Journal Adjaï où la fluidité de genre poussée à l'extrême dans un univers D&D

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
-3
28
oct.
2020

Cher nal,

Je t'ai parlé en long et en large de mon thriller cyberpunk Printeurs :
https://linuxfr.org/news/d-une-blague-sur-linuxfr-org-a-l-ecriture-d-un-roman-de-sf

Grâce à une super campagne de crowdfunding, l'entièreté de la collection Ludomire (dont fait partie Printeurs) sera publiée sous licence Creative Commons (clause NC mais quand même):
https://linuxfr.org/users/ploum/journaux/la-collection-de-livres-ludomire-sera-sous-publiee-sous-licence-creative-commons

Étant auteur, j'ai reçu en primeur le texte du prochain roman de la collection : « Adjaï aux mille visages ». C'est de la fantasy, dans un univers qui parlera plus aux rôlistes et dont je ne suis pas fan. Mais là, j'avoue que je trouve le concept génial : la fluidité de genre poussée à son paroxysme grâce à un personnage qui peut changer d'apparence et de sexe à volonté. Un roman délicieusement amoral, prenant et envolé. Bref, je vous le conseille.

https://fr.ulule.com/adjai/

Et pour ceux qui ont raté la campagne Printeurs, l'éditeur offre un rattrapage : Printeurs papier + Adjaï en epub + Printeurs 2 en epub (je dois encore l'écrire) pour… 20€ !

https://fr.ulule.com/adjai/?reward=660832

Ce n'est pas libre mais c'est de la littérature éditée professionnellement sous Creative commons.

  • # Moitié soleil et moitié pluie

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-0).

    Est-ce qu'il y a un panda qui s'exprime avec des pancartes dans ce roman?

    Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

    • [^] # Re: Moitié soleil et moitié pluie

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+6/-0).

      Pour aider les plus jeunes cliquez ici si vous ne suivez pas l'histoire du panda, et ici pour le lien avec le journal.

      On peut aussi dire qu'avant on osait parler aux enfants des changements de genre, sans les choquer, version grand public, ça manque peut-être aujourd'hui aux plus jeunes pour comprendre que des gens peuvent être différents.

      • [^] # Re: Moitié soleil et moitié pluie

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

        Merci, j'avais raté la référence (les mangas sont un grand trou dans ma culture)

      • [^] # Re: Moitié soleil et moitié pluie

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-1). Dernière modification le 28/10/20 à 15:19.

        Je n'ai pas l'impression que Ranma 1/2 "parle" de changements de genre, c'est plus un effet comique.

        Bien que se transformant en femme, Ranma reste hétéro cisgenre, ce qui donne des situations débiles où des adversaires qui le détestent sous sa forme masculine tombent amoureux de sa forme féminine.

        Loin d'être des champions de la tolérance et de la différence, les personnages de cette série sont parfois homophobes ou transphobes. Je ne pense pas que l'auteur le soit, car ces mêmes personnages sont souvent plein de défauts rigolos (lâche et vantard à la fois, attachés à leur honneur en surface mais fourbes au possible…).

        Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

        • [^] # Re: Moitié soleil et moitié pluie

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3 (+1/-0).

          Je ne veux pas trop spoiler mais l'un des points particulièrement intéressant d'Adjaï est de mêler fluidité de genre et parentalité. Ça reste de l'aventure, c'est pas toujours hyper subtil mais ça pose quand même des questions intéressantes.

      • [^] # Re: Moitié soleil et moitié pluie

        Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

        et une vision différentes des jiji (vieux pervers en japonais, mots dont on retrouve la racine dans : o-ji-san, grand père )

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.