Journal Proxy web volontariste

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
21
oct.
2004
Bonjour à tous,

j'ai testé squid et squidguard et j'en ai marre de courrir après les utilisateurs qui vont sur le sites de cul et à midi, quand on écoute pas les collègues, on réfléchi ...

Voilà les scénarii (ou scénarios si vous voulez ...) du concept :

- Il faut une page d'enregistrement des domaines et une page d'administration pour authorisé définitivement un domaine ou le bloquer. Un domaine non validé au bout de 24h est effacé. Seul les administrateurs peuvent authoriser/interdire/effacer un domaine.

- Un utilisateur veut voir linuxfr.org et le nom est déja enregistré et validé : ça passe ainsi que tous les sous domaines, etc.

- Un utilisateur veut aller sur wikipedia.org et ce domaine n'a jamais été enregistré, il est redirigé vers une page ou il rentre le domaine qui l'interresse : wikipedia.org, ou juste un bouton "enregistrer le domaine wikipedia.org". On spécifie bien que son ip est enregistré et que conformément au réglement de l'entreprise etc., il réessaye ou est redirigé avec le bouton, le domaine est enregistré, il accède immédiatement à wikipédia.

- Un utilisateur veut aller sur sitedeboule.com, il va l'enregistrer alors qu'il est identifié et prévenu ???

- Il est très en manque et l'enregistre ... Quand l'administrateur valide ses domaines de la journée, il voit bien qui sitedeboule.com ne correspond pas vraiment au critère accepté par l'entreprise. Si le reglement le permet, suspension 1 jour du compte, tout ses requêtes sont renvoyer sur une gentille page qui lui explique la vie, re-sitedecul.com = 1 semaine, re-sitecochon.com = plus de net ...

- Je pense que la "base" des sites doit vitent atteindre une vitesse de croisière et que la surveillance des sites enregistrés n'est plus très longue et n'a pas besoin d'être vérifié tous les jours.

- la plupart des pubs hébergés sur des domaines externes sont virée.

Suggestions ? Réactions ? Limitations ? Avantages ?
  • # idée intéressante mais ...

    Posté par  . Évalué à 6.

    selon le nombre d'utilisateurs, les premiers temps seront un peu chargés pour l'administrateur.

    Sans compter qu'il vaut mieux pré-enregistrer les domaines professionnellement utiles, sinon les gens vont dire "on m'empêche de bosser"
    • [^] # Re: idée intéressante mais ...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Les premiers jours avec 1000 utilisateurs, ça risque d'être folklo mais j'ai mis que le site est dispo tout de suite et pour 24h donc au pire sur boursorama, il y aura 1 seule personne qui valide par jour jusqu'a que l'admin l'accepte ou le refuse

      Pour l'empecheur de "bosser" tranquille, c'est pareil, c'est juste un bouton qui redirige direct ... 1 fois par jour pour tout le monde tant que le domaine n'est pas gérer
  • # pas simple

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    pas simple pour celui qui va vouloir faire des recherches sur google.

    imagine que tu cherches un howto, une doc, un article quelquonque ...
    si tu dois enregistrer tous les sites web que te sort google, juste pour aller voir si le site en question t'apportera l'info ou non ...

    c est plus que galere, surtout si il faut attendre plusieurs heures/jours avant la validations des dit sites.

    sinon a part ca l'idee est sympa ...
    • [^] # Re: pas simple

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Disons que la validation est necessaire si le gars y va souvent et est surtout là pour "responsabiliser" l'utilisateur.

      Une fois que google est validé suffit d'utiliser son cache plutot que la page en question, si c'est bien ça on click sur le vrai lien et ça fait juste un bouton ...

      Et l'enregistrement est immédiat si tu cliques sur tous les boutons tous les sites deviennent dispo pour tout le monde 24h.
      Si ils sont validés, c'est réglé, si il ne le sont pas ils sont oubliés et faudra les re-enregistrer avec le bouton, si ils sont interdit : tu vas au coin :)
    • [^] # Re: pas simple

      Posté par  . Évalué à 5.

      pas simple pour celui qui va vouloir faire des recherches sur google

      Bin si super simple:
      1/ il fait enregistrer google.com (remarque il est deja enregistrer)
      2/ il va sur http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.google.com(...)
      Vous remarquerez le lamgpair=en en qui evite que le translator de google bosse trop ;-)
      3/ il fait ces recherches, clique ou il veux, fait ce qu'il veut... puisqu'il est toujours sur translate.google.com ;-)

      Idee originale ayant ete tester avec succes avec quelques logiciels de filtrage pour les enfants, ca marche du tonnerre ;-)

      Pas le choix, si tu veux filtrer, faut parser du contenu, avec les problemes de faux positifs que cela entraine....

      Tus _ qui cherche toujours une solution a ce probleme _
  • # Cochon, va !

    Posté par  . Évalué à 7.

    On t'a repere, hein... Tout ca c'est pour te faire une liste de sitedeboules.com. hein, espece de petit vicieux... ;-)

    A part ca, il faut definir ce qui est permis. Les trucs en relation directe avec le boulot, les services habituels (banque en ligne, etc...) pas de probleme apriori ; mais les sites plus generaux et difficilement en rapport avec quoi que ce soit, genre ebay, boutiques en ligne, linuxfr, /. et autres ?

    Bref, faut faire la police, et la limite n'est pas forcement evidente a tracer...
    • [^] # Re: Cochon, va !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Ca c'est une politique à définir ... Nous on vire vraiment que les sites de boules ... Si quelqu'un fait une pause et va se balader 10 minutes sur ebay ...
      • [^] # Re: Cochon, va !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

        et c'est quoi la difference entre perdre 10 mn sur ebay ou perdre 10 mn sur un site de boule .com ?
        • [^] # Re: Cochon, va !

          Posté par  . Évalué à 2.

          surtout qu'on trouve les anciens n° de LUI et Penthouse sur Ebay ...

          ok ok -> []
        • [^] # Re: Cochon, va !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

          La différence, c'est que si on propose à l'employé le même salaire, les mêmes avantages et qu'il a le droit d'aller sur ebay dans une autre entreprise, il va changer pour l'autre entreprise...

          C'est un peu éxagéré, mais il faut quand même rêfléchir deux fois quand on joue avec la liberté des gens, que ce soit au travail ou non ! C'est quand même un privilège que l'on retire quand on fait une chose pareille.

          De plus, je commence à avoir fait le tour de quelques entreprises et je me rend compte que partout, ce sont les mêmes qui ont des accès illimités à l'internet au boulot et qui se chargent de brider l'accès des autres. C'est hyper énervant (moi, je m'en fous, j'ai toujours eu accès à tout car j'en ai besoin pour mon travail, justement, mais c'est pour les autres).

          Interdire les site de boules, pourquoi pas. Mais après, il faut se dire que les gens sont quand même un peu responsables et que cela ne sert à rien d'aller trop loin dans ce domaine, merde.

          Power to the dummy users !
      • [^] # Re: Cochon, va !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Ra, l'entreprise de curés, alors...
  • # Pas d'accord

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    > - Un utilisateur veut voir linuxfr.org et le nom est déja enregistré et validé : ça passe ainsi que tous les sous-domaines

    Mouais. Tu enregistres free.fr, donc grossechaudasse.free.fr est accepté ... Pas très fiable comme système.

    Je pense que ce système va saouler tout le monde. Interdire d'accord, mais interdir par défaut : non merci ... (ultra contraignant pour tout le monde).

    Une liste de serveurs interdits (avec expression régulière) : ça ne suffit pas ?

    @+ Haypo
    • [^] # Re: Pas d'accord

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      C'est sur que chez chez.com ou free.fr, ça va faire du monde :)
      Mais c'est pas très dur à gérer ... suffit de définir les domaines complet et de voir si le domaine superieur est validé ou pas ... Faut faire gaffe à pas validé "." ou ".com" :)

      Je trouve pas ça "ultra contraignant" et par défaut ce n'est pas "tout est interdit" mais "tout est authorisable" ... La différence est suptile ;p

      Une liste de regexp ne suffit pas car il faut aussi une liste de mot detecté mais non bloqué (*sex* mais pas *sextant* ...) et les listes de sites comme celles de quidguard sont à mettre à jour toutes les 4 minutes ...
  • # Le meilleur détecteur de sites de cul, c'est l'utilisateur

    Posté par  . Évalué à 1.

    Une idée, qui vaut ce qu'elle vaut :

    Mettre un avertissement sur la page de démarrage où suite à l'authentification comme quoi tout est loggué, et des comptes rendus seront faits par les administrateurs au responsable hiérarchique supérieur direct et blabla des sanctions seront prises en cas d'abus de sites pas bien (bon faut voir avec la CNIL après jusqu'où tu peux aller dans ce genre de choses, on peut pas tout faire)

    L'utilisateur *sait* que les administrateurs et surtout son supérieur peuvent savoir qu'il va sur des sites pornos, il réfléchira peut-etre un peu plus. Enfin je pense que ca va en décourager la majorité.

    Et si ca suffit pas, la photo du (des?) cochon(s) sera placardée sur tous les murs.

    Bon, j'attends la question "et on fait quoi s'il y a pas de supérieurs au dessus ?" Ben ca dépend si on veut avoir son salaire à la fin du mois où si on veut changer de boite.

    Ton système me parait super contraignant et pas vraiment fiable. Tu vas voir, ya beaucoup de choses sur internet, avec aussi des urls pas du tout évocatrices et faudra que tu ailles voir dessus s'il y a un site de cul, un site érotique, un site de lingerie, ou quelque chose de plus soft "tolérable".
    • [^] # Re: Le meilleur détecteur de sites de cul, c'est l'utilisateur

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Ouais mais dans ce cas là les utilisateurs peuvent dire qu'il on était redirigé, qu'il n'on pas vu le site caché derriere la page affiché, etc.

      La si tu cliques "Demander un accés à lingerie.com" ...
      • [^] # Re: Le meilleur détecteur de sites de cul, c'est l'utilisateur

        Posté par  . Évalué à 2.

        Il faut voir ca à l'usage aussi. L'utilisateur cliquera sur ton bouton "Demander un acces à machin.com" sans le plus le lire tellement qu'il aura l'habitude et il oubliera ce qu'il y a derrière, à savoir qu'il "s'engage à aller sur ce site". Ca va devenir machinal, c'est évident.

        Tu leur fais signer une charte comme quoi ils doivent pas aller sur ce genre de sites, et si ils le font, ca marchera une fois ou deux du style "j'avais pas vu, j'ai été redirigé, c'est un accident" mais après, ca va devenir un peu gros si ca se confirme.

        Tout ca associé a squidguard, ca devrait etre pas mal non ?
        • [^] # Re: Le meilleur détecteur de sites de cul, c'est l'utilisateur

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Si il clique machinalement sur tous les sites, ça veut dire qu'il est sur des sites toujours nouveau :)

          Si il clique machinalement sur un site "hors chartre", il se fera avoir 1 fois, il y a des chances pour qu'il arrète les sites "hors chartre" ...

          Le système que je propose évite surtout l'analyse longue et fastidieuse des log. J'ai essayé un paquet de créateur d'analyse à partir des logs et il manque toujours des trucs ...
          • [^] # Re: Le meilleur détecteur de sites de cul, c'est l'utilisateur

            Posté par  . Évalué à 2.

            Moui, enfin si je regarde mon usage, je pense que je cliquerai beaucoup sur ton bouton car à part mes sites habituels de news le matin, en googlisant, je vois beaucoup de nouveaux sites chaque jour.

            Enfin bon, je sais pas, il faut voir à l'usage. C'est sur que si tu acceptes des blocs comme *.free.fr ou ce genre de choses, ca va englober (ie valider :/) vite beaucoup de choses.
    • [^] # Re: Le meilleur détecteur de sites de cul, c'est l'utilisateur

      Posté par  . Évalué à 2.

      > Bon, j'attends la question "et on fait quoi s'il y a pas de supérieurs au dessus ?"
      Je dirais plutôt : "et si c'est les supérieurs qui surfent sur ce genre de site ?"

      Ok, ok, poussez pas :-) Je m'en vais ...
  • # Plus simplement

    Posté par  . Évalué à 3.

    Ton système est un peu complexe, il est nécessaire d'avoir une action de la part de l'utilisateur.

    Pourquoi ne pas simplement laisser passer les requêtes pour les sites inconnus et ensuite regarder les logs du proxy le soir.

    On supprime des logs tous les sites qui sont déjà dans une catégorie (filtré) ou l'autre (accepté), il ne reste plus que les nouveautés qu'il reste à classer.

    Pas de trucs tordus et pénibles pour l'utilisateur.

    Pas de triche 'on m'a piqué mon IP', 'on a utilisé mon poste dans mon dos', 'perso.fai.com' rentre dans les deux catégories.
    • [^] # Re: Plus simplement

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      L'action de la part de l'utilisateur est justement au centre du dispositif : c'est une action volontaire ! Si un site est accédé, il est accédé volontairement.

      Supprimé des logs les sites interdits, ça ne responsabilise pas.

      Et laisser tout passer laisse aussi passer les popups, pubs, etc.

      Si quelqu'un valide sitegroingroin et qu'un autre y accede "sans faire exprès" la responsabilité incombe à celui qui à valider. Pas besoin de chercher qui à fait quoi à quelle heure sur ce site, on a une page avec "sitegroingroin demandé par x à telle heure"
      • [^] # Re: Plus simplement

        Posté par  . Évalué à 1.

        "Excusez moi, j'ai validé par erreur sitedeboule.com. C'était une popup et ... bla bla" du coup tout le monde peut y aller.

        Si tu as un utilisateur de mauvaise foi, il aura toujours de bonnes excuses...
        • [^] # Re: Plus simplement

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Tu peux aussi attendre et présenté la facture au bout d'un mois :

          "Voilà la liste et les heures de tous les sites hors chartre dont vous avez demandé l'accés : ça fait beaucoup de popup, non ? Peut on connaitre le site qui provoque tout ces popups et son utilité pour le service vu le temps que vous passez dessus ?"
          • [^] # Pas cool

            Posté par  . Évalué à 4.

            Soit zen laisses l'accès au site de boules ;)
          • [^] # Re: Plus simplement

            Posté par  . Évalué à 10.

            Franchement, soit le mec est incompétant et ne fout rien et dans ce cas tout le dispositif ne sert qu'a trouver un pretexte de licenciement, soit il est efficace et bosse bien et dans ce cas qu'elle importance qu'il aille sur un site de boule de temps à autre pour se changer les idées plutôt que d'aller fumer une cloppe/boire un café pendant 15 minutes ?

            C'est vraiment typiquement un comportement de psycho-rigide coincé que de vouloir bloquer les sites de cul, du moment qu'il ne géne personne, ou est le problème ?
            • [^] # Re: Plus simplement

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

              Peut être que le referrer ne tient pas à apparaitre dans les logs de site de boules ?
              • [^] # Re: Plus simplement

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

                T'es admin chez les jésuites, c'est pas possible autrement...
                Ou alors chez Christine Boutin, je sais pas, moi...
              • [^] # Re: Plus simplement

                Posté par  . Évalué à 6.

                tu dois pouvoir configurer le proxy pour qu'il vire le referer
                • [^] # Re: Plus simplement

                  Posté par  . Évalué à 2.

                  Le referer ?

                  Vous référencez les sites de cul sur les intranets de vos boites ?

                  Ou vous parlez juste de l'IP source ?
                  • [^] # Re: Plus simplement

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    C'est un champ de l' en-tête des requetes HTTP, qui spécifie l'URI (l'adresse) à partir d'ou la requette à été envoyée.

                    http://www.faqs.org/rfcs/rfc2616.html(...)

                    Ça m'étonnerais que les sites pornos mettent en ligne leur logs ...

                    Tant qu'a faire, rangzen, tu pourrais plutôt censurer les sites de logiciels propriétaires !! :)
  • # [Génial]

    Posté par  . Évalué à 2.

    Et pour ceux qui navigue sur www.google.com à la recherhce de documentation ?

    Il demande ouverture sur tous les sites ?
  • # Flicage

    Posté par  . Évalué à 10.

    C'est vraiment une sorte de flicage que je trouve ridicule. Si une personne veut aller sur un site de cul, quelle importance ? Au pire, tu l'interdit dans le réglement et tu prévois des sanctions et de temps en temps tu regarde dans le cache du proxy pour punir les fraudeurs, mais de la à établir des règles contraignantes de flicage, je trouve ça totalement ridicule.
    Surtout que dans l'absolu, le respect de la vie privée est loin d'être respecter, si je vais sur un site quelquonque (mais pas X), je n'ai pas forcement envie qu'un admin y fasse un tour pour "validation".

    Commencer à vouloir surveiller et controler de la sorte, je trouve ça inutile et stupide.
    • [^] # Re: Flicage

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Peut être que c'est parceque tu n'es pas un patron qui paye les gens pour bosser et pas pour regarder des sites de cul au burau pour après télécharger les spécials bonus flash/exe vérolé à envoyer en pièce jointe à la moitié de la boite ?

      Si le réglement de la boite stipule que internet c'est un outil de travail et que ce n'est pas fait pour autre chose, je ne vois pas le problème.
      • [^] # Re: Flicage

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

        Excuse moi, mais tu es sur linuxfr.org là ... C'est pour ton travail ? Tu ne visites ce site que professionnellement ? Sans doute que non, alors pourquoi empêcher les autres de faire de même ...

        Dans les entreprises, si tu passes 15 minutes à fumer un clope ou à la machine à café, c'est très bien accepté, par contre va 15 minutes sur un site web et là t'es mal vu ....
      • [^] # Re: Flicage

        Posté par  . Évalué à 4.

        > Peut être que c'est parceque tu n'es pas un patron qui paye les gens pour bosser

        Et toi ??? C'est quoi la taille de ta boite ? Dans quel domaine ? Tu donnes plutot l'impression d'être juste un admin qui fait du zèle déplacé.

        Le patron qui, outre policier, fait aussi administrateur système, il n'a surement pas 3.000 employés. Donc plutot que d'essayer de les espioner, ou d'inventer des systèmes tordus, pourquoi n'irait-il pas tout simplement leur parler?

        Par exemple à midi, au lieu de "réfléchir"...

        Pour moi un employé qui passe du temps plus que raisonable à faire autre chose (*) que son travail, c'est qu'il est mal employé, et ceci est de la responsabilité du patron.

        Moi je dis: un employé qui visite des sites non professionels : PAF une taloche pour le patron !

        Motiver ses troupes est la tâche primordiale d'un patron, ou d'un chef d'équipe. Une fois ceci fait, ben tu peux même aller sur linuxfr exposer des idées débiles, pendant ce temps, tes employés vont tomber le boulot avec entrain.

        Bref, j'aimerais pas bosser chez toi :(


        (*) cela dit, il semblerait que tu fasses une fixation sur une chose bien précise... faire la moule sur linuxfr étant, semblerait-il (à moins que tu ne sois en vacances), tout à fait toléré, même par le policier de service! ;)
        • [^] # Re: Flicage

          Posté par  . Évalué à 3.

          > Pour moi un employé qui passe du temps plus que raisonable à faire autre chose (*) que son travail, c'est qu'il est mal employé, et ceci est de la responsabilité du patron.

          j'ai rarement entendu quelque chose de plus niais !
          a croire que les imbeciles et les paresseux n'existent pas !
          • [^] # Re: Flicage

            Posté par  . Évalué à 5.

            Je n'ai jamais dit que la tache d'un patron était facile (et c'est probablement pour ca qu'il n'y a pas beaucoup de patrons qui trainent sur linuxfr ;)

            Seulement tu sembles penser que les gens ne changent jamais, qu'ils sont heureux d'être "paresseux" ou pas motivés. Quant aux "imbéciles" ils sont probablement pas à leur place - et ceci est, par définition, pas de leur responsabilité, mais plutot de celle de leur employeur. Le problème ici est que l'on manque cruellement de meneurs d'hommes.
      • [^] # Re: Flicage

        Posté par  . Évalué à 10.

        Et puis tu mets aussi une pointeuse à la machine à café, puis aux chiotes, parceque bon, les mecs qui vont de faire une sieste sur le trône aux frais du patron, qui croule déjà sous les charges...

        Petit rappel, le patron qui paye des gens pour bosser, en général (quand la boîte est décement gérée, disons (c'est un peu simpliste, je sais)), c'est pas par altruisme, c'est parcequ'au final, ça lui rapporte plus que ce que ca lui coûte, un employé...
        Je sais bien que la tendance lourde est à considérer qu'un salarié est une charge et non une richesse, mais bon.

        Mais il est sûr que quand le patron commence à mettre en place ce genre de dynamique (flicage, management agressif, etc.), au final il a des employés qui cherchent à en faire le moins possible, tout en ayant l'air d'en faire plein (je sais c'est encore un peu simpliste. Disons que l'on parle là de tendances de fond, pas de cas individuels, bien que les deux soient liés).
        C'est pas super rentable, il me semble. Et là, ce qui est génial, c'est que du coup il a maintenant raison de considérer ses employés commes des feignasses et de pas leur faire confiance ! C'est ce qu'on apelle un raisonnement téléologique : on a tout fait pour arriver à une situation donnée, et lorsqu'on y est, on s'exclame bruyamment :"vous voyez que j'avais raison !".

        Enfin, bon, on va encore me dire que c'est des raisonnement de gauchiste bien loin de la réalité, ma bonne dame. C'est pratique, le réalisme (c'est comme le bon sens) on fait ce qu'on veut avec, et ça évite de se poser des questions et de justifier ses actes.

        Bon, j'arrête, en plus faut que j'aille courir derrière mon train. Encore 10 mn de volés à mon employeur ! Salaud !
        • [^] # Re: Flicage

          Posté par  . Évalué à 3.

          Sans compter les heures perdues à essayer de chercher un moyen de contourner la restriction, ce qui arrivera forcément, rendra le système inutile, et permettra aussi de comptabiliser dans les heures perdues celles passées par l'administrateur à mettre ce système en place, valider les sites, maintenir le système etc.
          • [^] # Re: Flicage

            Posté par  . Évalué à 2.

            pour contourner, il faut reussir a faire valider par son systeme un domaine chez qui ont a la main.
            apres on fait une p'tite page php qui prend en argument le site ou tu veux aller qui se charge de faire la connection et te renvoi le contenu.

            tu peux meme ameliorer le systeme et parser les pages en remplacant les "URL" par "www.tonsite.org\ta_page?url=URL" et apres ca devient transparent...

            bon....faut pas que les admins regardes les logs quand il verront que beaucoup de traffic c'est chezouam.dyndns.org\proxy.php?url="www.sitedebool.com"

            quoique....un petit rot13 sur le param url et ca devrais le faire.
            • [^] # Re: Flicage

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

              Surtout qu'on peut avoir des url du type:

              chezouam.dyndns.org\proxy.php/www.sitedebool.com/mapage.html

              Du coup les liens deviennent transparents.
              J'ai fait ca une fois pour vérifier si ma page web stokée sur mon PC était visible depuis Internet. (Bien sur, le script php était hébergé ailleurs que sur mon PC)
      • [^] # Re: Flicage

        Posté par  . Évalué à 1.

        Si t'es un patron, tu vas pas plutot te dire, quitte à ne pas respecter plus la vie privée, je vais lire les logs 1 fois par mois, et je fais le top 10 des surfeurs plutot que d'imposer un système de filtrage qui ralentira tout le monde dans son travail ?

        Il faut voir que ce système est non seulement une contrainte pour tous. Et que les vrais branleurs sauront contourner ça très vite. Par exemple en montant un site pipo de documentation avec un proxy dessus dans un lien caché et hop le surf discret sur un site accepté par la police du slip.
        Pendant ce temps, le pauvre gars qui cherche de la doc doit valider tous ses nouveaux sites.

        En considérant que le problème existe, la proposition considérée n'apporte pas une solution.
    • [^] # Re: Flicage

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      Je suis assez d'accord avec Floyd... En lisant la description ça m'a fait peur. Je détesterais que mon entreprise fasse ça, et pourtant je ne vais pas sur les sites de boules ...

      Déjà, si tu veux faire ça il faut que tu définisses clairement ce qui est autorisé ou non :

      - Les sites d'info / utilitaires : google, ebay, linuxfr, ...
      - Les sites détente : rigolez.com, monsiterigolo.free.fr, lapin.org, ...
      - Les sites de rencontre : deux.fr, rendez-vous.be, ...
      - Les webmails
      - Les sites de VPC de lingerie
      - Les sites de boules
      - Les sites inclassables
      - Les warez
      - ....................

      Bref, ça en fait du boulot (il faut que tout soit clair pour l'utilisateur)

      Et puis ça va être chiant pour toi car quand je vois le nombre de sites différents que je visite en un jour (dont la plupart que je ne visite plus jamais après).

      Ensuite, je trouve ça super rude de directement "punir" l'utilisateur. Parfois, on ne sait pas exactement sur quoi on va tomber.

      Enfin, je te le redis, je détesterais me sentir fliquer ainsi .......
      • [^] # Re: Flicage

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

        100% d'accord, c'est ridicule, contre-productif, inutile, et j'en passe.

        Je parle par expérience, dans une ancienne boite ils ont mis un service analogue. A près la surprise, la colère de ne pas pouvoir travaillé correctement, puis la résignation et l'envois toujours plus nombreuse de demande d'ouverture de site... Pour finalement se rendre compte de l'énorme gachi en terme de temps perdu, sans compter de devoir payer quelqu'un pour gérer le système.

        Au final on trouve (très facilement) un moyen de contourner le système et tout le monde fait sembler de pas le connaitre.

        Je suis contre ces procédés qui nous prive de notre liberté utilisant des pretxtes qui au final coutent très chères. Ces procédés sont digne des dictatures, qui, elles aussi, oeuvre toujours pour le bien des gens.

        Ca coute de l'argent à la boite ? La vraie question à se poser est pourquoi les gens surfent (sur un site de cul ou ailleurs) au lieu de bosser.

        Le seul endroit où se flicage devrait être installé c'est pour les accès aux mineurs.
        • [^] # Re: Flicage

          Posté par  . Évalué à 5.

          sais-tu que tu est en train de decrire ce que provoque la gestion des licences MS dans une entreprise....
          • [^] # Re: Flicage

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3.

            En tous cas, tous vos cris de douleurs à la mort de la liberté et ma vision totalitariste de l'accés au web m'ont bien fait rire. Je vous remercie. Par rapport à mes attachements avec le libre, la liberté et tout ça, c'est encore plus marrant.

            Je suis un peu plus géné pour ceux qui vont lire ça et qui connaissent pas un minimum "les gens du libre" mais bon ...

            Encore merci pour vos remarques !
  • # un leurre...

    Posté par  . Évalué à 10.

    t'envoie un mail à tout le monde comme ça :

    -------------------------------
    A tous les utilisateurs :
    Mise en place d'un système d'analyse des sites consultés.

    Suite aux abus, un système d'analyse des sites consultés a été mis en place.
    Chaque site consulté sera identifié ainsi que la machine qui l'a consulté, et donc l'utilisateur aussi.
    Le sytème fonctionnera à partir de telle date.

    Il a été testé et nous avons noté que certaines personnes allaient sur des sites à caractères pornographiques, voire pédophiles, ce qui est légalement répréhensible.

    Ces traces n'ont pas été conservé car il s'agissait d'un période de test mais à partir de telle date, ce système entrera en fonction.

    Nous vous invitons à ne plus visiter ce type de sites, sous peine de vous exposer aux sanctions applicables par la loi.

    Toutes les informations seront conservés durant six mois, afin d'être en conformité avec la CNIL.
    -------------------------------

    les utilisateurs ne s'y connaissant pas vraiment vont flipper et arrêter leurs conneries.
    j'avais fait ça en rajoutant les fichiers mp3, le p2p,... on gagne en bande passante, t'imagines même pas ;-)
    • [^] # Re: un leurre...

      Posté par  . Évalué à 3.

      ouais je pense que c'est ce qu'il faut faire. avec un petit rapel tous les 6 mois ou chaque fois que les logs indiquent une grosse recrudescence.

      tout ceux qui braillent ici contre l'idee de rangzen, oublient qu'aller sur ces sites c'est "légalement répréhensible".
      • [^] # Re: un leurre...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Les autres admins trouvent l'idée du mail pas mal. On va essayer de rédiger ça sans balançer les habitudes naviguantes de certains ...
        Merci pour cette idée toute simple.
        • [^] # Re: un leurre...

          Posté par  . Évalué à 4.

          cherche sur le web les articles de loi qui vont bien ainsi que les jugements des prud'homes sur des licenciement pour faute grave sans indemnité de personnes qui faisaient cela.

          ca refroidit serieusement...
          • [^] # Re: un leurre...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Bah, le but n'est pas non plus de les effrayer :)
            Faut juste qu'ils comprennent que ebay, journaux, etc. de temps en temps, aucun problème.
            Cul et warez, c'est chez eux.
    • [^] # Re: un leurre...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

      Non tu te fait tomber dessus par le CE, les syndicats etc.

      Donc a la prochaine reunion du CE, tu presentes ton projet.
      Puis tu declare ton fichier a la CNIL.
      Puis tu fais signer la charte internet a tes users selon le projet.

      Puis tu logs ce que font tes users. Et tous les mois tu fais ton edition et tu publie sur les panneaux d'affichage le top 50. Plus une edition papier sur le bureau du DG.

      Et le mec qui passe 5h/jour sur Zorro.etait.une.lesbienne.net passe pour un blaireau. Avant de passer ds le bureau de du DG.

      Tes users paniqués retourneront bosser. Ton boss sera content de la productivité en hausse. Et tu pourras continuer a télécharcher tes mp3 de lorie via la mule. A toi toute la bande passante.

      C'est gagné, Mr Pringles !
    • [^] # Re: un leurre...

      Posté par  . Évalué à 0.

      Excellente idée, et il n'y a même pas forcément de système de log à mettre derrière (oui, c'est bien de la dissuasion passive).

      Et si un système d'enregistrement est mis en place il faut par contre bien faire attention qu'une notre de service officielle (et pas venant de l'adminstrateur réseau) prévienne de la mise en place d'un système d'enregistrement (même pour des tests) et que les représentants du personnel aient été consultés/informés préalablement (à vérifier pour l'exactitude de ce dernier point).

      Attention aussi à ce qui relève du domaine personnel/vie privé des salarié et ce, même si c'est explicitement interdit...
  • # Chiffrement obligatoire à tous les étages !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    Vivement que tous les sites du monde soient chiffrés par défaut, y compris les webmail, et qu'on trouve un système plus neutre, moins descriptif, pour les URL (ça sert à rien d'avoir un contenu chiffré si on sait qu'il vient de grossechaudasse.com).
    Comme ça les religieux et les dictateurs viendront plus regarder dans le trou de la serrure ni dans notre culotte.
    Mais vu les gens qui contrôlent la structure globale du net, à mon avis, c'est pas près d'arriver. Ça serait même plutôt l'inverse, d'ailleurs.
  • # tjrs les mecs

    Posté par  . Évalué à 3.

    Et pourquoi toujours les mecs ? Et les nana aussi, elles vont sur des sites de boules et personnes ne leur dit rien ?
  • # Super idée!

    Posté par  . Évalué à 6.

    Donc maintenant, si je suis un petit con aux dents longues qui veut être calife à la place du calife, je profite d'une courte absence du calife pour aller surfer les sites de cul sur sa machine... Et la place de calife est libre!

    Deux issues:
    * on considère que l'ip est un moyen valide d'identifier un individu: ça ne tient pas la route comme le montre mon exemple ;
    * on ne considère pas l'ip comme un moyen valide d'identifier un individu: le système ne rime à rien.

    Bref, ça n'a pas l'air très intéressant. Mieux vaut passer régulièrement voir les gens de vive voix. En plus: c'est humainement mieux, et c'est plus motivant.

    Snark
    • [^] # Re: Super idée!

      Posté par  . Évalué à 1.

      mon expérience d'admin réseau , c'est que chacun est responsable de sa machine, si on laisse un libre accés a sa machine quand on est pas la, et bien on se fais taper sur les doigts.

      Si qqun jure que c'est pas lui, tu peut adapter (ok pour cette fois, la prochaine plus d'excuse, .... etc)

      Cette regles s'applique d'autant plus en entreprise, les ordinateurs sont sensé etre verouillé quand l'utilistaeurs n'est pas devant.
      • [^] # Re: Super idée!

        Posté par  . Évalué à 4.

        Mon expérience c'est que quand ils se lèvent pour aller pisser, les gens bloquent rarement leurs machines.

        L'expérience de ma femme, c'est que de toutes façons, tout le monde connaît les mots de passe de tout le monde, parce que sinon c'est lourd (ils sont très mal organisés à mon avis, mais c'est une autre histoire).

        Dans tous les cas, se baser sur une ip pour identifier quelqu'un n'est pas une bonne idée du tout.

        Snark
    • [^] # Re: Super idée!

      Posté par  . Évalué à 1.

      En géneral y a un login/mot de passe pour le proxy par utilisateur.
  • # identique sur les mails

    Posté par  . Évalué à 1.

    notre CRI avait eu le meme genre d'idée mais sur les mails: on devait leur indiquer ce qui était du spam ce qui ne l'était pas.
    Ils ont pas tenu trois jours devant la charge de travail.....
    (pour info environ 2000 comptes mails et avec préfiltrage)
    • [^] # Re: identique sur les mails

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Oui, enfin, dans des cas comme ça y'a un outil magnifique nommé spamassassin, ou l'on peut définir une configuration particulière à chaque utilisateur, ou chacun pourras dire au filtre bayésien ce qui est un spam pour lui ou pas (je pense que bogofilter doit pouvoir le faire aussi, mais je connait pas trop bogofilter)... Un peu mieux que tout faire à la main...
  • # héhé

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Sur notre proxy j'ai mis des regles simples et efficaces.
    tu analyses les métas + le contenu des pages + nom de domaine sur les domaines qui ne sont pas "dit de confiances".

    Après tu fais une recherche a partir d'une liste de mots:
    sexe, cul, hard, porno, etc...

    Si le site contient au moins N termes différents répétés N fois
    tu le classe en site X... cela envois une alerte ( mail par ex ) aux admins qui vérifient puis envoient un mail a l'utilisateur.

    Souvent les sites internets de Q ont énormément des termes qui font références au Q pour etre referencer sur les moteurs de recherches.

    Je trouve cette méthode relativement efficace.
  • # c'est la STASI

    Posté par  . Évalué à 8.

    J'ai franchement pas envie d'aller bosser chez toi.

    Ce que je fais de mes pauses ne regarde pas ma boite, du moment que je n'enfrains pas la loi (site pédophile) et que je ne sature pas la bande passante (téléchargement massif, streaming audio).

    Pour le reste, chacun pour soi.

    Perso, je vois pas en quoi il est plus choquant de regarder de jolies photos que les courbes de la bourse.
    • [^] # Re: c'est la STASI

      Posté par  . Évalué à 2.

      c'est bon pour une entreprise, mais un collège ou un lycée ...
    • [^] # Re: c'est la STASI

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Perso, je vois pas en quoi il est plus choquant de regarder de jolies photos que les courbes de la bourse.

      de jolies photos ... ok

      les courbes de la bourse ... quand on disait plus haut que les filles aussi regardent les site de Q ;-)

      C'est facile, mais ça me fait sourire.
  • # eeeuh

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

    c'est un délire de BOFH ou bien c'est imposé par ta direction ?
  • # Et avec des vrais journeaux

    Posté par  . Évalué à 1.

    Bah, à en croire les commentaires, l'employé serait dans son bon droit d'avoir un Playboy ou une Equipe grands ouverts sur son bureau, ou de jouer aux cartes, au monopoly, de téléphoner à qui il veut. Sauf qu'internet sur un poste de travail, c'est plus discret.

    L'internet d'entreprise, c'est pas l'Internet kikoolol, c'est juste un outil de travail. Que ce soit filtré, j'avoue que ça peut être désagréable, mais c'est pas choquant en soi.
    • [^] # Re: Et avec des vrais journeaux

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      L'internet d'entreprise, c'est pas l'Internet kikoolol, c'est juste un outil de travail.
      Ouais, mais il faut arreter de croire que les employés sont des robots. Personne ne travaille 100% de son temps de travail officiel. En tous cas, j'ai toujours vu glander hors pause officielle (secteur privé ou public, toute discipline et tous niveaux rencontrés). On n'est heureusement plus au début du 20e sciecle, ou tu n'avais que 15 minutes de pause midi, dans ta journée de 12h, 6 jours sur 7.
      Comme l'a dit quelqu'un au dessus, du moment que les gens font leur boulot et ne dérangent pas les autres, je ne vois pas pourquoi on irait les ennuyer (sauf si la boite paye le net au volume), et les empêcher d'aller se balader sur le net. Que ce soit du cul ou du sport, ou les cours de la bourse ne devrait pas faire de différence : c'est un une tolérance totalement subjective. La seule chose qui importe c'est que le gars fasse son boulot et n'engage pas la responsabilité de la boite dans un 'surf' illégal.
  • # Une dernière couche

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Juste pour en remettre une couche:

    Si tu crois que la productivité de tes employés va augmenter avec ton nouveau système, tu te mets le doigt dans l'oeil jusqu'aux homoplates. Tout ce que ça va faire, c'est que ça va plomber l'ambiance et faire baisser l'image de l'entreprise vis à vis des employés. Ils vont se dire "mon entreprise ne me fait pas confiance, et bien je vais lui montrer qu'elle a raison !".

    Tu sais, les humains ne sont pas des robots, je crois que si tu as un problème de surf abusif dans ton entreprise, la solution doit plutôt être sociale (discuter avec tes employés, essayer de trouver ce qui ne va pas, mais ne pas les menacer) que technique.

    De deux choses l'une, soit tu as un problème de productivité dans ton entreprise et tu penses que la cause est internet (à tort ou à raison, moi je dirais à tort car si les employés glandent c'est qu'il y a avant tout un problème de motivation), soit tu n'as pas de problème de productivité et je ne comprends pas pourquoi tu emm...des les employés ...
    • [^] # Re: Une dernière couche

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Donc si je récapitule tout le monde, je suis soit un directeur qui ne sait pas motiver ses troupes et tout le monde s'emmerde dans mon entreprise, soit un petit admin aigri qui veut du pouvoir, je veux bloquer tout le net des qu'il y a un bout de téton qui dépasse ou qui n'a pas de rapport direct avec le boulot, je ne connais, ni ne comprends ou écoutes mes collegues/subordonnés, je veux que tout soit "fliquer" et punis, bien sur je veux pouvoir me permettre tout ce que j'interdis aux autres et aller sur un site ou il y a plein d'admin et des gens plein d'idées sur avoir un retour sur une idée, c'est se foutre de la gueule des gens.

      C'est bon ? J'ai rien oublié ?

      Je rappel que mon post original propose un concept de proxy web ...
      • [^] # Re: Une dernière couche

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        C'est vrai qu'à la lecture de certains commentaires, on peut le prendre comme ça ! Mais ce n'est pas l'avis de tout le monde je pense.

        Le mien étant que tu cherches une solution à un problème dans ta boite. Je me focaliserais plus sur un pblm de bande passante que sur un pblm de cul. Mais manifestement c'est bien le contenu qui vous gêne.

        Que vous vouliez empêcher le contenu cul ou gay ou ebay ou quoi ou qu'est-ce m'est égal. Ce qui m'intéresse c'est
        - quels sont les moyens techniques qui le permettent
        (comme ça j'apprend)
        - et accessoirement la problématique de la liberté
        (j'apprend aussi mais d'un tout autre point de vue. Je vois ce que les dlfpiens pensent et c'est intéressant d'observer la discussion ... dès que l'on atteint, ou donne l'impression, à la liberté des gens ... les discussions deviennent hot (pas au sen Q)).

        Allez ... je retourne bosser ;-)
        (Pour être exact, je ne travaille pas aujourd'hui et donc je prend un peu de temps pour mater linuxfr)

        A+

        (HS) Ah cette manie de taper ESC : wq lorsque j'ai fini d'écrire mon commentaire !
        • [^] # Re: Une dernière couche

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          La bande passante n'est pas un problème, le problème est l'utilisation de cette bande passante.
          Si un jour on nous demande des stats (ce qui ne devrait pas tarder ...) on peut très bien montrer qu'elle est très utile et bien utilisée, que les sites de bricolage, enchères, etc. sont parfois utilisés mais sans abus, de temps en temps.
          Mais les sites culs et warez ne passeront jamais.
          J'ai toujours joué la transparence et le partage d'info (mailing, wiki, etc.), il est hors de question que je commence à bidouiller des stats pour 3 pingouins qui profite du bureau pour se rincer l'oeil avec du porno ou télécharger les derniers cracks pour leurs jeux ...

          Pour la liberté, la question ne se pose même pas au vu des décisions de justices. C'est plus une question de préservation de la vie privé. Actuellement, je ne traite les stats qu'après une moulinette, toutes les stats web me parviennent "anonyme". Je ne sais pas qui fait quoi, les stats sont globales comme si une seule IP utilisait le web. Si on me demande d'identifier une personne, je dois recouper les 2 logs.
          Contrairement à ce que pense certaines personnes, je respecte ce droit et malgrè ma curiosité, je n'ai jamais recoupé ces fichiers.
      • [^] # Re: Une dernière couche

        Posté par  . Évalué à 3.

        mdr rangzen :-)))

        pour répondre à Nelis :

        > Tout ce que ça va faire, c'est que ça va plomber l'ambiance et faire baisser l'image de l'entreprise vis à vis des employés. Ils vont se dire "mon entreprise ne me fait pas confiance, et bien je vais lui montrer qu'elle a raison !".

        ah bon ?
        ici, dans mon boulot, on vient d'interdire (à partir du firewall) toute forme de p2p.
        pourquoi ? parce que faut pas se leurrer, s'il y a 10% des gens qui recherchent des docs sur kazaa, y en a 90% qui font du téléchargement illégal.
        et tu sais quoi ?
        ben moi je m'en fous.
        pas parce que j'ai accès au firewall ;-)
        mais parce que le p2p, je fais ça chez moi.
        au boulot, je bosse.
        le p2p c'est pas du boulot, donc je fais ça chez moi.
        si un mec à les boules parce qu'on coupe le p2p et qu'on fait du flicage, c'est parce qu'il est touché par ça... ben tant pis... S'il n'en fait pas, il s'en foutra...

        > Tu sais, les humains ne sont pas des robots, je crois que si tu as un problème de surf abusif dans ton entreprise, la solution doit plutôt être sociale (discuter avec tes employés, essayer de trouver ce qui ne va pas, mais ne pas les menacer) que technique.

        t'as déjà essayé ça ?
        une fois... ok... la deuxième fois, c'est plutôt " bon allez, on vous a dit de pas le faire"... au bout d'un moment, tu discutes plus, t'agis.

        > De deux choses l'une, soit tu as un problème de productivité dans ton entreprise et tu penses que la cause est internet (à tort ou à raison, moi je dirais à tort car si les employés glandent c'est qu'il y a avant tout un problème de motivation),

        n'importe quoi.
        Si des gens glandent, c'est peut-être parce que le travail n'est pas la priorité de tout le monde, non ?

        > soit tu n'as pas de problème de productivité et je ne comprends pas pourquoi tu emm...des les employés ...

        et si ça lui nique sa bande passante ? et si ça lui colle des vers sur son réseau ? et si... et si... y en a plein des "et si..."... y a pas que la productivité...
        • [^] # Re: Une dernière couche

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.


          ah bon ?
          ici, dans mon boulot, on vient d'interdire (à partir du firewall) toute forme de p2p.
          pourquoi ? parce que faut pas se leurrer, s'il y a 10% des gens qui recherchent des docs sur kazaa, y en a 90% qui font du téléchargement illégal.
          et tu sais quoi ?
          ben moi je m'en fous.
          pas parce que j'ai accès au firewall ;-)
          mais parce que le p2p, je fais ça chez moi.
          au boulot, je bosse.
          le p2p c'est pas du boulot, donc je fais ça chez moi.
          si un mec à les boules parce qu'on coupe le p2p et qu'on fait du flicage, c'est parce qu'il est touché par ça... ben tant pis... S'il n'en fait pas, il s'en foutra..


          A mon sens, le problème n'est pas d'autoriser ou d'interdire, c'est plutôt le "flicage". Je comprends qu'on interdise le P2P, comme je ne verrais rien à redire si une boite interdisait le web. Ce qui me gêne c'est "Faites attention, on surveille où vous allez !". Je trouve que ça mets une sale ambiance.


          t'as déjà essayé ça ?
          une fois... ok... la deuxième fois, c'est plutôt " bon allez, on vous a dit de pas le faire"... au bout d'un moment, tu discutes plus, t'agis.


          Il suffit d'être clair, il faut bien faire comprendre aux gens qu'ils sont responsables de ce qu'ils font. Il faut mettre des règles bien claires, après si les gens les enfreignent, ils savent qu'ils risquent des problèmes.


          n'importe quoi.
          Si des gens glandent, c'est peut-être parce que le travail n'est pas la priorité de tout le monde, non ?


          Si les gens glandent, c'est que leur boulot ne les intéresse pas. Alors soit il y a un problème de motivation, soit ce travail n'intéresse vraiment pas la personne. Dans ce cas on peut interdir internet, ces personnes feront autrechose : discuter, faire des mots croisés, freecell, ...

          Tout ce que je dis, c'est que techniquement l'idée rangzen est très bonne. Sociologiquement, je crois qu'elle risque de mal passer ...

          Maintenant je ne critique pas rangzen, je ne connais pas sa situation. Simplement, je ne pense pas que tout ses employés rêvent d'aller sur un site de cul dès qu'il a le dos tourné. Si quelques personnes font de l'abus il vaut mieux en discuter avec elles directement.
          • [^] # Re: Une dernière couche

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            La question à 15 euros :

            Comment trouver les "quelques personnes [qui] font de l'abus [...][pour] mieux en discuter avec elles directement" si je "flique" pas ?

            Si les gens veulent faire du PySol ou des mots croisés, c'est pas à moi de rendre des comptes et ils ne risquent pas de remettre en cause l'accés aux web à tous et sans trop de limites pour le restreindre à 50 personnes avec 10 sites authorisés ...
            • [^] # Re: Une dernière couche

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

              Si tu as remarqué que des sites de cul ont été régulièrement consultés du bureau, voici ce que je ferai à ta place :

              Un mail à tout le monde en disant que des abus ont été remarqué, que la visite de sites X est interdite, que chacun est responsable de ses actes et que si ça se reproduit, les visiteurs seront identifiés et convoqués pour s'expliquer.

              Ca devrait remettre les pendules à l'heure. Et si ça se reproduit, tu fais ton fameux recoupement d'info pour identifier les personnes.


              Soit dit en passant, techniquement je trouve ton idée de proxy vraiment très bonne :-)
              • [^] # Re: Une dernière couche

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                On se dirige vers le mail sans "des abus ont été remarqués" mais avec "à partir de dd/mm/yyyy les logs seront exploités et vérifiés" ...

                Merci pour l'idée
  • # + simple et plus efficace

    Posté par  . Évalué à 2.

    tu logues tout, et tu donnes acces aux logs a tous le monde en publiant les sites nouveaux et les plus visités, mais surtout tu mets par qui ils ont ete vu !

    exemple :

    sitedeboulle.com visite 54 fois par Michelle XXX
    google.fr visite 4875 fois par Pierre DDD


    ....

    D'apres moi, michelle (quelle cochone cette michelle) n'est pas pret d'aller revoir son site prefere.

    voila.
  • # Obsédé efficace ou branleur politiquement correct?

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je te donnes le choix entre deux employés :

    - Le premier arrive à l'heure au travail, il bosse bien, sa hiérarchie est statisfaite et compte le faire monter dès qu'une place de responsable se libére. Malheureusement, il aime bien surfer sur grosseins.net pendant 10min - 1/4h à 16h en prenant un café
    - Le second accuse régulièrement un retard moyen de 20 minutes, il faut toujours repasser derrière lui, et il traine à faire ce qu'on lui demande. Mais il surf sur ebay, clubic, wanadoo et les forums de jeux vidéos.

    Tu pénalise lequel? A mon sens, le surf sur internet 'pour se changer les idées' doit simplement respecter les lois et ne pas pénaliser l'entreprise. Si l'accès à grosseins.net ne génère pas de surcout (parce qu'effectivement certains sites sont payants à la minute) et si le site ne montre pas de pédophilie, zoophilie ou autre déviance pornographique condamnée par la loi, c'est pas plus mauvais de le consulter plutot qu'un autre.

    Quand tu te détends, la façon dont tu vas le faire ne regarde pas ton employeur, tant que cela n'est pas une contrainte pour lui. Pendant une pause d'1/4h, que tu boives un café, écoute de la musique, feuillette playboy ou consulte linuxfr.org, qu'est-ce que ça peut lui faire, tant que ta pause n'excède pas le 1/4h et que tu respecte les lois, ainsi que son entreprise? Par contre, si tu te permets de prendre 1/2h de pause alors que t'es débordé et que t'es inefficace, là il y a quelque chose à redire, pas sur les sites fréquentés, mais sur la qualité du travail effectué.
  • # Le cout, l'interet et le rapport humain

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Faut aussi voir ce coté : le temps que tu passe à fliquer et à faire chier tes utilisateurs, c'est du temps que toi et eux pourraient utiliser à faire autre chose, sans compté le coût de la mise en place et d'exploitation de ta solution de filtrage.
    Toutes les solutions commerciales de filtrage d'url sont des calamités. En théories, elles permettent de limiter le trafic non professionnel et donc de rationaliser l'utilisation de la bande passante. En pratique, les admins passent leurs temps à gérer des listes d'exceptions.
    Ensuite, tu peux exploiter les logs et tenter de punir les pervers, mais là prudence : ya tout une flopé de spyware, trous dans IE, sites merdiques, etc. qui vont polluer tes stats et faire passer la gentille comptable pour une perverse notoire. Et c'est sans parler des amis que l'on se fait dénonçant les "brebis galleuses".
    Pour finir, j'ai vu plusieurs solutions de filtrage de contenu web en action et aucune ne porte ses fruits réellement. La quantité trafic éliminée n'est pas réellement significative. Et puis, pour glander on est pas obliger d'aller sur des sites de cul (cf. tribune DFLP). Mon expérience me pousserait plutôt à glisser plutôt deux mots aux intéressés en leur expliquant que les sites qu'ils consultent ne sont pas terribles. Je pense que si un mec surfe pour des raisons non professionnelles, c'est à son responsable de lui donner du bouleau et pas à l'administrateur responsable de l'accès internet.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.