Journal Comment tolérer cela ?

Posté par .
Tags : aucun
0
7
jan.
2006
Je tiens par le présent journal à vous faire part de mon indignation concernant les évènements du 1er janvier dans le train Nice-Lyon où une bande de criminels ont semé la terreur (racket et plusieurs viols). Comment peut-il y avoir des problèmes aussi graves au sein de la police pour qu’elle ne parvienne qu’à capturer une poignée d’entre eux ? Qu’est-ce que c’est que cette histoire d’autorisation pour intervenir dans le train ? Mais pourquoi être passé de 20 policiers à seulement 4 dans le train après avoir repris un semblant de contrôle de la situation ? Comment se fait-il qu’il ait fallu plusieurs jours à la presse pour se décider à en parler ?

Et comme d’habitude, nos c***ards de politiciens nous sortent leurs beaux discours soi-disant qu’ils vont faire quelque chose pour que ça ne se reproduise pas.

Sur RTL-TVI (chaîne TV belgo-luxembourgeoise), on nous sort après ça un petit reportage comme quoi il ne faut pas se tracasser en Belgique, le réseau ferroviaire belge serait plus sûr que le français. Conneries ! Il y a quelques années, en Belgique, une fille de 21 ans a été violée par 4 jeunes âgés de 14 à 19 ans. Les gens qui étaient dans le même wagon n'ont rien fait, ils ont simplement tourné la tête pour regarder ailleurs. Mais comment peut-on rester là à ne rien faire ? En plus, contre seulement 4 dont certains très jeunes (donc moins forts), il y avait moyen de leur foutre une raclée.

Remarque : « c***ards » peut aussi prendre un seul N après le O au lieu de deux.
  • # attention...

    Posté par . Évalué à 10.

    Attention, au infos sur le sujet.

    Un coup, c'était 100 jeunes qui avaient attaqué un TGV en gare des Arc. Ensuite, c'était des "fétards éméchés" embarqué de force dans un TER.

    Un coup, on parle de viol et de racket, ensuite on parle de passager bousculé et "d'attouchements".

    Bref, il y a clairement eu un problème entre la police et la SNCF à un moment donné.

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: attention...

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est vrai qu'il y a des contradictions dans les informations données, surtout au niveau des chiffres. Il paraît qu'il y avait 600 passagers dans le train. Si ce nombre est correct, il est normal que ça prenne du temps pour collecter tous les témoignages et avoir des info précises.
      • [^] # Re: attention...

        Posté par . Évalué à 3.

        600 passagers?
        C'est enAUrme!!!!
        un tgv duplex contient apparement 500 et quelques passagers...
        Un tgv normal, dans les 300 passagers...

        Permet moi de mettre en doute cette affirmation de 600 passagers dans un train..
        • [^] # Re: attention...

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          En Suisse les ICN qui circules en double composition (deux rames ICN coller ensemble ) offre 914 places assise.
          Donc si le TGV circule en double composition il peut y avoir sans problème 600 passager.
          Bon après il reste a savoir si l'attaque a eu lieu dans les deux compositions ou une seule.
          Ici les médias ont parler d'une attaque de train et pas de passager émecher.
          Par contre pendant la nuit du 31 dernier il y a eux des passager de couleurs soul qui ont malmené des passagers entre Neuchâtel et Zurich, ils ont finis en cellule de dégrisement.

          P.S un ICN est un train pendulaire qui circule sur les lignes du Jura en Suisse. Je l'utilise pour aller au taf. Si cela en interresse vous trouverez des infos sur ces trains ici http://www.photos-trains.ch/ICN.php
          • [^] # Re: attention...

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            des passager de couleurs

            C'est quoi les « de couleur » ? Les blancs/roses ont pas de couleur, et les marrons/noirs ont une couleur ? Et les rouges/jaunes aussi, d'ailleurs ?

            Beurk comme je déteste cette expression.
            • [^] # Re: attention...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Mais non, mais non, il voulait bien dire "de couleur saoul", c'est à dire un "blanc/roses" qui variait plutot entre le blanc pâle et le vert, soyons en assurer.

              Enfin dans le doute, moinsons mon frère, moinsons.
            • [^] # Re: attention...

              Posté par (page perso) . Évalué à 9.

              Mais non, quand il dit
              Il y a eux des passager de couleurs soul qui ont malmené des passagers

              ça veut dire qu'ils se sont fait agressé par Otis Redding, Marvin Gaye, Stevie Wonder, Ray Charles, Aretha Franklin et James Brown. Ils sont noirs et font de la soul music.
            • [^] # Re: attention...

              Posté par . Évalué à 1.

              Les blancs/roses ont pas de couleur, et les marrons/noirs ont une couleur ?


              Ni l'un ni l'autre ! Ils sont en noir et blanc.

              ------------kamikazi------------> []
            • [^] # Re: attention...

              Posté par (page perso) . Évalué à -5.

              C'est quoi les « de couleur » ? Les blancs/roses ont pas de couleur, et les marrons/noirs ont une couleur ? Et les rouges/jaunes aussi, d'ailleurs ?

              Je pense que c'était des africains, j'était pas dans ce train et le journal parlait de passager de couleurs sans autre précisions.
        • [^] # Re: attention...

          Posté par . Évalué à 3.

          Pour prendre régulièrement le TGV, il me semble que le nombre de place tourne autour de 45 par voiture. Un TGV étant souvent composé de 2 rames de 10 voitures chacune. Cela fait donc 2*10*45 = 900 places.

          Mais il faut aussi prendre en compte qu'il existe différentes configurations pour chaque voiture, et surement une différence de place entre la 1ère et la 2de.

          Donc 600 passagers me semble tout à fait plausible.

          Par contre je ne crois pas avoir entendu parler de TGV dans cette affaire ...
          • [^] # Re: attention...

            Posté par . Évalué à 2.

            Par contre je ne crois pas avoir entendu parler de TGV dans cette affaire ...
            c'etait precisement ce que je voulais dire, la ou un tgv simple arrive difficilement a 370 passagers (chiffres que j'ai glanes a droite a gauche grace a google) j'imagine vraiment mal 600 passagers plus une centaine de casseurs dans un ter un 1er janvier.

            Donc 700 personnes dans un ter, on marche sur la tete.
            • [^] # Re: attention...

              Posté par . Évalué à 6.

              Bon, le nice-lyon, c'est TER-intercité. C'est un "locomotive+wagons" classe unique (il n'y a pas de 1ère classe).
              Un wagon (pardon, une voiture selon la sncf), a une capacité d'environ 80-90personnes. Tous les arrêts de cette ligne ont des quais de 400m (pas sur du chiffre exacte, mais c'est cet ordre de grandeur). Ce qui permet d'avoir des trains à 14 voitures (voire plus). Faites le calcul de capacité.

              Les voitures TGV sont plus courtes (un seul essieu au lieu de 2 oblige), et donc peuvent acceuillir moins de passager. De plus il existe 3 voitures 1e classe, une deuxième locomotive, un bar. Cela explique qu'ils aient une si petite capacité. De plus les TGVs peuvent être couplé, de qui amène à 700 passagers pour des TGVs simples, et 900 pour des duplexes. Et oui, le fameux airbus A380 peut se cacher au niveau capacité... (mais pas au niveau distances franchissables)

              Enfin, il y avait une promotion sur les billets de train (à 1euros ou quelque chose du genre), donc on peut facilement penser que le train était surchargé.
              • [^] # Re: attention...

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                C'est un "locomotive+wagons" classe unique (il n'y a pas de 1ère classe).
                Et pourtant dans un "reportage", on nous a bien dit que "un couple de passagers avait battu en retraite vers les wagons de 1ere classe"...

                Enfin, il y avait une promotion sur les billets de train (à 1euros ou quelque chose du genre)
                1,5 ¤ je crois.
                • [^] # Re: attention...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  1,20 euros... Je n'aurais jamais cru qu'une information ayant fait la une de tous les médias soient aussi mal traitée :-)
    • [^] # Re: attention...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      on a eu les chiffres de "un groupe", puis 30, puis de 100, puis je crois même avoir entendu 250.
      Franchement, vous y croyez vous à un groupe de 100 jeunes qui se connaissent et qui font un nice-lyon ? (ce n'est pas une petite distance qu'on fait comme ça).

      J'ai l'impression que, comme d'hab, on exagère tout par la suite.
    • [^] # Re: attention...

      Posté par . Évalué à -4.

      le problème ce n'est pas la police ou la sncf.

      Le problème c'est que les gens n'ont pas le droit de réagir face à ce qu'il leur arrive. Si un balaise s'était rebellé et avait blessé un de ceux que l'on nomme pudiquement "un jeune", c'était sur lui que tout retombait. Et globalement les Français sont devenus un peuple de pleutres, les blancs n'ont pas d'unité, plus de fierté, car tout ça c'est "interdit" (car "raciste", idées du FN blablabla).

      Mais les gens commencent à se réveiller, ils parlent plus librement.
      Un auteur comme Guillaume Faye avait eu des procès pour avoir publié un livre où il parlait de ce qui risquait d'arriver. Depuis l'eau à coulé sous les ponts, ce qu'il avait "prédit" est devenu presque notre quotidien. Et maintenant il est interviewé par Menzo, un magazine très diffusé en Belgique, article traduit ici :

      http://be.altermedia.info/tribune-libre/la-troisieme-guerre-(...)

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: attention...

        Posté par . Évalué à 4.

        Loi ou pas, ça m'empêchera pas de démonter la face de tout comique qui s'amuserait à essayer de me raquêter, ou qui essayerait de faire quelque chose de pas-bien-méchant dans le métro/rer/bus (barrer la mention inutile) où je suis.

        Faut pas abuser, si les gens du wagon s'étaient collés à 15 sur les djeunz, cela se serait passé autrement, et personne n'auraient condamné 15 personnes, faut pas trop rêver non plus. Seulement aujourd'hui, les gens n'osent pas bouger par peur d'êtres les seuls.

        Et c'est aussi pour ça qu'il y a de tels événements, parce que les djeunz savent que personne ne bougera ses fesses pour défendre son voisin...
        • [^] # Re: attention...

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Je trouve ça un peu facile de lancer la pierre aux passagers restés inertes. Attends de te retrouver dans cette situation, et après tu pourra éventuellement venter ton courage.
          • [^] # Re: attention...

            Posté par . Évalué à 3.


            venter ton courage


            Lapsus révelateur ?
            Son courage ne serit t'il donc que du vent ?
        • [^] # Re: attention...

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Loi ou pas, ça m'empêchera pas de démonter la face de tout comique qui s'amuserait à essayer de me raquêter, ou qui essayerait de faire quelque chose de pas-bien-méchant dans le métro/rer/bus (barrer la mention inutile) où je suis.

          Mouarf. Y'a beaucoup de gens qui ont une grande gueule, et puis statistiquement quand il y a une aggression dans le métro, le bus ou le train, face à la "bande de jeunes" qui gueulent bien fort, font les grands yeux et font briller leurs couteaux, étrangement, personne n'a envie de jouer au héros au risque de se retrouver percé.

          Dans un autre registre, JJG disait quelque chose de similaire dans sa chanson "né en 17" :

              On saura jamais c'qu'on a vraiment dans nos ventres
              Caché derrière nos apparences
              L'âme d'un brave ou d'un complice ou d'un bourreau ?
              Ou le pire ou le plus beau ?
              Serions-nous de ceux qui résistent ou bien les moutons d'un troupeau
              S'il fallait plus que des mots ?

          Moi je souhaite à personne d'avoir un jour à être confronté à savoir ce qu'il a vraiment dans le ventre.
          • [^] # Re: attention...

            Posté par . Évalué à 2.

            La plupart des djeunz de 15 piges qui se baladent avec des couteaux n'ont pas la moindre idée de comment qu'on s'en sert, et avec le poignet cassé en deux par une clé de kung-fu, le-dit djeunz a rarement envie de continuer a faire le kéké...

            Et non, effectivement, je ne sais pas réellement comment je réagirai dans ce genre de situation, parce qu'on ne peut jamais prédire ses propres réactions, mais j'essaierais tout de même, car ne pas aider quelqu'un qui se fait agresser, c'est la pire des hontes ; je crois que je ne pourrais plus me regarder dans un mirroir après ça.
            • [^] # Re: attention...

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              La plupart des djeunz de 15 piges qui se baladent avec des couteaux n'ont pas la moindre idée de comment qu'on s'en sert, et avec le poignet cassé en deux par une clé de kung-fu, le-dit djeunz a rarement envie de continuer a faire le kéké...

              Ah ben s'il suffit de pratiquer le kung fu pour calmer ces jeunes, du coup je comprends vraiment pas pourquoi personne n'a bougé. Surtout que si les jeunes tiennent leurs couteaux à l'envers il n'y a vraiment pas de quoi avoir peur.
              • [^] # Re: attention...

                Posté par . Évalué à 3.

                Et comment on sait si les méchants ne font pas du kung gu eux aussi?
              • [^] # Re: attention...

                Posté par . Évalué à 2.

                «Surtout que si les jeunes tiennent leurs couteaux à l'envers il n'y a vraiment pas de quoi avoir peur.»

                Ils le tiennent par la lame et ils donnent des coups de manche ?


                ---------->[]
            • [^] # Comment reconnais-tu les adversaires dont tu pourrais prendre le dessus?

              Posté par . Évalué à 3.

              Tu es Van Dammiste, tant mieux...
              La plupart des djeunz de 15 piges qui se baladent avec des couteaux n'ont pas la moindre idée de comment qu'on s'en sert, et avec le poignet cassé en deux par une clé de kung-fu, le-dit djeunz a rarement envie de continuer a faire le kéké...
              Mais, j'étais en train de me demander ce qui se passerait, si ton agresseur était lui aussi pratiquant d'un sport de combat quelconque...
              Compte tenu du fait que la probabilité qu'un agresseur potentiel s'assure qu'il puisse avoir le dessus avant d'entrer en action est très forte; on pourrait imaginer que parmi ces troubles-fête de la Saint Sylvestre, il y a quelques fortes têtes qui on l'habitude de pratiquer les couillons dans ton genre.

              Alors le poignet cassé, c'est ce qui pourrait t'arriver de mieux...
            • [^] # Re: attention...

              Posté par . Évalué à 5.

              ah ouais, la cle de kung fu, trop facile, mais ca c'etait avant ou apres que t'aies eclate tout seul a mains nues les 3 crs, les 2 skins et la bande de keupons?
            • [^] # Re: attention...

              Posté par . Évalué à 10.

              Aller, j'raconte ma vie.

              J'habite dans la banlieue parisienne.
              Pas Neuilly.

              Je prend tout les soir le RER A, puis le RER B pour revenir de la defense.
              J'ai deja été temoin de plusieur agression et me suis deja manifesté
              quelque fois. Sans jamais avoir de probleme nottable.

              Je fais du jujytsu depuis plus de 10ans, mais ça n'a rien a voir.
              Le boss de la salle ou je fais du sport nous dis tout le temps:

              Tu ne fais pas du sport de combat pour gagner des combats.
              Pour gagner des combats, tu achete un pistolet.

              Bref, un soir comme tout les autres, des jeunes montent à la
              station la courneuve (je reviendrais sur leur couleur de peau asser foncé plus tard).

              Ils etaient une dizaines, mais je n'ai pas compté exactement, je lisais misc.
              Bref, j'etait en pleine insecurité en lisant un magazine sur la securité...

              Ces jeunes commencent à racquetté les gens, à remonté le wagon,
              quand une jeune touriste anglaise crie, ce qui me fait remarquer la scene.

              Un vieux crie aussi, comme quoi c'est un scandale, etc, etc. Il y avait
              pleind de gens, mais un vieux monsieur crie. Et se prend une gifle.

              Je me leve, stresser, du fait du nombre des gens, et que j'ai mon PC portable.
              Autant dire tout de suite que mon but n'est pas de faire mon
              Bruce Willis... Je leur dis juste que "ça sfait pas", et j'entamme un semblant de
              dialogue, en esperant que se foutu RER accelere un peu jusqu'a la prochaine
              gare. Tout de suite, la bande change de cible, pour passer du vieux
              a moi... youpi...
              Je suis pris à partit verballement et on me bouscule, sans me
              frapper, mais je commence a regretter de ne pas etre bruce willis,
              ça degenere vite, et deux personne, noir, commence a leur donner du:

              cousin arrete, il a raison, frappe pas les vieux, etc, etc.

              ça se calme, gentillement, mais je me prend quand même mon lot d'insulte
              à caractere rasciste.Effectivement, je suis asser pale, et j'etait en cravate...

              J'ai retenu ceci de l'histoire.

              Lire misc ne me mets pas plus en securité.

              Les gens qui pensent que les noirs et les arabes sont les principale
              cause de rackette ont raisons, mais ils analysent peu ou pas la sistuation.
              Ces "jeunes" (certain avaient au moins 25ans) en sont arrivé la, non
              pas parce que c'est dans leur gène, mais parce que la societé les
              a conduit la.
              C'est un probleme de sociologie et pas de race.
              Il y a toujours eu de la delinquance, et c'est souvent lié a l'immigration,
              dans tout les pays. Arretons de parler de probleme de race, et resolvont
              les problemes de societé.

              D'ailleurs, les gens qui m'ont aidé, etaient noirs, et en jogging.

              Le wagon etait plein, si tout les hommes avaient dit comme le
              petit vieux, cet histoire n'aurait même pas existé. Apres coup
              je me suis demandé pourquoi personne n'avais pas pris son telephone portable...?
              Pourquoi moi même je ne l'avais pas fait...

              Et pis la derniere chose, que je regrette, c'est qu'il faut quitter cette region pourris.
              Cette bête, mais c'est une zone abondonnée par
              l'etat, et les gens qui veulent vivre dignement doivent laisser cette zone.
              Parce que vingt minute avant, jetait dans le RER A, et la, je n'ai JAMAIS
              eu de probleme. J'ai recement demenager et je nai
              aucun probleme de voiture qui brule, de RER "pas sur", etc...

              L'etat va ( ou a deja...?) créer un super getto... C'est triste.
              Moi qui ai grandit la bas, je trouve ça riste d'en arriver au
              point ou je ne souhaite plus mettre les pieds la bas...


              c'etait avis tout bête de personne qui est immergé dans le probleme,
              parce que c'est facile d'etre philosophe quand on est pas concerné...
              • [^] # Re: attention...

                Posté par . Évalué à 9.

                Voici un message que j'ai reçu en MP:


                Est_ce que tu te rend compte qu'en quitant ainsi une région sous
                des prétextes farfelu tu refuse la Mixité Sociale ?
                Comment ces "jeunes" peuvent ils évoluer si tu n'es pas là pour leur
                montrer l'exemple ? Tu veux des gethos, c'est ca ?

                Par ailleur il est faux de dire que certaine zone ont été déserté par
                l'Etat. Il y a largement plus de dépense et d'équipement collectif
                dans les zone sensible qu'a neuilly ! C'est évident !

                Déménager parce qu'il y aurait des immigrés un peu dynamique,
                c'est limite FN comme attitude je trouve. Si tout le monde fait comme
                toi, on sait comment cela va finir. Surtout que je supose que tu as
                voté pour faire venir ces gens, alors aller aprés leur cracher dessu et
                les abandonner comme ca, ce n'est pas une attitude digne d'une
                conscience Citoyenne de qualité. Je trouve ca triste même, car c'est
                vouloir vivre dans sa bulle individualiste, renfermé sur son égoiisme
                et ses petits interets. J'espére au moins que te enfants vont/iront
                dans une école ou l'on pratique le Métissage, car il est important
                pour leur avenir de s'ouvrir à l'Autre.



                Je me rend compte, et je le dis dans mon journal que je regrette d'avoir
                eu à penser ça. Mais je ne vais pas me sacrifier au nom de la sacro-sainte
                mixité social. Je dis bien sacrifier.
                Car dans la cité ou j'habitais, posséder une voiture est risqué.
                Avoir une copine jolie, qui mets des jupes, c'est risqué, avoir un scooter
                c'est impensable...

                Il n'y a pas lontemps un mec c'est fait tuer juste en bas de chez moi,
                trois balle dans la poitrine et trois qui ont fini dans la boulangerie...
                Heureusement que personne n'etait dans le champs...

                Je ne VEUX pas vivre en me disant, aller à la defense en voiture c'est
                chiant, mais non, je peux pas avoir de scooter...
                D'façon je peux pas trop non plus avoir de voiture...
                parce que bon, je ne lui donne pas lontemps à vivre à ma voiture...

                La zone n'est pas deserté par l'etat....?

                Pendant les emeutes, il n'y avait plus AUCUN transport en commun,
                je ne pouvais plus aller travailler, ni rien... Ah si j'ai du prendre le taxi... Ma boite etait contente...

                Mais a part ça dans ces moment la, tu te sent pas laissé par l'etat...

                Quand à l'argent que tu dis qui est plus depensé dans ces quartiers
                la qu'a neuilly, si c'est vrai, c'est qu'il est mal depensé...

                Repeindre une cage d'escalier qui à été taggué... super... dans trois
                jour se sera pareil...

                Faire des jeux pour les enfants...?
                Je crois que c'est du n'importe quoi, ça fini cassé, bruler, detruit, et pas
                par les enfants...

                un truc qui m'a fait super rire...!!

                Déménager parce qu'il y aurait des immigrés un peu dynamique,
                c'est limite FN comme attitude je trouve.

                Nan mais tu parle de quoi...?
                De gens qui ne disent pas bonjour le matin...?

                Non, je parle de gens qui ont detruit le bar du coin, le traiteur chinois
                , la boucherie. De gens a cause de qui les bus ne passent plus
                parce qu'ils se font caillasser...
                Je ne parle jamais d'immigré d'ailleurs, parce que je sais que les
                cause ne sont pas racial, ou national, mais social.

                Moi je veux vivre normalement, que ma copine ne me dise pas:
                ah non je viens pas te voir ça crains, la derniere fois je me suis fait
                suivre et cracher dessus et insulter de [mettez ce que vous voullez...]

                Maintenant, je sais que ce n'est pas la solution, mais j'ai asser
                donné, je suis partis, j'ai acheté un appart, et je revis.

                Je dis pas ça en l'air.
                Ma vie a changé, j'ai une voiture et un scooter, le RER est bôôôô,
                et je paie pas plus d'impots...!! (mais je m'en fou en fait).
                Je fais les courses en bas de chez moi, ma banque est en bas de chez
                moi, j'aime bien sortir de chez moi me ballader...
                Vraiment ma vie a changé, je ne pensais même pas que c'etait
                possible à ce point la...!
                • [^] # Re: attention...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  J'ai de nouveau reçut un message de la même personne,
                  qui comme je ne sais pas si elle veut rester anonyme, je ne citerais pas:


                  e suis triste de ce que tu écris. Et troublé.

                  Tu dis que les jeunes, les immigrés, étaient agressifs avec toi et ta copine.
                  Mais pourquoi seraient-ils agressifs ? Ils n'ont aucune raison de l'être, sauf si ton comportement les à choqué. Alors, je ne sais pas ce que tu leur à fait -peut être est-ce inconscient, je ne sais pas- mais il me semble que c'est plutôt à toi de te remettre en question. Parce que de toute évidence tu n'as pas su établir le dialogue avec eux. Tu sais, ils sont comme nous tous, comme toi, comme moi, ils veulent juste être reconnu en tant que Citoyen à part entiére de ce pays. Peut être as-tu eut une attitude hostile envers leur Culture d'origine ? S'Ouvrir à l'Autre est certe parfois difficile ! Mais nous devons faire cet effort, si nous voulons avoir un lien social fort et maintenir le Vivre-Ensemble.

                  Parce que bien sur, les causes peuvent être social. Mais toi même, qui partageais, si j'ai bien compris, leur condition, étais tu agressifs ? Envers eux ? Ca expliquerais tout !



                  "Pendant les emeutes, il n'y avait plus AUCUN transport en commun, "

                  Tu sais bien que de toute façon, ils auraient tous brulé. Et puis parler d'émeutes, c'est aller vite en besogne. Est-ce qu'on dit du 14 Juillet 1789 que ce fut une émeute ? Ou de Mai 68 ? Ce pays à besoin de petite crises de temps à autre pour reprendre sa marche vers la voie du Progrés. L'ampleur de ce mouvement social me laisse acroire que nous avons la une véritable possiblité de renouvellement de la vie politique et économique de ce pays, même si les renvendications des jeunes sont pour l'instant assez obscures.



                  "Repeindre une cage d'escalier qui à été taggué... super... dans trois
                  jour se sera pareil...

                  Faire des jeux pour les enfants...?
                  Je crois que c'est du n'importe quoi, ça fini cassé, bruler, detruit, et pas
                  par les enfants..."

                  Hum, tu es un peu execif, je trouve. Avec tes propos, ont fonce tête baissé vers le discours sécuritaire. Tu sais, ces gens là ont beaucoup souffert, et souvent à cause de nous (colonisation, guerres), alors il faut être tolérant et les comprendres. Ce qu'ils font parfois de condamnable, ce n'est rien par rapport à tous ce que nous leur avons fait. Le probléme est avant tout un probléme de redistribution des richesses. Il faut réhabiliter l'impôt pour aider les défavorisés. Une TVA social de 5% sur tous les prix serait un bon départ.


                  "Mais je ne vais pas me sacrifier au nom de la sacro-sainte
                  mixité social. Je dis bien sacrifier. "

                  Je ne te juge pas. Tu as fait ce que tu pensais juste sur le moment. Mais admets que cela pose de grave interrogation pour l'avenir. Pour les Valeurs de la République. Pour l'avenir de la Mixité, du Métissage. De toute façon, la Mixité Sociale, c'est la Loi (20% dans toutes les communes). Donc il reste encore des possibilités de Métissage, même si elles seront plus difficile à concrétiser.


                  "Vraiment ma vie a changé, je ne pensais même pas que c'etait
                  possible à ce point la...!"

                  Un gars heureux, c'est déja ca ! ;-)


                  Pour faire vite.

                  Je n'ai pas de comportement agressif.
                  J'ai grandit dans la cité dont je parle, été à l'ecole dans cette cité, etc, etc.
                  J'ai des super rapport avec les "jeunes", qui ne le sont plus, ils ont
                  mon age maintenant.

                  Le probleme vient plutot des 14/18, qui sont carrement allumé,
                  et font n'importe quoi...

                  Tu as beau avoir jouer au foot avec eux le week end d'avant, ils n'hesiteront
                  pas à bruler ta voiture si ça les amusent.

                  C'est dur a croire, et même moi des fois quand je sais ce qu'ils font,
                  je n'y croient que parce que je le vois.

                  Ne va pas me prendre pour un charle henri qui aurait fini dans la cité
                  et que les "jeunes" prendrais a partit... ça n'a rien a voir.
                  C'est juste que certaine personne ont carrement peté les plombs, et qu'ils
                  sont pas mal.

                  Les causes republicaines et tout, je m'en fou, je dis juste que je ne suis
                  pas educateur specialiser, et que de tout façon, ils s'en foutent des educateurs,
                  que j'ai une vie, que je ne veux pas gacher alors qu'il suffit de demenager.
                  Et maintenant, même mes potes, qui sont des gens bien bronzé, mais
                  je n'y fais pas gaffe, et eux ne font pas gaffe à ma paleurs, qui viennent
                  me voir chez moi reconnaissent que la cité, c'est pas vivable.
                  Même si certain sont des fouteurs de merdes...

                  Et arrête donc aussi de dire immigré, ou que je me ,sent persecuté, parce que ce n'est pas le cas...
                  Je m'en fou de leur origine, mais alors grave.
                  Et je suis pas persecuté, c'est pour tout le monde pareil dans ces quartier...

                  Moi je le vivais bien, je pensais même que c'etait normal, mais franchement,
                  c'est pas une vie...

                  Je le repete, je ne suis pas FN, ni même sarkozy...
                  Je ne suis pas raciste, même plutot humaniste, mais je m'en fou de la
                  mixité social.
                  Mixité social, ça veut dire:
                  Ne veut vit pas dignement...?

                  Alors je m'en fou.

                  Si mixité social, voulais dire tiré les gens vers le haut, OK, mais
                  moi je veux pas être tiré vers le bas.

                  Voila, et pis j'arrete la parce que j'ai jamais autent raconté ma vie...
                  • [^] # Re: attention...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Je pense que ça ne sert à rien de répondre. Cela ressemble beaucoup à la prose de tous les avatars d'Adolphos qui exagèrent dans le sens contraire de leur opinion pour que tu penches finalement pour son avis.
      • [^] # Re: attention...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Si un balaise s'était rebellé et avait blessé un de ceux que l'on nomme pudiquement "un jeune", c'était sur lui que tout retombait.
        C'est sûr, il aurait fait de la taule pour avoir empêché un viol tient... après tout les gens sont tous idiots.

        Et maintenant il est interviewé par Menzo, un magazine très diffusé en Belgique, article traduit ici :
        (je ne citerais pas le lien de peur de faire augmenter le PageRank)
        C'est à lire franchement : on se croirait sur bravepatrie sauf que le gars il est sérieux (si, si, j'ai vérifié) ! Rien que le slogan est édifiant :"L’antiracisme sera au vingt et unième siècle ce qu’a été le communisme au vingtième.(Alain Finkielkraut)"

        Sinon on retrouve le chiffre de 600 passagers sur ce site... tu tire tes infos de là rhodeisland ?
        • [^] # Re: attention...

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est sûr, il aurait fait de la taule pour avoir empêché un viol tient...
          Non assistance a personne en danger, c'est meme un devoir, sous reserve que le justicier ne mette pas sa vie en danger (m'enfin, dans le cas d'un viol, a un moment ou un autre, le mechant doit bien baisser la garde...).
        • [^] # Re: attention...

          Posté par . Évalué à 1.

          Je me suis basé sur les reportages de RTL-TVI (TV belge)
      • [^] # Re: attention...

        Posté par . Évalué à 2.

        Et globalement les Français sont devenus un peuple de pleutres, les blancs n'ont pas d'unité, plus de fierté, car tout ça c'est "interdit" (car "raciste", idées du FN blablabla).

        gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

        Ca y'est je me vois obligé de quitter ce troll^Hthread définitivement
      • [^] # Re: attention...

        Posté par . Évalué à 3.

        > Et globalement les Français sont devenus un peuple de pleutres, les
        > blancs n'ont pas d'unité, plus de fierté, car tout ça c'est
        > "interdit" (car "raciste", idées du FN blablabla).

        J'ai entendu une interview de la fille victime d'attouchement et elle expliquait qu'elle avait pu s'echapper grace à un jeune noir. Ton discours raciste tu peux le garder pour toi
        • [^] # Re: attention...

          Posté par . Évalué à -10.

          ah oui, bien entendu, il suffit qu'un des gars de la bande trouve que cela allait un peu loin, et on en fait un héros...

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: attention...

            Posté par . Évalué à 9.

            mais oui bien sur. Parce que dans ta logique, si un type est noir, il fait forcément partie de la bande. Ca n'a pas effleuré les lobes supérieures de ton cerveau que peut être c'était un passager qui voulait paisiblement rentrer chez lui.
            • [^] # Re: attention...

              Posté par . Évalué à 1.

              il me semble qu'elle a dit que c'était un des gars de la bande.

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: attention...

                Posté par . Évalué à 5.

                Il me semble que peut être éventuellement j'ai entendu dire que...
                Je n'aime pas parler sur du vent (n'ayant pas entendu cette interview à la radio). Heureusement nous avons la presse écrite. Je trouve donc ça ( http://www.frontnational.com/quotidien_detail.php?id_qp=537 ) :
                C'est justement à l'arrière du train que Charlotte, 20 ans, a été agressée. Reçue hier par Nicolas Sarkozy, cette étudiante de Besançon a porté plainte pour «agression sexuelle». Lorsqu'elle monte dans l'avant-dernier wagon à la gare des Arcs, tout est allé très vite. «A peine arrivée, j'ai été aspirée par une dizaine de jeunes âgés de 15 à 20 ans, témoigne-t-elle à Libération. Ils m'ont dévalisée, ont pris mon portefeuille, mon argent.» Le tout devant un homme qui assiste à la scène sans broncher. «Il devait avoir peur», dit-elle, précisant que, hormis ses agresseurs, tous les autres passagers avaient quitté le wagon. Insultée, bousculée, touchée physiquement par des mains intrusives, elle reste sous le choc. «Je n'étais plus un être humain, j'étais réduite à l'état d'objet, bousculée de l'un à l'autre», raconte la jeune femme le visage marqué par un oeil au beurre noir. Ce n'est qu'après de très longues minutes et l'arrivée des gendarmes dans un train bloqué à quai qu'elle prend la fuite.

                Et sur le monde ( http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-727656,0.html ) :

                Charlotte N., 20 ans, devait être reçue par le ministre de l'intérieur, Nicolas Sarkozy, jeudi 5 janvier à 15 heures. C'est cette jeune femme, étudiante à Besançon, qui a déposé plainte pour "agression sexuelle", à la suite des incidents survenus dans le train Nice-Lyon, le dimanche 1er janvier. Depuis, son médecin lui a prescrit deux semaines d'arrêt de travail. "Je n'ose plus sortir, j'ai des bouffées d'angoisses", raconte-t-elle au Monde.

                Ce 1er janvier, elle ne pouvait surtout pas manquer son train à la gare des Arcs (Var). Les fêtes de fin d'année qu'elle venait de passer chez son père à Roquebrune et le réveillon terminés, elle devait rentrer en Franche-Comté pour préparer ses examens. Le train est arrivé à l'heure. Constatant l'affluence, Charlotte N. s'est dirigée vers l'arrière de la rame. "Je suis montée dans l'avant-dernier wagon, j'avais à peine posé mon pied sur la première marche que j'ai été aspirée par une dizaine de jeunes", se souvient-elle. En tout, il y avait une vingtaine de voyageurs dans ce wagon, plutôt moins rempli que les autres. Au départ, les jeunes en voulaient à ses affaires. "Ils m'ont dévalisée. Pris mon portefeuille, mon argent et mon carnet de chèques. Ils avaient entre 15 et 20 ans et n'avaient pas l'air saoul", témoigne-t-elle. Hormis ses agresseurs, il n'y avait qu'un seul autre passager dans le wagon. Il n'a pas bougé. Selon la jeune femme, "il devait avoir peur".


                Dans ces deux interviews, je ne vois de noir (ni de blanc d'ailleurs) nulle part. Dites moi, sur quelle radio avez vous tous les deux entendu cette interview, on peut peut etre encore l'écouter par le site internet de la radio en question ?

                Et pour info, et pour tout ceux qui parlait de viols, la seule et unique source que j'ai trouvé (suite à des recherches sur yahoo actualité et google actualité) parlant de viol est un article sur le site... du front national http://www.frontnational.com/quotidien_detail.php?id_qp=537
                D'ailleurs à lire leur phrase, c'est l'ensemble des 600 passagers a été insulté, volé molesté et violé.
                Sans commentaire
                • [^] # Re: attention...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  allez, c'était juste des petites "incivilités", c'est sur qu'une semi-tournante il n'y a pas de quoi être traumatisé. C'est facile de trouver tous les prétextes pour se laisser abattre, par pur ethnomasochisme. Tant pis pour vous. (ainsi que la v

                  sinon si vous aimez pinailler, ce qui avait été dit se retrouve sur le site de france3 :

                  Douce et réfléchie mais encore traumatisée et sous traitement médical, la jeune fille, rencontrée dans la soirée à son domicile, avait aussi le visage marqué par un oeil au beurre noir. "Je n'étais plus un être humain, j'étais réduite à l'état d'objet, bousculée de l'un à l'autre", a-t-elle expliqué.

                  Au bout de quelques minutes, l'un des membres du groupe a crié: "Arrêtez, laissez-la". Cette intervention a momentanément détourné l'attention des autres et la jeune fille a pu s'échapper, redescendre sur le quai et se précipiter vers la chef de gare pour lui demander d'intervenir.


                  http://info.france3.fr/france/16979780-fr.php

                  Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: attention...

                    Posté par . Évalué à 10.

                    Farvardin, j'ai n'ai jamais dit que ce qui s'est passé était anodin ou sans importance. Je n'ai jamais dit qu'il n'était rien arrivé de grave à la victime dont on parle. Il lui est arrivé quelque chose de très grave et traumatisant. Mais non, il n'y a pas eu de viols ou de tournante. Ce qui s'est passé est inacceptable, et j'espère bien que les coupables seront jugés.

                    Mais ce qui est aussi inacceptable, c'est ta tentative de transformer cet évenement en guerre ethnique, en regrettant que "les blancs ne se soient pas défendus". Moi ce que je regrette c'est que des citoyens français se soient fait agresser par des délinquants (délinquants probablement tous français, que ça te plaise ou non, même s'ils sont originaires de quartiers difficiles), et que la réaction des forces de l'ordre ai été aussi inefficace.

                    Quand à regretter que ces citoyens ne se soient pas défendu, oui, on peut le regretter, mais sais tu comment toi tu aurais réagis dans une pareil situation ? Face a des personnes peut etre armé de couteau ? Pour ma part j'espère du fond du coeur que j'aurai fait quelque chose, mais je suis incapable de le dire, je n'ai aucune idée de la manière dont j'aurai réagi dans une situation pareille.

                    Je vais être sincère avec toi Farvardin, je te préférais nettement en testeur de gestionnaire de bureau (cf tes journaux de la rentrée) qu'en diffuseur d'une idéologie nauséabonde.
                    • [^] # Re: attention...

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Mais non, il n'y a pas eu de viols ou de tournante.

                      Une "tournante" est un viol collectif, faut arrêter d'utiliser un terme de ping pong pour décrire une agression.
          • [^] # .

            Posté par . Évalué à 6.

            tu utiliserais pas Gnome toi des fois ?
            • [^] # Re: .

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              Arf en finesse mais quand même c'est pas sympa pour gnome, si ça continu comme ça un allumé va sortir un thème gtk nazi, eurf.

              (fluxbox, ça roxe)
      • [^] # Re: attention...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Cette ordure de Guillaume Faye, celui qui faisait le Skyman de Skymerde, la dernière fois que j'ai eu de ses nouvelles, c'était sur des forums de skinheads et autres décérébrés (jeunesse identitaire ou je sais plus quoi), ceux que fréquentait ce rat de Maxime Brunerie.
        ---> poubelle.
        Ça me désespère de voir que LinuxFR commence à donner la parole à des gens comme vous.
        • [^] # Re: attention...

          Posté par . Évalué à -5.

          > Ça me désespère de voir que LinuxFR commence à donner la parole à des gens comme vous.

          Alors là mon gars, je ne suis pas d'accord : autant pour le journal on peut voter avec les pieds et ne pas y participer (ce que je n'ai pas l'intelligence de faire en ce moment), autant pour les commentaires limites ou au-delà des limites le "pas-pertinentage" trouve une vraie utilité (la seule ajouterais-je même).

          Merci de ne pas plusser ce commentaire ni même les autres qui pourraient exprimer une opinion rationnelle : je selectionne les journaux que je visite à la note moyenne et je ne dois pas être le seul !

          Fraternellement,

          Yoj'
      • [^] # Re: attention...

        Posté par . Évalué à 4.


        Le problème c'est que les gens n'ont pas le droit de réagir face à ce qu'il leur arrive. Si un balaise s'était rebellé et avait blessé un de ceux que l'on nomme pudiquement "un jeune", c'était sur lui que tout retombait. Et globalement les Français sont devenus un peuple de pleutres, les blancs n'ont pas d'unité, plus de fierté, car tout ça c'est "interdit" (car "raciste", idées du FN blablabla).


        tu rédige ton message d'une telle façon que tu dit en fait "tout les noirs sont des criminels" : pourquoi "les blancs" et pas "les non-criminels" ? parce que pour toi, les noirs ne sont que des criminels ?

        La France au français, les autres c'est que des voleurs et des violeurs qui nous piquent notre argent et nos emplois?C'est ça que tu dit ?

        Oui, c'est raciste. Oui, c'est les idées du FN. Et c'est ce que tu dit.
        • [^] # Re: attention...

          Posté par . Évalué à -1.

          souvent certaines personnes dans leur "anti racismes" sont encore plus méprisantes et en disent encore plus que ceux qu'ils fustigent de racisme.
          Oui, il existe des blancs, des noirs, des arabes, des nord-africains, des asiatiques, des indiens et que sais-je encore. Je parle uniquement de blancs qui ne sont pas unis face à l'adversité, et toi tu en déduit que je parle de noirs qui les ont aggressés (ce qui n'était même pas le cas). Pourquoi n'as-tu pas imaginé que c'était des asiatiques par exemple ? Chez tous les peuples normalement constitués, lorsqu'il y a une agression ils réagissent ensemble contre cette agression, pas chez les blancs. Pourquoi ?

          le racisme anti-blanc existe, mais c'est interdit d'en parler, justement "grâce" à des gens comme toi, qui refusent tous les témoignages qui peuvent exister, en ressortant les mêmes arguments gauchistes http://www.seulementblanc.tk/

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: attention...

            Posté par . Évalué à -1.

            mouais.
            tres sos caillera, ton site.
            Nan, meme pas, pire meme, carrement raciste en fait.
          • [^] # Train réservé aux blancs (pas les roses, les bancs. Alors ouste !)

            Posté par . Évalué à 2.

            Chez tous les peuples normalement constitués, lorsqu'il y a une agression ils réagissent ensemble contre cette agression, pas chez les blancs. Pourquoi ?
            Ahhh... Mais là c'est plus clair ! Je n'avais pas compris ! C'était un train réservé aux blancs !
            Donc, il n'y avait pas un seul "non-blanc" dans ce train, à part cette bande de sauvages, nègres ou arabes (et tu envisages même qu'il y ait eu des chinois du FBI, ce qui ne m'étonnerait pas non plus, compte tenu de leur fourberie bien connue).

            KDE roulaize et toi, tu sux grave !
          • [^] # Re: attention...

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            Ha c'est marrant comme sur le site dont tu donnes le lien, une fois qu'on a passé la page qui sert que a afficher de la pub, en un clique on tombe sur une page de référencement de site "nationaliste" (FN tm & C).

            >Chez tous les peuples normalement constitués, lorsqu'il y a une >agression ils réagissent ensemble contre cette agression, pas chez >les blancs. Pourquoi ?

            Ah parceque dans ce train c'était en fait une vrai guerre entre deux peuples! Je comprends mieux l'angoument des médas.
            Plus sérieusement tu fais un amalgame entre peuple et ethnie (au passage il n'existe pas de "race" humaine, puisque le dernier frère de l'homo sapiens sapiens à savoir l'homo sapiens neanderthalensis[1], si je me souviens bien de mes cours de bio, à disparu voila quelques temps déjà). Bon malheuresement racisme viens remplacer bien souvent discrimination ethnique, sans doute parceque c'est plus cours, mais d'un coté je trouve ça dommage parceque quelque part ça donne du crédit à cette idée de "race".
            Maintenant si le "peuple" qui vie en france devait se révolter, je crois surtout que ce serait avant tout contre ce système pourave qui crée des abandonnés sociaux, et donc des gens en colère parcequ'ils vivent une vie pourri ce qui engendre de la violence, ce qui fait peur aux reste du peuple, et qui finalement fait ressortir des idées malheureuses comme celles que tu semble soutenir.

            Je ne dis pas là que c'est la faute de l'état, qui après tout n'est qu'un concepte et n'existe jamais que dans la tête des gens, ce système pourri c'est chacun de nous qui le façonnons en laissant notre prochain le nez dans sa misére. Même si on ne peut pas dire que nous soyons tous coupable, on est tous tout au moins responsable, toi et moi avec. Au final on est tous dans la même galère, mais certains tiennent les fouets et d'autres rament.

            [1]http://fr.wikipedia.org/wiki/Homme_de_n%C3%A9andertal
    • [^] # Réponse groupée

      Posté par . Évalué à 1.

      Bon, étant donné le nombre de réactions, j’ai opté pour la réponse groupée.

      Quand j’ai écrit ce journal, j’étais encore sous l’émotion. Je ne pensais pas que les réponses prendraient cette tournure. Certains parlent de « gens de couleur », étant moi-même « de couleur », j’ai du mal à saisir le lien de causalité entre la couleur et l’agressivité. Ce que je remarque dans ma vie de tous les jours, c’est que les gens se demandent (et font parfois la démarche de me demander) de quel pays je viens. Et bien, mes chers, je viens tout simplement de Belgique, comme vous (enfin, comme ceux qui me posent la question, plutôt). J’y suis né, c’est parfois désagréable d’être considéré comme un étranger dans son propre pays. Ma mère est d’origine mauricienne et a passé plus de la moitié de sa vie en Belgique. Pour moi, l’Ile Maurice, ça n’a été que 2 x 2 semaines, autrement dit presque rien. Je suis plus habitué à la bière belge et aux frites qu’à la cuisine mauricienne. Malgré ça j’entends encore « Sans vouloir te vexer, tu viens de quel pays ? ». Par contre, je connais une fille qui a des ascendants allemands et personne ne lui demande de quel pays elle vient. Pourquoi ? Parce que souvent, dans la tête des gens, « Blancs = gens d’ici » et « Pas Blancs = étrangers ».

      Moi, ce qui m’inquiète, c’est qu’à entendre les journalistes et les témoins, la police aurait lamentablement foiré la gestion de la situation. Il paraît que des policiers n’avaient pas l’autorisation de monter dans le train alors que d’après des témoignages il y avait urgence. Y aurait-il une mésentente entre les différents services de police ? En Belgique, c’était le cas. C’est l’affaire Dutroux qui a révélé cela. Les gendarmes et la P.J. (Police Judiciaire) travaillaient chacun dans leur coin pour coincer Dutroux. Il s’est avéré que s’il y avait eu une bonne coopération entre ces services de police, Dutroux aurait été arrêté un peu plus tôt et il y aurait eu une victime en moins. Résultat: une réforme de la police a été effectuée. Peut-être est-ce mieux maintenant, je n’en ai pas la moindre idée.

      Je crois qu’il y a aussi un problème au niveau de la justice. Cas de Dutroux : Il a été condamné puis relâché (normal, il avait fini sa peine), il récidive et retourne donc en prison puis on le relâche de nouveau, il recommence encore et on le refout de nouveau en prison. A partir du moment où ils ont récidivé, il ne faudrait plus les relâcher. Il faudrait voir ce que prévoit le code pénal pour ce genre de crime (la perpétuité est-elle prévue ou bien y a-t-il une limite en terme d’années).

      Enfin, je me demande aussi pourquoi on relâche des prisonniers pour bonne conduite. Ils sont déjà en prison, il ne manquerait plus qu’ils s’y conduisent mal ! En même temps, je ne crois pas que la prison puisse rendre un homme meilleur. D’ailleurs, on essaie de séparer les plus jeunes des plus vieux pour éviter que ceux-ci leur apprennent des trucs.

      D’après un ami avocat de ma mère, certains juges sont plutôt complaisants. Les policiers mettent leur vie en danger pour attraper des malfrats (ils exposent à des représailles leur personne mais aussi leur famille) et de charmants juristes s’empressent de faire relâcher ces « clients ».

      D’après les statistiques belges, la profession de policier est celle qui enregistre le plus haut taux de suicide.

      Pour ma phrase sur les politiciens, simplement, en Belgique, les scandales (surtout les magouilles) se succèdent au fil des décennies. Chaque fois, ils nous disent qu’ils ont résolu le problème, que tout ira mieux, on nous parle de renouveau politique, puis c’est reparti pour un tour. J’ai l’impression qu’un nombre non négligeable de politiciens aguerris travaillent plus à assurer l’avenir de leur fiston dans le parti et à financer leur retraite qu’à prendre les problèmes de la population à bras le corps. D’où mon énervement en entendant Sarko et Chirac. J’ai vraiment eu l’impression qu’ils sortaient leur discours sans en penser un mot. Chirac employait l’intonation qui est habituellement la sienne lors de ces discours. Sarko pense à se faire bien voir pour les élections en nous la jouant MisterSécurité. Je n’avais pas l’impression qu’ils se sentaient concernés par ce qu’ont vécu les personnes agressées et ça m’a simplement énervé. Je reconnais que tous les traiter de c***ards était exagéré. Voilà. Et pour répondre à une question qui m’a été posée, oui, on a le choix entre un et deux N (source: Petit Larousse Illustré 2001).

      Quant à mes sources d’information, je me suis basé sur les reportages de RTL-TVI du 4 et du 5 janvier et sur quelques articles lus sur Yahoo. Les chiffres proviennent exclusivement de RTL-TVI. A ce jour, RTL-TVI n’a plus parler de cette histoire, même pas pour corriger des chiffres.

      Ce qui m’a le plus poussé à faire ce journal, c’est qu’on a parlé qu’une seule fois de l’agression en Belgique sur RTL-TVI, et brièvement. Cette histoire est presque passée inaperçue. Je me demandais si ce phénomène allait se répéter même si cela était hautement improbable étant donné le nombre de témoins.

      Pour ceux qui se demanderaient ce qu’est RTL-TVI, c’est la chaîne TV la plus regardée en Belgique francophone (source : Audimetrie SA -CIM).

      http://www.audimetrie.be/audiences/S-TOP20.htm

      Remarquez, ce graphique-ci est peut-être plus « honnête » : http://www.audimetrie.be/audiences/S-MSOVER.htm
      • [^] # Re: Réponse groupée

        Posté par . Évalué à 2.

        "Enfin, je me demande aussi pourquoi on relâche des prisonniers pour bonne conduite. "

        Pour éviter qu'ils deviennent des fauves en cage pour faciliter la vie des gardien de prison.

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Réponse groupée

          Posté par . Évalué à 0.

          Ben oui mais au départ, si on les a condamné, c'était quand même pas pour rien non plus.
  • # On y est tous un peu pour quelque chose

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est facile de gueuler sur les politiciens. Mais si un jour un politicien avait décidé de mettre en place des patrouilles dans les trains, on aurai tout de suite vu des personnes se soulever contre cette mesure en disant que l'on se dirige vers un régime totalitaire, que cela va à l'encontre des libertés individuelles, et qu'ils doutent que la mesure soit efficace.

    Faut pas se leurrer, tu as beau mettre en place des mesures qui vont dans le bon sens (et qui ont du bon sens), tant que les gens ne sont pas près à l'accepter, ils la refuseront. Il faut parfois attendre qu'il y ai un problème pour que les gens acceptent les faits et les mesures nécessaires.
    • [^] # Re: On y est tous un peu pour quelque chose

      Posté par . Évalué à 1.

      Faut pas se leurrer, tu as beau mettre en place des mesures qui vont dans le bon sens (et qui ont du bon sens), tant que les gens ne sont pas près à l'accepter, ils la refuseront. Il faut parfois attendre qu'il y ai un problème pour que les gens acceptent les faits et les mesures nécessaires.

      Ca c'est la logique du principe de précaution, mais option sans cerveau. Beurk.
    • [^] # Re: On y est tous un peu pour quelque chose

      Posté par . Évalué à 2.

      sans parler de patrouille, comment ca se fait que les policiers ne sont pas entré dans le train en garre de lyon. non, il ont attendu a la sortie de la garre ?
      on ne devarit pas pouvoir s'echaper d'un train, ils n'ont pas sauté en route que je sache ! Il est là le vrai probleme ! c'est uen question de bon sens, pas une question de plus de securitaire, on ne demande pas une milice.
      • [^] # Re: On y est tous un peu pour quelque chose

        Posté par . Évalué à 3.

        Effectivement, c'est vraiment là que ça a foiré. Un témoin dit que des policiers lui a dit qu'ils n'avaient pas l'autorisation d'entrer dans le train. Si c'est vrai, il y a un gros problème de communication et d'efficacité.

        En plus, la série d'émeutes qui a secoué la France a donné un sentiment de pouvoir et d'impunité à ces jeunes.
      • [^] # Re: On y est tous un peu pour quelque chose

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        > on ne devarit pas pouvoir s'echaper d'un train, ils n'ont pas sauté en route que
        > je sache !

        Marrant, moi j'ai entendu que justement ils ont tiré le signal d'alarme pour sortir.
        Heureusement qu'on peut sortir d'un train ... non mais.
    • [^] # Re: On y est tous un peu pour quelque chose

      Posté par . Évalué à 1.

      Ce qui m'a énervé avec les politiciens, c'est que quand je les ai entendu, j'ai eu l'impression qu'ils récitaient leur baratin habituel juste pour rassurer le peuple.
      • [^] # Re: On y est tous un peu pour quelque chose

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ce qui m'a énervé avec les politiciens, c'est que quand je les ai entendu, j'ai eu l'impression qu'ils récitaient leur baratin habituel juste pour rassurer le peuple.
        Je vais me faire l'avocat du Diable tient... En justifiant leur comportement à partir de ta propre réaction.

        Parmis les choses que tu dit il y a :
        Mais pourquoi être passé de 20 policiers à seulement 4 dans le train après avoir repris un semblant de contrôle de la situation ?
        Ça me parait révalateur : "nombre de trains"*16*"salaire de flic" c'est beaucoup. Mais toi tu pense surtout au cas particulier du train ou il y a eu un problème.

        Je vais dire quelque chose d'assez cruel mais bon... je me lance : d'après toi le précédent viol dans un train français remonte à quelques années. C'est choquant mais en fait au niveau national c'est presque négligeable. De mon point de vue, le fait qu'il y ait eu un problème, ça ne peut pas remmetre en cause une stratégie de sécurité à l'échelle d'un état.
        Agir comme tu le propose, en réaction à des évenements ponctuels, c'est laisser des cas particuliers masquer le cas général.

        Un exemple de dérive de cette manière de voir, c'est la manière dont est vue la pédophilie : les actes pédophiles sont bien plus nombreux et au moins aussi graves que les viols dans des trains, mais comme ils sont plus courants justement, ils sont paradoxalement mieux acceptés... Personne ne parle de mettre un flic derrière chaque curé. Pourtant dans ta logique on devrais le faire.

        Enfin bon... cette erreur est encore plus flagrante quand tu dit
        Comment peut-il y avoir des problèmes aussi graves au sein de la police pour qu’elle ne parvienne qu’à capturer une poignée d’entre eux ?
        Tu extrapole vraiment beaucoup de choses d'une simple anecdote. C'est comme lancer un dé, lire le 5 et se dire que les chiffres qui sont écrits sur les dé sont des 5.

        Bon, j'en vient à présenter mon avis sur les actions des "politiciens" que tu critique. De mon point de vue, il visent juste à rassurer les gens qui sont trop émotionnels, et laisser les autres réfléchir (personellement, je me contenterais de vérifier que les policiers pouvaient monter dans le train, et sinon faire en sorte qu'ils le puissent à l'avenir - c'est pas cher et ça suffiras bien).

        En fait c'est même le contraire qui me dérange : la "politique spectacle" où on envoie dès le lendemain quinze mille flics à un endroit où un problème médiatique est survenu (en en profitant pour se faire filmer d'ailleurs) et sans se préoccuper du bien général.

        Là, le fait d'avoir résisté à cette tentation me parait plutôt positif.
    • [^] # Re: On y est tous un peu pour quelque chose

      Posté par . Évalué à 4.

      Tout à fait d'accord. De plus, il faut arrêter de croire que les hommes politiques (mot préférable à politicien car non connoté) peuvent tout faire. En effet, malgré l'ensemble des instruments mis à leur disposition, on comprend bien que « le gouvernement ne peut pas tout faire » (citation de Lionel Jospin).

      Par contre, c'est effectivement au citoyen d'agir. Je pense que le problème vient plus de l'individualisation et du conformisme.

      Je voudrais vous partager un extrait des derniers chapitres du livre De la Démocratie en Amérique (Tocqueville) qui me semble extrêmement pertinent, et ce avec 150 ans d'avance ! C'est un peu long, mais ça en vaut la peine...

      Lorsque je songe aux petites passions des hommes de nos jours, à la mollesse de leurs moeurs, à l'étendue de leurs lumières, à la pureté de leur religion, à la douceur de leur morale, à leurs habitudes laborieuses et rangées, à la retenue qu'ils conservent presque tous dans le vice comme dans la vertu, je ne crains pas qu'ils rencontrent dans leurs chefs des tyrans, mais plutôt des tuteurs.
      Je pense donc que l'espèce d'oppression dont les peuples démocratiques sont menacés ne ressemblera à rien de ce qui l'a précédée dans le monde; nos contemporains ne sauraient en trouver l'image dans leurs souvenirs.
      Je cherche en vain moi-même une expression qui reproduise exactement l'idée que je m'en forme et la renferme; les anciens mots de despotisme et de tyrannie ne conviennent point. La chose est nouvelle, il faut donc tacher de la définir, puisque je ne peux la nommer.

      C'est la parti la plus intéressante et la plus prodigieuse :
      Je veux imaginer sous quels traits nouveaux le despotisme pourrait se produire dans le monde: je vois une foule innombrable d'hommes semblables et égaux qui tournent sans repos sur eux-mêmes pour se procurer de petits et vulgaires plaisirs, dont ils emplissent leur âme.
      Chacun d'eux, retiré à l'écart, est comme étranger à la destinée de tous les autres: ses enfants et ses amis particuliers forment pour lui toute l'espèce humaine; quant au demeurant de ses concitoyens, il est à côté d'eux, mais il ne les voit pas; il les touche et ne les sent point; il n'existe qu'en lui-même et pour lui seul, et s'il lui reste encore une famille, on peut dire du moins qu'il n'a plus de patrie.
      • [^] # Re: On y est tous un peu pour quelque chose

        Posté par . Évalué à 3.

        Oui enfin bon Tocqueville c'est un des faire valoir des libéraux.
        Le libéralisme en ce sens qu'il protège la liberté individuel est pour ma part (et en opposition avaec ses thèses) le meilleur vecteur de l'individualisme au détriment du sens commun et de l'esprit solidaire. Et c'est bien le libéralisme qui prédomine aujourd'hui.

        Alors l'individu en question ne me parait pas devoir être une référence en matière de lutte contre l'individualisme.

        Pour mémoire
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Liberalisme
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexis_de_Tocqueville
        • [^] # Re: On y est tous un peu pour quelque chose

          Posté par . Évalué à 1.

          Tout à fait. Cependant pour Tocqueville comme pour la plupart des libéraux, l'intérêt individuel recoupe l'intérêt général.

          Quand à la prédominance du libéralisme aujourd'hui, rien n'est moins simple. On peut raisonnablement dire que notre pays ne fait pas partie des pays libéraux sur le plan économique. Pour s'en convaincre, il suffit d'aller sur le site de l'OCDE.

          De plus, les liens entre libéralisme et individualisme sont loins d'être aussi évidents. Si le libéralisme économique s'appuie sur l'individualisme, il repose en grande partie sur les échanges commerciaux, donc...

          Tocqueville critique ici le rôle de l'État, et non pas celui des gens.
  • # Mais que fait Charles Bronson ?!

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Ah merde, on me souffle dans l'oreillette qu'il est mort... Mais qui va aller rendre la justice du peuple entre les deux yeux de ces jeunes c***nards qui ne respectent plus rien ?! Quand je pense qu'il suffirait de quelques bulldozers et d'un ou deux charters pour tout résoudre, franchement nos c***ards de politiciens n'ont pas de c**illes !

    (Ce qui précède est en réaction au ton m**dique du journal -- le train, j'y étais pas, je n'ai donc aucun moyen de juger ce qu'il s'y est passé.)
    • [^] # Re: Mais que fait Charles Bronson ?!

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      un ou deux charters kärchers
    • [^] # Re: Mais que fait Charles Bronson ?!

      Posté par . Évalué à -2.

      le train, j'y étais pas, je n'ai donc aucun moyen de juger ce qu'il s'y est passé


      Je n'étais pas dans le train donc je ne ne peux pas juger les fauteurs de trouble?
      Un peu facile tout ça...

      L'attouchement et le viol pour moi déjà ça revient au même, ensuite, que des personnes aient été frappées, volées excuse moi mais non je ne trouve pas ca normal et excuse moi encore du terme mais ce sont des conards.
  • # hop !

    Posté par . Évalué à -5.

    Je passe...
    • [^] # Re: hop !

      Posté par (page perso) . Évalué à -4.

      dix de der :o
      • [^] # Re: hop !

        Posté par . Évalué à -1.

        Toi aussi t'es pas mal dans le score hein ? On devrait fonder un club nous deux.
        Sinon, notre notation est à la hauteur de ce journal qui n'est rien d'autre qu'un bouse à troll puant de la part de quelqu'un qui s'ennuie le week-end. Et ils voudraient encore que je marche dedans... ahahahha... les abrutis !
      • [^] # Re: hop !

        Posté par . Évalué à 0.

        Si je comprends bien avec ma garde sans, j'ai tout faux ? :)

        M
  • # Y'a pas que les politiciens,il y a le civisme des gens qui se perd aussi

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je comprends ta réaction, mais imagine toi à la place des gens... Je suppose que comme eux tu n'aurais pas réagi où trop peu.
    Mais bordel c'est notre vie, faut pas se laisser faire, faire comprendre à ses aggresseurs qu'il ne sont pas à l'abri d'un coup qui fait mal.

    Quand j'étais étudiant dans la RP, j'ai été aggressé, je n'étais pas seul à être aggressé, et il y avait beaucoup de personne, de témoin autour. Personne n'est intervenu, malgré l'infériorité numérique de l'agresseur (seul !). Depuis je peux te dire que si ça recommence, je frapperais pour faire souffrir, quitte à aller en prison (bien sûr en dernier recours, après avoir essayé de calmer la situation).

    Si seulement les gens avaient le bon sens d'aller aider ceux en difficulté ...
    Heureusement, j'ai aussi vu des personnes avec ce bon sens (en train de protéger une petite mamie qui n'avait rien fait), mais c'est vraiment trop rare.
    • [^] # Re: Y'a pas que les politiciens,il y a le civisme des gens qui se perd a

      Posté par . Évalué à 7.

      tiens moi dans le metro parisien, j'ai vu un pickpoket essayer de prendre des affaires dans la poche d'un cadre dynamique.

      bon la il avait vraiment une sale gueule(le pickpocket) , et plus gros que moi, j'ai juste regardé la futur victimedans les yeux en pensant trés fort "casse toi" et elle est parti en gardant son portefeuille, rien de bien glorieux.

      je crois que nous ne sommes pas preparé a cela ou a ce genre d'intervention. Maintenant que je suis marié et que j'ai une petite fille, je me dis regulierement (une fois par semaine)que si une personne depasse une limite avec eux, ouverture de la boite a bourre pif. Histoire d'etre preparé au moins moralement.

      DANS LE MEME GENRE:

      j'arrive un matin dans ma station de métro pour aller travailler, la une forte odeur de brulée ainsi qu'une épaise fumée envahie la station, les 60 personnes presentent reste de marbre et d'autre arrivent derriere moi. Visiblement personnes ne s'affolent et personnes ne pars, tous le monde est passifs

      La fumée provient d'une poubelle, j'ai juste le temps d'aller chercher l'extincteur pres du poste d'appel et de le vider sur la poubelle. J'ai eu droits a des "merci monsieur". pourtant ce n'est pas dure de vider un extincteur, mais si vous ne l'avez jamais fait c'est moins facile. Comme se battre ou ouvrir sa gueule pour dire a des jeunes de se calmer.
      • [^] # Re: Y'a pas que les politiciens,il y a le civisme des gens qui se perd a

        Posté par . Évalué à 5.

        Voici un magnifique cas de preuve sociale, chaque individu se base sur la réaction des autres pour calquer la sienne dessus : le groupe ne panique et reste passif, l'individu estime qu'il n'y pas d'urgence. Si chacune de ces personnes avaient été seule lors de l'incident, la majorité auraient agi.

        C'est con les créatures sociales.
        • [^] # Re: Y'a pas que les politiciens,il y a le civisme des gens qui se perd a

          Posté par . Évalué à 3.

          je pense que c'est une question d'education, je suis allé au bresil et sur une place du vieux Recif, il y a une partie de la place qui surplombe le vide (d'environ 20 metres)

          et 2 jeunes enfants montent sur le mur qui sépare la place du vide, en 10 secondes 50 personnes presentent ont interpellé ces jeunes enfants pour qu'ils descendent du mur! convaincant :)

          quand j'etais gamin et que je montais sur un mur proche du vide, personne ne me disait quoique ce soit.

          REFAISONS LE MONDE:

          C'est a l'education nationale qu'incombe se role, si des le plus jeunes ages nous apprenons a nos enfants d'intervenir quelque soit la situation, plus tard lors d'un coup dur, il interviendras en pensant que toutes les personnes qui l'entourent vont faire de même.
          • [^] # L'éducation nat', vous voulez pas qu'elle fasse le ménage aussi ?

            Posté par . Évalué à 10.

            C'est a l'education nationale qu'incombe se role
            Et les parents ? à quoi ça sert ? À se désengager ?

            L'Éducation Nationale ça sert plutôt à éviter de voir écrit se role ou education
            • [^] # Re: L'éducation nat', vous voulez pas qu'elle fasse le ménage aussi ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Merci de souligner que 1 millions de personne et 76,7 milliards d’euros ne peuvent pas s'interresser a l'education de nos enfants.

              dans notre cas il faudrait que tous les parents le fassent, hors eux memes n'ont pas acquis cette education, agir en cas de probleme. Cela doit etre un phenomene de masse, c'est pas aux parents de le faire.

              c'est un probleme de société, c'est a la société de répondre. Nous avons un formidable outil qui s'apelle education Nationale, autant en profiter.

              remarque je m'attendais a ton genre de reaction, l'Education Nationale ne peut jamais rien faire, et surtout jamais rien faire sans moyen. c'est bizarre non? la il faut juste 10 minute de cours par semaine, en mathématique par exemple, pour changer de maniere positive la société.
              • [^] # Re: L'éducation nat', vous voulez pas qu'elle fasse le ménage aussi ?

                Posté par . Évalué à 5.

                Allez... Je réponds quand même...
                remarque je m'attendais a ton genre de reaction, l'Education Nationale ne peut jamais rien faire, et surtout jamais rien faire sans moyen.
                L'Éducation Nationale n'a déjà pas assez de moyens pour assurer sa mission de base (l'enseignement), alors faire autre chose, hein !
                Par ailleurs, faudrait pas croire, mais l'éducation reste le devoir des parents.
                • [^] # Re: L'éducation nat', vous voulez pas qu'elle fasse le ménage aussi ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  pour que l'ensemble des personnes aient un certain comportement face a une agression, il n'y a que l'education nationale qui peut le faire.

                  tu devie du sujet avec tes "faire autre choses" et "devoir des parents" sur lequelle je suis d'accord.

                  prenons par exemple le cas d'une personne qui s'etouffe en avalant du pain dans un resto, les seules personnes qui pourront l'aider ce sont celles qui ont eu une formation de secouriste un peu poussé. Ne vient pas me dire que c'est au parents de faire ce travail.

                  pour revenir dans le sujet, est ce que tes parents ton appris a intervenir dans le cas d'une agression? viol? enlevement? je crois que non, ce n'est pas le role des parents de t'apprendre cela. c'est le role de la société, et en france notre meilleur outil pour apprendre a l'ensemble de la population quelque chose c'est EDUCATION NATIONALE.
                • [^] # Re: L'éducation nat', vous voulez pas qu'elle fasse le ménage aussi ?

                  Posté par . Évalué à -2.

                  L'Éducation Nationale n'a déjà pas assez de moyens pour assurer sa mission de base (l'enseignement), alors faire autre chose, hein !


                  Ce gros pipo... Non, je ne referai pas une énième fois le calcul qui consiste à prendre le budget annuel (en constante augmentation), et à le diviser par le nombre d'élèves (en constante baisse), et qui arrive à la conclusion que dans n'importe quelle école privée de qualité, les études reviennent moins cher, et les élèves disposent de meilleures conditions de travail (matériel, moins d'élèves par classe, etc.). Mais où passe tout le fric bon sang ?

                  Sinon, je voudrai réagir quant au rôle éducatif de l'Éducation Nationale. Comme tu peux le voir, rien que dans le nom, le mot est inscrit : « Éducation ». En ce qui concerne les parents, ils sont bien souvent obligés de travailer tous les deux, et ne voient leurs enfants que quelques heures par jour (moins en tout cas que ne les voient les profs).

                  C'est trop facile de rejeter la faute sur les parents alors qu'il semble évident que tout se dégrade à vitesse exponentielle depuis que justement les profs ont démissionné de leur mission d'éducation. Je rappelle qu'avant mai 68, l'école inculquait des valeurs. Aujourd'hui, comme l'explique Laurent Lafforgue, détenteur de la médaille Fields, elle ne produit plus que des incultes et de l'exclusion. Je te laisse chercher sur Google des infos sur ce monsieur, tu tomberas très vite sur une affaire qui ne met une fois encore pas en valeur l'Éducation Nationale, loin de là au contraire !
                  • [^] # Qui éduque le mieux: l'Instruction Publique ou l'Éducation Nationale ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Désolé de te répondre comme ça, mais quand on est mal renseigné, on s'abstient:
                    Non, je ne referai pas une énième fois le calcul qui consiste à prendre le budget annuel (en constante augmentation), et à le diviser par le nombre d'élèves (en constante baisse), et qui arrive à la conclusion que dans n'importe quelle école privée de qualité, les études reviennent moins cher, et les élèves disposent de meilleures conditions de travail
                    Les résultats (par ex. au bac') du privé sont lamentables par rapport à ceux de l'école publique (non, pas en valeur absolue, mais bien en pourcentage). D'ailleurs, ils sont même lamentables tout court.
                    C'est trop facile de rejeter la faute sur les parents alors qu'il semble évident que tout se dégrade à vitesse exponentielle depuis que justement les profs ont démissionné de leur mission d'éducation. Je rappelle qu'avant mai 68, l'école inculquait des valeurs.
                    Tu veux parler du temps où l'Éducation Nationale s'appelait l'Instruction Publique ?...
                    Je vais te renseigner un peu: Le nom à changé car il est difficile de dissocier enseignement et éducation, certes. Cependant, il ne faut pas croire pour autant que l'Éducation Nationale est là pour faire l'éducation des élèves. Il s'agit bien du rôle des parents.
                    Pourquoi l'Éducation Nationale ne prend pas en charge ce rôle (même si on lui en donnait les moyens) ? Parce qu'elle ne peut pas ! L'éducation d'un enfant se fonde sur le rapport affectif qu'il entretient avec ses parents. L'école n'est pas l'endroit où il va/doit construire ce type de lien et où il pourra recevoir les préceptes de l'éducation parentale.

                    Pour finir sur les moyens financiers... Crois-moi, je sais vraiment de quoi je parle quand je dis que l'EN ne dispose pas de moyens suffisant pour assurer son rôle de base qui est enseigner.
                    • [^] # Re: Qui éduque le mieux: l'Instruction Publique ou l'Éducation Nationale

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Désolé de te répondre comme ça, mais quand on est mal renseigné, on s'abstient:


                      Ok, on a le même point de vue sur la chose, c'est bien. Donc... (suite)

                      Les résultats (par ex. au bac') du privé sont lamentables par rapport à ceux de l'école publique (non, pas en valeur absolue, mais bien en pourcentage). D'ailleurs, ils sont même lamentables tout court.


                      Tu as des sources facilement vérifiables ? Parce que j'ai connu les deux monde (c'est ça de beaucoup voyager, tu changes d'écoles souvent, et l'école publique n'est pas toujours là pour t'aider), et franchement, dans le privé, non seulement l'enseignement est de qualité, mais en plus les profs sont très rarement absents ou en grève, contrairement à ce que j'ai connu dans le public.

                      J'attends donc des sources qui donnent clairement les chiffres de réussite au bac, avec la différence public/privé, parce que justement, j'ai un article quelque part chez moi, dans une revue d'il y a quelques années, qui expliquait pourquoi les parents passaient leurs gosses majoritairement dans le privé : meilleurs résultats, pas de grèves à répétition (qui obligent les parents à perdre des journées de salaires).

                      J'attends donc que tu t'appliques tesnos principes, pour ma part, j'ai déjà détaillé le coût d'un élève dans le public de nombreuses fois ici, liens officiels à l'appuie, et je suis même disposé à effectuer une recherche dans la pile de revues dans mon garage pour te retrouver l'article en question, mais j'attends d'abord que toi fasse l'effort d'au moins étayer tes propos !

                      Pour finir sur les moyens financiers... Crois-moi, je sais vraiment de quoi je parle quand je dis que l'EN ne dispose pas de moyens suffisant pour assurer son rôle de base qui est enseigner.


                      Tu confonds deux choses. L'Éducation Nationale est de (très) loin le premier budget de la nation. C'est aussi la plus grosses entreprise du monde en terme de nombre de salariés ! Il y a de l'argent, et même beaucoup, c'est juste qu'il est visiblement mal employé. Quand je demande où va le fric d'un budget annuel de presque 68 milliards d'euros (dont 98% sont censés couvrir seulement les salaires), c'est bien parce qu'au final, on n'en voit pas la couleur.

                      Alors certainement que de ton point de vue (prof, instit, etc.) est juste mais ta conclusion est mauvaise ! L'Éducation Nationale ne manque pas de fric, elle en a au contraire beaucoup, c'est juste que l'argent est gaspillé on ne sait où. 98% de 68 milliards divisé par le nombre de personnels directement et indirectement rémunérés par l'Éducation nationale, ça fait un salaire net moyen de plus de 4000 euros nets par mois (c'est à dire charges salariales et patronales payées) par employé, ce qui inclue le simple nettoyeur de surface et les instits à 1500 euros par mois. Je doute que ce soit possible, donc, je répète ma question : où passe ce putain de fric !?
                      • [^] # Re: Qui éduque le mieux: l'Instruction Publique ou l'Éducation Nationale

                        Posté par . Évalué à 2.

                        tu aurais pus preciser:


                        qui expliquait pourquoi les parents professeurs plaçaient leurs gosses majoritairement dans le privé :
                      • [^] # Re: Qui éduque le mieux: l'Instruction Publique ou l'Éducation Nationale

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Pour une fois je suis presque d'accord avec toi.
                        L'argent public est mal géré.
                        Sauf que ta conclusion n'en est pas une , c'est juste un constat.

                        Mais que faut-il fare pout changer tout ça ?
                        Privatiser l'education nationale alors. Comme ca elle obtiendrait des résultats aussi bon que dans le privé.

                        Bizarrement, si on regarde la répartition géographiques des établissement scolaires on ne trouve guère d'etablissement privés dans les ZEP.
                        Ca explique peut-être un peu les différences de résultats C'est sûr, mettre au pas ces profs qui font la

                        grèves à répétition (qui obligent les parents à perdre des journées de salaires).

                        va sûrement rééquilibrer les choses.

                        Peut être qu'un peu de cette effroyable richesse est investie dans ces lieux, où bizarrement le taux d'absenteisme, le turn over, sont plus elevé qu'ailleurs.

                        Pour quelqu'un qui se préoccupe soi-disant plus de la santé des pauvres et déshérités tu n'es pas crédible.
                        Même lorsque tu évoques le gaspillage de l'état et de son organisation, tu dissimules mal tes propos méprisants pour la fonctionnaires et autres corporatistes.

                        Le vrai fond c'est que ca te pèse de contribuer à la solidarité en payant des impôts et la mauvaise gestion n'est que ton sempiternel pretexte pour te dédouaner.
                        • [^] # Re: Qui éduque le mieux: l'Instruction Publique ou l'Éducation Nationale

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Peut être qu'un peu de cette effroyable richesse est investie dans ces lieux, où bizarrement le taux d'absenteisme, le turn over, sont plus elevé qu'ailleurs.


                          Ça n'explique certainement pas le fait que le salaire net moyen dans l'éducation nationale est censé être de 4000 euros par mois par employé. C'est très loin d'être le cas, et je le sais (l'une de mes tantes est prof d'anglais).


                          Pour quelqu'un qui se préoccupe soi-disant plus de la santé des pauvres et déshérités tu n'es pas crédible.
                          Même lorsque tu évoques le gaspillage de l'état et de son organisation, tu dissimules mal tes propos méprisants pour la fonctionnaires et autres corporatistes.


                          Ah non, désolé, je ne méprise pas les fonctionnaires ! J'aurais bien du mal d'ailleurs, parce que la moitié de ma famille l'est ou l'a été ! Par contre, je ne peux pas supporter l'administration (ses lourdeurs, ses gaspillages, son étouffement, son anihillation de toute créativité), en effet, ainsi que quelques haut-fonctionnaires, ancien politicards ou amis de politicards, et qui occupent en fait des emplois planqués (emplois fictifs bien souvent) avec des salaires mirobolants.

                          Le vrai fond c'est que ca te pèse de contribuer à la solidarité en payant des impôts et la mauvaise gestion n'est que ton sempiternel pretexte pour te dédouaner.


                          Non ce qui me pèse, c'est que pour le prix qu'on y met, la très grande majorité des fonds est gaspillée en frais de fonctionnement. Je ne sais plus qui disait que le social en France, c'est énormément de prélèvements obligatoires entièrement consommés par la machine administrative (frais de fonctionnement), à tel point que l'action sociale en elle même est financé par l'emprunt !

                          Désolé, mais jamais je n'accepterai le social à n'importe quel prix. L'action sociale à bon dos, lorsque au final, l'argent investi ne sert principalement qu'à financer les services sociaux et les haut-fonctionnaires à leur tête ! Moi je veux que tout cela soit optimisé, que le max de fric serve pour l'action sociale en elle-même, et pas à rincer quelques planqués.

                          Je suis vraiment impressionné de voir à quel point, sous couvert de social, certains sont prêts à tout accepter dans ce pays. Désolé, moi je calcule, et si pour la même somme on peut aider 3 ou 4 fois plus de personnes dans le besoin, alors c'est qu'il y a un problème, et qu'il faut repenser notre système social. Ça ne veut pas dire moins de social ou moins de moyens, ça veut juste dire un meilleur social, et pas forcément pour plus cher, au contraire !
          • [^] # Re: Y'a pas que les politiciens,il y a le civisme des gens qui se perd a

            Posté par . Évalué à 3.

            Au contraire ça vérifie le principe, l'individu agit en fonction des réaction du groupe : ici des individus ont réagis entraînant aussitôt le reste avec eux. La psychologie sociale c'est fun :)
          • [^] # Re: Y'a pas que les politiciens,il y a le civisme des gens qui se perd a

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est a l'education nationale qu'incombe se role
            et surtout, qui lui decombe.
    • [^] # C'est l'histoire d'un mec...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je comprends ta réaction, mais imagine toi à la place des gens... Je suppose que comme eux tu n'aurais pas réagi où trop peu.

      Certainement.

      Ça me rappelle une histoire :
      C'est l'histoire d'un enfant qui arrive dans un nouveau collège en cours d'année. Il apprend rapidement les règles locales : Un dizaine de gosses font la loi (racket, violences, faveurs, se font porter leur sac, faire leurs devoirs, etc.) et imposent leurs volontés aux autres élèves.
      Sauf que lorsqu'ils s'attaquent au nouveau, ils sont fort surpris de s'appercevoir que le nouveau oppose une résistance. Seul contre le nombre, il s'en sort forcément en mauvais état.
      Une autre fois, la bande pensant qu'il a compris la leçon va taquinner le nouveau, nouvelle résistance.
      Peu à peu ils délaissent les autres élèves pour passer leurs nerfs principalement sur le nouveau.

      Quand les autres élèves lui demandent pourquoi il n'évite pas l'affrontement, afin de préserver son intégrité physique, il répond "c'est ma façon de dire à mes agresseurs que ce ne sera jamais facile pour eux".

      Les "agresseurs" désarconés par ce comportement kamikaze finissent pas laisser tomber et retourner vers leurs victimes victimes originalles. Mais ceux ci ont compris que s'ils ne se laissent pas faire, alors "ce ne sera jamais facile pour eux".
  • # Piqure de désensibilisation

    Posté par . Évalué à 10.

    Vous vous rappelez l'affaire du RER D ? Celle d'une jeune femme qui aurait été violemment agressée dans une rame, une de ces affaires où les responsables montent au créneau et les téléspectateurs s'émeuvent. À tort d'ailleurs, comme l'enquête de police nous l'a montré.

    Je pensais que nous étions alors vacciné contre ce genre de sujet où tout le monde se sent obligé de réagir. Est-ce par manque de marroniers, ces sujets qui reviennent chaque année et pour lesquels rien ne change (les SDF en hiver) ? Par nécessité de s'illustrer en début d'année avec des déclarations lapidaires ?

    Je ne sais pas si vous avez remarqué combien, dans cette affaire du TER Nice-Lyon, les chiffres, les mots et les délits ont pu varier selon les intervenants, les médias, les jours ? Combien certains politiques, à des degrés de responsabilité et aux positions politiques variées, ont senti l'impérieure nécessité de recommencer ce qui leur avait été reproché lors de l'affaire RER D ?

    Ne vaudrait-il mieux pas attendre les résultats de l'enquête policière, qui pourrait se dérouler dans de bien meilleures conditions si il n'y avait cet emballement médiatique qui fait peser un poids terrible sur les épaules des policiers et des témoins ?
    • [^] # Les trolls sont des cons !

      Posté par . Évalué à 10.

      J'approuve tout à fait ce que tu écris. On pourrait aussi se souvenir d'exemples encore plus affligeants que cette affaire de pseudo-antisémitisme du RER D avec cette affaire de pseudo-terrorisme du pauvre bagagiste qui a dû porter le poids du 11 septembre sur ces épaules; ou plus récemment cette affaire de pseudo-pédophilie dans laquelle quelques personnes qui ont fait l'erreur d'habiter Outreau (c'est à dire dans un pays où l'on ne vérifie pas avant de publier).

      Et comme l'indique mon titre, je suis surpris qu'un appeau à trolls d'aussi mauvaise qualité obtienne de si bons résultats...

      Autant que je sache, seules 3 plaintes ont été déposées... Laissons la police, puis la justice faire leur travail.
  • # nard ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Remarque : « c***ards » peut aussi prendre un seul N après le O au lieu de deux.
    Juste par curiosité : es-tu sûr de cela ?
  • # Je suis Belge

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Salut, je suis Belge et je confirme que les trains ne sont pas plus sûr qu'en France... personnellement, je ne connais pas comment ça se passe en France, mais ici par exemple, le train qui fait le trajet Bruxelles-Charleroi est un train jugé "à risque"... pour le rendre plus sûr, ils ont changé un train double étage en un train simple étage et diminué le nombre de wagon pour éviter d'avoir des wagons trop vides... ils ont aussi mis deux contrôleur au lieu d'un seul.

    Maintenant, j'ai pas dit qu'ici on faisait la guerre dans les trains ! :-D Mais je pense que ça doit être tout à fait équivalent aux trains en France.
  • # STOP !

    Posté par . Évalué à 0.

    Hey j'crois qu'il faut vous calmer !
    la France n'est pas un pays parfait ! lorsque les media parlent de quelquechose ca n'est pas pour "informer" car ce genre de probleme se produisent regulierement, nous sommes 60 millions
    les media générent des polemiques générallement selon les demandes du gouvernement!

    Pourquoi sarkozy fait ses annonces sur TF1 et pas sur France 2 chaine nationale ?

    Et ca n'est pas par la repression que quelquechose changera !
    il faut faire de la prévension !
    • [^] # Re: STOP !

      Posté par . Évalué à 4.

      >Pourquoi sarkozy fait ses annonces sur TF1 et pas sur France 2 chaine nationale ?

      Histoire de râler parce qu'il faut toujours râler, y'en a bien qui trouveraient le moyen de dire que c'est une télévision d'état controlée par l'état sans liberté de ligne éditoriale.
    • [^] # Re: STOP !

      Posté par . Évalué à -1.

      Pourquoi sarkozy fait ses annonces sur TF1 et pas sur France 2 chaine nationale ?


      Peut être parce que France 2, en plus de sa désinformation régulière (dont de nombreux reportages récents, genre sur le Prytanée National Militaire, mais aussi sur l'affaire du mot « racaille », entre autre, voire pas mal d'autres), est clairement noyautée par la gauche, et qu'au lieu de se cantonner à son rôle de chaîne télévisée publique, essaye de s'immiscer de manière insidieuse dans la vie politique.

      La séparation des pouvoirs, ça concerne les politiques, les médias et la justice. Moi je comprends tout à fait qu'un gouvernement de droite n'aille pas faire passer ses messages par un média de gauche qui déforme tout de manière grossière et caricaturale (il faut voir les conneries qu'ils ont sorti sur le Prytanée, et comment la journaliste essaye encore misérablement de sauver ses fesses devant le médiateur...)
      • [^] # Re: STOP !

        Posté par . Évalué à 0.

        Cooker de retour de vacances, en forme visiblement.


        est clairement noyautée par la gauche, et qu'au lieu de se cantonner à son rôle de chaîne télévisée publique, essaye de s'immiscer de manière insidieuse dans la vie politique.
        .....
        Moi je comprends tout à fait qu'un gouvernement de droite n'aille pas faire passer ses messages par un média de gauche qui déforme tout de manière grossière et caricaturale

        Avec de Carolis à sa tête et la grande lessive qui s'ensuit tout le monde te croit.
        Si Sarko fait son sensationnalisme sur la Une ca pourrait pas être parce qu'elle fait plus d'audience et que les spectateurs du Bigdil (je sais y'a plus) & Co sont une cible privilégiée des populistes de bas étage.
        • [^] # Re: STOP !

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Avec de Carolis à sa tête et la grande lessive qui s'ensuit tout le monde te croit.

          [info sans importance primordiale]
          Si je m'en tiens à ce que j'ai pu lire dans le Canard Enchaîné, M. de Carolis est plutôt de sensibilité "chiraquienne", et ceci peut peut-être expliquer que M. Sarkozy préfère faire ses interventions sur la première chaîne.
          [/info sans importance primordiale]
  • # Manque d'organisation tout simplement

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je ne sais pas s'il faut toujours accuser les politiciens. Mais c'est vrai qu'ils ont tendance à nous asséner de "je vous ai compris", "ayez confiance" et "je maîtrise la situation". Mais il ne faut pas trop leur en vouloir, ils n'ont pas de cerveaux très développés ;)

    Ce qui est rigolo c'est qu'un incident similaire est arrivé en Suisse quelques jours avant la date de l'incident en France. Voici les différences :
    1) dès le début des incidents dans le train la police féroviaire et la police étaient alertées.
    2) A la gare suivante un commité d'acceil était prêt : composé de la police feroviaire et normale
    3) Et hop, les fauteurs de troubles ont tous été arrêtés.
    4) l'information était relayée dans la presse le jour même

    Bref, ça n'a pas grand chose de politique à voir, mais simplement d'un peu d'organisation et de respect des lois. En France, on a souvent trop tendance à laisser faire en pensant que les fauteurs de troubles se lasseront et iront voir ailleurs, que ça soit la police ou les gens présents. (je dis ça de ma propre expérience ayant été agressé et tabassé dans un bus sans que personne n'intervienne !)
  • # Moi aussi

    Posté par . Évalué à 0.

    Moi aussi je tiens à vous faire part de mon indignation oncernant les évènements du 1er janvier dans le train Nice-Lyon où des milliers de terroristes ont semé la mort et la destruction (torture, viols, sacrifice satanique et plusieurs chatouilles).

    Il est vraiment temps de pendre par les tripes tous les politiciens mous qui n'ont rien fait et d'élire un vrai représentant du peuple qui rétablissent enfin la peine de mort pour ces co***ards à casquettes, histoire de leur apprendre à vivre.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.