Journal Le logiciel libre et la mairie du 13°

Posté par .
Tags : aucun
0
30
déc.
2002
Le site de la mairie du 13° arrondissement de Paris (mon nouveau chez moi) dispose d'une page sur le logiciel libre[1], expliquant son intérêt et pourquoi ils l'ont choisi.
Il y a aussi des liens vers Debian, GNU.org, l'AFUL, OOo, Parinux, etc.

Une bonne chose. Dommage que la société qui s'occupe de leur site ne fasse pas un site standards-compliant...

[1] http://www.mairie13.paris.fr/mairie13/jsp/Portail.jsp?id_page=167
  • # Re: Le logiciel libre et la mairie du 13°

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Bien vu, mais...

    News passée le 07/10/2002 @ 16:14:35
    Internet : Lutece libéré !
    http://linuxfr.org/2002/10/07/9869.html(...)
    17 commentaires
    • [^] # Re: Le logiciel libre et la mairie du 13°

      Posté par . Évalué à 3.

      Aaah, bien, c'est Lutece le fautif au niveau du code HTML et du javascript moisi.
      Ils pourraient prendre la peine de le tester avec Mozilla, leur logiciel libre, quand même :)
    • [^] # Re: Le logiciel libre et la mairie du 13°

      Posté par . Évalué à 4.

      Cette news parlait du fait que des mairies de Paris allaient utiliser des logiciels libres, pas du fait qu'une mairie allait faire la promotion du libre directement sur son site. Cette news aurait sa place dans la boîte others selon moi (surtout vue la faible activité du moment).
      Dire qu'à ma mairie ils font appel à une société qui font des sites avec ... frontpage :-(
  • # Re: Le logiciel libre et la mairie du 13°

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour et bienvenue dans le 13e !

    Merci de l'intérêt que vous portez au Libre en général et au site
    de la Mairie du 13e en particulier. Une petit rectif (sans troller)
    sur une erreur de votre part : le logiciel CMS du site de la Mairie
    est n'est pas fait par une société, mais par la Ville de Paris, et
    surtout ... il est libre (licence BSD-like). Il s'agit de Lutece, un
    CMS J2EE rendu Libre il y a un an et demi :

    http://lutece.paris.fr(...)

    D'aillleurs en allant voir les crédits ça se voit :-)

    " Ce site utilise les produits suivants :
    Apache Server, Tomcat, Xalan, Xerces, Jetspeed, Cocoon,
    Lucene de l'Apache Software Foundation www.apache.org
    Tidy du W3C www.w3c.org
    Jive de Jivesoftware www.jivesoftware.com
    La plate-forme technique est entièrement basée sur des logiciels libres. "

    Lutece, auquel le 13e a beaucoup apporté, est maintenant en
    train de commencer sa vie de logiciel libre. Il est notamment est en
    phase d'intégration ou intégré dans de nombreuses villes hors Paris.
    De nouvelles fonctionnalités et de nouveaux plugins arrivent.
    Des développeurs s'y interressent. Il va être développé et
    amélioré de manière importante dans les prochains mois.

    Paris a investi en effet dans le développement d'une
    version 1.1 (200 jours.hommes) pour janvier 2004, puis d'une
    version 2.0 pour septembre 2004 (800 jours.hommes).

    La plate forme sera progressivement versée sur le site de
    l'Adullact (www.adullact.net), pour permettre aux développeurs
    d'apporter leurs modifications sur les plugins dans un premier
    temps, puis sur le noyau à partir de la v2.0.

    En améliorant Lutece, la Ville de Paris confirme son
    engagement dans le développement et la promotion des
    logiciels libres pour les collectivités territoriales, modèle
    efficace, économe et juste garantissant une utilisation
    véritablement collective de l'argent public.

    Si vous êtes interressé et bon en J2EE vous pouvez même
    devienir développeur Lutece.

    Enfin, nous ouvrons dans le 13e un EPN libre au premier
    trimestre 2004, l'Espace Libre. Je vous invite à vous inscrire
    à la newsletter de la Mairie pour plus d'info.

    Bien cordialement, et librement,

    Jérôme Relinger
    -------------------------------------
    élu du 13e en charge des TIC
    jerome.relinger@mairie-paris.fr
    -------------------------------------
    Logiciels Libres, l'esprit de partage.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.