Journal J'ai laissé des bouts de moi...

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
25
août
2006
"...Au creux de chaque site web". Tel aurait pu chanter le poête Jean-Jacques si l'Internet grand public avait existé en 1987.

Linux a 15 ans (http://linuxfr.org/~michael/22480.html) aujourd'hui...

Et il est utilisé, selon OneStat.com, par 0.36% des internautes : http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39362(...) [ZdNet]

Ca parait peu... Mais toutes les machines Linux ne servent peut-être pas à surfer. Peut-on négliger aussi le nombre de personnes qui configurent leurs navigateurs de manière à se faire passer pour IE/Windows ?
  • # Sans la parenthèse ...

    Posté par . Évalué à 6.

    Salut, je me permet de corriger.
    http://linuxfr.org/~michael/22480.html
  • # Ne pas confondre statistiques de fréquentation et statistique d'usage.

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ca parait peu... Mais toutes les machines Linux ne servent peut-être pas à surfer. Peut-on négliger aussi le nombre de personnes qui configurent leurs navigateurs de manière à se faire passer pour IE/Windows ?
    Ce sont des statistiques de fréquentation, en fait il faut lire : « les 50 0000 sites référencés par OneStat.com sont fréquentés en moyenne par 20 000 internautes par jour, qui à 97 % sont des utilisateurs de Fenêtres(r). »

    C'est n'est pas beaucoup, mais la réalité doit être un peu élevé. On peut raisonnablement supposer que les sites référencés par OneStat.com sont des sites généralistes qui ne sont pas la cible des utilisateurs de Linux. Je pense que le nombre d'utilisateurs qui changent leur agent utilisateur ou utilisent l'extension adblock (qui peut bloquer les sites comme OneStat.com) doit être anecdotique, mais vu le faible pourcentage c'est peut-être important :-)

    Ensuite quel est le pourcentage d'ordinateur sous Linux utilisé pour la navigation Web ? Impossible à déterminer exactement, autour de 1% peut-être. Il ne faut pas oublier aussi que trop d'utilisateurs de Linux utilisent aussi Fenêtres(r) sur leur ordinateur. Et oui ça fait mal, la monoculture et le monopole de l'ogre de Redmond n'ont pas l'air de vouloir faiblir...
    • [^] # Re: Ne pas confondre statistiques de fréquentation et statistique d'usag

      Posté par . Évalué à 1.

      Hem, moi même j'utilise une Gentoo et un Windows sur mon pc, et pourtant je suis pour le libre à 100%.
      Pourquoi j'utilise Windows ? Pour la MAO déjà (si me trouvez un équivalent de Reason sous Linux, je prends), et pour les jeux aussi.

      Alors si Reason était dispo pour Linux, et mes jeux aussi, ça ferait longtemps que j'aurai formaté ma partition Windows

      Voilà c'était juste pour répondre à "trop d'utilisateurs de Linux utilisent aussi Fenêtres(r)", la manière dont tu le dis j'ai l'impression que ces gens là font quelque chose de mal...
  • # Fiabilité du chiffre 0.36%

    Posté par . Évalué à 4.

    Au risque de déplaire,

    Mais toutes les machines Linux ne servent peut-être pas à surfer.
    Une station sous Linux me semble plus suceptible d'être connectée à l'Internet qu'une station Windows. Ne serait-ce que parce que les millions de machines qui sont vendues au grand public sont toutes sous Windows.

    Peut-on négliger aussi le nombre de personnes qui configurent leurs navigateurs de manière à se faire passer pour IE/Windows ?
    Probablement.

    0,36% des internautes sous Linux c'est peu effectivement. Mais ce chiffre n'est que la partie émergente de l'iceberg. La place de Linux en entreprise, notamment sur les serveurs, est sans commune mesure avec sa faible présence sur "le client".
    • [^] # Re: Fiabilité du chiffre 0.36%

      Posté par . Évalué à 2.

      surfer <-> connecté à internet (ex du serveur...)

      Pour le 0,36 %, sur 17,5 millions d'internautes en France, seulement 63 000 "utilisateurs-internautes" sous linux, cela me semble un peu faible.

      http://www.journaldunet.com/cc/01_internautes/inter_nbr_mde.(...)

      Quoi qu'il en soit j'espère vraiment que du côté "bureau", la présence de linux va vraiment augmenter (je connais des entreprises qui mettent en place des serveurs sous linux qui n'y croient pas et qui ne l'espère pas, le fameux "linux pas prêt pour le desktop", je trouve cela dommage)

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Fiabilité du chiffre 0.36%

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour le 0,36 %, sur 17,5 millions d'internautes en France, seulement 63 000 "utilisateurs-internautes" sous linux, cela me semble un peu faible.

        Certes, mais sans information tangible complémentaire, ton opinion reste ce qu'elle est, une opinion. Quand en face tu as un nombre statistique, dont les méthodes de calcul sont certes discutables, mais qui repose néanmoins sur des faits vérifiés, ton opinion (ou la mienne d'ailleurs) ne vaut pas grand chose.

        Sur le fond, ce 0,36% me paraît faible. Il n'en reste pas moins que je trouve regrettable l'attitude de ceux qui opposent des arguments capillotractés [1] et [2] aux statistiques lorsque les chiffres ne leur conviennent pas. Sur Linuxfr, IE est utilisé par plus de 20% des visiteurs du site [3], 50% utilisent Mozilla, tous OS confondus [4] !
        Cela ne me plaît pas plus qu'au linuxien prosélyte moyen, les faits sont néanmoins tétus : Linux reste marginal sur le "poste client".

        Mieux vaut accepter ce constat et tenter de faire évoluer le cour des choses plutôt de proposer une vision tordue de la réalité...

        [1] les stations sont Linux seraient moins connectées à l'Internet que les stations Windows, d'où leur sous-représentation
        Permettez moi d'en douter ! Les utilisateurs Linux sont certainement, de par leur connaissances techniques, plus abonnés à Internet que le français moyen.

        [2] l'utilisation de "User agents" traffiqués est répandue
        J'attends de voir les éléments sur lequel on s'appuie pour affirmer cela, je pense que ce phénomène reste marginal.

        [3] le ratio Mozilla / IE reste stable, que ce soit en période de vacances ou non, pour anticiper les arguments selon lesquels "beaucoup" de gens utiliseraient le navigateur imposé sur leur lieu de travail.

        [4] cf https://linuxfr.org/stats/web.html/usage_200608.html, il serait amusant à ce sujet de séparer les "Mozilla / Win 32" des autres user agents.
        • [^] # Re: Fiabilité du chiffre 0.36%

          Posté par . Évalué à 2.

          oui tu as sans doute raison, mais dans les commentaires, il est également mentionné (à vérifier) que quelque chose comme adblock peut biaiser les stats de xiti, en bloquant le javascript. De même, onestat étant un service payant, cela concerne sans doute des sites principalement marchand (à noter en europe la proportion double presque quand même, on passe de 0,36 à 0,69 avec les chiffres de xiti)

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Fiabilité du chiffre 0.36%

      Posté par . Évalué à 2.

      Pour OneStat.com on peut juste dire que 96,97% des visiteurs des sites surveillé (la liste http://www.onestat.com/dutch/dutch_referenties.html ) par eux sont équipés de Windows (rajouter tous les Copyright qui vont bien).
      Pour le reste en déduire quoique se soit sur le nombre totale d'utilisateur de linux de part le monde c'est de la simple spéculation. AMHA
  • # Ca parait peu...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    >Ca parait peu... Mais toutes les machines Linux ne servent peut-être pas à
    >surfer.

    C'est un troll n'est ce pas ?


    Oui c'est sur Linux c'est plus les serveurs, les clusters , les téléphones portables, les caméras, les magnétoscopes, les freebox, les routeurs/firewall clé en main, les PABX, les tablettes graphiques, les baladeurs haut de game, bientôt les consoles de jeux ...

    Le nombre de projet passant à linux dans l'embarqué est impressionnant

    Linux beaucoup plus utlisé que l'on croit.

    Je pense même que vu l'explosion de l'embarqué (avec des OS lourd) actuel,
    linux va certainement dépasser Windows relativement rapidement ( en nombre d'OS utilisé pas en hit Zdnet ).

    MacOS étant déjà à des années lumière.
  • # Tant mieux

    Posté par . Évalué à 1.

    L'essentiel pour les utilisateurs de Linux, c'est de pouvoir faire ce qu'ils veulent, d'avoir des drivers pour les cartes graphiques, que Microsoft utilise des standards ouverts etc...

    Je ne sais pas si une augmentation du nombre d'utilisateurs est si bénéfique que cela : il y a tellement d'argent en jeux pour Microsoft, que si elle se sentait réellement menacée, elle pourrait (facilement ?) anéantir, ou du moins essayer, les logiciels libres tels qu'on les connait. Conclusion : la confidentialité de Linux (et consort) est peut être un avantage.
    • [^] # Re: Tant mieux

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      L'essentiel pour les utilisateurs de Linux, c'est de pouvoir faire ce qu'ils veulent, d'avoir des drivers pour les cartes graphiques, que Microsoft utilise des standards ouverts etc...

      Je suis d'accord.
      Je ne sais pas si une augmentation du nombre d'utilisateurs est si bénéfique que cela : il y a tellement d'argent en jeux pour Microsoft, que si elle se sentait réellement menacée, elle pourrait (facilement ?) anéantir, ou du moins essayer, les logiciels libres tels qu'on les connait. Conclusion : la confidentialité de Linux (et consort) est peut être un avantage.

      Microsoft a déja éssayé (plus ou moins). Mais après ca reste une entreprise, c'est pas Dieu hein. Même, des fois elle pert des procès, même des fois elle a des baisses de CA dans certains domaines.
      Donc l'éradication du libre en un soufle au au moindre caprice de MS, moi j'y croi pas trop (o:
      • [^] # Re: Tant mieux

        Posté par . Évalué à 1.

        Donc l'éradication du libre en un soufle au au moindre caprice de MS, moi j'y croi pas trop

        Sinon, ce serait déjà fait.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.