Journal #REM on saura peut-être faire le café et pas vous ficher dehors

-20
19
mai
2017

Considérant,
_ la nécessité de rendre le WEB accessible en parallèle à son développement et aux applications croissantes qu'il en est fait,
_ la nécessité d'en permettre l'accès aux handicapés (et aux personnes déficientes de tous ordres),
_ ces technologies devenues technologies d'assistance indispensable à des individus rendus parfaitement productifs,
_ ces technologies permettant un égal accès aux services.
La "nouvelle économie" a-t-elle été absorbée par l'ancienne, l'a-t-elle amélioré brisant des murs ou jetant des ponts par delà des obstacles hier infranchissables ?
S'il restera d'autres handicaps, et des barrières parfois sociétales, ces développements sont loin d'être accomplis, et dans ce cadre, l'événement suivant pourra intéresser ceux qui ont lu jusqu'ici.

Codefest Toulouse, organisé en partenariat avec La Mêlée et Etincelle Coworking et qui aura lieu le week-end du 23 au 25 Juin 2017.

Le Codefest Toulouse est la combinaison d’un hackathon et d’une journée de conférences et rencontres autour de l’entreprenariat numérique.

Sur 48h, les développeurs participants seront mis au défi de réaliser un service en ligne open-source, gratuit, destinée aux publics atteints de déficience visuelle, d'un handicap mental ou handicap moteur. Chaque défi est prédéfini et un preset technique sera distribué pour permettre de rapidement démarrer.

Pour en savoir plus :
Annonce de l'événement
https://www.facebook.com/events/883207281810970

La mélée numérique
http://www.lamelee.com/
https://www.meleenumerique.com/
script type="text/javascript"

Toulouse Métropole
http://www.toulouse-metropole.fr/
Toulouse Métropole est une métropole française, située dans le département de la Haute-Garonne et la région Occitanie. (Wikipédia)

La Cantine, 27 rue Aubuisson 31000 Toulouse
http://lacantine-toulouse.org/
"Y passer le temps d’un simple café pris sur le pouce, c’est déjà s’offrir une opportunité de côtoyer le quotidien des nouvelles tendances numériques."

(En espérant qu'on aura appris à présenter les actions, et à faire le café d'ici là
…ah, le stress d'avant conférence ! )

Sur 48h, les développeurs participants seront mis au défi de réaliser un service en ligne open-source, gratuit, destinée aux publics atteints de déficience visuelle, d'un handicap mental ou handicap moteur. Chaque défi est prédéfini et un preset technique sera distribué pour permettre de rapidement démarrer.

Liens connexes :

W3C :
https://www.w3.org/WAI/intro/aria
https://www.w3.org/standards/webdesign/accessibility

Mozila :
Accessibilité ARIA
https://developer.mozilla.org/fr/docs/Accessibilit%C3%A9/ARIA
"ARIA (Accessible Rich Internet Applications ou Applications Internet riches accessibles) définit des moyens de créer du contenu et des applications web (en particulier celles qui sont développés à l’aide d’Ajax et de JavaScript) plus accessibles aux personnes handicapées."

FAQ Applications Web et ARIA
https://developer.mozilla.org/fr/docs/Accessibilit%C3%A9/ARIA/FAQ_Applications_Web_et_ARIA
WAI-ARIA basics
https://developer.mozilla.org/en-US/docs/Learn/Accessibility/WAI-ARIA_basics

Test navigateurs
https://saucelabs.com/cross-browser-testing-tutorial

Lynx
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lynx_%28navigateur%29
"Lynx est un navigateur web en mode texte, et utilisant donc le clavier comme interface principale. Les protocoles supportés sont : Gopher, HTTP, HTTPS, FTP, WAIS, et NNTP."
https://openclassrooms.com/courses/ameliorez-la-visibilite-de-votre-site-grace-au-referencement/decouvrez-lynx-browser

Avertissement, les termes techniques en franglais ont été laissés volontairement, tel "meetup" ou "entreprenariat".

  • # lien cassé WAI-ARIA_basics

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

  • # Accessibilitant

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+19/-1).

    Il est vraiment bizarre, ce journal. Il parle d'accessibilité en piétinant joyeusement les principes de base de la communication textuelle..?

    En dehors du fond (titre mal foutu, plan complètement azimuté, bouts de texte sans rapport, et c'est quoi cette histoire de café, bref) la forme la fout vraiment mal, j'aimerais bien voir un logiciel de lecture écran pour mal-voyants se dépatouiller avec ce gloubiboulga : Citations orphelines, lignes toutes entre guillemets, ou toutes entre parenthèses, hashtags cul-de-sac… C'est une liste assez riche, oui, de ce qu'il ne faut pas faire quand on écrit pour quelqu'un d'autre que soi-même (et encore) surtout pour parler d'ergonomie et d'accessibilité.

    J'veux dire, on fait des efforts considérables pour fournir des interfaces (les boutons de formatage dans le formulaire de saisie de texte) des formats intuitifs (en markdown tu fais une liste en préfixant les lignes d'un tiret + espace (- ), mais bon, en écriture ASCII de base, aussi, en fait, d'où ça sort d'utiliser des underscores pour faire une liste, il se passe quoi dans la tète du mec qui fait ça au juste, c'est dingue) c'est bien pour des raisons d'accessibilité, entre autres.

    Ce texte aurait pu avantageusement utiliser les outils de rédaction collective mis à disposition par linuxfr ou d'autres, je dis ça comme ça en passant.

    Bonne chance pour votre rencontre, ça a l'air intéressant, mais bon, n'oubliez pas que "ce qui se conçoit bien s'énonce clairement". J'veux dire.

    • [^] # Re: Accessibilitant

      Posté par (page perso) . Évalué à -10 (+0/-13).

      Merci pour cette analyse.
      Le texte (hors citations) est sous licence libre, il peut donc être repris, modifié…

      Concernant les remarques sur la formes, je ne les partage pas.
      La forme réduit l'accessibilité au fond, en cherchant à ajouter du contenu par le contenant, c'est à dire le modifier, paradoxalement pour rendre ce fond plus accessible.
      Un peu comme on achèterait une bouteille de coca, non pour son contenu mais pour sa forme (pepsi).

      • [^] # Re: Accessibilitant

        Posté par . Évalué à 10 (+10/-0).

        Un peu comme on achèterait une bouteille de coca, non pour son contenu mais pour sa forme (pepsi).

        La forme, c'est ce qui va donner envie de s'intéresser au fond. Ton coca, si tu ne prends pas soin de bien l'emballer, tu vas perdre des clients. Et là on parle d'un produit connu. Dans le cas ou ton produit n'est pas connu, t'as intéret à soigner la forme autant que le fond pour pouvoir le vendre.

        L'écriture c'est pareil : la forme a autant d'importance que le fond : si un texte est mal écrit, mal présenté, sans une trame qui organise les idées, la plupart des lecteurs ne le liront pas ou n'iront pas jusqu'au bout (c'est ce que j'ai fait).

        Sans non plus tomber dans de la littérature de haut niveau, il y a quelques règles de base à respecter si on veut écrire un texte qui sera lu par les autres.

        Après si tu ne veux pas tenir compte de ces règles (en t'inventant des excuses bidon), libre à toi, mais ne t'étonnes pas des notes et des réponses que tu pourras avoir.

        Personnellement j'ai inutilisé ton journal : non pas parce que le fond n'est pas intéressant, (il l'est peut-être), mais parce que justement, je n'ai rien compris au fond de ton journal.

        • [^] # Re: Accessibilitant

          Posté par (page perso) . Évalué à -3 (+1/-5).

          Merci pour ton analyse.

          Attention, coca-cola et pepsi sont différents dans la forme et le fond.
          Il faut donc savoir si on les choisi pour le fond, la forme ou les deux.

          Un peu comme pour une information, y accède-t-on pour son fond ou sa forme ?
          Le sens que porte la forme en elle-même, ou simplement son intermédiation, peuvent ainsi rendre le fond accessoire. Dans le premier cas le fond serait un prétexte ou une justification. La forme étant ici comprise comme une interface.

          Ainsi que la forme d'un article puisse réveiller l'attention, est une preuve qu'elle porte un sens en elle-même. Et l'aveu d'incompréhension due à cette forme non conventionnelle, démontre le brouillage généralemant involontaire que peut apporter la forme sur le fond. Il en reste des conventions.

          Conventions étant en soit une forme. Celle-ci pouvant avoir pour but de simplifier, ou de brouiller, selon que l'on se place dans un cadre purement technique ou communautaire.

      • [^] # Re: Accessibilitant

        Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+5/-0). Dernière modification le 19/05/17 à 18:31.

        La forme réduit l'accessibilité au fond

        Whaat? Nan.

        La forme et le fond (qui sont elles-même des métaphores à défaut d'autre chose) d'un texte produisent un objet homogène, le sens.

        C'est ledit sens qui est émis, reçu, et évalué, en l’occurrence, mal. Les signes typographiques participent de la production sémantique à peu près au même titre que les mots et les phrases ; doit-on comprendre de ta réponse que tu vas continuer à préfixer tes éléments de liste avec des underscores après cette discussion ? Avoue que c'est assez navrant :(

        Pour reprendre ta comparaison plutôt saugrenue, si tu achètes du coca il faut bien le transporter dans un récipient quelconque. en l'état, le récipient de ton texte est tout troué, ça en fout partout sur les sièges, ça colle c'est dégoûtant.

        Et bon, pour finir, on parlait d'accessibilité, non ? Bon.

        • [^] # Re: Accessibilitant

          Posté par (page perso) . Évalué à -5 (+0/-6). Dernière modification le 19/05/17 à 19:11.

          Elle réduit l'accessibilité au fond dans la mesure où en elle en est l'interface.

          Ainsi un langage étant l'interface porteur du sens peut en réduire l'accès.
          Aussi l'image qui se veut simplificatrice du texte, peut tout simplement anéantir l'accès aux données si on ne voit pas l'image ou si on la comprend mal ou différemment. L'image devient l'interface, et elle-même est porteuse de sens, son sens propre qui peut altérer le texte qu'elle remplace, alors qu'on souhaitait le sublimer.
          L'image, pèse aussi son poids de texte en octets, qui peut rendre inopérant le navigateur, l'ensemble des petits détails mis bout à bout devenant un paquet ingérable. On dépasse maintenant les images par la video.
          Le navigateur, interface lui aussi, qu'il soit texte ou seulement vieil ordinateur recyclé, n'a pas toujours des Go de RAM de réserve, et la fracture entre l'"interface" mobile et www est énorme.
          Aussi un code pensé non pas pour demain, mais pour encore hier, même s'il est moins pimpant et en jette moins, peut être terriblement plus efficace.
          La meilleure façon d'obtenir un code optimisé est peut-être d'imposer les conditions de sa genèse, sur des machines limitées, en condition réseau limitées, avec des navigateurs limités. L'accès aux fonctions nouvelles ne devrait se faire que pour un but bien précis, et non pas le claquant du résultat, à moins que ce soit ce résultat qui soit attendu en priorité, au détriment de l'accessibilité de l'ensemble.
          Suivre les standards ne suffit pas. On peut très bien planter un vieux navigateur en respectant les standards, et quand on sait que les standards ne sont même pas respectés, on imagine facilement la qualité des produits numériques face au banc de test que constitue le client (l'internaute), et ses choix pas toujours dictés par le bon sens du développeur tel qu'il imagine qu'il devrait être.

      • [^] # Re: Accessibilitant

        Posté par . Évalué à 8 (+7/-0).

        Concernant les remarques sur la formes, je ne les partage pas.
        La forme réduit l'accessibilité au fond, en cherchant à ajouter du contenu par le contenant, c'est à dire le modifier, paradoxalement pour rendre ce fond plus accessible.

        La forme présente le fond. C'est indissociable: il y a toujours une forme. Le texte de ce journal a une forme. Et parfois, la forme réduit l'accessibilité au fond. C'est le cas de ce journal.

      • [^] # Re: Accessibilitant

        Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-1).

        Concernant les remarques sur la formes, je ne les partage pas.

        Que tu les partages ou pas, au vu des commentaires et de la note du journal, le verdict est clair : il a raison.

  • # Tab Memory Usage

    Posté par (page perso) . Évalué à -7 (+1/-9).

    Tab Memory Usage, un "add-on", c'est à dire en français, techniquement un "ajout", ou administrativement "module complémentaire qui améliore ou pas l'application dont on parle, tel qu'on en ajoute à une station spatiale". (en réfléchissant 2 minutes, on doit trouver mieux)

    Tab Memory Usage
    http://mybrowseraddon.com/tab-memory.html
    en:"Displays memory usage of each browser tab in a color coded badge button or inside the tab titlebar."
    fr:"Affiche l'utilisation de la mémoire de chaque onglet du navigateur dans un badge codé par couleur ou à l'intérieur de la barre de titre de l'onglet." (traduction par google)

    Appli, qui devrait être obligatoire pour tout développement web.

    Quelle est la part de l'optimistion dans le code (ça coûte si cher un dev optimiste ?).

    • [^] # Re: Tab Memory Usage

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

      un "add-on", c'est à dire en français, techniquement un "ajout", ou administrativement "module complémentaire qui améliore ou pas l'application dont on parle, tel qu'on en ajoute à une station spatiale". (en réfléchissant 2 minutes, on doit trouver mieux)

      Il me semble qu’en français on dit : « greffon ».

  • # pour réussir à aligner 3 mots avec vos prestataires

    Posté par (page perso) . Évalué à -8 (+0/-9).

    Petit lexique d'une vingtaine de définitions de base, pour réussir à aligner 3 mots avec vos prestataires ou (futurs) associés.
    https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/communaute/startuppeurs-votre-lexique-de-survie-pour-parler-a-un-developpeur-308357.php

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.