Journal Guillermeto, suite....

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
9
juin
2005
Selon PCImpact , Guillermito doit payer 10300 euros à Tegam, 3000 euros à Eyal Dotan le patron et le concepteur du logiciel plus 1000 euros pour payer l'avocat de la partie civile gagnante.

"Guillermito avait fait appel de la décision, et semble décidé à continuer son combat malgré un manque certain d'argent. Le chercheur commence d'ailleurs à vendre des objets personnels pour pouvoir se défendre, et, par la même occasion, payer la défense de ses adversaires... "

http://www.pcinpact.com/actu/news/Guillermito_doit_payer_14_300_eur(...)


Encore une joli bourde de la "Justice" a mon humble avis :(
  • # bourde

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

    bourde ?

    à voir. Il a effectivement fait quelque chose de répréhensible en diffusant des morceaux sous copyright. Ca ne devrait probablement pas être interdit dans ce cas ci mais c'est plus une bourde de nos législateurs qu'une bourde de la justice.

    Pour ce qui est de devoir payer les frais de l'opposant quand on perd c'est plutot normal en fait. Celui qui est dans son droit ne devrait pas avoir à payer pour faire respecter son droit. De même que celui qui a tort ne devrait pas attendre une procédure judiciaire pour respecter le droit.

    1000 euro d'avocat ça reste dans des mesures normales. Même si effectivement c'est énorme ça reste dans ce que peut payer un "chercheur". Ce qui doit l'obliger à vendre pour continuer ça doit surtout être l'amende de 10000euro ;).

    Tu la vois où la bourde ? (non pas que je conteste mais je cherche à comprendre)
    • [^] # Re: bourde

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      La bourde est que la conséquence d'un tel jugement et qu'elle interdit a quiquonque de prouver qu'un logiciel est buggué et d'en parler

      Si on dit qu'un logiciel est buggué sans le prouver c'est de la diffamation, si on le prouve, suite a ce jugement on est coupable d'avoir étudier le fonctionnement du logiciel.

      C'est pas plus compliqué que ça.
      • [^] # Re: bourde

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        bah peut etre aurait il mieux fait de contacter la dite société et leur dire qu'il avait trouver des bugs pour que ceux-ci puissent etre corrigé. Puis faire s'il le voulait une declaration publique. Car si la société savait qu'il avait de quoi prouvait ses accusations elle ne se serait pas lancé dans un procés en diffamation.

        Perso je trouve quand meme un peu "béte" quand on trouve des failles ou bug de les annoncer haut et fort sur le net sans en parler prealablement a l'editeur du logiciel. Car dans ce cas on met en route une course entre pirate et editeur a celui qui le premier corrigera ou exploitera cet faille. Je trouve ce comportement un peu egoiste.

        Apres ma vision est peut etre limité et je me fourvoi peut etre.
        • [^] # Re: bourde

          Posté par  . Évalué à 1.

          Si je ne m'abuse (à moins que ce soit ma mémoire qui m'abuse), ce n'ai pas un procès en diffamation. Guillermitto a prouvé que le logiciel avait des failles. Ce que la société lui reproche c'est de l'avoir prouvé (au grand jour) et en utilisant des méthodes banie par le contrat de licence (désassamblage,...)

          De plus, la société a nié la présence de ces failles en disant (c'était leur slogan marketting) que leur antivirus arrêtait TOUS les virus.

          Mon avis, c'est plutot que la société attaque guillermitto car il a un peu terni leur image en montrant a tous la vérité. Après, il est vrai que le fait de pas avoir contacté la société TEGRAM, n'est pas la meilleure chose qu'il est faite. Mais l'entreprise aurait surement nié les faits et peut-être aurait-il été obligé de tout dévoilé. C'est un peu l'ironie de l'histoire. Je pense qu'il a agit (connement) comme ça car le slogan de TEGRAM était limite mensonger.

          "Apres ma vision est peut etre limité et je me fourvoi peut etre."
        • [^] # Re: bourde

          Posté par  . Évalué à 2.

          > Perso je trouve quand meme un peu "béte" quand on trouve des
          > failles ou bug de les annoncer haut et fort sur le net sans en parler
          > prealablement a l'editeur du logiciel.

          Dans la version de Guillermito, c'est bien par là qu'il a commencé, et il n'a rendu la chose publique qu'après quelques tentatives infructueuses. Bon, après, c'est ce que lui raconte, donc on le croit ou pas, j'en sais rien du tout perso.
      • [^] # Re: bourde

        Posté par  . Évalué à 7.

        > La bourde est que la conséquence d'un tel jugement et qu'elle interdit a quiquonque de prouver qu'un logiciel est buggué et d'en parler

        c'est un peu simplifié à mon goût... la justice ne fait qu'appliquer la loi.

        > si on le prouve, suite a ce jugement on est coupable d'avoir étudier le fonctionnement du logiciel.

        c'est pas suite à ce jugement, c'est interdit par la loi, c'est là le problème (ou pas selon d'où on regarde ça).


        > C'est pas plus compliqué que ça.

        je crois, justement, que c'est un p'tit peu plus compliqué que ça...
        • [^] # Re: bourde

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          De mon point du vue c'est très simple.

          1-Guillermito étudie ViGuard, il voit que c'est de la merde, il se gêne pas pour le dire
          2-Tegam lui en veut et commence à parler de diffamation
          3-Plainte contre X pour ... contrefaçon
          4-Il y a bien eu contrefaçon de la part de Guillermito et c'est pour ca qu'il est puni.

          Je n'y vois aucun jugement du full disclosure ou je ne sais, Guillermito est puni pour une contrefaçon dont il est coupable. Ce qui est gênant, c'est qu'il a été attaqué parce qu'il emmerdait Tegam par ses déclarations, pas à cause d'une contrefaçon. Bref, mauvaise foi de Tegam.
          • [^] # Re: bourde

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

            > Bref, mauvaise foi de Tegam.

            Mauvaise foi des deux cotés parce que laisser croire que la défense est toute blanche et que c'est une atteinte papatatipatata et que c'en est au point qu'on le met à genoux à vendre ses meubles alors qu'il est innocent, c'est pas mieux. Il a fait une bêtise il paye sa bêtise (probablement trop fort, il est vrai).
            Si Tegram essaye de mélanger cotnrefacon et diffamation, j'ai l'impression que ceux qui défendent essayent d'entretenir la même confusion.
            • [^] # Re: bourde

              Posté par  . Évalué à 0.

              Quelles bétises ? Celle de ne pas la fermer ?

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: bourde

                Posté par  . Évalué à 1.

                Celle d'utiliser une version crackée pour ses recherches, peut-être ?
                • [^] # Re: bourde

                  Posté par  . Évalué à 3.

                  a prior, ce n'était aps une version piratée mais rachetée à une personne qui n'en voulais plus. Mais ceci était interdit par la licence du logiciel. Qui a dit que c'est un peu abusif comme clause???!!
              • [^] # Re: bourde

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                cf ce pour quoi il a été condamné : utiliser du logiciel contrefait et même diffuser du logiciel contrefait. La diffusion de code sans licence dépasse quand même largement le fait d'ouvrir sa gueule.
                • [^] # Re: bourde

                  Posté par  . Évalué à 6.

                  Sur la diffusion de logiciel contrefait, je sais bien que c'est ce qui a été retenu, mais cependant il ne s'agit que de quelques 10aines d'octets (la clef de leur système de signature, cf. mon post en dessous), donc absolument pas qlqchose qui se substituerait à l'original.

                  C'est là que le jugement est quand même bizarre :
                  D'un côté, on dit que « non, grand dieu non, » ça n'est pas le procès du full-disclosure mais juste une banale affaire de contrefaçon. Et pourtant dans les faits, ce que Guillermito diffuse n'est absolument pas préjudiciable au sens des warez et autres actes de "piraterie", mais uniquement en ça qu'il met le doigt là où ça fait mal.

                  Bref je serais vachement curieux de connaitre les motivations des dommages qu'il a à payer. Les dommages, rappelons le, c'est la réparation d'un préjudice : le juge a considéré que Tegam méritait ~10000¤ pour compenser quelquechose qu'il n'aurait pas dû subir ou perdre... mais quoi ? Qu'est-ce que Tegam a subi sinon une sacrement mauvaise publicité ?

                  Reste l'utilisation de logiciel contrefait, et là ok, elle est indiscutablement avérée. Mais je doute que ça soit celà seul qui motive la note de ~10000¤, ça serait complètement disproportioné (d'autant que Guillermito s'est mis en règle assez rapidement grâce à un internaute qui lui a offert une licence). Bref c'est pas vraiment ça qui fait avancer le schmilblick.
              • [^] # Re: bourde

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Celle d'utiliser des logiciels pirates et des methodes interdites dans la licence, peu importe la raison.
                (je ne me rappelle plus exactement ce qu'il a fait, mais il me semble qu'il y avait au moins l'un des deux)
      • [^] # Re: bourde

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        > Si on dit qu'un logiciel est buggué sans le prouver c'est de la
        > diffamation, si on le prouve, suite a ce jugement on est coupable
        > d'avoir étudier le fonctionnement du logiciel.

        Euh, non.
        Dans le lien de la news on ne parle pas vraiment d'étude du fonctionnement, on parle de "reproduit, modifié, et rassemblé tout ou partie du logiciel Viguard" et aussi de "procédé à la distribution gratuite de logiciels tirés des sources du logiciel Viguard". Ca n'est pas la même chose.

        Je n'ai généralement pas besoin de modifier un logiciel pour prouver qu'il buggue. Je dirai même que si j'ai besoin de modifier le soft c'est qu'il ne buggue pas tant que ça ;)
        D'ailleurs dans la plupart des traqueurs de bug on trouve une procédure à exécuter pour reproduire le bug, un exemple de ce que ça devrait donner en sortie, éventuellement ce que ça donne actuellement en sortie, éventuellement un jeu de données en entrée. Par contre on trouve très rarement un extrait de code pour autre chose que pour fournir un patch.

        > La bourde est que la conséquence d'un tel jugement

        Sauf que le juge a pour unique rôle d'appliquer la loi. Ce n'est pas à lui de décider que la loi est mauvaise et qu'il faut la changer.
        Si tu vois ça comme une bourde il faut plutot l'imputer au député que tu as élu plutot qu'au juge qui applique ce que le député à décidé.


        > C'est pas plus compliqué que ça.

        Dire que la justice se plante mais que ce n'est pas compliqué c'est tout de même quelque peu trouver que tout le monde la bas est un imbécile. Ca me semble quelque peu difficile à soutenir.

        Il me semble que justement c'est plus compliqué que cela. Que probablement le but de Guillermito n'avait rien de mauvais (encore que visiblement Viguard n'est pas d'accord) mais que peut être il a employé de mauvaises méthodes et que c'est lui qui a ainsi gaché le tout. C'est justement ce qui lui est reproché d'ailleurs.

        On entend beaucoup les soutiens de Guillermito mais plus j'entend parler de cette affaire plus je me dis que tout n'est pas si rose : non la fin (dire que vigard a tort) ne justifie pas forcément les moyens (le viol de licence) si c'est fait par un particulier et pas par la justice.
        • [^] # Re: bourde

          Posté par  . Évalué à 5.

          > on parle de "reproduit, modifié, et rassemblé tout ou partie du
          > logiciel Viguard" et aussi de "procédé à la distribution gratuite de
          > logiciels tirés des sources du logiciel Viguard".

          Juste pour relativiser un peu cette histoire de contrefaçon, une petite explication :
          http://www.kitetoa.com/Pages/Textes/Textes/25012005-Tegam_versus_Gu(...)

          > Je n'ai généralement pas besoin de modifier un logiciel pour prouver
          > qu'il buggue.

          Sauf que là, enfin de ce que j'ai compris, le bug est justement que le logiciel est modifiable. La démonstration de Guillermito n'était pas que Viguard laissait passer tel ou tel virus, mais plutôt qu'il était simple d'en écrire un qui le rendrait inefficace. Ce qu'il a dévoilé, ça n'est pas vraiment un bug de cet antivirus au sens "ça marche pas", mais plutôt la description d'une attaque possible à son encontre, qui passait justement par l'utilisation des quelques octets cités dans le lien ci-dessus. Leur "contrefaçon" était donc bel et bien nécéssaire pour diffuser le proof-of-concept de l'attaque.

          Après, on peut se dire que, du coup, il n'aurait pas dû diffuser son proof-of-concept. Mais encore falait-il y penser que ça tomberait sous le coup de la "contrefaçon", enfin perso ça m'aurait pas paru évident a priori...
      • [^] # Re: bourde

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Tu as mal suivi l'affaire.

        Au final, la seule chose qu'on a pu reprocher a Guillermito, c'est d'avoir acheter une copie du soft a qq'un qui l'avait acquis de maniere legale. Or, la licence d'utilisation t'interdit de revendre un logiciel que tu as acquis.

        Il a aussi confesse avoir telecharge des versions pirates.
  • # Côtiser

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    La somme est énorme pour un développeur logiciel, à mes yeux.

    Est-ce qu'il est possible de se côtiser pour l'aider à payer la peine ? Est-ce une bonne idée ?
    • [^] # Re: Côtiser

      Posté par  . Évalué à 1.

      Oui tu es libre de faire des Dons pour financer des dommages et interet

      Cf un Physicien (dont je terrais le nom mais tout le monde sait de qui je parle ) Comdamne pour diffamation apres avoir declarer que les francais continuait leurs essai nucleaire dans les mines de Gardanne (pres de Marseille )

      Celui ci a semble t'il reussis a faire payer le montant des dommages et interet par ses fans ...
    • [^] # Re: Côtiser

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Ca tombe bien, il n'est pas développeur logiciel si je me rappelle bien ;)

      Se cotiser ? si tu veux le faire je te propose de te renseigner bien plus sur ce qu'il se passe que ce qu'on en raconte ici ou même que de la version de Guillermito.
      Je ne dis pas que les lois sont forcément bien foutues mais là on a dépassé la phase de menace sur diffamation. Il a été condamné donc il a tout de même fait une connerie qui a été reconnue comme telle.
      • [^] # Re: Côtiser

        Posté par  . Évalué à 2.

        au moins, si on avait pas bien compris, on sait quel camp tu as choisi.

        hervé
  • # Jugement

    Posté par  . Évalué à 3.

    Quelqu'un aurait un lien vers le jugement ou des extraits ? (si t'en es qu'il y en ait en ligne)

    Je capte mal au nom de quoi il doit payer 3000 euros à Eyal Dotan.
    • [^] # Re: Jugement

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Effectivement, le préjudice subi par le "manque à gagner" lié à sa version warez de ViGuard ... n'est certainement pas de 13000¤.
      • [^] # Re: Jugement

        Posté par  . Évalué à 0.

        Où as tu bien pu voir qu'il avait diffusé une version warez ???
        Ce n'est pas le cas... Et même si tu fais référence à son utilisation litigieuse de la licence que lui a donné un utilisateur déçu (alors que la licence interdit le transfert à un tiers) il y de toute façon mauvais usage du terme warez...
    • [^] # Re: Jugement

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Tu trouvera tout ce qui faut ici : http://maitre-eolas.fr/Laffaire-guillermito(...) avec en plus des commentaires avisés

      Pour ceux qui ne connaissent pas c'est le blog de Maître Eolas, avocat de son état. Profitez-en pour lire le reste, c'est très interressant.
      • [^] # Re: Jugement

        Posté par  . Évalué à 1.

        > Pour ceux qui ne connaissent pas c'est le blog de Maître Eolas

        ...qui justement dit lui aussi avoir hâte de lire le jugement. :)

        Mais ça reste un adresse à surveiller ceci dit, puisque je ne doute pas que quand il l'aura il nous en fera part, ainsi que de ses commentaires.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.