Journal Microsoft va chercher le soutien de Washington face à la Commission

Posté par .
Tags : aucun
0
31
mar.
2006

BRUXELLES, 31 mars 2006 (AFP) - - Le gouvernement américain est intervenu auprès de la Commission européenne pour qu'elle accorde un traitement plus équitable au géant américain Microsoft, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

"Le cabinet de Neelie Kroes a bien reçu une note informelle au sujet de Microsoft de la part de la mission des Etats-Unis auprès de l'Union européenne", a déclaré le porte-parole de la commissaire à la Concurrence, Jonathan Todd, confirmant des informations parues dans l'International Herald Tribune et le Wall Street Journal.

Selon M. Todd, la Commission a également reçu "mardi la visite d'un diplomate de la mission américaine". Le porte-parole a toutefois refusé de détailler le contenu de ces discussions.

D'après une source proche du dossier, dans leur lettre, les Etats-Unis préviennent Bruxelles que si les accusations de Microsoft envers la Commission s'avèraient exactes, cela engendrerait "des préoccupations sérieuses" chez les Américains.

Ces derniers mois, Microsoft s'est plaint à plusieurs reprises de n'avoir pas eu droit à une défense équitable dans le conflit qui l'oppose à l'Union européenne pour abus de position dominante.

Le numéro un mondial des logiciels accuse notamment Bruxelles de collaborer avec ses rivaux et de lui nier l'accès à des documents essentiels.

En mars 2004, la Commission a infligé à Microsoft une amende record d'un demi-milliard d'euros.

Elle a en outre formulé deux exigences. D'une part, le groupe devait cesser d'inclure automatiquement dans son système d'exploitation vedette Windows son logiciel audio-vidéo Media Player.

D'autre part, il devait fournir des informations techniques détaillées permettant à ses concurrents de développer des produits compatibles avec Windows.

En décembre, la Commission, estimant toujours que ses exigences n'étaient pas respectées, a menacé le groupe d'amendes pouvant aller jusqu'à 2 millions d'euros par jour.

Lors d'une audition à huis clos qui doit s'achever ce vendredi, Microsoft joue ses dernières cartes pour éviter ces nouvelles sanctions.
NdM : Linuxfr n'est pas l'endroit approprié pour copier / coller en intégralité des dépêches dont vous n'êtes pas l'auteur. Merci d'éviter ce genre de pratiques.
  • # Au final

    Posté par . Évalué à 7.

    Au final, Apple et Microsoft ont vraiment le même comportement.
    Cela est bel et bien la preuve que le liberalisme dont se prévaut les Etats Unis d'Amérique n'existe que sur le papier.
    • [^] # Re: Au final

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Bah si, il existe de leur point de vue, mais chez les autres :) Il suffit de regarder aussi les lois sur le controle des sociétés américaines.

      De même en France on veux bien que nos sociétés rachettent les étrangères, mais jamais au grand jamais l'inverse.

      Et je suppose que c'est valable pour beaucoup d'autres pays.
    • [^] # Re: Au final

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Cela est bel et bien la preuve que le liberalisme dont se prévaut les Etats Unis d'Amérique n'existe que sur le papier.

      C'est aller un peu visite en besogne et passer d'un extrème à l'autre. Même Ronald Regan et Margaret Thatcher ont parfois fait intervenir l'état dans des dossiers qu'ils considérait importants pour les intérêts économiques et stratégiques de leurs pays. Ces interventions sont nécessaires, elles servent de rétro-action afin de compenser les imperfections du marché (par rapport au marché idéal des théories économiques).
  • # L'europe c'est des lavettes.

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Cette histoire dure depuis bien trop longtemps. L'Europe n'a qu'a etre plus ferme et migrer une bonne fois pour toute sur le logiciel libre.

    Comme ça, Microsoft, Apple, Oracle, etc. Dehors.
    Ces multinationales auront alors peut etre un comportement moins monopolistique et anti-concurentielle.

    Et puis zut, on est quand meme libre chez soi de faire ce qu'on veut.
  • # AFP, toussa ...

    Posté par . Évalué à 2.


    NdM : Linuxfr n'est pas l'endroit approprié pour copier / coller en intégralité des dépêches dont vous n'êtes pas l'auteur. Merci d'éviter ce genre de pratiques.

    hum, c'est une dépêche AFP, il cite la source, c'est peut-être pas très orthodoxe, mais il ne s'approprie pas l'article. Bon nombre de quotidien ne font rien de plus que de mettre en ligne des dépêches AFP/Reuters. A moins bien sûr qu'il ne faille l'autorisation de l'AFP pour publier les dépêches (accompagné d'un petit/gros chèque), dans ce cas, ce commentaire n'a pas sa place et le journal doit être supprimé.
    • [^] # Re: AFP, toussa ...

      Posté par . Évalué à 7.

      A mon avis, la critique est plutot que si c'est pour copier coller un dépêche, autant mettre un lien, et ci le journal n'a qu'un lien, autant ne pas le publier.

      Dans le cas présent, je suis certain que les modérateur et lecteurs eussent préféré un résumé et une réflexion engageant un débat de fond, ci possible trollifère.
    • [^] # Re: AFP, toussa ...

      Posté par . Évalué à 2.

      j'aurais préféré :

      Merci de ne pas poster integralement en ITALIQUE, la lecture est plus difficile

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.