Journal [HADOPI] L'HADOPI fait des eMule en Nouvelle Zelande, en Irlande et Google n'est pas content

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
19
mar.
2009
Désolé pour le jeu de mot pourri.

Je suis tombé sur un article d'ars technica. Visiblement la riposte graduée a aussi le vent en poupe chez nos amis néo-zélandais et ça ne plait pas à notre maitre à tous: Google.

Si seulement cela pouvait arriver jusqu'à l'oreille de nos chers députés.

Sans attendre, le lien vers Ars

Google: Internet disconnection a "disproportionate" penalty - Ars Technica
  • # Euh...

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Tu aurais pas un train de retard?
    La loi est déjà dépassée avant d'être votée, les infos sur les autres pays aussi ,-).

    Un résumé "mondial" pas mal, avec des liens pour chaque pays, peut ce trouver la :
    http://www.numerama.com/magazine/12353-Riposte-graduee-l-etr(...)

    Pour les flemmards, la Nouvelle Zélande a certes voté la loi, mais pas publié l'équivalent de décret --> Loi non utilisable (et menacée d'être abandonnée).

    Et sinon : Google n'est pas mon maitre, juste un fournisseur de service comme les autres, changeable si il décide de passer "evil".
    • [^] # Re: Euh...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      "Changeable" oui, mais peut etre pas du jour au lendemain non plus. Faut pas négliger l'impact de ce dernier sur internet...
  • # lobbying international

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pour ceux qui n'aurait pas compris, la loi hadopi et bien d'autres font suite à des pressions de lobby internationaux, donc, il y a le même phénomène dans tous les pays et des pressions dans chaque pays pour qu'ils sortent de telles lois. Bien sûr les entreprises ou les groupes concernés ne vont pas le dire au grand jour.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.