Journal Google vs. la presse belge, Google fait appel !

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
20
sept.
2006
Google qui avait été condamné par la justice belge à retirer le contenu des journaux belges francophones de Google News va en appel.

Les journaux belges se plaignent que Google "vole" leur contenu et amoindri les revenus publicitaires sur leurs site.

Moi je me dis qu'ils n'ont rien compris ... Google ne fait que compiler les informations qu'il trouve, pour lire l'article complet il faut aller sur le site du journal. Je suis sûr que Google News augmentera le nombre de visite sur le site des journaux car justement, Google News amène les visiteurs vers ces sites. Et si ces journaux ne voulaient pas que leur contenu soit indexé par Google, il n'avaient qu'à le protéger ...

Bref, pour moi, c'est encore des gens qui n'ont rien compris à Internet et qui feraient mieux de s'abstenir de publier dans le doute (du genre ceux qui interdise de faire des hyperliens sans leur autorisation :-))

Et vous, qu'en pensez-vous ?

http://www.lesoir.be/la_vie_du_net/societe/2006/09/20/articl(...)
  • # Harry potter

    Posté par . Évalué à -10.

    Moi je me dis qu'ils n'ont rien compris ... Google ne fait que compiler les informations qu'il trouve, pour lire l'article complet il faut aller sur le site du journal. Je suis sûr que Google News augmentera le nombre de visite sur le site des journaux car justement, Google News amène les visiteurs vers ces sites. Et si ces journaux ne voulaient pas que leur contenu soit indexé par Google, il n'avaient qu'à le protéger ...


    Je m'en vais de ce pas arracher les pages des Harry Potter que je trouve, les passer dans un OCR, puis revendre une compilation. Et si l'éditeur ne voulait pas que le contenu soit recopié, il n'avait qu'à utiliser une police difficile à reconnaître.
    • [^] # Re: Harry potter

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Euh ... Il n'y a jamais d'article complet sur Google News, juste le titre, éventuellement une photo, et deux lignes ... Donc ce n'est pas comparable. Niveau texte, il n'y a rien de plus qu'un moteur de recherche renverrait.
      • [^] # Re: Harry potter

        Posté par . Évalué à -5.

        Mais là par exemple ça y est avec des couleurs en plus par rapport à l'original : http://64.233.183.104/search?q=cache:lvWSUYA7uvQJ:www.lesoir(...)
        • [^] # Re: Harry potter

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Euh ... De nouveau ça n'a rien à voir ... Ton lien ce n'est pas Google News mais la cache de Google (qui est très pratique).

          Si ils pensent que la cache de Google est un vol de leur PI, soit ils disent au Google Bot de les ignorer (vive robots.txt), soit ils ne publient pas sur le Net. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre ! Ils veulent bien être référencés par Google parce que ça fait des visites, mais il ne supportent pas être cités sur Google News ou se trouver dans la cache de Google ??
          • [^] # Re: Harry potter

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Je ne suis pas de l'avis des journaux (à mon avis ils ont tout à y gagner à laisser faire google news)

            mais pourquoi ce serait à eux de preciser qu'il ne veulent pas que google les indexe, pourquoi ce n'est pas plutot à google de demander l'autorisation ?
            • [^] # Re: Harry potter

              Posté par . Évalué à 9.

              Ce serais un formidable retour en arrière. C'est alors le principe mêmes des robots d'indexations qui est remis en cause. Il ne pourrait plus parcourir la toile à la recherche d'information, mais devrais attendre ou demander l'autorisation pour indexer un site web.
              Personnelement, je trouverais cela très dommageable. Internet a été créé pour partager l'information. Et à toujours été considéré comme une place publique par défaut. Si maintenant, il faut considéré tout comme étant du cadre privé par défaut, cela change entierement les pratique d'Internet. Et je suis pas sûr d'aimer cet internet là.
        • [^] # Re: Harry potter

          Posté par . Évalué à 9.

          Il y a deux problèmes soulevés par ce procès:
          Celui du cache google et du droit d'auteur, comme tu le montres.
          A priori faux problème, puisqu'un webmaster peut demander de désactiver la mise en cache:
          http://www.google.com/support/webmasters/bin/answer.py?answe(...)

          Celui de l'affichage dans news.google.fr de début d'articles et photos avec liens directs vers les articles. Et ça gêne beaucoup les journaux:

          Extrait de l'article du Soir :
          "Car en donnant aux internautes une façon commode d'accéder à ces millions d'articles, le moteur de recherche court-circuite la page d'accueil des sites des quotidiens, les privant aux passages des revenus générés par la publicité qui s'y étale."

          Je suis d'accord que la presse traditionnelle/papier est en difficulté, mais là c'est remettre en cause le fonctionnement d'internet, à savoir la possibilité de faire des liens directs vers des pages.
          A quand un procès envers des blogs qui pointent sur des articles du Soir?

          D'après wikipedia, dans le droit français, il y a une exception au droit d'auteur pour des courtes citations, si l'auteur et la source sont cités, notamment pour les revues de presse.
          Le site google news correspond bien à ce cas je trouve.

          Tout ça pour dire que je suis complétement du côté de google.

          Nicolas
          • [^] # Re: Harry potter

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            en même temps le problème soulevé par le cache, c'est que le webmaster si il veut peut le désactiver
            alors que cela devrait être de l'opt in, à savoir l'utilisateur dit "je suis d'accord que google mette mes pages en cache"
            c'est deux raisonnements opposés

            et le travail fait par google au niveau de la numérisation des livres est similaire, les éditeurs peuvent lui fournir une liste de livres à ne pas numériser ...
            • [^] # Re: Harry potter

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Sauf que c'est l'usage sur internet de considérer que le contenu peut être mis en cache sauf mention contraire ... Et tous les robots utilisent le même système pour savoir ce qui est autorisé ou non (robots.txt)

              Je trouve qu'ils vont un peu loin ... pourquoi pas un procès à archive.org ?
            • [^] # Re: Harry potter

              Posté par . Évalué à 8.

              Y'a des RFC et des trucs du W3C sur l'utilisation de robots.txt je pense. Si les journaux belges veulent être sur internet, ils n'ont qu'à utiliser correctement la technique adéquate, et ne pas faire un procès pour ce qui n'est que le résultat de leur incompétence.
    • [^] # Re: Harry potter

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Je pense qu'entre le contenue d'un livre papier et celui d'un site internet il y a une différence.
      Les sites Internet sont fait pour être accessible à tous. Qu'ils contiennent de la pub ou d'autres informations, si elle ne sont pas protégé par un mot de passe, elles peuvent se propager partout. L'information n'est plus confiné à un support.

      Quand je lis des news sur LeMonde, LinuxFr, ... j'utilise un Flux RSS et souvent je ne vois pas les pub. Tu peux aussi aller sur les sites et utiliser des filtres qui vont bloquer les pub.
      Les personnes qui utilisent Lynx pour aller sur ce type de site ne voyent pas non plus la pub (ils ne doivent pas être nombreux cela).
      S'il voulait qu'on paye ou qu'on regarde de la pub pour acceder l'information, ils peuvent proposer un accés restreint obligeant l'utilisateur à cliquer sur la pub pour lire l'information.
    • [^] # Re: Harry potter

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai toujours voulu un outil similaire à Google News; après s'il pouvait être en open source.
      Avec Google news je tombe (parfois volontairement) sur des articles de journaux belges / suisses / canadien justement. Et justement dans cet outil, je ne serais pas aller voir leurs sites. Pour moi, c'est un bon moyen de leurs de la pub.

      Après ce qui peut déranger la presse belge, c'est que pour un même article ils sont classés second ou plus, et que le lien "principal" pointe sur un autre journal.

      Pour faire une comparaison :
      Ce que tu décris corresponds à reproduire plus ou moins bien l'intégralité d'Harry Potter.
      Google, c'est plus comme pourrait le Amazon (et les autres) : il y a un résumé, mais il n'y a pas l'intégralité de l'article/oeuvre (sans le coté agrégateur de Google).

      Notes :
      - Il existe déjà des flux RSS pour tout un tas de journaux y compris ceux qui n'en proposent pas sur leurs site. Je vois ça comme l'étape suivante.
      - Fut un temps, à partir de linuxfr j'avais un lien, il y avait quelque chose de similaire dans l'idée, et qui utilisait des flux RSS et Templet, je ne me souviens plus du nom.
  • # Deuxième essai

    Posté par . Évalué à -10.

    Bon, reprennons sous un autre angle :
    (attention, citation modifiée)

    Les majors se plaingnent que les consommateurs "vole" leur contenu et amoindrissent les revenus de ventes de leurs CD.

    Moi je dit qu'ils n'ont rien compris... les consommateurs ne font que télécharger ce qu'ils trouvent, pour écouter l'article en format compressé sans perte, il faut acheter le CD. Je suis sur que eMule augmentera le nombre d'écoute des CD car justement, eMule donne le nom de l'artiste. Et si les majors ne voulaient pas que leur contenu soit sur eMule, ils n'avaient qu'à le protéger...


    Et oui, tout arrive, une apologie des mesures techniques de protection, sur DLFP...

    Sujet : Dire : Si les gens ne veulent pas se faire indexer, ils n'ont qu'à utiliser les moyens techniques à leur disposition, est-ce faire l'apologie des DRM ? Vous avez deux heures.
    • [^] # Re: Deuxième essai

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Décidemment t'es le roi des comparaisons foireuses ...

      Tu compares :

      1. du contenu mis en ligne par un journal (contenu lui appartenant)

      2. du contenu mis illégalement en ligne par un particulier (contenu sur lequel il n'a aucun droit)

      bref, même pas la peine d'aller plus loin
      • [^] # Re: Deuxième essai

        Posté par . Évalué à -8.

        Non, pas du tout.
        Je ne compare pas les journaux aux utilisateurs d'eMule. Les journaux, c'est plutôt aux majors que je les "compare" (ce sont les majors qui proposent initialement les CD, ça vient sur le p2p après), et google aux utilisateurs de p2p. Enfin, aprend à lire.
        • [^] # Re: Deuxième essai

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Ca ne change rien du tout à ta comparaison foireuse ... A ce que je sache, Google ne numérise pas les vrais pages des journaux pour les mettre sur le net, et les majors ne numérisent pas leurs CD pour que les visiteurs puissent les consulter. Donc ça n'a _rien_ à voir.

          Enfin, apprends à réfléchir.
          • [^] # Re: Deuxième essai

            Posté par . Évalué à -1.

          • [^] # Re: Deuxième essai

            Posté par . Évalué à 9.

            O RLY ?

            Google récupère juste le contenu (numérique mais on s'en fout ici) des pages des sites des journaux, sans contacter les journaux en question pour leur demander s'ils donnent bien l'autorisation de faire ce que Google en fait.

            or, premieres conditions d'utilisations de site que j'ai cherchées (je ne généralise évidement pas) :

            http://www.liberation.fr/services/service_nous/index.FR.php?(...)

            "Tout autre usage est soumis à autorisation préalable et expresse."

            ça, là, c'est du français ou tu vas me sortir la réponse habituelle des Google et autres eBay "mais euh ouin ouin t'es pas fou on va pas contacter tous les journaux de la planète pour leur demander si on peut collaborer avec eux ? t'es pas fou tu ne te rends pas compte du boulot !"

            ben si. ce sont les conditions d'utilisation du (site du) journal. l'excuse technique comme quoi ce n'est pas automatisable est ce qu'elle est, une excuse parfaitement bidon qui ne change rien à ces conditions d'utilisation. je m'étonne de la réaction de pas mal de lecteurs ici qui prêchent le respect de la GPL quand des industriels la violent et à côté défendent les actions et la position illégales de Google. "dans Linux il y a trop de fichiers sous GPL mais pas tous, alors au final on n'en tient pas compte, ça va plus vite, on ne va pas trier non plus hein", ça ne choque pas ?

            accessoirement, regarde le nombre d'employés de Google, je ne pense pas que l'excuse "on est une petite startup de 3 personnes, laissez nous vivre^Winnover" tienne encore. il est facile de faire 3 stats, en tirer un top 2000 ou 5000 des revues et journaux mondiaux actifs sur le web et de les contacter directement. si, si, les tas de commerciaux et autres vendeurs de adwords et support du service publicitaire savent tenir un téléphone, ce sont des êtres humains.

            (pour les autres, les trop petits, Google peut s'en passer en filtrant ses requêtes ou les résultats, c'est just du whitelist : publier ce qu'on a eu l'autorisation de traiter. ce n'est quand même pas dur à imaginer. Google peut même proposer du opt-in pour ceux qui veulent ensuite, les indépendants et autres sites non-commerciaux)

            donc pourquoi ils n'ont pas contacté les journaux alors que ces conditions - ou au moins les problèmes reliés - sont de notoriété publique ? pourquoi ?

            tu ne vas pas me faire croire qu'ils n'ont aucun avocat ou conseiller juridique chez Google, qu'ils viennent tous du Kansas et ne savent pas foutre l'europe sur une carte. ils l'ont fait en parfaite connaissance de cause.

            (oh, moi je sais. leur but est d'atteindre une masse critique suffisante pour devenir incontournable et qu'aucun éditeur de contenu ne fasse son fier à leur refuser son contenu, comme les Beattles ou Metallica pour iTunes. le point est qu'ils font ça comme des prédateurs, des voleurs, avec la même éthique que le Microsoft des grandes années. "Do no evil" ? mon cul)

            ah, tiens, en passant, tu sais que Google a ses propres conditions d'utilisation ?

            http://www.google.com/terms_of_service.html

            No Automated Querying

            You may not send automated queries of any sort to Google's system without express permission in advance from Google.


            OH BEN MERDE ALORS, ILS NE VEULENT PAS QU'ON LEUR FASSE CE QU'ILS FONT A AUTRUI ?!?

            j'aime (ou j'aimais) bien Google, mais il faut reconnaitre quand ils s'assoient sur le droit, quand ils prennent le gauche, et c'est la même situation que pour Google Print (ou Google Books) : on traite tout le contenu disponible sans distinction parce que c'est chiant de trier et de se compliquer la vie pour rien alors qu'on veut TOUT piller^Windexer et reléguer les propriétaires de contenus et autres ayant-droit au rôle de simple rentier, et on dit après coup aux éditeurs (même gros et pesant des centaines de millions, sans parler des emplois en danger) "dites-nous si ca vous gène, hein".

            une réponse du type "c'est aux éditeurs de nous contacter" est inacceptable et l'excuse d'un manque de ressources ne peut pas s'appliquer à des monstres comme Google (ou eBay pour la contrefaçon) qui pèsent maintenant plusieurs milliards.

            ah, pour finir, cet opt-out qui est proposé, c'est la même philosophie que réclament ou pratiquent les publicitaires de tout poil et autres spammeurs "on ne vous mail qu'une fois" "on ne se connait pas mais moi je m'en fous, j'ai ma soupe à vendre, pour vous désinscrire c'est ici". merci, mais non merci
            • [^] # Re: Deuxième essai

              Posté par . Évalué à 2.

              visiblement tu parle sur ce que tu ne connais pas ...
              1°) a quoi s'adresse ce genre de conditions d'utilisations ?
              Aux utilisations ABUSIVES.
              D'ailleurs je te ferais remarquer sur ta remarque
              '
              OH BEN MERDE ALORS, ILS NE VEULENT PAS QU'ON LEUR FASSE CE QU'ILS FONT A AUTRUI ?!?
              '
              la barre google de firefox , le fait de pouvoir se connecter directement à un site en tapant des mots clés dans la barre d'adresse est un traitement automatique non autorisé explicitement par google.
              Marrant ils ont pas faire de procés à firefox, contrairement aux journaux.

              Bref tu vocifères , mais sur des choses qui visiblement te dépassent complètement.


              une réponse du type "c'est aux éditeurs de nous contacter" est inacceptable et l'excuse d'un manque de ressources ne peut pas s'appliquer à des monstres comme Google (ou eBay pour la contrefaçon) qui pèsent maintenant plusieurs milliards.
              Sauf qu'en france entre autre il existe un droit à la citation, droit qui est , reconnu dans la convention de berne qui est une convention INTERNATIONALE reconnu par 159 pays sur le droit d'auteur.
              Allez je te fais une fleure :


              Article 10
              Libre utilisation des ½uvres dans certains cas:
              1. Citations; 2. Illustration de l’enseignement; 3. Mention de la source et de l’auteur

              (1) Sont licites les citations tirées d’une ½uvre, déjà rendue licitement accessible au public, à condition qu’elles soient conformes aux bons usages et dans la mesure justifiée par le but à atteindre, y compris les citations d’articles de journaux et recueils périodiques sous forme de revues de presse.

              (2) Est réservé l’effet de la législation des pays de l’Union et des arrangements particuliers existants ou à conclure entre eux, en ce qui concerne la faculté d’utiliser licitement, dans la mesure justifiée par le but à atteindre, des ½uvres littéraires ou artistiques à titre d’illustration de l’enseignement par le moyen de publications, d’émissions de radiodiffusion ou d’enregistrements sonores ou visuels, sous réserve qu’une telle utilisation soit conforme aux bons usages.

              (3) Les citations et utilisations visées aux alinéas précédents devront faire mention de la source et du nom de l’auteur, si ce nom figure dans la source.


              Alors je confirme , tes propos de vierge effarouché alors que tu ne connais meme pas ton sujet voila quoi ...

              Bref l'article 10 alinéa 1 autorise EXPLICITEMENT le comportement de google dans cette affaire, mais tu veux faire croire que ce n'est pas normal ...
              • [^] # Re: Deuxième essai

                Posté par . Évalué à -3.

                euh et cette barre Google pour Firefox, tu crois que c'est qui qui l'a conçu et qui la distribue ?

                débile mental.

                (pour le reste de ta réponse, relis la mienne, le problème ici n'est pas le fair use ou le droit à citation)
                • [^] # Re: Deuxième essai

                  Posté par . Évalué à 0.

                  débile mental ?
                  de mieux en mieux.
                  attaque adhominem quand on sait plus rien dire ?

                  C'est sur que le fait d'accéder directement à un site c'est google qui a codé cette feature dans ff (essaie de taper microsoft dans la barre d'ADRESSE)
                  Que la barre de google ou autre que ce soit dans ff ou dans konqueror, c'est google qui l'a codé, il a codé pour tous les broxser qui implémente cette feature, meme pour le petit browser que je me suis un jour coder rapidement en java ...

                  Que les seuls problemes que pose ton post sont
                  "l'opt out" que tu estime qu'il ne devrais pas y avoir je te cite
                  et le non respect des clauses d'utilisations qui sont ABUSIVES .

                  donc pourquoi ils n'ont pas contacté les journaux alors que ces conditions - ou au moins les problèmes reliés - sont de notoriété publique ? pourquoi ?

                  Parce que le droit de citation le leurs permet...


                  une réponse du type "c'est aux éditeurs de nous contacter" est inacceptable

                  Pourtant le droit de citation existe, autorisant de ce fait de ne pas avoir à contacter les auteurs....

                  Le droit de citation autorise TOUT A FAIT ce genre de comportement.
                  Et le fait de DE NE PAS UTILISER SON DROIT DE CITATION SUR DEMANDE DE L'AUTEUR est quelquechose de plus, en aucun cas obligatoire.
                  En effet , google pourrait meme emmerder les auteurs et faire valoir l'article 10 alinéa 1 de la convention de Berne à une quelconque remarque!


                  Tu es prompte à insulté directement, mais largement moins prompte a te renseigner correctement ou à tenir une logique cohérente.

                  En conséquence je pense qu'il est plus sage, et pour toi , et pour moi, d'arreter de parler de ce sujet sur cette page.
                  • [^] # Re: Deuxième essai

                    Posté par . Évalué à -3.

                    et "vierge effarouchée", c'était mieux ? vilain !

                    en l'occurrence j'ai des lecteurs fidèles et ils se rigolent bien. ton histoire de barre Google les a bien fait rire, alors au niveau de savoir qui est renseigné et qui tient une logique cohérente, je préfère faire confiance à ce panel varié, tu vois. ils m'engueulent même si je suis imprécis ou si je me trompe, les saloupiauds.


                    pour le reste, tu t'accroches à ton raisonnement se basant sur le droit de citation/fair use alors que je viens de te rappeller que ce n'est pas du tout le problème. il faudra bien que tu sortes de cette boucle un jour, certains sont morts comme ça.
                    • [^] # Re: Deuxième essai

                      Posté par . Évalué à 1.

                      vierge effarouché correspond à une remarque sur l'attitude, pas à une réflexion sur les capacités intellectuelles de quelqu'un.
                      Pour moi il y a une profonde différence entre l'attitude de quelqu'un, et la remise en cause totale de ses capacitès de raisonnement, surtout sur des messages aussi court.

                      en l'occurrence j'ai des lecteurs fidèles et ils se rigolent bien.
                      Cool pour eux.
                      Si tu as besoin de faire intervenir un aditoire externe et biaisé (tu le dis toi meme) pour tenter de montrer que ta vision est bonne, je pense que dans ce cas tout est dis sur la confiance que tu porte en ton raisonnement.

                      , je préfère faire confiance à ce panel varié
                      Mais biaisé...

                      ils m'engueulent même si je suis imprécis ou si je me trompe, les saloupiauds.
                      Ca c'est toi qui le dis ...

                      Vu qu'on est partis dans les amabilités :
                      tu t'accroches à ton raisonnement
                      A parce que tu as vrai un raisonnement derrière le googlesaisdesvilainspasbeau ?
                      Honnetement j'en ai pas vu beaucoup, je peut me tromper (tiens c'est le genre de phrase que je vois pas chez toi , tu ne te remet jamais en cause ...) mais il me semble pas avoir vu un raisonnement appuyé par des articles de loi
                      Un contrat n'a jamais fait office de loi, il suffit de voir les clufs de ms et les clauses invalides .

                      alors que je viens de te rappeller que ce n'est pas du tout le problème
                      Tu dis que c'est pas le probleme , mais chacune de tes reflexions nous ramene dessus. Tu n'as jamais montré que ce n'etait pas le probleme. Tu l'as dis , et moi j'ai montre que tes reflexions sur 'googlemechantpasbeau' peuvent etre contredite avec ce texte.
                      Si cela ne te convient pas, soit mais reconnais le plutot de m'attaquer sur le fait que 'je raconte n'importe quoi c tout'.
                      Si je raconte effectivement n'importe quoi , montre moi quel point de mon raisonnement n'est pas logique.
                      C'est ce que j'ai fait avec ton commentaire : j'ai pris des points de ton commentaire , j'ai opposé ma vision des choses basés sur l'article 10, et j'en ai conclus que cela ne tenais pas.
                      Mais je ne tiens évidemment pas la véritée , ni toi d'ailleurs (ni personne !) .

                      Dans tes réponses je n'ai JAMAIS vu une telle procédure ! (qui est une procédure standard d'opposition)

                      il faudra bien que tu sortes de cette boucle un jour, certains sont morts comme ça.
                      Les remarques faciles qui ne font pas avancé le schimblick, montre juste ta capacité à attaquer sans rien démontrer .
                      • [^] # Re: Deuxième essai

                        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                        briaeros007,

                        tu es sûr d'avoir bien lu le morceau de loi que tu présentes ? il est indiqué (je cite... ici c'est une citation hein) :

                        ...à condition qu’elles soient conformes aux bons usages et dans la mesure justifiée par le but à atteindre, y compris les citations d’articles de journaux et recueils périodiques sous forme de revues de presse.

                        Tu peux me dire où est le bon usage dans le cas de google ? voire le but à atteindre ? Ce n'est que du copier-coller de contenu sous copyright sans autorisation. Ce n'est en rien une citation.

                        La manière dont tu citais la loi, ça c'était une citation car le but à atteindre était d'argumenter et de montrer que tu avais raison.
                        • [^] # Re: Deuxième essai

                          Posté par . Évalué à 2.

                          dans la mesure justifiée par le but à atteindre
                          but à atteindre : faire une revue de presse en temps réels.

                          à condition qu’elles soient conformes aux bons usages
                          Ils ne prennent que de courtes citations pour donner une idée succinte de l'article, et pointent tout le temps vers l'article, il n'y a pas de recopie.

                          Je vois pas où est le "mauvais usage". (mais bon encore une fois, je ne prétend pas avoir la sacro sainte véritée ;) )
                          Ne pas demander au journal l'autorisation pour chaque article et attendre leurs reponses ? ca sera du temps réels + 5 jours la, et donc on ne corresonderait plus au "temps réels" (but à atteindre)
                          Ne pas indiquer la source ? ils le font.
                          Ne pas permettre d'arreter de les prendres comme sources? Ils le font aussi, non?
                          Ne pas donner des liens "concurrents" pour privéligier qu'une seule source? Non ils donnent l'ensemble des liens qu'ils ont pour cette info, bien qu'une seule source soit utilisé pour indiquer le synopsis.
                          Ne pas avoir demandé au journal initialement l'autorisation ? Effectivement, mais normalement la loi leur permet de ne pas le faire justement avec le droit de citation. Cela permet aussi d'incorporer rapidement des infos de sites qui n'étaient initialement pas prévu dans la revue de presse pour suivre l'actualités. Ensuite faut savoir a partir de quand on demande une autorisation (1 article ? deux articles ? 1 articles/semain ? ) ...
                          • [^] # Re: Deuxième essai

                            Posté par . Évalué à 2.

                            but à atteindre : faire une revue de presse en temps réels.

                            C'est juste dommage que la justice prenne la chose un peu différement. Quels mauvais en droit, ces juges, décidemment.
                            • [^] # Re: Deuxième essai

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Le jugement actuel a été rendu sans entendre les arguments de Google qui ne s'est pas présenté. Donc, attendons avant de juger le jugement des juges ;)
                              Je suis plutot curieux d'attendre le jugement qui sera fait en appel. S'il n'y pas d'accord à l'amiable entre-temps.
                      • [^] # Re: Deuxième essai

                        Posté par . Évalué à 0.

                        fouya...

                        pour commencer : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ad_hominem

                        encore raté, hein ? on emploie des mots sans savoir, on dirait. si j'avais invoqué le fait que tu es un multi, là, oui.

                        c'est un peu comme affirmer que je ne connais pas mon sujet, permets-moi d'en rire : en effet, ça, c'est toi qui le dit. et c'est même à toi de le montrer, na !

                        en particulier, la Convention de Berne est souvent citée sur le site DLFP, je l'ai déjà rencontrée plus d'une fois, merci. le seul détail génant est qu'elle n'a AUCUN rapport avec la choucroute. elle ne s'applique pas. je ne vois pas pourquoi j'en parlerais, ou pire, pourquoi je m'en servirais pour argumenter un tissu d'âneries. tu veux que je parle du théorème de Fermat ou des L5 aussi ?

                        quand à mon auditoire qui serait "biaisé" : c'est toi qui le dit : tu inventes. cf ton "Ca c'est toi qui le dis ...", d'ailleurs. et c'est même à toi de le montrer, na !

                        pour le reste tu es toujours à coté de la plaque. tu pourrais démontrer la tectonique des plaques, d'ailleurs, ou déterminer le sexe des anges, ça serait très interessant, mais hors-sujet.

                        en fait, dans le temps, il y a eu un état américain pour passer une loi qui disait que le nombre pi valait de jure 4. alors il faut faire un peu attention quand on veut avancer un raisonnement appuyé par des articles de loi.

                        donc je ne vois pas pourquoi j'irais invoquer des articles de loi si ce n'est pas la question, le fond du problème :

                        > > alors que je viens de te rappeller que ce n'est pas du tout le problème
                        > Tu dis que c'est pas le probleme
                        ca je le dis
                        > mais chacune de tes reflexions nous ramene dessus.
                        Ca c'est toi qui le dis. et c'est même à toi de le montrer, na !
                        > Tu n'as jamais montré que ce n'etait pas le probleme.

                        ben non. pour quoi faire ? tu as fait luc2 dans une autre vie ? TU es hors-sujet. tu veux que je montre que les emplois fictifs du RPR ne sont pas le problème ? tu veux que je montre que ma mort du Pape n'est pas le problème ? il y a beaucoup de choses qui ne sont pas le problème ici, hein. vraiment beaucoup.

                        (indice : Google News ne fait pas une citation d'un article d'un journal une fois en passant pour illustrer des propos ou même un site à taille humaine comme un blog ou un site comme OSNews. ils font... bien autre chose.)
                        • [^] # Re: Deuxième essai

                          Posté par . Évalué à 2.

                          encore raté, hein ? on emploie des mots sans savoir, on dirait. si j'avais invoqué le fait que tu es un multi, là, oui.
                          sauf qu'il faut bien savoir lire

                          relis un peu mieux :
                          Il sert fréquemment de sophisme consistant à discréditer la personne qui défend des arguments plutôt que les arguments eux-mêmes.
                          Si traiter une personne de débile mentale sans contredire ses arguments ne rentre pas dans ce cadre ...

                          maintenant regardons l'étymologie :
                          Étymol. ET HIST. 1623 ad hominem « (dirigé) contre l'interlocuteur »
                          Donc il s'agit bien d'accuser (à tort ou à raison) l'interlocuteur et non ses arguments.

                          vois pas où est la contradiction que je fait ...
                          De meme que je vois pas en quoi dire que je serais un multi (vu qu'il n'y a pas d'autre commentaire allant dans mon sens dans ce thread) aurais une quelconque importance . (Si tu entend multi par multi pseudo bien sur).

                          quand à mon auditoire qui serait "biaisé" : c'est toi qui le dit : tu inventes. cf ton "Ca c'est toi qui le dis ...", d'ailleurs. et c'est même à toi de le montrer, na !
                          Non tu le dis bel et bien. Tu le traite 'd'auditoire fidèle'.
                          Il est par conséquent biaisé vu que fidèle.
                          Le témoignage d'un ami ou de la famille est considéré comme biaisé par la justice, meme si ils s'engueulent de temps en temps !
                          C'est du même ordre d'idée, si ton auditoire est fidèle, on peut le considérer comme une certaine sorte d'ami amha.


                          je l'ai déjà rencontrée plus d'une fois, merci. le seul détail génant est qu'elle n'a AUCUN rapport avec la choucroute. elle ne s'applique pas. je ne vois pas pourquoi j'en parlerais, ou pire, pourquoi je m'en servirais pour argumenter un tissu d'âneries. tu veux que je parle du théorème de Fermat ou des L5 aussi ?
                          Que d'affirmation ...
                          Bizarre qu'elle ne s'applique pas, elle couvre le droit d'auteur, et le probleme en question est justement sur le droit d'auteur, mais comme TU l'AFFIRMES , elle ne peut s'appliquer .
                          Ah que j'aimerais qu'il suffisent d'affirmer quelquechose pour que ce soit vrai.
                          Bref toujours pas d'argument ...

                          pour le reste tu es toujours à coté de la plaque. tu pourrais démontrer la tectonique des plaques, d'ailleurs, ou déterminer le sexe des anges, ça serait très interessant, mais hors-sujet.
                          toujours des affirmations mais aucun contre argument ....

                          > mais chacune de tes reflexions nous ramene dessus.
                          Ca c'est toi qui le dis. et c'est même à toi de le montrer, na !

                          Je l'ai montré justement.
                          Si tu estime que ma démonstration ne tient pas la route, indique la faille, pas juste 't'as faux c'est tout' .

                          TU es hors-sujet. tu veux que je montre que les emplois fictifs du RPR ne sont pas le problème ?
                          C'est pas en le répétant plus de fois que ca deviens vrai.

                          (indice : Google News ne fait pas une citation d'un article d'un journal une fois en passant pour illustrer des propos ou même un site à taille humaine comme un blog ou un site comme OSNews. ils font... bien autre chose.)
                          A ben on commence a y venir un embryon de contre argument.
                          Tu me traitais de faire des hors sujet. Je ne vois pas en quoi la taille du site influe de quelques facon que ce soit sur la loi , peut etre que les gros site on plus (ou moins) de droits que les autres ?
                          Quand au fait d'affirmer de facon péremptoire que Google news ne fait pas de citation , c'est TON opinion, et ce n'est pas la mienne. cf mes autres messages sur la revue de presse.
                          • [^] # Re: Deuxième essai

                            Posté par . Évalué à -1.

                            Si traiter une personne de débile mentale sans contredire ses arguments ne rentre pas dans ce cadre ...

                            non, ça ne rentre pas dans ce cadre. c'était une insulte purement gratuite, il ne faut pas toujours chercher midi à quatorze heures. et donc pas une accusation quelconque. j'avais failli mettre "crâne de piaf", je me demande ce que tu aurais cherché comme justification nébuleuse de ta paranoia aigüe. "comment ?!? tu attaques ma calvitie ?"


                            et pour l "embryon de contre argument", je te donne une piste parce que tu sembles être le seul à croire que ce que fait Google avec son portail d'informations (expression de l'expert désigné par le tribunal de Bruxelles) Google News relève du "droit des citations".
                          • [^] # Re: Deuxième essai

                            Posté par . Évalué à -2.

                            Je peux te tutoyer ? T'es lourd.

                            Si t'as des problèmes avec la façon d'argumenter de Gniarf, ça se règle en privé, merci.
              • [^] # Re: Deuxième essai

                Posté par . Évalué à 1.

                Je crois que certains auraient décidemment intérêt à lire quelques documents. Comme par exemple https://www.google.com/adsense/ws-overview , ou bien http://weblogs.mozillazine.org/mitchell/archives/2005/10/pos(...) ainsi que http://www.guidestar.org/FinDocuments/2003/200/097/2003-2000(...) ou encore http://www.siliconbeat.com/entries/2005/06/07/firefox_foxy_c(...) (et non, les comptes de la MoCo ne sont pas publics)

                J'avoue que le "vilain Firefox qui abuse de Google", on ne me l'avait pas encore faite.
                • [^] # Re: Deuxième essai

                  Posté par . Évalué à 2.

                  J'avoue que le "vilain Firefox qui abuse de Google", on ne me l'avait pas encore faite.
                  Ou ais je dis que ff abusé de google ?
                  J'ai juste dis qu'il ne correspondait pas NON PLUS à certaines conditions .
                  C'est assez simple et directe :
                  la personne a dis :

                  You may not send automated queries of any sort to Google's system without express permission in advance from Google.

                  Est ce que ff ou tout autre browser qui implémente les fonctionnalités décrite plus haut (cela comprend le browser home made, ou le script ou ...) possède cette autorisation?
                  Pour mon browser au moins je suis sur que non.
                  Pourtant google m'as jamais fait de procés.

                  Donc c'est bien de lire les commentaires, c'est encore mieux de lire COMPLETEMENT , ou j'explique le pourquoi du comment de ce style de clause (pour éviter les utilisations abusives) et je répond techniquement à la remarque faite comme quoi google ne veut pas qu'on lui fasse ce qu'il fasse.
                  Ensuite que je me trompe dans l'example, cela est possible, mais le raisonnement devrais dans ce cas montrer l'erreur, et prouvez ma bonne foi.

                  Quand a tes documents , il semblerait qu'il s'agisse ni plus ni moins de rumeurs, et ne répond pas au problème technique.
                  Meme supposons que ff à bien tout ce qu'ils faut, que google aide financièrement la MoCo etc....
                  quid de Konqueror ?
                  quid de mon browser ?
                  quid d'Opera ?

                  Bref je reconnais que j'ai pu me tromper pour firefox, mais cela ne remet aucunement en cause ni le raisonnement, ni les faits pour les autres browsers.
                  • [^] # Re: Deuxième essai

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Bwof, pour Opera c'est plus qu'une rumeur, le CEO d'Opera a reconnu explicitement que les revenus du search avaient permis le passage au gratuit d'Opera.

                    Quand à Mozilla, le PDF est le document envoyé par la Mozilla Foundation au Trésor Américain, mais puisqu'il faut autre chose, cf par exemple http://www.informationweek.com/news/showArticle.jhtml?articl(...)

                    "Mozilla Corp. on Tuesday confirmed that it is taking in millions of dollars from the Firefox browser, but declined to give an exact figure.

                    In making the disclosure, Mozilla, the for-profit subsidiary of the nonprofit Mozilla Foundation, was responding to a report that the company has taken in $72 million, primarily through Google Inc.'s search box on the right-hand corner of the browser.

                    "The amount isn't accurate but isn't off by an order of magnitude either," Mitchell Baker, chief executive of Mozilla Corp., said in an email from the O'Reilly Emerging Technology Conference in San Diego. "Mozilla Corp. doesn't generally discuss the amount of revenue generated or the specific details of our partnership agreements, as these agreements are confidential in nature."


                    Bien.

                    Pour le reste, la discussion est de toutes façons à coté de la plaque. La barre Firefox, c'est suite à des interventions humianes qu'elle agit, j'ai beau faire des efforts, j'ai du mal à ranger ça sous "automated querying". Idem pour la search box firefox.

                    D'autant que comme dit plus haut, la "Google Toolbar for Firefox", c'est eux qui la font. Je les vois guère se faire un procès à eux-même. Quoique, avec les avocats américains... Et que la Google Search Box est un partenariat, comme copiécollé plus haut.

                    D'ailleurs, au passage, la ligne au dessus du "No Automated Querying", c'est "If you are interested in adding a Google search box to your web site or your company's web site, we encourage you to do so.", comme quoi ces usages là (ici dans le cas d'un site) n'est pas pour leur déplaire (et pour cause) et bien distincts de leur point de vue de l'"automated querying".

                    Et bon, c'est pas le débat. Des search box ? Miam miam, fait Google, du revenu de pub et de la part de marché en plus. Des engines pour slurper Google ? Berk berk, font-ils (à raison). Après que Google - du point de vue de l'utilisateur - fasse quelque chose de bien ou pas en slurpant les contenus des journaux, c'est pas le problème. Le problème est que jusqu'à preuve du contraire, la Justice s'est rangé du coté des fournisseurs de contenu sur ce cas. Et merci de ne pas me sortir le "ah oui mais faire un accord avec les journaux ça voudrait dire que la dépèche arrive dans 5 jours", l'accord pourrait très bien couvrir x jours/mois/années de flux de contenu (un peu comme, au hasard, les abonnements des agences de presse - cf aussi AFP vs Google).

                    On peut très bien ensuite penser que les agences de presse/journaux sont complètement crétins d'interdire ça à Google ou de les poursuivre (ce qui est à peu de choses près effectivement ma pensée sur la question), ça n'a rien à voir avec le fait que le slurp automatique de Google est cavalier ou non.
                    • [^] # Re: Deuxième essai

                      Posté par . Évalué à 2.

                      merci pour toutes ces précisions ;).

                      Pourquoi je considérais comme la barre firefox comme automatisé,c'est uniquement parce que on envoie la requete de facon automatisé (cad sans aller sur leurs sites directement).

                      D'autant que comme dit plus haut, la "Google Toolbar for Firefox", c'est eux qui la font. Je les vois guère se faire un procès à eux-même.
                      Effectivement, mais je ne le savais pas.
                      Mea maxima culpa.

                      comme quoi ces usages là (ici dans le cas d'un site) n'est pas pour leur déplaire (et pour cause) et bien distincts de leur point de vue de l'"automated querying".
                      Effectivement , au temps pour moi.

                      Et merci de ne pas me sortir le "ah oui mais faire un accord avec les journaux ça voudrait dire que la dépèche arrive dans 5 jours",
                      J'ai précisé , dans ce cas, si il faut demander l'autorisations pour chaque article au cas par cas (dans ma réponse sur la revue de presse).
                      Ensuite on peut essayer de deviner pleins de mesure intermédiaires entre ne rien faire et demander l'autorisation pour chaque article.

                      Je reconnais que Google aurait du demander l'autorisation par politesse, mais j'ai du mal à voir pourquoi X aurait le droit de faire une citation dans son blog sur un point précis, avec le droit de citation (sans demander explicitement l'autorisation au journal ou autre) mais pas google parce que vous comprenez il fait aussi la meme chose avec nos concurrents.
                      (parce que le coups des pubs qui ne sont que sur la page principale , j'ai quelques doutes quand meme, exemple con : sur le lien donné (lesoir.be) quand je clique il y a une belle pub sur le coté).

                      Le problème est que jusqu'à preuve du contraire, la Justice s'est rangé du coté des fournisseurs de contenu sur ce cas.
                      Pas (encore) de preuve du contraire ;) , juste que toutes les démarches n'ont pas encore été effectué. Il s'agit du premier jugement .
                      wait & see.

                      ça n'a rien à voir avec le fait que le slurp automatique de Google est cavalier ou non.
                      Il est cavalier amha, mais de la condamner quelqu'un juste parce qu'il fait quelquechose de cavalier, mais peut etre légal il y a quand meme quelquechose qui me choque.
            • [^] # Re: Deuxième essai

              Posté par . Évalué à 2.

              oh, juste en passant, je constate deux adwords pour "lesoir", sûrement de circonstance :

              http://www.google.be/search?hl=fr&q=lesoir

              (l'entete habituelle Liens commerciaux)
              Journal en direct
              Articles et sujets du jour ?
              A peine écrit - Déjà publié !
              news.google.be

              http://www.google.fr/search?hl=fr&q=lesoir

              (l'entete habituelle Liens commerciaux)
              Journal en direct
              L'actualité mise à jour en continu
              500 sources mondiales d'info presse
              news.google.fr


              no comment :)
    • [^] # Re: Deuxième essai

      Posté par . Évalué à 8.

      Google News ne fait que citer le titre de l'article et les premières lignes de celui ci.

      Si tu veux une vraie analogie avec les majors/CD, en voilà une :
      Le site X (Google News) trie les chansons (articles) par catégories, permet d'écouter les 10 premières secondes de la chanson (quelques lignes de l'article), et fournit un lien vers le site de téléchargement payant du major (site du journal rentabilisé par le pub).

      Voilà, c'était ma contribution à 2 centimes d'¤.
  • # Faux raisonnement

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Et si ces journaux ne voulaient pas que leur contenu soit indexé par Google, il n'avaient qu'à le protéger ...

    Ca m'énerve cette manière de penser... et ce au plus haut point.

    Pourquoi ce serait à l'éditeur d'un site d'interdire le passage des Bots?!? L'éditeur d'un site ne devrait avoir à faire qu'une chose vis à vis des bots, c'est AUTORISER leur passage, et certainement pas leur interdire.

    Ce comportement par défaut est innaplicable.. C'est la fausse bonne excuse des moteur de recherche: "oh c'était pas interdit alors je suis rentré..."

    Dois je vraiment mettre un panneau "Défense d'entrer" chez moi pour que les gens que je ne connais pas comprennet qu'ils n'ont pas le droit de rentrer dans mon jardin...?

    Pour un peu, chaque moteur implémente son protocole de "fichier d'autorisation" et on s'en sort plus... un fichier robots.txt pour google par ci, un fichier authorize.txt pour tel autre moteur par là, un autre fichier vas-y-entre.txt pour le tout dernier moteur coréen et un fichier ngoudougoudou.txt pour le tout dernier moteur islandais...

    STOP, je me répète mais y en a marre, ce n'est pas aux webestres d'interdire le crawling sur leur site web, ca devrait être aux robots de ne pas entrer, SAUF autorisation.

    Après tu peux dire que je suis un grincheux et que je fais parti "des gens qui n'ont rien compris à Internet" mais tu sais quoi? Je m'en fous!
    • [^] # Re: Faux raisonnement

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Je comprends ton raisonnement, mais je ne suis pas entièrement d'accord.

      Autant il est vrai qu'il serait plus logique que les moteurs de recherche n'indexent que ce qui est explicitement autorisé, autant le web est toujours parti de l'hypothèse que si tu publies un site, c'est pour qu'il soit visité. Sinon il faut le protéger par mot de passe, white list ou autre.
      • [^] # Re: Faux raisonnement

        Posté par . Évalué à 7.

        d'autant plus qu'ils sont en réalités TRES content que les bot viennent les voir, comme ca google peut les indexer.
        Ils veulent que google les indexe, mais sans que google n'affiche rien et ne fasse rien... allez comprendre...
        • [^] # Re: Faux raisonnement

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est bien beau de dire qu'ils sont très contents que Google les indexe, mais c'est un peu à eux de s'exprimer sur ce qu'ils veulent ou non, pas à toi.

          Je vais pas tenter une comparaison foireuse (j'en ai plusieurs qui me viennent à l'esprit) mais je vois pas en quoi le fait d'être d'accord pour être référencé devrait faire d'eux des victimes consentantes de plagiat.

          Après, on peut se demander si il y a plagiat ou non. En français, on dispose du droit de citation. J'ignore si ce droit existe également en droit belge, et si l'aggrégation d'actualités rentre dans ce cadre juridique.

          Si ce n'est pas le cas, il y a violation d'une loi. Et l'Internet n'a pas vocation a être une zone de non droit. Sinon, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres...
          • [^] # Re: Faux raisonnement

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Citation de l'article :


            « Il faut relativiser la valeur du premier jugement, explique Bruno De Vuyst, spécialiste en droit intellectuel au cabinet Lawfort. Créer des hyperliens est parfaitement légitime même s'ils ne renvoient pas vers la page d'accueil d'un journal. De même, publier une brève citation pour résumer un article ne viole en rien le droit d'auteur. Plutôt que d'intenter un procès à Google, les éditeurs auraient pu utiliser des moyens techniques simples pour éviter un référencement de leurs pages qu'ils jugeraient abusif ».


            Bon, ce n'est qu'un avis, mais c'est celui d'un spécialiste en droit intellectuel, on peut donc supposer qu'il sait de quoi il parle.
            • [^] # Re: Faux raisonnement

              Posté par . Évalué à 2.

              « Droit intellectuel », c'est en opposition avec « droit manuel » ?

              (La « propriété intellectuelle », ça voulait déjà pas dire grand chose…)
      • [^] # Re: Faux raisonnement

        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

        Visité, oui, pillé, non.
    • [^] # Re: Faux raisonnement

      Posté par . Évalué à 3.

      Dois je vraiment mettre un panneau "Défense d'entrer" chez moi pour que les gens que je ne connais pas comprennet qu'ils n'ont pas le droit de rentrer dans mon jardin...?

      Si tu veux coller au sujet, on ne parle pas de "défense d'entrer" mais de "Défense de photographier".
      Car ce que tu fais dans ton jardin est à la vue de ceux qui passent sur le trottoir, ce qui à priori n'est pas censé te déranger (sinon tu ferais ces mêmes choses à l'intérieur, ou tu installerais une haie, palissade ou autre).
      • [^] # Re: Faux raisonnement

        Posté par . Évalué à 3.

        Bon je viens me mettre devant chez toi et je photographie ton jardin toutes les heures, puis je mets les photos à un endroit ou tout le monde peut les voir. Avec toi, ta femme, tes enfants, tes amis, tes animaux, ce qu'ils font, tes barbecues, ...
        • [^] # Re: Faux raisonnement

          Posté par . Évalué à 2.

          y s'en fout, il vit dans un appart sans balcon.

          ~~~~>[]
        • [^] # Re: Faux raisonnement

          Posté par . Évalué à 9.

          sauf que la tu confond 'propriété privé" 'immixition dans la vie privée" et 'déclaration publique'

          Si tu veux dire quelquechose d'approchant c'est
          Bon je viens me mettre devant ton podium où tu fait un discours publiquement et je te photographie toutes les heures, puis je mets les photos à un endroit ou tout le monde peut les voir.

          Les journaux font un site web publique et le recense sur les moteurs de recherches .
          Perso j'ai un site web publique , mais je l'ai JAMAIS recensé, et devine quoi, j'ai pas de robots qui viennent ...
          • [^] # Re: Faux raisonnement

            Posté par . Évalué à 1.

            Bien vu, je ne voyais pas sur le moment comment refaire complètement la comparaison (juste partiellement).
            Là ça correspond beaucoup mieux.
          • [^] # Re: Faux raisonnement

            Posté par . Évalué à -1.

            Autre exemple : je place un bâtiment classé monument historique et que tout le monde connaît bien dans un coin de Paris où tout un chacun peut le voir et le photographier, genre au Champ-de-Mars près de la Seine.

            Et bien figure-toi que c'est pourtant interdit d'en publier des photos sans autorisation (i.e. il faut payer un droit) !
            • [^] # Re: Faux raisonnement

              Posté par . Évalué à 1.

              et bien figure toi que je le sais .
              De même qu'il est normalement obligatoire de demandé l'autorisation des personnes photographié pour les publier , y compris dans une zone publique.
              Mais il s'agit ici d'un droit à l'image et pas vraiment d'un droit d'auteur (pour la demande aux personnes photographiées)
              Quand au photos des monuments cela s'appplique en réalité pour les photos d'ouvrages d'ART, de la à prétendre qu'un article de presse est un ouvrage d'art , il y a un pas que je n'oserais franchir.

              Ma modification avait plus pour but de rendre les comparaisons plus proche de ce qu'elles devraient être :
              Diffuser un article publiquement , c'est plus proche du discours publique que de la séance de pique nique dans les parties privatives de ta maison !
  • # 2 poids 2 mesures

    Posté par . Évalué à -3.

    Si le procès avait concerné Microsoft et son MSNNews, tout le monde aurait râlé :
    Ouais, MSNNews vole le travail des autres pour capter de l'audience et augmenter son CA, c'est un scandale !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.