Journal Microsoft s'intéresse à ta santé ...

Posté par .
Tags : aucun
0
29
sept.
2005
Et oui, chez Microsoft on n'aime pas que les portes monnaies. On s'intéresse aussi au infarctus, et à l'hypertension! Cela n'a toutefois aucun rapport avec les séquelles d'une mise à jour de votre parque NT sous XP.

01 informatique, le journal des décideurs pressés, nous rapporte que "Microsoft, le site Internet Medcost et Le Réseau santé social unissent leurs compétences pour former le consortium D3P" afin de déposer leur candidature à l'offre d'appel pour le dossier médicale partagé.

http://www.01net.com/editorial/289925/sante/microsoft-se-penche-sur(...)

Le dossier médicale partagé est une idée intéressante du point de vue de la modernisation du secteur de la santé.

Mais malheureusement, une fois de plus le gouvernement aura l'occasion de cannibaliser la république. Et pourra sous prétexte de réductions des coûts de la sécurité sociale, déléguer la gestion à une entreprise comme Microsoft. Nous pouvons leurs faire confiance pour déposer un brevet sur notre tension artérielle, nous imposer leurs formats propriétaires, et se faire un maximum de fric sur notre grippe ...

L'intérêt de Microsoft n'est pas nouveau. Je me souviens d'un clip vidéo de Microsoft, dont voici le script:

Un adolescent est dans la rue ...
Il se fait flinguer par un gang, on est au states c'est courant ...
L'incident est transmis via Échelon NSA sms system to Microsoft urgencie TM
Une ambulance arrive, équipé d'un système de diagnostique avec ordinateur embarqué
Les médecins transmettent le diagnostique grâce à la technologie Microsoft TM ...

Conclusion: Le pire est à venir, si nous ne faisons pas barrage. Prenons cette occasion pour introduire le libre dans la santé! Ne déléguons pas notre santé et notre système de santé à Microsoft et aux laboratoires pharmaceutiques!

Il a noter:

- que les médecins prescrivent régulièrement des médicaments incompatibles. Seul les pharmaciens sont en mesure de détecter cela avec leurs logicielles. En effet, les médecins rédigent de mémoires les ordonnances sans l'aide d'un logicielle.

- qu'il est illusoire d'imposer l'informatique dans les cabinets médicales sans un service de maintenance. Je doute que Microsoft est pour vocation de faire du service après vente.

Pourquoi ne pas financer l'informatisation et le développement de logicielle libre médicale avec un modèle similaire à notre système de santé. Chaque médecin payerait une certaine somme par ans, cette argent mis en commun serait utilisé pour financer la maintenance, le matériel, le développement de logicielle.

Liens:

un blog http://www.dossier-medical.info/(...)

un article http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39155928,00.(...)
  • # Correctif

    Posté par . Évalué à 3.

    Lire "déposer leur candidature à l'appel d'offre" au lieu de "déposer leur candidature à l'offre d'appel". Y a pas un moyen pour corriger après avoir poster?
    • [^] # Re: Correctif

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      C'est vrai que ça pourrait être utile pour corriger... les fautes d'orthographe.
      • [^] # Re: Correctif

        Posté par . Évalué à 5.

        Le pire c'est que linuxfr a un correcteur orthographique intégré (linuxfr fait aussi le café, le thé, et fait coin coin, puis PAN PAN), je ne vois pas pourquoi il ne l'a pas utilisé :)
        • [^] # Re: Correctif

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Tout simplement parce qu'il est pas question ici de faute d'orthographe.
          • [^] # Re: Correctif

            Posté par . Évalué à 1.

            Tu as raison, juste des fautes de grammaire lourdes qui rendent la lecture très difficile...
          • [^] # Re: Correctif

            Posté par . Évalué à 0.

            Quand on écrit "logicielle" à la place du nom "logiciel", on ne parle pas de faute d'orthographe ? Je sais que "logicielle" existe, comme adjectif accordé au féminin ("l'offre logicielle" par exemple) mais quand on orthographie le nom commun "logiciel" avec 2 'l' + 'e', c'est une faute d'orthographe, non ?
            • [^] # Re: Correctif

              Posté par . Évalué à 3.

              c'est une faute d'orthographe, non?

              Il s'agit bien d'un faute d'orthographe, en effet. Mais étant donné que les mots "logiciel" et "logicielle" existent sans doûte dans le dictionnaire linuxfr, le correcteur orthographique ne doit pas détecter ce genre d'erreur.

              Comme cité dans un post précédent, les erreurs portent surtout sur la grammaire et non l'orthographe.

              Sinon, je trouve que ce journal se lit assez bien, comparaison faite avec beaucoup (trop) de post que l'on peut trouver sur le Web.
              • [^] # Re: Correctif

                Posté par . Évalué à 5.

                Oué ziva kestu croa le francé c importan de le parlé apré on san fou !!!! Comen cé tro relou les gen ki dise kon écri pa bien sairieu !!!!

                Si vous voulez vraiment vous faire peur, allez voir sur un skyblog (à peu près n'importe lequel devrait faire l'affaire). Perso il m'a bien fallu 5 minutes pour lire une page constituée de 20 phrases tout au plus. Incompréhensible.
              • [^] # Re: Correctif

                Posté par . Évalué à 2.

                Il s'agit bien d'un faute d'orthographe
                En effet ...

                bon troll
    • [^] # Re: Correctif

      Posté par . Évalué à 4.

      Tant qu'on y est : je doute que microsoft ait pour vocation, l'expression c'est "avoir vocation", pas "être vocation".
      • [^] # Re: Correctif

        Posté par . Évalué à 1.

        Mea culpa, je n'est jamais été doué en Français. Depuis 2 ans je suis expatrié ... Alors ça ne s'améliore pas.

        Si vous aviez autant d'énergie pour le libre que pour l'orthographe, cela pourrait être utile! Un correcteur grammaticale par exemple.

        ps: Les journaux de Linuxfr ne sont pas www.bernard_pivot.fr ...

        ps: Si les gens qui ne maîtrisaient pas l'orthographe ne devaient pas s'exprimer, on serait encore au temps du certificat d'étude et de l'Alsace et la Lorraine ... 14/18
  • # Titre

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je doute que Microsoft est pour vocation de faire du service après vente.


    Microsoft non, mais cela ouvre la porte à tout un tas de sociétés de consultances en informatique "spécialisées dans le domaine médicale" (il faut toujours mettre qu'on est spécialisé dans le domaine du client). Ces sociétés seront amenées à être partenaire Microsoft ou sinon, adieur ce marché juteux et Microsoft, en retirera un max de profits quand même : il va faire ingurgiter ses formations, ses certifications, ses produits, etc... via ces sociétés.

    Bref, pas beau du tout de faire du business avec la santé.
  • # bof

    Posté par . Évalué à 10.

    Bonjour Bonjour

    Ce post est... rigolo.

    "Le dossier médicale partagé est une idée intéressante du point de vue de la modernisation du secteur de la santé."
    C'est un point de vue qui n'est pas partagé par tous les contributeurs du blog "dossier-medical" que tu cites en fin de post.

    "Mais malheureusement, une fois de plus le gouvernement aura l'occasion de cannibaliser la République."
    ??? c'est quoi le rapport entre la République et ton dossier médical ?
    Pourquoi le fait de confier un tel dossier à une entreprise privée remettrait en cause la république ? La sécu à la limite, mais la république ?


    Conclusion: Le pire est à venir, si nous ne faisons pas barrage. Prenons cette occasion pour introduire le libre dans la santé! Ne déléguons pas notre santé et notre système de santé à Microsoft et aux laboratoires pharmaceutiques!


    primo, Face à Ms, voici les 6 autres groupements qui ont postulé :
    – Hewlett-Packard, Atos Rigin, et Uni-Médecine
    – EADS et CS Communication
    – Steria et Arès
    – Neuf Télécom, Accenture, et le groupe La Poste
    – EDS, Bull et Siemens
    – IBM, Capgemini et France Télécom.
    Tu crois qu'IBM est plus sympa que Ms ?!!!?

    secundo :
    Ms ne s'allie pas aux labo sur ce projet, donc tu mélanges un peu tout là.



    - que les médecins prescrivent régulièrement des médicaments incompatibles. Seul les pharmaciens sont en mesure de détecter cela avec leurs logicielles. En effet, les médecins rédigent de mémoires les ordonnances sans l'aide d'un logicielle.

    Oui, enfin ils ont le vidal et l'expérience.
    Une statistique/un lien pour justifier ce que tu avances sur la qualité des prescriptions des médecins ?


    - qu'il est illusoire d'imposer l'informatique dans les cabinets médicales sans un service de maintenance. Je doute que Microsoft est pour vocation de faire du service après vente.

    1/ Si les médecins paient, je ne vois pas pourquoi ms ne ferai pas de maintenance
    2/ le point en cours sur le DMP = hébergement du DMP, pas logiciel de gestion du DMP. L'idée du projet est que les médecins continueront d'utiliser leur logiciel actuel qui aura été mis à jour par l'éditeur pour pouvoir interoger/alimenter le DMP


    Pourquoi ne pas financer l'informatisation et le développement de logicielle libre médicale avec un modèle similaire à notre système de santé. Chaque médecin payerait une certaine somme par ans, cette argent mis en commun serait utilisé pour financer la maintenance, le matériel, le développement de logicielle.
    Et la liberté de choix dans tout ça ??
    Le logiciel libre, c'est aussi donner le choix.
    Toi tu veux imposer les choses.
    Et puis pourquoi les médecins voudraient-ils payer pour ces logiciels ?


    Pour terminer, des logiciels libres offrent déjà des composantes pouvant être utilisées dans le cadre de la mise en place du DMP cf le projet enosis.
    Pour moi, les problèmes les plus graves avec le DMP ne sont pas au niveau de l'informatique, mais plus au niveau des questions éthiques/de changement des pratiques qu'il soulève.


    Voilà, une réponse très incomplète à un post qui simplifie un peu trop les choses.
    • [^] # Re: bof

      Posté par . Évalué à 9.

      de mon point de vue de patient (enfin ca dois faire plus de 3 ans que je suis pas allé voir un médécin pour autre chose qu'un certificat médical d'aptitude au travail...)
      1/ Si les médecins paient, je ne vois pas pourquoi ms ne ferai pas de maintenance
      Justement j'aimerais bien qu'un médecin qui soit un peu rick rack niveau monnaie (impots, impayes toussa,...) puisse continuer a avoir le meme service que les autres médecins ....

      Et la liberté de choix dans tout ça ??
      Elle y est ; ils pourront payer un autre logiciel proprio qui est plus mieux.
      Simplement par defaut on fait un systeme completement ouvert.
      Je ne pense pas que faire payer que les medecins soit une bonne chose, mais faire payer le contribuale pour ceci (tous ceux qui en profite directement ou indirectement) me semble une chose normale.



      Pourquoi le fait de confier un tel dossier à une entreprise privée remettrait en cause la république ? La sécu à la limite, mais la république ?
      Parce que le dossier médical releve du secret , et que seul le gouvernement est cense pouvoir leve ce secret ou controler ces donnees . Enfin c'est comme ca que je vois.


      par contre je propose qu'on demande au contribuable ce qu'ils pensent de toutes les mesure qu'on prend "pour son bien" (tiens me fait penser que j'ai toujours pas de medecin traitant ...)
      • [^] # Re: bof

        Posté par . Évalué à 8.

        Parce que le dossier médical releve du secret , et que seul le gouvernement est cense pouvoir leve ce secret ou controler ces donnees . Enfin c'est comme ca que je vois.
        le gouvernement?
        non je vois pas pourquoi le gouvernement aurait plus le droit que microsoft de mettre son gros pif dans mon dossier.
        c'est confidentiel ou ca l'est pas.
      • [^] # Re: bof

        Posté par . Évalué à 4.

        Justement j'aimerais bien qu'un médecin qui soit un peu rick rack niveau monnaie (impots, impayes toussa,...) puisse continuer a avoir le meme service que les autres médecins ....
        je suis d'accord, n'empeche que les logiciels actuels des médecins sont tous payants et leur maintenance est loin d'etre gratuite (cf cegedim qui facture 450¤ la reprise de données lors d'une montée de version http://www.amedulo.org/depart3.htm)(...)
        mais son propos était de dire que ms est méchant et ne fait pas de maintenance. C'est faux.


        Elle y est ; ils pourront payer un autre logiciel proprio qui est plus mieux.
        Simplement par defaut on fait un systeme completement ouvert.
        Je ne pense pas que faire payer que les medecins soit une bonne chose, mais faire payer le contribuale pour ceci (tous ceux qui en profite directement ou indirectement) me semble une chose normale.

        Je sais, mais c'est pas ce qu'il disait.
        Pour lui, c'était LL pour tout le monde et .|

        Parce que le dossier médical releve du secret , et que seul le gouvernement est cense pouvoir leve ce secret ou controler ces donnees . Enfin c'est comme ca que je vois.
        Ce lien confirme à peu près ce que je pense du secret médical : il est absolu et le gouvernement n'a aucun pouvoir dessus (et heureusement :
        http://www.caducee.net/Droit-Sante/DroitSante/secret-medical2.asp(...)
        A la limite, la justice oui, mais le gouvernement, non !

        par contre je propose qu'on demande au contribuable ce qu'ils pensent de toutes les mesure qu'on prend "pour son bien" (tiens me fait penser que j'ai toujours pas de medecin traitant ...)
        Si le contribuable avait été moins bête (moi le premier) et avait utilisé le carnet de santé, on ne lui imposerait pas un dossier informatique qui peut être source d'une foutitude de dérives...
        • [^] # Re: bof

          Posté par . Évalué à 5.

          bon ce que je voulais dire à propos du secret médical :
          C'est que le gouvernement bien qu'il n'ais pas le droit toussa ; est quand meme largement moins tenté de donné des infos des dossier à une boite privée (genre assurance) pour du profit, ou autre...
          Et si on me dis que ca ne peut pas arriver je rappelerais juste les compagnies d'aviation qui ont donnee toutes les informations confidentielles qu'elles avaient sur les passager au gouvernement us , sans accord des passager.

          Entre le choix "boite privée" et "gouvernement" je choisis gouvernement
          Sinon je choisis , chez moi dans le coffre fort; sur un cryptage fort :-D

          Si le contribuable avait été moins bête (moi le premier) et avait utilisé le carnet de santé, on ne lui imposerait pas un dossier informatique qui peut être source d'une foutitude de dérives...
          ca ca reste a prouver ... Vu le nombre d'idee de loi idi*** qu'ils ont essaye de pondre ...
          • [^] # Re: bof

            Posté par . Évalué à 2.

            Entre le choix "boite privée" et "gouvernement" je choisis gouvernement
            Pourquoi pas

            ca ca reste a prouver ... Vu le nombre d'idee de loi idi*** qu'ils ont essaye de pondre .
            Non, le carnet de santé n'est pas idiot (de même que l'idée générale du dmp) :
            - les soins que tu as reçu sont tracés,
            - tu le montres ou pas aux médecins que tu consultes (on règle un problème majeur du DMP : la gestion/granularité des accès aux différentes informations en fonction du type de soignant),
            - le médecin le rempli devant toi et tu peux lui demander de t'expliquer ce qu'il y met,
            ...
            • [^] # Re: bof

              Posté par . Évalué à 1.

              pour les lois connes je pensais par exemple la photo d'identité sur la carte vitale pour lutter contre les infractions et autres abus ; alors que visiblement l'utilisation de carte vitale qui ne n'appartiennent pas au posseseur n'est pas si frequente dans les abus etc...
              Ce changement demanderais de reedeiter des cartes vitales pour tout le monde; )

              Le carnet de santé je ne pensais pas que c'etait con je te rassure ;)
    • [^] # Re: bof

      Posté par . Évalué à 1.

      Oui, enfin ils ont le vidal et l'expérience.
      Une statistique/un lien pour justifier ce que tu avances sur la qualité des prescriptions des médecins ?

      C'est une confidence d'un pharmacien. On ne le cri pas sur les toits! Si les pharmacien ont le droit de changer l'ordonnance, c'est pas par hasard!
      • [^] # Re: bof

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        pôur les stats, je n'en ai pas à proposer mais à la louche et basé sur mon expérience et celle de mes collègues, je dirais que un peu plus de 1 ordo sur 10 est modifiée lors de sa délivrance par le pharmacien (surtout erreur de posologie, de dosage, de forme, plus rarement interaction, erreur de nom, etc).

        Malheureusement, le Vidal ne contient pas tout les médicaments loin s'en faut :-/ et en règle générale, les médecins sont beaucoup plus doués pour diagnostiquer que pour prescrire (ils sont surtout formés au diagnostic et pas assez sur le médicament, au contraire du pharmacien).
        • [^] # Re: bof

          Posté par . Évalué à 4.

          Les médecins connaissent les médicaments dont _on_ leur a parlé...
  • # Médecin & Logciel

    Posté par . Évalué à 6.

    « En effet, les médecins rédigent de mémoires les ordonnances sans l'aide d'un logicielle. »

    Tiens, c'est bizarre, mon médecin utilise un ordinateur avec un logiciel dedans ;-). Logiciel qui gère au moins la posologie des médicaments. Du coup c'est pratique: l'ordonnance est imprimée et plus facile à lire qu'avant...
    • [^] # Re: Médecin & Logciel

      Posté par . Évalué à 3.

      mon médecin n'a pas d'ordinateur , mais c'est pas moi qui lit les ordonnaces c'est mon pharmacien
      • [^] # Re: Médecin & Logciel

        Posté par . Évalué à 2.

        Les médecins sans ordinateur se font de plus en plus rares. Même mon médecin vivant en rase campagne a maintenant son ordinateur.

        Constat identique pour les ophalmo, dentistes, podologues....
  • # un clip vidéo de Microsoft

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Oui, je m'en souviens aussi. Qui sait où le trouver ?

    * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # un danger pour notre vie privée

      Posté par . Évalué à 3.

      Bonjour,

      le problème que je vois n'est pas que ça soit Microsoft, ou l'état ou autre qui possède des bases de données avec nos données médicales, c'est tout simplement que ces données soient centralisées, et accéssibles par , peut-être des personnes non autorisées. Quand ces données sont conservées chez mon médecin, il y a peu de chances qu'elles soient accéssibles à quelqu'un de non-autorisé. Si ces bases sont accéssibles par internet ou un réseau privé, qui va me garantir que seul mon médecin va y accéder. Quid de l'assureur qui va engager un médecin qui sera alors habilité à y mettre son nez, ou l'employeur ....

      Ou la douane, ou qui que ce soit d'autre.

      Vous me direz: il n'ont pas le droit ...
      mais quand l'argent entre en jeu, le droit, bof .....

      Aucun site ou réseau n'est à l'abri de malveillance. L'ordi de mon médecin non-plus. Mais il est plus difficile de pirater 300.000 postes distincts qu'une seule base centralisée.

      Eric!
      ------
      • [^] # Re: un danger pour notre vie privée

        Posté par . Évalué à 2.

        Imagine qu'on te ramasse sur la rue, et que tu as une maladie particulière. Si l'information n'est pas accessible de partout. Comment l'obtenir? Avoir sur soi en permanence des cartes n'est pas l'idéal.
        • [^] # Re: un danger pour notre vie privée

          Posté par . Évalué à 2.

          Grace a la puce rfid qu'on t as implante dans le corps et qui contient données biométrique d'identification, données de santé et casier judiciaire


          ---->[]
          • [^] # Re: un danger pour notre vie privée

            Posté par . Évalué à 1.

            tu sors mais pas tant que ca , vu qu'il voulais mettre entre autre des donnees financiere dessus (enfin j'avais cru entendre ca un moment) .

            Imagine qu'on te ramasse sur la rue, et que tu as une maladie particulière.
            Qu'est ce qui empeche d'avoir un dossier des maladies dangereuses et seulement celle la? Le secret medical ne marche pas si la maladie provoque un danger important pour les autres (exemple ebola :-D)
            Si tu as une maladie qui demande des soins spécifiques (dialise , tu as du diabete etc...) et alors une carte devrais faire l'affaire.
            Car de toute facon sans carte comment savoir qui tu es simplement et donc comment acceder a ton dossier medical ?
            • [^] # Re: un danger pour notre vie privée

              Posté par . Évalué à 2.

              Carte du sang, lentille de contact, ... Sa fait beaucoup.
              • [^] # Re: un danger pour notre vie privée

                Posté par . Évalué à 1.

                carte du sang ? oui a la rigueur (moi je l'ai pas)
                lentille de contact ? faut pas abuser non plus , on s'en fout un peu que tu puisse ou pas voir si tu es inconscient !
                Une carte d'identité , une carte du sang (a la rigueur) et une carte indiquant des infos medicales importantes (pouvant etre combine avec la carte du sang) je toruve pas que ca fait enorme si tu en as besoin...
                Si en plus tu veux mettre la carte d'electeur , la carte vermeil, la cb , la ... on y peut rien aussi.
        • [^] # Re: un danger pour notre vie privée

          Posté par . Évalué à 3.

          bonsoir,

          je prends le risque: je préfère que ça soit de la responsabilité de chacun d'avoir sur soi une carte avec les données qu'il a bien voulu y mettre: déporter la responsabilité de tout sur un organisme quelconque au lieu de responsabiliser les gens, c'est ce qu'on voit partout maintenant.

          Les "gens" sont prêts à perdre beaucoup de libertés pour un tout petit confort (surtout celui de ne pas penser, et de se faire prendre en charge).

          Et puis des gens "qui tombent dans la rue sans rien sur eux", vous faites comment pour retrouver leur dossier? S'ils ont une carte, ils peuvent en avoir une deuxième avec les précautions médicales à observer (allergie, traitement en cours).

          Je suis complètement opposé à cette centralisation des données médicales, mais on l'aura bien compris ! :)


          Eric!
          -------
          • [^] # Re: un danger pour notre vie privée

            Posté par . Évalué à 1.

            re-bonsoir,

            je vouulais ajouter une chose: imagine que ton médecin t'annonce une maladie grave, qu'il va enregistrer sur ton dossier médical centralisé. Tu as des doutes, ou as envie d'un deuxième avis: tu te pointes chez un autre médecin , qui va insérer ta belle carte, consulter ton beau dossier médical centralisé et va voir le diagnostic de son confrère: tu crois vraiment qu'il va aller contre l'avis de ce premier confrère .... j'ai des doutes.


            Eric!
            --------
            • [^] # Re: un danger pour notre vie privée

              Posté par . Évalué à 1.

              si ca peut arriver (c'est deja arriver pour des personnes que je connais bien ;))
              Ca depend vers quel médecins tu te tourne mais ils ne sont pas forcement tendres entre eux ;)
              Et puis il est toujours possible de faire une erreur de diagnostique, ils en sont conscient je pense.
            • [^] # Re: un danger pour notre vie privée

              Posté par . Évalué à 5.

              - Vous avez un cancer.
              - J'peux avoir un second avis.
              - Bien sûr : j'aime bien votre cravate.
  • # Logicielles et kernelles

    Posté par . Évalué à 1.

    Seul les pharmaciens sont en mesure de détecter cela avec leurs logicielles.


    Logiciel est un nom masculin. C'est le complément de « matériel » (sur le modèle de hardware/software) et il s'accorde de la même façon. On dit donc : « un logiciel ».

    « Logicielle » n'existe que lorsque c'est l'adjectif d'un mot féminin : une architecture matérielle (un P4 sur une carte-mère) ou logicielle (Linux, Windows, GTK, Qt ...).
  • # http://www.dossier-medical.info/

    Posté par . Évalué à 1.

    Pas très sérieux comme lien.

    J'ai été blacklisté parce que j'avais eu la dent dure contre le manque de critique vis à vis de forunisseurs de solutions propriétaires dont le rève était d'enfermer nos données de santé pour nous les faire payer comme Microsoft sisi si bien le faire.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.