Journal L'intrépide OpenJDK 6 poursuit son chemin

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
31
juil.
2008
Le Bouquetin Intrépide (The Intrepid Ibex), prochaine version d'Ubuntu (8.10) embarquera la version 6 du projet OpenJDK.

L'annonce a été faite hier au travers de la liste ubuntu-devel-announce. Si il reste encore du travail vis à vis du "tout libre", cette annonce répond toutefois en partie aux diverses critiques. En effet ici, le choix a été fait d'attendre une certaine maturité pour un projet libre avant de remplacer un paquet critiqué.

Ainsi, Ubuntu se dote par défaut de la version open source de Java pour son Java_Runtime_Environment (JRE) et Java_Development_Kit (JDK).

Pour les architectures amd64, i386, lpia et sparc, la machine virtuelle sera Hotspot VM associée au compilateur JIT (Just-In-Time). Sur ia64, la machine virtuelle Hotspot VM sera combinée à l'interpréteur Bytecode_Java et sur powerpc, se sera Cacao VM et son compilateur Cacao JIT qui seront utilisés.

Pour rappel, OpenJDK 6 avait réussi le "Java Test Compatibility" de la version 6 de Java et cela avait fait l'objet d'une dépêche ici-même.
  • # Le bloatware OpenJDK poursuit son chemin...

    Posté par . Évalué à -10.

    Cool, avec mono, hum... du bloat comme on aime... avec ça on pourra faire de la compète avec vista!
  • # Si il reste encore du travail vis à vis du "tout libre"

    Posté par . Évalué à 6.

    Tu peux clarifier, parce qu'à ma connaissance OpenJDK 6 est 100% libre FSF-compliant, ce que tu veux.

    > En effet ici, le choix a été fait d'attendre une certaine maturité pour un projet libre

    96% du code est commun avec Sun Java 6, OpenJDK 6 passe le TCK, enfin, ça me semble suffisamment mature pour être inclus comme VM libre par défaut.
    • [^] # Re: Si il reste encore du travail vis à vis du "tout libre"

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Oui ma phrase n'est pas tout à fait claire. Je pensais bien sur aux critiques faite à Ubuntu ;-) pas à OpenJDK.
    • [^] # Re: Si il reste encore du travail vis à vis du "tout libre"

      Posté par . Évalué à 6.

      Note au passage: Il ne faudrait pas en déduire que ce qui marche sur un JRE Sun fonctionnera avec OpenJDK. Faites vos tests d'intégration avec toutes les VM disponibles (Sun, OpenJDK, BEA, IBM).

      Par exemple avec le JDK de SUN, quand on enregistre un service provider via le META-INF/services il pardonne les erreurs de type alors qu'OpenJDK non et l'appli ne se lance pas. Apparement les deux ont un comportement conforme à la spec...

      Bref testez !
      • [^] # Re: Si il reste encore du travail vis à vis du "tout libre"

        Posté par . Évalué à 5.

        C'est le gros problèmes des interpréteurs trop souples.
        Un interpréteur, tout comme un compilateur, ce doit d'être rigoureux et de ne pas toélérer les erreurs. C'est ce qui a fait carnage avec le HTML et qui risque visiblement de se reproduire avec java.
        À partir du moment ou un interpréteur accepte des fautes, les personnes qui ne codent que dessus ne s'en rende pas compte. Et si il est majoritairement utilisé, ces erreurs se multiplie et au final on se voit devoir essayé de lire tout un tas de truc pas standard alors que la norme existe.
        Le problème est que pour être compatible a une norme, il faut entièrement l'implenté, mais rien n'empêche d'en rajouter. Hors la norme devrait être respecter de façon très strict : ni plus ni moins.
  • # hum

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je viens de faire un tour sur le site d'OpenJDK, on voit beaucoup de contribution de fedora et SUN ... mais ubuntu, j'en ai vu aucune.

    Y a t'il des contributeurs ubuntu sur l'OpenJDK 6 ?
  • # Plus d'impôts ;-)

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    Alors on ne pourra plus déclarer ses impôts avec Ubuntu : ils exigent la JVM de Sun!

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Plus d'impôts ;-)

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      La JVM de Sun sera surement utilisable sur Ubuntu. Ce ne sera juste plus la JVM par défaut.
      • [^] # Re: Plus d'impôts ;-)

        Posté par . Évalué à 1.

        ce qui ne résoud pas vraiment le fond du problème, mais on ne peut pas en attribuer la faute à Ubuntu.

        Ah, on me fait signe que c'est vendredi!

        Alors:
        A cause d'Ubuntu qui autorise toujours l'installation de la JVM de Sun au lieu d'imposer les solutions alternatives, aucune pression ne sera faite pour faire certifier d'autres outils que la JVM d'Ubuntu, et c'est franchement dégueulace de la part d'Ubuntu!
        • [^] # Re: Plus d'impôts ;-)

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          > d'autres outils que la JVM d'Ubuntu

          Faut arrêter avec Ubuntu ... La jvm ne leurs appartiennent pas !

          openjdk c'est 99% la jvm de sun, je ne suis pas sûr que cela pose des problèmes avec les impôts.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.