• # Re: mon virus est plus gros que le tien...

    Posté par  . Évalué à 3.

    Je trouve ca assez marrant....
    Le createurs de Virus se battent et s'amuse en utilisant comme terrain de jeu tous les ordinateurs sous Windows.....
    • [^] # Re: mon virus est plus gros que le tien...

      Posté par  . Évalué à 4.

      Ca fait un grand terrain de jeu au moins :D Elle est où la ligne de touche ?

      Je prends une place dans les gradins avec un peu de pop-corn tiens ;)
    • [^] # Re: mon virus est plus gros que le tien...

      Posté par  . Évalué à 10.

      En somme, c'est le grand retour du core war (ou coreware, selon les goûts).
      N'en déplaise à tout ceux qui ont un jour pati de ce genre de ver, ce serait marrant de voir ce genre d'initiative se démocratiser:

      Blaster: I r00l d4 w0rldz ! All your base are belong to me !
      MyDoom: Blaster my ass, you bonehead !
      Nimda: I'll kill u all ! Repent now !
      CodeRed: May all your data rest in peace ...
      User: Bon est-ce que je pourrais bosser un peu maintenant ?

      Et puis quand il y aura vraiment trop de programmes malfaisants qui se serviront du PC de Luce et Henri comme d'une cour de récré, peut-être que les utilisateurs auront envie de migrer vers un système plus sûr ...
  • # Re: mon virus est plus gros que le tien...

    Posté par  . Évalué à 1.

    Ces auteurs de virus qui se font la guerre par l'entremise de leur propres créations sont effectivement très drôles. Cela me rappelle un peu « Léonard », qui se bat avec un génie concurrent, avec un robot de sa création mais en tout point semblable à celui de son adversaire ... D'ici quelques années, ces vers seront si nombreux qu'ils auront totalement colonisé nos ordinateurs, et les pauvres utilisateurs n'auront plus qu'à laisser faire et à profiter du spectale, peinards:

    - Allez, 20€ euro sur Bagle ...
    - Tenu ...

    Maintenant, quitte à développer ces entités, autant qu'elles soient utiles, ou au moins qu'elle aient de la gueule ! :-) Donc, pour le futur, je propose:

    - Les vers-backdoors qui servent à faire tourner un seti@home ou assimilé ...
    - Les vers qui s'installent sur une machine puis se connectent à un serveur IRC pour en peupler les canaux, et interagir avec une IA du styme emacs-doctor. De quoi renvoyer nos bons vieux bots au placards (le flood des canaux IRC: APrès le spam le prochain fléau ?).
    - Le ver tamagotchi qui s'installe toujours contre votre gré sur votre machine, vous fait des yeux de chaton pour éviter que vous ne l'atomisiez de suite, puis vous oblige à le nourrir trois fois par jour.
    - Le ver qui installe un compagnon Office (le trombonne qui tapotte sur l'écran, de préférence).
    - Les vers qui se reproduisent, puis qui vont mener à eux seuls des campagnes de UT2 en réseau.

    D'ici le siècle prochain, on aura finalement réussi à la mettre sur pieds, la Matrice ! :-)

    Bonne nuit à tous (je retourne regarder DUNE sur M6).
  • # Re: mon virus est plus gros que le tien...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Moi, ce qui m'inquiète, c'est que cette prolifération de vers est encore u pretexte pour ressortir les fameux arguments comme quoi, le web c'est qu'un ramassi de pirates et de terroristes...

    Quand je vois ça : L'occasion pour son fondateur, Eugène Kaspersky, de remettre en avant son souhait de voir émerger un réseau internet moins anonyme, afin de pouvoir retrouver plus facilement les auteurs de virus.
    «Nous sommes confrontés à une situation vraiment ridicule, où une poignée d'auteurs de virus joue sans complexe avec le réseau mondial sans qu'aucun des membres de la communauté internet ne puisse adopter des mesures efficaces pour mettre fin à cette situation», avance le fondateur. «Cette impuissance ne provient pas d'un manque de volonté de changer la situation, mais bien de l'incompatibilité de l'architecture moderne d'internet avec les exigences de la sécurité informatique». En février 2003, Eugène Kaspersky nous confiait déjà qu'il prônait des «identifiants uniques pour chaque internaute» comme solution miracle à l'insécurité informatique.


    Ben moi ça me fait encore plus peur que les virus en tout genre...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.