Journal 8 Mai : c'est férié où à part en France ?

Posté par .
Tags : aucun
0
8
mai
2007
Bonjour,

Mise à part la Russie (9 Mai) quelqu'un pourrait me dire dans quels pays, ce jour est férié ?

Je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut férier une journée qui symbolise pour nous français, l'humiliation, Vichy, la collaboration et la capitulation.
Pour info pour ceux qui ne se rappellent plus, après 6 semaines de durs combats certes, la France a capitulé en Juin 1940, Paris s'est rendue sans se battre.

La résistance Française a bien sur existé, mais ne possedait que 2000 combattants pour un pays de 40 000 000 d'habitants (bien moindre qu'en Pologne, Yougoslavie ou aux pays bas).

Bref, Monsieur Sarkozy nous a promis de travailler plus pour gagner pkus : pourquoi ne pas supprimer les jours fériés du 8 Mai (humilation) et 11 Novembre (antagonisme anti allemand, bientôt plus de poilus...)
ça vous dirait, de gagner 1000 ¤ de plus par an ?
  • # heu

    Posté par . Évalué à 10.

    ça vous dirait, de gagner 1000 ¤ de plus par an ?
    non ... je fais partie des 46%, alors merci hein pour cette salade, on nous l'a rabachée pendant des mois, ce n'est pas pour la voir ici.

    Avis a la population d'informaticiens. Ceux qui veulent travailler plus pour gagner plus, qu'ils s'arrangent pour télétravailler ou encore en produisant des articles pour les journaux informatique. Mais qu'on ne nous supprime pas nos acquis sociaux.

    C'est aussi une journée de mémoire si je ne me trompes pas. Alors qu'elle continue un peu cette mémoire. Mon fils est invité à aller jouer de la musique d'ailleurs avec son joli saxo. Il accompagne son prof de musique lors de la petite serémonie du souvenir.
  • # 8 mai

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Giscard avait supprimé le 8 mai pour symboliser la réconciliation franco-allemande mais Mitterand l'a remis.

    Personnellement, je suis pour la suppression de ces deux jours fériés et pour mettre en place la journée de l'Europe, commune à tous les pays de l'Union, ainsi que la journée de la paix dans le monde, on garderais ainsi le même nombre de jour férié ;-)

    Je laisse aux spécialistes de l'histoire de nous proposer deux dates.
  • # Supression des jours feriés ...

    Posté par . Évalué à 8.

    Moi, je pense que l'on devrait supprimer Paques, le carême, l'ascencion et la pentecote (en les remplaçant par d'autres si possible), ce sont des fêtes religieuses et pourtant, nous sommes dans un des deux pays laïque au monde ... On devrait célèbrer comme dit plus haut, des évenements européens ou d'autres évenements historiques, bien que je n'en voit pas tellement (le 14juillet existe déja).
    • [^] # Re: Supression des jours feriés ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Pâques est une fête très ancienne et pas religieuse à la base comme beaucoup de fête religieuse. Elle symbolise le printemps et le retour de la vie. Je suis pour la garder. Noel et la Saint Jean sont aussi placé à des périodes stratégiques.

      Pour le carême, l'ascencion et la pentecote, je suis aussi pour leur remplacement mais j'ai peur que les Français ne suivent pas sur ce point là.

      Déjà changer deux dates, c'est pas si mal. La position des jours fériés doit être quelques choses de relativement stable à mon sens et ne pas changer tout les quatres matins au grés des envies du dernier président.

      Seul les historiens peuvent à mon avis placer ses dates dans l'agenda, cela permet d'éviter l'émotionnel des 15 dernières années qui n'a rien à voir avec le fait historique.
      • [^] # Notons que...

        Posté par . Évalué à 2.

        nos amis alsaciens et mosellans ont droit à 2 jours fériés supplémentaires (le lendemain de noël et le vendredi saint) et que nos amis des DOM ont comme jour férié la date de l'abolition de l'esclavage dans leur département respectif.

        Il me semble qu'il avait été question de faire un jour férié pour l'abolition de l'esclavage pour tout le territoire mais l'idée était sans doute trop bonne...
        • [^] # Re: Notons que...

          Posté par . Évalué à 2.

          on aurait du rendre l'alsace et la lorraine, quand on vois les scores de sarko là bas...
          • [^] # Re: Notons que...

            Posté par . Évalué à 3.

            Merci d'arrêter de constamment mettre l'Allemane^WAlsace et la Lorraine dans le même sac...
            Franchement, c'est pas si dur que ça de différencier le pâté du Kouglof ? :)
            • [^] # Re: Notons que...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              En fait c'est surtout qu'il ne faut pas confondre le terme "Alsace-Lorraine" avec Alsace et Lorraine...
              En réalité (voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Alsace-Moselle pour les détails) la France et l'Allemagne se battaient l'Alsace (sauf le territoire de belfort), les 3/4 de la Moselle, 1/4 de la Meurthe et 3 cantons des Vosges.
              En regardant les frontières actuelles, cela correspond simplement à l'Alsace (hors Belfort) et la Moselle car les autres territoires non occupés ont été rattachés à la Meurthe pour donner la Meurthe et Moselle.

              Par contre, moi j'aimerais bien qu'on arrête de constamment mettre Allemagne et Alsace dans le même sac (oui je sais c'était probablement de l'humour mais entre ça et entendre parler de "shleu" tous les jours ça me gonfle vraiment beaucoup !)
              • [^] # Re: Notons que...

                Posté par . Évalué à 1.

                Il n'est pas utile de préciser hors Belfort pour l'Alsace actuelle puisque Belfort appartient à la région France-Comté.

                En revanche, avant la guerre de 1870 le Territoire de Belfort appartenait effectivement à l'Alsace.

                http://fr.wikipedia.org/wiki/Territoire_de_Belfort
                • [^] # Re: Notons que...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Oui, c'est vrai merci pour la précision.
                  J'ai un poil mélangé avant - après sur ce coup là.

                  C'est en gros le même principe que pour les territoires de Moselle formant maintenant la Meurthe et Moselle.
      • [^] # Re: Supression des jours feriés ...

        Posté par . Évalué à 3.


        Pour le carême, l'ascencion et la pentecote, je suis aussi pour leur remplacement [...]


        la pentecote n'est deja plus un jour ferié depuis 2005.

        cela peut par contre etre un jour de congés donné (gracieusement ?) par ton employeur
        • [^] # Re: Supression des jours feriés ...

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est quoi la différence entre un jour férié et un jour de congé donné par l'employeur au final ?

          Quand on voit le bordel que ça a fait de changer le jour férié de la pentecôte, on se dit qu'on est pas près de voir un mois de mai travaillé à 1000% !
          • [^] # Re: Supression des jours feriés ...

            Posté par . Évalué à 4.

            Un jour férié, surtout en Mai, ça peut rapporter beaucoup: parmi ceux qui ont râlé fort contre la suppression du Lundi de la Pentecôte, il y avait les Nîmois. Le week end de la pentecôte est celui d'une des plus importante féria de la ville (un truc du Sud avec du Pastis et des toros) qui génère un gros bénef pour la restauration et la limonaderie.
            Du coup, certaines administrations étaient fermées ce jour là, certaines écoles ouvertes mais les services de bus pas, etc.. d'où un joyeux bordel en 2005.
        • [^] # Re: Supression des jours feriés ...

          Posté par . Évalué à 2.

          Plus exactement, la pentecôte est un jour ferié (tu gagne pas d'argent ce jour là) mais travaillé (chercher la logique).
          Contrairement au 1er mai qui est jour chômé mais payé :p
    • [^] # Re: Supression des jours feriés ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Moi, je pense que l'on devrait supprimer [...] le carême

      Tiens le carême est férié maintenant en France ? Ça va être dur de trouver 40 autres jours fériés alors.
    • [^] # Re: Supression des jours feriés ...

      Posté par . Évalué à 2.

      et noel !
    • [^] # Re: Supression des jours feriés ...

      Posté par . Évalué à 10.

      Un pays laïque est un pays qui n'accorde de privilège ou de pouvoir à aucun représentant d'une religion quelle qu'elle soit.
      Cela ne signifie pas que ce pays renie son histoire, sa culture ni les fondements de sa morale. Je ne suis pas catholique mais je sais que la France est un pays de culture chrétienne et plus précisément catholique ce qui me porte à penser qu'il est normal que certaines fêtes soient liées à cette religion.
      La chose peut effectivement se discuter, mais pas dans les termes où tu la pose je pense.
    • [^] # Re: Supression des jours feriés ...

      Posté par . Évalué à 5.

      nous sommes dans un des deux pays laïque au monde

      Il doit-être bien petit, ton monde ! ;-)
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Laïcité#Pays_constitutionnellement_la.C3.AFques
  • # Commémoration

    Posté par . Évalué à 10.

    Le 8 Mai ne symbolise pas la défaite de la France en 1940 mais la défaite du nazisme. C'est cette victoire là dont on se souvient, même si la France n'y a pris qu'une part, disons, modeste....

    Par contre, le 11 Novembre nous permet de nous souvenir de la branlée qu'on a foutu à ces sales boches et qui nous vengeait par avance de toutes nos défaites futures dont le France-Allemagne (Séville 1982) de sinistre mémoire.

    PS: En ces temps de légère crispation, je crois bon de préciser le caractère ironique du deuxième paragraphe...
    • [^] # Re: Commémoration

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'était peut-être ironique, mais tu n'étais pas loin de la vérité : la Grande Guerre (ou la première guerre mondiale) a été une revanche des français sur leur défaite de 1870 et la perte à cette date de l'Alsace-Lorraine. Depuis cette défaite, les enfants de la république n'ont cessé d'être matraqués par l'idée de revanche et par le patriotisme.
      Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_franco-allemande_de_1870 pour plus d'informations.
      • [^] # Re: Commémoration

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est pourtant grâce à cette annexion allemande que les Alsaciens/Mosellans, puis tous les Français, ont découvert la sécurité sociale...
    • [^] # Re: Commémoration

      Posté par . Évalué à 2.

      Par contre, le 11 Novembre nous permet de nous souvenir de la branlée qu'on a foutu à ces sales
      la Grande Guerre (ou la première guerre mondiale) a été une revanche des français sur leur défaite de 1870 et la perte à cette date de l'Alsace-Lorraine.


      Il n'a y pas eu "branlée" puisque l'Allemagne a signé un armistice et pas capitulé. Et même si "victoire" il y a eu, on la doit principalement aux états-uniens, aux anglois et à leur soldats coloniaux (canadiens, ..).
      Cela n'a pas empêché la France saigner l'Allemagne avec le traité de Versailles.
      La suite est connue: traité de Versailles, crise de 1929, nouveau chancelier en 1933, ....
      • [^] # Re: Commémoration

        Posté par . Évalué à 1.

        si tu crois qu'on ne te vois pas venir avec tes gros sabots, vil anti-sarkozyste !
  • # La guerre des symboles commence...

    Posté par . Évalué à 10.

    Je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut férier une journée qui symbolise pour nous français, l'humiliation, Vichy, la collaboration et la capitulation.

    8 mai 1945 : Fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe

    Et accessoirement symbole de la victoire des forces du bien sur les forces du mal (vichy, collabos, nazis, etc...), de la victoire de la liberté sur le joug nazi (et non pas de la victoire de la france sur l'allemagne, idem pour le 11 novembre, ni du symbole de la honte vichiste).

    Ton propos est réducteur et intellectuellement malhonnete.

    La résistance Française a bien sur existé, mais ne possedait que 2000 combattants pour un pays de 40 000 000 d'habitants

    Tu peux citer tes sources ? Parceque en jetant juste un oeil sur wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9sistance_int%C3%A9rieure(...) j'ai ça :

    Dès la fin de la guerre, 250 000 cartes de Combattants Volontaires de la Résistance sont distribuées aux candidats présentés par les 45 mouvements homologués de la Résistance française et les 270 réseaux de la France Combattante - qui dépendaient directement du Bureau central de renseignements et d'action (BCRA) de Londres.

    Allez, encore un effort et tu va nous parler de l'influence bénéfique de la colonisation et nous proposer de supprimer le 1er mai.

    Welcome in sarkoland !
    • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

      Posté par . Évalué à -10.

      Sais tu que pour beaucoup de soldats Allemands, la France était considérée comme "pays de vacances", car très calme et très peu dangereux ?
      D'ailleurs beaucoup de françaises ont eu des enfants avec des soldats allemands.

      Quant aux 250 000 resistants, c'est facile d'agiter le drapeau français lorsque les Américains arrivent. Tondre les "collabos" c'est pas de la résistance non plus.

      Pour moi résister c'est aller aux devants de l'ennemi et risquer sa vie.

      Je ne suis pas contre la commémoration du 8 Mai : d'autres pays vaincus (Pays Bas, Belgique, Danemark, Norvege...) commemorent le 8 Mai sans pour autant en faire un jour férié, car mémoire de défaite...
      • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

        Posté par . Évalué à 6.

        Je ne voix pas le rapport entre ta réponse et mon commentaire.
        • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

          Je pense qu'il veut tout simplement dire qu'il faut nuancer les chiffres 'officielles' de la résistance et ne pas surestimer la Résistance en France, chose avec laquelle je suis entièrement d'accord.
          Cela ne veut pas dire que je condamne les français de cette époque-là: je pense que je pourrais les comprendre. Entrer en résistance, cela veut dire prendre des risques non seulement pour sa propre vie, mais aussi pour sa famille, ses amis.... Si j'étais père de famille, je ne sais ce que j'aurais fait. Rester avec sa famille pour essayer de joindre les deux bouts, cela demande aussi un certain courage. On ne peut pas savoir ce qu'on aurait fait à ce moment-là. En fait, je pense que le débat de la France résistante ou collabo est un faux débat, car ne pas entrer en résistance pour protéger sa famille, ne fait nécessairement de quelqu'un un collabo.
          D'ailleurs, en ce qui concerne les résistants, pour ma part, je ne les respecte pas tous.
          Ceux que je respecte:
          ceux qui sont allés se battre pour la liberté et la paix
          Ceux que je ne respecte pas:
          ceux qui sont allés se battre pour libérer libérer la patrie et la grandeur de la nation française.
          Il me semble que l'idéologie ne fait tout à fait le même, et je préfère de loin les premiers. Le deuxième, quant à lui, oppose le nationalisme français au nationalisme allemand, et ça je n'aime pas du tout.
          • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

            Posté par . Évalué à 3.


            D'ailleurs, en ce qui concerne les résistants, pour ma part, je ne les respecte pas tous.
            Ceux que je respecte:
            ceux qui sont allés se battre pour la liberté et la paix
            Ceux que je ne respecte pas:
            ceux qui sont allés se battre pour libérer libérer la patrie et la grandeur de la nation française.


            C'est déjà étrange d'opposer la liberté , la paix et la nation... Les révolutionnaires de l'armée du Rhin allaient défendre la patrie Et la liberté.

            Quant à ton respect pour les uns et pas pour les autres, je me demande bien ce qui te permet d'émettre un jugement aussi péremptoire du haut de tes 20ans, 30 ans, 40 ans?...

            La résistance française était diverse regroupant des communistes, des chrétiens, des royalistes, des gens d'extrème droite nationaliste (si, si). Les balles allemandes qui les fusillaient étaient les mêmes et ils allaient dans les même camps.
            • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

              "La résistance française était diverse regroupant des communistes, des chrétiens, des royalistes, des gens d'extrème droite nationaliste (si, si). Les balles allemandes qui les fusillaient étaient les mêmes et ils allaient dans les même camps."

              Ok, mais c'est ce que je disais: il y avait des idéologies différentes dans la Résistance et toutes n'étaient pas aussi respectable. Je ne vois pas en quoi ça pose un problème. Je n'ai pas honte de dire que je ne respecte pas les gens d'extrême droite. C'est bien ce que je disais: c'est l'opposition d'un nationalisme français et d'un nationalisme allemand et je ne suis pas sûr que l'un vaut mieux que l'autre. C'est pas parce que je suis jeune et que je n'ai pas fait la guerre que je n'ai pas le droit de différencier les motivations et qu'on ne peut pas se poser des questions sur certaines d'entre elles. Je suis d'accord qu'il a fallu du courage à tous les Résistants, cependant je reste sur ma position selon laquelle toutes les motivations ne se valaient pas.
              • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

                Posté par . Évalué à 6.

                C'est certainement ta jeunesse qui te fait exprimer des opinions aussi tranchées et sans nuance: pour toi, un nationaliste est forcément quelqu'un de droite ou d'extrème droite et à cet égard méprisable.

                Le nationalisme n'est pas forcément haineux et xénophobe: celuides soldats de l'an II ne l'était pas mais se voulait au contraire porteur d'un message universel.

                Aussi juger de façon aussi simpliste, 60 ans après, des motivations de tels ou tels et faire un distinguo confortablement assis devant un ordinateur me semble légèrement présomptueux et un peu ridicule. Pour tout dire, ça me fait penser à Steevy, celui de chez Sarkozy et Ruquier, s'exclamant "je suis très remonté contre Napoléon" après qu'il ait entendu que c'était lui qui avait vendu la Louisiane aux États-Unis...
                • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  "C'est certainement ta jeunesse qui te fait exprimer des opinions aussi tranchées et sans nuance: pour toi, un nationaliste est forcément quelqu'un de droite ou d'extrème droite et à cet égard méprisable".

                  Je pense que tu as une vision erronée des choses: en distinguant les motivations des résistants, je nuance l'histoire des résistants. Toi, tu as la vision simpliste selon laquelle tous les résistants étaient du bon côté. Alors, à ce moment-là, qui c'est qui nuance? Je sais, je ne suis qu'un "un distinguo confortablement assis devant un ordinateur me semble légèrement présomptueux et un peu ridicule".
                  Je me répète, tous les résistants avaient un certain courage, car ils devaient tous faire face aux même dangers. Cependant, et c'est ce qui nous distingue mon cher Kurun, je refuse de voir tous les résistants comme tout blancs ou tout noirs: toutes les motivations et idéologies des résistants ne se valaient pas contrairement à ce que tu sembles croire.

                  Quant à ça: "Le nationalisme n'est pas forcément haineux et xénophobe: celui des soldats de l'an II ne l'était pas mais se voulait au contraire porteur d'un message universel."
                  J'en ai marre de ces discours politiquement correct. Pendant mes études d'histoire, certains profs ont tenu les mêmes propos en distinguant un nationalisme de haine et un nationalisme de paix. C'est honteux de dire ça. En réalité, il n'y a pas de différence entre les deux, même si on essaie de faire croire le contraire. Tout sentiment national et patriotique est non seulement dangereux, mais aussi une illusion, car en vérité, l'Etat-nation n'existe pas, même si la grande majorité des intellectuels depuis le 19e siècle ont essayé (et ont réussi) à nous faire croire le contraire. La croyance en l'Etat-nation et le nationalisme qui en découle, est une illusion collective mais dont le peuple (pas au sens péjoratif) est prisonnier.
                  Avant que je l'oublie: en ce qui concerne les soldats de l'an II: tu crois vraiment les révolutionnaires ont fait la guerre pour libérer les peuples opprimés? Tu sais, ce n'est qu'un mythe républicain. Tu penses vraiment que les soldats avaient d'aller à se battre parce qu'il étaient portés par un élan patriotique? Bien sûr que non et c'est historiquement incorrecte d'affirmer le contraire. Tu penses vraiment que les hommes de l'époque, qui étaient pour la grande majorité des fermiers ou des ouvriers agricoles, avaient envie de quitter leurs terres et de partir à la guerre pour diffuser un message universel? Tu penses vraiment que c'était les premiers de leurs soucis? En plus, beaucoup de provinciaux ne se reconnaissaient pas dans la révolution à Paris.Il c'est ridicule de croire le contraire.
                  Tu sais, le politiquement correct n'est pas forcément l'historiquement correct.
          • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

            Posté par . Évalué à 5.

            Je pense qu'il veut tout simplement dire qu'il faut nuancer les chiffres 'officielles' de la résistance et ne pas surestimer la Résistance en France, chose avec laquelle je suis entièrement d'accord.


            Mouais... et passer de 250 000 à 2 000 c'est une nuance ?

            Et puis si le 8 mai est le symbôle de vichy, fétons le. Car c'est un devoir de mémoire, le ventre de la bête est toujours fécond, et remémorer de quoi est capable l'humain est une nécessité pour nos enfants.
      • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

        Posté par . Évalué à 10.

        Je ne suis pas contre la commémoration du 8 Mai : d'autres pays vaincus (Pays Bas, Belgique, Danemark, Norvege...) commemorent le 8 Mai sans pour autant en faire un jour férié, car mémoire de défaite...


        Mais enfin, le 8 mai n'est pas une défaite, au contraire, c'est le jour de la capitulation de l'Allemagne en 1945, la fin de la guerre en Europe, la chute du nazisme, etc.

        Je te comprends pas là.
    • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

      Posté par . Évalué à 3.

      Et accessoirement symbole de la victoire des forces du bien sur les forces du mal (vichy, collabos, nazis, etc...)


      Ne diabolise pas les forces du mal, il parait que ça peut les faire élire président.
      • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

        Posté par . Évalué à -1.

        Certes ;o) Mais il faut tout de même appeller un chat un chat (mauss).

        Et puis quand un lepéniste vient répandre ses idées nauséabondes dans un lieu d'expression public, il faut réagir.
    • [^] # Re: La guerre des symboles commence...

      Posté par . Évalué à 4.

      victoire des forces du bien sur les forces du mal


      c'est beau, c'est de qui ? Bush ? Sarkozy ? Chirac ?

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Mémoire

    Posté par . Évalué à 10.

    Il n'y aurait eu qu'un seul résistant qu'il aurait fallut une journée pour commémorer son action.

    J'ai une amie dont le grand père fut FFI dès le début. Il est croix de guerre avec palmes, commandeur de la légion d'honneur (pour ses actions militiares et non suçage de boules), médaille militaire, etc, etc...

    Au moment où les allemands ont envahi la France, il était spahi. Suite à un tir de mortier, son cheval s'est écrasé sur lui, et il a eu le pied broyé. Son cheval mort qui l'écrasait l'empêchait de quitter le champ de bataille : il s'est coupé le pied sur place - lui même - puis a rampé pour rejoindre son unité pendant deux jours.

    Démobilisé il est entré immédiatement dans la résistance avec sa femme et n'a *jamais* cédé, comme nombre de ses camarades, qui pour certains ont eu moins de chances et sont morts au combat - pour la France, comme on dit. Après la guerre, il était connu comme "le FFI à la jambe de bois" dans sa région. Il continua à se battre pour les libertés, notamment syndicales au sein de FO, mais resta toujours fidèle à De Gaulle.

    Ce matin je sais que son père est allé se recueillir avec d'autres autour du momument aux morts de la ville où il habite, et moi même qui ne l'ai jamais connu, j'ai eu une pensée pour lui, sincère, émue.

    Honorer - un jour par an - les anciens qui ont su rester debout, qui ont su s'opposer avec détermination à la barbarie nazie malgré ce qui leur en coûtaient dans leur chair, malgrè les risques pour leur vie, et ce à un moment où nombreux effectivement se couchaient - me semble important, je dirai particulièrement en ce moment

    Et je ne compare rien : je dis juste qu'à un moment où beaucoup en appelle à la résistance mais qu'entre gens de gauche, récupère le chant des partisans en enlevant toute référence au sang, ou traite d'anti-républicain tout ceux qui annoncent qu'ils s'opposeront à toute atteinte aux libertés, dans la rue si besoin, il peut être utile de se souvenir de ce que c'était, dans les faits, la Résistance.

    Quant à évoquer l'argent et le travail pour justifier la suppression d'un jour de mémoire qui ne signifie peut-être rien pour toi mais au fond beaucoup pour la République, c'est tomber, déjà, dans une barbarie, selon moi.



    La vie n'est pas que productivité.
    • [^] # Re: Mémoire

      Posté par . Évalué à 10.

      Bravo !

      (désolé, mais je nais plus de bon point DLFP à distribuer, alors je plussoie à la main...)
    • [^] # Re: Mémoire

      Posté par . Évalué à 3.

      La vie n'est pas que productivité.

      De quoi. Tu commences déjà à contester la sainte parole de notre nouveau président? Il faut réhabiliter le travail, il a dit.

      Il faut que les français rêvent de travailler dès 8 ans, 12 heures par jours, 6 jours par semaine, sans vacances car cela nuit à la valeur Travail.

      Pour ta repentance tu psalmodiera 50 fois:
      Ma religion m'ordonne de travailler depuis l'enfance jusqu'à la mort, de travailler à la lumière du soleil et à la lumière de l'atome, de travailler le jour et la nuit, de travailler sur terre, sous terre et sur mer; de travailler partout et toujours.
    • [^] # Re: Mémoire

      Posté par . Évalué à 6.

      d'ailleurs chacun resistaient comme il pouvait, henry Amouroux [1] 'les francais sous l'occupation' donne de nombreux exemple:
      -lire le journal (faire semblant) pendant les informations allemande au cinema
      -donner des informations bidon quand un occupant te demande la rue machin
      -faire partir un train avec du retard
      -livré une commande incomplete, ou avec du retard
      -plein d'autre truc qui ne sont pas posé une bombe, mais qui montre que l'on resiste

      perso avec ma famille, je n'aurais pas été resistant a temps plein, ou posé des bombes. Mon grand pere cheminot faisait passer la frontière espagnol a ceux qui voulait, simple efficace, avec quelques sueurs froides de temps en temps.


      [1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Amouroux
      • [^] # Re: Mémoire

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je me souviens aussi avoir entendu ma grand-mère dire que bon les allemands ils avaient des fusils.

        Faudrait voir a ne pas assimiler systématiquement "obéir avec un fusil braqué sur toi" à "collaborer".
    • [^] # Re: Mémoire

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Je suis parfaitement conscient qu'il faille garder cette mémoire, celle de 45, celle de 14 mais aussi celle d'indochine, d'algérie et aussi toutes ces guerres que nous avons eu pendant des sciecles. nous avons tous eu au moins un mort dans nos familles au moment de la révolution ou des épopées de Napoléon.

      Le 8 mai a déjà été supprimé par le passé sous Giscard. Pour le 11 novembre, il ne reste quasiment plus de survivant. Il faut peut être profiter du renouveau du débat européen pour poser la question de la pertinence de ces dates. On ne peut pas perpétuellement les garder, il faudra bien un jour poser une date plus europpéenne.

      Alors, pourquoi 45 ou 14 plutôt que les autres ?

      Et puis, il y a d'autres symboles fort au XX sciecle. Le premier pas sur la lune ;-) La première bombe nucléaire ;-( La première transplantation du coeur ;-) La chute du mur de Berlin ;-) La première puce ;-) La création de l'esperanto (bon, c'est à la fin du XIX...) La loi de 1905 (ou celle de 1901)...
      • [^] # Re: Mémoire

        Posté par . Évalué à 4.

        la mort du connard qui a généralisé les ";-)"
  • # Réponse au titre : DTC !

    Posté par . Évalué à 9.

    Réponse tout court : ta gueule !
  • # gni ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    >ça vous dirait, de gagner 1000 ¤ de plus par an ?

    C'est quoi le rapport avec le 8 mai ?
    • [^] # Re: gni ?

      Posté par . Évalué à 5.

      C'est connu,le salaire moyen en France c'est 500 euros par jours :D
  • # Vous etes fous ou quoi ?!

    Posté par . Évalué à 3.

    N'importe quoi, laissez moi mon jour de repos !
    C'est bien les jours fériés !

    Travailler plus pour faire semblant de gagner plus !
    Mais il faut déjà avoir le temps de dépenser le surplus, les jours fériés en font partie !

    Et puis ça sert à rien de gagner plus avec des heures sup' !
    Je suis meme pour qu'on fasse du mercredi un jour comme le dimanche !

    N'importe quoi les français, tous des fous qui pensent qu'à leur porte monnaie.
    Allez vous ruinez la santé au travail j'vous laisse mes heures sup'
    • [^] # Re: Vous etes fous ou quoi ?!

      Posté par . Évalué à 2.

      Tout à fait !

      Et puis comme on dit : si le travail c'est la santé, donnez le mien aux malades !

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Vous etes fous ou quoi ?!

      Posté par . Évalué à 1.

      Travailler plus pour gagner plus, c'est pas un mensonge. Sarkozy a juste oublié de préciser que celui qui travaille et celui qui gagne sont des personnes différentes :).

      Quand on voit que certains de nos compatriotes sont incultes au point de ne pas savoir ce que commémorent nos jours fériés, que d'autres sont à la limite du négationisme du fait de la Résistance, et unis dans un cynisme et une mauvaise foi préprogrammés par une manipulation médiatique et sociétale qui commence dès le plus jeune âge et à laquelle chacun réagit différemment, on s'étonne pas qu'ils ne demandent ou ne comprennent que sous le discours consensuel de Sarkozy se cachent des nuances et réalités bien éloignées de l'interprétation qu'ils en font.
  • # 2 mai

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ca me fait penser que l'année prochaine, en Belgique, nous aurons un jour férié le 2 mai.

    Pourquoi ? Car le 1er mai tombe le jeudi de l'Ascension qui est aussi un jour férié légal. Formidable, merci Jésus...

    Et merci aussi aux politiciens et gestionnaires de s'être cassés la tête pour replacer ce jour de congé ailleurs sur le calendrier.

    En mai, fait ce qu'il te plait, tu es de toute façon quasi en congé.
  • # je compte bien ?

    Posté par . Évalué à 2.

    ça vous dirait, de gagner 1000 ¤ de plus par an ?


    En travaillant deux jours de plus....
    Tu veux dire que tu gagnes 500 euros par jour ? (sifflement d'envie !)... C'est quoi ton boulot de privilégié ?
    • [^] # Re: je compte bien ?

      Posté par . Évalué à 3.

      trolleur professionnel payé par la DST pour semer la zizanie sur des sites comme DFLP pour monopoliser le temps de lecture et de réflexion de ses utilisateurs, comme ça au moins pendant ce temps ils ne préparent pas la révolution.
  • # Pays-Bas

    Posté par . Évalué à 3.

    Au Pays-Bas, ils commémorent la fin de la guerre le 5 mai (date de la libération d'Amsterdam je crois, mais je suis pas sûr), et c'est un jour férié.
    Donc non, il n'y a pas qu'en France.
    Quant au reste du journal, je n'ai rien compris, mais j'ai pas fait d'efforts non plus.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.