Journal Mandriva: trop cher?

Posté par .
Tags : aucun
0
23
jan.
2007
Ça y est le résultat d'exploitation de Mandriva est désormais connu du grand public. Et il fait couler beaucoup d'encre rouge, notamment à cause d'une perte de 2,08 millions d'euros malgré un chiffre d'affaires en hausse de 3,8%.
Mandriva a procédé début 2006 à une liquidation de 20 des 120 geeks qui développent du libre. Peut être ont ils trouvé un nouveau emploi à l'île de Malte avec complémentaire santé et tout et tout? Qui sait?

L'activité "grand public" a baissé de 23,4%!

Fort heureusement, l'activité "entreprises" est en croissance de 46,4%.

À part ça il ressemble à quoi le screenshot d'Ubuntu?
  • # > À part ça il ressemble à quoi le screenshot d'Ubuntu?

    Posté par . Évalué à 5.

  • # correction

    Posté par . Évalué à 5.

    s/Malte/Man ?
    • [^] # Re: correction

      Posté par . Évalué à 1.

      Oui c'est l'île de Man. Malte c'est les bateaux poubelles.
  • # Précisions

    Posté par . Évalué à 3.

    D'abord le lien pour l'annonce officielle
    http://www.mandriva.com/fr/company/investors/newsletter/sn07(...)

    Ensuite une petite précision : 2,08 ME c'est la perte d'exploitation. Le résultat net ressort lui à 2,84 ME (en perte aussi)
    • [^] # Re: Précisions

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je ne comprends jamais rien à ces trucs, en gros ils sont en mauvaise situation ?
      Ou c'est temporaire suite à l'achat de linbox et d'autres investissements ?
      • [^] # Re: Précisions

        Posté par . Évalué à 2.

        en gros ils sont en mauvaise situation ?

        Disons qu'ils perdent de l'argent depuis maintenant 7 trimestres consécutifs et qu'on ne sait pas trop quand ça va s'arrêter. Donc on finit par se poser des questions sur l'état des finances, forcément.

        Ou c'est temporaire suite à l'achat de linbox et d'autres investissements ?

        Linbox n'a aucun rapport avec les comptes 2005/2006, arrêtés au 30 septembre 2006. Je crois que Linbox n'a également aucun impact sur les comptes du premier trimestre 2006/2007 (arrêté au 31 décembre 2006), mais qui ne sont pas encore connus.

        Les actionnaires de Linbox vont être payés essentiellement en actions nouvelles de Mandriva (donc tant qu'une Assemblée Générale Extraordinaire de Mandriva n'aura pas approuvée cet achat, il n'a pas vraiment eu lieu)

        Le rachat de Linbox devrait augmenter le chiffre d'affaire "entreprise / administration". Mais cela va aussi immédiatement augmenter les charges (salaires). On pourra parler de l'impact global de ce rachat sur les finances de Mandriva dans 6 mois, voir plus. Avant, ça me paraît prématuré.
        • [^] # Re: Précisions

          Posté par . Évalué à 2.

          Il me semble avoir vu que la notation de la dette de Mandriva a été baissé à cause de ces mauvais résultats. C'est pas rassurant.
          • [^] # Re: Précisions

            Posté par . Évalué à 3.

            Il me semble avoir vu que la notation de la dette de Mandriva a été baissé à cause de ces mauvais résultats. C'est pas rassurant.

            Je crois que tu confonds avec une autre entreprise. Il me semble que Mandriva est à des années lumières d'avoir la taille à partir de laquelle les agences de notations regardent une boîte.

            De toute façon, Mandriva, est toujours dans le plan de continuation du réglement judiciaire, et aurait donc, je crois, de grosse difficulté à emprunter.
  • # Lapin compris

    Posté par . Évalué à 8.

    J'ai rien compris à ton journal/

    une perte de 2,08 millions d'euros malgré un chiffre d'affaires en hausse de 3,8%.

    ça veut dire que la perte était plus importante l'an dernier? Ou qu'ils ont trouvé de nouvelles dépenses pour plus-que-compenser les 20 salaires de développeurs économisés? Je veux dire une information aussi limitée ne veut pas dire grand chose.

    L'activité "grand public" a baissé de 23,4%!
    Fort heureusement, l'activité "entreprises" est en croissance de 46,4%
    Et la hausse du CA est seulement de 3,8%.? On va dire que l'activité entreprise pesait nettement moins lourd que celle grand public, et que la direction a fait le choix d'un rééquilibrage en investissant plus en direction des entreprises. C'est pas ça?

    À part ça il ressemble à quoi le screenshot d'Ubuntu?

    Si Mandriva va mal, c'est la faute à ubuntu, c'est ce que tu veux dire? Que voilà une excuse bien facile à trouver. Que les utilisateurs préfèrent Ubuntu à Mandriva est-il la faute à Ubuntu qui répond (probablement) à certaines de leurs attentes, ou celle à Mandriva qui n'a pas été capable de les satisfaire? Peut-être aussi un peu aux pouvoirs publics qui sont incapables de faire respecter les règles de concurrence en s'opposant à la vente liée ordinateur+Windows ?

    Tu ne trouves que dire Mandriva va mal, c'est la faute à ubuntu est un raisonnement un peu simpliste?

    De toutes façons Mandrica c'est mal, ils ont mis de la pub dedans.
    • [^] # Re: Lapin compris

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Ubuntu est une mode, une distribution dont la publicité est financée à grand coup de marketting, ce que ne peux se permettre Mandriva.
      - J'ai meme commandé des CDs gratos...-

      J'ai installé 6 ubuntus, parce que, dixit mes collègues :
      "y'a une super communauté"
      " ca pète un max Beryl"
      "c'est trop bien le orange"
      "Quoi ???? t'as pas encore installé Ubuntu ?"

      Bref. Des arguments qui ne se réfutent pas.

      Et puis j'ai galéré comme un malade :
      -> Gnome sur mon pIII 500... c'est bon... j'ai vu...
      -> j'ai donc installé une Kubuntu -Oui, je sais, ca sent le troll à plein nez !! mais c'est comme ca, c'est mon experience personnelle- qui était bien plus léger..
      ..............mmmmmmmm.......... comment dire : Kubuntu... c'est pas fini. il manque 150 000 trucs de conf, des que tu veux installer un truc, c'est galère, tu passes par la ligne de commande tout le temps...
      -> Au boulot j'ai des machines plus récentes, donc j'ai installé une vraie Ubuntu (parce que tout le monde est après)... bon... ca casse pas 3 pattes à un canard, pour avoir le bureau 3D, faut taper de la ligne de commande... et je suis pas habitué à Gnome, donc je perds beaucoup de temps pour rien.
      -> A la maison, j'ai mon pIII qui a sa mandriva 2007, qui se porte comme un charme avec la geforce II et le bureau 3D direct. Le portable est en cooker... ma méthode pour être stable en cooker ? ne mettre a jour que quand la liste envoie moins de 150 mails par jour :
      Plus de 150, c'est qu'il ya eu un changement de KDE/Gnome/Xorg et qu'il y a pleins de petits trucs à gérer
      moins de 50 : y'a un problème, plus personne n'arrive à se connecter (changement de format de /etc/resolv.conf etc...)

      En ce moment, par exemple... je mets pas à jour ;))))))))))))))))))))))))))))))))))))

      Bonne nuit :), bons trolls :)

      NB : si ce commentaire vous parait trollesque, il est entièrement tiré de mon expérience personnelle. Pour vous dire comment ca Ubuntise chez nous (académie de Lyon, demain, y'a installe party dans les locaux... que du ubuntu... beurk)
      • [^] # Re: Lapin compris

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        M'enfin, j'installe du gnome sur du PII 400, et ça tourne bien si t'installes juste le nécessaire... http://liberforce.over-blog.org/article-5183907.html
        Par exemple le meta-package task-gnome-minimal est fait pour ça...
      • [^] # Re: PAN! compris

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        La vie est belle, alors.

        J'aimerais bien aussi devoir lutter contre les installations d'Ubuntu partout autour de moi. Hélas, Y'a pas MSN sur Ubuntu...
      • [^] # Re: Lapin compris

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        >>bon... ca casse pas 3 pattes à un canard
        Tu as donc essayé la dapper ?
      • [^] # Re: Lapin compris

        Posté par . Évalué à 7.

        Euh oui, c'est certainement vrai tous ça. Mais c'est pas la question.

        Imagine un boulanger qui fait des pains carrés. à côté s'installe un boulanger qui fait des pains ronds. Là, il perd une bonne partie de sa clientèle qui préfère les pains ronds.

        Toi, amateur éclairé de pains, tu penses que le pain carré est bien meilleur. Ton boulanger aussi. Mais voilà le client est roi. Donc ton boulanger doit se mettre à proposer aussi des pains ronds ou fermer boutique. Ça s'appelle le commerce. Râler contre les amateurs de pains ronds n'y changera rien.

        Si en plus il y a un abonnement compliqué à prendre chez ton boulanger pour manger le pain plus frais et avoir des recettes, et que chez l'autre c'est gratuit quoique basé sur l'entraide entre amateurs de pain, il y a certainement en plus un modèle marketing à revoir.
    • [^] # Re: Lapin compris

      Posté par . Évalué à 1.

      Mandriva c'est Linux, et des vrais emplois Français.

      Ubuntu c'est Linux, et une entreprise enregistré dans un paradis fiscale. Recrutant on ne sait comment.

      Si 99% des gens ici ne veulent pas mettre un centime. Il risque de travailler dans des bureaux virtuelles et avec une protection sociale virtuelle dans un paradis fiscale. Voilà le fond de ma pensé. À une époque j'ai acheté SuSE pour cela. Je recevais des nouvelles rassurantes. Depuis beaucoup ont perdu leurs emplois, et maintenant c'est le dinosaure Novell.

      Mais je dis pas qu'ils ne sont pas responsable de la situation.

      Pour moi ces chiffres disent: la situation financières est mauvaises, ce qui est décourageant pour les investisseurs. Et les ventes pour particuliers sont en baisse.
      • [^] # Re: Lapin compris

        Posté par . Évalué à 3.

        Mandriva c'est une boite comme une autre. Soit elle propose des produits qui plaisent et ça marche, sinon elle ferme... C'est la (triste) loi du marché.
      • [^] # Re: Lapin compris

        Posté par . Évalué à 2.

        Mandriva c'est Linux, et des vrais emplois Français.
        Il n'y avait pas une sombre histoire avec un PDG américain qui avait planté la boite avec des investissements hasardeux? Il est parti avec un parachute de combien, ce vrai emploi français?

        Il y avait aussi une politique constitant à vendre les écrans de leurs clients comme support publicitaire. La belle image qu'ils ont gagné là. une belle politique de belle société française se foutant de ses clients.

        Si 99% des gens ici ne veulent pas mettre un centime. Il risque de travailler dans des bureaux virtuelles et avec une protection sociale virtuelle dans un paradis fiscale. Voilà le fond de ma pensé.
        C'est du bien lourd, elle risque pas de remonter toute seule. Laisse là au fond la prochaine fois. Amis écrivains français, si vous achetez les livres de Joanne Kathleen Rowling au lieu de lire ceux d'Alain Minc, vous allez vous retrouver à devoir aller écrire en Angleterre.
  • # Comme d'hab...

    Posté par . Évalué à 3.

    une perte de 2,08 millions d'euros [ ... ] Mandriva a procédé début 2006 à une liquidation de 20 des 120 geeks qui développent du libre.

    Quand les commerciaux foirent leur boulot, on vire des développeurs... bravo...
    • [^] # Re: Comme d'hab...

      Posté par . Évalué à 6.

      "les commerciaux foirent leur boulot"

      Toi qui est si malin, tu devrais postuler au service commercial de Mandriva. Ils ont besoin de toi.
      • [^] # Re: Comme d'hab...

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        "tu devrais postuler au service commercial de Mandriva."

        ça me semble toujours plus judicieux que de postuler comme développeur... ça n'a pas l'air d'embaucher en ce moment...
      • [^] # Re: Comme d'hab...

        Posté par . Évalué à 1.

        Bah, pour être tout à fait clair, les deux projets d'OS libres que je préfère fonctionnent sans étayage corporate : Debian et OpenBSD (il existe des entreprises qui font leur beurre sur leur travail, mais ce ne sont pas elle qui décide des orientations).

        Est-ce un hasard si ces deux projets se montrent aussi intraitables sur les questions de qualité logicielle, et réussissent, in fine, à produire un truc aussi léché ? J'ai l'impression que dans le monde des OS, la démarche commerciale nuit aux décisions d'ordre technique.

        Bref, je suis intimement convaincu que Mandriva serait meilleure si elle était un projet avant tout communautaire et avant tout menée par des développeurs (plutôt que commercial, mené par des executives). Donc participer au titre de commercial serait nuire à un projet auquel je n'adhère pas. Voila.
    • [^] # Re: Comme d'hab...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      ou a tu vu que c'etait que des developpeurs qui s'etaient fait lourder ?
    • [^] # Re: Comme d'hab...

      Posté par . Évalué à 0.

      Bon au niveau dev, moi je pense qu'il y a un manque d'organisation flagrant chez mandriva et depuis longtemps: Peu de cohérence entre les différents modules de configuration, un nombre de bug énorme, il suffit en général de gratter un tout petit peu dans le mandrake config center et c'était bon. De manière général, la distrib avait toujours un air de "mal testée".

      Qu'a apporté le rachat de connectiva ??? Apparemment rien.

      Bref, je dois dire que j'ai arrêté après la 9.2 je pense. Je trouve ubuntu bien mieux, on donne moins d'outils user friendly, mais ce qui est là marche. J'aime beaucoup plus cette approche je dois dire.
  • # Toujours les mêmes raisons

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Si Mandriva rencontre encore des difficultés, c'est à mon avis (et ce n'est que mon avis sans vouloir jouer les donneurs de leçons) qu'elle paie ce qui constitue ses défauts depuis bien longtemps et qui n'ont toujours pas été corrigés.
    J'ai été un utilisateur adepte de mandriva (à l'époque la mdk 9.2) jusqu'à la 2006, c'est elle qui m'a permis de migrer sous Linux. J'ai encore quelques actions en portefeuille (aie j'ai mal) et j'ai été membre du "club" pendant 3 ans en niveau silver. Tout ça pour bien situer : MDV a eu besoin de soutien, je l'ai soutenue, j'ai mis la main au portefeuille à défaut de pouvoir le faire en terme de code (je suis pas informaticien) etc....C'est presque une dimension affective avec Mandriva.
    Et pourtant...à l'heure actuelle, je n'ai plus aucune machine sous MDV et c'est bien dommage mais je suis usé...

    - trop d'atermoiements, de "je vais dans un sens, puis dans l'autre" ; il n'y a qu'à voir les changements dans le cycle de développement (la passage vers Official, Community, Cooker était à mon sens le plus pertinent, mais n'a que peu de temps été vraiment respecté). Le passage à une release annuelle a été une grosse boulette résultat ils reviennent en arrière, c'était pourtant tellement prévisible surtout avec la concurrence d'Ubu

    - la "communication" L-A-M-E-N-T-A-B-L-E du staff de direction, il n'y a qu'à voir même sur les forums du mandrivaclub tout le monde s'en plaint, ça fait des années que ça dure mais ils n'ont toujours pas compris. Quand il n'y aura plus d'utilisateurs, plus d'acheteurs d'actions, plus personne pour participer aux augmentations de capital et que l'action vaudra 0,01¤ peut-être qu'ils auront compris ?

    - des régressions techniques : par exemple il était possible de monter en version de noyau dans les 9.x et 10.x, les dev mettaient à disposition des nouveaux paquets. Depuis c'est version de kernel figée...pas bien malin, avec une release annuelle, la personne qui a besoin d'une version plus récente pour supporter son matériel et qui n'est pas en mesure de compiler son "vanilla" vous croyez franchement qu'elle va attendre ? Non, elle va voir ailleurs, soit vers une distribution qui a peut-être un noyau figé, mais qui sort plus souvent (Ubu), soit une distribution qui monte en version (Debian, Fedora...). J'ai bien aimé l'explication à Solutions Linux "ah mais monter en version ça implique des gros changements mon bon monsieur, c'est compliqué gnagnagna...". C'est sans doute vrai, mais en tout cas avant ils y arrivaient, et d'autres y arrivent encore...
    Je vais finir par croire qu'il n'y a que des Dieux qui développent Unstable avec ses montées en version successives et quasiment tout le temps sans douleur

    - je parle pas du club, je militais pour un club "symbolique" sans avantage particulier et ils ont mis en place les sorties à dates différées entre clubbers/non clubbers (à la limite), les accès restrictifs (pas membre du club ? pas droit au DVD même version Free c'est malin ça)...résultat ont revient en arrière (au moins là ils ont appris quelque chose)

    Alors tout ça me fait mal au coeur...malgré tout ce que j'ai pu écrire, je continue de penser (et de constater avec les nouvelles distrib que j'utilise) que oui, la Mandriva c'est vraiment un beau produit, une belle distribution, imparfaite mais très certainement dans le "peloton de tête". Et qui mérite tellement mieux que ce à quoi elle est réduite maintenant.
    Et pendant ce temps là, certains font joujou à developper des livecd "surprise alakon" dont personne n'entend parler avant qu'ils sortent et dont personne ne parlera plus dans quelques mois...
    • [^] # Re: Toujours les mêmes raisons

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Le passage à une release annuelle a été une grosse boulette résultat ils reviennent en arrière, c'était pourtant tellement prévisible surtout avec la concurrence d'Ubu


      Pour moi c'était une bonne idée. Je trouve "débile" de mettre à jour sa distro tout les 6 mois. On fait rarement cela avec Windows ou MacOS. XP SP2 cela fait un moment qu'il est sorti, idem pour la dernière de MacOS X.
      De plus je ne sais pas si tu te rends compte de la quantité de travail que cela demande de faire du support et des mises à jours de sécu et des backports pour toutes ces versions !
      Elles sont censées être supportées pendant 18 mois ! Quand tu vois que Fedora y a renoncé ( cf Fedora Legacy ), tu sauras qu'à la vitesse où évoluent les choses ce n'est pas facile.
      Note : le support d'une version de distribution consiste à corriger bugs et failles de sécurité sans introduire de nouvelles versions ( notamment majeures ) d'un logiciel ! Quand tu certifies une version auprès d'un client, tu ne peux pas lui mettre une nouvelle version d'un logiciel comme cela, à moins de re-certifier cette nouvelle version.

      Les régressions techniques : par exemple il était possible de monter en version de noyau dans les 9.x et 10.x, les dev mettaient à disposition des nouveaux paquets. Depuis c'est version de kernel figée...pas bien malin, avec une release annuelle, la personne qui a besoin d'une version plus récente pour supporter son matériel et qui n'est pas en mesure de compiler son "vanilla" vous croyez franchement qu'elle va attendre ?


      cf remarque précédente concernant le support commercial : tu ne peux pas dire : je vais changer le noyau et vous passer en 2.6.19. Ah merde, il y a une corruption de votre système de fichier avec le 2.6.19 ?! ah ben c'est ballo ...
      De plus, tu as les noyau -tmb, -multimedia et -linus de disponibles. Il y a aussi les médias testing/backports :


      [admin@info1 Photos 2006]$ curl --list-only ftp://ftp.ciril.fr/pub/linux/mandrivalinux/official/2007.0/i(...) | grep kernel
      % Total % Received % Xferd Average Speed Time Time Time Current
      Dload Upload Total Spent Left Speed
      0 19 0 19 0 0 13 0 --:--:-- 0:00:01 --:--:-- 26kernel-linus-2.6.19.2-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-2.6.19.1-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-doc-2.6.19.1-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-2.6.19.2-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-2.6.19-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-2.6.19-3mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-doc-2.6.19-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-doc-2.6.19-3mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-smp-2.6.19-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-smp-2.6.19-3mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-2.6.19-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-2.6.19-3mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-stripped-2.6.19-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-stripped-2.6.19-3mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-desktop-2.6.18.5-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-desktop-latest-2.6.18.5-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-desktop-smp-2.6.18.5-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-desktop-smp-latest-2.6.18.5-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-desktop586-2.6.18.5-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-desktop586-latest-2.6.18.5-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-desktop586-smp-2.6.18.5-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-desktop586-smp-latest-2.6.18.5-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-server-2.6.18.5-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-server-latest-2.6.18.5-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-server-smp-2.6.18.5-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-server-smp-latest-2.6.18.5-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-source-2.6.18.5-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-source-latest-2.6.18.5-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-source-stripped-2.6.18.5-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-tmb-source-stripped-latest-2.6.18.5-1mdv2007.0.i586.rpm

      [admin@info1 Photos 2006]$ curl --list-only ftp://ftp.ciril.fr/pub/linux/mandrivalinux/official/2007.0/i(...) | grep kernel
      100 7813 0 7813 0 0 3951 0 --:--:-- 0:00:01 --:--:-- 6541
      kernel-linus-doc-2.6.19.2-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-latest-2.6.19.2-2mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-smp-2.6.19.1-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-2.6.19.1-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-stripped-2.6.19.1-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-stripped-2.6.19.1-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-smp-2.6.19.2-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-2.6.19.1-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-doc-2.6.19.1-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-doc-2.6.19.2-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-smp-2.6.19.1-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-doc-latest-2.6.19.2-2mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-2.6.19.1-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-stripped-2.6.19.2-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-smp-2.6.19.2-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-smp-latest-2.6.19.2-2mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-2.6.19.2-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-stripped-2.6.19.2-1mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-2.6.19.2-2mdv-1-1mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-latest-2.6.19.2-2mdv2007.0.i586.rpm
      kernel-linus-source-stripped-latest-2.6.19.2-2mdv2007.0.i586.rpm


      Sans oublier http://www.seerofsouls.com ou http://www.mde.djura.org/ qui proposent des backports, etc ...


      je parle pas du club, (..) ils ont mis en place les sorties à dates différées entre clubbers/non clubbers (à la limite), les accès restrictifs (pas membre du club ? pas droit au DVD même version Free


      Désormais les versions sortent en même temps, le DVD Free est sur les mirroirs FTP et même désormais tu as les LiveCD incluant les pilotes proprios ( nvidia, ati, madwifi, centrino/ipw ).
      De plus si cela continue comme avec cooker, tu auras bientôt un média non-free pour les prochaines version avec FlashPlayer et java.
      http://www.linux-wizard.net/index.php?id_blog=104


      Concernant la communication sur les LiveCD, je plaide en partie coupable. Cela fait 1 semaine que je veux en parler sur mon blog et ici, mais je n'ai pas eu le temps. En même temps je bosse ( je ne suis pas employé par Mandriva ) et je fais pas mal de choses déjà dans la vie.
      Donc mea culpa pour ne pas avoir parlé des LiveCD, mea culpa pour ne pas avoir traduits mes "cooker the inside man" en français pour poster ici.

      Cependant les choses bougent et changent et il serait bien que vous utilisateurs vous le compreniez et que vous y participiez aussi.
      • [^] # Re: Toujours les mêmes raisons

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Pour moi c'était une bonne idée. Je trouve "débile" de mettre à jour sa distro tout les 6 mois. On fait rarement cela avec Windows ou MacOS. XP SP2 cela fait un moment qu'il est sorti, idem pour la dernière de MacOS X.

        J'avais effectivement un peu peur de la politique d'une version tous les ans... et finalement, j'aime bien maintenant ! car effectivement, faire une grosse mise à jour de son PC tous les 6 mois, ça prend du temps !

        D'un autre côté, le nouveau cycle de vie de Mandriva (qui vient tout juste d'être annoncé) http://club.mandriva.com/xwiki/bin/view/Main/NewReleaseCycle indique que la version "printemps" ne sera pas une version complètement nouvelle, mais une version comportant des mises à jours des principaux problèmes connus (et sécurités) plus des nouvelles versions des produits phares et quelques nouveautés quand même... (en reprenant la base de la version d'automne). Bref, je pense que ça va dans la bonne direction et répond aux attentes de nombreux utilisateurs qui étaient d'avoir des ISO actualisées pendant l'année !

        Résultat : ça arrange tout le monde : les développeurs de chez Mandriva n'ont pas une version complète à redévelopper tous les 6 mois et les utilisateurs ont une nouvelle version de leur Mandriva tous les 6 mois !

        En tout cas, cette nouvelle politique me plait bien ! merci !
        • [^] # Re: Toujours les mêmes raisons

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Attention ceci constitue mon avis personnel : Mon problème avec cette approche concerne le noyau.

          En effet le noyau reste en 2.6.17, Cependant les derniers portables centrino ne marchent pas avec le 2.6.17 car il manque le drivers pour les derniers chipset Intel, ce qui fait que tu te retrouve à l'installation avec des : CDROM not found.
          Donc à moins de faire des backports de ces drivers inclus dans les 2.6.18/2.6.19, pour moi cela constituera un gros problème.

          Or 2 points m'embêtent en ce moment :
          - pas ou peu de retour de la communauté sur ces nouveaux chipsets et les modules nécessaires pour les faire marcher afin de provoquer leurs inclusions dans le noyau. Ces retour devraient être fait de manière pro sur la ML cooker et sur bugzilla. Pour l'instant je ne vois rien du tout. en effet quand tu ne peux pas installer la distro ...

          - le peu de réactivité de la kernel team. A part Luiz Fernando N. Capitulino, on a rarement des nouvelles des autres membres. La ML kernel est l'une des plus mornes que je n'ai jamais vue, et certains patchs datant d'1 an ( kernel-*-latest ) attendent toujours leur inclusion.
      • [^] # Re: Toujours les mêmes raisons

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Pour moi c'était une bonne idée. Je trouve "débile" de mettre à jour sa distro tout les 6 mois. On fait rarement cela avec Windows ou MacOS. XP SP2 cela fait un moment qu'il est sorti, idem pour la dernière de MacOS X.
        De plus je ne sais pas si tu te rends compte de la quantité de travail que cela demande de faire du support et des mises à jours de sécu et des backports pour toutes ces versions !
        Elles sont censées être supportées pendant 18 mois ! Quand tu vois que Fedora y a renoncé ( cf Fedora Legacy ), tu sauras qu'à la vitesse où évoluent les choses ce n'est pas facile.
        Note : le support d'une version de distribution consiste à corriger bugs et failles de sécurité sans introduire de nouvelles versions ( notamment majeures ) d'un logiciel ! Quand tu certifies une version auprès d'un client, tu ne peux pas lui mettre une nouvelle version d'un logiciel comme cela, à moins de re-certifier cette nouvelle version.


        J'ai bien conscience que le suivi des différentes versions représente un travail colossal. Je pensais qu'une partie du problème était réglé avec l'existence de la version Corporate, mais là je ne comprends plus vraiment son utilité. La corpo, c'est justement une version censée bénéficier d'un support étendu dans le temps. Si je comprends bien, la version "grand public" vient donc cannibaliser une partie de la clientèle potentielle de la corpo. ça me parait être une erreur stratégique. A mon sens, la version grand public devrait avoir un support un peu plus limité dans le temps, compensé par la sortie des nouvelles versions. Mais je ne suis pas un spécialiste. De toute façon, peut importe l'approche, il y aura toujours des insatisfaits. Mais j'ai quand même l'impression que le cycle 6 mois semble plus apprécié que l'annuel.
        En plus il me semble qu'il y avait aussi une distinction entre Official et Community à l'époque où cela existait, mais j'avoue ne plus m'en souvenir très bien (et il y a eu tellement de changements depuis :-)

        cf remarque précédente concernant le support commercial : tu ne peux pas dire : je vais changer le noyau et vous passer en 2.6.19. Ah merde, il y a une corruption de votre système de fichier avec le 2.6.19 ?! ah ben c'est ballo ...


        Ce genre de montée en version trouvait toute sa place dans Community, tandis qu'official et corpo restait dans la version "supportée". Cela aurait été un moyen de satisfaire les différents types d'utilisateurs. Mais comme Community a été sacrifiée sur je ne sais quel autel...c'est dommage. Il y avait une belle opportunité de capter des profils d'utilisateurs variés.

        De plus, tu as les noyau -tmb, -multimedia et -linus de disponibles


        Ce point est particulièrement intéressant. Est-ce que Mandriva dispose d'études ou de chiffres sur l'utilité de toutes ces déclinaisons et de la maintenance de toutes ces versions de kernel ? Combien d'utilisateurs les exploitent vraiment ? Quelle proportion ? Parce que c'est probablement super intéressant sur le plan purement technique, mais puisque les ressources humaines tendent à diminuer et que le travail ne manque pas est-ce vraiment pertinent ?

        Pour les backports, j'ai eu l'occasion d'utiliser à l'époque quelques paquets provenant de Seer ou de Thac, ça m'a plutôt mis le bronx dans la distrib qu'autre chose. Encore une fois, c'était le rôle de Community d'être plus à jour, et pour ceux qui voulait un système figé Official.

        Pour l'évolution du club, j'ai justement souligné que l'évolution était justement positive.
        Par contre, pour les CD avec les pilotes proprios humhum. Pour te donner une idée, malgré mon abo silver, je n'ai jamais téléchargé que la Free. Acrobat & co non merci.

        Je réfléchis parfois à réinstaller une Mandriva, mais je ne suis toujours pas convaincu. Heureusement, comme tu le souligne, les choses bougent. J'espère simplement qu'il n'est pas trop tard. Parce que la réalité économique est là : pour l'instant c'est rouge, et sacrement rouge.
        • [^] # Re: Toujours les mêmes raisons

          Posté par . Évalué à 3.

          J'ai bien conscience que le suivi des différentes versions représente un travail colossal. Je pensais qu'une partie du problème était réglé avec l'existence de la version Corporate, mais là je ne comprends plus vraiment son utilité. La corpo, c'est justement une version censée bénéficier d'un support étendu dans le temps. Si je comprends bien, la version "grand public" vient donc cannibaliser une partie de la clientèle potentielle de la corpo. ça me parait être une erreur stratégique. A mon sens, la version grand public devrait avoir un support un peu plus limité dans le temps, compensé par la sortie des nouvelles versions.

          La corpo c'est du support pendant 5 ans, donc beaucoup plus que les 18 mois de la version grand public.
        • [^] # Re: Toujours les mêmes raisons

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          le problème n'est pas que la version publique cannibalise la clientèle, mais plutôt cannibalise les ressources limitées de mandriva ( dev ).

          L'intérêt des noyau -tmb et linus est qu'ils sont maintenus par la communauté. Donc ce n'est pas une charge de travail pour mandriva.

          Mais qui s'occupe/s'occupait de la maintenance de la community ? encore une fois c'était mandriva, donc sur une même distro, tu as 2 fois plus de travail de maintenance Community + stable/official. Comme en plus les versions des logiciels pouvaient être différentes, je ne te dis pas le merdier pour la correction de bugs, l'application des patchs de sécu ( 2 versions différentes du patch backporté ), etc ...

          Encore une fois, sas une plus forte participation de la communauté ( c'est-à-dire vous tous ) que ce soit pour le packaging, les tests, proposer des patchs/ajouts de fonctionnalités, alors mandriva ne pourra pas faire tout au vue de ses moyens. Et bien sûr en période de difficulté la variable d'ajustement pour les dépenses est souvent la main d'oeuvre, ce qui renforce la problématique.
  • # Perenité ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Je vais poser une question un peu candide mais quelle pérénité de Mandriva à moyen terme ?

    J'ai l'impression que cette distibution (que j'aime pourtant beaucoup) est actuellement le vilain petit canard du monde Linux.
    Le geek moyen ne jure plus que par ubuntu et sa position de distrib pour débutant et facilement configurable est mise à mal par cette dernière. SuSE me semble avoir bien mieux réagi avec leur projet OpenSuSE.

    Enfin c'est peut être une fausse impression forgée par mon entourage et la lecture de Linuxfr

    Je ne suis pas du tout informaticien et ne suis que de loin l'actu des grandes distribs, mais Mandriva a t-elle vraiment un avenir si elle ne modifie rien ?
    • [^] # Re: Perenité ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Mandriva la distribution existera toujours, elle est libre et pourra toujours être supportée par une communauté de passionnés si jamais mandriva la boite mettait la clé sous la porte.

      PCLinuxOS est un dérivé de mdv, par exemple

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.