la musique classique indienne et cette culture a l'air très intéressante.

      Question : pour éviter d'être coincé là bas à cause du billet d'avion, il me faudrait être envoyé par une boite française ou tout au moins européenne, je vais chercher, mais y a t-il de tel entreprises ?

      De plus il paraît qu'obtenir un visa est peu aisé...

      « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

  • # facile

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    DTC
  • # Afrique du Sud ?

    Posté par  . Évalué à 5.

    Malgré l'insécurité et quelques problèmes que nous n'avons pas, l'Afrique du Sud est intéressante parce que :
    - C'est un pays ouvert, en pleine reconstruction
    - Y a un manque de compétences dans tous les secteurs
    - Y a la coupe du monde 2010 qui se pointe à l'horizon
    - C'est un grand pays avec de nombreux paysages

    Et pour les franchouillards, il existe aussi de nombreux vins et des fromages.
    Mais le meilleur c'est la grosse saucisse de fete qu'ils font, un régal

    Voili
  • # Souvenirs, souvenirs...

    Posté par  . Évalué à 8.

    Ça me rappelle 1981 et les braves gens qui pensaient qu'avec Mitterrand allaient arriver les chars russes ou qu'au moins on allait leur piquer tous leurs sous qu'ils se sont empressés d'aller planquer en Suisse...
    C'est finalement réconfortant de voir que le ridicule et l'emphase sont assez également partagés de chaque côté de l'échiquier politique.

    Ceci dit, je ne voterai pas pour lui.
    • [^] # Re: Souvenirs, souvenirs...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Admettons que je me plante, c'est tout ce que je souhaite à mon pays.

      Je reformule ma question :

      "Afin de booster ma carrière professionnelle et de voir du pays, je serai intéressés par une expérience à l'international, mon cv (outdated) pas top est ici : http://isaacos.loria.fr/papers/cv-pvoye.pdf . Culture depaysante appréciée, pays à peu près respectueux des droits de l'homme de préférence.
      Je recherche toutes expérience, infos, susceptibles de m'aider"

      « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

      • [^] # Re: Souvenirs, souvenirs...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        * La question est très différente de la première formulation : d'un coté c'est de la lâcheté, de l'autre une envie personnelle au fond de toi. La différence entre les deux est très importante pour réussir une vie à l'étranger (car si c'est de la lâcheté uniquement, on te retrouve en France dans 6 mois). Tu ferais bien d'aller sur les sites web de français à l'étranger pour en discuter avant, pour être sûr que tu as envie de partir voir d'autres pays.
        * Aller à l'étranger pour booster sa carrière, c'est un peu fini : je travaille avec des gars plus vieux, moins payés, et étant allé à l'étranger, ça calme un peu sur la super-pub de l'étranger. Surtout que maintenant les entreprises ne paye plus les expat' comme avant, donc même pour le fric... Sans compter les problèmes que ça engendre quand tu vas prendre ta retraite (des fois, les années cotisées à l'étranger se perdent...). Si tu n'y vas pas pour le plaisir et l'envie, tu vas le regretter.
        * Pour la culture dépaysante, un petit tour à Paris, Lyon, Toulouse ou Marseille est assez dépaysant, car ce sont des cultures différentes, même si c'est le même pays.
        * Pour un autre pays, choisir un pays dont tu parles déjà un peu la langue et dont tu apprécies la culture, partir de zéro coté langue et culture, c'est le meilleur moyen pour revenir en France 6 mois après le départ.
  • # Tu n'es pas le seul

    Posté par  . Évalué à 2.

    Beaucoup de personnes autour de moi ont le projet de partir si sarkozy passe au 2nd tour, lache ou pas j'en ferai de même.
    Les gens sont cons en france ( c'est mon point de vue, et ça se confirme ), il y en a marre de se bouger le cul pour des blaireaux.
    Ça n'est pas de la lacheté, c'est plutôt un ras le bol, et un espoir de trouver mieux, que ce soit au niveau du patronat, mais aussi de la politique "sociale".
    • [^] # Re: Tu n'es pas le seul

      Posté par  . Évalué à 2.

      Moi je ne compte pas partir, mais je suis intéressé de connaitre la destination de ceux qui veulent partir.

      Tu semble avoir autour de toi un échantillon intéressant en nombre : peut tu te renseigner et rapporter ici où ton entourage pense aller ?
    • [^] # Re: Tu n'es pas le seul

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      et un espoir de trouver mieux

      C'est beau l'espoir.
      Tu crois que c'est mieux ailleurs?
      Tu crois que toi, on te donneras mieux qu'ici alors que tu seras un étranger pour eux?
      Tant que tu y crois, tant mieux.

      lache ou pas j'en ferai de même.

      Je tiens le pari : si il passe, rdv dans 6 mois, et on regarde où tu te trouves (idem pour tes amis)
  • # Et en face ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -2.

    Tu crois qu'un autre pays voudra de toi ?
    Les autres pays developpes, c'est pas la France, tu t'y installes pas sur un coup de tete. Meme Johnny a pas reussi.

    En tout cas, moi c'est l'inverse. Si Sego passe, je reviens pas en France.
  • # C'est la même chose que ...

    Posté par  . Évalué à 3.

    Demain, je passe sous Linux !

    Oui oui, promis !
  • # all you need is love

    Posté par  . Évalué à 3.

    Je trouve ça dommage de partir pour des raisons négatives (pas assez voyagé, Sarkozy, travail pas motivant). C'est souvent quand c'est fini qu'on se rend compte qu'on était heureux... Rien ne garanti de trouver un meilleur boulot ou de meilleures satisfactions ailleurs, c'est même probablement le contraire.

    Je pars en Chine dans quelques mois. Là bas c'est dur de trouver un job de développeur pour plus de 700¤/mois, mais le "coût de la vie" est moins cher. Il y a le régime communiste, mais aussi la bonne cuisine :p Je parle très approximativement le chinois :) Même si au début ça sera plus dur qu'en France, je suis sûr de ne pas regretter mon départ, parceque je vais là bas pour rejoindre ma chérie ♥

    我爱你,璐倩 :)
    • [^] # Re: all you need is love

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Toi, tu as un argument qui fera que ton voyage sera réussi.
      Ceux qui partent pour des raisons négatives sont souvent déçus, c'est clair, car ils se rendront compte sur place que la pub', ben c'est de la pub'.

      Bon courage! (Ma femme étant venu me rejoindre, je vois bien les problèmes que tu vas avoir... Première année pas mal, ça change, un peu dur quand même car culture différente mais on s'en sort, puis coup de blues de ton pays qui te manque, puis ça repart, puis les parents manquent, et ainsi de suite... Il n'y a qu'en ayant un but que ça marche!)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.