Journal Clavier dynamique, ça arrive...

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
14
mai
2007
On avais parlé du clavier dynamique, dont l'affichage des touches change en fonction du contexte et bien il arrive :
http://www.artlebedev.com/

Bon je suis tombé dessus, le principe a l'air bon et sympa.

Par contre je me demande, c'est compliqué à le fabriquer sois-même, parce que leur finition a pas l'air très bien conçue.

Je me demande ça parce que les claviers merdiques commencent a me taper sur le système.

Ce que j'aimerais pour un clavier idéal :
- étanche, un coup d'eau et c'est propre [http://www.mageekstore.com/boutique/fiche_produit.cfm?type=4(...)]
- ergonomique qui fasse pas mal au doigts (pas trouvé)
- bonne longueur de câble pour atteindre mon lit (2,5m ça me suffit)
- pas de bluetooth ou autre sans fil (je veux pas de pile ou autre pour éviter le gaspillage)
- possibilité d'avoir une keymap changeable facilement (réglé avec ce clavier)
- durée de vie longue

Bref, j'ai vraiment envie de réfléchir a créer un clavier tellement je trouve pas mon bonheur...
  • # Prem's

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    Bon je m'excuse d'avance, j'ai hésité entre le forum et le journal.

    Bilan journal de seconde page ;)

    Je me suis un peu intéressé a la keymap dvorak, mais bon faudrais que je la customise car elle est vraiment pas adapté a la programmation php avec objet qui demande de taper /* . ; : ` \ _ - > [] {} () a tout bout de champ.

    Si vous avez des solutions a ce propos je prends
    • [^] # Re: Prem's

      Posté par  . Évalué à 2.

      Conseil qui n'engage que moi : ne customise pas et essaie de t'habituer à ces touches.
      Au début, ça me semblait étrange, mais maintenant, je les trouves mieux placé que sur un clavier azerty.
      Je n'irai donc pas les déplacer car je les trouves vraiment très bien où elles sont.
      • [^] # Re: Prem's

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Hum, je veux bien utiliser ces touches, mais bon.

        Avoir a mettre une majuscule ou un ctrl ça va, mais dès que tu dois sortir le Alt+gr pour moi ça deviens infernal...
        (j'en ai déjà 6 a me taper, si il y en a plus en dvorak c'est pas intéressant)

        Bon en plus dvorak-fr est pas conçu pour la prog, mais pour taper du français, ce que je fais peu (a part ici)
        • [^] # Re: Prem's

          Posté par  . Évalué à 2.

          >> Bon en plus dvorak-fr est pas conçu pour la prog, mais pour taper du français, ce que je fais peu (a part ici).

          Ça je sais bien, ce dont je parles est une sensation personnelle du à l'utilisation.
          C'est vrai que je ne fais pas trop de C / php (bien que je vais de voir m'y remettre).
          Mais en python, latex et souvent les fichiers de confs, tout ces caractères sont beaucoup utilisé.
          Je programme aussi en kikoulol, et maintenant, j'ai du mal à taper les :-) en azerty :-D

          Donc ça m'a fait étrange au début, mais c'est une sensation perso, je trouve que la touche alt-gr pas mal utilisée, mais bien utilisée (peu fatiguante et rallentissante).
          Si ce n'est pour les üäöï où là, c'est une catastrophe.

          Voilà, donc à toi de voir, mais personnellement, je les trouves mieux placer qu'en azerty (mais bon, tu vas peut-être me dire, à raison, que mieux ne veut pas dire bien).

          --
          Oui, le dvorak n'enlève pas les fautes d'orthographe.
        • [^] # Re: Prem's

          Posté par  . Évalué à 1.

          Oui moi aussi j'ai eu du mal à m'y mettre (surtout que j'ai commencé à taper sans regarder le clavier en apprenant le dvorak (forcement avec les caractères azerty imprimés dessus j'avais pas le choix)).

          Par contre moi je trouve depuis le début que pour []{}:;/\-* c'est bien plus pratique que l'azerty par contre là où j'ai toujours un peu de mal c'est pour les <> (a tiens non cette fois c'est venu tout seul ;) )
          • [^] # Re: Prem's

            Posté par  . Évalué à 2.

            Pour le <>, ce que j'apprécie beaucoup (en plus, je fais pas mal d'xml), c'est que :

            1) ils sont assez bien passé : côte à côte, Alt-gr pour les deux (et pas rien pour l'un, majuscule pour l'autre.
            2) placé à un endroit qui ne varie pas suivant les délires du fabriquant du clavier.

            Parce que pour le deuxième point, j'ai tout eu :
            -- le normal pour moi (juste à droite du majuscule gauche)
            -- mais aussi juste à gauche de la barre espace (ça fait bizarre de les taper avec le pouces.
            -- et encore à la droite de la barre espace (très original celui-là)
            et en plus, pour le xml, le / n'est pas loin

            Tout ça pour dire que j'ai quand même été bien étonné qu'un clavier, conçu en effait pour du français littéraire a un mappage aussi ergonomique pour la programmation (dans tout les langages que jai testé).
            Par contre, je reconnais que je n'ai jamais codé en qwerty, qui est peut-être encore plus confortable.
        • [^] # Re: Prem's

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Je pense que si tu t'habitues à un clavier "aveugle", c'est à dire sans rien d'écrit sur les touches, alors un Das Keyboard pourrait te plaire.

          Sinon, concernant les maps dvorak, je crois bien que tu n'as jamais besoin de Alt-Gr, en tout cas, moi, je n'en ai jamais besoin. Tout est accessible via Shift et la touche Compose pour les accents.

          Si tu mappes un clavier AZERTY en dvorak, tu auras en plus toujours les touches <> d'en bas à gauche :)
          Sinon, l'accès aux [],{},\!@# () &co est quand même maintenant plus convi avec dvorak.
          Manque plus que de remplacer l'inutile capslock par lcontrol et hop, on a un clavier convivial.

          Donc, mon conseil : trouver un clavier sympathique au toucher (genre un Cherry ou un HHK ou un sun type5 <3) et le convertir en blind (ou pour les loutres, acheter des autocollants) et le configurer en dvorak avec compose.
      • [^] # Re: Prem's

        Posté par  . Évalué à 2.

        Euh, sans vouloir vexer personne, le clavier azerty (français) est un des pires clavier qui soit, donc le comparer avec un autre c'est pas du jeu.

        - Presser la touche shift pour taper les nombres.
        - Presser la touche shift pour le point sinon ça écrit un ;

        @+
  • # o_O

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    J'ai raté une virgule quelque part, ou alors ils vendent bien ce clavier à plus de 1250¤ (d'après http://store.artlebedev.com/catalog/computer_add-ons/ ) ?
    • [^] # Re: o_O

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Non tu n'as pas raté de virgule, c'est pour ça que je me pose la question de concevoir moi-même ce clavier...
      • [^] # Re: o_O

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        C'est cher mais dans quelques temps, je pense que ca sera abordable, enfin je predis du succès à ce concept, on vera bien

        Pour avoir suivis le blog des concepteurs depuis un peu plus de 6 mois, au passage c'est extremement interessant de voir l'evolution d'un projet industriel en temps réèl, je peux te dire, que le problème principal qu'il ont rencontré, et qui va probablement empecher les bricoleurs (dans un premier temps) de fabriquer le leur, c'est les petits LCD qu'il y a sous les touches.

        Personne n'en fabriquait avant que ce projet n'existe.
        Au debut le prix du clavier allait plutot vers les 2000$
        Leur premier fournisseur les a plaqué quelques semaines avant la mise en production, et il ont du en retrouver un autre...
        Là ne crois pas qu'ils donnent le nombre d'unités qu'ils comptent produire, mais il est sûr qu'ils ont promis d'acheter un certain nombres de lcd au fournisseur en question... donc le projet est risqué

        Par ailleurs, vu le prix, ils se sont engagé à vendre des pieces detachées à un prix raisonnable, cela se traduisant par une contrainte industrielle suplémentaire, le truc doit etre facilement démontable...

        http://community.livejournal.com/optimus_project/

        en vous remerciant
        • [^] # Re: o_O

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          quid du recyclage des LCD ? Ce clavier en définitive ne serait-il pas un produit très polluant en fin de vie ? et plus en cours de vie, vu que je suppose qu'il doit consommer plus d'électricité qu'un clavier traditionnel ?
          • [^] # Re: o_O

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

            Je ne sait pas si un ecran lcd pollue plus qu'un bout de plastique normal...

            le site qui le revend pratique-t-il l'ecotaxe ?

            en effet ca consomme probablement beaucoup plus d'énergie
            • [^] # Re: o_O

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

              Tout dépend de la technologie du lcd en question...

              Si mes souvenirs sont bon, dans la technologie actuelle il y a de l'arsenic et du mercure (il faudrais regarder les études de greenpeace et indépendante sur les écrans lcd)

              Après une technologie arrive sans tous ces ennuis...
              (mais si mes souvenirs sont bon il y a des soucis de longévité et de production de masse)

              Bref, oui c'est sur que ça pollue un peu plus (quoique ça dépend d'avec quoi on a fait les claviers avant)

              Sur le ça consomme plus d'énergie, c'est facile, la réponse est OUI, vu que dans un cas tu n'as qu'un imprimé et dans l'autre un rétro-éclairage en continue...
              • [^] # Re: o_O

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                Pour l'optimus, je crois me souvenir que ce sont des diodes organiques (oled).
  • # .

    Posté par  . Évalué à 4.

    et il faudrait des touches de fonction renforcées parce que les miennes commencent à s'user un chouia à force d'exploser mes scores à Frets On Fire
    • [^] # Re: .

      Posté par  . Évalué à 1.

      Et pourquoi pas, comme la Wii-mote, placer une enceinte sur le clavier qui produirait le son de la guitare au lieu de se caller sur le son de la musique?
  • # Il était temps,

    Posté par  . Évalué à 1.

    Qu'il y ait enfin une vraie évolution dans ces périphériques...
    Il y a qu'un seul truc qui me gêne, au bas de la page de présentation du clavier : Patents pending.

    Pour la solidité, les claviers cherry sont pas mal je trouve, et celui ci ( http://www.pearl.fr/article-KT629.html ) pourrait presque correspondre à tes besoins, à 50cm près...
    Les claviers Cherry sont réputés pour leur fiabilité, j'en ai fait l'expérience : c'est increvable.

    Et les claviers avec trackball ou touchpad intégré, sont parfaits en cas de manque de place : http://www.cherrycorp.com/france/compact/kompakt.htm
    • [^] # Re: Il était temps,

      Posté par  . Évalué à 3.

      Le problème de ce nouveau clavier, ce sera les drivers sous Linux bien sûr...

      Tiens, un autre avec touchpad intégré, compatible Linux :

      http://www.cherrycorp.com/france/compact/advanced-line_touch(...)

      Technologie mécanique avec contacts à barres d'or croisées
      Compatible avec les drivers souris standard
    • [^] # Re: Il était temps,

      Posté par  . Évalué à 7.

      Il y a qu'un seul truc qui me gêne, au bas de la page de présentation du clavier : Patents pending.


      Attention! Il ne faut pas confondre software patent et patent tout court. Les brevets logiciels sont très controversés, en théorie non acceptés en Europe, mais les brevets dans le cas général sont très importants pour l'économie et un moteur de la recherche industrielle.

      Surtout pour une petite boite comme celle là, elle a tout intérêt à déposer des brevets sur ses découvertes. Elle pourra ainsi gagner de l'argent en retour en licenciant ses inventions à d'autres fabricants de claviers. Cela permettra aux frais de dévelopement d'être amortis. Sans brevets, n'importe qui peut venir et reprendre l'idée à son compte sans payer de royalties. L'entreprise en question ne peut donc pas amortir son investissement et coule à coup sûr. Les brevets sont un moteur de l'innovation car ils encouragent la création.

      Les brevets logiciels sont beaucoup plus délicats, mais c'est une autre histoire. Il faut donc arrêter de faire systématiquement l'amalgame brevet == mal. Les brevets sont BONS pour des entreprises comme celle là.
      • [^] # Re: Il était temps,

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Les brevets logiciels sont bons pour les entreprises comme microsoft. Elle peuvent ainsi gagner de l'argent en retour en licenciant leurs inventions à d'autres concepteurs de logiciels. Cela permettra aux frais de développement d'être amortis. Sans brevets, n'importe qui peut venir et reprendre l'idée à son compte sans payer de royalties. Les entreprises en question ne peuvent alors pas amortir leur investissement et coule à coup sûr. Les brevets sont un moteur de l'innovation car ils encouragent la création.

        \o/

        Je n'ai pas vraiment d'avis bien déterminé sur les brevets en dehors des logiciels par ce que je ne connais pas assez la question, mais le discours que tu tiens ne me convaincs absolument pas, tu peux tenir exactement le même pour les logiciels, comme tu peux le voir.

        Franchement, si les brevets n'existait plus, est-ce que les gens arrêteraient d'avoir des idées? Le problème est toujours de trouver des fonds pour réaliser une idée, pas d'avoir des idées. Restons sur l'exemple du clavier, si je cherche un clavier ergonomique, je peux trouver une liste de caractéristiques à respecter ici :
        http://www.algo.be/ergo/clavier.htm
        Typiquement, breveter une idée, ça reviendrait à prendre une tel liste que caractéristique et à ce les "approprier". Alors que n'importe qui peut très bien arriver aux même résultats en faisant des recherches dans son coin. C'est là tout le ridicule de l'idée de brevet, plusieurs personnes peuvent avoir la même idée sans jamais avoir été en contact l'un avec l'autre, mais si l'un dépose un brevet, le second sera privé de l'utilisation de "son" idée.

        Et franchement, qui osera dire que le modèle économique dans lequel on vis favorise l'innovation et le développement des solutions optimum ? Le fait que le dvorak soit meilleur qu'un qwerty ou azerty n'est plus à démontrer, et pourtant sur le marché, on ne trouve que difficilement ce genre de clavier. Notre modèle économique favorise plutôt l'hégémonie du premier sur le marché, même si la solution proposé est vraiment mauvaise, tant qu'elle fonctionne à peu prêt. Les concurrents qui arrivent avec de meilleurs solutions par après, auront bien du mal à grappiller quelques part de marché.

        Bon après comme dit, je ne prétend pas avoir la science infuse, peut être que les brevets peuvent être utile dans certains cas, mais j'en connais pas, voila tout. Franchement s'amuser à faire de claviers avec des LCD sur les touches, qu'un utilisateur, quelque soit ça façon de taper, après un certain temps, ne regarde de toute manière plus, c'est pas vraiment ce que j'attendrais comme innovation. Y a vraiment mieux à faire, mais non, ils préfèrent faire un clavier avec des LCD, parceque ça au moins c'est une super méga idée qu'ils pourront breveter. À quand un clavier véritablement ergonomique au prix abordable? Ça, ça serait un grand bon en avant, et pourtant, y a rien à inventer, juste à mettre en place.
        • [^] # Re: Il était temps,

          Posté par  . Évalué à 2.

          Les investissements dans le logiciel sont protégés par d'autres moyens, tel le droit d'auteur.
          http://www.ffii.fr/Les-investissements-dans-le-logiciel-ne-d(...)
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d%27auteur#Champ_d.27appl(...)

          Il est parfois plus intelligent de protéger une idée (rappel: une idée seule n'est pas brevetable, voir http://www.inpi.fr/front/content/ART_96_85.php#q10 ) en lui appliquant un copyright car celui-ci à une durée de vie bien plus longue ( 70 ans après la mort de l'auteur http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_d%27auteur#Dur.C3.A9e ). Si tu inventes un clavier ergonomique, au lieu de déposer un brevet, met un copyright sur son design et tu pourras exploiter le filon bien plus longtemps.

          Julien
          --
          http://julien.catalano.free.fr/
        • [^] # Cout du changement

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Le fait que le dvorak soit meilleur qu'un qwerty ou azerty n'est plus à démontrer, et pourtant sur le marché, on ne trouve que difficilement ce genre de clavier. Notre modèle économique favorise plutôt l'hégémonie du premier sur le marché, même si la solution proposé est vraiment mauvaise, tant qu'elle fonctionne à peu prêt. Les concurrents qui arrivent avec de meilleurs solutions par après, auront bien du mal à grappiller quelques part de marché.

          Tiens, toujours certains qui confondent cout d'un truc nouveau et cout total.
          Pour reprendre ton exemple du clavier Dvorak
          - Les gens sont formé au clavier Azerty (en France) depuis des lustres.
          - Le gain apporté par ce clavier est inférieur au cout total de migration (acquisition de nouveaux clavier, cout de formation, perte initiale de productivité, cohabitation de deux systèmes le temps de la migration)
          - Au final, opter pour la "meilleure" solution est plus cher que de rester avec une solution moyenne.
          - Au final, ceux qui vont changer tous les mois de clavier "parce que le voisin a fait un clavier en plus-mieux-bien" va perdre en productivité.

          Une innovation "explose" lorsque son cout d'investissement est inférieur à son gain de productivité, et c'est normal.

          Exemple de solution suffisamment innovante : Internet contre MSN (le concurrent d'Internet, pas l'IM)/AOL/Compuserve, la VoIP face au RTC, le lecteur MP3 face au walkman...

          Donc désolé, je ne suis pas d'accord : l'innovation est actuellement bien récompensée, du moment que c'est une innovation qui fait un pas suffisant, et non pas un gain faible par rapport à son cout total.
          • [^] # Re: Cout du changement

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            A mon avis, cela dépend surtout de la manière dont cette innovation est introduite (innovation apprise à des personnes connaissant déjà l'ancien système auquel cas ça peut être couteux ou à des personnes n'ayant pas appris avant et dans ce cas le cout est identique)

            Car sinon, autant écrire :
            - Les gens sont formé à l'OS Windows depuis des lustres
            - Le gain apporté par Linux est inférieur au cout total de migration (acquisition de nouveaux os, cout de formation, perte initiale de productivité, cohabitation de deux systèmes le temps de la migration)
            - Au final, opter pour la "meilleure" solution est plus cher que de rester avec une solution moyenne.
            - Au final, ceux qui vont changer tous les mois d'os "parce que le voisin à un linux plus-mieux-bien" va perdre en productivité

            :-)


            M'enfin voilà quoi évidemment le cout initial du au changement, à l'apprentissage est souvent plus élevé que le fait de rester sur son vieux système pourri...
            Mais heureusement que certains se disent : tant pis si je perd en productivité pendant 1 semaine, les gains valent le coût (gain en qualité sous linux - opinon personelle -, gain en vitesse, confort de frappe en dvorak - par constament malheureusement)

            Et au fait, ne pas oublier le coùt médical des claviers azerty/qwerty due à leur layout tout pourri (oui je parle de personnes tappant souvent, longtemps et régulièrement sur un clavier, pour les autres le coût d'apprentissage est souvent moins élevé car les personnes ne maitrisent pas leur clavier et cherchent constamment leurs lettres. Il n'y a qu'au milieu que c'est réellement génant...)
          • [^] # Re: Cout du changement

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.


            Tiens, toujours certains qui confondent cout d'un truc nouveau et cout total.
            Pour reprendre ton exemple du clavier Dvorak
            - Les gens sont formé au clavier Azerty (en France) depuis des lustres.
            - Le gain apporté par ce clavier est inférieur au cout total de migration (acquisition de nouveaux clavier, cout de formation, perte initiale de productivité, cohabitation de deux systèmes le temps de la migration)


            Le gain pour ta santé physique tu en fait quoi? Il a aucune valeur peut être? C'est typique du fonctionnement de notre société, on attends qu'il soit trop tard pour chercher une solution.


            Donc désolé, je ne suis pas d'accord : l'innovation est actuellement bien récompensée, du moment que c'est une innovation qui fait un pas suffisant, et non pas un gain faible par rapport à son cout total.


            Il y a pas de quoi être désolé, chacun à le droit d'avoir son opinion.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.