• # Questions intéressantes sur la polarisation

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Juste en lisant la critique, je ne sais pas à quel point leurs expériences sont reproductibles et fiables, mais les questions que pose l'article sont en tous cas intéressantes.

    Pour ce qui est de l'anonymisation, perso, je trouve que c'est une expérience à tenter pour les sujets polémiques vulnérables à la polarisation. Ça réduirait l'influence de certains types de biais, tant ceux influençant l'interprétation des propos d'autrui, que ceux encourageant la défense d'une image de soi qui tend à dramatiser les changements d'opinions. Ça encouragerait aussi les participants plus timides à partager leurs points de vue.

    Bien sûr, si une telle expérience se faisait, par exemple sur linuxfr, il faudrait qu'elle ne s'applique qu'à des fils ou liens et journaux qui auraient par exemple coché une case « polémique » ou quelque chose comme ça. Dans les sujets non polémiques, comme quand quelqu'un vient partager à propos d'un projet ou autre, c'est pratique de savoir qui est qui dans une discussion.

    • [^] # Re: Questions intéressantes sur la polarisation

      Posté par  . Évalué à 3.

      Ce qui me perturbe toujours en sociologie, c'est le probléme de la réflexivité. A partir du moment où les sujets ont conscience des problèmes lié à leur comportements, a quel point cela peut modifier leur comportements ? cette espèce de boucle de rétroaction a forcément un effet. Est-ce que finalement, le fait que les utilisateurs de réseaux sociaux prennent conscience des problèmes lié à cette utilisation ne suffit-t-elle pas à en réguler l'usage, par exemple ? Après ça n’enlève en rien l’intérêt de telles études, c'est juste qu'il faut garder à l'esprit que tout ça évolue dans le temps, avec la construction et la diffusion de la connaissance dans le public concerné. Et cela peut effectivement poser un probléme sur la reproductibilité et la fiabilité des expériences.

      Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.